santé

Articles archivés

Un petit Ehpad remarqué

Créé par le 07 déc 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, mairie, santé, service social

 GABARRET

Sandrine Laborde, Dominique Lemaire et son compagnon Gilles Lebault

Sandrine Laborde, Dominique Lemaire et son compagnon Gilles Lebault

Lundi 5 décembre, à l’Ehpad des Ajoncs, Sandrine Laborde, directrice de l’établissement, recevait la famille d’une résidente qui avait répondu à l’évaluation d’établissements, réalisée par l’Institut d’études indépendant allemand Statista, et publié dans la revue « L’Obs ».

Ces évaluations ont été réalisées auprès des résidents, des proches, et de professionnels du secteur. Dans cette consultation, les personnes devaient donner une note de 0 à 10, recommandant ou non l’établissement concerné, et noter les critères suivants : la chambre/appartement ; l’infrastructure du lieu ; la qualité de l’encadrement ; les services proposés ; les soins médicaux ; l’alimentation ; les activités proposées ; le rapport qualité prix.

Ces évaluations ont permis de distinguer les 300 arrivants en tête. Parmi eux, on trouve six résidences autonomie, douze résidences services, et 282 Ehpad dont 140 privés commerciaux, 104 privés à but non lucratif, et 38 publics.

À Gabarret, suite aux résultats obtenus c’est la satisfaction complète. Sur les 38 établissements publics, en Nouvelle Aquitaine,  28 Maisons de retraite ont été qualifiées, et  la Résidence «  les Ajoncs » occupe la sixième place et la 98ème sur les 300 établissements.,

Sandrine Laborde s’est exprimée en trouvant que c’est très revalorisant pour les équipes et pour tous ceux qui contribuent à l’accueil des aînés en leur offrant de très bonnes conditions.  

Dominique Lemaire, fille de la résidente Huguette a apporté les précisions suivantes :

« Ma mère a 90 ans et elle est aux Ajoncs depuis un an. Nous avons connu cet établissement grâce à mon frère dont sa compagne a travaillé à cet Ehpad. Auparavant, elle avait été prise en charge à l’âge de 75 ans. Les trois maisons de retraite précédentes n’offraient pas les services de qualité que nous souhaitions, notamment, le personnel changeait trop souvent, les soins n’étaient pas bien adaptés, et dans la dernière ce fut la Covid qui a trop rompu les relations soignantes, familles. »

Dominique Lemaire après avoir insisté qu’elle était à 300% satisfaite des Ajoncs, motivée par le livre « les Fossoyeurs » a répondu naturellement et très favorablement à l’enquête de Statista.

« Au début, nous n’envisagions pas de mettre ma mère dans le public. L’accueil de Sandrine Laborde, puis de toute l’équipe, le dialogue, nous a mis en confiance. Ici tout est transparent, on est bien informé, il y a un lien fort avec les familles, la stabilité du personnel et sa familiarité avec les résidents comme ma mère, leur offre une sécurité bien appréciable. Ici on cultive la relation et le personnel médical sait répondre parfaitement, c’est rassurant. Ici c’est une maison pilote, et c’est extraordinaire ce qui s’y passe.

Huguette Lemaire, la résidente, adore l’alimentation, l’intervention des soignants qu’elle connaît et aime bien. En un mot, aux Ajoncs, elle s’y trouve bien.  

Au sujet des visites, Dominique apprécie de pouvoir venir voir sa mère aussi bien le matin, que l’après-midi.

Sandrine Laborde s’en explique :

« Les résidents sont chez eux, donc c’est normal que les membres de leur famille puissent leur rendre visite quand ils le veulent et le peuvent… »

Octobre rose aux Thermes

Créé par le 04 déc 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, santé, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0012 (19)

Christophe Echavidre, directeur de la station thermale de Barbotan a détaillé la collecte réalisée par les Thermes de Barbotan.

La boutique a rapporté pour Octobre rose 2 448 euros, la tombola a eu du succès avec 1 725 euros, les deux marches ont obtenu 1 101 euros et la braderie, 969 euros.   

10 195, 20 euros pour Octobre rose

Créé par le 04 déc 2022 | Dans : actualité, gers, infos, mairie, santé

 CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0006 (22)

Jeudi 1er décembre, en soirée, à la Maison du tourisme et du thermalisme, a eu lieu la remise du chèque d’Octobre rose.

Pour cette remise du chèque, parmi les nombreux acteurs cazaubonnais qui ont participé à l’organisation des diverses animations proposées à tous, étaient présents, les représentants de la Mairie, du Casino de Barbotan, de l’Établissement Thermal, de l’Unité locale de la Croix-Rouge, de l’Atelier Patchwork et du Syndicat des Hôteliers logeurs, cafetiers, restaurateurs.  

 Nadia Benoit, présidente du Comité du Gers de la Ligue contre le cancer, était en compagnie de Marie-Françoise Fernandez, trésorière du Comité du Gers de la Ligue contre le cancer, et de deux bénévoles de ce Comité.

Lors de la remise du chèque par les cazaubonnais au profit d’Octobre rose, les quatre personnes du Comité du Gers de la Ligue contre le cancer ont exprimé leur surprise en découvrant le montant de ce chèque. Nadia Benoit  a remercié la mairie pour sa participation à Octobre rose, ainsi que les membres des associations qui ont assuré les diverses activités.    

La mobilisation au profit d’Octobre rose dans ce coin du département du Gers a été importante et les habitants de ce bassin de vie, ainsi que les curistes ont été généreux pour cette cause et très solidaires du Comité de la Ligue contre le cancer.

Le chèque d’un montant de 10 195, 20 euros, ce qui représente environ ¼ des dons du département du Gers.   

Nadia Benoit en remerciant les cazaubonnais pour leur forte implication a rappelé que les gersois ont été généreux et ont récolté plus de 43 000 euros, reversés au Comité du Gers de la Ligue contre le cancer. ;

Lors de son discours, Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes a vivement remercié toutes les personnes et associations qui se sont impliquées dans cette édition d’Octobre rose, notamment l’Etablissement Thermal, le Casino, la Croix-Rouge, le Tennis club Cazaubon-Barbotan, la banda  las Murgas , l’Atelier Patchwork, le Syndicat des Hôteliers, logeurs, cafetiers, restaurateurs, les commerçants, les restaurateurs, Jean de fleurette …, ainsi que le personnel de l’Office du Tourisme.

Isabelle Tintané et sa conseillère municipale Céline Bibe, ont annoncé que pour l’édition d’Octobre rose 2023, de  nouvelles activités sont à l’étude,  et viendront s’ajouter à celles existantes.  

Le magasin Bio Lutscrampo fête ses 33 ans

Créé par le 30 nov 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, fête, gers, infos, landes, les sorties, Lot et Garonne, santé

 EAUZE

Photo : LUSTCRAMPO

Photo : LUSTCRAMPO

À Éauze, les 1, 2 et 3 décembre, le magasin bio Lutscrampo fête ses 33 ans.

La clientèle du bassin de vie de ce territoire gersois, landais et lot et garonnais, qui a l’habitude de faire ses courses à Eauze  apprécie la qualité des produits du magasin Bio Lutscrampo qui fêtera avec Clio, Christine et Pierre cet anniversaire.

Pour les autres personnes qui ne connaissent pas ce magasin c’est une occasion de le découvrir en cette période d’anniversaire.

À l’occasion de cet anniversaire, le magasin offre une remise générale de 10% sur tous les achats et ouvre ses portes à des producteurs locaux.

Les clients familiers et les nouveaux pourront rencontrer les producteurs locaux et découvrir la diversité et les saveurs des produits du terroir.

Dans toute cette diversité, il y aura :

Ballot Flurin et ses produits de la ruche.

La Cave de Mézin (vin).

Le Domaine de Séailles (vin).

Le Domaine de Pajot (vin).

La Ferme des 2 berets (fromage).

La Ferme du Boué (fromage de chèvre).

La Ferme terre de vie (pain).

Philapi (miel).

La Naturopathe élusate : Elodie Varin.

Le magasin Bio Lutscrampo durant ces journées proposera aussi des animations et dégustations.

Pour les lecteurs, Pierre précise :

«   En 1989, l’agriculture bio n’était pas à la mode mais un groupe de consommateurs convaincus créait une association pour démarrer cette distribution de produits bio de la région et créait son lieu de vente, lequel faisait suite à un petit magasin à la ferme datant de 1964 !

Trente-trois ans plus tard, c’est devenu une supérette bio de 300 m2 où l’on peut trouver de tout avec plus de mille références : alimentation, cosmétiques, produits d’entretien… L’accent est mis sur le vrac pour limiter les emballages plastiques. Les fruits et légumes, pains, fromages, miel, etc. sont choisis localement dans la mesure du possible. Même les huiles essentielles sont en vrac et gersoises.

Le lieu est aussi étudié dans le respect de l’environnement : murs en paille, chaux et sables fauves, bois à tous les étages, poêle de masse pour chauffer au bois, même la consommation électrique est verte (par Enercoop) et faible : éclairage sobre ! L’absence de chambre froide garantit la sobriété énergétique mais aussi la fraîcheur des légumes qui arrivent quotidiennement. Les prix sont calculés au plus juste, afin que le bio s’adresse à tous. Il y a un service demi-gros avec remise par colis, et de commande groupée avec 20% de remise, accessible en ligne : www.lutscrampo.com. 05 62 09 94 76

L’indépendance par rapport aux chaînes de distribution est aussi à noter : une liberté dans les achats, moins d’intermédiaire,  » du producteur au consom’acteur« .

Au 553 avenue des Pyrénées, Clio, Christine et Pierre vous accueillent et se tiennent à votre écoute, moins de machine et plus d’humain ! »

Challenge Kiplin : Marche du 19 novembre

Créé par le 13 nov 2022 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, les sorties, loisirs, santé, solidarité, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES, CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE et GABARRET

DSC_0048 (2)

Cette année, à l’occasion des semaines du Sociétariat, la Caisse Régionale du Crédit Agricole d’Aquitaine, convie les personnes à marcher pour une bonne cause.

C’est dans le cadre du Challenge Kiplin que cette manifestation solidaire propose aux personnes de marcher avec pour objectif de remercier et soutenir les Sapeurs-Pompiers de son territoire.

Ces deux semaines du Sociétariat sont consacrées à l’engagement sur le territoire et à la façon dont chacun élus, salariés, sociétaires et partenaires peuvent s’engager pour agir dans l’intérêt de tous. Elles permettent aussi de mieux connaître les actions des Caisses Locales, le rôle des élus autour du modèle coopératif, des enjeux sociétaux et du sociétariat.

Le challenge Kiplin

Ce challenge Kiplin revient du 12 au 26 novembre et lors de ces semaines du sociétariat, elles permettent de faire bouger, marcher les sociétaires, les administrateurs, les équipiers…ce qui est toujours bien pour la santé.

Chaque caisse locale recrute ses marcheurs, élus, équipiers, sociétaires, clients, amis, pompiers….

Les caisses locales sont regroupées par département : Gironde, Lot et Garonne, Landes et Gers réunis.

Toutes les équipes marchent pour leur objectif global de nombre de pas.

L’atteinte de cet objectif conditionne le déblocage des fonds pour les associations retenues qui sont cette année

Les unions départementales des Sapeurs-pompiers du 33, 47, 40 et 32

Le planning :

Depuis le 2 novembre, les personnes peuvent s’inscrire sur l’appli Kiplin avec le code CA2022AQUI.

Du 12 au 26 novembre, les personnes sont conviées à en parler autour d’elles, à se préparer et surtout à enrôler.

Du 12 au 26 novembre, les personnes chaussent les baskets, et c’est parti

Au Centre de Secours de Cazaubon, mercredi 9 novembre, a eu lieu une réunion pour mettre en place la marche du samedi 19 novembre.

Ce jour-là, étaient présents Stéphane Clot (trésorier de l’amicale des Sapeurs-pompiers de Cazaubon), Delphine Bréant (Chef du centre de secours de Cazaubon),  Florence Laplane (administratrice Crédit Agricole de Cazaubon), Karine Coelho (présidente de l’Amicale des Sapeurs-pompiers de Gabarret), Éric Peron (président de l’Amicale des Sapeurs-pompiers de Castelnau d’Auzan Labarrère),  Jean-Christophe Lassus ( président de la caisse locale du Crédit Agricole de  Gabarret), Pauline Delmas (administratrice du Crédit Agricole de Cazaubon), Marie-Thérèse Dugas (présidente de la caisse locale du Crédit Agricole de Cazaubon), Pascal Jedinak ( administrateur de la caisse locale du Crédit Agricole de Cazaubon).

Les personnes présentes ont convenu d’organiser une grande marche solidaire et collective au profit des Unions des Sapeurs-pompiers du Gers et des Landes :

« Nous marcherons pour les Unions Départementales des Sapeurs-Pompiers du Gers et des Landes dès le 12 novembre et jusqu’au 26 novembre »

Cette marche est organisée par les Caisses locales du Crédit Agricole Aquitaine de Cazaubon et de Gabarret, l’Agence de Gabarret, les Amicales des Sapeurs-pompiers de Castelnau d’Auzan-Labarrère, Cazaubon et Gabarret.

Marche du 19 novembre

Cette marche est organisée par les Caisses locales du Crédit Agricole Aquitaine de Cazaubon et de Gabarret, l’Agence de Gabarret, les Amicales des Sapeurs-pompiers de Castelnau d’Auzan-Labarrère, Cazaubon et Gabarret.

Le rendez-vous est fixé à la Maison du Tourisme et du Thermalisme à Barbotan les Thermes.

Le rendez-vous pour la 1re marche de 8 km est à 13 heures et le départ sera donné à 14 h 15.

Le rendez-vous pour la 2e marche de 4km est à 14 h 15 et le départ sera donné à 15 heures.

À l’issue de la marche un goûter sera offert.

Comment participer au Challenge ?

1)      Il faut télécharger Kiplin sur votre smartphone

2)      Créez son compte* avec le code CA2022AQUI

3)      Reliez vote capteur à Santé (iOS) ou Google Fit (Android)

4)      Dans l’onglet jeux rejoignez votre entité (le terme entité désigne un groupement de caisses locales) puis mettez-vous en équipe (5 membres maximum).

Si vous avez déjà un compte Kiplin

1)      Connectez-vous à votre compte Kiplin avec vos identifiants sur votre smartphone.

2)      Dans l’onglet Jeux Ajouter un jeu Renseignez le code : CA2022AQUI

3)      Rejoignez votre entité puis mettez-vous en équipe de 5 membres maximum.

*Disponible sur tous les smartphones ;  à partir de la version 6 d’Android et de la version Ios 13 (iphone 6s et suivants).

Les élus agissent en faveur des professionnels de santé du territoire

Créé par le 09 nov 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, mairie, politique, santé, service social

LANDES D’ARMAGNAC

DSC_0007 (17)

Mardi 8 novembre, à la salle des fêtes d’Estigarde a eu lieu le Conseil communautaire de la CCLA.

Développement économique

Dans le cadre du développement économique, les projets photovoltaïques des communes de Saint-Justin et Vielle-Soubiran concernant les parcelles communales sinistrées par les récents incendies, celle d’une coupe rase à Rimbez et Baudiets, ainsi que des parcelles de Bourriot-Bergonce et d’Herré ont été abordés.

L’aide à l’équipement en faveur des professionnels de santé

Puis la majorité des élus ont voté l’attribution d’aides à l’équipement en faveur de quatre professionnels de santé.

Par ces choix d’aides, les élus expriment l’intérêt qu’ils portent sur l’avenir en s’impliquant afin de maintenir et de développer sur tout le territoire de la CCLA, la présence des professionnels de santé.

Reconnaissance aux sapeurs-pompiers du territoire de la CCLA

Après avoir souligné l’engagement des sapeurs-pompiers lors des incendies de cette saison estivale, ainsi que la satisfaction de tous vis-à-vis du travail qu’ils ont accompli , Philippe Latry, président de la CCLA a invité les élus à exprimer leur reconnaissance avec un geste financier à destination des amicales des sapeur-pompiers des centres de secours situés à Arue, Losse, Gabarret, Saint-Justin.

Après avoir délibéré, les élus ont voté une subvention de 750 euros pour chacune des amicales.  

Les actions et les pistes de réflexion concernant les professionnels de santé du territoire (CCLA)

Les élus communautaires comprennent les inquiétudes de la population de la CCLA, dues aux problèmes de la désertification médicale en milieu rural, et évidemment, ils ont la volonté de trouver des solutions.

À l’issue du conseil communautaire, les élus ont de nouveau abordé ce sujet important, et dans l’intérêt de tous et des habitants du territoire, ils ont voulu apporter des précisions sur les actions de la CCLA

Déjà, les élus ont voté plusieurs actions, notamment, l’Aide à l’installation, en fonction du zonage ARS (prioritaire ou complémentaire), destinée aux médecins, dentistes et kinésithérapeutes pour favoriser leur installation : de 3 000 € à 8 000 € en fonction de la durée d’engagement à exercer sur le territoire.

Cette aide vient en complément de celle de la CPAM (50 000 €) pour les médecins généralistes qui viendraient s’installer sur des zones déficitaires (Roquefort).

Concernant Gabarret et son zonage non prioritaire, les élus ont obtenu, dans le cadre du Contrat Local de Santé, la possibilité de mobiliser des fonds régionaux au bénéfice des médecins qui désireraient s’installer sur Gabarret (somme de 50 000 €, identique aux zones prioritaires).

L’Indemnité d’études, destinée aux étudiants (internes) en médecine générale, en odontologie (dentiste) et kinésithérapie. Montant de 600 € à 1000 € mois en fonction de la durée d’engagement à exercer sur le territoire, à l’issue de leur cursus.

Ce dispositif a été porté à connaissance de l’ensemble des facultés au sein desquelles sont enseignées ces disciplines.

L’aide à l’équipement, en direction des professionnels de santé et en fonction du zonage ARS, pour leurs investissements mobiliers (ordinateur, matériel médical, de bureau etc…). Montant de l’aide allant de 25% à 40% de subvention, sur un plafond de 16 000 € HT, maximum (pour une période de 3 ans).

Des aides ont déjà été distribuées pour l’installation d’un médecin et d’un kiné pour 14 000 €, et pour des équipements à six professionnels, 8 509 € ont été accordés.

En complément, les élus étudient plusieurs pistes, notamment le recrutement d’un médecin par le biais d’un cabinet de recrutement (15 000 €), ainsi que la prise en charge, en complément de l’ARS, des pertes de salaire de deux infirmières qui seraient intéressées par la formation (durée 2 ans) d’IPA (Infirmière de Pratique Avancée), en contrepartie d’un engagement de continuer à exercer sur le territoire communautaire.

Parmi les autres pistes, il y a l’accompagnement administratif de la CCLA pour les structures de santé afin de mobiliser des fonds provenant de la CPAM ou de l’ARS (mise en place d’un secrétariat partagé, équipements, …..).

Réflexion sur la téléconsultation, dispositif visant à permettre à une infirmière formée de procéder, en liaison avec un médecin généraliste, à une consultation à domicile grâce à un ordinateur connecté (env. 10 000 €) et du matériel adapté.

«

Une antenne France Alzheimer ?

Créé par le 12 oct 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, santé, service social, solidarité

GABARRET

DSC_0017 (3)

À l’occasion de la journée portes ouvertes à la Résidence les Ajoncs, les familles des résidents et les visiteurs ont pu se renseigner auprès des bénévoles de l’association France Alzheimer Landes.

La présence de Françoise Diris, présidente de France Alzheimer Landes, ainsi que la vice-présidente Françoise Capdepuy et les bénévoles Simone, Nicole, Dominique, est le fruit de réunions de travail entre l’association et Sandrine Laborde, directrice de l’Ehpad.

Ce jour-là, pour la première fois, France Alzheimer Landes venait dans le gabardan, dans le but de sensibiliser les adultes et adolescents et permettre ainsi au public d’exprimer ses préoccupations, recevoir des informations sur la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées.

La rencontre avec les adolescents des établissements scolaires a permis à certains jeunes d’exprimer et de se renseigner sur cette maladie qui touche un membre de leur famille.

Françoise Diris et les autres membres de l’association ont rappelé le rôle de France Alzheimer :   

« Nous sommes une présence auprès des aidants familiaux, nous les soutenons dans l’accompagnement de leur proche tout au long de la maladie. Dans les Landes, nous avons quatre lieux de formations qui sont Biscarosse, Dax, Mont-de-Marsan, Vieux Boucau-les-Bains.  La formation des aidants familiaux et des bénévoles est animée par un binôme de formateurs composé de psychologue et de bénévole. Cette formation est gratuite et sans condition d’adhésion. »

Dans les Landes, le siège social est à Dax et les antennes de permanence d’accueil se situent loin de Gabarret, c’est pourquoi Sandrine Laborde et les membres de l’association ont tenu à rencontrer les gabardans pour envisager la création à Gabarret d’une antenne France Alzheimer.

Pour la création de cette antenne, Françoise Diris lance un appel aux gabardans :

« Pour la création de cette antenne qui est nécessaire dans ce secteur, nous avons besoin de bénévoles… »

Les personnes intéressées  ou qui souhaitent devenir bénévoles peuvent s’adresser au 05 58 98 80 88 .

La maison de retraite, c’est sympa!

Créé par le 09 oct 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, santé, service social

GABARRET

DSC_0006 (5)

Vendredi, pour la première fois, la résidence les Ajoncs a organisé une journée portes ouvertes pour mieux découvrir l’Ehpad et mieux connaître ses divers métiers.

 Beaucoup d’adolescents avec leurs professeurs, se sont rendus aux Ajoncs, où la directrice, Sandrine Laborde, les animatrices Isabelle, Crystèl et Carine les ont accueillis pour leur faire découvrir les lieux, ainsi que les emplois.

Les premiers visiteurs étaient un groupe de lycéens de Jean-Cassaigne de Mont-de-Marsan ainsi que des élèves du collèges Jules-Ferry de Gabarret. Au fil de la journée, à leur tour,  d’autres adolescents des deux  collèges de Gabarret, découvraient  la résidence des Ajoncs, hall d’entrée, service administratif, salles pour les ateliers et la détente, salle de restauration, services techniques, parcours sportif… ont agréablement surpris les adolescents autant par leur côté moderne et fonctionnel que par leur confort :

« Nous avons trouvé les locaux et les espaces en plein air très bien. C’est sympa… »

Sous le grand chapiteau dressé pour la Semaine bleue, plusieurs stands d’informations sur les différents métiers à l’Ehpad, attendaient les visiteurs adultes gabardans et scolaires.

Les pharmaciens référents de l’Ehpad, eux aussi étaient présents.  Leur stand de présentation de matériel médical, fauteuil releveur, cannes, déambulateur, chaussures, bas, compléments alimentaires, jus de fruits et la borne Médikiosk avec ses 3000 références de matériel médical ont intéressé les adolescents de seconde, cinquième, quatrième et troisième, qui naturellement posaient des questions sur le matériel.  

DSC_0012 (2)

Ce fut aussi l’occasion de rencontrer Marie-Anne et Vincent Cassier, les nouveaux pharmaciens de Gabarret.

Marie-Anne et Vincent ont suivi leurs études à Bordeaux II.

DSC_0021 (1)DSC_0011 (2)

Les deux pharmaciens sont détenteurs du Diplôme d’Etat de docteur en pharmacie et ont un DU Orthopédie et Matériel médical, et une formation micronutrition.

Le couple cherchait une pharmacie dans un gros bourg ou en milieu rural. La pharmacie Fontan était en vente, Marie-Anne et Vincent l’ont visitée et ils ont trouvé qu’elle convenait bien à leurs désirs.

Vincent a précisé :

« C’est un bel outil de travail. La pharmacie   est spacieuse et lumineuse. Le Pôle santé avec l’Ehpad, la Maison de Santé, la clinique vétérinaire, est une structure qui permet de bien travailler ensemble. »

En venant à Gabarret, le couple avec ses deux enfants, tenait à trouver une qualité de vie qui lui permet de lier la vie professionnelle et familiale.  

DSC_0015 (2) 

Ce jour-là, à l’Ehpad, le stand de France Alzheimer avec ses bénévoles informait les visiteurs sur la maladie, les actions menées en faveur des aidants, ainsi que celles à destination des personnes malades, les permanences dans le département des Landes. Le stand tenait à disposition des personnes une importante documentation à emporter.

Que ce soit le matin ou l’après-midi, les visiteurs ont eu droit à une collation et à des boissons offertes par l’Ehpad.

76 marcheurs pour Octobre Rose

Créé par le 09 oct 2022 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, musique, santé, solidarité, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0030 (2)

Samedi 8 octobre, l’Unité locale de la Croix-Rouge de Cazaubon a organisé une Marche rose.

Le départ a été donné place Armagnac à Barbotan les Thermes.

La randonnée de 10 km a réuni 50 marcheurs et celle de 5 km a totalisé 26 marcheurs.

Cette année pour cette Marche Rose, les randonneurs étaient un petit peu moins nombreux que les années précédentes. L’averse abondante du début de matinée, a évidemment découragé des randonneurs qui, du coup, ne sont pas venus à ce premier rendez-vous d’Octobre rose.

À midi, devant le hall de la Maison du tourisme, tous les participants se sont retrouvés pour partager un bon moment festif avec l’apéritif offert par la municipalité et servi par les licenciés du Tennis club de Cazaubon Barbotan (TCCB).

 La banda Las Murgas a animé dynamiquement cet apéritif, avec son répertoire des ferias. La Croix-Rouge a profité de l’occasion de ce rassemblement, pour vendre des goodies au profit d’Octobre Rose

La prochaine Marche Rose est prévue le dimanche 16 octobre.

Cette Marche Rose est organisée par  l’établissement thermal. La participation se fait sous la forme de l’achat d’un ticket pour la grande tombola.

Il est proposé deux circuits inédits.

Le départ sera donné depuis l’établissement thermal.

Pour le circuit de 8 km (environ 2 heures), le départ sera donné à 9 h 15, et pour le circuit de 4 km (environ 1 heure) le départ sera donné à 10 h 15.

À l’arrivée à 11 h 30, il y aura une séance d’étirement avec le coach sportif de l’établissement thermal.

L’apéritif sera offert par la municipalité et il sera servi par les licenciés du Tennis club Cazaubon Barbotan. Cet apéritif sera servi à 12 heures, place Armagnac.

L’animation musicale sera assurée par Las Murgas. L’équipe de l’établissement thermal vendra des goodies.

DSC_0023 (1) DSC_0026 (1) DSC_0028 (1) DSC_0034 DSC_0038

Une semaine bleue divertissante et originale

Créé par le 07 oct 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, fête, infos, landes, loisirs, santé, service social, solidarité

GABARRET

DSC_0011 (1)

Dès mardi 4 octobre, la résidence « les Ajoncs », l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), proposait aux résidents et aux familles, de nombreuses rencontres et activités diverses à l’occasion de la semaine bleue.

Mardi 4 octobre à partir de 14 h 30, l’établissement a offert aux résidents et aux membres de leur famille un bon moment avec des ateliers de loisirs, physiques, et de jeux de société.

Une initiation aux quilles au maillet a été proposée par le spécialiste en la matière, Jean-Claude Tourné, (famille d’une résidente des Ajoncs). Il a même organisé un concours par équipes qui comprenaient des résidents, des membres du personnel et des membres de famille de résidents.

La directrice de l’Ehpad, Sandrine Laborde avec son équipe, a remporté la coupe. Comme apéritif, Jean-Claude Tourné a offert du champagne frais qui évidemment a été apprécié par tous.

 Mercredi, des 14 heures, les résidents, les familles et le personnel ont accueilli les internes de l’établissement scolaire privé.  Ensemble, ils ont participé à un grand loto, très apprécié par les aînés.

Jeudi, les familles étaient conviées à un repas poule au pot, sous chapiteau, animé par le duo Sylvain et Régine. L’ensemble créait ainsi une ambiance festive très familiale.

À l’issue du repas, l’ambiance était très bal guinguette, grâce au duo tradition.

Immédiatement, une partie du personnel s’est mise à danser entrainant des résidentes et résidents, des membres des familles à faire de même, ou à sourire et à reprendre en chœur les chants qu’ils connaissaient.  

Résidents, familles, personnels, étaient tous enchantés des moments dynamiques de la semaine bleue, version 2022.  

DSC_0003 (3) DSC_0004 (3) DSC_0005 (3) DSC_0020 (1)

12345...20

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...