santé

Articles archivés

La ville d’Eauze main dans la main avec ses entreprises

Créé par le 27 mai 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie, politique, santé, solidarité

EAUZE

IMG_0159

Depuis les premiers jours de la crise, la ville d’Eauze et ses élus sont restés mobilisés pour soutenir les professionnels élusates.

De nombreuses actions ont été engagées à destination des commerçants, artisans et professions libérales du territoire.

Au début du confinement :

Distribution de plus de 4 000 masques chirurgicaux et flacons de gel hydro alcoolique aux commerces restés ouverts.

Au déconfinement :

Distribution de plus de 200 kits sanitaires d’urgence pour accompagner la réouverture des entreprises (masques, gants, gel hydro alcoolique, visières…)

 Lancement d’une campagne de communication #ÉauzeRedémarre pour relocaliser nos achats et soutenir les commerces du territoire (affiches entrées de ville, façade bâtiments communaux, 250 affiches dans les commerces)

Pour les Bars et restaurants :

 Exonération des droits de terrasse

Aides directes :

Conventionnement avec la région Occitanie pour le dispositif d’aides aux entreprises (volet 2 bis). La ville d’Eauze mobilise 150 000 euros pour ce dispositif.

Aide d’urgence :

 Versement d’une subvention exceptionnelle de 7 000 euros à l’association des commerçants élus’action pour palier l’annulation des versements de cotisations des adhérents.

Soutien humain :

Création d’une commission (Mairie et élus’action) pour échanger régulièrement sur les problématiques et les enjeux du développement économique de la ville d’Eauze.

Les élus ont rencontré l’ensemble des commerçants lors des distributions de kits sanitaires et des affiches de la campagne #EauzeRedémarre !

COVID-19 : Aide exceptionnelle de solidarité

Créé par le 21 mai 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, mairie, politique, santé, service social, solidarité

GERS

Communiqué de la Préfecture

L’État se mobilise pour les familles modestes

La crise épidémique a notablement perturbé les conditions de vie des familles modestes, en particulier en dégradant l’accès aux besoins essentiels et pour nombre d’entre elles, en ayant un impact négatif sur leur revenu.

À la demande du Président de la République, le Gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle de solidarité (AES). Cette aide d’un montant de 900 millions d’euros a été versée automatiquement le 15 mai, par les Caisses des allocations Familiales (CAF) et les Mutualités Sociales Agricoles (MSA) aux 4 millions de foyers concernés.

Pour le département du Gers, l’aide exceptionnelle de solidarité a été versée à 7 886 foyers et concerne près de 9 639 enfants (380 719 foyers et 451 514 enfants pour la région Occitanie).

Ainsi les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ont perçu une aide de 150 €, à laquelle s’ajoute 100 € par enfant à charge.

D’autre part, les familles bénéficiaires d’aides au logement, qui ne perçoivent pas le RSA ou l’ASS, ont bénéficié d’une aide de 100 € par enfant à charge. Dans le même temps, les aides sociales continuent d’être versées mensuellement aux ayants droit.

L’aide exceptionnelle de solidarité s’inscrit dans le cadre d’un ensemble d’initiatives de l’Etat destiné à soutenir les plus précaires. Elle vient compléter le plan gouvernemental de soutien à l’aide alimentaire de 39 millions d’euros d’ores et déjà en application ainsi qu’une mesure d’aide de 200 € pour 800 000 jeunes précaires ou modestes de moins de 25 ans (aide versée en juin).

L’effort de solidarité en direction des plus précaires, représente depuis le début de la crise 1,1 milliard d’euros supplémentaire pour les protéger de conséquences parfois dramatiques liées à la crise sanitaire.

COVID-19 : Protection des personnes vulnérables

Créé par le 19 mai 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, mairie, politique, santé, service social, solidarité

Gers

Communiqué de la Préfecture

c329c3ad62dd1547a49a63eaf1c06d4a_html_m53847b05

COVID-19 : Protection des personnes vulnérables ou en situation précaire : distribution des masques.

Les mesures barrières instituées depuis le début de la crise doivent être, plus que jamais, appliquées par chacun et chacune d’entre nous. Parmi elles, et en complément de la distance physique, figure le port du masque.

Le gouvernement s’est engagé à contribuer à l’équipement des personnes vulnérables.  Le représentant de l’État dans le département en étroite collaboration avec les maires et le président du Conseil Départemental doit s’assurer de la couverture des besoins prioritaires.

Catherine Séguin, préfète du Gers, a d’ores et déjà mobilisé les masques acquis par l’État, au profit des personnes en situation de précarité :

D’une part, courant avril auprès des responsables associatifs du secteur de l’accueil, de l’hébergement et de l’insertion : 364 masques tissus réutilisables ;

D’autre part, ce jour où elle a distribué 10 000 masques tissus dits « Grand public » à destination des occupants des Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale, et des dispositifs d’hébergement d’urgence. Une partie de cette dotation a été mise à la disposition du président du conseil Départemental  à l’attention des bénéficiaires du RSA.

Le processus de mobilisation se poursuit, permettant ainsi l’attribution de masques auprès des publics les plus fragiles. Il sera réalisé en mutualisant les ressources de l’État avec celles des collectivités locales.

Cette opération a été menée avec la collaboration des services du SDIS et des services du Conseil départemental du Gers.

RN 124 : le chantier de la déviation de Gimont, dans le Gers, redémarre le 14 mai

Créé par le 14 mai 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé, travaux

Communiqué du Préfet de Région Occitanie

Le chantier de la déviation de Gimont (10 km), sur la RN 124 dans le Gers, peut reprendre de manière progressive à compter du 14 mai. Cette reprise d’activités concerne tous les secteurs actuellement en travaux : ouvrages d’art et échangeur dans le secteur de la Gimone, ouvrage d’art et rétablissement du chemin de Giscaro, et terrassements de la section courante.

Ce chantier, co-financé au titre du contrat de plan État-Région Occitanie par l’État, la Région Occitanie et le département du Gers, était à l’arrêt depuis le 18 mars, suite à la décision des entreprises de suspendre leurs activités afin d’assurer la sécurité sanitaire de leurs salariés et de ceux de leurs sous-traitants et fournisseurs dans le contexte de propagation du coronavirus COVID-19.

L’objectif principal a été d’assurer la sécurité sanitaire des travailleurs mobilisés, dans le respect des préconisations du guide établi par l’Organisme Professionnel de Prévention dans le Bâtiment et les Travaux Publics le 2 avril 2020, et agréé par les pouvoirs publics. Aussi, un très important travail a été mené par l’ensemble des partenaires, maître d’ouvrage, maître d’oeuvre, coordonnateur de sécurité et entreprises, pour définir, sur ce grand chantier, des mesures sanitaires concrètes et adaptées, permettant le redémarrage du chantier en toute sécurité.

Des mesures très concrètes pour assurer la sécurité sanitaire des travailleurs

Pour ce chantier qui verra s’activer dans un premier temps plus de 50 compagnons répartis sur les différents secteurs en travaux, la priorité est le strict respect des gestes barrières et des mesures de distanciation physique, soit 1 mètre minimum entre chaque intervenant. Pour les postes de travail pour lesquels cette distance ne peut pas être assurée en permanence, le port du masque et de lunettes de protection est obligatoire.

 

Les 3 bases vie du chantier font également l’objet d’un traitement particulier : leur usage en est adapté pour limiter leur utilisation au strict nécessaire, et des dispositions sont prises pour que les locaux soient désinfectés après chaque usage. Les procédures de travail ont également été adaptées et les compagnons sont fournis en équipements de protection individuels adaptés (masques, gants, gel hydroalcoolique). Des points d’eau et du savon sont déployés sur le chantier.

Ce dispositif est animé, au sein de chaque entreprise, par un référent COVID-19, personne centrale de ce dispositif, qui rappelle quotidiennement les consignes aux compagnons pour leur bonne application.

C’est ainsi un troisième chantier d’aménagement du réseau routier national, sous maîtrise d’ouvrage de l’État, qui reprend cette semaine en Occitanie, après la déviation de Baraqueville et la Rocade Ouest de Mende. La reprise des autres opérations sur le réseau routier national qui était en travaux au moment de la crise sanitaire (élargissement du chantier du périphérique toulousain entre Rangueil et Lespinet, mur antibruit le long de la rocade d’Albi) est en préparation.

Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, « salue le travail collectif de la DREAL Occitanie et de la DIR Sud-Ouest, qui assurent respectivement maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre, du coordonnateur de sécurité et protection de la santé, des différentes entreprises de travaux, de la Caisse régionale d’assurance maladie, de la DIRECCTE et de l’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics. La parfaite coordination de leurs interventions ont permis une reprise de ce chantier stratégique pour la desserte des territoires en région Occitanie dans les meilleurs délais et en garantissant la sécurité sanitaire des personnels du chantier. »

À Toulouse le 14 mai

Reprise progressive des accueils CCGA

Créé par le 11 mai 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, politique, santé, service social, solidarité

Communauté de communes du Grand Armagnac

IMG_3973

Informations aux familles 

Accueils périscolaires

À compter de la reprise des établissements scolaires, à partir du 12 mai selon les sites, les accueils périscolaires réouvriront progressivement leurs portes, selon les mêmes conditions sanitaires que les écoles ou collèges.

Accueils du mercredi

À compter de la reprise des établissements scolaires, à partir du 13 mai sur les sites habituels, les accueils du mercredi ouvriront dans la limite du nombre d’enfants permise par les locaux, en respectant les distanciations physiques préconisées.

 La liste préfectorale ci-après sera le cadre d’un accès prioritaire. Il sera impératif de signaler l’école fréquentée par l’enfant lors de l’inscription, les groupes d’enfants constitués devant strictement respecter leur distanciation.

Seront prioritaires : Les personnels définis lors du confinement :

- tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé … ;

- tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD … ;

- les personnels des structures de l’Aide Sociale à l’Enfance (MECS…) ;

- les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées… ;

- les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures, du SDIS, des forces de sécurité intérieure et ceux affectés à la gestion de la crise. Ainsi  que l es professionnels des crèches, les ATSEM, les personnels techniques du primaire et du secondaire, tous les personnels des accueils scolaires, péri-scolaires et extra-scolaires, et les enseignants.

- Concernant les critères pour la priorisation de l’accueil des autres enfants, l’impossibilité de télétravail pour un couple d’actifs ou les difficultés rencontrées par les familles monoparentales devront être prises en compte.

Multi Accueil des 3 Pommes

Afin de s’assurer de la mise en place du protocole de déconfinement transmis le 7 mai aux structures petite enfance, le Multi Accueil met tout en œuvre pour ouvrir à partir du 13 mai dans la limite du nombre d’enfants autorisée, soit 10. La liste préfectorale ci-après sera le cadre d’un accès prioritaire et chaque famille sera contactée au préalable.

Seront prioritaires : Les personnels définis lors du confinement :

- tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé … ;

- tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD … ;

- les personnels des structures de l’Aide Sociale à l’Enfance (MECS…) ;

- les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées… ;

- les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures, du SDIS, des forces de sécurité intérieure et ceux affectés à la gestion de la crise.

Et

- Les professionnels des crèches, les ATSEM, les personnels techniques du primaire et du secondaire, tous les personnels des accueils scolaires, péri-scolaires et extra-scolaires, et les enseignants.

- Concernant les critères pour la priorisation de l’accueil des autres enfants, l’impossibilité de télétravail pour un couple d’actifs ou les difficultés rencontrées par les familles monoparentales devront être prises en compte.

Accueils ados

À compter de la reprise des établissements scolaires, à partir du 18 mai sur les sites habituels, les accueils périscolaires Ados (CLAC) et mercredis ouvriront dans des conditions adaptées dans la limite du nombre d’enfants permise par les locaux, en respectant les distanciations physiques préconisées. La liste préfectorale ci-après sera le cadre d’un accès prioritaire.

Seront prioritaires : Les personnels définis lors du confinement :

- tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé … ;

- tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD … ;

- les personnels des structures de l’Aide Sociale à l’Enfance (MECS…) ;

- les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées… ;

- les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures, du SDIS, des forces de sécurité intérieure et ceux affectés à la gestion de la crise.

et

- Les professionnels des crèches, les ATSEM, les personnels techniques du primaire et du secondaire, tous les personnels des accueils scolaires, péri-scolaires et extra-scolaires, et les enseignants.

- Concernant les critères pour la priorisation de l’accueil des autres enfants, l’impossibilité de télétravail pour un couple d’actifs ou les difficultés rencontrées par les familles monoparentales devront être prises en compte.

Séjours et Opérations été jeunes

L’autorisation d’organiser des séjours est suspendue par les services de l’Etat jusqu’au 2 juin a minima. Une information sera alors communiquée par la DDCSPP afin d’autoriser ou non les séjours de vacances prévus ou les Opérations été jeunes.

RELAIS Assistantes Maternelles

Selon des préconisations du protocole de déconfinement transmis le 7 mai aux structures petite enfance, les animations collectives et accueils des familles restent suspendus. L’accompagnement téléphonique et les permanences à distance se poursuivront, comme cela a été le cas depuis le début de la crise sanitaire.

LAEP / CLAS

Ces deux actions de soutien à la parentalité sont suspendues dans les conditions que nous connaissions jusqu’à présent. Les interlocuteurs restent disponibles pour des accompagnements individuels à distance et travaillent à une reprise progressive de l’activité.

Communiqué de l’Office de tourisme des Landes d’Armagnac

Créé par le 11 mai 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, infos, landes, santé, solidarité

Landes d’Armagnac

″ Consommez local et frais en Landes d’Armagnac », pas moins d’une trentaine d’initiatives pour un élan solidaire des productions locales à consulter en pièce-jointe.

Nouvelles mesures spécifiques Filière tourisme de l’État et prochainement de la Région :- Prolongation du Fonds de solidarité jusqu’à mai, exonération de cotisations sociales pour les TPE et  PME… A retrouver ici : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/coronavirus-declarations-et-communiques/article/communique-de-presse-mesures-de-soutien-en-faveur-des-restaurants-cafes-hotels

- De nouvelles mesures « reprise » sont aussi en cours de préparation et nous en saurons plus après le Comité Interministériel du 14 mai.

- Un plan de relance à l’étude par la Région Nouvelle Aquitaine.

 Conditions de reprise et protocoles sanitaires :

- Protocole national de déconfinement pour les entreprises pour assurer la sécurité et la santé des salariés :  https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/protocole-national-de-deconfinement-pour-les-entreprises-pour-assurer-la-securite

- Les premières fiches conseils métiers sont disponibles ici et mises à jour à tout instant : https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/proteger-les-travailleurs/article/fiches-conseils-metiers-et-guides-pour-les-salaries-et-les-employeurs

- Les mesures sanitaires pour faciliter la reprise: http://www.atout-france.fr/actualites/benchmark-des-mesures-de-reassurance-sanitaire-de-nature-faciliter-la-reprise-de-l

COVID-19. : Le Conseil départemental distribuera des masques

Créé par le 07 mai 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé, solidarité

GERS

Communiqué du Conseil Départemental 

COVID-19. : Le Conseil départemental distribuera des masques textiles gratuits à toutes les gersoises et à tous les gersois à partir du 20 mai prochain.

  » Pour répondre aux attentes de nos concitoyens, la Région Occitanie et le Département du Gers ont commandé 380 000 masques grand public en tissu, lavables, réutilisables plusieurs dizaines de fois et bénéficiant de la norme AFNOR.

Chaque gersoise et chaque gersois disposera, à terme, de deux masques grand public.

À partir du 20 mai ces masques seront livrés chaque jour dans toutes les communes du Département.

Pour préserver le pouvoir d’achat des gersoises et des gersois, le Conseil Départemental du Gers et la Région Occitanie rappellent qu’ils ont décidé de prendre à leur charge ces masques qui seront donc gratuits pour nos concitoyens.

 

Covid19 : les 3 voyants au vert ce soir dans le Gers.

Créé par le 07 mai 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé, solidarité

GERS

Communiqué  de Philippe Martin via un tweet : 

« Le département  du Gers va pouvoir s’engager dans un déconfinement progressif à partir du 11 mai. D’ici là et après, pas de relâchement de notre vigilance et application stricte des gestes barrières »

Cliquer sur la photo pour l’agrandir

 

 

FullSizeRender

 

La Croix-Rouge Française du département en état de crise

Créé par le 04 mai 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, santé, service social, solidarité

GERS

1

La Croix-Rouge du département du Gers a mis en place une stratégie de réponse en fonction de la cinétique épidémique « COVID19″

Dès le 16 mars, la Délégation Territoriale Gersoise de la Croix-Rouge Française a activé sa Cellule Arrière Départementale (C.A.D) dans les locaux de Gers Solidaire. Une dizaine de bénévoles s’y relaient afin de coordonner l’ensemble des actions sanitaires et sociales du département.

Le responsable opérationnel COVID 19, François Guerra, précise :

 » La qualité des locaux de Gers Solidaire permet à la Croix-Rouge de travailler dans des conditions optimales et sécurisées. La proximité avec nos partenaires du GIP favorise une collaboration efficiente. Ensemble, nous travaillons main dans la main au service des Gersois !

À la C.A.D nous coordonnons les actions du quotidien, nos missions traditionnelles et celles dues à la Pandémie COVID-19 : maraudes, Croix-Rouge sur roues, distribution alimentaire dans nos unités locales, Croix-Rouge chez vous et les livraisons de colis d’aide alimentaire.

Nous travaillons aussi sur les missions de demain, et la réponse que pourrait apporter la Croix-Rouge pour le déconfinement, la post crise immédiate, et le long terme.

Nous travaillons aussi à la recherche d’équipements de protection individuelle (gants, masques, …) pour équiper nos bénévoles et à la recherche de financements. »

Depuis le 16 mars, l’activité sur le département est en augmentation constante mais les  membres de la Croix-Rouge départementale restent  sereins.

« La Croix-Rouge Gersoise mobilise 73 bénévoles engageables qui sont plus que jamais présents et motivés, et épaulés par près de 20 bénévoles occasionnels.

Grâce à la mobilisation de tous, la Croix-Rouge du département  a pu maintenir ses activités dans le domaine du social sur Auch, Mirande, Masseube, Lombez et l’Isle Jourdain, et elle a  également pu mettre en place 2 unités de distribution alimentaire temporaire, dans le Bas Armagnac (Cazaubon et Eauze). À Condom et au Houga nos équipes restent en lien avec les mairies et appellent régulièrement des personnes isolées et vulnérables.

Nos équipes de secouristes ont monté deux tentes au centre hospitalier d’Auch avec le soutien de la ville et se tiennent prêtes à venir en renfort de la chaîne de secours des centres hospitaliers, EHPAD, … du département. Sans oublier nos salariés du Service de soins Infirmiers à domicile de Masseube, qui sont au quotidien en première ligne.

Nous savons aussi que nous pouvons compter sur le soutien de la Préfecture, de la DDCSPP, du Conseil Départemental, de Gers Solidaire, et de nos collègues de la Banque Alimentaire. Et nous souhaitons également remercier les commerçants, grandes surfaces et lycées de notre département qui, depuis le début de la crise, nous font régulièrement don de denrées et matériels.»

L’Unité locale de Cazaubon est toujours  très mobilisée.

Photo : les membres Cazaubonnais  sur les marches d'escalier de Moutiques.

Photo : les membres Cazaubonnais sur les marches d’escalier de Moutiques.

La collaboration  de la Croix-Rouge départementale  à Gers solidaire, et aussi à son partenariat avec la banque alimentaire,  facilite la possibilité de faire une distribution alimentaire sur Cazaubon et Eauze en complément des activités de l’Unité locale, en cette période  de crise dûe au Covid19.

La Croix-Rouge Gersoise c’est :

11 structures engagées, 96 bénévoles engagés, 203 livraisons effectuées par ses livreurs solidaires, 1 469 colis d’aide alimentaire distribués que 4 597 personnes ont reçus.

L’aide des équipes :

C’est 4 673 heures de bénévolat effectuées, 16 669 km parcourus.

5781 masques ditribués par Solidarité masques 40

Créé par le 02 mai 2020 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, santé, solidarité

LANDES

Solidarité masques 40 a été créé le 21 mars  avec l’entraide de couturières.

À ce jour, Solidarité masques 40, a fabriqué et distribué  5781 masques  sans aucune aide. Les membres de l’association se sont débrouillés avec les dons des gens et une cagnotte a été mis en ligne pour les aider à pouvoir continuer à acheter le tissu, biais, élastiques.

Les masques sont donnés gratuitement.

Les responsables de l’association précisent :

« L’association Alchimie and CO a rejoint Solidarité masques  40 pour demander l’aide que le département offre, mais pour le moment  aucune réponse n’a été donnée. »

Groupe facebook: https://www.facebook.com/groups/solidaritemasques40/?ref=group_header

Cagnotte leetchi: http://www.leetchi.com/c/solidaritemasques40?fbclid=IwAR1DdxHLVsILtO9kipTcuTkFVRTi1aflh53ojkkRVk-sc01uwaGVvxm26fE

12345...9

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...