histoire

Articles archivés

L’Adour et les paysages landais

Créé par le 06 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, éducation, exposition, histoire, infos, landes, les sorties, loisirs, patrimoine, tourisme, tradition

LANDES

image006

Communiqué du Conseil départemental

La Médiathèque départementale des Landes

L’Adour et les paysages landais pour l’édition 2020 d’« Itinéraires »

La manifestation « Itinéraires », coordonnée par la Médiathèque départementale des Landes en partenariat avec les médiathèques locales, s’adresse à tous les publics et accompagne cette année l’opération départementale “Adour, d’eau et d’hommes”. En 2019, « Itinéraires » avait touché près de 3 500 personnes pour 115 événements dans 52 médiathèques des Landes.

Ateliers, conférences, contes, expositions, balades invitent les curieux à découvrir ou redécouvrir l’Adour, véritable patrimoine aquatique où se mêlent histoire des hommes et histoire de l’eau. Cette proposition culturelle des médiathèques landaises apportera un regard ludique, scientifique ou littéraire sur ce milieu aquatique, à la fois familier et mystérieux.

Retrouvez le programme détaillé sur medialandes.fr

Assemblée générale de l’Association de sauvegarde

Créé par le 05 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, histoire, les sorties, patrimoine, tourisme, tradition

PANJAS

Samedi 19 septembre à partir de 18 heures, au foyer, aura lieu l’assemblée générale de l’Association de sauvegarde du patrimoine de Panjas. L’ordre du jour est le suivant : Rapport des activités de l’année 2019-2020, bilan financier, projets et questions diverses. La réunion se déroulera dans le respect des gestes barrières.

Journées du patrimoine

Créé par le 05 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, histoire, les sorties, patrimoine, tourisme

PANJAS

IMG_6831

Samedi 19 et 20 septembre à partir de 15 heures, grâce à l’Association de sauvegarde du patrimoine de Panjas, les amateurs du patrimoine et de l’histoire locale pourront bénéficier  de visites guidées et commentées de l’église du village. Le rendez-vous est devant l’édifice religieux.

L’église Saint-Laurent de Panjas possède un décor peint qui recouvre toute la voûte et l’ensemble des murs de son abside romane. Ces peintures exceptionnelles  sont d’une grande richesse iconographique, et sont datées du XIIIe siècle. Ces fresques ont été restaurées à la fin du XIXe siècle,  à l’initiative du curé de Panjas. C’est la qualité de ce décor qui a justifié le classement du chœur en 2000.  Le restant de l’église a été reconstruit au XVe siècle, et son style  gothique a permis que  cette partie de l’église soit  inscrite aux Monuments historiques.

Les visites auront lieu dans le respect des gestes barrières.

Les Nocturnales de la Villa de Seviac

Créé par le 16 août 2020 | Dans : actualité, agenda, art, com com landes armagnac, com com tenareze, gastronomie, gers, histoire, infos, les sorties, loisirs, patrimoine

MONTREAL DU GERS –EAUZE

Elusa capitale antique

Photo: ELUSA

Photo: ELUSA

Depuis 2018, la Villa de Séviac, située à Montréal-du-Gers, en plein cœur de la Gascogne gersoise cultive avec bonheur et harmonie, une parenthèse enchantée nommée les « Nocturnales de la Villa de Séviac», mêlant musique, gastronomie et patrimoine.

 C’est dans ce lieu historique unique qu’est la Villa de Séviac, symbole du riche héritage romain du département du Gers, que le public est invité à vivre le charme et la convivialité d’une rencontre rare et privilégiée entre la musique offerte par des musiciens talentueux et la gastronomie locale, à travers la découverte d’un patrimoine archéologique de toute beauté qui constitue l’un des fleurons patrimoniaux de la région Occitanie.

Les Noctunales, Qu’es aquò ?

Les Nocturnales vous présentent à partir du mois d’août une série de 4 concerts au sein du site de la Villa. Fidèle à son engagement de rendre la culture accessible à tous, ELUSA Capitale Antique attache la plus haute importance à renouveler l’expérience de ses visiteurs ! Les « Nocturnales de la Villa de Séviac » permettent de découvrir l’histoire autrement, grâce à une visite commentée du site à la nuit tombée, tout en profitant des spécialités gastronomiques locales et d’une riche scène musicale à la programmation transgénérationelle,  empreinte de ce qui se fait de mieux en musique en Gascogne :

- Jeudi 20/08 Martial Sancey – Inspiré par les musiques folk, pop, blues et Fillo, percussionniste ayant plusieurs années d’expérience notamment avec le ballet national de la RD Congo et celui d’Angola vient ajouter une pincée de sable africain. Des tempos rythmés et légers pour  faire bouger le public.

- jeudi 27/08, Eddy Capo, guitariste acoustique, s’accompagne d’un harmonica et vous propose un répertoire de reprises de chansons pop-folk et blues (Bob Dylan, Neil Young, Beatles, Radiohead…) et de ses compositions mélodiques teintées de textes engagés. Une belle expérience !

- Jeudi 03/09, Martial Sancey vous fera voyager avec des chansons pop-folk entraînantes, des blues dans la tradition nord-américaine ou encore des ballades aériennes : il y en aura pour tous les goûts !

Infos pratiques : Durée : 2 h 30, à  partir de 7 ans.  Tarifs : 20 euros ou 12 euros pour les moins de 12 ans

Réservations indispensables.

Renseignements complémentaires  au 05 62 09 71 38

Cet événement fait partie du cycle événementiel estival des « Estivales d’ELUSA » qui propose tout l’été une programmation riche et variée accessible à tous dans l’esprit convivial qui fait désormais sa marque de fabrique.

La première édition de La Fête romaine

Créé par le 03 août 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, fête, gers, histoire, infos, les sorties, loisirs, mairie, patrimoine, spectacle, tourisme

 EAUZE

Photo:Elusa

Photo:Elusa

Samedi 8 août de 10 à 13 heures et de 14 à 19 heures, à la Domus de Cieutat, aura lieu la fête romaine. La fête «  Journée romaine » ne peut pas être mise en place sous sa forme initialement prévue. 

C’est pourquoi, le 8 août aura lieu cette première édition ou lancement de la journée romaine ELUSA. Cette manifestation aura donc lieu  toute la journée en plein air.

Les organisateurs de cette journée originale ont avant tout l’envie  de permettre à tous  d’accéder à la culture et évidemment au divertissement.

 La programmation est resserrée et adaptée à la situation actuelle et prend en compte toutes les mesures sanitaires obligatoires pour pouvoir rassembler les personnes en toute sécurité autour de ce riche patrimoine commun.

Le port du masque sera obligatoire à l’intérieur comme à l’extérieur (dès que la distanciation physique de peut pas être respectée en plein air).

Avec cette nouvelle manifestation, le pôle archéologique ELUSA Capitale Antique désirait proposer à son public, un rendez-vous festif estival alliant rigueur historique, plaisir de la découverte, du partage et de la convivialité, en mettant en fête le patrimoine antique de la cité antique d’Eauze : Elusa.

C’est  aussi la meilleure manière de raviver la mémoire antique des locaux comme des estivants de passage ;

 La programmation variée a été pensée pour les familles et toute personne amateure en herbe ou éclairée de la période romaine, utilisant au mieux les ressources locales et régionales. Comme par exemple, les intervenantes de l’Association de médiation culturelle d’Eauze « Novempopulana » portée par Alexane Tardieu et Christine Chollet qui développent des animations pédagogiques et historiques liées à la période romaine…

Recette indispensable au fonctionnement d’une belle journée romaine, le mélange des genres ! Au programme, des animations et reconstitutions à la fois ludiques et pédagogiques font revivre le passé sur un site archéologique d’exception, inscrit aux monuments historiques.

Ce site, c’est celui de la Domus de Cieutat / Centre d’Interprétation d’ELUSA Capitale Antique. Toute la journée, les visiteurs sont conviés à découvrir du spectacle vivant antique au ton décalé et humoristique, des reconstitutions exceptionnelles de combats de gladiateurs avec l’association Un Poil d’Histoire.

 Sans oublier les conférences, les présentations de l’enfance et de la mode romaine, la visite commentée, le village des artisans romains, les jeux traditionnels de la Ludothèque d’Eauze et autres animations/ateliers pour les enfants (Ateliers artisanat et graffiti antiques, légionnaires en herbe…) et autres reconstitutions qui ponctuent la journée. En somme, historiens, professionnels et passionnés livreront aux participants les clefs de cette époque romaine qui a façonné/inspiré Eauze pour des millénaires ! Cet été, grâce à la fête romaine et au cycle événementiel des Estivales d’ELUSA, la romanité est un véritable moteur d’animation du patrimoine de la ville d’Eauze et du village de Montréal !

Les animations proposées sont gratuites pour les moins de 18 ans, et les adultes devront s’acquitter du droit d’entrée de la Domus de 5 euros, et pourront ainsi participer au riche programme de la fête romaine.

Les Arcais se souviennent

Créé par le 21 juil 2020 | Dans : actualité, com com landes armagnac, histoire, landes, mairie

ARX

IMG_4456

Mardi matin, le maire, Patricia Peter, des représentants des Anciens combattants, des élus de la commune et quelques habitants se sont réunis au Monuments aux morts à  9 h 30, pour commémorer  les combats d’Arx des 20 et 21 juillet 1944.

Avant la cérémonie, la municipalité a donné un masque aux personnes qui n’en avaient pas, et Patricia Peter a informé l’assistance au sujet du maintien  de la cérémonie :

« Dans la période sanitaire particulière que nous traversons, je me suis interrogée sur le maintien de cette cérémonie. J’ai souhaité la maintenir dans un format certes plus contraint, mais le devoir de mémoire s’impose à nous, afin de ne pas oublier  les heures sombres vécues par notre village et le sacrifice de ceux qui se sont battus pour que nous soyons libres. »

Après le dépôt des gerbes, la minute de silence, les victimes de la tragédie d’Arx furent nommées.

Furent tués par les Allemands les 20 et 21 juillet 1944, les membres du maquis «  Petit René » Patillaud,  Daverdin, Campana, Canteranne Charles,  «  Nin » Coll Joffre Ricardo, Gurruchu, Juzan René, Lafranchi  Victor, et chez les civils   Duloube Gabriel, Fourteau Antoine, Lamarque Charlotte et Lamade Hilarion.

Le maire a ensuite rappelé l’opération Overlord  du 6 juin 1944, où la résistance a reçu l’ordre, depuis Londres, de harceler les troupes d’occupation afin qu’elles ne soient pas en mesure de remonter sur le front Normand.  Patricia Peter  a ensuite retracé l’historique des deux journées de combats à Arx :

«  Le 20 juillet, en début d’après-midi, une colonne blindée allemande de 300 hommes environ, venant de Bousses, arriva à Arx. Les nazis incendièrent des fermes, des habitations, un atelier de menuiserie et tuèrent au hasard des innocents. Le bataillon Arthur et les espagnols de Marta, cantonnés dans le secteur, attaquèrent la colonne en divers points du village. Six heures de combat signèrent une réelle victoire des soldats sans uniforme et les allemands se replièrent. Ils revinrent le 21 juillet. De nouveaux combats se déroulèrent et d’autres exactions barbares se déroulèrent  dans l’après-midi. La colonne allemande  fit sa jonction avec des éléments venus de Sos, puis repartit sous le feu nourri des maquisards, sans plus revenir à Arx. Pendant ces deux jours de combats, 12 personnes, maquisards et habitants d’Arx, ont perdu la vie, une dizaine d’habitations furent incendiées et d’autres pillées. 80  soldats allemands furent tués. »

Après ce moment émouvant, l’assistance a entonné la Marseillaise, puis s’est rendue pour une petite cérémonie,  à la stèle des combattants de  Marta.   

Annulation des cérémonies commémoratives

Créé par le 15 avr 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, histoire, infos, landes, mairie, tradition

LANDES D’ARMAGNAC

Les cérémonies commémoratives organisées par l’Amicale du Réseau Hilaire –Buckmaster sont annulées.

Il s’agit de celles :

 Du 21 avril 2020,  à la stèle de Gabarret.

Des cérémonies du 6 juin 2020, à la stèle de Lapeyrade (Losse) ainsi qu’aux stèles des terrains de parachutage de Lubbon, Créon d’Armagnac et Herré.

 Du meeting aérien prévu le 13 juin 2020, sur l’hippodrome de Gabarret.

L’Amicale convie les Gabardans,  ces jours-là, à avoir une pensée pour tous ceux qui se sont battus pour la liberté.

Adèle n’est pas joufflue!

Créé par le 14 avr 2020 | Dans : actualité, art, com com landes armagnac, histoire, infos, landes, patrimoine, peinture, travaux

GABARRET

La restauration de la chapelle de la vierge de Gabarret

Les chapelles latérales de l’église Saint-Luperc de Gabarret, ainsi que les fonds baptismaux étaient décorés par des fresques réalisées durant la guerre de 1939-1945.

Si les fresques de la chapelle de Saint Joseph et des fonds baptismaux sont restées en bon état, celle de l’autel de la vierge, Notre Dame de la Paix, était bien dégradée  par l’humidité. Les  teintes  étaient fanées, il y avait des coulures et des moisissures,  certaines parties  de la fresque étaient très atténuées (laissant entrevoir  les formes du dessin), des parties du fond étaient détachées et laissaient apparaître les pierres…

Dans les années 2 000, comme c’était mon ancien métier, on me demanda de la restaurer. Il fallait repeindre le plafond, les murs et évidemment la fresque détériorée en respectant le travail de l’artiste et son esprit.

J’ai donc repris mes pinceaux et mes couleurs et j’entrepris bénévolement ce chantier.

IMG_4038

Pour les paroissiennes, très attachées à cette chapelle et aux prières adressées à la Sainte Vierge, c’était l’occasion de venir assister aux travaux, de bavarder entre elles et avec moi.  

Je redessinais et donnais des couleurs  au visage d’une jeune fille, quand Jeannine me dit :

« Mon pauvre monsieur Portes, vous avez sérieusement loupé ma copine Adèle, elle n’était pas joufflue, mais justement elle était mince! »

C’est ainsi qu’elle m’a appris que les personnages qui étaient sur les fresques étaient des personnes adultes ou des enfants  du village.  Elle m’indiqua que la jeune fille dessinée à droite, c’était elle, que le papi au chapelet  à la main, était le cordonnier du village…  

 Une page d’histoire vraie et très  locale me fut ainsi révélée.

Par la suite, une légende  circula dans le Gabardan, ainsi que dans certains livres d’histoire sur les églises du  Gabardan présentant l’artiste   Marie Baranger (1902-2003), comme une  artiste Juive et Belge, qui s’était réfugiée dans les Landes, notamment dans le Gabardan, et qu’elle aurait peint ces fresques chrétiennes en reconnaissance des catholiques et curés qui l’avaient cachée  des Allemands.

Cette artiste a réalisé des fresques à Gabarret, Arx, Baudignan, Lubbon, Betbezer d’Armagnac, Poyanne…  

En fait, Marie Baranger est née le 26 février 1902 à Angoulème. Elle entra en 1927,  aux Ateliers d’art sacré et exécuta sa première fresque en 1933, en l’église de Migné-Auxances, dans le Poitou. À  cette même époque, elle seconde  l’artiste Marthe Flandrin qui réalise sa fresque sur Catherine de Sienne pour l’église du Saint-Esprit. Avec son frère Pierre Baranger, elle fonda l’Association « Art et Louange ».  Elle entrera en 1944 dans le tiers-ordre franciscain.  En 1949, Rome l’a chargée de préparer l’exposition missionnaire prévue en 1950. C’est l’époque de ses grands voyages à travers l’Afrique, et c’est pourquoi,  en 1965,  elle est conviée en qualité d’experte, à participer aux travaux du Concile Vatican II.  

Elle est moche sa copine!

Créé par le 13 avr 2020 | Dans : cinéma, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, histoire, infos, musique

C’était à l’époque où les garçons innovaient en se laissant pousser les cheveux ! Euh… pas tous les garçons! Pas les militaires, les policiers…

Certains de ces adolescent optaient pour les cheveux mi- longs et d’autres pour des cheveux longs c’est à dire tombant sur les épaules et  surnommés à l’époque ripes, tignasses.

Ce jour-là, sur le boulevard Carnot, à la hauteur du café de la Poste, à Agen, un petit groupe d’adolescentes et d’adolescents bavardaient.

Un papi du quartier,  qui appréciait la beauté féminine, s’arrêta pour contempler la scène. Voyant dans le groupe ma sœur, il fut surpris de constater qu’elle était en compagnie d’une fille particulièrement disgracieuse.

Peu après, il me rencontra et me dit :

«  La copine de ta sœur,  elle est vraiment moche ! »

Et oui, la copine de ma sœur, était agenaise, et ce n’était pas une fille, mais un garçon qui s’appelait  Jean-Guy Fechner. Il sera connu comme acteur, humoriste, compositeur, batteur et producteur français, devenu membre  des Charlots,  et frère de  Christian Fechner l’un des producteurs les plus prolifiques  du cinéma français,  scénariste, réalisateur et prestidigitateur.

Les  Frères Fechner  avec les Problèmes, puis les Charlots et les nombreux films qu’ils ont réalisés ont offert de très bons moments de détente et de rires  à un très grand public de tous les âges.    

Image de prévisualisation YouTube

Une histoire de Gascon

Créé par le 13 avr 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, histoire, infos, landes, Lot et Garonne

Il y a plusieurs années, j’étais convié à  rédiger l’historique des églises du Gabardan et de recenser les curiosités de ces édifices religieux, notamment les statues, les cloches …

Un matin, j’arrivais sur la place d’un village et je me rendis à l’église.  Surprise, le bâtiment était fermé à clef! Après avoir fait le tour de l’édifice, j’espérais  au moins rencontrer  une âme qui vive! Rien, personne, jusqu’au moment où, enfin, une voiture de passage s’arrêta.

Ce personnage, bon landais, tombait bien. C’était le sonneur de cloches du village. Me voyant, il descendit de sa voiture  et me posa la question suivante :

«  Que voulez-vous ? » Je lui expliquais que je voulais faire des photos  pour mon travail, et je lui demandais combien il y avait de cloches dans le clocher.

Très sérieusement, il me répondit : « Elles ne sont pas toutes dans le clocher! et  si vous voulez les recenser, il vous faudra au moins rester dans le village  trois à quatre jours pour les rencontrer toutes!»

N’étant pas à court de boutades, il me demanda :

« Après notre village, où allez-vous ? » Je  l’informais que je me rendais dans le village voisin.

Hilare, il s’exclama : « Là,  ce ne sont pas trois à quatre jours qu’il vous faut,  mais au moins  trois à quatre semaines!»

Et oui, il me révéla qu’il était un véritable gascon avec cet humour un peu moqueur et ce côté exagéré.

Quand les lettrés, auteurs de dictionnaires et autres ouvrages parlent des Gascons, ils les présentent comme des fanfarons, des hâbleurs, voire des menteurs.

Avec leur  définition nous pouvons donc en déduire que de nombreux  hommes politiques,  historiens, scientifiques, marseillais, normands, bourguignons, italiens, espagnols… sont donc Gascons ou descendants de Gascons.

Dans la bible et dans l’ancien testament, il est dit que  tout homme est un menteur. Donc tout homme est Gascon. Chouette alors!  Nous sommes un grand et un seul peuple! Et vive les Gascounejeurs et leurs gascounejades!

12345

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...