éducation

Articles archivés

Les footballeurs reçoivent des survêtements

Créé par le 14 jan 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, com.com du Bas Armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, sport

ESTANG

DSC_0084

Vendredi soir, au club house du stade d’Estang, les jeunes footballeurs de l’école de foot, en présence des parents, des dirigeants du club,   ont eu le plaisir de recevoir  chacun, un  splendide survêtement rouge et noir.

Les dirigeants, dont le trésorier Guy Tachon,  ont tout d’abord précisé que depuis deux ans à cause du Covid, les jeunes joueurs de l’école  n’ont pas eu le plaisir de participer aux  rencontres sportives qui, d’habitude, ont lieu toute l’année.

Durant ces deux années, les entraînements ont eu tout de même lieu, maintenant des liens et évidement la joie de se retrouver  avec les crampons sur  le terrain.

Pendant  ces années les parents ont continué de verser les cotisations. Les dirigeants du club ont donc décidé pour cette saison, de diminuer la cotisation et de participer financièrement à l’acquisition de survêtements pour ces jeunes joueurs en herbe.

Cette initiative en faveur des jeunes de l’école de football  (Rassemblement  Bas Armagnac Football Club) a enthousiasmé David Dessauge président de l’Ai.r.s gardiennage, société qui vient de s’installer 31 route de Gabarret à Créon d’Armagnac.

David Dessauge a apporté un sérieux soutien financier pour l’acquisition de ces survêtements.

Avant la remise des survêtements aux enfants présents, le président Pascal Brettes, en son nom et au nom du président  Georges Bernardeau a vivement remercié le généreux donateur David Dessauge.

En signe de remerciements, les dirigeants, les parents et les enfants ont applaudi David Dessauge.

Florent Bussy, l’éducateur sportif à Estang, depuis 2006,  et qui encadre dynamiquement ces jeunes sportifs, s’est adressé à David Dessauge, en précisant :

«   Un grand remerciement de la part de notre club. David, sans vous, les jeunes n’auraient  pas  ces survêtements. Merci beaucoup. »

L’école du football club du RBA FC s’est vu décerner, dès 2008, le label  qualité de la FFF pour son engagement à promouvoir et à développer la pratique du football chez les jeunes, à assurer l’accueil et la sécurité des pratiquants , et évidemment à encadrer avec compétence les entraînements et les rencontres, ainsi que d’adhérer et de participer aux actions du district et de la ligue, sans oublier d’adapter et de faire respecter l’esprit fair-play, et de développer la vie associative.

L’école accueille, dans de très bonnes conditions, les enfants de 5 à 13 ans. Les entraînements ont lieu le mercredi après-midi.

Pour des renseignements complémentaires, s’adresser à  Georges Bernardea 06 61 88 22 58, Pascal Brettes 06 18 59 50 10,  école de Foot Florent Bussy 06 81 68 79 44.

Les poursuites d’études après le BAC Pro S.N

Créé par le 12 jan 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes

GABARRET

Romain Jean, Shidoush Siami, Remy Moisand

Romain Jean, Shidoush Siami, Remy Moisand

Avec l’ouverture le 21 décembre de la plateforme Parcoursup, la phase d’orientation pour les terminales est lancée.

Afin de conseiller les terminales et leurs familles, le lycée professionnel privé Saint-Joseph a maintenu la réunion d’orientation prévue avant les vacances « dans le respect strict des gestes barrières, car une réunion de cette importance est aussi très délicate à réaliser correctement en distanciel » précise monsieur .Marguerat professeur principal de terminale S.N. Surtout que les parents, venus nombreux, ont découvert trois intervenants extérieurs qui ont présenté avec force détails, des formations universitaires accessibles après un BAC Pro Systèmes Numériques (S.N) en 2022.

 Monsieur Moisand, responsable des BTS à la cité scolaire Gaston Crampe a détaillé le BTS SN (Systèmes numériques) ;

 Monsieur Siami enseignant et responsable départemental BUT( Bachelor Universitaire de Technologie) à l’IUT de Mont de Marsan a présenté le BUT Réseaux et Télécommunications, il accompagnait Romain Jean un ancien élève du lycée de Gabarret, actuellement en deuxième année de DUT RT à Mont de Marsan.

Les deux enseignants ont présenté les différences entre leurs formations universitaires, les critères de recrutement, les nouveautés du BUT, les poursuites d’études en licence, master et en écoles d’Ingénieur.

Monsieur Moisand et monsieur .Siami ont confirmé que « les lycéens de BAC Pro S.N de Gabarret sont extrêmement sérieux et vont jusqu’au bout. Ceux qui intègrent la troisième année après un BTS ou un DUT n’ont pas de difficultés particulières. » C’est le cas de Romain Jean qui a décroché son BAC pro SN avec mention très-bien au Lycée Saint-Joseph en 2020.   

                                                                                                                                                                     Témoignage de Romain Jean                                                                                                                                

Comme l’a confirmé monsieur Siami un de ses professeurs à l’IUT, la deuxième année de DUT de Romain se passe très bien, il est même en tête de classe à l’IUT, c’est d’ailleurs lui qui a présenté le DUT RT aux parents et lycéens lors de la réunion.

Très à l’aise et précis à l’oral, Romain a aussi fait le point sur son parcours depuis la terminale SN et sur ses projets :

« J’ai été très bien préparé à Gabarret, la première année de DUT nécessite du travail et beaucoup de détermination, la deuxième commence bien. Les travaux pratiques et les stages en entreprise en Bac pro SN m’ont beaucoup servi. L’année prochaine, j’espère partir en école d’ingénieur, à l’Institut Mines-Télécom (IMT) de Brest. »

L’importance des stages a d’ailleurs été souligné lors de la présentation du BUT puisque sur les 3 ans 50% seront des cours pratiques et 24 semaines de stages seront obligatoires :

« Ces nouvelles priorités sont très encourageantes car les Bacs généraux et les Bacs technologiques (STI2D) ne proposent aucun stage à leurs lycéens pendant 3 ans, nos bacheliers SN effectuent 22 semaines de stage et ont la moitié des cours en pratique » conclut Aubert Cruchon.                        

Café installation « l’agroforesterie »

Créé par le 06 jan 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, les sorties, tradition

PARLEBOSCQ

Mardi 18 janvier à partir de 10 heures, à la ferme de Rudé, 40 310 à Parleboscq, dans le cadre de l’animation « Café installation »  de l’association landaise pour le développement de l’emploi agricole et rural (ADEAR 40), aura lieu une rencontre ayant pour thème «  Des outils pour favoriser l’agroforesterie sur sa ferme».

Évidemment, l’association  en Agroforesterie Arbres et Agriculture en Nouvelle Aquitaine s’est jointe à cette journée et interviendra  afin que les personnes puissent judicieusement planter plus de haies et d’arbres sur leurs parcelles agricoles.

Les animateurs de cette journée présenteront tout d’abord les bénéfices de l’agroforesterie, puis les étapes clés et l’organisation d’un projet de plantation.

Un zoom sera fait sur le nouveau programme « Plantons des haies en Nouvelle Aquitaine » de France Relance.

Cette présentation très instructive sera suivie d’un chantier participatif.

Il est prévu un  pique-nique partagé le midi.

Renseignements et Inscription : adear40@orange.fr  ou  07 62 06 72 78

P.ART.COUR(S) ET CULTURE en Grand Armagnac

Créé par le 05 jan 2022 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, éducation, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, musique, politique, spectacle, théâtre

GRAND ARMAGNAC

2

LE PROJET

Suite à une première résidence artistique de territoire développée en Grand Armagnac en 2020 avec la Cie Protéiformes, la Communauté de communes, le collège Jean Rostand d’Eauze Cazaubon et le Pôle culturel d’Eauze ont souhaité poursuivre un projet similaire.

 L’Adda du Gers, partenaire de la résidence de 2020, a proposé les contours d’un projet dans la continuité du précédent pour 2022 : P.ART.COUR(S) & CULTURE, un projet artistique et citoyen en expérimentation, abordant les 3 piliers de l’éducation artistique et culturelle tout au long de la vie, de façon approfondie.

Il s’agit de créer les conditions d’un parcours, un cheminement créatif pour les participant.es : guidé.es par une équipe artistique professionnelle, ils-elles cherchent, créent, trouvent leur place et leur mode d’expression au sein d’un processus collectif, propice à (dé)construire les regards et ouvrir de nouveaux points de vue.

LA COMPAGNIE

Les partenaires du projet ont fait appel à la compagnie OBRA pour sa démarche artistique participative – fortement souhaitée par la Communauté de communes – et pour aller vers une création artistique contemporaine mêlant tout type de supports d’expression.

OBRA est une compagnie internationale de théâtre basée au centre Au Brana dans le Gers, à Pauilhac. L’approche créative d’OBRA s’incarne dans une relation entre le langage poétique et la vie physique du comédien, en adaptant des textes non destinés à la scène pour créer un théâtre innovant pour un public contemporain.

L’équipe est composée de Kate Hannah PAPI et Oliviero PAPI pour la direction artistique, et de Léontine Mellan, chargée de médiation.

Pour ce P.ART.COUR(S) & CULTURE en Grand Armagnac, la compagnie Obra encourage l’observation de ce territoire de vie : ce qui se voit et ce qui est « caché », ce que l’on ne voit plus… Comment habite-t-on ce territoire, aujourd’hui ? Demain ? A noter qu’il existe une charte des coutumes d’Eauze datant de 1351, consultable aux Archives départementales du Gers. La compagnie Obra en a fait la découverte. Et pourquoi ne pas imaginer une nouvelle charte « vivante » pour « habiter Eauze demain », à partir des créations des participant.e.s ?

LES PARTENAIRES

La Communauté de communes du Grand Armagnac, la Commune d’Eauze et son Pôle culturel, le Collège Jean Rostand d’Eauze-Cazaubon, la DSDEN du Gers avec les 3 écoles élémentaires de Panjas, Cazaubon et Eauze.

L’Adda du Gers coordonne le projet pour lequel la DRAC est également partenaire.

LE DÉROULÉ DE LA RÉSIDENCE

Si la phase préparatoire au projet dure depuis le printemps 2021, celui-ci débutera concrètement à la fin du mois de janvier 2022 et jusqu’à la fin du mois de juin 2022.

Afin de permettre à un maximum d’habitant.es du territoire de participer aux actions et de rencontrer l’équipe artistique, il est envisagé que le projet s’étende sur 2 ans.

Ce sont environ 250 personnes de 6 à 99 ans, vivant sur Eauze et les communes alentours qui participeront à ce projet, au fil de 3 représentations du spectacle IBIDEM, de temps de médiation et de rencontre avec la compagnie, et de 120 heures environ d’ateliers de création artistique entre fin janvier et fin juin 2022. En amont les animateurs.trices et enseignant.e.s ont travaillé activement avec les jeunes sur ce projet

Dates et temps forts :

 Mercredi 26 janvier à 20 h 30 au cinéma d’Eauze, soirée rencontre-projection autour des projets artistiques d’OBRA avec diffusion des dernières créations vidéos de la compagnie

 Jeudi 27 janvier à 14 h 30, représentation scolaire d’IBIDEM, dernière création d’OBRA en tournée dans le Gers sous la Halle Belle Marie (sous réserve)

 Jeudi 27 janvier à 20 h 30, représentation tout public d’IBIDEM, dernière création d’OBRA en tournée dans le Gers sous la Halle Belle Marie (sous réserve)

 Vendredi 28 janvier à 10 h 30 représentation scolaire d’IBIDEM, dernière création d’OBRA en tournée dans le Gers sous la Halle Belle Marie (sous réserve)

Jeudi 3 février de 9 h 30 à 13h exposition au Pôle culturel d’Eauze puis de 16 h 30 à 20 h 30 rencontre-atelier de lancement du P.Ar(t)cours & culture en Grand Armagnac ouverte à tou.te.s les habitant.e.s de la Communauté de communes : rencontre avec la compagnie OBRA, échanges sur les spécificités du territoire, et constitution d’un groupe qui souhaiterait participer à des ateliers de création de mars à juin.

 De Mars à juin : la compagnie OBRA ira à la rencontre des 12 groupes participants au projet (entre 3 à 5 ateliers de 2h par groupe) pour orchestrer le processus de création.

Vendredi 24 juin au soir : restitution générale de l’ensemble des processus

Aubert Cruchon a formulé ses remerciements

Créé par le 05 jan 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes

GABARRET

DSC_0080

À la fin de ce premier trimestre scolaire, au collège Saint Jean Bosco, a eu lieu la cérémonie de clôture de ce premier trimestre exceptionnel avec le départ des cinq élèves de Saragosse qui avaient suivi leur scolarité en classe de troisième.

Cet échange scolaire avec Saragosse était une grande première qui a pu se réaliser grâce à la mobilisation de tous.

Lors de cette cérémonie, Aubert Cruchon, directeur de l’établissement, a particulièrement remercié Andres Girela, professeur d’Espagnol qui a piloté ce projet et qui naturellement garde le contact avec Saragosse pour prolonger si possible ces échanges scolaires très avantageux pour les élèves espagnols, mais aussi pour les élèves du collège Saint Jean Bosco.

Évidemment, le directeur, avec beaucoup de reconnaissance, a remercié  pour sa forte implication l’ensemble du personnel de l’établissement, les familles d’accueil, ainsi que les familles espagnoles.

Avec cette rentrée de janvier, Aubert Cruchon est revenu sur cet événement scolaire et en son nom et celui des membres de l’équipe pédagogique, a de nouveau formulé ses remerciements pour les cinq familles gabardannes, qui, durant les weekends et les vacances, ont accueilli chez eux, les cinq élèves espagnol. Aubert Cruchon a précisé :

«  Nous remercions vivement les familles gabardannes pour leur forte implication car sans elles, ce grand et beau projet linguistique n’aurait pas pu se réaliser .»

Des échanges fructueux

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos

GABARRET

DSC_0090

Vendredi dernier, en début d’après-midi, les élèves des classes de troisième avec leurs professeurs principaux, Gaujous et Davezac ; Andreas Girela, professeur d’espagnol ; Aubert Cruchon, directeur de l’établissement scolaire privé, ainsi que  cinq élèves espagnols se sont retrouvés lors d’une  cérémonie de clôture de ce premier trimestre exceptionnel.

En effet, ce  trimestre scolaire au collège Saint Jean Bosco était une première avec  la venue de cinq élèves de Saragosse qui ont suivi leur scolarité en classe de troisième.

Ces élèves espagnols ont fait leur rentrée au collège privé de Gabarret, au mois de septembre 2021, pour effectuer un séjour linguistique  en France.

Au début de la cérémonie, Aubert Cruchon a accueilli Sergio Ibañez et son épouse, parents d’une élève espagnole et à l’initiative de cette  aventure scolaire unique en son genre, vu l’âge des élèves et l’excellent résultat obtenu.

Aubert Cruchon a tout d’abord informé qu’Alba, Cecilia, Irene, Leonor et Aleix,  ne seront pas là à la rentrée des vacances de Noël, car ils vont retrouver leurs familles et leur école. Le directeur a précisé :

«  Ces cinq élèves ont relevé un défi rare en intensité pour des jeunes collégiens de troisième. Ils ont quitté Saragosse, leurs familles, pour venir passer, à 14 ans, un trimestre entier en France. Ils étaient en cours durant la journée, en internat le soir, en famille d’accueil le week-end et les vacances, tout en étant notés, évalués, comme leurs camarades français. »

Aubert Cruchon a rappelé comment cette aventure scolaire Saragosse-Gabarret a commencé et s’est concrétisée :

« Le lundi 31 mai je recevais un mail rédigé ainsi :

Je m’appelle Sergio et j’écris de Saragosse. On voudrait savoir  s’il y a encore la possibilité d’inscrire trois élèves (deux filles et un garçon) pour étudier en classe de troisième (de septembre à décembre) et aussi se loger dans votre internat. Est-il possible de passer le week-end en famille d’accueil. »

Les conditions étant réunies, Andres Girela, enthousiaste a piloté ce projet, une convention fut signée, et cinq familles gabardannes acceptèrent de devenir familles d’accueil.  

À la rentrée scolaire, il y avait en fait cinq élèves espagnols :

« Ils ont tous les cinq remporté ce défi haut la main. Tous se sont adaptés avec une facilité déconcertante dans toutes les situations, et ils ont obtenu d’excellents résultats scolaires. » a conclu Aubert Cruchon.

Les cinq élèves espagnols, très émus, ont, à tour de rôle, exprimé en un français impeccable, leur reconnaissance :

« On n’oubliera pas notre séjour ici, merci à nos camarades français, à nos professeurs qui ont été très patients avec nous, merci aux familles d’accueil. Nous garderons dans notre mémoire et nos cœurs un très bon souvenir de notre séjour. »

Avant la remise des cadeaux souvenirs, Andres Girela a précisé :

« Je suis plus que ravi. Les élèves espagnols sont d’un niveau scolaire exceptionnel, et ils se sont adaptés d’une façon incroyable. Quant aux élèves français, leur niveau en espagnol s’est  amélioré. Il n’y a que du positif. C’est un succès complet. Nous avons maintenant plusieurs projets avec Saragosse, et évidemment pour l’année scolaire prochaine, nous comptons renouveler cet échange, bénéfique pour tous. »

Sergio Ibañez a expliqué qu’il avait envoyé une centaine de mails à des collèges, que toutes les conditions étaient réunies à Gabarret et que la direction avait accepté. Lui aussi a exprimé qu’il était très satisfait et que les collégiens avaient fait preuve d’une grande ouverture d’esprit et d’adaptation. Ils ont plus  confiance en eux-mêmes. »

Comme cadeaux souvenirs, Alba, Cecilia, Irene, Leonor et Aleix ont reçu des porte-clés Saint Jean Bosco avec le prénom, un drap de bain aux couleurs du GAS de Gabarret, et un  Tee shirt avec le blason du collège et leur prénom inscrit dans le dos.

DSC_0073

Ils ont célébré la Sainte-Cécile

Créé par le 13 déc 2021 | Dans : actualité, art, com com armagnac, éducation, fête, gers, infos, loisirs, musique, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0142

Samedi soir, le Pôle culturel a connu l’affluence des grands soirs, grâce à l’école de musique et à la Lyre Cazaubonnaise.

 Dans le contexte actuel avec les consignes sanitaires en vigueur, contrôle du pass sanitaire, port du masque… cette soirée n’a pas été compromise et les familles des musiciens et leurs amis sont venus fêter avec eux la Sainte Cécile.

La solidarité musicale, ainsi que l’amitié ont joué une fois de plus en faveur de ce concert, et les musiciens des villages voisins, notamment gersois et landais, ont fait le déplacement à Cazaubon pour assister à cette soirée musicale qui clôture l’année 2021.

L’école de musique a animé la première partie du concert.

Les élèves ont été accueillis très chaleureusement par des applaudissements par un public satisfait de se retrouver à nouveau, pour partager avec les musiciens un agréable moment.

Les musiciens de l’école de musique, à tour de rôle,  ont  offert à l’assistance six morceaux bien interprétés qui  ont eu du succès et les applaudissements qu’ils méritaient.

En deuxième partie, les musiciens de la Lyre Cazaubonnaise, très nombreux, et sous la direction de Damien Saint Marc,  ont pris place sur la scène pour immédiatement enthousiasmer le public avec un  paso doble «  Auras de Andalucia ».

Avec perfection, les musiciens de la lyre ont entrainé le public dans leur  univers musical, offrant ainsi un répertoire varié, et bien apprécié.   

Le Noël d’ELUSA

Créé par le 12 déc 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, fête, gers, infos, les sorties, loisirs, patrimoine

EAUZE

Photo: ELUSA

Photo: ELUSA

Ho, Ho, Ho, le Père Noël vous invite au musée le samedi 18 décembre pour quelques animations originales : atelier céramique pour décorer le sapin, boutique de Noël et petit goûter de Noël en compagnie du papa Noël. Un rendez-vous pour toute la tribu !

Le programme du samedi 18 décembre est le suivant :  

Animations gratuites !

10 h3 0 : il est proposé un  atelier céramique spécial Noël. Cet atelier permet de créer personnellement une  décoration de Noël en céramique.

Épaulés par l’équipe d’ ELUSA , les participant   repartiront  avec leurs créations pour décorer la maison…ou le sapin.

Évidemment, il y aura aussi  une petite création surprise.

Durée : 1 h 30. Cet atelier est à partir de 7 ans.

L’inscription est  indispensable. Pour s’inscrire s’adresser  05 62 09 71 38

Dès 15 h 30, il est proposé le  Goûter de Noël en compagnie du papa Noël.

De plus, retrouvez l’équipe d’ELUSA au marché de Noël d’Eauze samedi 18 décembre.

Tous les pères et les mères Noël en retard pourront trouver leur bonheur au stand boutique d’ELUSA.

Covid19

Créé par le 01 déc 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

VACCINONS NOUS ET CONTINUONS A RESPECTER LES MESURES BARRIERES

PARTOUT ET TOUJOURS

La cinquième vague de la Covid 19 est très présente dans le Gers avec 548 personnes déclarées positives à la Covid 19 entre le 20 et le 26 novembre (soit un taux d’incidence de 288 et un taux de positivité de 5,9 %). 25 personnes sont hospitalisées dont deux en réanimation.

 La vaccination est un atout clé pour faire face à cette nouvelle vague : en France, il y 8 fois plus d’entrées en soins critiques chez les non-vaccinés que parmi les personnes vaccinées.

Toute personne de 12 ans ou plus est éligible à la vaccination contre la covid-19.

Pour maintenir notre immunité et garantir le plus haut niveau de protection face au virus, une dose de rappel est nécessaire, en priorité pour les personnes de 65 ans ou fragilisées. Depuis le 27 novembre, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans peuvent bénéficier de cette 3ème dose, passé un délai de cinq mois depuis la dernière injection.

Les prises de rendez-vous sont déjà possibles en centres de vaccination en composant le 0 800 72 32 32, dans les maisons de santé, pharmacies, chez les médecins de ville, etc. En fonction de votre localisation et des créneaux disponibles, les lieux les plus proches sont indiqués sur les différentes plateformes : doctolib.fr, sante.fr.

Cette dose de rappel sera nécessaire pour confirmer la validité du pass sanitaire dès le 15 décembre pour les personnes de plus de 65 ans et dès le 15 janvier pour tous les autres adultes.

Vacciner ou pas les gestes barrières demeurent indispensables

Les gestes barrières sont indispensables pour rompre les chaînes de circulation du virus : lavage des mains, port du masque, aération des locaux (5 à 10 minutes toutes les heures), distanciation sociale.

Le port du masque est obligatoire pour toute personne de onze ans ou plus lors des rassemblements réunissant plus de 10 personnes dans l’espace public et dans les lieux ouverts au public, ainsi que dans les stations de bus scolaires, de navettes de transport en commun et les files d’attente en vue de l’accès à un établissement recevant du public..

Le port du masque est également obligatoire aux abords immédiats, soit un rayon de 30 mètres autour des accès, des établissements suivants :

•          marchés couverts et de plein vent : pendant la période d’activité du marché ;

•          enseignes de la grande distribution, quels qu’en soient les domaines d’activités, les abords immédiats étant constitués par les parcs de stationnement : pendant la période d’ouverture des enseignes ;

•          lieux de culte : au début et à la fin des offices et des cérémonies ;

•          lieux de spectacles et de compétitions ou de manifestations sportives : au début et à la fin des événements qu’ils accueillent ;

•          établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur : aux heures d’entrées et de sortie.

Remise de diplômes à l’école privée

Créé par le 29 nov 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes

GABARRET

 

les certifiés CISCO

les certifiés CISCO

Vendredi soir, à l’école Saint-Jean-Bosco, Aubert Cruchon, directeur de l’établissement scolaire, et l’équipe pédagogique ont procédé à la remise des diplômes, en présence des  maires d’Herré, de Créon d’Armagnac d’Estigarde, de Rimbez et Baudiets, des adjointes aux maires de Parleboscq et d’Escalans  et du maire de Saint-Justin et président de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac.

Cette cérémonie de remise des diplômes est la dixième.

 Après son mot d’accueil adressé aux élus,  à la présidente de l’association des parents d’élèves, du président du Conseil d’administration de l’Etablissement scolaire,  des parents et des  élèves, Aubert Cruchon a précisé :

«  Les diplômés de ce soir ont dû relever le défi de l’enseignement à distance, il y a deux ans en classe de quatrième, de première et aussi l’année dernière une partie de leur troisième ou de leur terminale  pour finalement conclure l’année sur des examens en présentiel en juin 2021. Ils ont conclu brillamment l’année. »

La première remise des diplômes concernait 8 élèves qui ont obtenu le Brevet d’initiation aéronautique (BIA) en partenariat avec la Fédération française d’aéronautique et l’Aéro club d’Aire sur l’Adour.

Le second diplôme qui fut remis  était la certification CISCO. Aubert Cruchon a précisé :

«  L’entreprise américaine CISCO, est leader mondial de l’équipement des réseaux informatiques. Depuis 2016, notre lycée a rejoint la CISCO Network Academy. Pour ces jeunes candidats, il leur faut une centaine d’heures de travail personnel pour réussir, évidemment  en dehors des cours. »

Sept élèves de terminale ont obtenu leur attestation.

La troisième remise de diplômes concernait le Brevet des Collèges.

Avant la remise du diplôme à chaque élève, le directeur de l’établissement a apporté les précisions suivantes :

« Au collège, 100% de reçus au Brevet en troisième générale et 98% de reçus au Brevet en troisième prépa métiers. 61 reçus sur 62 avec un record de mention décrochées : 60 mentions obtenues sur 62 élèves dont 19 mentions TB, 15 mentions B, 26 mentions AB. 2021 est un nouveau record. »

Au lycée, pour la 11e année consécutive, 100% de reçus au BAC Pro S.N. Les 30 élèves de terminale ont tous décroché leur BAC dont 24 avec des mentions.

Après avoir remercié et félicité tous les membres de l’équipe pédagogique, Aubert Cruchon  a accueilli quatre anciens élèves du lycée. Ces derniers  ont abordé leurs études pour obtenir la licence, tout en précisant qu’ils travaillent en alternance dans de grandes entreprises.

12345...29

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...