éducation

Articles archivés

De toutes les couleurs et de toutes les formes

Créé par le 27 mai 2018 | Dans : actualité, art, com com landes armagnac, éducation, exposition, infos, landes, peinture, photo

GABARRET

IMG_6935

Mercredi 23, jeudi 24 et vendredi 25 mai à la salle d’animation de Gabarret, les adultes du secteur et les parents d’élèves ont eu le plaisir de découvrir la grande exposition réalisée par les élèves du REP qui rassemble les écoles maternelles et primaires de Créon d’Armagnac, Losse, Labastide d’Armagnac, Vielle-Soubiran, Gabarret.

Les collégiens  de Jules-Ferry exposaient aussi quelques-uns de leurs travaux.

 Jeudi soir, en présence des parents,  a eu lieu le vernissage de l’exposition très  riche en couleurs et en formes, révélant aux adultes le travail de l’année et l’imagination débordante des enfants  autant dans des dessins,  des peintures et des  collages individuels que dans la réalisation d’œuvres communes.  

Laurence Dauba,   directrice de l’école de Gabarret a profité de l’occasion pour présenter  Diane Grenier, artiste plasticienne, en résidence depuis un mois, et qui a travaillé sur un projet avec les élèves des  classes de CM1-CM2 et de CE2 de l’école de Gabarret

Pour cette résidence, la municipalité avait mis à la disposition de l’artiste, une salle de la mairie, devenue pour l’occasion son atelier. 

IMG_6933

Diane Grenier  a  précisé  à l’assistance les conditions dans lesquelles elle a travaillé avec les enfants, leur participation active à la création de l’œuvre, qu’elle présenta par la suite :

«  D’habitude  nous allons dans les écoles. Ici, l’originalité c’est que les élèves régulièrement venaient travailler avec moi dans mon atelier et je les ai ainsi impliqués dans ma création.  J’ai invité les enfants à travailler sur ordinateur et, avec   Google Maps , à retrouver des lieux familiers de Gabarret, à les enregistrer afin de faire un montage vidéo qui allait s’intégrer dans  ma création intitulée «  Les Milles dessous du grand bidule ».  Tenant à ce que cette création soit visuelle mais aussi audio, les élèves ont été conviés à écrire des petites fictions sur ces images. Ces courtes histoires ont été lues par les enfants et enregistrées. Les formes données à l’œuvre, viennent  des bâtiments de Gabarret, Créon et c’est dans celles-ci que j’ai inclus le son et les  images. »

IMG_6938

 Pour les élèves,  cette expérience a été très enrichissante  et évidemment ils étaient très contents de cette aventure artistique  dirigée par Diane Grenier. Celle-ci est soutenue par production Création en cours- Ateliers Médicis,  qui permet aux jeunes artistes d’être présents  dans les écoles situées  dans les territoires éloignés de l’offre culturelle, ce qui est le cas de la REP.  Création en cours-Atelier Médicis est agrée par le ministère de l’Éducation nationale et par le ministère de la culture.  

IMG_6950

L’APE a offert un spectacle de rêve

Créé par le 24 mai 2018 | Dans : com com armagnac, éducation, gers, infos

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_2957

Vendredi 18 mai, les élèves de l’école primaire de Cazaubon, accompagnés de leurs enseignants et de parents d’élèves, se sont rendus au collège du lac de l’Uby, pour assister à un spectacle de magie  offert par l’association des parents d’élèves (APE).

Le  magicien professionnel Mark Enzo,  autodidacte, au parcours atypique, a découvert la magie dès l’âge de 7 ans. Après des études de droit, il décida de se consacrer pleinement à sa passion, la magie. Maintenant,  il offre  ses tours de magie à travers toute la France pour des entreprises privées, des galas et des établissements scolaires.

Au collège du lac de l’Uby, le magicien  a donné une représentation qui dura 45 minutes.  C’est ainsi qu’émerveillés, les élèves  ont découvert des tours de magie classiques, notamment la corde coupée raccommodée, les anneaux chinois, les balles et mousses et plus original, l’apprenti sorcier.  

Cette initiative de l’APE a offert un excellent moment aux écoliers qui sont repartis dans la joie et les rires. Cette intervention a rassuré et préparé les CM2 pour la liaison école-collège de la semaine suivante.

Les sixièmes sur les traces de l’homme préhistorique

Créé par le 23 mai 2018 | Dans : com com armagnac, éducation, infos, landes

GABARRET

 

Photo: Collège Saint-Jean Bosco

Photo: Collège Saint-Jean Bosco

Au Collège privé Saint-Jean Bosco, l’heure est à « la transversalité », au croisement prolifique des disciplines, à la mise en pratique du projet pédagogique du collège.

Concrètement, en français avec Mme Boisson, les sixièmes ont étudié cette année le célèbre roman de Régis Delpeuch, intitulé Quand Marcel et ses amis découvrirent la grotte de Lascaux, dans le cadre du roman historique et d’aventures.

 En histoire-géographie avec Mr. Poles, ils ont renforcé leurs savoirs sur l’organisation des sociétés préhistoriques notamment à travers les œuvres d’art pariétales qui reflètent la vie et les modes de pensées des hommes à l’aube de l’Histoire.

Afin de donner du sens à un enseignement souvent perçu par les sixièmes comme trop théorique, il ne restait plus qu’à trouver le site incontournable pour permettre aux sixièmes d’associer le roman d’aventures aux savoirs scientifiques.

C’est ainsi que la semaine dernière, les deux classes de sixième, accompagnés de quatre  de leurs professeurs, se sont mis en route pour la Dordogne.

Du théorique au réel, les sixièmes ont découvert la grotte de Lascaux II, le parc du Thot où les élèves ont eu l’occasion de reconnaître des espèces animales anciennes qui vivaient au paléolithique et s’entraîner à l’art pariétal.

Ensuite, sur le site du Pic du Roc de Cazelle, ils se sont initiés à la vie au paléolithique avec la chasse à la sagaie, la taille du silex et l’allumage du feu.

 Les sixièmes ont également eu l’opportunité de découvrir la faune et la flore de la vallée de la Vézère en faisant une randonnée sur le sentier des fontaines.

Le voyage s’est terminé par la visite de la Roque Saint Christophe afin d’appréhender le programme de cinquième  en histoire :

« Depuis quelques années, dans les grandes écoles comme dans les universités, la « transversalité » est devenue incontournable. L’interdisciplinarité est au cœur des programmes scolaires et ne concerne pas que le secondaire.

Cette année toutes nos classes du collège ont participé à un voyage scolaire, aboutissement de ce travail en commun des enseignants » précise le directeur Aubert Cruchon.

.

1 500 euros donnés par le Souvenir français

Créé par le 18 mai 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, histoire, infos, landes

GABARRET

IMG_6819

Jeudi, en début d’après-midi,  le général  Jean-Pierre Sabathier Dages, délégué général du Souvenir français pour les Landes, accompagné de Janine Petit-Brunet, présidente du Comité du Souvenir français du Gabardan, s’est rendu au collège Jules Ferry.

IMG_6809

Claire Eldin, principale de l’établissement scolaire  les a accueillis, puis les a conduits dans la cour du collège où les attendaient les élèves des classes de troisième A et B,  encadrés par leurs professeurs.  Ces collégiens avec leurs professeurs  partiront en voyage du mardi 29 mai au vendredi 1er juin.  Ils se rendront à Oradour-sur-Glane, puis sur les côtes de Normandie avec des visites de monuments et des hauts lieux  de la seconde guerre mondiale.

IMG_6811

Janine Petit-Brunet s’est adressée aux adolescents :

«  Je suis heureuse de vous rencontrer.  C’est la première fois  que notre Comité se retrouve à soutenir  un projet d’un établissement scolaire  Gabardan, pour  un voyage éducatif. »

IMG_6813

Le général   Jean-Pierre Sabathier Dages a rappelé en détail  l’histoire de l’association du Souvenir Français, créée en 1872, ainsi que ses missions,  notamment l’entretien, la rénovation  des tombes des soldats morts pour la France,  la restauration  de  monuments, ainsi que la  transmission aux jeunes générations  du message de  mémoire.

Après s’être adressé aux adolescents, le général Jean-Pierre Sabathier Dages  a vivement remercié les professeurs  pour leur implication aux côtés des jeunes et pour avoir pris cette responsabilité  supplémentaire.

Quatre collégiens, au nom de leurs camarades et de leur famille, ont  exprimé   leur reconnaissance au Souvenir français  qui a contribué à ce  voyage, avec le don d’un chèque de 1 500 euros.

Le reste du voyage et du séjour a été subventionné par la Communauté de communes des Landes d’Armagnac, quelques mairies, complété par le foyer social éducatif du collège Jules Ferry, ainsi que par le fond social du collège.

C’est grâce à l’implication financière de tous ces acteurs que ce voyage pédagogique a pu se concrétiser avec un coût relativement bas pour les familles.  

Patrice Lagisquet a entraîné la section rugby

Créé par le 15 mai 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, solidarité, sport

GABARRET

IMG_6228-1000

Fidèle à la section sportive rugby de l’établissement privé Saint-Jean Bosco, pour la onzième année consécutive, Patrice Lagisquet, ex-entraîneur de l’équipe de France de rugby, est venu diriger l’entraînement de la soixantaine de jeunes inscrits à cette section, encadrés par leur professeur d’éducation physique Grégory Truchot.

Lors de cette matinée d’entraînement, Patrice Lagisquet avec simplicité a prodigué de nombreux conseils pratiques aux jeunes rugbymen, qui évidemment ont bien apprécié sa présence  et ses conseils.

IMG_6236

À l’issue  de l’entraînement, les adolescents ont sorti de leur sac des photos de Patrice Lagisquet, lui demandant de les dédicacer. Ce qu’il a fait avec beaucoup de gentillesse et d’humour pour certains : «  Tu aurais pu trouver une photo où j’étais plus souriant. » Pour ces jeunes, c’est la deuxième fois qu’ils rencontrent et échangent avec lui.

Tous les ans,  Patrice Lagisquet vient rencontrer les jeunes de l’établissement scolaire. La première fois, lors du cross annuel, où il profite de l’occasion pour   communiquer sur son association Chrysalide. Les élèves de l’établissement scolaire privé, depuis la maternelle  au lycée sont mobilisés pour parrainer l’association Chrysalide. Cette dernière très impliquée dans le soutien aux enfants en situation d’handicap et dans l’accompagnement de leur famille, vient d’ouvrir son restaurant zone de Jalday, à Saint-Jean-de-Luz dans lequel travaillent plusieurs personnes en situation d’handicap.

Apprendre le russe avec Valéria à l’Ecla

Créé par le 13 mai 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos

EAUZE

IMG_5675

Valéria Laffitte,  Gersoise d’adoption a ouvert un atelier de russe à l’association Eauze Culture Loisir Animation (Ecla).

Russe de naissance, elle  a grandi à Saint-Pétersbourg. Elle a découvert la France lors de sa scolarité à l’occasion d’un voyage linguistique à Châteauroux. Le mode de vie et la culture française l’ont rapidement conquise.

Ingénieur en informatique, détentrice d’un BTS au collège français, étudiante à Paris, elle rencontra celui qui est devenu son époux, Christophe Laffitte, viticulteur avec son frère, à Ayzieu.

Valéria s’est tout de suite fortement impliquée dans le développement du Domaine des frères Laffitte, tout en désirant partager  son amour de la Russie, sa langue, et sa culture avec les Gersois. C’est dans cet esprit qu’elle a ouvert cet atelier de russe qui accueille les enfants, adolescents et adultes :

« J’ai des élèves de tout âge, le plus jeune a 7 ans et le plus âgé 80 ans.  Dans cet atelier qui a lieu un samedi matin par mois, j’enseigne le russe et partage avec mes élèves les richesses de la culture de ma chère Russie.  De temps en temps, j’organise des pique-niques avec des plats russes. »  

Quand Valéria parle  avec passion de la Russie avec ses usages, coutumes, traditions, monuments et mode de vie,   elle suscite  chez ceux qui l’écoutent, la curiosité, le désir d’en savoir plus, et beaucoup d’intérêt pour ce pays.  Dans son atelier, Valéria communique  avec  beaucoup d’enthousiasme sa richesse et offre aux participants de   bons moments de rencontres et découvertes.  

Pour plus d’informations, contacter le  06 71 62 16 96.

Patrick Bartherote, chevalier des palmes Académiques

Créé par le 09 mai 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_0141 - Copie

Patrick Bartherote, professeur certifié hors classe d’éducation physique et sportive au collège du Lac de l’Uby à Cazaubon a été promu chevalier dans l’ordre des palmes Académiques.

En présence de Pierre  Martin ,  président de l’association des membres de l’ordre des palmes Académiques  (AMOPA du Gers) , au nom du Président de la République Française, Guylène Esnault, directrice Académique du département du Gers l’a fait chevalier des palmes Académiques .

Guylène Esnault  a rapidement retracé le parcours atypique de Patrick Bartherote

Il a intégré le CREPS de Toulouse en 1978, et fut  reçu au concours de professeur d’éducation physique et sportive en 1982. Il  obtint le CAPPES en 2005.

De 1983 à 1989 il enseigna  l’éducation physique et sportive au collège Jean Rostand de Longueville sur Scie en Seine Maritime. De 1989 à 1990 il enseigna au LP Jean Baylet de Valence d’Agen. De 1990 à 2001 il poursuivit  sa carrière au LP Clément Ader de Samatan (Classé en zone prioritaire).

De 2001 à 2003, il partit  à l’étranger, et enseigna à Mayotte  au collège de M’Tsangamouji. De 2003 à 2006, il enseigna au lycée Charles de Gaule de Bangui en République Centrafricaine.

De 2006 à 2009, c’est  au lycée Alexandre Dumas  de Port au Prince en Haïti, qu’il enseigna, puis de    2009 à 2011 au lycée Abdelkader de Beyrouth au Liban.

Joueur de rugby en 1ère division de 1976 à 1982 au SUAgen , puis au CA Lannemezan.

Il fut  champion de France Universitaire avec le CREPS de Toulouse : en 1979, 1980, 1982, 1983.

En 1983, il   fut sélectionné en universitaire pour France – Roumanie et France- Italie, et capitaine de la sélection Armagnac Bigorre.

 En tennis en 1982, il fut  classé en 15-2.

Joueur et entraineur de golf, il  a fait le meilleur score (-2) lors du championnat de France promotion des golfs à Toulouse Palmola en 1983.

Il a été  ¼ finaliste lors du championnat de France Foursomes au golf de Chantilly à Paris puis vainqueur de la coupe canal + à Saint Nom la Bretèche à Paris en 1984. Il a été  ½ finaliste du championnat de France par équipe 3ème division avec le club de Toulouse Seilh en 1994 et champion de République Centrafricaine en 2005.

En tant que professeur assurant l’UNSS, il fut  finaliste du championnat de France de football à Lorient en 1988.

En 1994 il remporta le titre de  champion académique junior avec le LP de Samatan. En 2000 il créa  et dirigea  la section rugby « Bigorre Promotion Rugby ».

Il dessina  le golf de Mayotte et a  fait jouer les premiers  Mahorais au golf. Son élève Mohamed Youssouf deviendra professionnel et est actuellement le pro du golf des Ylangs.

En 2010 il fut  champion du monde de football avec ses élèves de Beyrouth (Liban).

En 2011 il est revenu en France pour être nommé au Collège du Lac de l’Uby de Cazaubon.

Depuis 2011, il pilote et anime la section sportive Aviron, (40 licenciés chaque année) et obtient d’excellents résultats en rugby dans les compétitions UNSS.

En 2012 les minimes filles sont championnes de France rugby à XIII à Villeneuve sur Lot.

En 2013 les minimes filles sont vice-championnes de France à Albi face à Marseille.

En 2014 les benjamins garçons sont champions académique et les minimes filles sont vice-championnes académique.

En 2015 les minimes filles sont championnes du GERS.

En 2016 les benjamins sont champions académique en rugby à XIII et les benjamines vice-championnes académique.

En 2017 il obtient 4 titres départementaux en benjamine à XV et à XIII, en minimes filles à XV et à XIII.

Les benjamines finissent à la 3ème place du championnat d’académie à XV à Toulouse le 4 avril 2018 et à la 3ème place du championnat d’académie à XIII à Tarbes le 11 avril 2018.

: « Ce parcours atypique et diversifié prouve l’engagement important de ce professeur à l’égard de ses élèves et de l’importance de la compétition. Il mérite amplement cette reconnaissance de l’institution. C’est un enseignant et un compétiteur hors pair pour les élèves, les jeunes et les équipes qu’il manage. »  a conclu Guylène Esnault .

Double médailles de bronze pour les benjamines

Créé par le 09 mai 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_6777

Le collège du lac de l’Uby, s’est encore distingué en rugby. Après avoir remporté quatre titres  de championnes du Gers, en rugby à XV et à XIII, en benjamine et minime, mercredi matin, Patrick Warnier, principal de l’établissement et Patrick Bartherote, professeur d’éducation physique, ont eu le plaisir de remettre aux benjamines les médailles de bronze  du championnat Académique de rugby à XIII, qui a eu lieu à Tarbes,  et du rugby à XV qui a eu lieu à Toulouse.    

L’équipe était composée  de Coralie Laporte, Ninon Audiffren,  Lilou Bonnet, Lena Pierre, Shana Topin, Jeanne Seminel, Élodie Rodriguez, Mavina Cassin, Célia Pavan, Lyviana Bogo, Kim Pineaud, Océane Martet, Lauraline Libier , Aevis Godissart. Les arbitres du collège étaient  Enzo Pozzobon et Tristan Niron.  

Absentes sur la photo: Shana Topin et Jeanne Seminel

Cross et handball étaient au programme

Créé par le 08 mai 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, landes, sport

GABARRET

IMG_6602

Lundi, dès 9 heures,  le quartier de la gare a connu une effervescence inhabituelle avec la venue de 200 élèves du Réseau d’éducation prioritaire (REP), qui regroupe  les écoles primaires  de Créon, Gabarret, Labastide, Losse, Vielle, et à cette occasion, l’école de  Retjons qui était invitée. 

Cette rencontre sportive avec cross le matin et  jeux autour du handball l’après-midi, est le résultat de trois mois d’investissement des enseignants et du conseiller pédagogique d’EPS de la circonscription Haute-Lande, Sébastien Maurin.

Les élèves de la toute petite section maternelle au CM2, bien encadrés par les enseignants et de nombreux parents accompagnateurs, ont  bénéficié toute la journée  d’un cadre naturel, bien sécurisé  et adapté aux différents ateliers.

C’est sous le regard de leurs camarades de classe, des parents et même des grands-parents, venus les encourager, que les petits sportifs se sont élancés sur la piste de la voie verte pour le cross.  La petite section avait 250 mètres à parcourir, la moyenne 350 m, la grande 500 m, le CP 800 m, les CE1 1000 m,  les CE2 1200 m, les CM1 1500 m et les CM2 2 000 m.

Pour le repas de midi, les enfants joyeux et excités, ont participé à un grand  pique-nique bien apprécié après les efforts de la matinée.

L’après-midi, grâce à l’implication du  Comité des Landes de handball, les plus grands ont participé à des rencontres de handball sur pelouse, et les élèves du cycle 2 prenaient  part à un atelier d’initiation au handball.  Quant aux  pitchouns  de la maternelle, leur après-midi fut consacré à la pratique des jeux traditionnels.

Une persylvaine a représenté la France en Slovénie

Créé par le 05 mai 2018 | Dans : actualité, agriculture, com com landes armagnac, éducation, gers, infos, landes

PARLEBOSCQ

IMG_6511

Lisa Tintané, est de retour à Parleboscq, après avoir participé  au 13e championnat Européen du vin, organisé par Europea-International, à Novo Mesto en Slovénie.

Lisa qui est lycéenne en terminale Bac  Pro conduite et gestion de l’exploitation VitiVinicole au lycée agricole de Riscle,  a été sélectionnée avec trois autres élèves, Nathan Laude (Bac pro), Coralie Viala et Pierre Arno Blain (BTS), pour représenter en Slovénie  leur lycée. Cette année, le lycée agricole de Riscle était le seul à représenter la France.

Durant trois jours, les lycéens ont participé à des épreuves théoriques et pratiques, découvert le patrimoine local et échangé sur leurs études avec des lycéens venus d’Espagne, Italie, Angleterre, Belgique, Suisse, Hongrie, Croatie…  

À son retour Lisa, la tête remplie  de bons souvenirs touristiques et professionnels, a commenté son séjour :

«  Les questions théoriques étaient avant tout sur les cépages, la taille de la vigne, les portes greffes,  les différents sols, les différentes productions des pays et des régions, ainsi que sur les vins  et les doses homologuées. Au niveau pratique, il fallait reconnaître les maladies, effectuer  des analyses, tailler la vigne, monter un pressoir, réaliser des échantillons, calculer un réajustement de sucre, reconnaitre les défauts sur un tracteur, et participer à une dégustation de vins (parfum, sucre, acidité…),  trouver les défauts des vins (manque ou trop de sucre…). »

Les étudiants Gersois par équipe ont terminé 10e sur 30 équipes. Pour Lisa et ses camarades,  ce séjour   a été très enrichissant  et épanouissant.

Lisa après son Bac Pro persévère dans la voie qu’elle avait choisie dès la classe de troisième, et elle va continuer  ses études en BTS  Viticulture-Œnologie.  

123456

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE