Lot et Garonne

Articles archivés

La Voix de l’Armagnac

Créé par le 22 fév 2018 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, gers, infos, landes, Lot et Garonne

GABARRET

Temporada 2018.

La Voix de l’Armagnac  fera son premier  direct de l’année ce mercredi 28 février dès 19 heures  du village du Houga .

Carte de soutien

La radio fait appel à tous pour ses cartes de soutien (10 euros pour l’année en cours , libre au-dessus) et signale que dorénavant, ayant le droit de délivrer des reçus fiscaux, le seuil minimum a été fixé en ce qui les concerne à partir de 25 euros.

Le bureau de la radio (juste avant la librairie) est ouvert tous les matins de 9 h 15 à midi, possibilité également par courrier adresse et chèque libellé à : La Voix de l’Armagnac 40310 Gabarret en précisant carte de soutien ou reçu fiscal. Ils vous seront envoyés par retour de courrier.

La Voix de l’Armagnac 100.7 ou sur www.radio-vda.fr

Le permis pour tronçonneuse n’est pas un canular

Créé par le 28 nov 2017 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, Lot et Garonne, travaux

 GERS-LANDES

IMG_3424

En ce mois de novembre, dans les jardineries au rayon des tronçonneuses, ou sur les places de villages, la conversation sur le permis tronçonneuse est de plus en plus présente.

Ceux qui sont au courant en informent les autres, qui évidemment pensent tout d’abord que c’est un canular.

 Et non, ce n’est pas un canular, c’est sérieux. En effet,  à partir du 5 décembre 2017, un décret daté du mois de décembre 2016 va entrer en vigueur incitant fortement les professionnels de la forêt à passer une formation pour apprendre à utiliser correctement une tronçonneuse.

Ce permis existe déjà  en Italie, au Luxembourg, en Belgique…, obligatoire dans 8 pays européens, cette certification à l’utilisation d’une tronçonneuse est donc inspirée du droit européen et prévoit sa mise en place dans l’Hexagone.

Pour le moment, son caractère obligatoire n’est pas précisément mentionné dans le décret mais les employeurs de main-d’œuvre sont déjà fortement incités à former leurs salariés, notamment par les assureurs.  Dans le futur, ce permis pourrait être élargi aux particuliers.

Le coût du permis est d’environ 250 euros pour le premier niveau (ECC1). Ce permis de base à  250 euros la journée de formation  ne donne pas le droit de débiter un arbre déraciné  Ce permis est le niveau de certification minimum nécessaire pour tout utilisateur. Il vérifie les connaissances nécessaires pour la mise en œuvre et l’entretien des tronçonneuses ainsi que le tronçonnage de bois.

Trois autres permis sont proposés aux titulaires de l’ECC1.  Les autres niveaux ECC 2, ECC 3 et ECC 4, permettent un usage professionnel de la tronçonneuse.

ECC2 : Pour les techniques de base de l’abattage et du façonnage d’arbres de petit diamètre, ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité.

ECC 3 : Pour les techniques de base de l’abattage et du façonnage d’arbres de gros diamètre, ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité.

ECC 4 : Les techniques de coupe difficiles et les connaissances de base pour le tronçonnage des bois en tension et en compression, les arbres déracinés, encroués, endommagés et comment éviter les dangers.

Les certificats sont délivrés pour la vie, ils n’expirent pas, mais il est  fortement recommandé un recyclage tous les 3 à 5 ans pour faire en sorte que les connaissances et les compétences soient mises à jour.

Sur le terrain, à la suite de ces informations communiquées, dans les jardineries, les commentaires des retraités du monde agricole, forestier et des amateurs de jardinage, vont bon train et expriment avant tout le ras le bol de cette cascade de nouvelles lois et contraintes :

« Faut-il vraiment un permis pour chaque activité? », «  Pourquoi pas un permis pour les taille-crayons, couteaux de cuisine, scies, cutters… ? »

Pour ceux qui ne pensent pas à lire les commentaires : voici en complément celui d’Harrault:

«  Encore une pompe a fric !! qui seront les formateurs ,de quelle expérience peuvent t’ils se targuer pour nous apprendre a nous ,professionnels qui avons déblayé deux tempêtes (1999 2009 )a nous servir d’un outil que nous manions tous les jours depuis des années ? combien de temps devrons nous payer pour avoir le droit de travailler ? »

La Voix de l’Armagnac est en bonne santé

Créé par le 25 nov 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, loisirs, Lot et Garonne

GABARRET

IMG_3374

Samedi matin, au Casino de Barbotan les Thermes, la radio associative La Voix de l’Armagnac (VDA)  a tenu son assemblée générale, en présence des maires Jean-Michel Augré (Cazaubon), Stéphane Barlaud (Gabarret),  Sylvie Fiton (Vielle-Soubiran).

Le président et trésorier Didier Martial a ouvert la réunion en précisant : «  Pour l’assemblée générale, c’est la première fois qu’on se délocalise  hors du département. » Jean-Michel Augré, maire de Cazaubon a évidemment remercié le bureau de la VDA pour ce choix : « C’est un honneur que vous nous faites. »

Nicole Tant, coprésidente, secrétaire et responsable de l’édition, avant de  détailler le bilan moral, a informé l’assistance qu’un auditeur de Lauraet a offert à la VDA 23 CD et qu’une auditrice de Cazaubon a fait cadeau d’une cinquantaine de CD.

 La coprésidente a vivement remercié Jean-Michel Augré et Stéphane Barlaud pour leur  soutien qui permet à la VDA d’économiser les dépenses de loyer pour l’antenne située  au château d’eau de Cazaubon, et pour les locaux de la VDA, situés à Gabarret. Cette   économie financière est très appréciée par les membres de l’association. Ces derniers sont tous des bénévoles non rémunérés.   

La coprésidente est revenue sur la visite du CSA en 2016 et la nouvelle autorisation d’émettre pour les cinq ans à venir.

Lors du bilan moral, Nicole Tant a précisé : «  En 2016, le programme a été respecté à 100% et nous avons réalisé 72 émissions spéciales :

« Ces émissions apportent un plus. » Après avoir  abordé les  émissions habituelles, notamment le rugby et la course landaise, Nicole Tant  a énuméré les émissions spéciales avec l’accueil des personnalités qui ont présenté  leur association ou les manifestations de leur village, ainsi que les divers reportages réalisés en direct. Cet ensemble dénote  le dynamisme de l’équipe de la VDA et évidemment rend la radio locale très attrayante pour les auditeurs du territoire.

Didier Martial a détaillé le bilan financier qui est très sain et qui permettra de nouveaux investissements pour moderniser les appareils de la radio. Ces derniers ont déjà 10 à 12 ans, et certains méritent d’être changés et plus performants.

Le maire Stéphane Barlaud a félicité Nicole Tant et toute son équipe  pour tout ce qu’ils font et compte bien que la mise à disposition des locaux perdure.

Le maire Jean-Michel Augré a insisté sur la couverture médiatique de la VDA et précisant : «  Les curistes et vacanciers, apprécient votre radio et  je n’ai que de bons échos. »

En 2017, 181 cartes de soutien ont été vendues. Le prix de la carte reste à 10 euros.

Nicole Tant a conclu la réunion en rappelant   que depuis le mois d’août, la VDA est en droit de délivrer des reçus fiscaux étant reconnue par l’administration fiscale comme organisme d’intérêt général. Pour les particuliers, la réduction d’impôt sur le revenu est de l’ordre de 66% du don dans la limite de 20% du revenu imposable. Pour les entreprises de 60% du don dans la limite de 5% du chiffre d’affaires. Les donateurs ont jusqu’à la fin du mois de décembre pour en bénéficier en 2018.

La VDA 100.7

Assemblée générale de La Voix de l’Armagnac 100.7.

Créé par le 10 nov 2017 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, gers, infos, landes, Lot et Garonne

GABARRET

Samedi 25 novembre à partir de 10 h 30, au Casino de Barbotan les Thermes, aura lieu l’Assemblée Générale de la radio .

L’ordre du jour est le suivant l’ordre : rapport moral , rapport financier et questions diverses.

Les personnes qui souhaitent faire un don à la VDA 

Depuis le mois d’ août 2017, la  VDA  est en droit de délivrer des reçus fiscaux étant reconnue par l’Administration Fiscale comme « Organisme d’Intérêt Général ». Pour les particuliers , la réduction d’impôt sur le revenu est de l’ordre de 66%du don dans la limite de 20 % du revenu imposable. Pour les entreprises de 60 % du don dans la limite de 5 % du chiffre d’affaires. Vous avez jusqu’à fin Décembre pour en bénéficier en 2018 .

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE