mairie

Articles archivés

Bienvenue aux nouveau-nés

Créé par le 13 déc 2017 | Dans : actualité, com com landes armagnac, fête, infos, landes, mairie

GABARRET

IMG_3722

Mercredi soir, à la mairie, le maire Stéphane Barlaud et ses conseillers municipaux ont accueilli les parents qui ont eu le bonheur de connaître une naissance durant l’année  2017.

Évidemment, les grands frères et  sœurs étaient conviés eux aussi à cette fête qui est très familiale.   

Le maire Stéphane Barlaud a souhaité la bienvenue à la petite Martine Roque-Cavalheiro Anastacio, née le 2 avril, puis à Emma Maury, née le 20 avril, ainsi qu’à Nahelia Siri Baubias, née le 5 juillet, Baptiste Remy, né le 9 juillet, et à Emma Basque, née le 10 septembre.

Lors de son discours qui a précédé la remise de cadeaux aux pitchouns, Stéphane Barlaud  a précisé :

«  Lorsque nous feuilletons les pages du journal municipal, cela nous fait toujours chaud au cœur, de découvrir dans la rubrique de l’état civil un avis de faire-part de naissance. Parce qu’une commune n’existe et ne saurait continuer d’exister que par celles et ceux qui y vivent, et fondent un foyer, en donnant le jour à de charmants petits bouts de chou, tel ceux que nous avons le plaisir de découvrir aujourd’hui et qui seront nos concitoyens de demain… Aussi, notre rencontre d’aujourd’hui n’est qu’une première étape, car dorénavant l’histoire et l’avenir de la commune vous appartient et je vous invite à nous donner votre avis, à nous faire part de vos propositions, car nous sommes là, dans la mesure du possible, pour les réaliser ensemble. »  

IMG_3716 IMG_3717 IMG_3718 IMG_3719 IMG_3720

Le grand chantier a débuté

Créé par le 11 déc 2017 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, mairie, travaux

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_1885

Lundi matin, malgré la pluie, les employés de l’entreprise ROY TP ont installé le  matériel puis mis en place les barrières pour  interdire l’accès du public au chantier.

 Ces  travaux font partie de l’important chantier de rénovation de Barbotan les Thermes. Cette  première tranche de travaux concerne la création d’un parking à l’arrière de la Maison du Tourisme et Thermalisme. Le chantier devrait se terminer en principe au mois de  février. La gare routière, qui sera située au futur point de mobilité au bas de la place Armagnac, sera momentanément installée sur le parking du Ruisseau Chaud, face au Casino.

Le Syndicat des Énergies du Gers, auquel la commune a adhéré pour l’éclairage public, mettra en place les lampadaires sous sa maîtrise d’ouvrage.

Il n’y aura pas de travaux pendant les vacances de Noël, c’est-à-dire du samedi 23 décembre au dimanche 7  janvier.

Les travaux reprendront le lundi 8 janvier avec la démolition de l’ancien syndicat d’initiative, aujourd’hui Salle du Patrimoine (avec sanitaires publics en dessous).

À noter que l’avenue des Thermes sera fermée pour travaux entre le 8 janvier et le 15 février, et qu’il ne sera donc plus possible de passer en voiture durant cette période.

Cet aménagement tant souhaité par la municipalité, après avoir reçu  un avis très favorable de l’Architecte des Bâtiments de France et de la Chaine Thermale du Soleil, est cofinancé par l’État et l’Europe.

La Boîte à musique a été inaugurée

Créé par le 04 déc 2017 | Dans : actualité, com com tenareze, gers, infos, loisirs, mairie, musique

MONTREAL DU GERS

IMG_3549

Dimanche à 11 heures, devant la salle Aurensan,  un nombre important de Montréalais et Montréalaises, était réuni. Le maire Gérard Bezerra et ses conseillers municipaux étaient présents, et  la rue était barrée. Le tout laissant entendre qu’un évènement exceptionnel allait avoir lieu.

En effet, ce matin-là, avait lieu l’inauguration du bâtiment dédié à la musique, ainsi que la cérémonie de nomination des salles de cours de l’école de musique.

Après que le rideau noir soit  tombé, laissant apparaître la grande et splendide plaque « La Boîte à musique » , Nicolas Labeyrie, président de la banda les Kanari’s et de l’Union musicale, a convié le public à s’installer bien au chaud dans la salle Aurensan.

IMG_3564

Nicolas Labeyrie a ouvert la série des discours en précisant :

« Ce moment solennel que l’on vit, nous l’avons préparé depuis plusieurs mois, avec l’école de musique et la municipalité. Ici, nous sommes dans un bâtiment communal qui reçoit 120 musiciens par semaine. À l’étage, c’est l’école de musique. Au rez-de-chaussée, les musiciens de la banda et de l’harmonie y font leurs répétitions. Ce bâtiment est ouvert du lundi au samedi. C’est un lieu de vie très important. Ce lieu nous a été confié par la municipalité en 2000. Je remercie au nom de tous les musiciens, la municipalité  qui nous accompagne et nous soutient. »

À Montréal, la musique est une riche tradition incontournable. Dans chaque famille et depuis de très nombreuses années, il y a au moins un musicien.

Nicolas Labeyrie a conclu en rappelant : «  Nous avons retrouvé des traces de l’existence de l’Harmonie de Montréal,  en 1856. »

IMG_3566

Christophe Bouet, président de l’école de musique, a présenté les différentes classes et  les noms qui leur ont été attribués. Les salles de classes portent les noms de ceux qui se sont fortement impliqués au service de la musique Montréalaise et durant de très nombreuses années. Notamment Émile Maurin (ancien président de l’Union musicale Montréalaise et de la banda des Kanari’s, Michel Jaurrey (ancien chef et fondateur et fondateur de la banda des Kanari’s et ancien professeur  et fondateur de l’école de musique), Pierre Moncalvo dit «  Pierrot » (ancien saxophoniste à l’Union musicale Montréalaise et à la banda des Kanari’s), Christophe Dehem « dit flash » (ancien trompettiste de l’Union musicale Montréalaise et de la banda des Kanari’s), Jean Andiran (ancien chef de l’Union musicale Montréalaise et de la clique). Tout l’espace de l’étage a été dédié à Albert Mazères dit « Beber » (ancien chef de l’Union musicale Montréalaise et de la banda des Kanari’s et ancien professeur de l’école de musique). La salle des répétitions a été nommée Gilbert Lussagnet dit « Lulu » (ancien saxophoniste et président de l’Union musicale Montréalaise et de la banda des Kanari’s).

Gilbert Lussagnet a été ensuite convié à dire quelques mots. Gilbert était très ému. Il  a eu tout d’abord une pensée pour ses camarades musiciens qui ont écrit l’histoire de la musique Montréalaise et qui ne sont plus là. Il a ensuite vivement remercié tous ceux qui ont eu cette idée et qui ont honoré leurs prédécesseurs.

Gérard Bezerra  a pris la parole en précisant :

«  Ce qui est agréable à Montréal, c’est qu’on n’oublie pas le passé, notamment la musique. Pour un village qui compte 1 200 habitants, l’école de musique  est fréquentée par 100 élèves, c’est énorme. À Montréal, la musique fédère et son école fonctionne très bien. Nous apprécions la bonne entente qui règne entre l’école de musique, les Kanari’s et l’Union musicale. Continuez à nous réjouir avec vos concerts et vos nombreuses animations. Merci pour tout ce que vous avez fait et pour tout ce que vous ferez dans l’avenir. »

Gérard Dubrac, président de la Communauté de communes de la Ténarèze et maire de Condom a exprimé sa satisfaction d’avoir été convié à cette inauguration. Lors de son intervention, il a précisé : 

«  Ce bâtiment avait besoin de retrouver une âme et avec la musique, il l’a retrouvée. Vous avez trouvé ce qui fait la force d’une école de musique. C’est l’humain, et à Montréal la musique est une force humaine. La musique de Montréal est un exemple. Il est souhaitable que la Communauté de communes  donne aux musiciens, les moyens de développer la musique sur tout le territoire. Je souhaite que la musique de Montréal   soit le fer de lance de la Ténarèze.

La cérémonie s’est prolongée par la remise des diplômes aux musiciens qui depuis 10, 20, 30 et 50 ans, toujours fidèles, et ont contribué au développement et à la qualité de la musique Montréalaise. Avant le verre de l’amitié, le public a été convié à visiter les salles de l’école de musique.

IMG_3574 IMG_3575 IMG_3577 IMG_3578 IMG_3579 IMG_3580

La rénovation des écoles, a été inaugurée

Créé par le 02 déc 2017 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, mairie, travaux

CREON D’ARMAGNAC-LABASTIDE D’ARMAGNAC

IMG_3468

La visites des écoles

Vendredi après-midi, à l’invitation du président du Syndicat scolaire du Bas Armagnac, Antoine Lequertier,  et des vice-présidents Alain Gaube et Serge Expert, de nombreuses personnalités ont visité les écoles de Labastide d’Armagnac et de Créon d’Armagnac. Ils ont beaucoup  apprécié les importants travaux de rénovation réalisés.

IMG_3472

Les travaux à l’école de Créon d’Armagnac

Après avoir visité l’école de Labastide d’Armagnac, tous se sont rendus à l’école de Créon-d’Armagnac, où, là aussi de très importants travaux ont été réalisés, et concernent notamment la clôture de l’école et la sécurisation des portails, la réfection des toitures, les rénovations de la salle d’accueil des enfants, de la cantine, de  la cour de récréation qui  offre un nouveau confort  avec ses deux parties (goudron et herbe),   le préau et les toilettes  entièrement refaits  avec l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, le couloir et les deux classes, ainsi que la salle des enseignantes et le coin rangement sont entièrement neufs et devenus très fonctionnels.

IMG_3476

L’effectif scolaire

À Labastide, l’école possède deux classes qui vont de la maternelle au CP. À Créon, ce sont les élèves du CE et CM qui y suivent  leur scolarité.

À la fin de la visite, le maire de Créon d’Armagnac, Serge Expert, a convié les personnalités à se rendre à la salle des Fêtes.  

IMG_3482

Les discours

Là, Antoine Lequertier a remercié la présence de  Ludovic Pierrat, sous-préfet, directeur de cabinet du préfet des Landes, Dominique Coutière, premier  vice-président du Conseil départemental des Landes, Marie-Pierre Gazo et Tristan Deguichen  les assistants parlementaires du député Fabien Lainé, Guy Berges, président de la Communauté de Commune des Landes d’Armagnac, les maires et élus des communes membres du Syndicat scolaire, ainsi que le représentant de l’Éducation nationale. Puis il  a présenté le Syndicat scolaire du Bas Armagnac :

«  Le Syndicat scolaire a été créé en 2014 et permet une scolarité de proximité pour les enfants  de   Labastide-d’Armagnac, Créon-d’Armagnac, Estigarde, Saint-Julien-d’Armagnac, Betbezer et Mauvezin-d’Armagnac. Cette union de communes compte 1 525 habitants. Cette année les effectifs scolaires sont les suivants à Labastide 41 élèves et à Créon 45 élèves. »

Après avoir détaillé le fonctionnement du Syndicat avec ses douze membres et son personnel, Antoine Lequertier a précisé les avantages du Syndicat par rapport à un Sivu : «  Le syndicat peut intervenir sur le bâtit. ».

 Le président a  expliqué les motivations qui ont animé les membres du Syndicat pour réaliser ce vaste chantier de rénovation : «  Les deux écoles avaient un sérieux besoin de rénovation  pour devenir plus attractives et retrouver la confiance des parents. En 2015, nous avons réalisé une première tranche de travaux qui consistait au chauffage des deux écoles. »

Le coût des travaux

Les travaux de rénovation ont ensuite repris au mois de juillet 2016. Antoine Lequertier a apporté les précisions suivantes:

«  De 2015 à aujourd’hui, le coût total de la rénovation s’élève à 518 000 euros, dont 65% de subventions, provenant de la DETR ( 132 600 euros), de la réserve parlementaire ( 25 000 euros), du département ( 75 257 euros), de la CAF ( 19 080 euros), et du fond de sécurité ( 7 640 euros). Pour la somme restante, le Syndicat a fait un emprunt. »

L’intervention de Dominique Coutière et de Ludovic Pierrat

Lors de son discours, Dominique Coutière a rappelé que l’école fait partie de l’attractivité du territoire : «  Le département qui n’a pas obligation au sujet du primaire, s’implique tout de même  auprès des petites communes pour leur permettre de réaliser leur projet en faveur de l’école primaire. Je vous félicite pour cette initiative et pour avoir su mutualiser les moyens de vos communes.»

 Ludovic Pierrat, a tout d’abord exprimé son émerveillement suite à ces travaux qui offrent de bonnes conditions de scolarité en précisant :

«  Le maintien des écoles en milieu rural est un gage de la vitalité du territoire. »

Il est revenu sur l’importance des RPI qui offrent une proximité et une qualité d’enseignement profitable aux élèves, aux parents,  mais aussi aux enseignants :

«  Votre Syndicat  est un bel exemple de mutualisation de six communes. »

Le Café des sports a ouvert

Créé par le 02 déc 2017 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie

CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

IMG_3463

Vendredi 1er décembre,  avec l’ouverture du Café des sports, les auzanais ont enfin retrouvé leurs habitudes.

. Depuis un an, le rideau du café communal était baissé. Le maire, Philippe Beyries, a lancé un appel à candidature pour la reprise de l’établissement du lac et du café des sports. Stéphanie Pascaud, a été retenue et dès cet été,  au bar restaurant du lac, les auzanais et vacanciers ont découvert et apprécié le professionnalisme de Stéphanie, bien connue dans la région et familièrement appelée Fanny.

Durant une douzaine d’années, Stéphanie Pascaud a travaillé avec ses parents au bar restaurant « La pièce de Bœuf » à Labarrère. Un établissement très réputé dans la région  pour sa qualité.

Dans l’immédiat, en plus du bar, Fanny a ouvert un snack, et elle propose également des pizzas à emporter.

Dès lundi 4 décembre, le restaurant sera ouvert, et la clientèle pourra se restaurer à midi, et le soir, profiter des repas à emporter.

Évidemment, la  clientèle peut  réserver des repas et l’accueil de groupes est assuré.

Le Café des sports est ouvert tous les jours de la semaine  de 8 heures à 21 heures, et  le week-end  de 9 heures à 1 heure du matin.

Contact du Café des sports au 06 86 11 22 28.

Les fêtes 2018 se préparent

Créé par le 29 nov 2017 | Dans : actualité, com com landes armagnac, fête, infos, landes, mairie

GABARRET

IMG_3428

Mardi soir à la salle des associations, en présence du maire Stéphane Barlaud, les membres du Comité des fêtes ont tenu leur assemblée générale.

Patrick Andrieu, a ouvert la séance en annonçant la démission de la secrétaire, en précisant :

«  Moi, je suis prêt à repartir, mais il faut au moins une vingtaine de bénévoles qui s’impliquent à nos côtés. »

Lors des fêtes de 2017,  le manque de bénévoles a épuisé la vitalité de la vingtaine de  membres du Comité des fêtes.

Le trésorier Gabriel Turla a présenté les comptes en rappelant tout d’abord, le très bon résultat financier  obtenu en 2016, par le nouveau bureau du Comité  des fêtes :

«  En 2017, les fêtes ont été bonnes, mais il y a eu une perte financière regrettable, notamment au niveau des repas, ainsi qu’une baisse de dons provenant des sponsors. Malgré cette perte financière, le bilan financier du cru 2017 reste positif avec un solde de 1471,91 euros. Aujourd’hui, la fête peut repartir avec plus de 19 000 euros en caisse sans compter la subvention de la mairie. »

Stéphane Barlaud a exprimé sa satisfaction :

«  Les comptes sont bons. Je tiens à féliciter Patrick Andrieu qui, dans son rôle de président, s’est fortement impliqué. On l’a vu partout, ainsi que Gabriel Turla. Avec lui tout est carré. On peut refaire de belles fêtes, comme celles de 2017. Je vous rappelle  que Gabarret a les plus belles fêtes sur plusieurs kilomètres à la ronde. Je suis ravi de ces fêtes. Le problème de manque de bénévoles est malheureusement commun à toutes les associations. Patrick et Gabriel, je vous engage à repartir pour de nouvelles fêtes. Derrière vous, il y a la municipalité. »

Déjà, le cru 2018 est à l’étude. Il est envisagé que deux bodegas avec leur musique, seront tenues par des associations et combleront le vide entre le café Le Gabarret et le 107. Cet ensemble permettra plusieurs lieux de danse.  Les animations de rues et bars, assurées par les bandas sont reconduites

Les projets sont en bonne voie de se concrétiser

Créé par le 16 nov 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, mairie

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_9289

Mardi en début d’après-midi, à la mairie, le maire Jean-Michel Augré après avoir  présenté la nouvelle labellisation de la commune « Station pêche »  a profité de l’occasion pour revenir sur les principaux points abordés et adoptés lors du dernier conseil municipal qui a eu lieu vendredi 10 novembre :

Un partenariat avec l’Ehpad

« Le conseil municipal a accueilli Yohan Ansart, directeur de l’Ehpad « Le clos d’Armagnac » Ce dernier qui tient à ce que le Clos d’Armagnac soit ouvert en participe à la vie de la commune, nous a présenté son  projet  concernant le parc de l’Ephad où, il compte réaliser un poulailler ainsi que d’un boulodrome. Yohan Ansart tenait à nous en informé et a exprimé qu’il souhaitait que la municipalité contribué à ce  projet en mettant pour sa réalisation des agents des services techniques à la disposition de l’Ehpad. »  Le projet a séduit les élus et ce partenariat a été approuvé à l’unanimité.

Des emplois temporaires

Dans l’intérêt du bon fonctionnement des services municipaux, les élus ont votés la possibilité de faire des postes temporaires. Cette décision offre ainsi la possibilité  de recruter du personnel en cas de surcharges de travail ou pour remplacer du personnel en congé, notamment en congé de maternité ou de longue maladie.

La rénovation de Barbotan les Thermes

Afin de réaliser les travaux de rénovation à Barbotan les Thermes, qui ont pour but de   revaloriser la station thermale, ce  qui offrira dans l’avenir  un meilleur cadre de vie et de confort pour les habitants, curistes et vacanciers, la municipalité a vendu à la chaîne Thermale 5 242 m2 de terrains  et en échange a acheté à la chaîne thermale, l’équivalent de surface.

Demandes de subventions

Dans le cadre du développement du lac de l’Uby le maire va demander les subventions nécessaires pour la construction  d’une buvette, ainsi que pour la réalisation d’une entrée unique au parc et l’acquisition de nouveaux jeux pour les enfants.  

D’autres subventions vont être sollicitées pour réaliser l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite aux trois abris bus qui seront achetés prochainement  et qui s’ajouteront aux deux existants.

Aménagement du Centre bourg

 Cazaubon fait partie des 20 villages éligibles au niveau de la Région, pour l’aménagement du Centre bourg, notamment la réfection des façades, et l’aménagement des lieux publics : «  Nous sommes au stade de la pré candidature. » A conclu le maire.  

L’église de Cuxtan revalorisée

Le Pays d’Armagnac  a sélectionné l’église de Cuxtan, parmi les édifices à visiter. Le Pays a réalisé un panneau qui sera posé prochainement et qui contient   toutes les renseignements sur cet édifice religieux.

Acquisition de columbariums

La municipalité va réaliser l’acquisition de  columbariums pour  les cimetières.    

Le Tennis

Quant aux problèmes du club de tennis, des terrains et évidemment de la salle couverte, le maire a précisé : «   Après la rencontre de lundi matin avec l’expert judiciaire,  les avocats de la commune et des entreprises concernées, le dossier est maintenant avancé et est à  l’étude pour chercher les responsabilité. En attendant, j’ai proposé au club de tennis une solution provisoire qui permettra  tout de même aux licenciés de s’entrainer. »

Le dynamisme récompensé par le Label « Station pêche »

Créé par le 14 nov 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, loisirs, mairie, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_3212

Mardi en début d’après-midi, à la mairie, le maire Jean-Michel Augré a présenté la nouvelle labellisation de la commune, obtenue  récemment.

Le label Station pêche

Jean-Michel Augré a précisé :

«  La Fédération Française des stations vertes et des villages de neige a créé le nouveau label « Station pêche », afin de promouvoir auprès des pêcheurs, les communes stations vertes qui intègrent la pêche dans leur offre touristique. Nous nous devions de candidater à ce nouveau label dans la mesure  où notre commune  et le lac de l’Uby disposent de toutes les conditions requises. Ce sont l’accueil et des services offerts pendant toute la saison d’ouverture de la pêche, ainsi que des activités pour tous en faveur de la pratique de la pêche de loisirs. L’obtention de ce label nécessite un certain nombre d’engagements dont certains au titre de l’environnement, pour lesquels nous étions déjà engagés. De plus le cahier des charges qui est très pointu, tient compte de la qualité de l’accueil, notamment  de l’hébergement, de  la restauration, des commerces, des points de vente des cartes de pêche, de la qualité du site de pêche, ainsi que des animations et loisirs existant dans la commune. »

La constitution du dossier

Pour constituer l’excellent dossier qui devait être présenté et défendu par le maire à Paris,  toute une équipe s’est mobilisée, avec à la tête Sandrine Granier, l’hôtesse référente à l’Office de tourisme et du thermalisme du Grand Armagnac, le conseiller municipal délégué à l’environnement et Jean-Marc Béoustès, président local de l’AAPPMA, et soutenu par le Comité départemental du tourisme.

L’obtention du Label et ses avantages

« Jeudi 14 septembre, à Paris, j’ai présenté un très bon dossier, très bien préparé. Les différentes fédérations nous ont octroyé le label « Station pêche » avec les félicitations du jury. Jeudi 12 octobre, en Haute-Savoie, lors du congrès annuel des Stations vertes, le label « Station pêche »  m’a été remis ainsi qu’au maire de Samatan, Hervé Lefebvre. Le Gers est le premier département avec deux communes labellisées « Station pêche ». Avec ce label, Cazaubon-Barbotan les Thermes figurera  sur tous les médias de la Fédération nationale de pêche. Ce label apportera certainement de nouvelles retombées économiques, notamment en hébergement, restauration, commerces et produits du terroir. »

Rappel

Pour rappel,  le tourisme lié à la pêche en France représente 110 millions d’euros de dépenses en hébergement, transport et restauration. Ce sont  30 % des personnes qui pratiquent  l’activité pêche pendant leurs vacances  et qui dépensent davantage que les autres vacanciers.

Quant au lac de l’Uby avec ses 80 hectares, il est un véritable petit paradis pour les pêcheurs avec ses 20 à 25 tonnes de poissons, notamment ses carnassiers brochets, sandres,  ses berges aménagées et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Grâce au dynamisme de l’AAPPMA, le lac a accueilli, plusieurs compétitions de pêche de haut niveau, notamment départemental, régional, national et international.

Si des hébergeurs souhaitent se spécialiser dans l’accueil des pêcheurs et de leurs familles, ils peuvent se renseigner auprès du Comité du tourisme et des loisirs du Gers qui leur fera connaître l’équipement souhaité. 

Changement des horaires d’ouverture de la mairie

Créé par le 10 nov 2017 | Dans : agenda, com com landes armagnac, infos, landes, mairie

CREON D’ARMAGNAC

À partir du lundi 20 novembre, les horaires d’ouverture de la mairie sont les suivants:

Le lundi et mardi  de  8 h 30 à 13 heures , jeudi de 13 heures à 17 heures et vendredi de 8 h 30 à 17 heures.

 

Réunions de quartiers avec les élus

Créé par le 03 nov 2017 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, mairie, politique

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Le maire et ses conseillers municipaux organisent trois réunions de quartiers. Ces moments de rencontre avec la population permettent d’échanger avec les élus, en créant une dynamique citoyenne.

C’est aussi une occasion pour les Cazaubonnais de poser des questions sur les décisions prises par la municipalité ou sur les projets à venir.

Les Cazaubonnais pourront ainsi formuler leurs avis, suggérer des idées aux élus afin d’améliorer le quotidien.

Les rendez-vous sont les suivants :

Pour Cazaubon, Saint-Christau, Le Mouliès, la réunion est jeudi 9 novembre à 21 heures, au Pôle culturel de Cazaubon.

Pour  les quartiers de Cuxtan, Sainte-Fauste et le Sentex, la réunion est mercredi 15 novembre à 21 heures, au Foyer de Cuxtan.

À Barbotan les Thermes, la réunion aura lieu jeudi 23 novembre à 21 heures, à la Maison du Tourisme et du Thermalisme.

1234

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE