patrimoine

Articles archivés

Confinement : le Département reste à vos côtés et assure la continuité du service public.

Créé par le 08 avr 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, éducation, gers, infos, livres, loisirs, patrimoine, politique, santé, service social, travaux

GERS

image001

Communiqué du Conseil départemental du Gers

Compte tenu de l’évolution de la crise sanitaire, et pour faire suite aux annonces du Président de la République, le Conseil départemental du Gers continue d’assurer les missions prioritaires en soutien aux Gersoises et Gersois.

L’ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE DU PUBLIC EST MAINTENU et LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC AUSSI.

De nombreux agents ont été placés en télétravail. Ils continuent d’assurer le suivi administratif des dossiers, les études de projets, le paiement des aides et subventions. Les agents nécessaires à la continuité du service public restent présents dans leurs bureaux dans le plus strict respect des règles sanitaires.

Le site Internet du Département www.gers.fr sera mis à jour régulièrement pour communiquer les informations utiles aux usagers. L’actualité du Département est également consultable sur les réseaux sociaux du Département (Facebook & Twitter : @LeGers32 et Instagram : @gersledepartement).

Compte tenu de l’urgence sociale, les numéros utiles pour accompagner les Gersoises et les Gersois et faire le lien avec les autres services restent actifs.

- Conseil départemental du Gers 05 62 67 40 40 : pour tout renseignement d’ordre général (standard ouvert de 7h45 à 18 h 30 + permanence de nuit et de week-end)

- Numéro Vert Social – Gers Solidaire 0 800 32 31 30 (gratuit depuis un fixe) : pour toute question concernant le social. Le service est ouvert de 8h30 à 18h du lundi au vendredi. Il permet écoute, information, orientation, accès aux droits et accompagnement sur les questions sociales et médico-sociales.

- La plateforme de vaccination départementale 0800 72 32 32 (appel gratuit) La plateforme de prises de rendez-vous pour la vaccination Covid-19 reste active du lundi au vendredi de 9h à 17h30. Les agents du Conseil départemental se relaient pour permettre aux gersoises et aux gersois d’accéder à la vaccination dans les meilleurs délais.

ORGANISATION DES SERVICES LA SOLIDARITÉ

LES MAISONS DÉPARTEMENTALES DES SOLIDARITÉS (MDS)

L’accueil de toutes les Maisons Départementales des Solidarités s’effectue par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 12h / 14h à 17h (sauf les jeudi après-midi) et l’accueil physique est proposé sur rendez-vous.

-MDS d’Auch Tél. : 05 62 67 17 40 (fermée seulement le jeudi 15 avril après-midi)

-MDS de Condom Tél. : 05 31 00 45 35

-MDS de Fleurance Tél. : 05 81 32 35 20

- MDS de L’Isle-Jourdain Tél. : 05 31 00 45 00

- MDS de Mirande Tél. : 05 31 00 46 40

- MDS de Nogaro Tél. : 05 31 00 46 00

LA MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES (MDPH)

L’accueil téléphonique de la MDPH est maintenu au 05 62 61 76 76 de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. L’accueil physique des usagers se fait uniquement sur rendez-vous.

LE SERVICE PRÉVENTION SANTÉ ET VACCINATIONS

Le CeGIDD (Centre Gratuit d’information, de Dépistage et de Diagnostic) fonctionne comme à son habitude. Les consultations ont lieu uniquement sur rendez–vous.

Ce service se tient également à la disposition des professionnels pour la vaccination COVID.

Contact RDV : 05 62 67 30 30 du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.

CELLULE DE RECUEIL DES INFORMATIONS PRÉOCCUPANTES

La Cellule départementale de Recueil des Information Préoccupantes qui recueille toutes les transmissions de situation d’enfant en risque ou en danger est joignable au 05 62 67 42 22 en relais du numéro national 119.

LES COLLÈGES

Les collèges sont fermés du mardi 6 avril au 2 mai inclus.

À titre dérogatoire, durant cette période ils pourront potentiellement rester ouverts afin d’accueillir les enfants des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie (liste des personnels prioritaires arrêtée par la Préfecture du Gers)

Hors vacances scolaires et selon les collèges, les agents d’entretien et les agents de restauration continuent d’assurer leurs missions sous la responsabilité des Chefs d’Etablissements en tenant de leurs particularités propres.

LES INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES

Le Département du Gers a pris l’ensemble des dispositions pour maintenir l’activité sur l’ensemble du réseau routier départemental sous son format habituel.

Les agents des Services Locaux d’Aménagement (SLA) et du Parc (SPD) interviendront en présentiel en appliquant les gestes barrières sur :

-L’exploitation et la surveillance du réseau routier

-Les chantiers d’entretien et de rénovation

Les activités administratives (études de travaux et gestion) sont maintenues sous le principe du format de télétravail.

CULTURE et SPORT

L’ABBAYE DE FLARAN

L’Abbaye est fermée et les visites extérieures sont annulées.

Les équipes continuent de travailler sur place ou en télétravail pour envisager au mieux une réouverture prochaine.

LA MÉDIATHEQUE DÉPARTEMENTALE

La Médiathèque départementale est fermée au public. Les circuits navettes qui permettaient d’approvisionner les bibliothèques et médiathèques du territoire sont suspendus. Le retrait d’ouvrages via le drive n’est pas mis en place durant la période de confinement.

OXYGERS

Le Centre Oxygers n’accueille plus de public jusqu’à nouvel ordre. L’ensemble des réservations pour les vacances scolaire du mois d’avril a été annulé.

La location d’appartements à destination des professionnels et les formations professionnelles sur site sont maintenus dans des conditions sanitaires strictes.

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Les Archives Départementales du Gers sont ouvertes au public. La salle de lecture est accessible les lundis, mercredis et vendredis sur réservation, maximum 6 personnes dans la salle. Réservations au 05.62.67.47.67 ou par mail archives32@gers.fr

La rénovation du bourg se poursuit

Créé par le 29 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, élection, infos, landes, mairie, patrimoine, politique, solidarité, travaux

GABARRET

IMG_5013

Suite à la Covid 19,  et aux consignes sanitaires en vigueur, le maire Stéphane Barlaud et son conseil municipal n’ont pas pu organiser  la traditionnelle cérémonie des vœux lors de laquelle, le maire détaille le bilan de l’année écoulée et présente les projets pour la nouvelle année.

Tenant à informer ses administrés,  mercredi matin, Stéphane Barlaud recevait la presse écrite à la mairie et en soirée, en direct, le maire  était à la Voix de l’Armagnac, où Nicole Tant l’a interviewé.

Les remerciements et félicitations pour le dévouement  

Le maire a tout d’abord précisé que l’année 2020 fut  très compliquée à cause du  confinement,  et qu’il avait été très impressionné par le dévouement  du personnel de l’Ehpad « les Ajoncs », ainsi  que par celui du personnel du CIAS de la Communauté de communes des landes d’Armagnac. Après avoir félicité tout le personnel soignant, Stéphane Barlaud a vivement félicité et remercié les membres du conseil municipal, ainsi que  tous les agents de la mairie qui, en cette période  très compliquée, se sont fortement impliqués :

« Tous ont joué le jeu, et nous avons pu compter  sur tout le monde. Grâce à une organisation, nous avons gardé le  contact téléphonique avec les personnes les plus fragiles, ce qui nous a permis de répondre mieux à leurs besoins. Les commerçants et artisans  ont fait  de leur mieux pour s’adapter et offrir à la population,  autant que possible leurs services de proximité.    »

L’arrivée d’une nouvelle directrice à l’Ehpad

 Stéphane Barlaud a profité de l’occasion  pour signaler l’arrivée de Sandrine Laborde, nouvelle directrice de l’Ehpad.

Les élections

Il est ensuite revenu sur les élections  du mois de mars, où 13 membres de sa liste furent élus pour un conseil municipal qui compte une quinzaine d’élus :

« C’est une superbe équipe et je tiens à remercier les  gabardans qui nous ont fait confiance, et ainsi nous ont permis de continuer. » :

Les principaux travaux en 2020 et en cours

La priorité pour la nouvelle municipalité a été  évidemment de terminer les projets qui étaient en cours de réalisation, notamment le chantier important de rénovation du boulevard Saint-Martin (subventionné à 70%),  la place de la Fontaine qui avait été imaginée sous l’ancienne municipalité et qui sera finie à la fin du mois de mars (subventionnée à 80%) :

« À la demande des riverains,  le boulevard Saint-Martin  est dorénavant limité à 30 km/h. Le boulevard Saint-Martin et la place de la Fontaine est un ensemble cohérent alliant l’urbain  aux besoins des usagers. Le parking de cette place permettra le stationnement d’une cinquantaine de véhicules, une fontaine sera installée, le lavoir a été remplacé par une halle couverte et fermée sur deux côtés. Cette dernière, abritera le marché dominical en hiver. Ce sera un lieu de vie, avec un grand espace public, des gradins pour des animations, et évidemment   la médiathèque. Pour la rue du Fort, nous allons faire différents essais avec un arrêt minute, et voir peut être des journées réservées aux piétons… »

La municipalité a aussi investi dans l’achat d’un camion benne, dans une tondeuse autoportée, ainsi que  dans du mobilier pour les gîtes,  dans de nouveaux jeux  pour les enfants. Ceux-ci sont installés au placeau :

« Nous avons aussi investi dans la création d’un préau à l’école, réalisé un portail de sécurité au camping et refait  les sanitaires. Nous avons  installé un troisième columbarium au cimetière. Nous avons investi  au total 1 400 000 euros. Dans l’ensemble nous avons reçu de grosse subventions  de l’Etat, notamment avec la DETR, ainsi que du Département. Au sujet des impôts, nous n’avons pas augmenté depuis cinq ans et la Communauté de communes a fait de même. »

L’année 2021

Pour l’année 2021, il est nécessaire de refaire la charpente et la toiture du chœur de l’église Saint Luperc en un mot la mettre hors d’eau.  Une  étude sera réalisée pour installer une vidéo surveillance de la commune. Les premières études de la médiathèque (200 m 2), à l’emplacement des anciens garages de bus se concrétiseront. Pour cette opération, il y aura des subventions aussi de la Région, et de l’Europe, ainsi qu’une étude  pour la rénovation complète  de la rue des écoles (réseaux, trottoirs, chaussée).

Le maire a abordé le problème des eaux pluviales dans certains secteurs gabardan et la municipalité compte bien éviter ces inondations à répétitions, en apportant les solutions adaptées à chaque terrain.  Puis il a rappelé  que le CIAS qui était sous la Voix de l’Armagnac, pour des raisons pratiques a été déplacé à Labastide d’Armagnac et que ce bâtiment laissé libre, accueillera une maison France service en partenariat avec Roquefort. Le public pourra bénéficier des permanences de Pôle emploi, MSA, CAF, des services administratifs… Les personnes pourront ainsi avoir des réponses  à leurs questions :

«  Avec Roquefort nous avons été retenu  comme petite ville de demain, cette  inscription à ce programme nous permettra  d’obtenir de nouvelles subventions à hauteur de 75%. Nous travaillons donc aussi au volet  amélioration  de l’habitat et du commerce en centre bourg. Nous avons de bonnes relations avec la Communauté de communes des Landes d’Armagnac, et avec les élus communautaires, avant la fin du mois de juin, nous allons réaliser  le  plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Un plan  qui se veut cohérent en tenant compte de l’ensemble des communes.  »

En 2021, il est prévu l’extension de la zone de Lamaraque avec 3,7 ha viabilisés.  Le département s’est impliqué à hauteur de 70% et la CCLA à hauteur de 20%…

Les emplacements des conteneurs enterrés  sont déterminés et seront installés  dans  le mois de février. Le chantier de l’installation de la fibre optique a pris du retard. Il faut prévoir qu’elle arrive à Gabarret en 2022-2023. Le journal communal sera distribué dans les jours qui viennent et le maire a profité de l’occasion pour remercier  pour son travail, Nelly.  

Centre de vaccinations

Le maire a fait les démarches nécessaires pour obtenir un Centre de vaccinations qui pourrait fonctionner au moins deux jours par semaine :

« Nous sommes loin des Centres de vaccinations et on ne peut pas demander à nos aînés d’effectuer d’importants  déplacements à Mont-de-Marsan, Labrit, Saint Sever, Nogaro … »

Pour le moment, il n’a toujours pas obtenu de réponse

Les vœux

Après avoir remercié Nicole Tant et son équipe de bénévoles, ainsi qu’Henri,  pour tout le travail qu’ils font, Stéphane Barlaud a conclu son intervention en souhaitant ses vœux à ses administrés :

« J’adresse tous mes vœux 2021,  et j’espère  que, dans un avenir pas trop lointain, nous pourrons nous  retrouver  pour vivre de bons moments de convivialité. Je vous souhaite bonheur, santé, prospérité et prenez soin de vous. »

Les nouvelles de la bibliothèque

Créé par le 23 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, éducation, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, patrimoine, peinture, spectacle

PANJAS

Photo: Pixabay

Photo: Pixabay

Pierrette Margenstern, responsable de la bibliothèque municipale, au nom des autres bénévoles a bien voulu détailler le bilan des années écoulées et présenter les possibilités pour l’année 2021, durant cette période  de couvre-feu.

Mars 2015-Mars 2020

 » La bibliothèque, c’est d’abord la lecture, les loisirs audio-visuels et des parties de scrabble ; elle a son fond propre de livres, mais aussi des livres, CD, DVD, prêtés par la médiathèque départementale, apportés et échangés deux fois par an par le bibliobus.

C’est  la Nuit de la lecture où des volontaires lisent des textes de leur choix.

C’est aussi un spectacle annuel dans le cadre du festival « Dire et Lire à l’air ».

La bibliothèque, ce sont aussi des expositions, organisées par les bénévoles, parfois réalisées par eux-mêmes. Il y en a eu 18.

Pour mémoire : Paysages du Gers, Camp de Rawa-Ruska, L’aventure des écritures, Mots d’animaux, Peintures et sculptures d’artistes locaux, Les héros de la BD, Jardins publics jardins secrets, La chanson française, Photos d’amateurs, Pirates, Rétrospective du PAC, 14-18, Patchwork, Ah ! L’amour, Le 16e  siècle en Gascogne, Artistes locaux : bijoux-caricatures-peintures-sculptures, Noël et autres fêtes de l’hiver, Photos d’école et historique des écoles de Panjas.

Ces expositions ont été, pour la plupart, inaugurées lors de biblio’cafés qui se sont tenus chaque premier samedi du mois, autour de gâteaux préparés par les bénévoles. Pour certaines d’entre elles, des visites et ateliers ont été organisés pour les scolaires. »

Et maintenant ?

« Nous vivons au rythme des confinements et déconfinements.

La dernière exposition a été en partie interrompue par la covid-19 et les biblio’cafés supprimés.

 Mais la responsable et ses bénévoles s’efforcent de maintenir le plus possible la bibliothèque au service du public pour le prêt, toujours dans le plus grand respect des règles sanitaires. Un noyau de lecteurs assidus se porte toujours au rendez-vous. Nous les remercions vivement de leur soutien.

Dans cette période de couvre-feu, les permanences se tiennent le mardi et le mercredi de 16 à 17 h 45.

La bibliothèque est un lieu démocratique,  de culture et de proximité, sachons plus que jamais en profiter. »

Les vœux du maire et de son conseil municipal

Créé par le 13 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, élection, infos, landes, mairie, patrimoine, politique, solidarité, travaux

ESCALANS

IMG_4975

Samedi matin, à la mairie, Jean Barrère, maire de la commune et des conseillers municipaux se sont retrouvés et se sont répartis  la tournée des visites à tous les foyers du village afin de leur porter des cadeaux.

Suite à   l’impossibilité de faire la soirée des vœux avec le Père Noël, ainsi que le repas pour les aînés, le conseil municipal a décidé de faire cette tournée pour souhaiter les vœux   à tous, offrir leurs jouets aux  25 enfants jusqu’à 10 ans et offrir  un petit panier garni à chaque foyer. 

Avant de commencer la tournée, Jean Barrère a détaillé le bilan de l’année 2020, tout en commençant à souhaiter la bienvenue aux nouveaux habitants. L’état civil révèle 8 décès et un mariage :

«  Cette année a été très dure pour le plus grand nombre, notamment sur le plan sanitaire, social et économique. Je remercie tous ceux qui ont adouci ces moments difficiles par des élans de solidarité  et notamment Eliette, Denise, Annie et Catherine qui ont fabriqué 600 masques. Ce fut une année d’élection, sans la traditionnelle mayade pour remercier les escalanais, qui ont installé leur nouveau conseil municipal. Nous avons  signé la  promesse de bail pour réaliser  en lien avec Losse un projet  agrivoltaïque. En ce moment, c’est la dernière étape pour Numérues. Chaque habitation va recevoir durant le premier trimestre 2021 les numéros qui lui correspondent. Au lotissement de la Biche au bois, un premier lot a été vendu et nous avons quelques options sur les cinq lots qui restent. »

Pour l’année 2021, il est programmé la réfection des jeux au lotissement Pignada. Le gros chantier à lancer de l’année sera la restauration de l’église de Sainte Meille (couverture, travaux intérieurs). En premier, nous réaliserons un estimatif, puis nous rechercherons des financements auprès du Conseil départemental, DETR, Fondation du patrimoine…

Le logement de l’ancienne mairie sera libre à partir du 1er février, les personnes qui cherchent un logement peuvent se renseigner à la mairie.

Jean Barrère a profité de l’occasion  pour souhaiter, au nom de la municipalité,  ses vœux de prompt et total rétablissement à l’employé communal  Nicolas Blagnan et les vœux à Adeline, la secrétaire de mairie. Il remercie les associations qui, suite au Covid 19, n’ont pas animé le village cette année et pour cette raison, n’ont pas  demandé de subventions.

 

Les vœux du Musée du Paysan Gascon

Créé par le 05 jan 2021 | Dans : actualité, com.com du Bas Armagnac, économie, éducation, gers, infos, patrimoine, tourisme

TOUJOUSE

carte_de_voeux_2021

Les vœux du Musée du Paysan Gascon

 832-1 route du Musée  32240 Toujouse

05 62 09 18 11

contact@museepaysangascon.fr

https://www.museepaysangascon.fr/

Marc Lary tire sa révérence

Créé par le 27 déc 2020 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, landes, patrimoine, tradition

GRAND ARMAGNAC

IMG_4922

Marc Lary, œnologue bien connu et professionnel réputé, a choisi cette année 2020  pour prendre sa retraite bien méritée. Dorénavant, il compte se consacrer  totalement à ses passions d’enfance qui ne l’ont jamais quittées et qui sont  la chasse, la pêche, la cueillette de champignons  et comme il  dit en amateur de corrida : «  Enfin je vais pouvoir, pendant les vendanges, assister à la feria de septembre à Nîmes! »

Son élogieux parcours professionnel a débuté en 1980 par l’obtention de son diplôme puis dès 1981 avec Michel Jorieux et Émile Labeyrie, il  travaille sur la restructuration du vignoble gersois, en identifiant sur place les parcelles et les cépages.

 En 1983, Marc Lary s’installe  avec Jean Barrère dans les anciens locaux de la coopérative viticole Gerland.

En 1986, Marc s’installe à  Cutxan, près de la distillerie Lafontan, où il bénéficie  de l’aide précieuse de Jean-Paul Lafontan. Ce dernier lui met le pied à l’étrier  en créant le  Comptoir armagnacais qui a pour but  de donner des conseils en armagnac, notamment en distillation, élevage, assemblage bouteille… :

« Jean-Paul Lafontan m’a beaucoup aidé dans ce domaine. »

En 1987, Jean Barrère reprend sa propriété et remonte l’élevage de vaches landaises, de fait le Comptoir armagnacais  absorbe la société Barrère-Lary Œnologie.

 En 1992, Marc Lary s’installe à Réans, avant de monter son laboratoire  à Eauze en 2005.

Marc Lary précise :

« En 2019,  Vivadour  et moi-même nous  rapprochons  pour envisager  la cession de mon activité qui a été actée en fin d’année.

Dès le mois de janvier 2020, et pour une année, Marc Lary  a aidé Emilie Maïmir, qui a été choisie par Oenopole, et l’accompagne  sur les armagnacs,  les vins, afin de mieux connaître la clientèle et appréhender ses besoins.

Dès 2021, Emilie Maïmir  sera installée dans un bureau situé  à côté du Pôle  d’Eauze et du Gamm vert (magasin).

À l’heure où Marc Lary tire sa révérence, il n’oublie pas évidemment  ceux qui lui ont témoigné leur confiance dès son installation et se réjouit de constater que les Côtes-de-gascogne ont un très bel avenir ainsi que l’armagnac :

«  Le floc de Gascogne me paraît ronronner sans faire de vague. C’est un produit confidentiel  pourtant excellent, il mériterait autre développement. L’Armagnac,  fleuron de notre Gascogne,  tant aimé et dégusté, m’a fait vivre et vibrer durant toute mon expérience professionnelle. C’est un produit  merveilleux, magique de par sa conception, la distillation que l’on connait à peine. L’Armagnac est étonnant par son  vieillissement  et  son élevage  qui offrent  une palette aromatique qui se développe en fonction des cépages, du chai, du type de barrique et du travail du maître  des lieux. Enfin, c’est un breuvage  délicieux si l’on sait par de subtils mélanges exacerber ses qualités parfois cachées qui se révèlent à l’assemblage. J’ai eu  la chance  de me trouver au bon endroit, au bon moment pour m’installer dans cette aventure qui m’a fait vivre de façon intense et passionnée.

J’ ai découvert  dans chaque chai  des possibilités infinies. Je me suis régalé  à chaque coupe dans tous les chais et chez tous les producteurs ; Merci à eux  pour leur patience et leur passion. Merci à vous tous  aux quatre coins de la planète  qui ont ouvert le flacon pour tenter d’en tirer le plaisir. »

Fermeture temporaire de l’Abbaye de Flaran

Créé par le 05 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, exposition, fête, gers, histoire, infos, loisirs, patrimoine, tourisme, tradition

ABBAYE DE FLARAN

L’équipe de l’Abbaye de Flaran communique :

Du fait de la situation sanitaire, du confinement sur tout le territoire et de la fermeture des lieux culturels et ce, jusqu’à nouvel ordre, l’Abbaye de Flaran a été dans l’obligation de fermer ses portes.

La  Nuit des Musées, prévue le samedi 14 novembre, malheureusement, dans ce contexte actuel, le ministère de la Culture a dû annuler cette 16e  édition sur le territoire national. Le public est donc convié à une Nuit des Musées virtuelle.

Cette version numérique de la Nuit des musées vous permettra d’accéder à distance à la programmation des structures culturelles impliquées dans cette manifestation ; vous pourrez suivre tous les événements en utilisant le mot-dièse :  #NDMChezNous

Pour la Nuit des Musées de l’abbaye, en plus de #NDMChezNous, vous pourrez également nous suivre sur les réseaux sociaux et sur notre site internet :

Instagram abbayedeflaran32

Twitter @AbbayeDeFlaran

Facebook Abbaye de Flaran

Site internet : http://www.patrimoine-musees-gers.fr

Dans la mesure du possible, le programme que nous avions initialement prévu sera reporté en 2021.

Concernant les autres animations prévues en novembre, nous vous proposerons des rendez-vous virtuels ou nous les reporterons.

En attendant la réouverture, prenez soin de vous.

Solidairement avec le monde de la culture,

L’équipe de l’Abbaye de Flaran , Conservation départementale du Patrimoine et des Musées du Gers / Abbaye de Flaran 32310 Valence-sur-Baïse

www.abbayedeflaran.fr

www.gers.fr

www.musees-occitanie.fr

Tourisme dans les Landes d’Armagnac

Créé par le 08 oct 2020 | Dans : actualité, agriculture, com com landes armagnac, économie, infos, landes, les sorties, loisirs, patrimoine, politique, tourisme

LANDES D’ARMAGNAC

La saison touristique en Landes d’Armagnac n’a pas échappé aux conséquences du Covid malgré les conditions privilégiées offertes par les atouts du tourisme rural : grands espaces, sérénité et art de vivre.

Après un début de mois de juillet difficile, l’activité touristique s’est avérée plutôt satisfaisante jusqu’à fin du mois d’août tant sur la fréquentation que sur les retombées économiques avec cependant des variantes en fonction des filières :

Côté fréquentation dans les bureaux de l’OTLA, jusque début du mois d’août la fréquentation globale des 4 BIT a été en recul de 30% pour retrouver l’équilibre sur les 3 dernières semaines d’août en comparaison à 2019.

 Au total ce sont 4 600 personnes accueillies pour 2 200 demandes traitées.

L’absence ou l’annulation des moments festifs si chers à l’identité locale explique en partie cette baisse. La perte sur l’accueil physique est cependant compensée par l’accueil numérique avec plus 27% de connections au site web et plus 18% de suiveurs sur les réseaux sociaux.

Sans surprise, les Français furent la principale clientèle avec un renfort des excursionnistes (départements voisins) et une nette désertification de la clientèle étrangère : seuls les espagnols et les belges ont marqué leur présente.

 Observation propre à la conjoncture : les locaux ont été nombreux à fréquenter les bureaux de l’OT afin de faire découvrir, voire de se réapproprier les richesses touristiques à partager avec leurs amis et familles hébergés chez eux.

 Côté acteurs touristiques

Chez les hébergeurs les bilans sont différents :

Les meublés sont ceux qui ont tiré le meilleur profit de cette saison affichant pour beaucoup des taux de remplissage proches de 100%.

Les chambres d’hôtes, dont l’offre s’est considérablement réduite compte tenu du choix des propriétaires de fermer, ont réalisé un remplissage compris entre 50 et 70% pour la plupart.

Les campings; leur parc locatif s’est bien rempli malgré une diminution des longs séjours (moins de curistes, de saisonniers…), la désertification des clientèles étrangères et itinérantes ont impacté fortement le taux d’occupation des emplacements nus (environ 40%).

Les camping-caristes très nombreux dès les annonces de déconfinement ont conforté leur présence tout au long de l’été.

Les hôtels quant à eux, sont ceux qui ont le plus souffert avec des taux de remplissage allant de 40% à 60%.

Les restaurants ont très bien travaillé, l’offre a même manqué sur certains jours pour répondre à la demande.

Les producteurs et artisans pourvus d’une vente en ligne ou ayant proposé des drives sont globalement déçus du comportement des consommateurs ayant retrouvé leurs habitudes d’avant au détriment des achats locaux.

 Néanmoins, les producteurs ont constaté cet été une augmentation du panier moyen générant des meilleurs chiffres d’affaires malgré le manque d’événements (marchés de producteurs, fêtes locales…).

Les activités de loisir

La saison a été très resserrée et très concentrée avec principalement une grosse affluence au mois d’août par une clientèle d’individuels et de familles qui n’a pas malheureusement permis de compenser l’accueil de groupes quasiment inexistants.

Enfin, côté sites de visites, la fréquentation a bien été soutenue là aussi par la clientèle d’individuels, les chiffres étant pour la plupart bien meilleurs que ceux de 2019 (plus 30%), mais les ailes de saison très déficitaires, l’accueil groupe inexistant, l’événementiel absent, n’ont pas permis un rééquilibrage.

 Pour conclure sur une note positive, la couverture médiatique valorisant les Landes d’Armagnac se poursuit via des accueils presse. Les 1ers réalisés en juillet pour l’émission Echappées Belles et le Magazine Saveurs se sont complétés par la venue de Télé7 jours (août), TF1 (septembre) et le magazine Balades Rando prévu en octobre. De belles retombées en perspective sont à présager pour 2021 !

L’Adour et les paysages landais

Créé par le 06 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, éducation, exposition, histoire, infos, landes, les sorties, loisirs, patrimoine, tourisme, tradition

LANDES

image006

Communiqué du Conseil départemental

La Médiathèque départementale des Landes

L’Adour et les paysages landais pour l’édition 2020 d’« Itinéraires »

La manifestation « Itinéraires », coordonnée par la Médiathèque départementale des Landes en partenariat avec les médiathèques locales, s’adresse à tous les publics et accompagne cette année l’opération départementale “Adour, d’eau et d’hommes”. En 2019, « Itinéraires » avait touché près de 3 500 personnes pour 115 événements dans 52 médiathèques des Landes.

Ateliers, conférences, contes, expositions, balades invitent les curieux à découvrir ou redécouvrir l’Adour, véritable patrimoine aquatique où se mêlent histoire des hommes et histoire de l’eau. Cette proposition culturelle des médiathèques landaises apportera un regard ludique, scientifique ou littéraire sur ce milieu aquatique, à la fois familier et mystérieux.

Retrouvez le programme détaillé sur medialandes.fr

Le patrimoine a toujours du succès

Créé par le 23 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, les sorties, patrimoine, tourisme

PANJAS

dbc123a407d9a51087761619adfc21c4_html_132827d6

À l’occasion des journées du patrimoine, l’église Saint-Laurent de Panjas était ouverte au public. Une visite guidée de l’église et de l’ensemble pictural de son abside romane, classée aux monuments historiques, a eu lieu le samedi 19 et le dimanche 20 septembre. Visite organisée par l’association de sauvegarde du patrimoine de Panjas. Ce jour-là, 27 visiteurs étaient au rendez-vous le samedi, et dimanche ils étaient  42. Cette reprise d’activité culturelle était pour l’association nécessaire. Le succès rencontré par cette animation a montré, qu’en dépit des règles sanitaires imposées, le public a prouvé son intérêt pour le patrimoine.

Le samedi 19 septembre au soir, l’association de sauvegarde du patrimoine tenait son assemblée générale qui initialement aurait dû avoir lieu au mois de mars. En séance, la maire, Marie-Claude Mauras, a insisté sur la nécessité de rétablir le plus possible le lien social et ce, en particulier, par le biais des associations.

Pour 2021 les projets de l’association sont, comme tous les ans, de participer aux grandes manifestations culturelles organisées au niveau national et de proposer des actions au groupe scolaire de Panjas. Fin 2019 l’association a signé une convention pour la vente de services de visites, dans le cadre d’excursions avec l’Office du tourisme et du thermalisme du Grand Armagnac. Hélas, la Covid a stoppé cette nouvelle activité. Les excursions proposées par l’Office du tourisme devraient reprendre en principe en octobre.

12345

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...