musique

Articles archivés

Concert au profit de la restauration de la cathédrale

Créé par le 18 oct 2017 | Dans : agenda, com com armagnac, gers, infos, les sorties, mairie, musique

EAUZE

ob_58f1af_eauze-2

Dimanche 5 novembre à 16 heures, le service culturel de la ville, organise un concert au profit de la restauration de la cathédrale d’Eauze, en partenariat avec la Fondation du patrimoine.

Au programme : Requiem de Gabriel Fauré, Nocturnes de Mozart et cantique de  Jean Racine, interprétés par l’Ensemble Instrumental de Mees et le Chœur de Saubusse sous la direction de Vincent Caup.  

Tarif plein 15 euros, tarif réduit 10 euros, et gratuit pour les enfants de moins de 14 ans.  

L’Émoi culturel

Créé par le 12 oct 2017 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, les sorties, musique

LANDES D’ARMAGNAC

Henri Portes, Vincent Malange

Photo: Patrick Andrieu.

Photo: Patrick Andrieu.

Samedi 7 octobre à la salle d’animation, le public était convié à un concert dans le cadre de l’Émoi culturel proposé par la Communauté de communes des Landes d’Armagnac.  

Ce soir-là, l’assistance a découvert le trio du  Violoncelle Pop Rock Show.

 Vincent Malange a commenté cette soirée exceptionnelle et originale :  » On aurait bien tort de cantonner le violoncelle à la musique classique quand on a la chance de pouvoir le mettre au service des grandes oeuvres de la musique contemporaine. C’est ce pari réussi qu’ont tenu les trois musiciens de talent du Violoncelle Pop Rock Show à Gabarret. Le violoncelliste et chanteur Sébastien, le batteur Jonathan et le guitariste Jean-Christophe ont enthousiasmé le public, le rajeunissant parfois de plusieurs dizaines d’années. En revisitant des tubes des Beatles, des Rolling Stones, de Jimmy Hendrix, de Led Zeppelin, de Police ou de Madonna, le trio virtuose a enflammé la salle qui en redemandait. Un deuxième spectacle de l’Emoi qu’il ne fallait pas bouder : on a rarement l’occasion de savourer cet art « barock », électrique et acoustique, où la voix de Sting plane sur des accords mozartiens. »

Le prochain spectacle de l’Émoi culturel aura lieu samedi 18 novembre à 21 heures à la salle des fêtes de Retjons.

BADA

 

Le public découvrira un spectacle haut en couleurs qui lui apportera la chaleur et la convivialité du Brésil, grâce à la troupe Batida.

Batida c’est le nom donné au rythme de la samba. Ce groupe est composé de cinq musiciens et de danseuses brésiliennes. Samba traditionnelle, forro du nordeste, répertoire  de Gilberto Gil et grand tubes du Brésil (bara-bara-bara, toda merina balana, balada…) sont au rendez-vous pour cette soirée.

Réservations au 05 58 45 66 93 ou 06 87 85 78 46.

Soirée Karaoké

Créé par le 10 oct 2017 | Dans : agenda, com com tenareze, fête, gers, infos, musique

MONTREAL DU GERS

Samedi 21 octobre dès 20 heures, au Chai Juan,  Rue du 11 Novembre, le public est convié à passer une bonne soirée dans une ambiance conviviale alliant tapas et bons vins.
Renseignements : 05 62 28 24 06 ou chaijuan32@gmail.com

Spectacle : La Périchole d’Offenbach

Créé par le 29 sept 2017 | Dans : agenda, com com armagnac, gers, infos, les sorties, musique, spectacle

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES 

2017_03_05_6319

Samedi 21 octobre à 20 h 30, au Pôle culturel, la Maîtrise et les chantres de Saint-Joseph présenteront leur nouveau spectacle «  La Périchole d’Offenbach ».

Ce spectacle tonique d’environ 2 heures, mis en scène  superbement par Emanuel Gardeil entraîne les spectateurs dans un univers rocambolesque  où l’humour a aussi sa large part.

L’aventure se passe dans une ville du Far West où  le shérif sort s’encanailler incognito, croit-il, auprès du bon peuple. Deux chanteurs des rues, la Périchole et son amant Piquillo, n’ont guère de succès. Alors que Piquillo s’éloigne, la Périchole s’endort pour tromper sa faim. Le shérif, subjugué par sa beauté, lui propose de devenir «demoiselle d’honneur»… La Périchole n’est pas dupe mais au comble de la faim, elle accepte et rédige une lettre d’adieu à Piquillo…

Irina Stopina incarne la Périchole, Mathieu Sempere  joue le rôle de Piquillo et Emmanuel Gardeil celui du vice-roi (shérif), Vincent Gautier celui de Don pedro, les trois cousines sont interprétées par   Noémie Grosset, Mathilde et Camille Bonnet, les notaires par Aymeri Duler et François-Xavier Roux. Ils sont accompagnés au piano par  Thibaut Baqué. Ce dynamique spectacle convient à tout public.

Les tarifs sont les suivants : Adulte 15 euros, enfant de moins de 16 ans 8 euros.

Les réservations sont ouvertes et s’effectuent auprès du service culturel au 06 71 27 72 04 ou service.culturel.cazaubon@gmail.com

Ou auprès de la médiathèque au 05 62 03 74 04 ou mediatheque-cazaubon@orange.fr

Ou auprès de l’Office de tourisme à Barbotan au 05 62 69 52 13.

Une navette gratuite sera à la disposition des personnes, son départ est prévu à 19 heures devant la maison du tourisme.

Le Choeur a conquis les cœurs

Créé par le 29 sept 2017 | Dans : com com armagnac, gers, infos, musique

 CAZAUBON-BARBOTAN

IMG_2349

Mercredi soir, en l’église de Barbotan les Thermes, le Chœur d’hommes de Gascogne a donné son dernier concert de la saison. Le narrateur Charles Latterrade a rappelé que la Saint Michel étant là, c’est le retour des vols des palombes, et  que  les choristes toujours très attachés à la tradition, seront à leur palombière.

Une fois de plus, l’assistance était si nombreuse que l’église était comble et que certaines personnes ont assisté en restant débout au  dynamique concert.

Dès le début, le public enthousiaste s’est mis en harmonie avec l’ambiance festive en frappant des mains.

Avec leur professionnalisme et leur talent, Christian Ramis au piano et le chef  Corinne Ramis produisent avec cette bande de grands garçons un splendide et varié répertoire de chants Gascons, Basques, Français, voire même Mexicain et Zoulou…

Les  choristes, une trentaine répartis en trois pupitres (ténors, barytons et basses), avec leur talent indéniable, partagent leur joie, leur tendresse, et leur amour de la Gascogne, qui se communique spontanément au  public.

Ce dernier était émerveillé par la beauté des chants et des voix, sans oublier les bons moments d’éclats de rire suite aux commentaires et à l’humour gascon de Charles Latterade.

À l’entracte, le Secours Catholique tenait un stand ou l’assistance a pu se restaurer avec des merveilles et des tartes aux pommes et se désaltérer avec des boissons.

Après la première partie du concert qui fut extraordinairement agréable, en seconde partie,  les choristes infatigables et toujours aussi dynamiques, offrirent au public un instant merveilleux et à l’issue du concert, certains ont profité du stand du Chœur d’hommes de Gascogne, pour acheter des CD et ramener chez eux un souvenir qui leur rappellera ce moment musical et  la beauté de la  Gascogne et de ses ambassadeurs Le Chœur d’hommes de Gascogne.  

La transhumance a toujours autant de succès

Créé par le 17 sept 2017 | Dans : com com armagnac, fête, gers, infos, musique

CASTEX D’ARMAGNAC

IMG_2143

Dimanche, la route de la transhumance est passée par Castex. Malgré la pluie, les randonneurs étaient au rendez-vous pour accompagner le berger et son troupeau. Au centre bourg, environ 250 personnes étaient présentes pour les accueillir et assister à la bénédiction du troupeau par l’abbé Daniel Sabathé.

Le dynamique groupe Tradi’Roc a animé l’apéritif, et pour maintenir l’ambiance festive avec son répertoire de  musiques traditionnelles a continué d’animer le repas, auquel participaient plus de 200 personnes. À l’issue du repas, Tradi’Roc a prolongé ce moment festif en distrayant  les amateurs de musiques et de danses traditionnelles.  

Les Brass’Taquouères étaient encore de sortie

Créé par le 03 sept 2017 | Dans : com com armagnac, fête, gers, infos, musique

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_1820

Samedi à partir de 11 heures, les Brass’Taquouères, ont animé l’apéritif du  5e Festival  Rassemblement motos autos Trikes. Ce  groupe est né il y a 3 ans, à l’initiative de jeunes issus de l’école de musique de Cazaubon, et rejoints rapidement par d’autres musiciens de  Valence-sur Baïse et d’Eauze.

IMG_1810

En trois ans, ce petit groupe par leur jeunesse, leur dynamisme et leur répertoire varié a réussi à se faire remarquer et apprécier par les organisateurs de fêtes locales qui leur ont confié de bons moments d’animations festives, notamment  à Campagne d’Armagnac, Cazaubon, Larée, Saint-Justin, Betbezer d’Armagnac,  Liais d’Armagnac, Marguestau, Roquefort au Festival funky, Aire-sur-Adour…

IMG_1812

Leur répertoire est composé de morceaux de Brass band, de musique actuelle et de variété. Le plus jeune des musiciens a 14 ans et le plus âgé 20 ans. À la trompette, il y a   Geoffrey, Olivier, Jérémie, Baptiste ;  à la clarinette Maryse ; à la batterie Théo et Zoé ;  au picolo Clémentine, au soubassophone Patxi, au trombone Paul et au saxophone Louka.

IMG_1816

 Les contrats qu’ils ont obtenus durant ces années, sont tout de même un bel encouragement pour ces jeunes et une invitation à persévérer  dans leur style afin de l’offrir au public.

Les Brass’Taquouères ont une page Facebook, richement illustrée de photos et de vidéos

Contact : Brass’Taquouères 06 40 56 34 23.

C’est parti pour Tagadatsointsoin

Créé par le 01 fév 2017 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, loisirs, musique

LANDES D’ARMAGNAC

Gabarret

IMG_7138

Tagadatsointsoin est lancé

Mercredi en fin d’après-midi, à Gabarret,  au Pôle Enfance-Jeunesse de la Communauté des communes des Landes d’Armagnac (CCLA), les jeunes adolescents de l’Espace jeunes de la CCLA  ont convié les parents pour assister à la réunion du lancement de leur association Tagadatsointsoin.

Pour cette présentation, les jeunes, à l’aide d’un diaporama, très précis  ont démontré aux adultes ce dont ils étaient capables et le sérieux de leur démarche.  

Le jeune président de l’association Florian Salis a précisé : «  L’idée de la création de cette association nous est venue suite aux spectacles publics de la fin des vacances d’été de la CCLA et  que nous proposons  à nos familles.  »

19 jeunes motivés par la musique

Ces adolescents ayant donc  pris goût à la musique, ainsi qu’à   se produire en public, ont créé cette association basée avant tout sur la musique. Les 19 jeunes très motivés ont procédé à l’élection d’un bureau qui est composé d’un président, de deux vice-présidents, deux secrétaires et deux trésoriers.

Pour réaliser leur dynamique  projet,  étant tous mineurs, les adolescents se sont adressés au réseau des Juniors Associations qui propose une démarche d’habilitation  et  fournit le cadre juridique nécessaire pour qu’ ils puissent mettre en œuvre leur projet.

Les jeunes ont comme tuteur l’animateur de la CCLA, Julien Duzan, qui les accompagnera durant leur aventure musicale et leur prodiguera ses conseils de musicien.

L’association est ouverte à tous les jeunes

L’association est ouverte à tous les jeunes mineurs et c’est avec plaisir que les 19 membres accueilleront les nouveaux. Pour être membre, ils comptent avant tout sur le sérieux des jeunes qui s’engagent dans cette démarche en invitant à être assidus aux   répétitions, réunions et sorties.

Ces rencontres auront lieu avant tout le mercredi après-midi et au besoin en fonction de l’emploi du temps des membres, le samedi après-midi.

Les soutiens à l’association

Déjà, ils ont bénéficié de la générosité de la banda Los Amigos qui leur prête des instruments, du soutien de la municipalité de Gabarret et évidemment d’un fort soutien  de la Communauté des communes des Landes d’Armagnac.

L’objectif des adolescents

L’objectif que ces jeunes se sont fixé consiste à participer à l’animation musicale durant les fêtes de Gabarret, et se produire  dans les communes du territoire.

Afin de récolter des fonds supplémentaires pour s’acheter des tenues et des instruments, les adolescents proposeront à la population leurs services pour des menus travaux, notamment taille de haies, lavage de voitures….

Intervention d’Olivier Sadoul

À l’issue de la présentation faite par les adolescents, Olivier Sadoul    directeur de la  vie associative à  la Ligue de l’enseignement des Landes, a vivement félicité l’initiative de ces adolescents : «  Je vous dis bravo. Voilà une preuve qui confirme que  quand la jeunesse veut s’impliquer, elle peut réaliser de bons projets. Pour vous, c’est un très bon démarrage avec 19 membres.  La  présentation de votre association a été très bien faite, on ne peut que vous encourager. »

Olivier Sadoul, a ensuite apporté les précisions suivantes : «  Junior Association a été   créé en 1998, et  permet aux jeunes de se regrouper et de fonctionner, telle une association loi 1901. Junior Association facilite  aux mineurs la possibilité de créer leur association et  de pratiquer leur activité avec des droits similaires aux associations déclarées en préfecture. Junior Association leur donne la possibilité d’ouvrir un compte bancaire  grâce à un partenariat établit avec un établissement bancaire et d’avoir  une assurance qui couvre tous les problèmes liés à la responsabilité civile des mineurs. »

Les répétitions musicales sous la direction de Julien Duzan,  débuteront dès les vacances de février, et le dossier de la Junior Association  Tagadatsointsoin sera validé le vendredi 17 février,  par les instances nationales des Juniors Associations.

La chanteuse Eulalie était en vacances

Créé par le 31 oct 2016 | Dans : actualité, art, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, fête, gers, infos, landes, Lot et Garonne, musique, sapeur-pompier, spectacle

CAZAUBON BARBOTAN LES THERMES

lalie

En cette fin du mois d’octobre, la chanteuse professionnelle Eulalie était en vacances à Barbotan les Thermes.

Samedi soir, disponible, elle a bien voulu  rompre ce moment de vacance  en acceptant une interview sur son parcours de chanteuse et évidemment elle est prête à venir  en concert dans la région, si elle y est invitée.

La carrière d’Eulalie a débuté très tôt en remportant  quelques coupes  dans des concours de chant avec des reprises. Puis, elle a   commencé à chanter professionnellement dès l’âge de 14 ans dans un studio d’enregistrement à Montmartre, derrière le Moulin rouge. Par la suite, elle a continué d’enregistrer dans plusieurs studios, toujours dans la région parisienne,  notamment à   Rosny sous Bois, studio 180 toujours dans la région parisienne.

Dès l’âge de 16 ans, elle rencontra l’auteur monsieur Lafargue et ensemble, ils décidèrent de composer et d’écrire quelques chansons, de là naîtra le single l’Âge de raison et Taka.  Puis de leur complicité viendra ensuite l’album 4 titres Body Queen.

Avec ses chansons mastérisées par le célèbre studio TOP MASTER où sont passés les plus grands de la chanson, Eulalie enchaîne les radios « Nostalgie » dans le sud de la France, radio Fajet à Nancy, radio Val d’Or dans les Deux Sèvres…, ainsi que  les premières parties d’artistes, notamment  Herbert Léonard à Argelès sur Mer, Johnny Rock sosie de Johnny Hallyday à Dijon, Frédéric François et Patrick Fiori à l’île de la Réunion au Tampon et à Cilaos. À cette époque-là,  elle est aussi interviewée en direct du Tampon par la radio locale Réunionnaise.

Ensuite, Eulalie a  aussi chanté ses compositions sur un podium de la française des jeux à Saint-Jean de Monts ayant été sélectionnée par le célèbre auteur compositeur Pierre Billon qui a notamment écrit pour Johnny Hallyday et Lorie.

Elle a été aussi en première partie des Forbans et Freddy Ley sosie d’Elvis Presley à Saint Paul du Bois(49).

Elle a également sorti un  nouvel album « elle-même » dont elle est l’auteur compositrice.

Mais Eulalie ne se contente pas de chanter ses chansons, lors de concert, elle anime aussi des mariages, des anniversaires, des départs en retraite. Elle est accompagnée par  un excellent guitariste thaïlandais Neung.

À la demande des restaurateurs, il lui arrive d’intervenir  dans leur établissement, afin d’y donner des spectacles et des soirées avec des reprises des années 60 à ce jour.

En plus de ses compositions, le public apprécie de retrouver interprétés par Eulalie et sa belle voix, sa prestance,   les succès de Françoise Hardy, France Gall, Axelle Red, Céline Dion, Joe Dassin, Charles Aznavour, Vanessa Paradis, Francis Cabrel et bien d’autres.

 Son ascension dans l’univers musical continue et chaque représentation en public d’Eulalie, se conclue en formidable succès,  apportant ainsi la satisfaction au public et aux organisateurs.

Eulalie  participe à de nombreuses soirées qui ont lieu dans toute la France et beaucoup dans le grand Ouest dont elle est originaire.

Suite à ses débuts prometteurs, la réputation de la jeune chanteuse se poursuit et  cette lancée continue   puisque de nombreuses  dates sont déjà prévues pour les années qui viennent.

lI est possible de la retrouver  sur facebook en tapant « eulaliemusic », et  pour suivre toute l’actualité des concerts et photos avec les artistes album « artistes ».

Les personnes intéressées, les organisateurs de soirées  et de concerts, les Comités de fêtes et associations  peuvent  écouter ses chansons sur :

www.myspace.com/eulaliem mais aussi acheter son nouvel album sur http://www.upmystore.com/album.php?album_id=1501

La renaissance du château de Caumale se poursuit

Créé par le 22 sept 2016 | Dans : actualité, com com landes armagnac, histoire, landes, loisirs, musique, patrimoine

ESCALANS

Samedi 17 et dimanche 18 septembre à l’occasion des journées du patrimoine, Pierre et  Geneviève Fabre ainsi que les membres de l’Association des Amis du Château de Caumale proposaient un beau programme avec une visite gratuite et costumée du château et plusieurs animations culturelles.

IMG_4654

 Samedi après-midi, le public a eu droit  à la projection  du film sur Cuba «  La Mémoire libérée » de la réalisatrice  Ghislaine Graillet.  Cette dernière, qui a à son actif une dizaine de documentaires, s’est rendue  par trois fois à Cuba pour réaliser ce film. Durant 52 minutes, le public a découvert cette évocation émouvante qui retrace le parcours  de ses ancêtres  partis  à Cuba au XIXe siècle. Ceux-ci vivaient   dans la région de Santiago de Cuba, et étaient propriétaire de nombreuses usines de canne à sucre : «  La présence familiale remonte à Prudent de Casamajor, le premier ancêtre qui quitta Sauveterre de Béarn avant la Révolution française pour faire fortune dans les caféières et sucreries. Par la suite  les esclaves se sont soulevés, et Prudent s’est  réfugié au sud de Cuba, où il est devenu  très influent au niveau diplomatique,  économique, et politique. La famille a résisté au fil des générations, jusqu’à la révolution de  1959, qui l’a obligé à s’exiler de nouveau. » Ce film a été projeté en avant-première à Oloron Sainte Marie le vendredi 16 septembre.

Samedi 17 septembre, le public gabardan, à son tour, a découvert les liens, les personnes qui ont fait l’histoire en unissant le Béarn, le château de  Caumale et Cuba.

Ghislaine Graillet et l’historien et  professeur Jacques de Cauma ont ensuite animé une conférence très instructive. À partir de 16 h 30, le maître ès Thé Arnaud Bachelin a animé une conférence suivie d’un moment de dégustation.

La soirée musicale avec une des plus grandes  pianistes françaises actuelles,  Stéphanie Humeau a  clôturé magistralement cette première journée.

Dimanche, plus de 300 visiteurs landais, gersois, girondins et curistes ont découvert le château, le plus ancien de toute la région et  agréablement rénové. Les personnages historiques qui sont venus à Caumale, notamment Henri IV, Humboldt, Delisle, étaient  interprétés par la famille Fabre et leurs amis.     

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE