tourisme

Articles archivés

Le binôme de Cazaubon-Barbotan est élu au CRTL

Créé par le 22 nov 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, élection, gers, infos, landes, loisirs, mairie, politique, tourisme

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0062

Lundi 22 novembre, à la maison du Tourisme et du Thermalisme à Barbotan les Thermes, en présence d’Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes, Patrice Gaut, directeur de l’Office de tourisme communal  a commenté les trois jours de rencontres des Offices de tourisme de la région Occitanie :

«  Les 8, 9 et 10 novembre derniers, l’ensemble des Offices de tourisme de la région Occitanie se sont retrouvés, enfin,  après deux ans d’impossibilité de se rencontrer  suite à la pandémie du Covid 19. Pour nous,  c’était l’occasion de refaire un  point sur le tourisme au travers de cette crise, mais aussi de remobiliser les forces vives de notre région pour les échéances à venir. »

Patrice Gaut  a ensuite abordé le riche programme de ces trois journées :

 « Elles se sont déroulées avec la participation des organismes de gestion de destinations d’Occitanie ( OGD) le lundi puis les journées convergences 2022 avec le Comité régional du tourisme et des loisirs d’Occitanie (CRTL), les Agences de développement touristique (ADT), Commités départementaux du tourisme ( CDT), Parcs naturels régionaux (PNR), les entreprises du voyage et du tourisme, les ligues associations à vocation touristique, les organismes de formations et les organismes liés au tourisme. Trois  jours riches en échanges et réunions avec notamment des interventions pertinentes et ô combien enrichissantes sur notre tourisme d’aujourd’hui mais également de demain. »

Le directeur de Cazaubon a détaillé les  thématiques qui étaient  au programme

 Anticiper pour ne pas subir, les enjeux de mobilités, les marchés  de proximité,  accélérer un tourisme durable en Occitanie,  la gestion relation client,  comment mesurer le tourisme, qualification de l’offre des démarches de labellisation, accompagner la transition du tourisme :

Les élections au CRTL

« Le mercredi après-midi était consacré à l’Assemblée Générale du CRTL Occitanie avec le renouvellement de ses membres pour un nouveau mandat. Si le Président Vincent Garel a été réélu nous notons quelques changements dans certains collèges dont celui des OT qui a été élargi. Il y avait 12 candidats au départ pour 5 postes avec des représentants de différentes destinations, mer, montagne ou encore rural. Cazaubon Barbotan était candidat avec le binôme Isabelle Tintané ( Présidentede l’OT de Cazaubon-Barbotan les Thermes) et Patrice Gaut, le directeur :

« Les binômes élus représentant les offices de tourisme en Occitanie sont les suivants : Grand Montauban/Saint Lary/ Argelès sur mer/ Grand Figeac/ Cazaubon-Barbotan les thermes.

À noter que le binôme Cazaubon-Barbotan les thermes arrive en première position avec 100% des voix, un vrai plébiscite. »

La Flamme de l’Armagnac est de retour

Créé par le 24 oct 2021 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, exposition, fête, infos, landes, les sorties, mairie, musique, patrimoine, tourisme, tradition

LABASTIDE D’ARMAGNAC

IMG_2191

Samedi 30 octobre à partir de 10 heures et jusqu’à 19 heures, ainsi que dimanche 31 octobre de 10 à 17 heures, le public pourra découvrir la nouvelle édition de la Flamme de l’Armagnac.

Vu le contexte sanitaire actuel, les organisateurs ont préféré proposer une Flamme de l’Armagnac simplifiée, mais le programme reste toujours attrayant et alléchant.

Les personnes pourront déambuler au marché des Armagnacs et des produits du terroir, découvrir les savoureuses richesses des sites remarquables du goût, ainsi que les producteurs italiens, le stand de Cittaslow.

Les personnes pourront aussi savourer différents cocktail à l’Armagnac, des grillades  (samedi à midi), du sanglier (dimanche à midi), ainsi que des assiettes gourmandes auprès des producteurs.

Évidemment, le public pourra assister à la distillation armagnacaise, bénéficier d’une dynamique animation musicale.

La librairie Lacoste sera présente, ainsi que l’illustrateur Perry Taylor, et comme d’habitude, le brulôt sera dégusté.

Samedi à 12 heures, aura lieu la remise à Labastide d’Armagnac du label national « Petites cités de caractère ».

Samedi à 16 heures, aura lieu l’intronisation à la confrérie de l’Escoubade et le concert de David Olaïzola est prévu samedi à 18 h 30 (Entrée 18 euros).

Dimanche à 10 h 30, la messe se fera en musique, et la remise des prix des Armagnacs landais se déroulera dimanche à 16 heures.  

Assemblée générale de l’association du patrimoine

Créé par le 24 oct 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, histoire, infos, les sorties, patrimoine, tourisme

 PANJAS

Samedi 6 novembre à 18 heures, à la mairie, aura lieu l’assemblée générale de l’Association de sauvegarde du patrimoine de Panjas.

L’ordre du jour est le suivant : Rapport moral, rapport d’activités, bilan financier, appel des cotisations, élections : renouvellement du tiers sortant,  projets pour 2022, questions diverses.

Un pot de l’amitié clôturera la réunion. Ne pas oublier le passe sanitaire.

L’Art et l’Armagnac étaient unis à la Tuilerie

Créé par le 30 sept 2021 | Dans : actualité, agriculture, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, peinture, tourisme, tradition

LANNEMAIGNAN

DSC_0100

Dimanche 26 octobre, au domaine de la Tuilerie, situé au cœur du Bas-Armagnac, à la limite du Gers et des Landes, Colette Remazeilles, viticultrice  et aussi artiste peintre, a organisé une journée portes ouvertes, associant l’Art et l’Armagnac.

Dès le matin, le public a découvert  les nombreuses sculptures fer/métal de Sébastien Lasportes.

Sculptures qu’il réalise avec du fer et des métaux de récupération.  Avec sa sensibilité   d’artiste, Sébastien  façonne des formes, et redonne vie et beauté  à ces rebus de pièces métalliques.

Les visiteurs ont découvert ces œuvres d’art disséminées judicieusement et harmonieusement  sur tout le site, notamment dans le parc, auprès  de l’habitation, à l’accueil,  et évidemment, cette union Art et Armagnac a pris tout son sens dans la pièce rustique de la distillerie.

Là, les visiteurs ont pu savourer l’harmonie décorative des sculptures de Sébastien Lasportes avec  le magnifique alambic armagnacais modèle Ortès 1949.

Colette avait convié Sébastien et lui avait demandé de faire, en présence du public, une performance avec pour thème l’Armagnac. Elle lui a fourni des vieux cercles de fûts et avec ceux-ci Sébastien a commencé une sculpture sous le regard des personnes présentes.

Progressivement, l’artiste a réalisé sa sculpture devant une assistance  ébahie qui, à la fin, a découvert  l’œuvre : un pied  de vigne Baco.

Les personnes ont profité de l’occasion  pour déjeuner ensemble et découvrir ou redécouvrir le domaine, ses vignes,  chai, et quelques peintures riches en couleurs, réalisées par  Colette. Ces peintures révèlent la sensibilité de l’artiste, et décorent les murs.

Contact la Tuilerie : 05 62 09 65 19

Site : https://basarmagnac-latuilerie.fr

DSC_0098

DSC_0093

 

Un duo gustatif apprécié

Créé par le 28 sept 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, économie, fête, gastronomie, gers, infos, landes, patrimoine, tourisme, tradition

MAULEON D’ARMAGNAC

les frères Buffaumène et Fabrice Galibert

Les frères Buffaumène et Fabrice Galibert

Dimanche 26 septembre, au Domaine de Maupas à Mauléon d’Armagnac les frères Buffaumène, ont organisé une journée portes ouvertes avec Fabrice Galibert dont la ferme est à Saint-Gor dans les Landes.

Gersois et landais se sont retrouvés pour une bonne visite commentée du domaine, du chai, avec de nombreuses et riches explications données par  Vincent et Jérôme Buffaumène.

Un domaine familial  de  85 ha, au cœur du Bas-Armagnac, où cinq générations de viticulteurs  se sont succédé.

Les vignes de ce domaine sont essentiellement composées de cépage blanc (Gros manseng, Colombard, Folle blanche…).

Les frères ont précisé :

«  La conduite du vignoble est traditionnelle, taille en guyot et lutte raisonnée pour un meilleur équilibre environnemental. L’élaboration des différents produits respecte les usages et coutumes de la région et nous conjuguons le savoir-faire ancestral et les performances modernes. »

Le domaine produit, du Floc de Gascogne (blanc et rosé), des vins de pays des Côtes de Gascogne (Blanc sec, rouge et rosé), ainsi que de l’Armagnac et de la Blanche.

La visite s’est prolongée par une dégustation avant de savourer le repas concocté par Fabrice Galibert avec ses produits de la Comtesse de Barole.  

Fabrice est  éleveur producteur fermier de canards à Saint-Gor  dans les Landes.

La Comtesse de Barole tient à proposer à sa clientèle  des saveurs authentiques.

Fabrice a apporté les précisions suivantes sur ses produits :

« Nous cuisinons la viande de nos canards selon des recettes ancestrales et les transformons en délicieux produits du Sud-Ouest : foies gras, confits, bocaux, rillettes, produits frais et plats préparés. Les canards sont élevés à Barole, dans des parcs en plein air, à l’ombre des chênes. »

Le public a bien apprécié ce duo composé des produits du Domaine de Maupas et de la Comtesse de Barole.

Les personnes intéressées, après avoir pris rendez-vous, peuvent  se rendre au Domaine de Maupas à Mauléon d’Armagnas, ainsi que chez la Comtesse de Barole, et découvrir ces deux sites des saveurs du terroir gersois et landais.

Contact : la Comtesse de Barole : site : https://lacomtessedebarole.fr/ ou  

contact@lacomtessedebarole.fr

ou 06 19 82 25 49.

Contact :

le Domaine de Maupas à Mauléon d’Armagnac : domainedemaupas@orange.fr ou 

06 74 45 45 63

Le patrimoine culinaire à l’honneur

Créé par le 27 sept 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, économie, exposition, fête, gastronomie, gers, infos, mairie, patrimoine, tourisme, tradition

 CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Laurence Lecoustre, Isabelle Tintané, Alain Duffourg, Elisabeth Doumenjou, Christophe Echavidre et Sophie Méric.

Laurence Lecoustre, Isabelle Tintané, Alain Duffourg, Elisabeth Doumenjou, Christophe Echavidre et Sophie Méric.

Vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 septembre, le public est venu très nombreux à Barbotan les Thermes, pour découvrir la première édition des journées du patrimoine culinaire.

Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes, souhaitait que des événements importants soient réalisés sur la commune et qu’ainsi, la richesse du territoire  et du département du Gers soit plus connue et évidement plus appréciée.

Patrice Gaut, directeur de l’Office municipal du tourisme et du thermalisme de Cazaubon-Barbotan les Thermes avec son équipe ont été chargés de cette mission.

Patrice Gaut qui a par le passé réalisé des événements importants avec Christophe Marciano, a pris contact avec lui, et ensemble, ils ont bâti  un projet qui fut validé par Isabelle Tintané, et d’autant plus motivant à concrétiser que le chef Michel Guérard a accepté d’être parrain de l’événement.

Plusieurs partenaires importants ont trouvé  que cette initiative était excellente, et naturellement avec leurs compétences et moyens, se sont joints à l’événement, contribuant à sa réussite.

Vendredi matin,  Isabelle Tintané a accueilli Alain Duffourg, sénateur du Gers,  et Laurence Lecoustre, sous-préfète de Condom. Ensemble, ils ont rencontré les exposants du marché des producteurs, ils se sont intéressés à leurs productions et à la qualité de leurs produits.

Après avoir visité le village des chefs et découvert les diverses cuisines mobiles installées par le partenaire Electrolux Professional, Isabelle Tintané a ouvert la série des discours en précisant :

« Patrimoine est le bon terme. Pour l’UNESCO, la gastronomie française fait partie  du patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2010. »

Isabelle Tintané a remercié chaleureusement Michel Guérard d’avoir accepté de porter un tel événement et elle a présenté les  trois journées du patrimoine culinaire :

«  Pendant ces trois jours, seront mis à l’honneur et réunis dans un même endroit tous les acteurs qui œuvrent quotidiennement à faire de notre territoire, un territoire d’excellence, excellence dans le domaine agricole, viticole, gastronomique…ce territoire fait de gens passionnés dans lequel il fait si bon vivre. »

Après avoir présenté les chefs présents, Isabelle Tintané a remercié les organisateurs et les partenaires cazaubonnais, gersois et nationaux, ainsi que tous les acteurs de cette première édition, en annonçant que pour l’année 2022, il y aura la deuxième  édition des journées du patrimoine culinaire.  

Alain Duffourg a précisé :

«  C’est une belle journée, je ne suis pas surpris par Isabelle qui avec son dynamisme tient toujours à faire apprécier le Gers, Cazaubon-Barbotan les Thermes. Cet événement permet de faire connaître le Gers, ses producteurs, ses chefs. »

S’adressant au public, Alain Duffourg a incité les personnes à visiter ce beau domaine installé à Barbotan pour ces trois journées… »

Laurence Lecoustre a exprimé son plaisir d’être à ce marché des producteurs, puis au village des chefs.

À la découverte de l’histoire mauléonnaise

Créé par le 21 sept 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, histoire, patrimoine, tourisme

MAULEON D’ARMAGNAC

DSC_0079

Dimanche, à l’occasion des journées du patrimoine, l’association les Amis du patrimoine mauléonnais, a organisé la visite des quatre églises de la commune.

Plus d’une quarantaine de personnes a fait le déplacement pour découvrir cette richesse locale et apprendre en détail par ces visites commentées, l’histoire des églises de Mauléon, Bréchan, Soubère et Cucassé.

Après de nombreuses et longues recherches,  cette année, le président de l’association, Charles Armengol,  a pu apporter des précisions nouvelles sur l’histoire du village et notamment sur l’église de Bréchan.

Les personnes ont ainsi découvert  qu’à l’époque des guerres de religion, Mauléon d’Armagnac était à un carrefour où les combats contre les catholiques firent un grand nombre de victimes civiles et à Bréchan 19 prêtres furent tués.

À l’église de Mauléon et de Cucassé, les visiteurs ont découvert les autels restaurés par l’association.

Charles Armengol a rappelé aux visiteurs que le patrimoine reste :

« Il est présent, il nous appartient de faire durer ce qui existe. Par votre présence, vous montrez votre attachement au patrimoine local et à notre association.

À 12 heures, tous se sont retrouvés à la salle des fêtes pour partager le repas et ainsi prolonger cette journée autour des photos des travaux de sauvegarde réalisés par l’association sur les églises, mais aussi dans d’autres lieux.  

Cittaslow décerne le prix « La chiocciola orange 2021 »

Créé par le 28 juil 2021 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, éducation, gers, infos, mairie, musique, spectacle, théâtre, tourisme, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0056

Lundi matin, à la mairie, Isabelle Tintané recevait Pierre Boumati, référent Cittaslow  pour la commune de Cazaubon-Barbotan les Thermes, ainsi que Manon  Saint-Marc, professeur à l’école de musique.

Isabelle Tintané tenait à les féliciter et à les remercier pour le prix Cittaslow obtenu, grâce à la vidéo « Théo l’escargot ».

Pierre Boumati, a tout d’abord précisé que jeudi 10 juin, lors d’une  des sept tables rondes, en   visioconférence, Cazaubon-Barbotan les Thermes était inscrit  à celle qui avait pour  thème  l’éducation et la jeunesse.  Ces tables rondes précédaient l’assemblée générale internationale du réseau Cittaslow  qui a eu lieu le 12 juin à Orvieto où il a présenté la vidéo « Léo l’escargot »

«  Avec Manon Saint-Marc  nous avons décidé qu’avec cette  vidéo, notre commune    participerait  au concours des meilleures réalisations 2021 et j’ai présenté la vidéo. Elle a eu beaucoup de succès, et elle était diffusée avant  chaque intervention, ainsi qu’à la fin des tables rondes.  Le 12 juin, à l’assemblée générale, le jury Cittaslow, a récompensé la vidéo en lui  décernant  le prix « La chiocciola orange 2021. »

Manon Saint-Marc a rappelé que grâce à la mairie, elle intervenait dans les écoles de Cazaubon. Marie-Claude Gilles, animatrice de la médiathèque, lui avait demandé  de créer  un conte musical sur l’escargot  qui présente à ses amis, les traditions, les beaux coins de la commune :

«  J’ai trouvé l’idée très bonne et l’occasion de reproduire avec les enfants un conte musical comme celui de  Coqueline, qui avait enthousiasmé petits et grands. Le conte complet sortira au mois de décembre. Pour la vidéo, ce fut une belle aventure et un record dans le tournage, les arrangements musicaux, le montage, car nous n’avions que très peu de temps. Tous les bénévoles et en famille se sont fortement investis. Il en est sorti quelque chose d’original sur l’école, le tourisme, les traditions. Ce prix est une belle récompense pour nous tous et un encouragement. Nous remercions tous ceux qui ont contribué à ce succès ainsi que les musiciens du Baz’Art Ensemble.»

Image de prévisualisation YouTube

 

La préfète était au château Reys

Créé par le 15 juil 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, les sorties, mairie, patrimoine, tourisme

CREON D’ARMAGNAC

Franck et Stéphanie Martin, Catherine Dupouy et Cécile Bigot-Dekeyzer, préfète des Landes

Franck et Stéphanie Martin, Catherine Dupouy et Cécile Bigot-Dekeyzer, préfète des Landes

Samedi dernier, au château Reys, Cécile Bigot-Dekeyzer, préfète des Landes, a rencontré Stéphanie et Franck Martin, maitres des lieux, ainsi que Catherine Dupouy, maire de Créon d’Armagnac.

Cécile Bigot-Dekeyser tenait à rencontrer ce couple lauréat du dispositif  dans les Landes du plan de relance et numérique mis en place par le gouvernement pour accompagner la transformation numérique de l’ensemble des organisations, entreprises, associations…

Madame la préfète a exprimé le plaisir qu’elle avait à rencontrer  des PME et par ce plan gouvernemental de leur venir en aide en cette période particulière de crise.

Le château Reys  a bénéficié d’un chèque France Num  de 500 euros. Franck Martin a précisé :

«  Votre visite madame la préfète est gratifiante et est évidemment un encouragement dans cette période difficile.   Ce chèque de France Num a été une aide importante pour nous et il  nous a permis de renforcer notre visibilité sur internet, notamment dans le référencement pour les mariages. »  

Franck Martin  refait l’historique du château Reys, puis son installation avec son épouse au mois de juillet 2019 :

« Quand nous avons découvert ce château, nous avons eu un coup de cœur, car il convenait exactement à notre projet. Notre activité principale est l’accueil des mariages dans un cadre idyllique du château avec son parc, ses chambres d’hôtes, notamment sa suite nuptiale, et parmi les atouts complémentaires,  pour la cérémonie, l’église est juste à côté. Un restaurant communal réputé est à proximité, ainsi que la salle des fêtes du village. Nous accueillons aussi des séminaires, et envisageons pour l’avenir  des événements festifs dès que nous le pourrons. »

Après la visite du parc aménagé avec ses cabanes  aux animaux, la splendide cour d’accueil, la visite du château,  Cécile Bigot-Dekeyzer, s’est exprimée :

«  C’est un très bel endroit, en tant que représentante de l’État, je suis satisfaite de voir  que l’Etat avec son plan de relance a été utile pour vous. Je vous félicite pour ce que vous faites.  »

Accompagnée de Catherine Dupouy, la préfète a visité le village, la salle des fêtes, le bâtiment qui accueillera la mairie, l’église, le site naturel  de Sabaille, la mairie, l’école …, et ainsi elle a découvert le dynamisme de ce village de 369 habitants.  

Les élus ont inauguré le parc de loisirs

Créé par le 08 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, politique, sport, tourisme

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0026

Les personnalités

Mercredi en fin de matinée, Isabelle Tintané, maire de la commune et conseillère départementale, a présenté le parc de loisirs et procédé à son inauguration. Cela s’est réalisé en présence de Vincent Gouanelle, conseiller départemental,  de José-Louis Pereira, directeur CDT destination Gers, · des représentants  du Pays d’Armagnac,   de Christophe Echavidre, directeur des Thermes, d’Anita Barles, présidente du syndicat des hôteliers logeurs restaurateurs de Cazaubon-Barbotan,  des membres du comité de direction de  l’Office de tourisme, des élus municipaux du groupe majoritaire, du personnel de l’Office de tourisme et du parc de loisirs.

Lors de son discours, Isabelle Tintané a précisé :

« Le projet que nous sommes en train de réaliser, est de faire évoluer cet espace magnifique en tant que vecteur de développement touristique bien entendu mais également économique.  Cela se fera sur plusieurs années. Nous aurons donc de belles nouveautés à présenter à chaque début de saison. Nous allouerons un budget annuel de 200 000 euros sur trois ans… »

DSC_0039

Après avoir visité la piscine, le site de paddles, canoës, bateaux pédaliers et les jeux d’eau, les personnalités se sont rendues sur la plage, où Isabelle Tintané a apporté les précisions suivantes :

Les nouveautés

« Cette année, suite à des travaux conséquents et à un suivi administratif très important, nous sommes en mesure d’à nouveau autoriser la baignade dans le lac, du moins dans une partie du lac. Nous avons également décidé d’exploiter la plus grande partie possible du lac avec un aménagement paysager de la plage. »

DSC_0036

Isabelle Tintané a conduit les personnalités à l’accrobranche, qui est aussi une nouveauté :

« Le sous-bois à l’extrémité de la base a été nettoyé et accueille aujourd’hui un parcours d’accrobranche qui a pour vocation à évoluer chaque année. On peut voir qu’il se termine en apothéose par une tyrolienne de plus de 100 mètres au-dessus de l’anse de baignade. »

À l’extérieur du parc le public peut y trouver un skatepark, un terrain de volley, un terrain de foot et des terrains de tennis.

Après avoir remercié les responsables de la base pour leur implication, les services de L’État pour leur accompagnement, ainsi que les entrepreneurs et le personnel de l’Office municipal du tourisme et du thermalisme et également les agents des services techniques, Isabelle Tintané a invité  Jean-Luc et Claude, les responsables de la base, à faire une démonstration du parcours de l’accrobranche. Plusieurs personnalités, les ont suivis dans cette aventure.   

DSC_0072

12345...7

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...