exposition

Articles archivés

Vide-greniers et Floralies

Créé par le 18 oct 2017 | Dans : agenda, com com landes armagnac, exposition, infos, landes, les sorties

GABARRET

IMG_7221

Samedi 28 octobre , les Artisans et Commerçants en Pays Gabardan, organisent, de 8 heures à 17 heures, place des arènes, un vide-greniers et un vide dressing, ainsi que les Floralies d’automne  avec ses stands  de chrysanthèmes, arbustes et fleurs…

L’association propose une restauration sur place (grillades, frites…),  ainsi qu’une animation.

Les exposants au vide-greniers, vide dressing et floralies d’automne (ouvert à tous) doivent s’inscrire auprès d’Auto-service au 05 58 46 73 38 ou à la boulangerie Perez y Moreno au 05 58 44 90 49.

Exposition

Créé par le 10 oct 2017 | Dans : agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, les sorties

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

CARTON INV. EXPO CAZAUBON MAIL

À partir de mercredi 20 octobre et jusqu’au samedi 25 novembre, du mercredi au samedi de 14 h 30 à 18 heures,  à l’Espace culturel, l’association Via Cultura accueille une exposition de photographies réalisées par l’artiste de l’artothèque de Gondrin,  la photographe Elena Peinado. Le public sera immergé dans l’espace-temps de ses crépuscules « Ad tardis scere ».

Yves Gennaro expose ses toiles

Créé par le 14 sept 2017 | Dans : agenda, art, com com landes armagnac, exposition, gers, infos, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

GENNARO-2017-2(2)-1000

Martine Hoclet expose ses peintures

Créé par le 10 sept 2017 | Dans : agenda, art, com com landes armagnac, exposition, infos, landes

GABARRET

IMG_1983

Du lundi 11 septembre et jusqu’au 31 décembre, l’artiste peintre Martine Hoclet, domiciliée à Laglorieuse (40), expose pour la première fois à Gabarret, à la Maison du Gabardan,   18 de ses huiles. Enseignante à la retraite, elle a toujours aimé le dessin et la peinture.

Il y a une quinzaine d’années, pour se perfectionner, Martine s’est inscrite aux cours de l’atelier  Artésia de Mont-de-Marsan, où elle apprend la décoration de meubles et  d’objets.

Depuis une dizaine d’années, elle a choisi la peinture comme mode d’expression et comme  loisir.

IMG_1973

Ses œuvres à la peinture à l’huile sur toile ou sur bois, sont figuratives et toujours très colorées : «  Je préfère la peinture à l’huile qui permet de réaliser des toiles étincelantes, vivantes et joyeuses. Évidemment, la peinture à l’huile demande un travail plus complexe sur la matière, mais permet après une pause de revenir par la suite pour améliorer le rendu. »

Les peintures sur bois représentent avant tout  des animaux très réalistes, notamment des  poules avec les poussins, oies, chèvres, vaches, ânes… Ses toiles, révèlent elle aussi le talent de Martine Hoclet, et son admiration pour les splendides paysages, de la Toscane, des Alpes, du bord de mer et de quartier de villes, notamment Venise, Annecy, de la vie quotidienne, sans oublier de magnifiques iris, renoncules…

L’exposition est visible du lundi au samedi jusqu’à la fin du mois de septembre et du lundi au vendredi jusqu’au 31 décembre. Renseignement au 05 58 44 26 09      

Caumale, c’est toute une histoire

Créé par le 28 août 2017 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, exposition, histoire, infos, landes, patrimoine

ESCALANS

Jacques de Cauna fait découvrir l’extérieur du château

Jacques de Cauna fait découvrir l’extérieur du château

Lundi 28 août, au château de Caumale a eu lieu le congrès de la Fédération des Académies de Gascogne. Pour cette journée culturelle et d’histoire, exceptionnelle, plus de 160 personnes, académiciens, chercheurs, professeurs, universitaires, écrivains, artistes et personnalités, ont participé à la visite commentée du château, assisté à un concert de chants du XVIIe siècle, partagé le déjeuner dans la splendide salle de mariage, participé à deux conférences, ainsi qu’ au vernissage de l’exposition Benjamin Franklin.

Dès 11 heures, pour la  visite commentée du château, trois groupes de personnes ont été constitués. Le premier groupe avait pour guide Geneviève Fabre, le deuxième était conduit par Pierre Fabre, les maîtres du lieu, et le troisième par le professeur Jacques de Cauna, docteur d’État (Sorbonne), CNRS /Ehess et commandeur de l’Ordre national honneur et mérite de la République d’Haïti.

Jacques de Cauna a richement commenté  la visite, en détaillant l’histoire de l’édifice et de ses habitants. Il a retracé la longue histoire de ce château en parallèle avec l’histoire locale, régionale et nationale.

Les trois guides avec des anecdotes ont retracé l’histoire de la famille  Delisle, et leur histoire coloniale entre Saint-Domingue, Cuba…

 

Les visiteurs ont été agréablement surpris en découvrant les transformations du château réalisées par la famille Fabre en si peu de temps.  Toutes les pièces, richement meublées, décorées et complétées par des objets de collections, recréent l’atmosphère  vivante  d’alors. Caumale offre un véritable voyage historique  à travers différentes périodes de son histoire.

En fin de matinée, d’autres personnalités sont arrivées à Caumale, notamment  Dan Hall, le consul des États Unis en poste à Bordeaux, Vincent Gouanelle, conseiller départemental du Gers,  Jacques Battin, vice-président de  l’Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux.

Pierre et Geneviève Fabre et les personnalités

Pierre et Geneviève Fabre et les personnalités

Après le déjeuner, Nathalie de Rochambeau, lors d’une conférence intitulée de Vendôme à Yorktowm, a retracé la vie du général Jean-Baptiste de Rochambeau (1725-1807). En 1780,  à la tête de 6 000 hommes des troupes françaises il aida les colons américains dirigés par George Washington contre les troupes britanniques. Puis elle a rappelé que le petit fils de Jean-Baptiste de Rochambeau, venait passer ses vacances à Caumale.

Lors de la deuxième conférence, Jacques de Cauna  a abordé, en faisant les liens entre  Saint Domingue, les Antilles, Caumale et le cacao, Caumale et le café, Caumale et la canne à sucre, puis il a conclu son intervention avec  la guerre d’indépendance de l’Amérique.

 Alexandre de La Cerda  de l’Académie des Jeux Floraux  a présenté un épisode très peu connu de l’odyssée de La Fayette en partance pour l’Amérique, en précisant.

«  Il y a 240 ans, le 26 avril 1777, La Fayette s’embarquait au port de Pasajes près de Saint-Sébastien, au Pays Basque, sur le navire « La Victoire », pour son premier séjour en Amérique où il devait participer à la guerre d’Indépendance américaine. Ainsi, sans le Traité d’alliance signé par Louis XVI avec les Insurgents américains le 6 février 1778, et sans La Fayette qu’une aubergiste avait sauvé des espions anglais chargés de l’assassiner à Saint-Jean-de-Luz, sur le chemin du port de Pasajes où l’attendait son navire, sans oublier le concours pécuniaire et militaire de la France avec les troupes régulières de Rochambeau, nul doute que les Américains eussent été écrasés… »

Après la conférence présentant Benjamin Franklin grâce à la participation de Jérôme Danard, président France-Etats Unis, a eu lieu le vernissage d’une exposition consacrée à cet homme d’exception que fut Benjamin Franklin. Cette exposition restera sur place une quinzaine de jours, les particuliers et les scolaires  peuvent la visiter en prenant contact avec le château de Caumale.

Récemment, Le président de France- Etats Unis,  Jérôme Danard a nommé Geneviève Fabre, présidente de France-Etats Unis des Landes et Gascogne.

Contacts : Château de Caumale  05 58 75 45 87 ou 07 71 14 11 59.

Site du château de Caumale : http://www.chateaudecaumale.fr/index.php

Et : http://www.chateaudecaumale.fr/informations-calendrier.php

Le Centre recrute toujours des pompiers volontaires

Créé par le 26 juil 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, exposition, gers, infos, mairie, sapeur-pompier

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

À l’initiative des  Sapeurs-pompiers volontaires du Centre de secours de Cazaubon en collaboration avec le SDIS 32, et en partenariat avec la municipalité, mardi 25 juillet, une soirée de découverte, d’informations et de sensibilisation sur les Sapeurs-pompiers a eu lieu.

Dès 18 heures, au parking de la Maison du tourisme, le public composé de cazaubonnais, curistes et vacanciers, a découvert les véhicules et matériels utilisés par le Centre de secours, ainsi qu’une exposition de photographies. Des flyers et des revues étaient aussi à la disposition du public.

 À son arrivée sur la place, le lieutenant Erwin Hulshof, adjoint au commandant de la Compagnie Armagnac, Jean-Michel Bellocq, a exprimé sa surprise et sa satisfaction en constatant qu’il y avait beaucoup d’enfants, adolescents et adultes autour des véhicules et qu’ils témoignaient de leur intérêt en  s’entretenant avec les Sapeurs-pompiers. Jean-Michel Augré, maire de la commune a félicité les Sapeurs-pompiers en précisant : « C’est une belle initiative. » De nombreux maires et élus du secteur  Cazaubonnais étaient présents, ainsi que Didier Dupront, vice-président du SDIS 32,  témoignant ainsi de leur soutien à cette initiative, ainsi que  leur attachement à ce service de proximité qui intervient régulièrement sur le territoire.

Durant plus d’une heure, le public a profité de ce moment de rencontre avec les pompiers, et les enfants accompagnés de leurs parents ou grands-parents ont pu monter dans les camions, bateau  et évidemment se faire photographier.

À 19 heures, le public fut convié à rejoindre la salle de cinéma pour assister à la projection d’un film de présentation du SDIS32, suivie du film  de Pierre Jolivet   « Les hommes du feu », sorti dans les salles  au début du mois de juillet. Cette projection a eu lieu grâce à l’initiative des pompiers cazaubonnais, Ciné 32 et le cinéma municipal, devenu ainsi partenaire de la soirée. La salle de cinéma était comble, si bien qu’une dizaine de personnes, ainsi que les Sapeurs-pompiers ont assisté debout à la projection du film. Ce film relate le quotidien d’une brigade de pompiers, ainsi que leurs diverses interventions.

IMG_9971

À la fin du film, les spectateurs ont vivement applaudi, puis le lieutenant René Santalucia, chef du Centre de Cazaubon,  entouré de ses 21 sapeurs-pompiers volontaires, a donné la parole au lieutenant Erwin Hulshof. Ce dernier   a présenté le SDIS 32, notamment les  trois groupements territoriaux, qui totalisent 1 200 pompiers dirigés par  le lieutenant-colonel Éric Meunier.

Le lieutenant René Santalucia, a ensuite présenté le Centre de secours  de Cazaubon avec ses 340 à 350 interventions annuelles, sur un territoire qui regroupe 11 communes, rappelant au public, qu’il y a un besoin évident de nouveaux pompiers volontaires : « Il est important d’assurer la relève et nous comptons sur vous pour faire passer le message à votre entourage. »

Le lieutenant a poursuivi son intervention en présentant les  conditions et les formations pour devenir pompiers volontaires. Il a rappelé  que les jeunes peuvent, dès l’âge de 13 ans devenir JSP (Jeune sapeur-pompier), et que pour les jeunes du secteur il y a la section Armagnac qui est basée au centre d’intervention principal d’Eauze.

Le public très intéressé a posé des questions, notamment sur la formation des jeunes avant une intervention, sur le financement du SDIS exprimant ainsi ses inquiétudes suite à  la diminution des subventions aux communes.

À l’issue du débat et  en conclusion, il est ressorti pour tous les participants que la population a besoin des Sapeurs-pompiers, mais que ces derniers ont un besoin évident de nouveaux pompiers volontaires dans l’intérêt de tous,  afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens dans de bonnes conditions.   La soirée s’est prolongée par le verre de l’amitié offert par la  municipalité .

Perry Taylor dessine avec humour la vie à la campagne

Créé par le 02 mai 2017 | Dans : actualité, agenda, art, com com landes armagnac, com com tenareze, exposition, gers, infos, landes, peinture

FOURCES -LOSSE- MARCIAC

IMG_8381

Fourcès

Samedi 29 et dimanche 30 avril, au Marché aux fleurs de Fourcès, le dessinateur humoristique  Anglo-Gascon, Perry Taylor, exposait ses œuvres et pour beaucoup de visiteurs ce fut l’occasion  de découvrir l’artiste et ses dessins qui reproduisent sympathiquement la vie  des habitants du Sud-Ouest, leur culture, leurs  coutumes, les paysages et la variété du patrimoine.  

Perry Taylor et le Sud-Ouest

C’est à l’occasion  d’une visite chez des amis domiciliés près de Marciac, que Perry  a eu un coup de foudre pour cette région de France qu’est la Gascogne. Les riches et beaux paysages  des campagnes du Sud-Ouest, la vie des gens de cette région avec leurs traditions, leurs qualités et leurs défauts, l’ont tout d’abord surpris, amusé et puis conquis.

La vie d’ici est pour Perry Taylor, une source abondante d’inspirations. Ses  dessins qui reflètent  l’esprit du Sud-Ouest, à l’encre de chine et à l’aquarelle, révèlent le regard affectueux qu’il a pour les personnes de cette région.

Ses dessins provoquent chez les autochtones des sourires amusés, surtout quand ils s’y reconnaissent et ont de l’humour. Quant aux  touristes et vacanciers ils  découvrent le talent de l’artiste, son humour et des moments de vie à la campagne.   

En 2015, le recueil de Perry Taylor  «  Petites Gasconneries», a reçu le prix des «Ecrits de Gascogne», et le grand prix littéraire de Gascogne.

Losse (40)

Les organisateurs du Championnat de France de chiens de troupeaux qui aura lieu à Losse samedi 1er et dimanche 2 juillet, ont fait appel à son talent pour dessiner l’affiche de cette grande manifestation nationale qui sera complétée par des démonstrations de tonte de moutons, une course landaise, un grand marché du terroir, ainsi que des expositions et animations diverses.

Perry Taylor en déplacement

Perry Taylor sera dimanche  14 mai  à Salignac (33), où aura  lieu de 10 heures à 19 heures un  Fête Champêtre. Perry est l’invité d’honneur

Dimanche 28 mai, il sera à  Saint-Puy (32), au marché et exposition d’artisanat d’art, avec son village gourmand et ses  animations diverses.

Vendredi 2 juin à  Roquecor (81), où dès 18 h 30, aura lieu le  vernissage exposition à la galerie Le Grenier aux Artistes.

Samedi 1er et dimanche 2 juillet à  Losse (40), au Championnat de France de Chiens de Troupeaux.

Et fin juillet,  mi-août  à Marciac (32), où il exposera ses œuvres à  la galerie d’Art rue des cinq parts( Tous les jours de 14 heures à 21 heures),  durant le  Festival Jazz in Marciac

Site de Perry Taylor: http://perrytaylor.fr/fr/

Une vingtaine d’artistes a participé à la 3e édition Street’Art’Magnac

Créé par le 10 avr 2017 | Dans : art, com com armagnac, exposition, gers, infos, peinture

EAUZE

IMG_8008

La  3e  édition Street’Art’Magnac  s’est déroulée du mercredi 5 avril au dimanche 9 avril. Cette fois-ci l’association ECLA, organisatrice de l’évènement, avait convié une vingtaine   d’artistes qui ont pu exprimer tout leur talent sur les murs sélectionnés de la cité, ainsi  que ceux des  villages des alentours, notamment Dému, Lannepax, Maignan.

Le public amateur de ce mode d’expression et de cette culture, ainsi que les passants, ont eu ainsi tout le loisir d’assister à la réalisation   des fresques et  partager de bons moments de conversations avec les artistes. Ces derniers ont pris beaucoup de plaisir à s’exprimer par leurs œuvres, mais aussi en discutant avec les personnes de passage qui leur posaient des questions sur leur conception. Des relations simples et très chaleureuses qui ont permis à des mondes qui parfois s’ignorent, de se rencontrer.     IMG_8004

Le Gersois, Zdelp était à Eauze, et avec ses bombes de peintures, a redonné au   mur ex-Vivadour, qui est situé en face de la caserne  des pompiers, une nouvelle vie moderne qui en principe interpelle le passant.  Zdelp, éducateur sportif, a toujours aimé le dessin, et a découvert  ce mode d’expression, lors de ses études à Toulouse. Pour Zdelp c’est un loisir dans lequel il s’investit depuis une dizaine d’années.

IMG_8008

Zélie, Agenaise, vivant à Toulouse avait en charge la décoration des  vestiaires  situés à Panblanc. Artisan peintre muraliste, elle déploie tout son talent dans une variété d’œuvres allant des caricatures aux portraits, en passant aux graffs, trompe-l’œil, fresques murales, dessins…

IMG_8011

Al-Fonce Cartonne de Paris, était quant à lui au   lavoir d’Eauze, et reprenait avec une nouvelle inspiration  son œuvre qu’il avait réalisée l’an dernier. Ce professionnel de l’image, notamment photographies, vidéos, et art graphique, apprécie  ce mode d’expression sans contrainte : «  Je me sens totalement libre. »  

IMG_8014

  À la chapelle Saint-Jacques, le public a pu découvrir les œuvres des élèves du collège Jean Rostand. 

 Les autres artistes présents étaient:

Antistak (Toulouse) : Maison Delord à Lannepax , Arko (Rouen) : Château Millet à Maignan, BhâDitPlus (Sète) : Maison Ramajo à Dému , Black (Auch) : Maison Delord à Lannepax,CssJPG (Montpellier) : rue des Pénitents à Eauze, Gütan (Marseille/Italie) : vestiaires à Panblanc, Jordane Jone (Paris) : Domaine Pajot à Eauze , Les Frères Coulures (Bordeaux) : Château Millet à Maignan  Jean Rooble et Odeg, MG la Bomba ( Paris), Michaël Beerens (Paris), Monsieur Plume (Tours) : Maison Delord à Lannepax (à partir du mardi matin), Nourou Naro (Paris) : Maison de retraite, Smerg (Toulouse) : Maison de retraite, Sun C (Paris) : Maison Delord à Lannepax, Zoulette (Montpellier) : rue des Pénitents à Eauze.

 Dimanche 9 avril, c’était le jour du carnaval des enfants organisé par l’Association Festipitchoun.  Une animation s’est  déroulée l’après-midi sur le parking de la Belle Marie avec  initiation aux graffs, démonstration de breakdance, peinture d’un camion, et évidemment des jeux.

Les personnes qui ont loupé l’évènement peuvent toujours découvrir les œuvres réalisées par les artistes, en se rendant sur  les sites cités précédemment.  

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE