agriculture

Articles archivés

Philippe Dupouy, réagit suite à la proposition d’abolition de la corrida par le Député de Paris, Aymeric Caron

Créé par le 18 nov 2022 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, tradition

GERS

Philippe Dupouy, Président du Conseil Départemental du Gers, réagit suite à la proposition d’abolition de la corrida par le Député de Paris, Aymeric Caron

« Rappelons-le, notre assemblée départementale n’est pas celle qui vote les lois, elle ne fait que les appliquer.

Ceci étant rappelé, mon rôle est d’être à l’écoute de toutes celles et de tous ceux qui vivent dans le Gers, de prendre en compte leurs aspirations, leurs convictions, même lorsque celles-ci sont divergentes, voir opposées ;

Celles et ceux qui, de génération en génération, entretiennent des traditions gastronomiques, linguistiques, culturelles, festives, qui concourent, quoiqu’on en pense, à l’identité de notre Gascogne ;

 Celles et ceux qui, à bon droit, se soucient du bien-être animal et dont les initiatives visant à mieux prendre en compte la condition animale sont louables à mes yeux, comme sont appréciables les avancées réalisées dernièrement au profit d’une reconnaissance de la sensibilité des animaux.

C’est autour de cet équilibre que nous trouverons les réponses les mieux adaptées à ces évolutions. »

J’ai toujours souhaité que notre collectivité départementale prenne sa part du nécessaire au bien-être animal. C’est ce que nous faisons lorsque nous conditionnons notre soutien financier à la prise en compte de cette question pour les projets de nouveaux abattoirs Gersois par exemple.

L’équilibre à trouver entre des sensibilités différentes, souvent conflictuelles, n’est pas chose facile.

L’évolution de certaines de nos pratiques anciennes ne doit pas nous conduire à renier nos héritages, ni à culpabiliser celles et ceux qui les font vivre, au risque de nous diviser davantage.

C’est en travaillant autour de cet équilibre que nous trouverons les réponses les mieux adaptées à ces évolutions. »

Sandrine Kubiak a animé des ateliers à l’Utepsiaa

Créé par le 10 nov 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, exposition, gers, infos

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0032 (6)

Depuis le mois d’avril, Sandrine Kubiak domiciliée à Laujuzan (32), anime un atelier  « Recyclage »,  tous les mercredis à partir de 15 h 30,  à l’Utepsiaa, au premier étage de la maison du tourisme à Barbotan les Thermes.

Dès 16 h 30, elle anime un atelier DIY, atelier qui permet de réaliser des produits d’entretien pour la maison.

De 15 h 30 à 17 h 30, Sandrine Kubiak expose ses produits 100% naturels. Tous ses produits viennent de chez elle, et sont préparés par elle.

La saison thermale touchant à sa fin, le public retrouvera les ateliers de Sandrine Kubiak, lors de la saison prochaine. En attendant, les personnes pourront la rencontrer aux marchés de l’Avent et de Noël à Cazaubon, Lias d’Armagnac, Castelnau d’Auzan Labarrère.

Sandrine, diététicienne à la base, a travaillé 17 ans dans une pharmacie et elle a appris à faire ses propres produits (dentifrice à la châtaigne…).

En dehors de l’Utepsiaa, Sandrine Kubiak , Conseillère en équilibre alimentaire,  réalise un bilan personnalisé, propose aussi des exercices physiques doux et adaptés, ainsi que des menus adaptés et des listes de courses.

Elle organise aussi des ateliers culinaires pour adulte/enfant (1 à 8 personnes) : menu ou repas à thèmes à domicile.

Elle prodigue aussi des conseils de bien-être personnalisés pour le corps, la peau, les cheveux  avec des produits naturels.

Elle anime des ateliers de création de produits 100% naturels (1 à 8 personnes) création de produits cosmétiques et domestiques à domicile.

Pour des renseignements complémentaires, s’adresser au 06 63 56 05 85 ou scultelph@gmail.com

Une carte de France originale

Créé par le 04 nov 2022 | Dans : actualité, agriculture, com com landes armagnac, exposition, infos, landes

 PARLEBOSCQ

Photo : Pierre Lucas

Photo : Pierre Lucas

Pierre Lucas, agriculteur à la retraite, depuis huit ans, réalise des compositions artistiques éphémères avec de nombreuses variétés de courges, potirons, citrouilles, calebasses…

Avec ses cucurbitacées de toutes les formes, Pierre Lucas vient de reproduire devant sa maison, en pleine nature, une grande carte de France aux multiples couleurs et avec des panneaux réglementaires signalant sur cette carte l’emplacement de son village de Parleboscq et Paris.

Très méticuleux, il aime la perfection dans ses œuvres éphémères. Pierre Lucas a coloré le sol en bleu pour l’océan, la manche et la méditerranée, le blanc et l’ocre rouge pour les montagnes et les frontières avec les autres pays, mais aussi on retrouve les couleurs du drapeau français.

Depuis son enfance Pierre Lucas a toujours apprécié les cucurbitacées pour leur côté magique et le toucher agréable.

À Parleboscq, comme beaucoup d’agriculteurs, dans ce lieu de nature généreuse, il s’était réservé un beau coin pour faire son potager.

À cette époque, il cultivait les potirons, courges…, avec les autres légumes pour nourrir sa famille avec de bons produits de la terre.

Cette année, une fois de plus, la récolte fut abondante et variée dans les formes et les couleurs des calebasses, citrouilles…

Pierre Lucas s’est exprimé sur le plaisir qu’il a à cultiver, récolter ses cucurbitacées et à composer ses œuvres temporaires. Il a apporté des précisions sur la diversité de ces légumes :

« J’ai commencé cette culture avec quatre ou cinq variétés. Depuis des années, je laisse faire la nature   l’hybridation naturelle, la pollinisation par les abeilles… de nouvelles variétés naissent, certaines disparaissent. J’ai le plaisir chaque année de découvrir le fruit de ce travail naturel qui exprime son côté créatif. Pour cette carte de France, il y a plus d’une centaine de courges, calebasses… Quant aux variétés obtenues durant toutes ces années, elles sont indénombrables… »  

Parmi les œuvres réalisées par Pierre Lucas durant ces dernières années, il y a eu  la composition d’un mur végétalisé, une pyramide et cette fois-ci la Carte de France, des œuvres qui font l’admiration des enfants et petits-enfants du couple Lucas. L’année prochaine, ils découvriront certainement avec  plaisir, la nouvelle création qui, en attendant, germe dans l’esprit inventif de Pierre Lucas.

Armagnac & D’Artagnan Tourisme se présente

Créé par le 23 sept 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, art, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, exposition, gers, infos, mairie, patrimoine, politique, tourisme, tradition

Armagnac & D’Artagnan Tourisme

Dans le Gers nos atouts incomparables ne sont pas concurrents entre eux et se nourrissent de leur complémentarité !

 Le parcours d’un touriste sur un territoire ne se limite pas aux frontières administratives, encore heureux, mais est guidé par une logique de destination.

Armagnac la plus ancienne eau-de-vie de France

 michel_carossio_hd_chai_paradis1_2_2

& D’Artagnan le plus célèbre héros gascon

 1660834372723_1

La fusion 
Terre natale de l’Armagnac et de d’Artagnan, c’est tout naturellement que vos trois offices de tourisme existants (Grand Armagnac, d’Artagnan en Fezensac et Nogaro) n’en font désormais plus qu’un regroupant 75 communes du Nord-Ouest du Gers:  Armagnac & D’Artagnan !

 

Vos Experts Gascons

Outil de proximité, l’office de tourisme continue à vous accueillir dans vos bureaux habituels et au cœur de vos événements culturels, festifs et sportifs. N’hésitez pas à pousser la porte et à aller à sa rencontre.

 P1050152-r-01

 

P1050325

P1050404-r2

Ce sont 16 personnes qui travaillent à temps complet sur 5 bureaux d’information à l’année + 1 en été 

Bureau de Castelnau d’Auzan: Sandrine 

Bureau d’Éauze: Noémie, Céline, Stéphanie et Sandrine

Bureau de Lupiac: Alina

Bureau de Nogaro: Géraldine, Justine, Victorien, Rémy

Bureau de Vic-Fezensac: Elodie et Lydie

 

coordo1

L’équipe de direction
L’office de tourisme Armagnac & D’Artagnan est dirigé par une équipe de direction composée de 3 personnes:

Mathieu, le d'Artagnan de l'aventure

Mathieu, le d’Artagnan de l’aventure

Hélène, la régisseuse du Royaume

Hélène, la régisseuse du Royaume

Elisabeth, la Ministre des Finances

Elisabeth, la Ministre des Finances

La carte

La carte

Très bonne ambiance à la route de la transhumance

Créé par le 23 sept 2022 | Dans : actualité, agriculture, com com landes armagnac, économie, fête, landes, musique, tradition

LOSSE

DSC_0011

Cette année 2022, mercredi 21 septembre, la route de la transhumance arrivant de Saint Justin- Vielle Soubiran est arrivée en fin d’après-midi à la salle Raphaël-Jourdan, à Losse.

À 14 h 30, à la salle Raphaël-Jourdan plus de 150 personnes avaient pris le départ de la randonnée pour Lussolle afin d’ y rejoindre les bergers Txomin et Pauline Irriberi, le troupeau de 150 brebis et les très nombreux accompagnateurs et marcheurs.

Arrivés à Losse, ils étaient plus de 300 personnes qui suivaient le troupeau, tandis que plus de 150 adultes, adolescents et enfants les attendaient devant la salle Raphaël- Jourdan.

Les personnes ont profité de l’occasion pour acheter des produits du terroir auprès des producteurs présents et évidemment acheter le fromage du berger.

Après la journée du patrimoine du dimanche 18 septembre, tous les bénévoles du Foyer rural sont revenus pour assurer l’installation des tables et la mise en place des couverts, préparer le repas et assurer le service, tandis que d’autres tenaient la buvette.

Une fois de plus grâce à la présence des 45 bénévoles, la soirée a pu se faire dans de bonnes conditions.

 Le groupe Caps Negues avec son répertoire a enthousiasmé le public.

Pour des raison de sécurité, le feu d’artifice programmé a été annulé.

La route de la transhumance est passée

Créé par le 18 sept 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com.com du Bas Armagnac, économie, fête, gers, infos, landes, les sorties, loisirs, musique, tradition

 TOUJOUSE-CASTEX D’ARMAGNAC

DSC_0017

Après la traversée de Mormès le matin, puis Laujuzan à midi et l’après-midi à Monlezun d’Armagnac, le berger Txomin Iriberri avec son troupeau de brebis et ses accompagnateurs, est arrivé à Toujouse au début de la soirée de samedi 17 septembre.

Dimanche matin, le berger et son troupeau ont quitté Toujouse, puis après avoir traversé Monguilhem, sont arrivés à Castex d’Armagnac où les attendaient beaucoup de personnes provenant des villages du bassin de vie de Cazaubon, des villages landais proches, ainsi que des curistes de Barbotan les Thermes.

Le nombre de jeunes couples avec enfants ou sans enfant, ainsi que de jeunes célibataires était important et donnait un air de fête très familial.  

Le groupe Lou Inagats avec son répertoire de musique traditionnelle a animé le moment qui précédait la bénédiction du troupeau.

Selon la coutume à Castex d’Armagnac, à l’issue de la messe dominicale, les nombreux paroissiens ont entonné le cantique « Bénissez le seigneur » et l’abbé Roger Lafargue a procédé à la traditionnelle bénédiction du troupeau, profitant de l’occasion pour bénir le berger et la bergère.

L’apéritif a été animé par Lou Inagats  puis les personnes qui avaient réservé le repas se sont retrouvées à la salle des fêtes. 

De nouveau Tradi’Roca a animé la suite de ce bon moment gastronomique et festif, entraînant l’assistance dans cette ambiance musicale traditionnelle peu connue par un grand nombre de jeunes et de curistes.   

Au milieu de l’après-midi, Txomin Iriberri et son troupeau ont repris la route pour se rendre à Montegut puis faire leur halte de nuit à Lannemaignan.

Lundi 19 septembre, Txomin Iriberri quittera Lannemaignan pour se rendre au Frêche (40) en soirée, et y passera la nuit.

Mardi 20 septembre, la route de la transhumance arrivera à Lacquy à midi (40), puis à Saint-Justin (40) en soirée, où elle y restera la nuit.

Mercredi 21 septembre,  Txomin Iriberri et son troupeau seront à Vielle Soubiran (40) à midi, et en soirée, la caravane de la Route de la transhumance arrivera à Losse (40) où le foyer rural a prévu un bon moment festif.   

DSC_0010 DSC_0018 DSC_0023 DSC_0024 DSC_0032

Frédéric Diana a ouvert la Grange à Légumes

Créé par le 13 sept 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, économie, infos, landes, les sorties, santé

LAGRANGE

DSC_0003

En 2020, Frédéric Diana et Marie-Laure Gaillères ont acheté un terrain à Lagrange, puis après avoir obtenu le permis de construire pour leur habitation et le hangar pour abriter le matériel agricole, Frédéric Diana a enfin pu s’investir dans sa reconversion professionnelle. 

Détenteur du brevet professionnel responsable d’exploitation agricole (BPREA), le maraîcher Frédéric Diana a ouvert la Grange à Légumes, située route de Mont Saint-Jean.

Sur la propriété, la culture de légumes bio se fait en plein champ, sous une serre de 70 m2 et une autre de 300 m2. Une nouvelle serre de 3 00 m2 sera installée prochainement. La production de Frédéric Diana est totalement bio.

Rapidement, le maraîcher avec ses produits frais, s’est fait connaître au marché dominical de Gabarret et au parking de la boulangerie Lancuentre à Cazaubon.

Il envisage dans l’avenir sa présence au marché du mercredi matin à Barbotan les Thermes.

Pour s’approvisionner en légumes variés et très frais, sa clientèle peut passer la commande, puis récupérer le panier en fin de journée, en se rendant à Lagrange, sur la propriété « la Grange à Légumes ».

Déjà, cet été, notamment au mois d’août, il a accueilli chez lui beaucoup de monde, et malgré le triste épisode de grêle qui a frappé et fait des dégâts, puis la canicule, il a réussi à contenter autant qu’il a pu sa clientèle de plus en plus nombreuse.

Dans l’ensemble, il fait ses propres semis, et il compte bien dans un avenir proche les réaliser tous.

En fonction des saisons, les particuliers, les amateurs de produits bio, peuvent s’approvisionner en poivrons, piments, betteraves, pastèques, melons, aubergines, courges, haricots verts et aussi blancs, concombres, pommes de terre nouvelles, oignons, roquettes, citrouilles, blettes, salades, ainsi que des tomates de variétés différentes.  

Pour contacter la Grange à Légumes, les personnes peuvent s’adresser au 07 68 78 77 59 ou lagrangealegumes@gmail.com.

Page Facebook :     https://www.facebook.com/lagrangealegumes

la grange à légumes  vu du champs; Photo La grange à légumes

la grange à légumes vu du champs; Photo La grange à légumes

Melon et courge

Melon et courge

Tomates

Dégrèvement de la Taxe foncière sur le non-Bati (TFNB) 2022 pour pertes de récolte

Créé par le 12 sept 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique

GERS

Communiqué de la Préfecture

Dégrèvement de la Taxe foncière sur le
non-Bati (TFNB) 2022 pour pertes de récolte

La Direction départementale des Finances publiques du Gers informe les membres de la profession agricole que, les expertises étant en cours, le dégrèvement d’office de TFNB ne pourra pas intervenir avant le 15 octobre 2022, date d’échéance de la taxe foncière.

En conséquence, les exploitants agricoles concernés par les pertes de récoltes liées aux intempéries ne recevront pas l’avis de dégrèvement avant cette échéance mais il a été décidé, au plan local, de leur accorder un report généralisé du paiement de la TFNB 2021, sans pénalité, jusqu’au 31 décembre 2022.

Ceux qui ont opté pour le prélèvement mensuel ou le paiement à l’échéance se verront prélevés du montant total de la TFNB mais obtiendront la restitution du trop versé sans démarche de leur part, courant décembre conformément aux décisions qui auront été prises. Enfin, les situations individuelles les plus critiques seront examinées au cas par cas avec la plus grande bienveillance.

Pour nous contacter :

Par téléphone : du lundi au vendredi : 0809 401 401 ou 05.62.61.50.50 (SIP du Gers).

Par messagerie : dans votre espace sécurisé sur impôts.gouv.fr « Votre espace particuliers .

En prenant rendez-vous : sur impôts.gouv.fr rubrique « CONTACT ».

Les cuisines du monde s’invitent dans le Gers

Créé par le 05 sept 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, éducation, exposition, fête, gastronomie, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, musique, patrimoine, tradition

CAZAUBON- BARBOTAN LES THERMES

JPC A4 - ok

À partir du vendredi 9 septembre et jusqu’au dimanche 11 septembre au soir, le public bénéficiera du retour des Journées du patrimoine culinaire.  Celles-ci se dérouleront à Barbotan les Thermes.

En cette année 2022, suite au succès de la première édition, la municipalité renoue avec cette grande animation gastronomique avec ses restaurants éphémères, la présence de nombreux producteurs, ses animations variées.  

Les cuisines du monde seront à l’honneur, évidemment celles de la France dont la Guadeloupe, et celles du Brésil, de l’Indonésie, du Portugal….

Vendredi 9 septembre à partir de 10 heures, le public pourra déambuler dans les rues et découvrir le grand marché des producteurs.

À 10 heures, il sera proposé : Recette By « Les tables du Gers » avec Séverine Pailhes  (restaurant Le Bouche à oreille à Simorre).

Dès 11 heures, le BNIA proposera une dégustation d’Armagnac et de Floc de Gascogne.

 Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes, en présence des personnalités, du parrain de cette manifestation, Michel Sarran et du public, à 11 h 30, ouvrira  ces journées exceptionnelles, avec son discours.

Le chef Michel Sarran rencontrera le public et procèdera à des dédicaces.

À partir de 12 heures, aura lieu l’ouverture du village des Chefs et du bar à huitres. Le village sera fermé à partir de 14 heures.

À partir de 14 h 30, Isabelle Amistadi (3e au championnat du monde de confiture) animera l’atelier « Recette de confiture ».

Dès 15 heures, le public pourra participer à l’escapade gourmande vers le lac de l’Uby.

Cette animation avec sa randonnée est proposée par l’Office de tourisme. Elle peut se faire à pied ou à vélo.

Le public accompagné par Léane, se rendra à la base nautique sur laquelle des animations culinaires seront proposées, ainsi que des dégustations et des activités aquatiques. Il y en aura pour toute la famille.

Les inscriptions se font au stand de l’Office de tourisme. Le tarif de la randonnée est de 5 euros pour les marcheurs et de 12 euros pour les personnes qui ont besoin de vélo.

À 15 h 30 dans le cadre de Recette By, le Chef Rodrigo Castello du restaurant Taberna o balcao au Portugal, réalisera l’animation culinaire.

Dès 16 h 30, aura lieu une conférence avec le nutritionniste sportif Tierry Schmitt. Le thème de la conférence est l’eau de boisson, un choix essentiel pour votre santé.

À partir de 17 h 30, Isabelle Ducourneau animera l’atelier Recette de Pastis Gascon.

Le marché des producteurs fermera ses portes à 18 h 30, et à 21 heures, le dîner gastronomique sera servi au Casino de Barbotan les Thermes.

Samedi 10 septembre, le marché des producteurs ouvrira à 10 heures.

La Recette By se déroulera à 10 heures « Les tabliers du Gers », avec Jérôme Artiguebere du restaurant La Bastide Gasconne à Barbotan les Thermes.

À partir de 11 heures, les bandas animeront les rues et le BNIA proposera une dégustation d’Armagnac et de Floc de Gascogne.

Le village des Chefs et le bar à huitres ouvriront à 12 heures.

Dès 12 h 30 aura lieu Scène de jazz avec le groupe les Gascostompers.

La fermeture du village des Chefs est à 14 heures.

Dès 14 h 15, Julien Mahout animera le Master Class BNIA (Floc de Gascogne).  

Isabelle Ducourneau à partir de 15 heures animera Recette de Pastis Gascon.

Dès 15 heures, il sera proposé l’escapade gourmande vers le lac de l’Uby. 

À partir de 16 heures, Thierry Schmitt, nutritionniste sportif, animera la conférence « Choix des aliments et modes de préparation à privilégier pour votre santé ».

À partir de 16 h 30, dans le cadre Recette By, le public découvrira Jean Rony Leriche du restaurant Leriche des saveurs à Toulouse.

La banda animera les rues à partir de 16 h 30.

Dès 17 h 15, aura lieu « Il était une fois les huitres » Cet atelier autour du produit abordera l’histoire, l’ouverture des huitres. L’atelier sera animé par Coralie Elvira (Championne de France des écaillers).

Scène de jazz avec les Gascostomper se produira à partir de 18 heures.

Le concert de Flamenco avec Bernado Sandoval et Serge Lopez aura lieu à 20 heures.

Le marché nocturne fermera à 21 heures.

Le diner gastronomique au Casino de Barbotan sera proposé à 21 heures.

Dimanche 11 septembre à partir de 10 heures, aura lieu l’ouverture du marché des producteurs.

Recette By est à 10 heures « Les Tables du Gers » avec Thomas Grateloup du restaurant le XX bar à manger de Vic-Fezensac.

Les bandas animeront les rues à partir de 11 heures.

La. dégustation d’Armagnac et de Floc de Gascogne sera proposée par le BNIA à 11 heures.

Le village des Chefs et le bar à huitres ouvriront à 12 heures.

Le village des Chefs fermera à 14 heures.

Isabelle Amistadi, dès 14 heures, réalisera une démonstration de recette de confiture.

La banda animera les rues à partir de 14 h 30.

Le marché des producteurs fermera à 17 heures.

Démonstrations culinaires

Elles seront proposées tous les jours entre 10 et 18 heures.

Les Chefs Séverine Pailhes, Jérôme Artigueberes, Thomas Grateloup, interviendront sur l’atelier des démonstrations culinaires et ils proposeront au public la réalisation de l’une de leurs recettes favorites.

L’entrée sur le site est gratuite.

La chasse se porte bien

Créé par le 05 sept 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, gers, infos, loisirs, mairie, sport, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0001

 Vendredi soir, à la salle de la mairie, en présence d’Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes et d’Anthony Ferreira, maire de Marguestau, les chasseurs ont tenu leur assemblée générale.

 Le président de la société de chasse de Cazaubon-Marguestau, Joseph Florio, a ouvert la réunion en précisant que depuis deux ans à cause du Covid, la société de chasse n’a pas eu d’assemblée générale réunissant les chasseurs :

« Avant cette pause obligatoire, Jean-Marc Boulin et moi même, lors de la dernière assemblée générale, nous vous avions informé de notre désir d’arrêter, et nous avons prolonger ce mandat jusqu’à maintenant pour permettre à la société de chasse de continuer de fonctionner normalement.

Jean-Marc a précisé les raisons de sa démission du poste de trésorier :

« J’arrête car j’ai de nouvelles activités à Eauze. Celles-ci, ne me permettent pas d’avoir le temps de me consacrer à cette fonction de trésorier. »

Le bilan financier a été rapidement présenté et ce dernier révèle un solde positif. Les finances sont saines avec des comptes bien équilibrés.

Depuis 4 ans, la société de chasse ne demande pas de subvention à la mairie. Joseph a précisé :

« La commune est toujours notre partenaire et quand nous avons besoin de quelque chose, elle est toujours à nos côtés. »

La société a vendu 101 cartes, elle accueille une fois par an 23 chasseurs de Bretagne :

« Ils restent deux jours   Nous accueillons aussi 22 chasseurs de Maine et Loire. Ces venues nous permettent une rentrée d’argent. »

La société de chasse ne fait plus de repas à cause de l’âge des bénévoles, mais aussi pour éviter de prendre des risques au niveau sanitaire.

Au sujet des sanglier, il y a eu 31 battues et 155 sangliers ont été prélevés.

Joseph Florio a remercié les chasseurs locaux et ceux   des sociétés des villages voisins qui ont permis ce résultat.

Les sangliers prélevés ont été partagés entre les chasseurs et les propriétaires.

Au sujet des chevreuils, la société de chasse a réalisé 14 battues et prélevé 92 chevreuils, qui ont été distribués aux chasseurs et aux propriétaires.

25 renards ont été prélevés.

 André Garbay, Jean-Marc Boulin, Jean-Marie Lartigue et Alain Dudon faisaient partie du tiers sortant et ne se représentaient pas.

Les candidats rentrant qui ont été élus sont Patrick Delbruel, Henri Mouchet, Pedro Manuel Simões Marques da Silva.

L’élection du nouveau bureau se fera dans la semaine.

Le prix de la carte des sociétaires reste inchangé. La société de chasse lâchera 200 faisans.

Les permanences pour les cartes seront vendredi 8 septembre l’après-midi de 15 à 18 heures et samedi10 septembre de 9 à 12 heures et de 15 à 18 heures.

Isabelle Tintané a tout d’abord remercié les chasseurs qui l’ont invitée à cette assemblée générale :

« Je remercie les membres du bureau, les chasseurs qui font que cette association est très active ; Je constate qu’il y a des jeunes qui s’engagent, mais ils sont encore peu nombreux. »

Après avoir abordé le problème des « anti-tout » et l’importance des traditions, Isabelle Tintané a appelé les personnes à se mobiliser sérieusement pour défendre les traditions et à continuer de réguler les sangliers chevreuils, renards qui sont nombreux et occasionnent des dégâts.

Joseph Florio a rappelé qu’il est en poste depuis 22 années. Il a exprimé le souhait que le nouveau  bureau élise un nouveau président.  

Pour la nouvelle saison de chasse, 11 battues au chevreuil sont programmées.

12345...12

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...