agriculture

Articles archivés

Le retour du Marché dominical

Créé par le 08 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, gers, infos, les sorties, loisirs

ESTANG

Resized_20201006_150246

Dimanche 11 octobre, le Marché dominical reprend et pour cette occasion, le bourret sera offert par la municipalité.

Dorénavant, tous les dimanches les estangoises, estangois et les habitants des villages voisins pourront reprendre avec plaisir leurs achats auprès de fromager, ostréiculteur, poissonnier, apiculteur, vigneron et évidemment auprès des commerçants du village, tous toujours présents pour partager un bon moment de convivialité avec leur clientèle et les passants.

Rappel : Le port du masque est obligatoire  

Tourisme dans les Landes d’Armagnac

Créé par le 08 oct 2020 | Dans : actualité, agriculture, com com landes armagnac, économie, infos, landes, les sorties, loisirs, patrimoine, politique, tourisme

LANDES D’ARMAGNAC

La saison touristique en Landes d’Armagnac n’a pas échappé aux conséquences du Covid malgré les conditions privilégiées offertes par les atouts du tourisme rural : grands espaces, sérénité et art de vivre.

Après un début de mois de juillet difficile, l’activité touristique s’est avérée plutôt satisfaisante jusqu’à fin du mois d’août tant sur la fréquentation que sur les retombées économiques avec cependant des variantes en fonction des filières :

Côté fréquentation dans les bureaux de l’OTLA, jusque début du mois d’août la fréquentation globale des 4 BIT a été en recul de 30% pour retrouver l’équilibre sur les 3 dernières semaines d’août en comparaison à 2019.

 Au total ce sont 4 600 personnes accueillies pour 2 200 demandes traitées.

L’absence ou l’annulation des moments festifs si chers à l’identité locale explique en partie cette baisse. La perte sur l’accueil physique est cependant compensée par l’accueil numérique avec plus 27% de connections au site web et plus 18% de suiveurs sur les réseaux sociaux.

Sans surprise, les Français furent la principale clientèle avec un renfort des excursionnistes (départements voisins) et une nette désertification de la clientèle étrangère : seuls les espagnols et les belges ont marqué leur présente.

 Observation propre à la conjoncture : les locaux ont été nombreux à fréquenter les bureaux de l’OT afin de faire découvrir, voire de se réapproprier les richesses touristiques à partager avec leurs amis et familles hébergés chez eux.

 Côté acteurs touristiques

Chez les hébergeurs les bilans sont différents :

Les meublés sont ceux qui ont tiré le meilleur profit de cette saison affichant pour beaucoup des taux de remplissage proches de 100%.

Les chambres d’hôtes, dont l’offre s’est considérablement réduite compte tenu du choix des propriétaires de fermer, ont réalisé un remplissage compris entre 50 et 70% pour la plupart.

Les campings; leur parc locatif s’est bien rempli malgré une diminution des longs séjours (moins de curistes, de saisonniers…), la désertification des clientèles étrangères et itinérantes ont impacté fortement le taux d’occupation des emplacements nus (environ 40%).

Les camping-caristes très nombreux dès les annonces de déconfinement ont conforté leur présence tout au long de l’été.

Les hôtels quant à eux, sont ceux qui ont le plus souffert avec des taux de remplissage allant de 40% à 60%.

Les restaurants ont très bien travaillé, l’offre a même manqué sur certains jours pour répondre à la demande.

Les producteurs et artisans pourvus d’une vente en ligne ou ayant proposé des drives sont globalement déçus du comportement des consommateurs ayant retrouvé leurs habitudes d’avant au détriment des achats locaux.

 Néanmoins, les producteurs ont constaté cet été une augmentation du panier moyen générant des meilleurs chiffres d’affaires malgré le manque d’événements (marchés de producteurs, fêtes locales…).

Les activités de loisir

La saison a été très resserrée et très concentrée avec principalement une grosse affluence au mois d’août par une clientèle d’individuels et de familles qui n’a pas malheureusement permis de compenser l’accueil de groupes quasiment inexistants.

Enfin, côté sites de visites, la fréquentation a bien été soutenue là aussi par la clientèle d’individuels, les chiffres étant pour la plupart bien meilleurs que ceux de 2019 (plus 30%), mais les ailes de saison très déficitaires, l’accueil groupe inexistant, l’événementiel absent, n’ont pas permis un rééquilibrage.

 Pour conclure sur une note positive, la couverture médiatique valorisant les Landes d’Armagnac se poursuit via des accueils presse. Les 1ers réalisés en juillet pour l’émission Echappées Belles et le Magazine Saveurs se sont complétés par la venue de Télé7 jours (août), TF1 (septembre) et le magazine Balades Rando prévu en octobre. De belles retombées en perspective sont à présager pour 2021 !

Recensement agricole en Occitanie

Créé par le 08 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique

GERS

Communiqué du Préfet de la Région Occitanie

Toulouse, le 8 octobre 2020

Lancement du recensement agricole en Occitanie.

 L’édition 2020 du recensement agricole, organisée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, débute ce mois-ci.

81607 agriculteurs sont concernés en région Occitanie.

D’octobre 2020 à avril 2021, toutes les exploitations de France métropolitaine et des départements d’outre-mer sont concernées par le recensement agricole. Cette opération, organisée tous les 10 ans simultanément dans tous les pays d’Europe, vise à collecter de façon exhaustive un nombre très important de données sur l’agriculture et ses exploitants.

Ces données serviront aussi bien aux chercheurs pour nourrir leurs travaux qu’aux décideurs dans la conduite des politiques agricoles en éclairant l’ensemble des acteurs sur des enjeux importants.

L’édition  2010  a  par  exemple  permis  de  tirer  plusieurs  enseignements  sur  l’agriculture  en Occitanie:

 -le freinage de la baisse des exploitations agricoles en Occitanie par rapport aux décennies précédentes;

 -l’agrandissement et la concentration des exploitations-la spécialisation des exploitations

Une grande partie des exploitants pourra directement répondre au questionnaire via internet, de manière totalement sécurisée.

 Certains exploitants recevront la visite d’un enquêteur et seront amenés à répondre, en plus du questionnaire de base, à des questions plus approfondies portant sur certaines thématiques.

Les premiers résultats du RA 2020 seront rendus publics à partir de la fin de l’année 2021, sur le site Agreste, afin que tous les acteurs du monde agricole ainsi que le grand public puissent mieux connaître l’agriculture française dans sa diversité (de filière, de territoire, d’organisation, etc).

Le recensement agricole c’est simple et rapide.

Pour plus d’information, rendez-vous sur recensementagricole2020.fr

La Bourse aux plantes a eu du succès

Créé par le 12 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, gers, infos, les sorties, livres, loisirs

CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

IMG_4624

Samedi, toute la journée, devant la Loupiote, l’association des Racines et des graines a organisé sa première Bourse aux plantes, depuis le confinement dû au Covid19.

Pour beaucoup de personnes, ce fut une occasion de sortie et pour certains de prendre leur repas de midi  au restaurant. Gersois et landais des villages voisins sont venus à ce rendez-vous pour apporter, et échanger leurs plants, ainsi que leurs conseils de jardinage.

En fin de journée, les organisatrices de cette Bourse aux plantes et aux graines, notamment la présidente Maïté Lacour, étaient très satisfaites de cette première.

« Au début de la matinée, nous avions plus de 300 plants, et à midi, plus de 200 étaient partis, et sur ceux qui restaient, la majorité a fait des heureux l’après-midi. Cette journée a été très encourageante, c’est pourquoi nous organisons une autre Bourse aux plantes et aux graines samedi 10 octobre. Quant au traditionnel salon du livre , il aura lieu dimanche 22 novembre. »     

Bourse aux plantes

Créé par le 04 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs

CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

Samedi 12 septembre à partir de 10 heures et jusqu’à 16 heures, devant la Loupiote, l’association des Racines et des graines, propose une bourse aux plantes et grainothèque. Les jardiniers pourront échanger des plants, graines et aussi des astuces.

5 gestes simples pour sauver les abeilles

Créé par le 04 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, loisirs

Communiqué des Dorloteurs d’abeilles

Photo: Les dorloteurs d'abeilles

Photo: Les dorloteurs d’abeilles

Par Pauline Jung · Cheffe de projet · Les Dorloteurs d’Abeilles

La rentrée est une période propice aux bonnes résolutions. Et si cette année, vous décidiez d’aider les abeilles ? Découvrez 5 gestes simples pour protéger nos amies butineuses.

1 – Ne faites plus la chasse aux mauvaises herbes dans votre jardin

 

Photo: Les dorloteurs d'abeilles

Photo: Les dorloteurs d’abeilles

Et si ces mauvaises herbes n’étaient pas si mauvaises ? En effet, certaines abeilles dépendent d’un seul type de fleurs pour construire leur nid, se nourrir… En les arrachant, vous affaiblissez leurs ressources naturelles. De plus, de nombreuses plantes et fleurs sauvages sont très appréciées par les abeilles pour leur pollen et leur nectar ou comme matière première pour construire leur nid. Et si toutefois la vue de ces petites pousses disgracieuses vous dérange, privilégiez le fond du jardin. Mais surtout : pas d’herbicides !

2 – Installez un abri à abeilles sauvages dans votre jardin ou sur votre balcon

Outre les pesticides, c’est la raréfaction de leur habitat naturel qui menace le plus les abeilles sauvages. Alors pourquoi ne pas leur offrir un toit ? C’est l’idée qu’ont eue Les Dorloteurs d’Abeilles : installez une maisonnette à abeilles sauvages sur votre balcon ou dans votre jardin et observez les abeilles grâce au tiroir vitré ! (www.lesdorloteurs.fr)

3 – Des fleurs, des fleurs et encore des fleurs !

Les abeilles ont besoin des fleurs pour récolter du pollen et du nectar, à la base de leur alimentation. Alors pourquoi ne pas dédier un petit coin de votre jardin à ces fleurs mellifères ? Parmi elles : le crocus, la sauge ou le perce-neige, qui sont en fleurs en septembre. Et en plus vous ajouterez une touche de couleur dans votre quotidien !

4 – Parrainez une ruche

30% des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. Pour les aider et donner un coup de pouce aux apiculteurs, vous pouvez parrainer des abeilles ! L’initiative Un Toit Pour Les Abeilles vous propose d’aider un des 90 apiculteurs de son réseau, en parrainant des abeilles. En échange, le parrain ou la marraine reçoit des pots de miel personnalisés et des nouvelles de ses abeilles ! (www.untoitpourlesabeilles.fr)

5 – Parlez-en !

Les abeilles sont encore trop peu connues… Tout comme leur rôle dans l’environnement ! Par exemple, saviez-vous qu’il existe près de 900 espèces d’abeilles en France, dont la plupart ne vivent pas en colonie, ne fabriquent pas de miel et ne piquent pas ? Que 35% de la production agricole mondiale dépend des pollinisateurs ? C’est en apprenant à les connaître que nous pourrons les protégez au mieux. Alors ouvrez l’œil et parlez-en autour de vous !

L’été Picurien de Magnaut

Créé par le 15 juil 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com tenareze, économie, exposition, gers, infos, les sorties, peinture

FOURCES

Photo: Domaine de Magnaut

Photo: Domaine de Magnaut

Le Domaine de Magnaut à Fourcès, propose au public, jusqu’au 30 août, pour le plaisir des yeux et des papilles une exposition intitulée « Art et vin ». Les artistes qui exposent leurs œuvres sont les suivants : En peinture Madame Hanrot, en sculpture Monsieur Rampnoux, et le photographe  Daniel.

 Le public peut visiter cette exposition, du lundi au samedi de 9 heures à 12 heures, et de 14 heures à 18 heures.

Le domaine est fermé le dimanche et les jours fériés.

La visite est libre et elle est suivie d’une dégustation.   (Tarif gratuit).

Le Domaine propose aussi d’accueillir du lundi au samedi de 9 heures à 12 heures, et de 14 heures à 18 heures,  le public  pour des visites et pour un moment de dégustations, ainsi que des groupes sur réservation (8 personnes minimum). La visite commentée et la dégustation  est à 3 euros par personne.  

Renseignement: www.domainedemagnaut.com ou domainedemagnaut@wanadoo.fr ou 05 62 29 45 40.

Yohann Grobon a ouvert un Salon de thé

Créé par le 14 juil 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, les sorties, loisirs

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4329

Lundi 13 juillet, à 14 heures, Yohann Grobon a ouvert un salon de thé avenue des Thermes. C’est dans un cadre coquet et familial  que  la clientèle  trouvera  une multitude de thés aux divers parfums et saveurs, du thé bio. Avec sa route des comptoirs, Yohann invite sa clientèle à  s’accorder un moment d’évasion avec 130 références de thés et d’infusions.  

Yohann a fait comme choix prioritaires,  la qualité des produits qu’il propose à la clientèle.

IMG_4335

Cette sélection de produits comprend avant tout du bio, et ils sont de fabrication artisanale :

« J’ai fait le choix de me fournir en produits auprès des gens de notre bassin de vie, ou des environs et des départements voisins. Dans mon salon de thé, les personnes peuvent  découvrir le café Di. Costanzo, qui provient d’un artisan torréfacteur du Gers,  des  confiseries et gourmandises artisanales de la Maison Francis Miot, des produits régulièrement primés notamment les Coucougnettes (meilleur bonbon de France 2 000),  Les Tétons de la Reine Margot (Ruban bleu en 2001), les Galipettes (Meilleur chocolat de France 2004), les Prunes de monsieur (meilleure spécialité de France 2006). Des productions locales de confitures et miels sont aussi en vente, ainsi que les réputées Gourmandises de Clément. »

Sur les étagères trônent aussi les diverses  confitures  de Francis Miot, triple champion du monde. Parmi elles, la confiture pêche à la rose ou  la gelée de vin de Jurançon…

IMG_4337

Un splendide meuble présente à la vente de la vaisselle  anglaise sur le thème du thé.

 La clientèle peut savourer du thé, mais aussi se désaltérer avec diverses boissons, sirops…, elle y trouvera de la pâtisserie et prochainement des crêpes.

Pour les glaces, Yohann a choisi  de s’approvisionner auprès  d’un Maître artisan  glacier  qui produit de succulentes glaces des Alpes.

Le Salon de thé est ouvert du lundi après-midi au dimanche de 9 à 12 heures   et de 14 heures à 18 h 30. Il est fermé le lundi matin, mercredi après-midi et jeudi matin.

Dispositifs de soutien aux sinistrés du 25 au 26 juin

Créé par le 30 juin 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com tenareze, gers, infos, mairie, politique, sapeur-pompier, service social, solidarité

GERS

Communiqué de la Préfecture

Dispositifs de soutien aux sinistrés des intempéries de la nuit du 25 au 26 juin 2020.

Dans la nuit du 25 au 26 juin, de violentes intempéries (orage, grêle, pluies abondantes) sont survenues à Lectoure et dans plusieurs communes voisines. Les équipes du SDIS32 ont été fortement mobilisées, en lien avec la préfecture, afin de porter assistance aux personnes impactées (habitations isolées, coulées de boue…) ainsi que pour sécuriser la zone.

Madame Catherine Seguin,  préfète du Gers, s’est rendue sur site le vendredi 26 juin, accompagnée par les services de la DDT, pour rencontrer les équipes du SDIS et échanger avec les maires pour une première évaluation des dégâts.

Durant l’après-midi, les équipes du SDIS ont été renforcées par 18 secouristes, relevant des trois associations de sécurité civile : Croix-Rouge, Croix blanche et ADPC et ont travaillé à la remise en état des locaux des entreprises et des particuliers ayant subi des dommages. Le travail s’est poursuivi tout au long du week-end, dans un esprit de coopération efficace et constructive.

Lors de son déplacement, la préfète a rappelé que tout serait mis en œuvre pour accompagner les sinistrés, particuliers et collectivités, dans leur parcours d‘indemnisation. Outre les dispositifs assurantiels individuels qui doivent être mobilisés dans les meilleurs délais, il existe des mécanismes d’indemnisation exceptionnels.

En parallèle, si les conditions sont réunies, les maires des communes concernées peuvent demander la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. A cet effet, le maire d’une commune ayant subi une catastrophe naturelle formule une demande de reconnaissance auprès du préfet de département. Les services compétents de l’État contrôlent le contenu de la demande et réunissent les rapports d’expertise permettant de caractériser l’intensité du phénomène naturel à l’origine des dégâts recensés par la mairie.

Une commission interministérielle, présidée par le ministère de l’Intérieur, est chargée de donner un avis sur chaque dossier communal transmis par les préfets de département. Cette commission se prononce sur le caractère naturel et l’intensité anormale du phénomène en se basant sur les expertises techniques réalisées. Sur le fondement de ces avis, qui ont un simple caractère consultatif, les ministres compétents peuvent décider de la reconnaissance des communes en état de catastrophe naturelle.

Ces décisions sont formalisées par un arrêté interministériel publié au Journal Officiel.

Visite commentée de la Ganadéria de Buros

Créé par le 22 juin 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, économie, exposition, infos, landes, les sorties, tourisme, tradition

ESCALANS

jean-barrere-contera-la-vie-du-berger-landais

Cet été, tous les jeudis de juillet à septembre, à partir de 17 h 30, le public bénéficiera d’une visite commentée de la Ganadéria.  Lou Jan dé Buros accueillera les visiteurs  sur ses échasses landaises. Après l’accueil aura lieu la visite guidée de l’élevage avec la découverte des meilleures coursières, le repas des taureaux reproducteurs.  Ce moment en pleine nature sera suivi par une vidéo-projection-explication de la course landaise, ainsi que par la visite du musée familial.

Pour cette première partie  les tarifs sont les suivants : 8 euros par personne et 4,50 euros pour les enfants jusqu’à 10 ans.

La visite est  offerte pour les personnes qui restent à la soirée gasconne

À partir de  19 heures, la ganadéria propose sa soirée  gasconne :

Apéritif: 1 verre de sangria accompagné de Tapas landaises (charcuteries locales)

Magret à la plancha sauce échalote et frites

Pastis landais et glace à la vanille

Café- 1/4 vin rouge

Tarifs: 28 euros par personne et 15 euros pour les enfants  jusqu’à 10 ans.

Les réservations doivent parvenir au plus tard le mercredi midi. Les personnes qui désirent réserver doivent s’adresser au  06 86 94 24 48  ou 05 58 44 36 57

Initiation aux échasses landaises, quilles de 6, lancer de bérets….

123456

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...