agriculture

Articles archivés

Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) :

Créé par le 14 jan 2022 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Point de situation dans le Gers  au 13 janvier

L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux mais qui n’est pas transmissible à l’Homme.

Un premier foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N1, avait été confirmé le 16 décembre dans un élevage de canards prêts à gaver. Il s’agissait du premier foyer avicole mis en évidence dans le Sud-Ouest depuis l’épizootie de l’hiver dernier qui avait fortement touché cette région.

Depuis, 12 autres foyers d’influenza aviaire hautement pathogène ont été confirmés dans le département dans le tiers nord-ouest du département. 5 suspicions sont en cours d’investigation dont une dans le sud du Gers.

Dans le cadre des opérations de gestion de ces 13 foyers, 78 250 volailles ont été abattues soit 59 650 canards, 12 600 poulets et 6 000 pondeuses.

Pour prévenir la contamination autour de ces foyers, 8 élevages ont été dépeuplés représentant 32700 canards.

Au vu de cette situation évolutive, monsieur le préfet rappelle à l’ensemble des filières professionnelles, aux chasseurs et aux particuliers détenteurs d’oiseaux l’importance de maintenir une extrême vigilance, à respecter strictement les mesures de protection contre l’influenza aviaire et à déclarer sans délai toute suspicion aux autorités sanitaires en département. Il est ainsi impératif de respecter la mise à l’abri des volailles des élevages commerciaux et la claustration ou mise sous filet des basses-cours

Pour rappel, la consommation de viande, foie gras et œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volailles – ne présente aucun risque pour l’Homme.

Café installation « l’agroforesterie »

Créé par le 06 jan 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, les sorties, tradition

PARLEBOSCQ

Mardi 18 janvier à partir de 10 heures, à la ferme de Rudé, 40 310 à Parleboscq, dans le cadre de l’animation « Café installation »  de l’association landaise pour le développement de l’emploi agricole et rural (ADEAR 40), aura lieu une rencontre ayant pour thème «  Des outils pour favoriser l’agroforesterie sur sa ferme».

Évidemment, l’association  en Agroforesterie Arbres et Agriculture en Nouvelle Aquitaine s’est jointe à cette journée et interviendra  afin que les personnes puissent judicieusement planter plus de haies et d’arbres sur leurs parcelles agricoles.

Les animateurs de cette journée présenteront tout d’abord les bénéfices de l’agroforesterie, puis les étapes clés et l’organisation d’un projet de plantation.

Un zoom sera fait sur le nouveau programme « Plantons des haies en Nouvelle Aquitaine » de France Relance.

Cette présentation très instructive sera suivie d’un chantier participatif.

Il est prévu un  pique-nique partagé le midi.

Renseignements et Inscription : adear40@orange.fr  ou  07 62 06 72 78

Influenza aviaire

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, économie, gers, infos, landes, politique, santé

GERS-LANDES

La présence du virus hautement pathogène de l’influenza aviaire a Manciet, ainsi que l’abattage à titre préventif dans d’autres élevages, n’a pas empêché qu’un nouvel élevage situé à Eauze   soit contaminé.

Le virus de la grippe aviaire a été bien confirmée dans un élevage d’Eauze, et dans les Landes,  depuis cette contamination,  la commune de Parleboscq a été  placée sous surveillance.

Sur ce territoire Gersois et Landais, toute mortalité anormale doit être immédiatement signalée aux autorités sanitaires.

 Tous mouvements de volailles  sont  évidemment prohibés  au moins durant trente jours.

Maladie d’Aujeszky

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Maladie d’Aujeszky chez les sangliers d’Élevage : des mesures conditionnant les mouvements de porcs et de sanglierS du dÉpartement vers le marchÉ national et intracommunautaire
entrent en vigueur mais les exportations de viandes sont ÉpargnÉes.

 Le 16/12/2021, un foyer de maladie d’Aujeszky a été découvert dans un élevage de sangliers du Gers, à FAGET ABBATIAL, dans le cadre des opérations de surveillance régulières de la maladie d’Aujeszky dans les cheptels de suidés (porcs, sangliers). Les mesures de gestion du foyer prescrites par la réglementation en vigueur, sont mises en œuvre.

- Le foyer a été déclaré à la Commission européenne et notifié à l’organisation mondiale de la santé animale (OIE). Dans ce contexte, le département du Gers ne peut plus être considéré comme indemne de la maladie d’Aujeszky tant que les opérations d’assainissement, qui prévoient notamment le dépeuplement de l’élevage, ne seront pas terminées.

- Plusieurs mesures visant à éviter la dispersion du virus dans les élevage ont été prises par arrêté préfectoral : elles conduisent notamment à limiter les mouvements de suidés en provenance d’élevages du Gers à destination d’un autre département français à destination des pays européens ou pays tiers. Ces mouvements ne sont réalisables que sous conditions et sur autorisation de la DDETSPP. Les mouvements à destination de l’abattoir ne sont pas concernés.

La maladie d’Aujeszky en quelques mots

La maladie d’Aujeszky est une maladie virale (herpèsvirus) hautement contagieuse qui touche les suidés (porcs domestiques et sangliers) et, de façon très accidentelle, les carnivores (chiens de chasse) et les ruminants. Elle n’est pas transmissible à l’homme et la viande peut être consommée. La France est considérée comme indemne de cette maladie en élevage porcin mais le virus circule chez les sangliers sauvages.

Influenza aviaire

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, politique, santé

GERS

INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGENE (IAHP) :

UN FOYER DETECTE DANS UN ELEVAGE DE VOLAILLES DU GERS

L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux mais qui n’est pas transmissible à l’Homme. La consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque.

Un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N1, a été confirmé le 16 décembre dans un élevage de canards prêts à gaver situé sur la commune de Manciet. Il s’agit du premier foyer avicole mis en évidence dans le Sud-Ouest depuis l’épizootie de l’hiver dernier qui avait fortement touché cette région.

Conformément aux règles de gestion sanitaire, le foyer du Gers a été dépeuplé et désinfecté. Une zone de protection (3 km) et une zone de surveillance (10 km) autour du foyer ont été instaurées par le Préfet. Afin de maîtriser le risque de diffusion du virus, les mouvements de volailles sont interdits dans ces zones où des mesures sanitaires strictes doivent être observées.

Un dépeuplement préventif des élevages en lien épidémiologique avec l’élevage contaminé est mis en place : il concerne deux élevages du Gers. Un dépeuplement préventif des cinq élevages de palmipèdes situés dans les 3kms autour de ce foyer va également être effectué. L’objectif est de limiter la diffusion du virus.

C’est le 8ème foyer en élevage que la France comptabilise sur son territoire, dont 7 foyers dans le département du Nord (H5N1), auxquels s’ajoutent 11 cas en faune sauvage (H5N1) et trois cas en basse-cours (H5N8) sur le territoire métropolitain.

Les virus de l’influenza aviaire continuent de circuler activement en Europe par l’intermédiaire des oiseaux migrateurs. Vingt-neuf pays sont aujourd’hui touchés sur l’ensemble du continent européen qui recense près de 400 foyers en élevage et 700 cas dans la faune sauvage.

Monsieur le préfet appelle l’ensemble des filières professionnelles, les chasseurs et les particuliers détenteurs d’oiseaux à maintenir une extrême vigilance, à respecter strictement les mesures de protection contre l’influenza aviaire et à déclarer sans délai toute suspicion aux autorités sanitaires en département. Il recommande notamment de réduire au maximum les déplacements dans les exploitations.

Pour rappel, la consommation de viande, foie gras et œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volailles – ne présente aucun risque pour l’Homme

 

.

 

La commission des affaires économiques soutient la filière foie gras

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, Lot et Garonne, politique

GERS-LANDES

Communiqué du Sénat

 À la veille des fêtes de fin d’année, période où les Français consomment traditionnellement du foie gras, à l’heure où certaines municipalités ont décidé de ne plus servir de foie gras lors des réceptions officielles, la commission des affaires économiques du Sénat souhaite réaffirmer son plein soutien à la filière et à tous les producteurs d’une spécialité reconnue patrimoine culturel et gastronomique protégé depuis 2006.

 La commission des affaires économiques, qui avait déjà manifesté son soutien à la filière lors de l’examen parlementaire et du suivi de la mise en application de la loi Egalim, en pointant les difficultés engendrées par l’encadrement des promotions du foie gras, dont la vente est marquée par une forte saisonnalité, rappelle que derrière ce mets représentatif de la gastronomie française, ce sont aussi des emplois et des entreprises qui sont en jeu.

 C’est pourquoi, la commission des affaires économiques organisera le jeudi 6 janvier 2022 un déplacement présidé par Sophie Primas (Les Républicains – Yvelines), présidente de la commission, et Franck Montaugé, (Socialiste, Écologiste et Républicain – Gers) avec des sénateurs des différents groupes politiques dans le Gers, premier département producteur de foie gras traditionnel, pour rencontrer les acteurs de la filière et constater la qualité des modes de production du foie gras dans notre pays. La délégation portera également une attention particulière à la situation des élevages dans un contexte de circulation du virus de la grippe aviaire, avec des animaux reconfinés dans l’ensemble du pays.

Pour Sophie Primas : « les éleveurs doivent affronter une succession de crises sanitaires sans précédent avec le retour de l’influenza, ce qui compromet leur pérennité. Ils méritent notre soutien car tous les jours ils s’engagent pour la protection et le bien‑être de leurs animaux. Les initiatives politiques partisanes et idéologiques profitant de cet état de fragilité pour accroître encore leurs difficultés afin, in fine, de les faire disparaître, sont irresponsables et mettent en péril un fleuron de notre gastronomie. Elles ne peuvent être les seules à s’emparer du sujet. Ce déplacement sur le terrain de sénateurs issus de différents groupes politiques du Sénat permettra de rencontrer des acteurs engagés tous les jours pour le bien‑être de leurs élevages, pour la vie de tout un écosystème rural et pour la préservation de notre patrimoine immatériel. »

Les pensions de retraites agricoles des conjoints

Créé par le 09 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, Lot et Garonne

 GERS

Communiqué du Sénateur du Gers Franck Montaugé

SÉNATEUR DU GERS

Les pensions de retraites agricoles des conjoints et des aides familiaux revalorisées : un pas dans le bon sens mais beaucoup reste à faire

Avec l’ensemble de mes collègues sénateurs, j’ai voté ce jeudi 9 décembre 2021 la loi « Chassaigne 2 » de revalorisation des pensions de retraites agricoles les plus faibles.

Malgré l’avancée obtenue par l‘adoption de la loi du 3 juillet 2020 garantissant un minimum de pension à 85% du SMIC pour les chefs d’exploitation agricole, le niveau des pensions reste faible au regard du travail accompli dans les champs pour l’intérêt général de la nation française et des conditions de vie de nombreux anciens agriculteurs, dans le Gers en particulier.

 Par l’adoption de cette nouvelle loi, les pensions des conjoints d’exploitants, très souvent des femmes, connaitront une augmentation bienvenue mais trop modique à mon gout.

Le sujet n’est donc pas clos et il faudra y revenir.

Je regrette aussi que le Gouvernement ait retardé de plusieurs années l’adoption et l’entrée en application de la première proposition de loi alors que le sénat avait su trouver un consensus sur la base du texte transmis par l’Assemblée nationale en 2017.

Nos anciens méritaient et méritent mieux !

Franck Montaugé,

sénateur du Gers

Influenza aviaire, dispositif d’indemnisation

Créé par le 07 déc 2021 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos

GERS

Communiqué de la Préfecture

Dispositif d’indemnisation des pertes liées  au vide sanitaire pour les éleveurs de volailles (palmipèdes et gallinacées).

Le dispositif d’indemnisation pour les pertes liées au vide sanitaire pour les éleveurs de palmipèdes et gallinacées est ouvert (solde).

Pour les producteurs ayant perçu une avance sur ce dispositif, vous devez impérativement déposer un dossier pour percevoir le solde. Ceux qui ne feraient pas de demande de solde devraient rembourser l’avance perçue.

Le dépôt des dossiers est réalisé uniquement par voie dématérialisée, sur la plateforme FranceAgriMer, jusqu’au 14 janvier 2022 à 14h.

Vous trouverez toutes les informations sur le dépôt des dossiers en téléprocédure, modèles, guides de dépôts sur https://www.franceagrimer.fr/Accompagner/Dispositifs-par-filiere/Aides-de-crise/Influenza-aviaire-H5N8-solde-eleveurs-palmipedes-et-gallinacees.

Site Internet de FranceAgriMer : https://www.franceagrimer.fr/ → Accompagner → Dispositifs Par Filière → Aides de Crise → Influenza aviaire H5N8 –solde -éleveurs (palmipèdes et gallinacées).

Attention : Assurez-vous que le dossier est bien déposé et validé et qu’il n’est pas juste « initié ». Un premier mail est envoyé à l’initialisation du dossier, qui ne doit pas être confondu avec un accusé de dépôt.

Éligibilité :

- Toutes les structures réalisant au moins une étape d’élevage et/ou gavage avec un bâtiment situé en zone de restriction sanitaire.- Les structures élevant des animaux en prestation sont éligibles.

- Les sociétés réalisant uniquement de l’abattage/transformation ne sont pas éligibles (elles seront éligibles au dispositif aval). En revanche, les éleveurs qui abattent et/ou transforment avec la même structure peuvent demander l’indemnisation pour les étapes d’abattage/transformation sur ce dispositif.

- Les éleveurs de poules pondeuses sont éligibles pour les pertes dues à un vide sanitaire : non-production en l’absence de poules. Le dispositif est cumulable avec l’indemnisation des pertes sur les oeufs sous-valorisés par ailleurs.

Justificatifs :

Les principaux justificatifs à joindre sont :

- RIB

- fiche de calcul attestée par le comptable (version non modifiable signée et version informatique)

- justificatifs des dates de début de vide et de reprise, qui peuvent être des factures, bons de livraisons ou attestation OP, notamment

- pour les éleveurs réalisant l’abattage et/ou la transformation : documents vétérinaires l’autorisant.

La date limite de dépôt des demandes en DDT est fixée au 14 janvier 2022 à 14h, sur la plateforme de FranceAgriMer.

Contact à la DDT du Gers : ddt-psea@gers.gouv.fr – 05 62 61 46 26

DDT du Gers, 19 place de l’ancien foirail BP 342 – 32007 AUCH cedex

FranceAgriMer met en place une hotline par ailleurs pour les soucis techniques de dépôt.

Vente de fruitiers, haies et plantes

Créé par le 10 nov 2021 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, économie, infos, landes, les sorties, loisirs

GABARRET

Jeudi 11 novembre de 10 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 heures, sous la halle, place de la fontaine à Gabarret,  à l’occasion de la Sainte-Catherine qui approche, aura lieu une vente d’arbres fruitiers, de haies, ainsi que d’autres plantes.  

Distillation au Domaine de la Tuilerie

Créé par le 07 nov 2021 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs, peinture, tradition

 LANNEMAIGNAN

IMG_2783

Vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 novembre,  de 14 à 19 heures,  à l’occasion de la distillation du Millésime 2021, le Domaine familial de la Tuilerie ouvre ses portes au public.

 Colette Remazeilles,  la maîtresse des lieux, précise la motivation qui l’anime et qui exceptionnellement  a entrainé que les dates de distillation soient  avancées :

«  Suite aux gelées de ce printemps, la récolte a été très faible et nous oblige donc  à distiller dès ce mois de novembre afin de préserver au mieux la qualité du vin. Nous distillerons donc ces jours-là. Après les vendanges, le vin de distillation est élaboré de manière traditionnelle et 100 % naturelle. C’est avec un magnifique alambic armagnacais modèle Ortès 1949 que j’ai acquis à Mézin, que se réalise la distillation. »

Le petit Domaine de la Tuilerie, est  situé au cœur du Bas-Armagnac, à la limite du Gers et des Landes, il accueille tout au long de l’année les amateurs de saveurs gustatives et artistiques.

À la Tuilerie,  avec Colette et Jean-Louis, tous les ans, dans un cadre rustique, les personnes partagent et savourent de très bons moments chaleureux au pied  de l’alambic.

Le duo du Domaine,  entraîne  à sa suite les visiteurs  pour partager avec eux la magie de l’alambic, qui transforme, goutte après goutte, le vin blanc de la propriété en eau de vie florale et fruitée.

Ces partages  simples et authentiques, offrent  évidemment  des saveurs uniques autour du brûlot, et des dégustations rares dans le chai centenaire.

C’est aussi l’occasion pour le public de découvrir les peintures de Colette Remazeilles.

Contact : 05 62 09 65 19 ou 06 31 58 80 83 ou coletteremazeilles@orange.fr

12345...10

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...