politique

Articles archivés

COVID-19:Lutte contre l’isolement

Créé par le 06 avr 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, politique, santé, solidarité

LANDES

Le Conseil départemental soutient les initiatives associatives solidaires

Dans le cadre de la crise du Covid-19, le Département lance à compter de ce lundi 6 avril un appel à projets solidaires, nouveau dispositif qui s’adresse aux associations qui veulent s’engager dans la lutte contre l’isolement des personnes vulnérables (personnes âgées à domicile, personnes en situation de handicap, personnes vivant dans la rue, personnes vivant seule, familles en difficulté….).

Les associations qui prennent ou veulent prendre des initiatives contre l’isolement (contacts téléphoniques, aide à l’approvisionnement, soutien scolaire…) pourront bénéficier d’un financement du Département des Landes, pour un montant maximum de 2 000  euros par structure.

Les associations souhaitant déposer leur candidature sont invitées à adresser une présentation succincte de leur action à l’adresse : covid19projet@landes.fr.

Ces associations doivent, bien sûr, s’engager à respecter les gestes barrières et la réglementation applicable dans le cadre de la crise sanitaire. Les dépenses éligibles sont les frais liés aux déplacements, la communication et le petit matériel. Une somme de 100 000 € est prévue pour l’ensemble de ce dispositif.

Vacances scolaires : « Restez chez vous »

Créé par le 02 avr 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé

GERS
Communiqué de la Préfecture

4ac1f1fb085a9aea21dc412df6c68b6c_html_m5d8b4628

Dans le cadre du renforcement des mesures de confinement définies par le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19, un dispositif de restriction des déplacements a été mis en place.

 Le 1er avril, le ministre de l’Intérieur a fermement rappelé aux Français que le début des vacances scolaires de printemps ne doit pas être synonyme de « grands départs », en raison du confinement imposé pour lutter contre la propagation du coronavirus.

 Concrètement, Catherine Séguin, préfète du Gers rappelle que la règle de « Restez chez vous » reste en vigueur, même en période de congés scolaires.

 Partir en vacances, se rendre dans sa résidence secondaire ou une résidence de location ne font pas partie des déplacements autorisés.

 Les forces de police et de gendarmerie veilleront au strict respect des mesures de restriction des déplacements. Des contrôles seront effectués et renforcés à l’approche du week-end.

 Ces contrôles n’ont pas pour objectif de verbaliser mais de garantir le confinement et la protection de chacun face à la propagation du virus.

 Par ailleurs et conformément aux mesures définies par le décret précité, les locations saisonnières, gîtes, campings et chambres d’hôtes sont fermés au public lorsqu’ils ne constituent pas un logement habituel.

 Dans le contexte de crise et afin de respecter les droits des consommateurs, les obligations des professionnels ont été exceptionnellement adaptées au moyen d’une dérogation au droit au remboursement (ordonnance parue au JO du 26 mars 2020). Elles concernent les annulations ayant eu lieu entre le 1er mars 2020 et le 15 septembre 2020 inclus, qu’elles soient à l’initiative du professionnel ou bien du consommateur.

 Si ce n’est déjà fait, vous pouvez et devez annuler vos réservations de location saisonnière. Les modalités d’annulation sont en ligne sur service-public.fr.

 Pour être efficace dans la lutte contre la propagation du virus et ainsi protéger la population, le confinement doit être strictement respecté par chacun d’entre nous. La préfète du Gers mesure l’effort demandé et les lourdes contraintes imposées à l’ensemble de nos concitoyens. Elle remercie les Gersoises et les Gersois de leur mobilisation et de leur esprit civique, indispensables dans ce combat pour limiter et freiner la propagation du virus.

Plan d’Urgence Covid-19

Créé par le 30 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, infos, landes, politique, santé

LANDES

Communiqué du Conseil départemental des Landes

La commission permanente du Département s’est réunie le lundi 30 mars dans une configuration adaptée à la situation sanitaire. À cette occasion, Xavier Fortinon, président du Conseil départemental, a présenté un plan d’urgence de 5 M€ dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Soutien aux Ehpad

Redéploiement pendant la crise des 120 salariés recrutés pour le Village Landais Alzheimer dans les Ehpad, les hôpitaux et les structures médicosociales.

Équipement des personnels médico-sociaux

Achat de 575 000 masques par le Département + 215 000 par les communes dans le cadre d’une commande groupée de 600 000 €.

Une première livraison de 525 000 masques attendue d’ici vendredi 3 avril et de 265 000 la semaine suivante.

Un Plan de distribution conduit en lien avec l’Agence Régionale de Santé.

La commande des collectivités est destinée prioritairement aux services d’aide à domicile et structures médicosociales, en particulier les Ehpad.

Aide alimentaire d’urgence

Création en lien avec l’Association des Maires d’un dispositif de bons alimentaires. Le Département remboursera les dépenses engagées par les CCAS et CIAS.

Soutien aux associations

Création d’un fonds de soutien à la trésorerie d’1 M€ pour les associations rencontrant des pertes de revenus ou devant faire face à des opérations et événements annulés, dont 0,5 M€ spécifi quement pour les associations du secteur social.

Accompagnement financier (100 000 €) des initiatives associatives solidaires au bénéfice des personnes isolées (assurer un lien social, faire les courses…).

Soutien aux entreprises

Décalage d’un an du remboursement des avances remboursables. 40 entreprises concernées pour 1,5M€.

Loisirs numériques

Accès gratuit et pour tous aux ressources de Medialandes : livres, films, musiques, podcasts, jeux éducatifs, formation : https://www.medialandes.fr

Deux véhicules dédiés aux médecins sapeurs-pompiers

Créé par le 25 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé, sapeur-pompier, solidarité

GERS

Remise des clefs au SDIS en présence de droite à gauche de : Libesth Deguilhem Pharmacienne chef; Bernard Gendre, Président; Colonel Xavier Pergaud; Émilie Mercier, Médecin chef Commandant; Florent Zadro, Infirmier chef.

Remise des clefs au SDIS en présence de droite à gauche de : Libesth Deguilhem Pharmacienne chef; Bernard Gendre, Président; Colonel Xavier Pergaud; Émilie Mercier, Médecin chef Commandant; Florent Zadro, Infirmier chef.

Communiqué du Conseil Départemental

COVID-19 : Le Conseil départemental du Gers finance deux véhicules dédiés aux médecins sapeurs-pompiers intervenant à la demande du SAMU.

Sur le territoire gersois, compte tenu de la faible densité de la population et des temps d’accès aux structures de soins d’urgence supérieurs à trente minutes dans bon nombre de lieux, l’ARS, le SDIS et le SAMU ont entamé, dès l’année 2016, une réflexion sur la mise en place d’un dispositif : les médecins sapeurs-pompiers intervenant à la demande du SAMU.

Ainsi, une convention a été signée en septembre 2019 entre l’ARS, le centre hospitalier d’Auch et le SDIS 32. Ce partenariat porte sur les modalités d’intervention des médecins sapeurs-pompiers sur le département du Gers afin de répondre à l’engagement d’un moyen médicalisé dans des délais compatibles avec l’urgence de la situation sur tout le département. Le projet proposé s’appuie sur le réseau des médecins sapeurs-pompiers volontaires formés et dotés de matériel d’urgence.

À ce jour, des conventions ont déjà été signées avec dix médecins sapeurs-pompiers volontaires répartis dans les centres d’incendie et de secours de Miradoux, Lectoure, Fleurance, Mauvezin, Cologne, Miélan, Mirande, Montesquiou, Aignan et Castelnau-d’Auzan. Deux centres d’incendie et de secours supplémentaires seront dotés d’ici la fin de l’année : Riscle et Masseube.

Afin de répondre au mieux à la demande des citoyens, le conseil départemental contribue au financement de deux véhicules de type DUSTER dédiés à ces médecins sapeurs-pompiers.

Affectés dans des centres d’incendie de secours de manière à couvrir les secteurs où la sollicitation est la plus forte, ils permettront de faciliter les secours.

Dans ce contexte de crise sanitaire, le Conseil Départemental a souhaité avancer la livraison de ces deux véhicules utilitaires qui seront rapidement opérationnels afin de répondre à des situations d’urgences.

Communiqué de Daniel Bellot, maire de Fourcès

Créé par le 25 mar 2020 | Dans : com com tenareze, élection, gers, mairie, Non classé, politique

FOURCES

Au nom du futur Conseil Municipal, la liste « Fourcès Demain » conduite par Daniel BELLOT, remercie ses électeurs et électrices de la confiance que vous nous avez accordée. En vous déplaçant massivement lors de ce 1er
tour du 15 mars,( participation de +88% ) , vous nous avez témoigné tout l’intérêt que vous portez à la vie locale.

Vos suffrages, s’élevant à 69% pour » Fourcès Demain,  » démontre un soutien très fort et nous vous en sommes reconnaissants.

En ces temps difficiles , soyez assurés que nous mettrons toutes nos compétences et notre disponibilité au service de la population.

Dans les conditions actuelles, je me réjouis d’avoir, si j’ose dire, deux CM : un futur non installé et un actuel qui est prorogé, très heureux que toutes ces personnes qui les composent œuvrent ensemble actuellement pour vous aider
à passer cette épreuve …

Je leur adresse un grand merci !

Il est important et prioritaire de suivre les consignes gouvernementales et de les appliquer.

SI VOUS PRENEZ SOIN DE VOUS - VOUS PRENEZ SOIN AUSSI DE L’AUTRE

Daniel Bellot Maire de Fources

Jean-Michel Augré s’exprime

Créé par le 25 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, mairie, politique, santé, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_3443

Jean-Michel Augré s’exprime sur la situation actuelle

« Les nouveaux conseillers municipaux ont été élus le 15 mars dernier.

 Dès le mardi 17, après l’allocution du Président de la République, j’ai demandé aux agents municipaux de rester à leur domicile à partir de midi et j’ai organisé avec mes adjointes des permanences et astreintes pour le personnel des services techniques, de la mairie.

Le mercredi, j’ai ordonné la fermeture des lieux accueillant du public, à savoir la médiathèque, l’Office de tourisme, le cinéma, l’agence postale communale.

La veille de l’installation du nouveau Conseil municipal que j’avais convoqué le samedi 21 mars à huis clos à Moutiques, nous avons reçu par mail un arrêté préfectoral reportant cette installation au moins au 15 mai et avons ainsi appris à ce moment-là que notre mission se poursuivait.

En ce qui me concerne, la pathologie qui m’a touchée et pour laquelle je suis aujourd’hui guéri, m’oblige à un confinement très strict à mon domicile.

Dans ces circonstances, Marie-Ange Passarieu, première adjointe, en lien avec madame la Sous-préfète, a pris le relais à la mairie sur la gestion des affaires courantes de la commune et de la crise liée au coronavirus en particulier : ce qu’elle a fait dès lundi, aidée de mes autres adjoints, du personnel communal et des représentants de l’association Tersagnac.

Malgré mon confinement, j’ai toujours été à ses côtés et nous sommes en contact permanent.

Dès le lundi 23 mars, considérant que nous avons toujours la responsabilité de la mairie jusqu’à l’installation des nouveaux élus, mes adjoints, que je remercie pour leur engagement sans limite, ont tout mis en œuvre pour garantir la continuité des services, protéger et sensibiliser les habitants.

 La gravité de la situation nous impose à tous de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité sanitaires liées aux déplacements, aux confinements, mesures contraignantes mais indispensables pour limiter la propagation de ce virus jusqu’à son éradication.

Nous devons garder espoir, unir nos forces, et consacrer notre énergie pour le bien commun.

 Je suis convaincu que nous saurons tous témoigner d’un bel élan de solidarité au service de notre population qui en a grand besoin dans cette crise sanitaire, sociale et économique.

La Mairie de Cazaubon vous informe :

- Les agents des services administratifs (la mairie est fermée au public), se relaient pour que du lundi au vendredi, le courrier soit ouvert, qu’il soit répondu au téléphone et que les demandes urgentes soient traitées.

Les services techniques sont mobilisables, pour les espaces verts comme pour les interventions exceptionnelles.

L’école primaire réquisitionnée pour l’accueil des enfants des professionnels médicaux très sollicités nécessite la présence ponctuelle d’agents le temps du repas ou pour le ménage. Les autres agents (cinéma, médiathèque, Agence postale communale, cantine) sont aussi mobilisables en tant que de besoin.

- Des services, sous la responsabilité de Michel Vigier, adjoint, ont été mis en place en deux jours pour apporter aux personnes isolées qui en auraient besoin, le réconfort moral avec Appels solidaires et l’aide aux courses de première nécessité avec Courses solidaires. Un seul numéro, celui de la mairie (05.62.69.50.01) aux heures du bureau et vous saurez comment bénéficier de cette entraide municipale, coordonnée avec les associations caritatives pour unir nos moyens.

La solidarité se poursuit

- Mais la solidarité ne s’arrête pas là, puisque les bénévoles de l’association Patchwork vont fabriquer des masques pour les auxiliaires de vie du CIAS. Si vous possédez du coton, de l’acrylique ou de l’élastique, n’hésitez pas à en faire don à la mairie qui leur transmettra. Ce lien magique de solidarité nous permettra de protéger nos soignants et nos aides ménagères. Merci d’avance pour eux. Nous essayerons par tout moyen de nous procurer des masques, gants et autres surblouses.

- Une communication sera faite dans chaque foyer par le biais d’un flyer distribué par la Poste par des affiches et les panneaux lumineux, sur le site Internet et les réseaux sociaux, relayés par ceux de Tersagnac, partenaire privilégié de ces opérations. »

Commentaires:

De Lary

Vous ne parlez pas de votre démission dès le résultat des élections.

LUTTE CONTRE LE COVID-19

Créé par le 24 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, politique, santé, service social, solidarité

LANDES

Communiqué du Conseil Départemental

Face au Covid-19, les professionnels du Village redéployés

95 nouveaux professionnels, principalement du secteur médico-social, étaient arrivés le lundi 16 mars pour compléter les effectifs du Village Landais Alzheimer.

Afin de soutenir les structures appelées à faire face au nouveau coronavirus, ils sont en train d’être redéployés, principalement dans leurs anciens établissements.

Dès le mercredi 18 mars, les premières mises à disposition des employés du Village ont eu lieu, en priorité auprès de leurs employeurs précédents : EHPAD et hôpitaux des Landes mais aussi d’autres départements du Sud-Ouest (Gers, Pyrénées Orientales, Pyrénées Atlantiques…).

Au lundi 23 mars, ce sont 10 infirmiers, 2 Agents des Services Hospitaliers et 33 Aides-Soignants/Aides-Médicaux-Psychologiques qui ont pu renforcer des équipes en besoin.

Une nouvelle vague de mise à disposition va être lancée afin que tous les personnels de santé soient redéployés.

Quelques personnels vont également rester sur le Village afin d’en finaliser la préparation et qu’il puisse être un potentiel lieu d’accueil en fonction du développement de la crise dans les prochaines semaines.

Fonctionnement des services du Conseil départemental

Depuis le mardi 17 mars, les accueils physiques du Département sont fermés.

Vous pouvez toujours joindre nos services par téléphone au 05 58 05 40 40

ou via notre formulaire de contact : https://landes.fr/contactez-nous.

Le Département des Landes commande 500 000 masques

Créé par le 23 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé, solidarité

LANDES

Communiqué du Conseil Départemental

Lutte contre le Covid-19

Xavier Fortinon, Président du Conseil départemental des Landes, a décidé de s’associer à une commande groupée de masques, afin de pallier les besoins urgents des personnels qui interviennent au plus près des Landais, en particulier des plus vulnérables.

Le Département des Landes a ainsi commandé 500 000 masques de protection.

Cette initiative vise à approvisionner les agents du Département et des autres collectivités accomplissant des missions essentielles dans les domaines sanitaires et sociaux.

En lien avec les CCAS et les CIAS, le Conseil départemental entend prioritairement protéger les personnels en charge des services d’aide à domicile dans tous les territoires.

En lien avec l’ARS, le Département approvisionnera également les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) landais.

Des masques seront aussi livrés au Service d’Incendie et de Secours des Landes afin que celui-ci puisse effectuer ses interventions dans les meilleures conditions.

Mise en place d’un dispositif d’aide alimentaire d’urgence

Suite aux difficultés rencontrées par les associations en charge de l’aide alimentaire d’urgence, le Conseil départemental souhaite mettre en place un partenariat avec les Centres Communaux et intercommunaux d’Action Sociale pour répondre au mieux à la demande des publics les plus démunis.

Le Département avec l’Association des maires des Landes propose ainsi aux communes de mettre en place un dispositif provisoire de délivrance par les CCAS/CIAS de bons d’achat alimentaire selon un barème qui reste à préciser.

L’avance faite par les CCAS/CIAS sera intégralement remboursée par le Conseil départemental.

Fonctionnement des services du Conseil départemental

Depuis le mardi 17 mars, les accueils physiques du Département sont fermés. Vous pouvez toujours joindre nos services par téléphone au 05 58 05 40 40, ou via notre formulaire de contact : https://landes.fr/contactez-nous.

Remerciements d’Isabelle Tintané

Créé par le 20 mar 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, élection, gers, infos, mairie, politique

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

 image1

Isabelle Tintané et les membres de la liste « vivre ici demain » remercient chaleureusement les électeurs de la commune qui se sont déplacés en nombre dimanche 15 mars et ce, malgré les conditions particulières dans lesquelles ce scrutin s’est déroulé. Notre victoire traduit un réel et profond besoin de changement pour nos concitoyens et nous nous emploierons à mettre en place notre programme avec rigueur, dévouement et sens de l’intérêt général. Pour l’heure, il est primordial pour chacun d‘ entre nous de respecter les consignes sanitaires, le confinement et les gestes barrières pour lutter ensemble contre le Covid-19.

 

Réunion relative à l’épidémie de coronavirus – COVID 19 – en préfecture

Créé par le 18 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, santé

 GERS

bf90f5bb65d387a7c1828320a649f3c1_html_m5738c718

Le 16 mars, Catherine Séguin, préfète du Gers, a réuni en préfecture les parlementaires, le président du Conseil départemental du Gers, le maire d’Auch, les présidents des associations des maires, les chambres consulaires, les responsables des centres hospitaliers d’Auch et de Condom, l’ordre des médecins et des pharmaciens, avec à ses côtés l’ensemble des responsables des services de l’Etat impliqués dans la gestion de la crise.

Cette réunion a permis d’échanger sur les problématiques sanitaires, organisationnelles, institutionnelles et concernant les domaines économique et social, rencontrées localement depuis le début de l’épidémie et de délivrer plusieurs messages à l’attention de l’ensemble des partenaires :

1 – Les services de l’État sont pleinement mobilisés :

Depuis la fin du mois de janvier, les services de l’État dans le Gers sont entièrement mobilisés pour faire face à cette crise sanitaire : services de santé et de secours, services départementaux de l’éducation nationale, services de la préfecture…. Élus, chambres consulaires et acteurs économiques sont associés.

À cette heure, 9 cas de coronavirus ont été confirmés dans le Gers.

La préfète réunit très régulièrement, et à chaque fois que l’actualité l’exige, la cellule de crise associant l’ensemble des services de l’État concernés par la gestion de l’épidémie.

À compter de ce jour, elle réunira deux fois par jour le Centre Opérationnel Départemental (COD) pour faire le point sur la situation sanitaire et sur l’application des mesures gouvernementales.

Elle a également précisé qu’un dispositif d’accueil des enfants des personnels largement mobilisés dans la gestion de la crise sanitaire, a été mis en place par les services de l’éducation nationale en collaboration avec les collectivités territoriales.

2 – Les mesures d’accompagnement de l’État pour les entreprises

Comme l’a souligné le Président de la République dans son discours du 16 mars « aucune entreprise, quelle que soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite. Aucune Française, aucun Français, ne sera laissé sans ressources ».

Des mesures fortes d’accompagnement des entreprises sont mises en place par l’État pour :

   Financer l’inactivité des salariés

 Reporter le paiement des impôts et des cotisations sociales

  Étaler les créances bancaires

  Obtenir ou maintenir un crédit bancaire

  Résoudre des conflits avec les clients ou les fournisseurs

Le détail des mesures mise en œuvre dans le Gers dans ce domaine est en ligne sur le site www.gers.gouv.fr

Pour être accompagnés dans leurs démarches liées au droit du travail, les chefs d’entreprises dont l’activité est impactée par le coronavirus peuvent contacter le référent unique de la DIRECCTE Occitanie :

oc.continuite-eco@direccte.gouv.fr ou 05.62.89.83.72.

Dans le Gers, pour solliciter l’activité partielle, il faut contacter oc-ud32.activite-partielle@direccte.gouv.fr ou oc-ud32.direction@direccte.gouv.fr ou 05.62.58.37.50.

 Les nouvelles mesures annoncées le 16 mars par le Président de la République

 1 – Mesures de confinement : Restez chez vous !

 Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement pour :

  Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible

  Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés

 Se rendre auprès d’un professionnel de santé

  Se déplacer pour la garde de ses enfants et aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières

 Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement

  Toute infraction à ces règles sera sanctionnée.

 Le détail de cette mesure est en ligne sur le site www.gers.gouv.fr

 2 – Les élections municipales : report du second tour de scrutin

 Les élections qui ont été conclusives à l’issue du premier tour le 15 mars sont acquises. 434 communes sont concernées dans le Gers.

 Les résultats du premier tour exigent pour certaines communes (27 dans le Gers) d’organiser un second tour, il le sera mais il n’aura pas lieu le 22 mars et sera reporté à une date fixée ultérieurement.

 3 – Les entrées de tous les ressortissants étrangers dans l’espace Schengen sont proscrites

 Le détail de cette mesure est en ligne sur le site www.gers.gouv.fr

 Enfin, la préfète du Gers en appelle au civisme et à la responsabilité de chacun. Elle rappelle qu’il n’existe aucune pénurie ni risque de pénurie sur les produits alimentaires ou d’hygiène. Les rayons des magasins et des grandes surfaces continuent d’être normalement approvisionnés.

 Pour plus d’informations actualisées en temps réel, nous invitons chacun à consulter le site www.gers.gouv.fr

12345...9

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...