politique

Articles archivés

Tourisme dans les Landes d’Armagnac

Créé par le 08 oct 2020 | Dans : actualité, agriculture, com com landes armagnac, économie, infos, landes, les sorties, loisirs, patrimoine, politique, tourisme

LANDES D’ARMAGNAC

La saison touristique en Landes d’Armagnac n’a pas échappé aux conséquences du Covid malgré les conditions privilégiées offertes par les atouts du tourisme rural : grands espaces, sérénité et art de vivre.

Après un début de mois de juillet difficile, l’activité touristique s’est avérée plutôt satisfaisante jusqu’à fin du mois d’août tant sur la fréquentation que sur les retombées économiques avec cependant des variantes en fonction des filières :

Côté fréquentation dans les bureaux de l’OTLA, jusque début du mois d’août la fréquentation globale des 4 BIT a été en recul de 30% pour retrouver l’équilibre sur les 3 dernières semaines d’août en comparaison à 2019.

 Au total ce sont 4 600 personnes accueillies pour 2 200 demandes traitées.

L’absence ou l’annulation des moments festifs si chers à l’identité locale explique en partie cette baisse. La perte sur l’accueil physique est cependant compensée par l’accueil numérique avec plus 27% de connections au site web et plus 18% de suiveurs sur les réseaux sociaux.

Sans surprise, les Français furent la principale clientèle avec un renfort des excursionnistes (départements voisins) et une nette désertification de la clientèle étrangère : seuls les espagnols et les belges ont marqué leur présente.

 Observation propre à la conjoncture : les locaux ont été nombreux à fréquenter les bureaux de l’OT afin de faire découvrir, voire de se réapproprier les richesses touristiques à partager avec leurs amis et familles hébergés chez eux.

 Côté acteurs touristiques

Chez les hébergeurs les bilans sont différents :

Les meublés sont ceux qui ont tiré le meilleur profit de cette saison affichant pour beaucoup des taux de remplissage proches de 100%.

Les chambres d’hôtes, dont l’offre s’est considérablement réduite compte tenu du choix des propriétaires de fermer, ont réalisé un remplissage compris entre 50 et 70% pour la plupart.

Les campings; leur parc locatif s’est bien rempli malgré une diminution des longs séjours (moins de curistes, de saisonniers…), la désertification des clientèles étrangères et itinérantes ont impacté fortement le taux d’occupation des emplacements nus (environ 40%).

Les camping-caristes très nombreux dès les annonces de déconfinement ont conforté leur présence tout au long de l’été.

Les hôtels quant à eux, sont ceux qui ont le plus souffert avec des taux de remplissage allant de 40% à 60%.

Les restaurants ont très bien travaillé, l’offre a même manqué sur certains jours pour répondre à la demande.

Les producteurs et artisans pourvus d’une vente en ligne ou ayant proposé des drives sont globalement déçus du comportement des consommateurs ayant retrouvé leurs habitudes d’avant au détriment des achats locaux.

 Néanmoins, les producteurs ont constaté cet été une augmentation du panier moyen générant des meilleurs chiffres d’affaires malgré le manque d’événements (marchés de producteurs, fêtes locales…).

Les activités de loisir

La saison a été très resserrée et très concentrée avec principalement une grosse affluence au mois d’août par une clientèle d’individuels et de familles qui n’a pas malheureusement permis de compenser l’accueil de groupes quasiment inexistants.

Enfin, côté sites de visites, la fréquentation a bien été soutenue là aussi par la clientèle d’individuels, les chiffres étant pour la plupart bien meilleurs que ceux de 2019 (plus 30%), mais les ailes de saison très déficitaires, l’accueil groupe inexistant, l’événementiel absent, n’ont pas permis un rééquilibrage.

 Pour conclure sur une note positive, la couverture médiatique valorisant les Landes d’Armagnac se poursuit via des accueils presse. Les 1ers réalisés en juillet pour l’émission Echappées Belles et le Magazine Saveurs se sont complétés par la venue de Télé7 jours (août), TF1 (septembre) et le magazine Balades Rando prévu en octobre. De belles retombées en perspective sont à présager pour 2021 !

Le Conseil Départemental et la MDPH du Gers équipent leurs agents en masques « transparents »

Créé par le 08 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, gers, infos, politique, santé, service social, solidarité

GERS

Photo: Conseil départemental du gers

Photo: Conseil départemental du gers

Le Conseil Départemental et la MDPH du Gers équipent leurs agents en masques « transparents »

L’après-midi du jeudi 8 octobre, à la Maison départementale des personnes handicapées du Gers ( MDPH32), a  eu lieu une conférence de presse en présence d’ Anne Calvoz, présidente de l’association handicap auditif du Gers,  Philippe Martin, président du Conseil départemental du Gers,   Charlette Boué et Jérôme Samalens conseillers départementaux,  Samuel Massenez Directeur de la MDPH32

Le Conseil Départemental et la Maison Départementale des Personnes Handicapées du Gers, vont équiper leurs agents d’accueil en masque de protection « transparents », qui permettent de « lire sur les lèvres »

Le port généralisé du masque classique constitue un facteur d‘isolement et d’exclusion, notamment pour les personnes malentendantes mais aussi dans les métiers de contact avec de jeunes enfants.

Une alternative existe :

Ce masque inclusif qui se présente avec une partie transparente anti-buée, facilite la lecture labiale et permet de renforcer les relations humaines/sociales en rendant visible les expressions du visage contrairement au masque classique.

S’adressant en particulier à l’entourage des personnes en situation de handicap, ce masque permet une meilleure compréhension visuelle et auditive de tous.

Le Département du Gers a donc décidé de pallier aux incommodités du port du masque classique en équipant plus d’une centaine d’agents d’accueil en masque inclusif.

Pour cette première phase de test, seront équipés les agents d’accueil de l’Hotel du Département, de la MDPH, le site Départemental Abbaye de Flaran et les métiers en lien avec le développement de l’enfant, du handicap ou de la dépendance.

Ce masque « Made in France » réutilisable et lavable 20 fois, est vendu au prix de 10 euros l’unité et sera distribué dès demain aux agents concernés.

Recensement agricole en Occitanie

Créé par le 08 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique

GERS

Communiqué du Préfet de la Région Occitanie

Toulouse, le 8 octobre 2020

Lancement du recensement agricole en Occitanie.

 L’édition 2020 du recensement agricole, organisée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, débute ce mois-ci.

81607 agriculteurs sont concernés en région Occitanie.

D’octobre 2020 à avril 2021, toutes les exploitations de France métropolitaine et des départements d’outre-mer sont concernées par le recensement agricole. Cette opération, organisée tous les 10 ans simultanément dans tous les pays d’Europe, vise à collecter de façon exhaustive un nombre très important de données sur l’agriculture et ses exploitants.

Ces données serviront aussi bien aux chercheurs pour nourrir leurs travaux qu’aux décideurs dans la conduite des politiques agricoles en éclairant l’ensemble des acteurs sur des enjeux importants.

L’édition  2010  a  par  exemple  permis  de  tirer  plusieurs  enseignements  sur  l’agriculture  en Occitanie:

 -le freinage de la baisse des exploitations agricoles en Occitanie par rapport aux décennies précédentes;

 -l’agrandissement et la concentration des exploitations-la spécialisation des exploitations

Une grande partie des exploitants pourra directement répondre au questionnaire via internet, de manière totalement sécurisée.

 Certains exploitants recevront la visite d’un enquêteur et seront amenés à répondre, en plus du questionnaire de base, à des questions plus approfondies portant sur certaines thématiques.

Les premiers résultats du RA 2020 seront rendus publics à partir de la fin de l’année 2021, sur le site Agreste, afin que tous les acteurs du monde agricole ainsi que le grand public puissent mieux connaître l’agriculture française dans sa diversité (de filière, de territoire, d’organisation, etc).

Le recensement agricole c’est simple et rapide.

Pour plus d’information, rendez-vous sur recensementagricole2020.fr

Le port du masque est obligatoire dans certaines rues et places

Créé par le 12 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, gers, infos, mairie, politique, santé

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4638

Cette obligation de porter le masque dans certaines rues et places, est applicable à  partir du lundi 14 septembre 2020.

Dans le contexte actuel et afin de protéger la population et l’économie liée pour partie à l’activité thermale, Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes  a pris un arrêté d’obligation du port du masque sur sa commune.

Au sujet de cet arrêté, Isabelle Tintané a précisé les considérations qui l’ont conduite à cette décision :

«  Considérant le caractère pathogène et contagieux du virus Covid19 ; considérant les circonstances exceptionnelles découlant de la menace sanitaire liée à l’épidémie Covid19 en cours et l’urgence d’enrayer la propagation du virus ; considérant que le principe de précaution implique la mise en place de mesures effectives et proportionnées afin de prévenir tout risque de propagation du virus Covid19 pouvant causer des dommages graves et irréversibles ; considérant  les circonstances locales particulières dues à l’attrait pour les curistes et touristes du territoire communal et à l’importance des flux de population sur certaines rues de la commune et la nécessité d’y faire particulièrement respecter les gestes barrières ; considérant  que le Covid continue à circuler, que des « cluster » apparaissent régulièrement et qu’il convient de prévenir un éventuel rebond ; considérant l’avis de la commission Covid en date du 8 septembre 2020 ; et considérant le pouvoir de police du maire en matière de sécurité et de salubrité publique. »

L’arrêté en date du 9 septembre, précise :

À compter du lundi 14 septembre 2020, tout piéton de onze ans ou plus, doit porter un masque de protection  couvrant le visage, du nez au menton, lorsqu’il se trouve sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public.

Pour Barbotan les Thermes, le port du masque est obligatoire avenue des Thermes, rue San Pé du Riou Caou, rue d’Albret, place Armagnac et place du Ruisseau chaud.

Une exception est admise à l’impossibilité du port du masque en cas de raison médicale, la personne devra être porteuse de son certificat médical.

À compter du lundi 14 septembre 2020, le port du masque de protection couvrant le visage du nez au menton pour tout piéton de onze ans ou plus est obligatoire lors du marché hebdomadaire du vendredi matin à Cazaubon, place Lascourrèges de 7 heures à 13 heures.

Le non-respect de l’arrêté peut faire l’objet d’une sanction pénale telle que prévue par les textes en vigueur. Le présent arrêté prendra effet dès sa publication et pourra être réévalué au regard de la situation sanitaire.

La présente décision peut faire l’objet, dans un délai de deux mois à compter de sa publication et/ou notification, d’un recours contentieux auprès du Tribunal administratif de Pau, Villa Noulibos, cours Lyautey, BP 543-64010 Pau Cedex, soit via l’adresse Internet :www.telerecours.fr

Madame le maire, monsieur le directeur général des services, le responsable de la police municipale, ainsi que le commandant de la brigade de gendarmerie sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié et affiché.

Élection sénatoriale

Créé par le 11 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, élection, gers, infos, politique

GERS

1er tour 27 septembre  2020

Scrutin majoritaire -2 sièges à pourvoir

M. Dulong Pierre, Sup : Mme Dalla-Barba Martine.

M Vall Raymond (SEN sortant), Sup: Mme Theye Sylvie.

M Montaugé Franck (SEN sortant), Sup : Mme Salles Céline.

M Duffour Alain, Sup : Mme Tintané Isabelle.

Mme Skowronek Annabelle, Sup : M Gabriel Bruno.

M Yelma Jean-Luc, Sup : Mme Duclos Béatrice.

M Baron Philippe, Sup : Montfort Karine.

M Duport Romain, Sup : Mme Despeaux Sarah.

Covid 19, 67nouveaux cas depuis le 8 septembre

Créé par le 11 sept 2020 | Dans : actualité, éducation, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Circulation active du Coronavirus dans le Gers : 67nouveaux cas depuis le 8 septembre

Le virus circule de plus en plus dans le département: depuis le début de la crise on dénombre493 cas positifs. Le taux d’incidence est passé de 1,6 pour 100000 habitants (semaine du 3 au 9 août) à  31,08pour  100000 habitants (semaine  du  31  août  au  6  septembre).

Cinq  personnes  sont hospitalisées ce jour au CH Auch dont une en réanimation.

Il est impératif de respecter les gestes barrières et le port du masque le plus largement possible, pour nous protéger et protéger les personnes vulnérables.

 Soyons vigilants en particulier lors des moments privés et festifs.

Situation dans les EHPADL’EHPAD, «la Roseraie» à Auch connait des cas groupés parmi ses résidents qui ont tous été testés.

L’ensemble du personnel a également été testé.

L’établissement a pris en lien avec les services de l’ARS toutes les mesures de gestion interne adaptées et notamment l’appel à la réserve sanitaire.

Situation dans les établissements scolaires. Deux enfants scolarisés au RPI Frégouville/Maurens ont été testés positifs. Compte tenu de la situation de ce RPI, en particulier en matière de transports scolaires et d’activités périscolaires,  le  préfet  en  lien  avec  l’inspecteur  d’académie, l’ARS et  les  maires  des  communes concernées,  a  décidé  la  fermeture  de  ce  RPI  pour  une  durée  de  7  jours  à  compter  du  lundi  14 septembre 2020.

Pensez encore plus aux gestes barrières: hygiène des mains et masques.

La sécurité sanitaire nécessite la mise en œuvre dans toutes les situations: professionnelles comme personnelles, des gestes barrières permettant de se protéger et de protéger les autres:-se laver les mains ou les désinfecter avec une solution hydro-alcoolique,-maintenir une distance d’au moins un mètre entre les personnes et le cas échéant porter le masque lorsque cette distance ne peut être garantie. -porter un masque quand c’est obligatoire ou quand la distance ne peut être respectée. Réalisez un test de dépistage quand vous ressentez les premiers symptomes2500 tests sont réalisés hebdomadairement dans le Gers.

En cas de symptômes de la maladie, même bénins, il est recommandé de s’isoler et de consulter son médecin  qui  pourra  prescrire  un  test  de  dépistage.

Il  est aussi possible  de  prendre  rendez-vous directement auprès d’un laboratoire de biologie médicale pour se faire dépister .Le  Premier Ministre  vient  d’annoncer le  renforcement  du  circuit  de  dépistage  avec  des  créneaux horaires  réservés  aux  personnes  présentant les  symptômes  de  la  coronavirus  et  les  personnels soignants ou assimilés. Ces créneaux horaires seront définis par les laboratoires en lien avec l’ARS. Le Premier Ministre a également annoncé la réduction de la durée d’isolement de 14 jours à 7 jours. Toutes  les  recommandations  sanitaires  sont  diffusées  et  réactualisées  en  temps  réel  sur  le  site  www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Pour toute information, le numéro vert national est accessible 24h/24 au 0800 130 000(appel gratuit).

Augmentation importante du nombre de cas déclarés dans le Gers

Créé par le 31 août 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Cinquante-un nouveaux cas confirmés dans le Gers depuis ce mardi 25août 2020.

Cela porte à 386 le nombre de cas positifs domiciliés dans le Gers depuis le début de la crise sanitaire. Ces nouveaux cas concernent autant de femmes que d’hommes de tous âges.

Moins de 20 ans : 7, entre 20 et 40 ans : 17, entre 40 et 60 ans : 16, Plus de 60 ans : 11.

Trois   nouvelles   personnes   ont   été   hospitalisées   au   CH   AUCH   portant ainsi le   nombre d’hospitalisations à 6.

 Une de ces 6 personnes est actuellement en réanimation.

Les autres personnes restent à l’isolement à domicile.

Sept cas de COVID-19 ont participé à un anniversaire en milieu privé. Parmi ces nouveaux cas, 7 personnes ont participé à une fête d’anniversaire le samedi 22 août 2020 qui s’est tenue sur une commune de l’Est gersois dans un milieu privé. Une soixantaine de personnes étaient conviées à la fête. L’ensemble de ces personnes, dont certaines résident  dans  un  autre département,  ont  été contactées pour se faire dépister.

L’enquête autour  des  cas  contact  est  en cours. Ces nouvelles situations montrent que le virus circule plus rapidement et de manière plus importante dans le Département.

Pensez encore plus aux gestes barrières: hygiène des mains et masques

La situation générale confirme que le virus circule toujours et de manière active.

La sécurité sanitaire  nécessite la mise en œuvre des gestes barrières permettant de se protéger et de protéger les autres:-se laver les mains ou les désinfecter avec une solution hydro-alcoolique,-maintenir une distance d’au moins un mètre entre les personnes et le cas échéant porter le masque lorsque cette distance ne peut être garantie.

À noter que depuis ce lundi 20 juillet 2020, le port du masque est obligatoire dans les espaces publics clos.

Port obligatoire du masque

Créé par le 31 août 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, gers, infos, mairie, politique, santé

GERS

Communiqué de la préfecture

Port obligatoire du masque autour des écoles, collèges, et lycées dans les communes d’Auch, Condom, Gimont, Fleurance, l’Isle Jourdain, Mirande et Samatan.

En concertation avec les élus, notamment MM. les Maires d’Auch, de Condom, de Fleurance, de Gimont, de l’Isle-Jourdain, de Mirande et de Samatan et M. le Président du conseil départemental, et en lien avec les autorités académiques et sanitaires, le préfet du Gers, Xavier Brunetière, rend obligatoire le port du masque dans un rayon de 30 m autour des établissements scolaires à compter du 1er septembre.

Le virus Covid-19 circule dans le Gers et les cas de Covid 19 augmentent dans notre département. Nous devons tous nous mobiliser pour limiter la propagation de l’épidémie et protéger les personnes les plus vulnérables.

Aux alentours des écoles, collèges et lycées, et pour Auch autour de l’IUT, le risque de regroupement de personnes et de non-respect de la distanciation physique est élevé.

Le préfet a pris un arrêté d’obligation de port du masque aux abords des établissements scolaires dans un rayon de 30 m dans les communes de Fleurance, Gimont, L’Isle-Jourdain, Mirande, Samatan, Condom et Auch : pour Condom et Auch, la mesure s’applique sur des périmètres sont détaillés dans l’arrêté préfectoral. Cette mesure pourra être étendue à d’autres communes du département en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique et du contexte dans chaque commune. Avec les services académiques et les collectivités, un point d’étape sera effectué quelques jours après la rentrée.

En toutes circonstances, le port du masque est nécessaire lorsque la distanciation physique d’un mètre entre les personnes risque de ne pas être maintenue.

Pour rappel, le non-respect des mesures « barrière » et notamment de l’obligation de port du masque, est puni de l’amende prévue pour les contraventions de 4ème classe, soit 135 euros et, en cas de récidive dans les 15 jours, d’une amende prévue pour les contraventions de 5e classe, soit 1 500 euros. Les forces de l’ordre poursuivent les contrôles du respect des gestes barrières, notamment dans les espaces recevant du public.

Ensemble, faisons bloc contre le coronavirus, appliquons les gestes barrières !

Les élus ont rencontré les adolescents de l’Été jeunes

Créé par le 03 août 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, mairie, politique, service social, solidarité

GRAND ARMAGNAC

IMG_4542

Vendredi 31 août, au lac de l’Uby, les adolescents de l’Eté Jeunes organisé par le service  Enfance-Jeunesse de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), ont terminé la première session de cette opération.  La deuxième session aura lieu à Eauze, du 10 au 21 août, avec d’autres adolescents.

À l’ombre des arbres, les jeunes ont rempli la feuille d’évaluation  de  l’Eté jeunes. Ils ont conclu qu’ils ont passé de très bons moments, et qu’ils sont très satisfaits des activités et des relations qu’ils ont eu ensemble avec les animateurs. Quant à la sortie surprise de fin de session, d’après les adolescents, elle fut formidable.

En fin de matinée  avec leur animatrice Stéphanie et leur animateur Pascal, les jeunes ont concocté un savoureux pique-nique avec grillades.

Avant midi, Yannick Saubadu, directeur du service jeunesse,  a rejoint le groupe, puis le président de la CCGA, Philippe Beyries, accompagné d’Hélène Tunéléro,   vice-présidente de la CCGA, qui a en charge l’Enfance-jeunesse, et Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes, et conseillère départementale, sont arrivés sur le site, pour échanger avec les jeunes.

Philippe Beyries, Hélène Tunéléro  se sont présentés aux jeunes, ainsi qu’Isabelle Tintané. C’est dans un climat très détendu, que les élus ont posé  aux jeunes de nombreuses questions  sur leur séjour, les activités qu’ils ont eues, notamment au sujet de la solidarité. Les élus ont profité de l’occasion pour les féliciter de leur page Facebook très vivante et toujours mise à jour.

L’animatrice Stéphanie  a exprimé son entière satisfaction en précisant : «  Ce groupe d’adolescents a été  impeccable durant toute la cession. »

Avant de remettre aux adolescents, les chèques cadeaux avec les bons d’achats utilisables dans les commerces du territoire, ainsi que la liste de ces commerces,  Philippe Beyries  s’est entretenu avec les animateurs, témoignant ainsi de l’intérêt qu’il porte au personnel :

« J’irai ainsi à la rencontre des 170 employés. »

Après ce moment d’échanges, les élus ont partagé le repas avec les adolescents.

Coronavirus : 6 nouveaux cas confirmés dans le Gers.

Créé par le 31 juil 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Six nouvelles personnes ont été testées de façon positive au Covid-19 ce vendredi31 juillet 2020.

Cela porte à 289 le nombre de cas positifs dans le Gers depuis le début de la crise sanitaire.

Il s’agit de deux hommes résidant dans les communes de Clermont-Savès et de Miélan,  un homme habitant à Auch, il avait été en contact avec le cas déclaré sur la même commune le mercredi 29 juillet, trois hommes à l’Isle Jourdain qui se sont fréquentés dans un même lieu.

 Quinze autres personnes en lien avec ce cas groupé ont d’ores et déjà été identifiées et testées.

Les investigations se poursuivent.

Ces personnes restent à l’isolement à domicile. Leur état de santé ne présente pas d’inquiétude.

En collaboration avec l’Agence régionale de santé et la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Assurance maladie mènent les investigations nécessaires pour identifier les personnes en contact prolongé et rapproché afin qu’elles se soumettent à des tests de dépistage.

Le virus circule  toujours! L’Agence régionale de santé Occitanie rappelle que le virus circule toujours y compris pendant cette période estivale.

Chacun est invité à adopter les gestes barrières qui permettent de se protéger et de protéger les autres.

Depuis ce lundi 20 juillet 2020, le port du masque est obligatoire dans les espaces publics clos.

En cas de symptômes de la maladie, même bénin, il est recommandé de consulter son médecin qui pourra prescrire un test de dépistage.

Toutes les recommandations sanitaires sont diffusées et réactualisées en temps réel sur le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Pour toute information générale sur le coronavirus, le numéro vert national est accessible 24h/24 au 0800 130 000(appel gratuit).

12345...13

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...