sapeur-pompier

Articles archivés

Coup d’œil rapide sur l’année 2019

Créé par le 29 mar 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, fête, gers, infos, landes, loisirs, musique, sapeur-pompier, spectacle

GERS-LANDES

 

Image de prévisualisation YouTube

La prochaine fois, tous, nous ferons mieux.  

Deux véhicules dédiés aux médecins sapeurs-pompiers

Créé par le 25 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé, sapeur-pompier, solidarité

GERS

Remise des clefs au SDIS en présence de droite à gauche de : Libesth Deguilhem Pharmacienne chef; Bernard Gendre, Président; Colonel Xavier Pergaud; Émilie Mercier, Médecin chef Commandant; Florent Zadro, Infirmier chef.

Remise des clefs au SDIS en présence de droite à gauche de : Libesth Deguilhem Pharmacienne chef; Bernard Gendre, Président; Colonel Xavier Pergaud; Émilie Mercier, Médecin chef Commandant; Florent Zadro, Infirmier chef.

Communiqué du Conseil Départemental

COVID-19 : Le Conseil départemental du Gers finance deux véhicules dédiés aux médecins sapeurs-pompiers intervenant à la demande du SAMU.

Sur le territoire gersois, compte tenu de la faible densité de la population et des temps d’accès aux structures de soins d’urgence supérieurs à trente minutes dans bon nombre de lieux, l’ARS, le SDIS et le SAMU ont entamé, dès l’année 2016, une réflexion sur la mise en place d’un dispositif : les médecins sapeurs-pompiers intervenant à la demande du SAMU.

Ainsi, une convention a été signée en septembre 2019 entre l’ARS, le centre hospitalier d’Auch et le SDIS 32. Ce partenariat porte sur les modalités d’intervention des médecins sapeurs-pompiers sur le département du Gers afin de répondre à l’engagement d’un moyen médicalisé dans des délais compatibles avec l’urgence de la situation sur tout le département. Le projet proposé s’appuie sur le réseau des médecins sapeurs-pompiers volontaires formés et dotés de matériel d’urgence.

À ce jour, des conventions ont déjà été signées avec dix médecins sapeurs-pompiers volontaires répartis dans les centres d’incendie et de secours de Miradoux, Lectoure, Fleurance, Mauvezin, Cologne, Miélan, Mirande, Montesquiou, Aignan et Castelnau-d’Auzan. Deux centres d’incendie et de secours supplémentaires seront dotés d’ici la fin de l’année : Riscle et Masseube.

Afin de répondre au mieux à la demande des citoyens, le conseil départemental contribue au financement de deux véhicules de type DUSTER dédiés à ces médecins sapeurs-pompiers.

Affectés dans des centres d’incendie de secours de manière à couvrir les secteurs où la sollicitation est la plus forte, ils permettront de faciliter les secours.

Dans ce contexte de crise sanitaire, le Conseil Départemental a souhaité avancer la livraison de ces deux véhicules utilitaires qui seront rapidement opérationnels afin de répondre à des situations d’urgences.

La sirène de la solidarité

Créé par le 23 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, mairie, sapeur-pompier, service social, solidarité

GABARRET

À partir de mercredi soir  20 heures, et tous les soirs jusqu’à la fin du confinement, la sirène de Gabarret, sonnera  en signe de reconnaissance pour le dévouement du personnel de santé, de l’Ehpad, CIAS et tous les administratifs.

Cette initiative de la municipalité Gabardanne est aussi  une façon de les remercier tous  de  leurs fortes implications sur le terrain, ainsi que de les encourager, en cette période difficile  de Coronavirus.

Prévenez par téléphone, mail, vos amies et amis, ainsi que vos proches et les  personnes de votre connaissance qui sont isolées, afin qu’ils soient tous au courant et ne s’inquiètent pas d’entendre la sirène exprimer au personnel de santé,  un signe de sympathie venant de la part de la municipalité, des sapeurs-pompiers et des Gabardannes et Gabardans.

Accident de bus scolaire à Tournan

Créé par le 02 mar 2020 | Dans : actualité, gers, infos, sapeur-pompier

GERS

    Communiqué de la Préfecture

IMG_2629

Un bus scolaire transportant 45 personnes dont 44 élèves internes, collégiens et lycéens, à destination de l’établissement la Salle Saint-Christophe de Masseube, s’est couché sur le côté de la RD 129 après un fort coup de vent.

Le Centre opérationnel départemental (COD) a été activé et le plan NOVI (Nombreuses Victimes) a été déclenché par Catherine Séguin, préfète du Gers qui s’est également rendue sur place pour diriger les opérations.

Plus de 100 sapeurs-pompiers et personnels médicaux ont été mobilisés (dont une dizaine de la Haute-Garonne), la cellule d’urgence médico-psychologique a été activée.

Les trois associations (Croix-Rouge, Croix-Blanche et ADPC32) ont également déployé des moyens pour accueillir et prendre en charge les victimes.

Le bilan fait état de 24 blessés légers qui ont été pris en charge et évacués en fonction de leur état de santé, vers les centres hospitaliers (Auch, Purpan et Comminges).

Toutes les familles ont été informées individuellement par les services de l’Éducation Nationale.

Une cellule d’urgence médico-psychologique a été mise en place afin d’accompagner les élèves et les personnes impliquées qui le nécessiteraient.

La préfète du Gers salue et remercie les forces de secours et de sécurité, les associations de sécurité civile, le SAMU, les services de l’Education Nationale et les responsables de l’établissement la Salle Saint-Christophe, les services des routes du Conseil départemental du Gers, pour leur engagement, leur grand professionnalisme et pour la rapidité et l’efficacité de leur intervention.

Le Centre de secours a besoin de pompiers volontaires

Créé par le 29 fév 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, sapeur-pompier

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_7879

Le Service départemental d’incendie et de secours du GERS (Sdis 32), informe les cazaubonnais  que le centre d’incendie et de secours de Cazaubon a besoin de pompiers volontaires.

Étant en manque d’effectif, depuis ce début d’année 2020, le centre de secours de Cazaubon utilise toutes les ressources dont il dispose pour recruter.

Le SDIS32, a, de ce fait, mis en place un plan d’action spécifique pour le centre de secours pour solliciter de nouvelles candidatures.

Pour toute demande d’engagement pour devenir sapeur-pompier volontaire, les personnes  intéressées peuvent contacter  le service communication promotion du volontariat ainsi que le lieutenant  Nicolas Py, chef du centre de Cazaubon, par téléphone et envoyer un mail de confirmation aux services concernés.

Service Communication Promotion du volontariat : mail : volontariat@sdis32.fr.

Téléphone : 05 42 54 12 23

Centre d’incendie et de secours de Cazaubon Mail : cdc.cazaubon@sdis32.fr

Téléphone : 05 62 09 55 79 ou 06 28 29 08 48

92 sorties pour les Sapeurs-pompiers volontaires

Créé par le 09 fév 2020 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier

LOSSE

IMG_3669

À la salle des fêtes, le centre de secours lossais a célébré la Sainte-Barbe, patronne des sapeurs-pompiers, vendredi 7 février.  La cérémonie a eu lieu en présence du colonel Éric Duverger, directeur du Sdis, du commandant Christophe Bauman, du capitaine Alexandre Bourmaud, des maires du secteur d’intervention et de Nicolas Lafon, président départemental  de la Défense des forêts contre les incendies (DFCI), ainsi que des lieutenants Jean-Louis Gardère, chef du centre de secours de Gabarret et de Philippe Faucheron, chef  du centre de secours de Saint-Justin.

Le lieutenant Pascal Danné,  a détaillé les 92 sorties effectuées en 2019 :

«  Nous avons eu 11 accidents de la route, 59 secours à personnes, 6 opérations diverses, 16 incendies. » Après avoir vivement remercié les sapeurs-pompiers volontaires  lossais  pour leur disponibilité, Pascal Danné a précisé :

«  Je peux compter sur vous et c’est très réconfortant pour moi. Notre effectif actuel est de 12 sapeurs-pompiers volontaires.  Je remercie les maires de Losse et de Lubbon, qui pour les interventions, libèrent leurs agents des services techniques. »

Éric Duverger, après avoir salué les maires, le président de la DFCI, les sapeur-pompiers et les membres de leur famille, a tout d’abord exprimé son plaisir de voir, pour cette Sainte-Barbe, la présence des anciens sapeurs-pompiers lossais.

 Le colonel a eu ensuite une pensée pour les 11 sapeurs-pompiers décédés en service, au niveau national, puis il s’est exprimé sur les sujets  prioritaires, notamment  l’augmentation des secours à personnes, le volontariat, les agressions des sapeurs-pompiers.  

Éric Duverger a constaté que les sapeurs-pompiers  lossais ont su maintenir leur présence et assurer la protection de la population :

« Je vous remercie pour votre présence durant toute cette année 2019. Votre centre de secours est un exemple. J’ai constaté qu’à 12 sapeurs-pompiers vous avez réalisé 46 000 heures de disponibilité. C’est exceptionnel et c’est remarquable. »

À titre d’exemple, le colonel a cité  Joël Pontens  qui a effectué 8 546 heures de disponibilité et Pascal Danné qui a été disponible 8 130 heures.  L’année comptant 8 760 heures, Joël Pontens  n’a eu que 214 heures, où  il n’a pas été disponible sur le territoire.

Le colonel a conclu  son discours en précisant :

«  C’est remarquable l’engagement qu’il y a ici. Vu tout ce que vous faites pour le service public, vous pouvez être fiers de vous. Votre centre de secours est exemplaire. »

Le maire de Losse, a rappelé  les conditions du  grand incendie de 1990 avec 1 800 hectares et les renforts arrivés de 19 départements, ainsi que la création du centre de secours, suite à cet incendie :

« C’est la  plus importante réalisation pour la population de Losse,  Lubbon, Maillas… »

Pour remercier Serge Jourdan pour tout ce qu’il a fait en faveur des secours à la population et pour sa présence sans faille aux côtés des sapeurs-pompiers Lossais,  les sapeurs-pompiers d’active et à la retraite, lui ont offert un casque de pompier.

Sept véhicules incendiés à Auch durant la nuit du 3 au 4 février

Créé par le 05 fév 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fait divers, fête, gers, infos, sapeur-pompier

 GERS

Communiqué de la préfecture

Sept véhicules incendiés à Auch durant la nuit du 3 au 4 février

La préfète condamne fermement les faits et reconduit le dispositif renforcé mis en place à Auch depuis septembre

Dans la nuit du 3 au 4 février, vers une heure du matin, dans le quartier du Garros à Auch, 7 véhicules ont été incendiés (dont 1 par propagation). Des effectifs de sapeurs-pompiers, accompagnés de la police nationale, sont intervenus immédiatement et ont procédé à l’extinction rapide des feux.

 Aucune victime n’est à déplorer.

 Une enquête judiciaire a été diligentée à la demande du Parquet, afin de déterminer les circonstances précises de ces faits, vraisemblablement d’origine criminelle. Des renforts des services techniques et scientifiques de la police nationale et de la gendarmerie sont intervenus sur site ce matin afin de procéder aux relevés nécessaires à cette enquête.

 La préfète du Gers, Catherine Séguin, condamne fermement ces exactions, et adresse un message de soutien aux Auscitains et en particulier aux résidents du Grand Garros qui ont à pâtir des conséquences de ces actes.

 En effet, sans qu’il soit établi de lien à ce stade entre les deux événements, ces incendies se sont produits deux jours après que, le matin du 1er février, un premier feu à l’origine de la destruction ou de la détérioration de neuf véhicules (dont sept par propagation), se soit déclaré dans le parking souterrain de la galerie commerciale L’Auscitaine. Si aucune victime n’est heureusement à déplorer sur ce premier incendie, les sapeurs-pompiers ont dû procéder à l’évacuation d’une soixantaine de personnes, et les dégâts matériels sont importants, en particulier pour les commerçants impactés.

 En coopération étroite et constante avec le Maire d’Auch, la préfète du Gers, Catherine Séguin, confirme le maintien et la poursuite du dispositif de sécurité renforcé mis en place depuis le mois de septembre dans la commune. Dans ce cadre, des patrouilles mixtes associant police nationale et police municipale avaient été notamment relancées par la préfète et le maire, et seront maintenues aussi longtemps que nécessaire. La police nationale continuera de solliciter des renforts et de bénéficier de l’appui et de la collaboration mise en œuvre avec les militaires de la gendarmerie du Gers, afin de garantir une plus grande visibilité, maintenir des patrouilles constantes et réaliser des contrôles en tant que de besoin.

 Dans le cadre des enquêtes diligentées à l’initiative du Parquet relatives à ces deux événements, la police nationale a émis un appel à témoins.

 Si vous avez été témoin de faits suspects à l’occasion de ces événements, vous êtes invités à contacter le commissariat d’Auch au 05.62.61.54.54.

La sainte Barbe en images

Créé par le 22 jan 2020 | Dans : com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier

SAINT-JUSTINIMG_3354 IMG_3360 IMG_3361 IMG_3362 IMG_3363 IMG_3365 IMG_3368 IMG_3377 IMG_3379 IMG_3389 IMG_3391 IMG_3393 IMG_3398 IMG_3400 IMG_3402

Les pompiers de Saint-Justin ont fêté la Sainte-Barbe

Créé par le 22 jan 2020 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier

LANDES D’ARMAGNAC

IMG_3402

Samedi soir, à la salle des fêtes de Betbezer d’Armagnac, les sapeurs-pompiers du centre de secours de Saint-Justin, ont fêté la Sainte-Barbe, en présence de Loïc Grosse, secrétaire général et sous-préfet de l’arrondissement de Mont-de-Marsan, des maires des communes du secteur d’intervention, du commandant Stéphane Poyau, du commandant Christophe Bauman, du capitaine Alexandre Bourmaud…

Le lieutenant Philippe Faucheron, chef du centre a ouvert son discours en rappelant :

« L’année 2019 aura été une année où beaucoup de  nos collègues retraités nous ont quittés. Mes pensées sont pour notre camarade et ami, Jean-Marc Deyts, qui nous a quitté trop vite, lui qui aura donné 20 ans de son temps libre au service du centre de secours. »

Après la minute de silence en mémoire de toutes ces personnes disparues, le lieutenant a adressé ses remerciements à tous les sapeurs-pompiers du centre et a adressé ses félicitations aux récipiendaires et promus  :

« Je ne peux qu’être satisfait de votre engagement pour la formation et pour nos missions, tout au long de l’année. On sent un esprit de groupe, une motivation, une envie de bien faire. Un grand merci à vous pour votre implication. »

Le chef du centre a remercié  pour son accueil, Gérard Tales, maire de Betbezer, puis il a précisé :

« Les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels ont effectué 493 interventions au cours de l’année 2019, dont 322 secours à personne, 64 incendies, 44 risques technologiques et opérations diverses, 58 accidents de voie publique, et 5 feux de forêt. Nous avons eu deux tempêtes, Amélie et Fabien, où nous sommes intervenus pour des arbres et des lignes électriques au sol. Nous avons également participé à deux reprises aux inondations à Peyrehorade. »

Philippe Latry, maire de Saint-Justin, a rappelé que la présence des sapeurs-pompiers est vitale  sur le territoire, notamment pour défendre les biens, et porter  secours aux personnes. Loïc Grosse a exprimé qu’il attachait beaucoup d’importance à célébrer la Sainte-Barbe avec les sapeurs-pompiers Saint Justinois : « C’est un moment pour vous remercier et témoigner de notre reconnaissance. »  

Plus de 420 opérations sur le secteur

Créé par le 15 jan 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, sapeur-pompier

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

 

IMG_3249

Les interventions en 2019

Après la cérémonie de passation du centre de secours cazaubonnais, le lieutenant Santalucia a détaillé le bilan opérationnel de l’année 2019 :

« Notre centre de secours a un bilan opérationnel pour 2019 qui est le plus élevé de ces dernières années. En effet, nous dénombrons 371 interventions réalisées. À cela, nous devons en ajouter une cinquantaine, qui a dû être réalisée par du personnel et des engins de centres voisins gersois et landais. Cela porte, en réalité, à plus de 420 opérations sur le secteur des 11 communes que nous devons défendre qui se décomposent comme suit : 296 secours à personnes, 26 incendies, 19 accidents de la circulation, 30 opérations diverses. L’effectif de notre centre de secours est de 25 sapeurs-pompiers volontaires à ce jour. »

Au cours de cette Sainte-Barbe, le lieutenant Santalucia a rappelé l’arrivée et le retour de nouveaux sapeurs-pompiers volontaires :

« Nous avons accueilli, en double affectation en journée, l’adjudant Lionel Anglade qui est sapeur-pompier au centre de secours de Gondrin en première affectation. Il est agent à la DIRSO de Cazaubon. Très prochainement Quentin Daulieu, issu de la dernière session Jeune sapeur-pompier Armagnac, s’engagera comme sapeur-pompier dans nos rangs. Le caporal-chef Patrice Benvenuto actuellement en suspension d’engagement depuis quelques mois, a décidé de rejoindre nos rang. Nous nous en réjouissons. »

Au sujet des véhicules le centre a connu   le remplacement de notre bon vieux véhicule léger tout terrain « Land Rover » par un VLTT « Isuzu D-Max » .

Les formations

La formation est un axe primordial pour l’ensemble du personnel. Au-delà de la formation de maintien des acquis, qui incombe à chaque sapeur-pompier volontaire, je veux citer nos deux dernières recrues : Alexis Lalanne et Stéphane Renault qui sont toujours en cours de formation initiale. Il leur reste une semaine de travail pour confirmer leurs aptitudes à l’incendie et être complètement opérationnels. Le caporal Michael Strina a validé son permis Poids lourds.  Le caporal Mathieu Couvreur a intégré l’équipe opérationnelle du GREX32 « groupe extraction de victimes »

En conclusion de son discours, le lieutenant a formulé de nombreux remerciements :

« Je profite de ce moment pour remercier l’ensemble des différents services du Sdis32 et de son Conseil d’Administration. Merci président, merci mon colonel. Un Merci tout particulier au commandant  Christophe Claverie chef du Groupement Nord, au commandant Jean-Michel Bellocq chef de la Compagnie Armagnac et à leurs adjoints pour leur soutien sans faille et constructif. « Devoir marcher devant est un honneur à la condition de se sentir porté, poussé par la troupe… »

Merci à l’ADC Alain Barreille pour ses compétences en matière de formation et son aide logistique tout au long de ces années. Merci à Karine notre super secrétaire de compagnie. Merci à l’ensemble du bureau de l’Union Départementale et à sa secrétaire Isabelle.

Mesdames et messieurs les gendarmes, nous nous trouvons souvent pour mener en commun nos actions respectives toujours attentifs aux rôles de chacun. Merci pour cette collaboration efficace.

Au vu du grand nombre d’interventions de Secours à Personnes, à chacune d’entre elles, nous collaborons, échangeons, avec le SAMU32 mais aussi sur le terrain, nous travaillons avec les Unités Mobiles d’Urgence du Gers et des Landes. Merci pour cette efficacité à nos côtés.

Un petit mot à l’ensemble de nos Anciens sapeurs-pompiers, à vous ici présents ce soir mais aussi à vos camarades absents pour raison de santé.

Nous, sapeurs-pompiers actifs nous vous sommes reconnaissants de tout ce que vous nous avez transmis. Ces valeurs fondamentales de respect que nous nous efforçons de transmettre aussi. Vous avez votre place à nos côtés. »

1234

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...