sapeur-pompier

Articles archivés

Le Centre recrute toujours des pompiers volontaires

Créé par le 26 juil 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, exposition, gers, infos, mairie, sapeur-pompier

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

À l’initiative des  Sapeurs-pompiers volontaires du Centre de secours de Cazaubon en collaboration avec le SDIS 32, et en partenariat avec la municipalité, mardi 25 juillet, une soirée de découverte, d’informations et de sensibilisation sur les Sapeurs-pompiers a eu lieu.

Dès 18 heures, au parking de la Maison du tourisme, le public composé de cazaubonnais, curistes et vacanciers, a découvert les véhicules et matériels utilisés par le Centre de secours, ainsi qu’une exposition de photographies. Des flyers et des revues étaient aussi à la disposition du public.

 À son arrivée sur la place, le lieutenant Erwin Hulshof, adjoint au commandant de la Compagnie Armagnac, Jean-Michel Bellocq, a exprimé sa surprise et sa satisfaction en constatant qu’il y avait beaucoup d’enfants, adolescents et adultes autour des véhicules et qu’ils témoignaient de leur intérêt en  s’entretenant avec les Sapeurs-pompiers. Jean-Michel Augré, maire de la commune a félicité les Sapeurs-pompiers en précisant : « C’est une belle initiative. » De nombreux maires et élus du secteur  Cazaubonnais étaient présents, ainsi que Didier Dupront, vice-président du SDIS 32,  témoignant ainsi de leur soutien à cette initiative, ainsi que  leur attachement à ce service de proximité qui intervient régulièrement sur le territoire.

Durant plus d’une heure, le public a profité de ce moment de rencontre avec les pompiers, et les enfants accompagnés de leurs parents ou grands-parents ont pu monter dans les camions, bateau  et évidemment se faire photographier.

À 19 heures, le public fut convié à rejoindre la salle de cinéma pour assister à la projection d’un film de présentation du SDIS32, suivie du film  de Pierre Jolivet   « Les hommes du feu », sorti dans les salles  au début du mois de juillet. Cette projection a eu lieu grâce à l’initiative des pompiers cazaubonnais, Ciné 32 et le cinéma municipal, devenu ainsi partenaire de la soirée. La salle de cinéma était comble, si bien qu’une dizaine de personnes, ainsi que les Sapeurs-pompiers ont assisté debout à la projection du film. Ce film relate le quotidien d’une brigade de pompiers, ainsi que leurs diverses interventions.

IMG_9971

À la fin du film, les spectateurs ont vivement applaudi, puis le lieutenant René Santalucia, chef du Centre de Cazaubon,  entouré de ses 21 sapeurs-pompiers volontaires, a donné la parole au lieutenant Erwin Hulshof. Ce dernier   a présenté le SDIS 32, notamment les  trois groupements territoriaux, qui totalisent 1 200 pompiers dirigés par  le lieutenant-colonel Éric Meunier.

Le lieutenant René Santalucia, a ensuite présenté le Centre de secours  de Cazaubon avec ses 340 à 350 interventions annuelles, sur un territoire qui regroupe 11 communes, rappelant au public, qu’il y a un besoin évident de nouveaux pompiers volontaires : « Il est important d’assurer la relève et nous comptons sur vous pour faire passer le message à votre entourage. »

Le lieutenant a poursuivi son intervention en présentant les  conditions et les formations pour devenir pompiers volontaires. Il a rappelé  que les jeunes peuvent, dès l’âge de 13 ans devenir JSP (Jeune sapeur-pompier), et que pour les jeunes du secteur il y a la section Armagnac qui est basée au centre d’intervention principal d’Eauze.

Le public très intéressé a posé des questions, notamment sur la formation des jeunes avant une intervention, sur le financement du SDIS exprimant ainsi ses inquiétudes suite à  la diminution des subventions aux communes.

À l’issue du débat et  en conclusion, il est ressorti pour tous les participants que la population a besoin des Sapeurs-pompiers, mais que ces derniers ont un besoin évident de nouveaux pompiers volontaires dans l’intérêt de tous,  afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens dans de bonnes conditions.   La soirée s’est prolongée par le verre de l’amitié offert par la  municipalité .

Les Sapeurs-pompiers ont fêté la Sainte-Barbe

Créé par le 16 jan 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, fête, gers, infos, mairie, sapeur-pompier, solidarité

CAZAUBON BARBOTAN LES THERMES 

IMG_6946

Comme tous les ans, la Sainte-Barbe est l’occasion de faire le bilan des interventions de l’année écoulée et aussi pour les pompiers, de recevoir  les distinctions et les promotions. À Cazaubon, au château de Moutiques, la fête a eu lieu  samedi 14 janvier.

Les personnalités présentes à la Sainte Barbe

C’est en présence de la députée Gisèle  Biémouret, du 1er vice-président Didier Dupront représentant le président du CASDIS Bernard Gendre, de Gabrielle Clavé suppléante d’Isabelle Tintané conseillère départementale du Grand Bas Armagnac, du maire de Cazaubon Jean-Michel Augré, du chef du groupement Nord le  commandant  Christophe Claverie représentant le colonel Éric Meunier  directeur départemental, de Jean-Pierre Houplain représentant de l’Union départementale, du commandant Jean-Michel Bellocq chef de la compagnie Armagnac  et de nombreux maires du secteur d’intervention, des officiers, caporaux, sapeurs actifs et retraités qu’a eu lieu la cérémonie.

Le chef du CIS de Cazaubon, le lieutenant René Santalucia, après son mot d’accueil a tout d’abord  rappelé qu’être pompier aujourd’hui est une vocation difficile : «  Il est difficile pour les Sapeurs-pompiers de Cazaubon de trouver un équilibre entre leur vie professionnelle, leur vie privée et leur engagement dans le volontariat… La population, nos élus, attendent beaucoup de nous, de notre proximité et de notre rapidité à répondre à l’urgence. Je vous demande à tous de garder à l’esprit ce rôle si important que chacun d’entre vous, j’en suis convaincu, a en conscience. Notre devoir est d’assurer un service de secours de proximité qui répond instantanément à la demande de nos concitoyens. Cela implique que  du personnel soit disponible à chaque instant du jour et de la nuit… Je tiens à remercier ce soir le maire Jean-Michel Augré et son conseil municipal qui continue de mettre  à disposition les 6 agents territoriaux conventionnés. 4 d’entre eux sont très souvent sollicités pour mener à bien les moyens de secours en journée.  »

Le bilan opérationnel de 2016 est en légère progression

Le lieutenant a ensuite détaillé  le bilan des sorties de l’année 2016 : «  Le CIS  de Cazaubon  a réalisé 336 interventions, soit 3% de plus qu’en 2015. Celles-ci se décomposent comme suit : 249 interventions de secours à personnes, soit 74% de l’activité, 30 opérations diverses, 19 accidents de la circulation, 38 incendies de tous ordres. Au-delà des interventions, nos Sapeurs-pompiers ont une obligation de formation continue environ 33 heures par pompier et par an (recyclage, manœuvres  mensuelles de 2 ou 3 heures, exercices divers et variés), de participer au bon fonctionnement du Centre ce qui implique d’accepter de donner du temps supplémentaire afin que notre structure évolue et se maintienne à un niveau sans cesse en mutation. Plus de 500 heures sur l’année, pour la formation afin d’acquérir des techniques et des qualifications nouvelles. »

Les remerciements

Le chef du Centre de Cazaubon a tenu à féliciter et remercier le sergent-chef Aldric Dudon : «  Merci à toi, d’avoir accepté cette année la fonction de formateur incendie sur le département et en particulier sur notre compagnie. Je remercie aussi  l’adjudant Nicolas Py  pour son implication dans la formation au secours à personnes, tache vitale pour nous tous, étant donné l’importance de cette activité sur la plus grande partie de nos interventions. Ils ont avec tous leurs collègues au sein du département, une fonction primordiale et remarquable et qui, je le sais, est remarquée. »

Le lieutenant René Santalucia  a profité de l’occasion pour exprimer sa reconnaissance  au maire de Cazaubon et aux responsables de la cave Vivadour : «  Ils acceptent de mettre, quand cela est nécessaire, à notre disposition leurs infrastructures afin que nous puissions manœuvrer dans de belles conditions. »

Après avoir rappelé que la priorité du Centre Cazaubonnais demeure le recrutement de nouveaux Sapeurs-pompiers volontaires, le lieutenant a annoncé  le départ de cinq sapeurs-pompiers pour cause personnelle, professionnelle ou de mutation. 

Le lieutenant a abordé le  matériel, notamment les véhicules en exprimant sa satisfaction : «  Notre parc est plus que correct. Nous avons été dotés d’une nouvelle VL type Kangoo, plus récente et issue du CIP d’Eauze.  Je tiens à féliciter les caporaux-chef  Patrice Benvenuto et Nicolas Nassa pour leur implication et leur fonction dans le suivi des matériels et véhicules. Je peux compter sur eux.

Les prévisions pour 2017

Le lieutenant a poursuivi son discours en précisant : «  Il est prévu le remplacement du CCFL 2000 pour un CCF 4000.  La rénovation de notre casernement est à l’étude. »

Les deux nouveaux JSP

Le lieutenant a présenté Océane Dubédat et Quentin Daulieu  qui se sont engagés dans la nouvelle section JSP.

Les discours des personnalités

Après l’intervention de Jean-Pierre Houplain et du  Commandant Christophe Claverie, présentant le bilan départemental et les orientations pour 2017, le maire Jean-Michel Augré a pris la parole  en exprimant la reconnaissance de toute la population  et la gratitude  pour l’engagement  de ces hommes et femmes qui sont au service de tous.

Jean-Michel Augré a insisté sur les moyens pour aider les sapeurs-pompiers à accomplir leurs missions : «  La municipalité  est très attachée à apporter son aide. La contribution de notre commune  au SDIS est de 53 000 euros. Six employés communaux sont impliqués, ce qui nous a valu de monsieur le Préfet du Gers la remise du trophée Employeur partenaire. Ces efforts sont légitimes… Nous sommes à vos côtés pour sensibiliser de jeunes volontaires à vous rejoindre et à espérer  qu’ils partiront en mission avec le même sens du devoir que celui qui vous anime… »

 Lors de son discours, Gabrielle Clavé  a rappelé l’importance de la présence des Sapeurs-pompiers : «  Dans nos zones rurales, notre système de sécurité repose sur la base du volontariat. C’est ce qui est sa force, mais aussi sa faiblesse. On constate, malheureusement que les volontaires sont moins nombreux, mais que dans le même temps, on leur en demande toujours plus. Fort heureusement, les pompiers d’aujourd’hui sont de mieux en mieux équipés et de mieux en mieux formés. »

Avant de conclure son discours Gabrielle Clavé a tenu à féliciter le lieutenant René Santalucia pour son implication à la tête du service de secours de Cazaubon et elle a mis en valeur les deux missions du chef du centre : «  La première  est de répondre aux urgences pour sauver des vies et assurer notre sécurité en dirigeant au mieux les hommes et les femmes qui sont sous vos ordres. La seconde est de leur transmettre votre expérience et votre vécu. Vous savez leur communiquer des valeurs essentielles comme le don de soi, le sens du service et surtout l’esprit d’équipe si nécessaire à la réussite de vos interventions.   Cette seconde mission, elle est pour moi importante car elle participe à l’éveil des vocations… »

Lors de leur intervention respective, Didier Dupront et Gisèle Biémouret ont tout d’abord exprimé leur reconnaissance et celle de la population envers l’engagement des Sapeurs-pompiers volontaires, puis ils ont rappelé  la forte implication  depuis de très nombreuses années du  CASDIS 32 qui a investi dans du matériel performant, ainsi que dans les Centres de secours   afin d’assurer  un service de proximité et de qualité.

Remise de galons aux promus

Jean-Baptiste Borgela a été promu au grade d’adjudant et Jérôme Courrege au grade de caporal-chef

Remise de la tenue officielle  à Michel Ducourneau et Michel Vincent.Les deux retraités des Sapeurs-pompiers reprennent du service et   ont reçu la tenue officielle de sapeurs-pompiers réservistes.

Les sorties des pompiers sont en augmentation

Créé par le 04 déc 2016 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier, travaux

GABARRET – HERRE

 

À l’occasion de la Sainte- Barbe, samedi soir, à la salle des fêtes d’Herré, en présence des maires du secteur d’intervention des Sapeur-pompiers de Gabarret, du lieutenant-colonel Jean-Pierre Lespiaucq , ainsi que du lieutenant Georges Dejean chef de pôle, le lieutenant  Éric Mathon a dressé le bilan des interventions pour l’année 2016.

«   Nous avons effectué 350 sorties, dont 295 interventions pour secours à personnes, 21 feux urbains, 12 départs de feu de forêt, 21 opérations diverses et récemment encore une sortie. L’année 2015 avait totalisé 302 sorties. »

Les Sapeurs-pompiers formés

Après avoir remercié les employeurs qui libèrent les volontaires pour les interventions et la formation, Éric Mathon a cité les noms des sapeurs qui ont participé à des formations à l’école départementale : « Les sapeurs Bruno Lastécouère, Arnaud Guille ont obtenu le fae de chef d’équipe. Le caporal Cédric Drouot et le 1er classe Arnaud Guille ont obtenu le fd1, Emilie Hénnart et Julie Bernier, anciennes jsp d’Eauze ont terminé  leur formation et sont opérationnelles avec déjà plusieurs sorties à leur actif. Lucas Jansen est opérationnel VSAV. Lui aussi a plusieurs sorties à son actif.  »

L’évolution du Centre de Gabarret

 Éric Mathon a remercié chaleureusement le lieutenant Hervé Gahuzéré et les formateurs des Jeunes sapeurs-pompiers d’Eauze, pour avoir formé deux des nouvelles recrues de Gabarret, ainsi que les formateurs du Sdis 40 pour le complément de formation. Satisfait, il a continué : « Nous avons un nouveau VSAV équipé d’un GPS relié à l’alerte ce qui permet d’aller beaucoup plus vite sans effectuer de recherche cartographique. Bientôt, les VLHR et FDF en seront aussi équipés.  » Après avoir rappelé que la réhabilitation du Centre de Gabarret a commencé  par la salle de formation et de réunion, puis par la salle de garde et des locaux de vie, Éric Mathon a conclu :

  « Les travaux sont terminés. C’est un travail de qualité, tous mes remerciements aux agents du Sdis pour leur professionnalisme.  »

Remerciements et journée du 14 juillet

Le lieutenant a ensuite remercié le chef du Pôle, ainsi que les chefs de centre de secours du Pôle Armagnac et les chefs de centre de secours du Gers et du Lot et Garonne avec qui les pompiers gabardans interviennent régulièrement en secours interdépartemental. Éric Mathon a poursuivi son discours en rappelant les festivités du 14 juillet avec la journée portes ouvertes et ses quatre points forts qui étaient les suivants : la présentation du matériel avec l’explication de l’alerte, le repas champêtre, la manœuvre d’évacuation par l’extérieur à l’aide de lot de sauvetage d’une victime, la manœuvre d’établissement de lance à mousse pour feu d’hydrocarbure, ainsi que des jeux pour les enfants.

  « Je remercie les pompiers actifs et retraités ainsi que leur famille qui ont participé à la réalisation de cette animation, sans oublier les sponsors qui nous ont permis de récompenser tous les enfants.  »

Le lieutenant-colonel Jean-Pierre Lespiaucq, après avoir constaté que la saison 2016 fut chargée en interventions a insisté sur la particularité du Centre de Gabarret : «  C’est le seul centre qui intervient  sur trois départements et deux régions. » Il a ensuite félicité et remercié les sapeurs-pompiers gabardans pour leurs compétences et leur disponibilité : « Continuez comme ça, donnez le meilleur de vous-même pour tous et la population. Merci pour tout ce que vous avez fait en 2016. Le Centre fonctionne bien.  »

Au cours de son discours, Brigitte Appolinaire, maire d’Herré,  a exprimé au nom des autres élus et de la population toute la reconnaissance vis-à-vis des sapeurs-pompiers : « Vous constituez une forme moderne d’engagement et vous êtes des modèles pour les jeunes.  »

Avant la remise des galons, Éric Mathon a tenu à honorer  le capitaine honoraire Roger Lazartigue (89 ans), sapeur-pompier dès 1956, puis chef de corps à partir de 1971 avec le grade de sous-lieutenant, puis lieutenant jusqu’en 1987 où il a pris sa retraite.

Les promus sont les suivants : Émilie Hénnart 1er classe, caporal Arnaud Guille et Bruno Lastécouères, caporal-chef Éric Hénnart.

Le docteur Floriane Laville a été élevée au grade de commandant honoraire et a reçu la médaille d’argent  pour ses années de service.

La chanteuse Eulalie était en vacances

Créé par le 31 oct 2016 | Dans : actualité, art, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, fête, gers, infos, landes, Lot et Garonne, musique, sapeur-pompier, spectacle

CAZAUBON BARBOTAN LES THERMES

lalie

En cette fin du mois d’octobre, la chanteuse professionnelle Eulalie était en vacances à Barbotan les Thermes.

Samedi soir, disponible, elle a bien voulu  rompre ce moment de vacance  en acceptant une interview sur son parcours de chanteuse et évidemment elle est prête à venir  en concert dans la région, si elle y est invitée.

La carrière d’Eulalie a débuté très tôt en remportant  quelques coupes  dans des concours de chant avec des reprises. Puis, elle a   commencé à chanter professionnellement dès l’âge de 14 ans dans un studio d’enregistrement à Montmartre, derrière le Moulin rouge. Par la suite, elle a continué d’enregistrer dans plusieurs studios, toujours dans la région parisienne,  notamment à   Rosny sous Bois, studio 180 toujours dans la région parisienne.

Dès l’âge de 16 ans, elle rencontra l’auteur monsieur Lafargue et ensemble, ils décidèrent de composer et d’écrire quelques chansons, de là naîtra le single l’Âge de raison et Taka.  Puis de leur complicité viendra ensuite l’album 4 titres Body Queen.

Avec ses chansons mastérisées par le célèbre studio TOP MASTER où sont passés les plus grands de la chanson, Eulalie enchaîne les radios « Nostalgie » dans le sud de la France, radio Fajet à Nancy, radio Val d’Or dans les Deux Sèvres…, ainsi que  les premières parties d’artistes, notamment  Herbert Léonard à Argelès sur Mer, Johnny Rock sosie de Johnny Hallyday à Dijon, Frédéric François et Patrick Fiori à l’île de la Réunion au Tampon et à Cilaos. À cette époque-là,  elle est aussi interviewée en direct du Tampon par la radio locale Réunionnaise.

Ensuite, Eulalie a  aussi chanté ses compositions sur un podium de la française des jeux à Saint-Jean de Monts ayant été sélectionnée par le célèbre auteur compositeur Pierre Billon qui a notamment écrit pour Johnny Hallyday et Lorie.

Elle a été aussi en première partie des Forbans et Freddy Ley sosie d’Elvis Presley à Saint Paul du Bois(49).

Elle a également sorti un  nouvel album « elle-même » dont elle est l’auteur compositrice.

Mais Eulalie ne se contente pas de chanter ses chansons, lors de concert, elle anime aussi des mariages, des anniversaires, des départs en retraite. Elle est accompagnée par  un excellent guitariste thaïlandais Neung.

À la demande des restaurateurs, il lui arrive d’intervenir  dans leur établissement, afin d’y donner des spectacles et des soirées avec des reprises des années 60 à ce jour.

En plus de ses compositions, le public apprécie de retrouver interprétés par Eulalie et sa belle voix, sa prestance,   les succès de Françoise Hardy, France Gall, Axelle Red, Céline Dion, Joe Dassin, Charles Aznavour, Vanessa Paradis, Francis Cabrel et bien d’autres.

 Son ascension dans l’univers musical continue et chaque représentation en public d’Eulalie, se conclue en formidable succès,  apportant ainsi la satisfaction au public et aux organisateurs.

Eulalie  participe à de nombreuses soirées qui ont lieu dans toute la France et beaucoup dans le grand Ouest dont elle est originaire.

Suite à ses débuts prometteurs, la réputation de la jeune chanteuse se poursuit et  cette lancée continue   puisque de nombreuses  dates sont déjà prévues pour les années qui viennent.

lI est possible de la retrouver  sur facebook en tapant « eulaliemusic », et  pour suivre toute l’actualité des concerts et photos avec les artistes album « artistes ».

Les personnes intéressées, les organisateurs de soirées  et de concerts, les Comités de fêtes et associations  peuvent  écouter ses chansons sur :

www.myspace.com/eulaliem mais aussi acheter son nouvel album sur http://www.upmystore.com/album.php?album_id=1501

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE