sapeur-pompier

Articles archivés

Fait divers

Créé par le 14 juil 2020 | Dans : actualité, com.com du Bas Armagnac, fait divers, gers, infos, sapeur-pompier

NOGARO

Accident de motos sur le circuit Paul Armagnac

Lundi, vers 16 h 45, au circuit Paul Armagnac, a eu lieu  une chute collective parmi un groupe de motards.

Cette chute a fait trois blessés graves

Deux des victimes, ont été médicalisées par le SMUR, puis par la suite  ont été héliportées sur les CHU toulousains.

L’hélicoptère du SMUR a  évacué un enfant de 11 ans sur l’hôpital Purpan, et  l’hélicoptère de la gendarmerie  de la Haute-Garonne a évacué un homme de 45 ans sur l’hôpital  de Rangueil.

La troisième victime, un homme de 41 ans, a été évacuée par voie terrestre par le SMUR 40 sur l’hôpital de Mont-de-Marsan.

Sur place, étaient mobilisés les sapeurs-pompiers des Centres de secours de  Nogaro, Riscle, Plaisance et Aignan.

Une enquête est diligentée par la gendarmerie pour déterminer les circonstances de cet accident.

Une maison détruite par le feu

Créé par le 13 juil 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, fait divers, gers, infos, sapeur-pompier

GONDRIN

Le SDIS 32, vers minuit, a été alerté pour un feu de maison. Celle-ci, était  située rue du lavoir Peyruc à Gondrin.

Quand les secours sont arrivés sur les lieux  de l’incendie, la bâtisse  était déjà  fortement embrasée.

Le risque de propagation étant élevé sur des bâtiments proches, un dispositif important a été déployé depuis les centres de secours de Gondrin, Courrensan, Castera Verduzan,  Condom,  Eauze,  Montréal du Gers,  Saint Puy. Au total   quinze véhicules étaient sur le terrain avec  une cinquantaine de sapeurs-pompiers.

 Malgré les  moyens considérables mis en œuvre, le feu s’est étendu sur une grange attenante. Les deux bâtiments ont été totalement détruits.

 Le feu a été considéré comme circonscrit à 3 h 10, et a nécessité une présence des pompiers jusqu’à 4 h 30.

Ce lundi matin à 8 heures, une ronde de surveillance a été effectuée sur les lieux du sinistre.  

Les deux occupants de la maison  qui avaient pu quitter les lieux  avant l’arrivée des secours, ont trouvé à se reloger.

Dispositifs de soutien aux sinistrés du 25 au 26 juin

Créé par le 30 juin 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com tenareze, gers, infos, mairie, politique, sapeur-pompier, service social, solidarité

GERS

Communiqué de la Préfecture

Dispositifs de soutien aux sinistrés des intempéries de la nuit du 25 au 26 juin 2020.

Dans la nuit du 25 au 26 juin, de violentes intempéries (orage, grêle, pluies abondantes) sont survenues à Lectoure et dans plusieurs communes voisines. Les équipes du SDIS32 ont été fortement mobilisées, en lien avec la préfecture, afin de porter assistance aux personnes impactées (habitations isolées, coulées de boue…) ainsi que pour sécuriser la zone.

Madame Catherine Seguin,  préfète du Gers, s’est rendue sur site le vendredi 26 juin, accompagnée par les services de la DDT, pour rencontrer les équipes du SDIS et échanger avec les maires pour une première évaluation des dégâts.

Durant l’après-midi, les équipes du SDIS ont été renforcées par 18 secouristes, relevant des trois associations de sécurité civile : Croix-Rouge, Croix blanche et ADPC et ont travaillé à la remise en état des locaux des entreprises et des particuliers ayant subi des dommages. Le travail s’est poursuivi tout au long du week-end, dans un esprit de coopération efficace et constructive.

Lors de son déplacement, la préfète a rappelé que tout serait mis en œuvre pour accompagner les sinistrés, particuliers et collectivités, dans leur parcours d‘indemnisation. Outre les dispositifs assurantiels individuels qui doivent être mobilisés dans les meilleurs délais, il existe des mécanismes d’indemnisation exceptionnels.

En parallèle, si les conditions sont réunies, les maires des communes concernées peuvent demander la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. A cet effet, le maire d’une commune ayant subi une catastrophe naturelle formule une demande de reconnaissance auprès du préfet de département. Les services compétents de l’État contrôlent le contenu de la demande et réunissent les rapports d’expertise permettant de caractériser l’intensité du phénomène naturel à l’origine des dégâts recensés par la mairie.

Une commission interministérielle, présidée par le ministère de l’Intérieur, est chargée de donner un avis sur chaque dossier communal transmis par les préfets de département. Cette commission se prononce sur le caractère naturel et l’intensité anormale du phénomène en se basant sur les expertises techniques réalisées. Sur le fondement de ces avis, qui ont un simple caractère consultatif, les ministres compétents peuvent décider de la reconnaissance des communes en état de catastrophe naturelle.

Ces décisions sont formalisées par un arrêté interministériel publié au Journal Officiel.

Incendies sur l’installation de stockage de déchets non dangereux

Créé par le 25 juin 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fait divers, gers, infos, sapeur-pompier

GERS

Communiqué de la Préfecture

Incendies sur l’installation de stockage de déchets non dangereux de Pavie.

L’inspection des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement, service de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement réalise des contrôles sur site

Le mercredi 23 juin 2020 à 22 h 30 un incendie s’est déclaré sur l’installation de stockage de déchets non dangereux de Pavie.

45 sapeurs pompiers et dix véhicules du service départemental d’incendie et de secours (SDIS 32) , provenant de plusieurs centres de secours Auch, Pavie, Masseube, Castera Verduzan, ont rapidement maîtrisé l’incendie, avec l’extinction définitive du feu peu après minuit. Aucun blessé n’est à déplorer et les mesures réalisées sur place par le SDIS n’ont pas révélé d’impact des fumées sur la qualité de l’air.

Une surveillance a été mise en place par le SDIS 32 jusqu’en fin de matinée le mercredi, et toute la journée par l’exploitant du site qui a procédé également à un compactage des terres et à une surveillance continue du site.

L’incendie s’est produit sur le casier de stockage de déchets en cours d’exploitation, sur une étendue comprise entre 200 et 500m2. Il s’agissait d’un feu uniquement en surface.

L’origine du feu n’est pas déterminée, la gendarmerie a engagé dès hier soir des investigations, afin de déterminer les causes du sinistre.

Dans la journée, l’inspection des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement s’est rendue sur site afin de conduire une analyse de l’impact sur l’environnement, des causes et des circonstances de l’incendie. Les eaux d’extinction ont été intégralement contenues dans le casier étanche de stockage des déchets. Il ressort des premiers éléments d’analyse qu’il n’y a pas eu d’impact sur la membrane de protection qui assure l’étanchéité du casier ni sur les équipements de collecte du biogaz.

Ce matin, une reprise de feu a eu lieu à 5 h 40. La caméra thermique a détecté l’incendie et a automatiquement passé l’alerte aux SDIS. Le feu s’est déployé en surface sur le même versant, à proximité du premier départ de feu de la soirée du 23 juin. Il a été maîtrisé rapidement par le SDIS 32 à 7 heures.

Dès 8 h 30 la DREAL a diligenté une nouvelle inspection.

En fonction des résultats de ces analyses et des éventuelles préconisations qui seront faites à leur issue, les membres de la commission de suivi du site de Pavie (CSS), composée de 17 membres dont les représentants de l’exploitant, des collectivités territoriales concernées, des associations de riverains de l’installation, des associations de protection de l’environnement, des représentants des salariés de l’exploitation ainsi que deux personnalités qualifiées, seront tenus informés des suites de cette inspection.

Faits divers

Créé par le 28 mai 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fait divers, gers, infos, sapeur-pompier

Accident mortel

Ce jeudi 28 mai, en début d’après-midi, un  accident de la circulation s’est produit à la sortie de Vic-Fezensac, sur la N 124, (direction de Nogaro).

La conductrice  âgée de 78 ans  a perdu le contrôle de son véhicule sur la ligne droite. La voiture a fait plusieurs tonneaux et a terminé dans un champ.

La conductrice a été éjectée du véhicule et  est malheureusement décédée malgré les  efforts des pompiers et du SAMU d’Auch. La gendarmerie mène l’enquête pour tenter d’élucider les causes de cet accident.

Ramouzens

 À 15 h 30, les sapeurs-pompiers  des Centres de secours  de Lannepax, Courensan, et Eauze sont intervenus sur un accident impliquant  un tracteur et un véhicule de tourisme. Les passagers du véhicule  ont été blessés. Les deux blessés légers ont été dirigés sur l’hôpital d’Auch. La gendarmerie a effectué les constatations d’usage.

Castelnau d’Auzan

Vers 18 heures, les sapeurs-pompiers du Centre de secours  de Castelnau d’Auzan et de Montréal du Gers sont intervenus sur un feu de broussailles. C’est une  parcelle de 800m² qui a été la proie des flammes

Coup d’œil rapide sur l’année 2019

Créé par le 29 mar 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, fête, gers, infos, landes, loisirs, musique, sapeur-pompier, spectacle

GERS-LANDES

 

Image de prévisualisation YouTube

La prochaine fois, tous, nous ferons mieux.  

Deux véhicules dédiés aux médecins sapeurs-pompiers

Créé par le 25 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé, sapeur-pompier, solidarité

GERS

Remise des clefs au SDIS en présence de droite à gauche de : Libesth Deguilhem Pharmacienne chef; Bernard Gendre, Président; Colonel Xavier Pergaud; Émilie Mercier, Médecin chef Commandant; Florent Zadro, Infirmier chef.

Remise des clefs au SDIS en présence de droite à gauche de : Libesth Deguilhem Pharmacienne chef; Bernard Gendre, Président; Colonel Xavier Pergaud; Émilie Mercier, Médecin chef Commandant; Florent Zadro, Infirmier chef.

Communiqué du Conseil Départemental

COVID-19 : Le Conseil départemental du Gers finance deux véhicules dédiés aux médecins sapeurs-pompiers intervenant à la demande du SAMU.

Sur le territoire gersois, compte tenu de la faible densité de la population et des temps d’accès aux structures de soins d’urgence supérieurs à trente minutes dans bon nombre de lieux, l’ARS, le SDIS et le SAMU ont entamé, dès l’année 2016, une réflexion sur la mise en place d’un dispositif : les médecins sapeurs-pompiers intervenant à la demande du SAMU.

Ainsi, une convention a été signée en septembre 2019 entre l’ARS, le centre hospitalier d’Auch et le SDIS 32. Ce partenariat porte sur les modalités d’intervention des médecins sapeurs-pompiers sur le département du Gers afin de répondre à l’engagement d’un moyen médicalisé dans des délais compatibles avec l’urgence de la situation sur tout le département. Le projet proposé s’appuie sur le réseau des médecins sapeurs-pompiers volontaires formés et dotés de matériel d’urgence.

À ce jour, des conventions ont déjà été signées avec dix médecins sapeurs-pompiers volontaires répartis dans les centres d’incendie et de secours de Miradoux, Lectoure, Fleurance, Mauvezin, Cologne, Miélan, Mirande, Montesquiou, Aignan et Castelnau-d’Auzan. Deux centres d’incendie et de secours supplémentaires seront dotés d’ici la fin de l’année : Riscle et Masseube.

Afin de répondre au mieux à la demande des citoyens, le conseil départemental contribue au financement de deux véhicules de type DUSTER dédiés à ces médecins sapeurs-pompiers.

Affectés dans des centres d’incendie de secours de manière à couvrir les secteurs où la sollicitation est la plus forte, ils permettront de faciliter les secours.

Dans ce contexte de crise sanitaire, le Conseil Départemental a souhaité avancer la livraison de ces deux véhicules utilitaires qui seront rapidement opérationnels afin de répondre à des situations d’urgences.

La sirène de la solidarité

Créé par le 23 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, mairie, sapeur-pompier, service social, solidarité

GABARRET

À partir de mercredi soir  20 heures, et tous les soirs jusqu’à la fin du confinement, la sirène de Gabarret, sonnera  en signe de reconnaissance pour le dévouement du personnel de santé, de l’Ehpad, CIAS et tous les administratifs.

Cette initiative de la municipalité Gabardanne est aussi  une façon de les remercier tous  de  leurs fortes implications sur le terrain, ainsi que de les encourager, en cette période difficile  de Coronavirus.

Prévenez par téléphone, mail, vos amies et amis, ainsi que vos proches et les  personnes de votre connaissance qui sont isolées, afin qu’ils soient tous au courant et ne s’inquiètent pas d’entendre la sirène exprimer au personnel de santé,  un signe de sympathie venant de la part de la municipalité, des sapeurs-pompiers et des Gabardannes et Gabardans.

Accident de bus scolaire à Tournan

Créé par le 02 mar 2020 | Dans : actualité, gers, infos, sapeur-pompier

GERS

    Communiqué de la Préfecture

IMG_2629

Un bus scolaire transportant 45 personnes dont 44 élèves internes, collégiens et lycéens, à destination de l’établissement la Salle Saint-Christophe de Masseube, s’est couché sur le côté de la RD 129 après un fort coup de vent.

Le Centre opérationnel départemental (COD) a été activé et le plan NOVI (Nombreuses Victimes) a été déclenché par Catherine Séguin, préfète du Gers qui s’est également rendue sur place pour diriger les opérations.

Plus de 100 sapeurs-pompiers et personnels médicaux ont été mobilisés (dont une dizaine de la Haute-Garonne), la cellule d’urgence médico-psychologique a été activée.

Les trois associations (Croix-Rouge, Croix-Blanche et ADPC32) ont également déployé des moyens pour accueillir et prendre en charge les victimes.

Le bilan fait état de 24 blessés légers qui ont été pris en charge et évacués en fonction de leur état de santé, vers les centres hospitaliers (Auch, Purpan et Comminges).

Toutes les familles ont été informées individuellement par les services de l’Éducation Nationale.

Une cellule d’urgence médico-psychologique a été mise en place afin d’accompagner les élèves et les personnes impliquées qui le nécessiteraient.

La préfète du Gers salue et remercie les forces de secours et de sécurité, les associations de sécurité civile, le SAMU, les services de l’Education Nationale et les responsables de l’établissement la Salle Saint-Christophe, les services des routes du Conseil départemental du Gers, pour leur engagement, leur grand professionnalisme et pour la rapidité et l’efficacité de leur intervention.

Le Centre de secours a besoin de pompiers volontaires

Créé par le 29 fév 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, sapeur-pompier

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_7879

Le Service départemental d’incendie et de secours du GERS (Sdis 32), informe les cazaubonnais  que le centre d’incendie et de secours de Cazaubon a besoin de pompiers volontaires.

Étant en manque d’effectif, depuis ce début d’année 2020, le centre de secours de Cazaubon utilise toutes les ressources dont il dispose pour recruter.

Le SDIS32, a, de ce fait, mis en place un plan d’action spécifique pour le centre de secours pour solliciter de nouvelles candidatures.

Pour toute demande d’engagement pour devenir sapeur-pompier volontaire, les personnes  intéressées peuvent contacter  le service communication promotion du volontariat ainsi que le lieutenant  Nicolas Py, chef du centre de Cazaubon, par téléphone et envoyer un mail de confirmation aux services concernés.

Service Communication Promotion du volontariat : mail : volontariat@sdis32.fr.

Téléphone : 05 42 54 12 23

Centre d’incendie et de secours de Cazaubon Mail : cdc.cazaubon@sdis32.fr

Téléphone : 05 62 09 55 79 ou 06 28 29 08 48

1234

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...