loisirs

Articles archivés

La Persylvaine s’est réunie

Créé par le 19 fév 2018 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, les sorties, loisirs

PARLEBOSCQ

IMG_4823

Samedi après-midi, au Foyer municipal, plus d’une soixantaine de membres du club du troisième âge la Persylvaine se sont retrouvés pour assister à leur assemblée générale et au traditionnel goûter. Le président, Simon Lassis, a remercié pour sa présence le maire Serge Tintané qui porte beaucoup d’attention au club la Persylvaine. Il a ensuite invité l’assistance  à observer une minute de silence en mémoire des deux membres décédés à la fin de l’année  2017.

L’année 2017

Après avoir détaillé les nombreuses activités festives et les voyages effectués en 2017, Simon Lassis a précisé : 

« Cette année, nous avons reversé au Téléthon  200 euros, suite à la pesée du jambon, réalisée lors du repas poule au pot. 2017,  fut une bonne année de plaisirs et toutes les activités, voyages et repas, ont connu le succès. J’espère que 2018 sera de la même trempe. »

Ont été élus

Simone Casabonne est devenue vice-président d’honneur, Geneviève Nogues est entrée au bureau, Simon Lassis et Camille Laborde ont été réélus.

Simon Lassis a présenté le bilan financier,  qui révèle un solde positif, ce qui permet de maintenir le prix de la carte d’adhésion à 12 euros.

Le programme de l’année 2018

Le président a ensuite précisé le programme de l’année 2018 :

«  Vendredi 23 mars, nous irons à Pau et assisterons au spectacle « âge tendre ». Samedi 21 avril à midi, aura lieu le repas paëlla, puis le samedi 9 juin, il est prévu une journée Bordelaise avec le petit train de ville et une croisière sur la Garonne. Samedi 1er septembre en soirée, aura lieu le repas moules-frites et mercredi 12 septembre, il est programmé un voyage dans les Pyrénées avec la visite de Saint Bertrand de Comminges et du parc animalier du Val d’Aran. Samedi 1er décembre à midi, aura lieu le traditionnel repas poule au pot. »  

Des animations pour les membres du club, notamment  jeux de cartes et petits lotos, sont à l’étude  et peuvent voir le jour prochainement.

L’intervention du maire

Serge Tintané a tout d’abord félicité le président et le bureau :

«  C’est un travail de bénévoles qui s’impliquent à dynamiser la vie de la commune. Pour les quarante ans du club en 2019, la municipalité sera à vos côtés, ainsi  que pour votre projet de rencontres cartes et lotos. La municipalité est prête à vous accompagner et pour vous permettre de vous réunir, elle mettra à votre disposition les locaux adaptés, soit le Foyer, la salle de la mairie ou l’ancien presbytère. »  

Le Club de l’Espérance fêtera ses quarante ans

Créé par le 13 fév 2018 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, loisirs

LOSSE

IMG_4672

 Mardi 13 février, à la salle des fêtes, en présence de l’adjoint  Michel-Yves Labat représentant le  maire Serge Jourdan, les membres du  club de l’Espérance se sont retrouvés pour assister à l’assemblée générale. Le président Michel Labarchède a remercié le vice-président Alfred Dall’Ava, qui, durant cinq mois, a assuré le fonctionnement du club, suite aux problèmes de santé du président.

Le président a ensuite invité l’assistance à une minute de recueillement en mémoire des membres,  Christian Lariau, Hélène Labarbe et Gisèle Franzoni.

Le tiers sortant a été réélu

 L’assemblée générale s’est poursuivie par l’élection du tiers sortant. Colette Zambon, Michel Labarchède, Ginette Jourdan  et Serge Ouilhon, ont été réélus au conseil d’administration pour trois ans. Maurice Thévenot  est devenu le 15e  membre du conseil d’administration.

Les comptes sont bons

  La trésorière Claire Montaulieu a détaillé le bilan financier de 2017.  Une fois de plus le solde est positif.

Michel Labarchède a ensuite remercié la municipalité et le Conseil départemental pour les subventions accordées au club, en précisant : «  Je remercie les bénévoles qui s’investissent dans les lotos. Grâce aux bénéfices obtenus, nous pouvons  ainsi réaliser des voyages pour les membres du club,  à moitié prix. »

Les activités de l’année 2017

La secrétaire Marie-Michelle Marcou Soulé, a détaillé les  activités réalisées en 2017, notamment les vœux du président où 60 adhérents ont partagé l’après-midi festif, la galette des rois avec 58 participants, l’assemblée générale, le voyage en juin à Saint Emilion  avec ses 44 participants, et le voyage du mois de septembre au Pays Basque avec une quarantaine d’adhérents.

Les quarante ans du club.

Michel Labarchède a indiqué que le club de l’Espérance compte 119 adhérents, puis il a rappelé à l’assistance l’évènement important de l’année 2018 :

«  Le 7 juin 1978, naissait le club de l’Espérance. Le 9 juin, nous fêterons les quarante ans d’existence du club. Il est prévu à cette occasion, un repas festif. Le voyage du mois de juin n’aura donc pas lieu. La destination et le jour du voyage du mois de septembre ne sont pas encore fixés. »

Le président a conclu son intervention en lançant un appel à candidature pour  que soit constituée une triplette pétanque et en rappelant que tous les 15 jours, le mercredi, le club organise des rencontres cartes et scrabble.

Michel-Yves Labat a vivement félicité Michel Labarchède et toute son équipe pour la bonne tenue de l’association. L’après-midi s’est prolongé par un goûter.

À l’école de musique, c’est la joie

Créé par le 08 fév 2018 | Dans : actualité, com com tenareze, éducation, gers, infos, loisirs, musique

MONTREAL DU GERS

IMG_4614

Dans le bassin de vie de la Ténarèze , l’école de musique de Montréal du Gers est un exemple et connait une très bonne réputation, suite à sa longue histoire.

Lors de l’inauguration des locaux de la boîte à Musique,  Nicolas Labeyrie président de la banda les Kanari’s et de l’Union musicale, avait rappelé la richesse musicale de Montréal du Gers : «  Nous avons retrouvé des traces de l’existence de l’Harmonie de Montréal,  en 1856. À Montréal, la musique est une riche tradition incontournable. Dans chaque famille et depuis de très nombreuses années, il y a au moins un musicien.»

Cette année 2018,  l’école de musique est heureuse d’accueillir  plus de 100 élèves dont un peu plus de 50 montréalais.

Christophe Bouet, président de l’école de musique, a présenté son dynamisme ainsi que les nouveautés de l’année 2018 :

«    Cette année, nous avons ouvert une  nouvelle classe d’orchestre de jeunes. Elle a pour  but de commencer à les faire jouer avec leurs copains, copines et de les préparer à intégrer l’orchestre junior avec plus de facilité.

Je profite de l’occasion pour saluer  et remercier  Quentin Lourties professeur de Trompette et Jérémy Morello professeur de batterie qui ont dû nous quitter pour assouvir leur passion et leur profession vers de nouveaux horizons. »

Christophe Bouet et toute l’équipe de professeurs évidemment sont satisfaits de Benjamin Fernandez (professeur de trompette) et Alyss Kalbez (professeur de batterie) , qui sont venus compléter l’équipe pédagogique, ainsi que Thanh Mai-Charles. Ce dernier a apporté  cette année, une nouveauté  en ouvrant la  classe de cours de chant.

Il est prévu   également de monter une classe de musique de chambre ainsi qu’une classe de musique actuelle dans le  courant de l’année.

Du nouveau à l’Armagnac aviron club

Créé par le 04 fév 2018 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, loisirs, mairie, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Claire Poulard et Marc Romat

Claire Poulard et Marc Romat

Samedi soir, à la salle de la mairie,  l’Armagnac aviron club (AAC) a tenu son assemblée générale présidée par Marc Romat. La  présence du maire Jean-Michel Augré et de Marie-Ange Passarieu,  vice-présidente de la Communauté de communes du Grand Armagnac, dénote l’intérêt qu’ils apportent au développement de l’aviron et du lac de l’Uby.

Marc Romat, assisté de la vice-présidente Françoise Datas,  et de la trésorière Anne-Marie Le Houelleur, a présenté le bilan moral et sportif de l’année passée pendant laquelle il a succédé à Pierre Boumati. Ce dernier est  resté aux  côtés du président, en tant que membre du  bureau.

Les objectifs  souhaités n’ont pas été réalisés

Le président a rappelé que si le recrutement en contrat aidé de Christophe Marzal, avec les aides de la commune de Cazaubon et de  la Communauté de communes du Grand Armagnac, était prometteur pour l’activité du club, sa démission en août n’a pas permis de réaliser les objectifs souhaités.

Paul Pineau a rejoint le club

 Le  nouvel entraîneur,  Paul Pineau, a accepté chaque semaine de venir encadrer les jeunes collégiens comme les licenciés du club.

Déceptions et satisfactions

Marc Romat  a cependant regretté que ce partenariat avec le Collège de l’Uby ne se traduise pas par des adhésions au club. L’aviron vacances a, quant à lui, attiré quelques jeunes et moins jeunes pour une initiation encadrée par des bénévoles qui ont été  largement félicités par le président.

Les compétitions ont des retombées économiques indéniables

La trésorière présentait ensuite le rapport financier, détaillant les trois manifestations (championnat de zone et de France, régates), pour lesquelles le Conseil régional, le Conseil départemental, la Fédération nationale et la commune sont des partenaires financiers précieux.

Marc Romat a souligné que le championnat de France était aussi une opportunité exceptionnelle pour l’économie de la commune car les retombées auprès des hébergeurs, restaurateurs et autres producteurs régionaux étaient conséquentes.

La saison sportive 2018

Puis, après les bilans approuvés par l’assemblée, Marc Romat a  abordé la saison 2018 en rappelant les dates des quatre rendez-vous :

Mercredi 28 mars championnats Unss, 31 mars et 1er avril pour les championnats de zone (Nouvelle Aquitaine et Occitanie), 13, 14 et 15 avril pour le championnat de France et 21 et 22 avril pour les régates internationales de Cazaubon.

Remerciements

Le président a  profité de l’occasion  pour remercier la municipalité qui s’implique fortement avec ses agents des services techniques à la préparation du bassin, à la mise en place d’un nouveau ponton.

Appel aux bénévoles

Marc Romat a ensuite motivé  ses troupes et lancé un appel à tous les bénévoles, parents, amis, pour l’organisation de ces journées sportives, ainsi que pour assurer un excellent  accueil  pour ces très nombreux athlètes venus de la France entière.

Le bassin de l’Uby, très prisé, est en effervescence en avril et se diffuse sur toutes les chaînes de télévision… une image à ne pas rater.

Claire Poulard a rejoint le club

Après avoir échangé avec plusieurs membres sur le fonctionnement du club et les achats qu’il serait judicieux de faire au niveau des bateaux, le Président a dit son plaisir d’accueillir de nouveaux licenciés et en particulier Claire Poulard, originaire de Bretagne et  médaille de bronze au championnat de France handisport.

 Claire  Poulard s’est exprimée : « J’aime  le dépassement de soi, l’idée de ne rien lâcher ». Claire  se dit heureuse de venir pratiquer à Barbotan les Thermes Cazaubon, sur ce plan d’eau magnifique et dans cette ambiance amicale, incitant chacun à la « positive attitude ». Amputée d’une jambe en juillet dernier, elle ambitionne de porter les couleurs de la commune jusqu’aux prochains jeux olympiques… alors, pourquoi l’histoire ne se renouvellerait pas, après Lydie Dubedat ?

Les membres du club ont prolongé la soirée  autour d’un rafraîchissement et quelques agapes.

La troupe « Mauléon boulevard » recrute

Créé par le 29 jan 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, loisirs, théâtre

MAULEON D’ARMAGNAC

Sens dessous dessus

Créée en 2009 à Mauléon d’Armagnac, la troupe en est à sa dixième année d’existence. Elle a rencontré succès et public dans son village et dans ceux qui l’on accueillie comme Monguilhem, Panjas, Le Houga, Bascous, Nogaro…

Prévue à Magnan en novembre dernier, la séance a dû être annulée pour cause d’accident cardiaque de l’acteur principal. Mais la troupe a bon espoir de reprendre sa tournée au printemps et de rencontrer à nouveau le public de Magnan, Bascous, Barcelone du Gers, Monguilhem avec sa dernière création « Sens dessous dessus », une comédie de boulevard faite pour rire et qui a obtenu un franc succès à Mauléon.

Le nouveau spectacle

Pour le nouveau spectacle en préparation, Gilles Dréanic, auteur-metteur en scène s’est confié :

«  C’est une  comédie policière écrite par moi-même, et la troupe, pour la première fois, se trouve en recherche d’actrices. Des  déménagements, des choix de vie ont créé des départs qu’il faut aujourd’hui combler. La nouvelle comédie intitulée  « L’oiseau coupable » met en jeu trois sœurs et deux maris qui vont devoir faire vivre la palombière du père qui ne peut plus s’en occuper. L’héritage est en jeu et ils n’y connaissent rien ou presque… Quant au père, il semble avoir repris goût à la vie grâce au service d’une aide à domicile dont la beauté n’a rien à envier à Diane chasseresse. Un jour, cette beauté disparait et l’enquête policière est prestement menée par une commissaire efficace. Pour connaître l’issue, il faudra évidemment venir voir la pièce. »

 La troupe recrute

 Pour réaliser ce nouveau spectacle, il manque à la troupe une actrice pour jouer une des trois sœurs et une pour la commissaire.

Si des personnes sont tentées  par cette expérience, « Mauléon boulevard » les accueillera avec plaisir et bonne humeur.

Les répétitions se déroulent à Mauléon d’Armagnac en soirée de 20 h 30 à 22 h 30, le jour peut être choisi en fonction des disponibilités et un covoiturage sur le trajet Barcelone du Gers-Mauléon passant par le Houga est organisé.

 Seule l’envie de jouer est nécessaire, la dynamique de ce collectif permettant même à des débutantes de tenter l’expérience de jouer la comédie.

Renseignements au 06 08 21 02 84.

La Gym et le Yoga ont repris

Créé par le 26 jan 2018 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, loisirs, sport

CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

IMG_4309

Depuis le mercredi 10 et jeudi 11 janvier, les rencontres Hatha yoga traditionnel et fitness, ont repris. C’est avec un peu de retard que la saison a débuté, avec la venue de Dan,  préparateur physique. 

Les séances sont organisées en partenariat avec les associations ADLA et Yoga Fit.

Déjà, lors de la deuxième séance, une vingtaine de membres était présente.

Le Hatha yoga a lieu au Foyer communal,  tous les mercredis à partir  de 19 h 15, et les séances Fitness, au même lieu,  tous les jeudis à partir de 19 h 15.

Les cours s’adressent aux personnes de tout niveau et pour tous les âges.

Les inscriptions au Hatha yoga se font auprès de Dan au 06 44 16 40 69, et pour le Fitness auprès de Régine au 06 73 19 28 36.  

Le Ball-trap se porte bien

Créé par le 14 jan 2018 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, loisirs, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4210

Augmentation du nombre de licenciés

Vendredi soir à la salle de la mairie, en présence du maire Jean-Michel Augré, les licenciés du club de ball-trap se sont réunis pour leur assemblée générale. Le président Gérard Moulères, a ouvert la réunion en précisant que le club comptait 23 licenciés en 2017.

 « Je suis satisfait de cette augmentation de licenciés et très satisfait des excellents  résultats sportifs des tireurs. C’est-à-dire tous ceux qui ont participé aux divers championnats. Les tireurs ont obtenu 13 médailles sur quatre championnats (Gers, Ligue, France et Europe). »

Les excellents résultats sportifs

 Gérard Moulères a rappelé les performances de Jean Roca et Michel Lataste, qui ont été  club France, équipe de France, ainsi que leur podium national et Européen.

«  Michel Lataste en catégorie vétéran et Jean-Jacques  Roca, en super-vétéran, étaient parmi les 350 tireurs qui disputaient le championnat d’Europe en Écosse. Les deux compétiteurs cazaubonnais ont réalisé une très bonne performance. Michel a remporté le titre de vice-champion d’Europe vétéran individuel et le titre de champion avec l’équipe de France. Au championnat d’Europe, Jean-Jacques Roca  en super vétéran,  a remporté la médaille de bronze en équipe. Au championnat de France, les deux tireurs ont gagné la deuxième place dans leur catégorie respective. »

Le bilan financier

Le trésorier Jean-Jacques Grit a détaillé le bilan financier qui révèle un léger déficit pour l’année 2017, suite à l’achat  d’un tracteur. Les finances demeurent saines grâce à l’avance qui était sur le compte.

Le calendrier de la saison 2018

Après avoir rappelé  que le stand de tir compte 8 fosses avec pas de tir couverts, Gérard Moulères a profité de l’occasion pour  révéler  le calendrier de la saison 2018.  Les samedis 3 mars et 17 mars  de 14 h 30 à 18 heures, et le samedi 31 mars ainsi que le samedi 14 avril de 14 h 30 à 19 heures,    sont  réservés aux entraînements. Samedi 28 avril de 14 h 30 à 19 heures, aura lieu l’entraînement et dimanche 29 avril de 9  à 20 heures, se déroulera le concours 100 DTL. Dimanche 20 mai de 9 à 20 heures, aura lieu le concours 100 DTL, puis le mercredi 23 et le jeudi 24 mai de 9 à 20 heures, les tireurs participeront aux entraînements. Vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 mai de 8 à 21 heures, aura lieu la sélection nationale DTL 200 plateaux. Samedi 16 juin, l’entraînement aura lieu de 14 à 20 heures et dimanche 17 juin de 9 à 20 heures,  se déroulera un concours 100 DTL. Samedi 15 septembre de 9 à 17 heures, aura lieu le concours inter club Cazaubon, Pompiey, Saint Capraise.

Le maire Jean-Michel Augré a félicité les membres du ball-trap.

«  C’est une belle association sportive et je suis enthousiaste suite aux excellents résultats sportifs obtenus par votre club. Vous contribuez à mettre en honneur Cazaubon et contribuez à sa réputation. Vous pouvez compter sur le soutien de la municipalité. »

Contacts: Gérard Moulères 05 62 09 57 58, stand 07 68 00 65 74.

Le dynamisme de Bros s’accentue

Créé par le 15 déc 2017 | Dans : com com landes armagnac, infos, landes, loisirs, sport

 PARLEBOSCQ

IMG_3753

Après la randonnée  pédestre réalisée au profit  d’Octobre rose (lutte contre le cancer du sein), puis celle du mois de décembre au profit du Téléthon,   l’association Bonne rencontre oisive et sportive (Bros),  poursuit avec beaucoup de dynamisme  ses activités sportives et de détente. L’association persylvaine compte une quarantaine de membres qui participent à  la gymnastique ou à la danse fitness. Les séances de gymnastique ont lieu tous les mardis de 20 à 21 heures. Les jeudis de 20 à 21 heures sont consacrés à la danse. Les séances sont dispensées par Adeline, jeune professeur très dynamique.

Les personnes qui souhaitent rejoindre l’association et s’inscrire aux séances sportives peuvent contacter Laurie Tintané au 06 78 09 63 45.

La Boîte à musique a été inaugurée

Créé par le 04 déc 2017 | Dans : actualité, com com tenareze, gers, infos, loisirs, mairie, musique

MONTREAL DU GERS

IMG_3549

Dimanche à 11 heures, devant la salle Aurensan,  un nombre important de Montréalais et Montréalaises, était réuni. Le maire Gérard Bezerra et ses conseillers municipaux étaient présents, et  la rue était barrée. Le tout laissant entendre qu’un évènement exceptionnel allait avoir lieu.

En effet, ce matin-là, avait lieu l’inauguration du bâtiment dédié à la musique, ainsi que la cérémonie de nomination des salles de cours de l’école de musique.

Après que le rideau noir soit  tombé, laissant apparaître la grande et splendide plaque « La Boîte à musique » , Nicolas Labeyrie, président de la banda les Kanari’s et de l’Union musicale, a convié le public à s’installer bien au chaud dans la salle Aurensan.

IMG_3564

Nicolas Labeyrie a ouvert la série des discours en précisant :

« Ce moment solennel que l’on vit, nous l’avons préparé depuis plusieurs mois, avec l’école de musique et la municipalité. Ici, nous sommes dans un bâtiment communal qui reçoit 120 musiciens par semaine. À l’étage, c’est l’école de musique. Au rez-de-chaussée, les musiciens de la banda et de l’harmonie y font leurs répétitions. Ce bâtiment est ouvert du lundi au samedi. C’est un lieu de vie très important. Ce lieu nous a été confié par la municipalité en 2000. Je remercie au nom de tous les musiciens, la municipalité  qui nous accompagne et nous soutient. »

À Montréal, la musique est une riche tradition incontournable. Dans chaque famille et depuis de très nombreuses années, il y a au moins un musicien.

Nicolas Labeyrie a conclu en rappelant : «  Nous avons retrouvé des traces de l’existence de l’Harmonie de Montréal,  en 1856. »

IMG_3566

Christophe Bouet, président de l’école de musique, a présenté les différentes classes et  les noms qui leur ont été attribués. Les salles de classes portent les noms de ceux qui se sont fortement impliqués au service de la musique Montréalaise et durant de très nombreuses années. Notamment Émile Maurin (ancien président de l’Union musicale Montréalaise et de la banda des Kanari’s, Michel Jaurrey (ancien chef et fondateur et fondateur de la banda des Kanari’s et ancien professeur  et fondateur de l’école de musique), Pierre Moncalvo dit «  Pierrot » (ancien saxophoniste à l’Union musicale Montréalaise et à la banda des Kanari’s), Christophe Dehem « dit flash » (ancien trompettiste de l’Union musicale Montréalaise et de la banda des Kanari’s), Jean Andiran (ancien chef de l’Union musicale Montréalaise et de la clique). Tout l’espace de l’étage a été dédié à Albert Mazères dit « Beber » (ancien chef de l’Union musicale Montréalaise et de la banda des Kanari’s et ancien professeur de l’école de musique). La salle des répétitions a été nommée Gilbert Lussagnet dit « Lulu » (ancien saxophoniste et président de l’Union musicale Montréalaise et de la banda des Kanari’s).

Gilbert Lussagnet a été ensuite convié à dire quelques mots. Gilbert était très ému. Il  a eu tout d’abord une pensée pour ses camarades musiciens qui ont écrit l’histoire de la musique Montréalaise et qui ne sont plus là. Il a ensuite vivement remercié tous ceux qui ont eu cette idée et qui ont honoré leurs prédécesseurs.

Gérard Bezerra  a pris la parole en précisant :

«  Ce qui est agréable à Montréal, c’est qu’on n’oublie pas le passé, notamment la musique. Pour un village qui compte 1 200 habitants, l’école de musique  est fréquentée par 100 élèves, c’est énorme. À Montréal, la musique fédère et son école fonctionne très bien. Nous apprécions la bonne entente qui règne entre l’école de musique, les Kanari’s et l’Union musicale. Continuez à nous réjouir avec vos concerts et vos nombreuses animations. Merci pour tout ce que vous avez fait et pour tout ce que vous ferez dans l’avenir. »

Gérard Dubrac, président de la Communauté de communes de la Ténarèze et maire de Condom a exprimé sa satisfaction d’avoir été convié à cette inauguration. Lors de son intervention, il a précisé : 

«  Ce bâtiment avait besoin de retrouver une âme et avec la musique, il l’a retrouvée. Vous avez trouvé ce qui fait la force d’une école de musique. C’est l’humain, et à Montréal la musique est une force humaine. La musique de Montréal est un exemple. Il est souhaitable que la Communauté de communes  donne aux musiciens, les moyens de développer la musique sur tout le territoire. Je souhaite que la musique de Montréal   soit le fer de lance de la Ténarèze.

La cérémonie s’est prolongée par la remise des diplômes aux musiciens qui depuis 10, 20, 30 et 50 ans, toujours fidèles, et ont contribué au développement et à la qualité de la musique Montréalaise. Avant le verre de l’amitié, le public a été convié à visiter les salles de l’école de musique.

IMG_3574 IMG_3575 IMG_3577 IMG_3578 IMG_3579 IMG_3580

Enfance Jeunesse ouvre une nouvelle structure

Créé par le 30 nov 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs

GRAND ARMAGNAC

IMG_3438

Mardi soir, lors du Conseil communautaire, qui a eu lieu à la salle des fêtes de Castelnau d’Auzan, le président Didier Dupront a donné la parole à la vice-présidente du service Enfance-Jeunesse, France Ducos.

Cette dernière a présenté à l’assemblée, la création d’une structure d’accueil de loisirs extrascolaire à Estang et Panjas. Après avoir précisé qu’un accueil de loisirs périscolaire est organisé sur les sites respectifs d’Estang et de Panjas, France Ducos a apporté les précisions suivantes :

«  Les associations des parents d’élèves des deux écoles ont fait part de leur souhait qui consiste à pouvoir bénéficier d’une structure d’accueil extrascolaire. Ce soir, nous vous proposons de répondre à ce besoin par la création d’un accueil extrascolaire (ALSH) qui accueillera, dès 2018, les enfants alternativement à Estang et à Panjas, lors des petites vacances scolaires (vacances d’été  et de Noël exclues), du lundi au vendredi hors jours fériés. La capacité d’accueil de cette structure serait de 12 enfants. Le cas échéant, cette nouvelle structure ferait alors l’objet d’une déclaration auprès des services de la DDCSPP et serait intégrée à l’accueil contrat Enfance Jeunesse, contractée avec la CAF du Gers. »

Le président a complété ses informations en précisant :

«  Jusqu’à maintenant, ce secteur du territoire n’avait pas eu besoin de cette structure. Actuellement, elle est devenue un réel besoin des familles. Il est temps de répondre favorablement à la demande des parents et d’apporter   à cette partie du territoire, le service qui existe sur les autres secteurs. »

Didier Dupront a ensuite précisé le coût net de fonctionnement de cette nouvelle structure :

« Avec la déduction faite des financements de la CAF, MSA et des familles, le coût net est estimé en année pleine à 13 000 euros. »

Les élus communautaires, à l’unanimité, ont voté pour la création de cette nouvelle structure et ont autorisé le président à accomplir toutes les démarches nécessaires à l’effectivité de cette création, notamment la signature de toutes les pièces y afférentes.

123

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE