travaux

Articles archivés

La revitalisation du cœur du village est lancée

Créé par le 25 nov 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie, politique, travaux

ESTANG

DSC_0036 (7)

Vendredi dernier, à la salle des fêtes, le maire Christophe Rande, ses adjoints et conseillers municipaux avaient convié les estangoises et esrangois à une réunion de présentation du Projet de revitalisation du cœur du village.

Christophe Rande a ouvert la réunion en constatant qu’il y avait une belle assemblée. En effet, la présence de nombreuses personnes prouve que les estangoises et estangois portent beaucoup d’intérêt au développement de leur village.

L’historique du lieu et la volonté des élus

Avant de présenter le projet ambitieux et très réaliste de revitalisation du cœur du village, le maire a remercié l’assistance et il a refait l’historique du lieu :

« Le maire   Pierre Rouquette avait acheté le bâtiment puis réalisé des appartements. Nous voulons, lors de cette mandature revitaliser ce coin du bourg. En 1980, il y avait 800 habitants à Estang, plus d’une quinzaine d’artisans, de nombreux commerces et services et quatre classes avec 100 élèves. Aujourd’hui, il reste près de la moitié des  commerces d’alors. Estang est la deuxième commune de l’ancien canton de Cazaubon avec 650 habitants. Notre objectif est de revenir à 800 habitants… »

Christophe Rande a donné la parole à Lucas Deleau, chargé de mission de la mairie.

Celui-ci a tout d’abord exprimé la volonté des élus municipaux :

Le projet

« Avec ce projet, les élus veulent rendre le centre du village plus vivant, plus dynamique, et redonner à Estang sa place dans le territoire en permettant une croissance démographique et en soutenant la vitalité commerciale, tout en maintenant le nombre d’élèves à l’école.  Avec ce projet, il y aura une valorisation de la mixité sociale et générationnelle. Le centre du village retrouvera sa place de rencontres … »

Lucas Deleau a présenté le projet global qui concerne une surface au sol de 1 110 m2 avec trois parcelles et l’espace public de la place du 4 septembre.  Entre douze et quinze logements de qualité seront réalisés, ainsi que des espaces commerciaux, en principe trois, et un lieu collectif. Ce dernier est un local avec terrasse, un lieu de convivialité ouvert quotidiennement pour se rencontrer et partager de bons moments ensemble.

Le planning a été présenté avec les précisions suivantes :

Le 1er juillet 2022 la convention maire d’Estang, Foncière publique d’Occitanie et Communauté de communes du Grand Armagnac a été signée. Il est prévu au mois de juillet 2023 la sélection d’un bureau d’architecte avec le Toit Familial de Gascogne. Entre temps, le groupe de travail composé de citoyens et concernant le lieu collectif restituera son travail.  

Constitution d’un groupe de travail pour le lieu collectif

Avant la fin de la réunion, le maire a invité les dirigeants d’associations, les commerçants et artisans, les jeunes de moins de 30 ans, les habitants du bourg et les habitants hors-bourg qui souhaitaient participer à ce groupe de travail pour ce lieu fédérateur, de se porter candidats. Il était en principe prévu une dizaine de personnes, mais la motivation des candidats a fait que 14 ont été retenus.

Ce Projet de revitalisation du cœur du village, a de forte chance d’être réalisé en 2026 avec une forte possibilité d’être en cours de travaux ou qu’ils soient en phase d’être terminés.  

Procédure de reprise des sépultures dans le cimetière

Créé par le 14 nov 2022 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, mairie, travaux

HERRE

Lors de la réunion du conseil municipal en date du 23 novembre 2021, les élus ont confié au groupe ELABOR, la gestion de l’aménagement du cimetière.

La 1re étape destinée à faire un inventaire a été réalisée dans le courant du 1er semestre 2022, vient maintenant la 2e étape qui consiste à mettre en place une procédure de reprise des sépultures(terrain commun, concession à échéance, état d’abandon, monument funéraire menaçant de ruine).

La mairie recherche donc les descendants et ayants-droits de ces sépultures, matérialisées par des petits panneaux devant les tombes, et compte sur la participation des personnes pour informer les proches ou les familles ayant déménagé.

Pour toute demande de renseignement ou information à nous communiquer, veuillez contacter la mairie au  05 58 44 34 56 ou par mail à commune.herre@wanadoo.fr ou à la mairie le lundi de 8 h 30 à 12 heures, le mercredi de 8 h 30 à 12 heures et le vendredi de 8 h 30 à 12 heures.

Conseil communautaire: Rénovation des centres-bourgs et santé au programme

Créé par le 12 oct 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, mairie, politique, travaux

LANDES D’ARMAGNAC

DSC_0004 (8)

Mardi 11 octobre, c’est dans la salle d’animation que les élus de la CCLA se sont réunis pour le Conseil communautaire de ce début du mois d’octobre.

 Le président Philippe Latry avait convié   Vincent Larsen, technicien rivière du syndicat du Midou et de la Douze, pour informer les élus sur les actions menées par le syndicat, notamment les études et les travaux, leurs coûts et les subventions selon les types d’actions, ainsi que la modification des statuts avec l’entrée au syndicat de la Communauté de communes du Pays Grenadois.   

Philippe Latry a ensuite donné la parole à François Hubert qui a résumé l’étude entreprise durant un an par Paolo Lesbordes, urbaniste, chargé de mission Petites Villes de demain, à la CCLA. Cette étude, dans le cadre de l’opération de   revitalisation des territoires (ORT),  concerne les communes de Gabarret et de Roquefort et dans laquelle la CCLA est aussi engagée.

Les élus communautaires, à l’unanimité, ont autorisé le président à cosigner la convention ORT avec les deux communes. Ils ont voté à l’unanimité la mise en œuvre d’une étude plan façades sur les deux communes, ainsi que son plan de financement de 36 000 euros TTC, avec comme recettes une subvention Leader de 24 000 euros (80% du HT) et une contribution communale de 12 000 euros.

Dans le cadre de la santé, des aides à l’installation des professionnels ont été accordées à l’unanimité, à Xavier Brugat, kinésithérapeute à Roquefort (8 000 euros) et à Philippe Pétrissans, médecin à Sarbazan (6 000 euros). Tous deux se sont engagés professionnellement pour cinq années.

¨Philippe Latry a rappelé qu’avec ces aides les élus communautaires expriment une volonté unanime de favoriser l’installation des professionnels de santé sur le territoire, et qu’évidemment la CCLA continue de travailler avec l’ensemble des professionnels de santé qui exercent sur le territoire et avec eux compte évoquer les pistes possibles pour assurer sur tout le territoire la présence de ces professionnels.

 Au sujet du développement économique, un dossier a été déposé par Thomas Guilbaux (GTH transmission) entreprise spécialisée dans les transmissions automobiles et implantée sur la ZA Lamaraque à Gabarret. Cette entreprise bénéficiera d’une aide de 2 301 euros. Cette entreprise a procédé aussi à une embauche en CDI.

Carole Delga et Philippe Dupouy réagissent aux propos de Jean-René Cazeneuve

Créé par le 02 oct 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, travaux

GERS

Communiqué du Conseil départemental

Carole DELGA, Présidente de la Région Occitanie et Philippe DUPOUY, Président du Conseil Départemental du Gers, réagissent aux annonces du député Jean-René Cazeneuve sur les travaux de la RN124 pour le tronçon Gimont – l’Isle-Jourdain, un aménagement qui n’aurait pu voir le jour sans le financement des collectivités du Gers aux cotés de celui de l’État.

« Le lancement des travaux de finalisation de la mise en 2×2 voies de la RN124 s’annonce pour le premier trimestre 2023, et c’est une bonne nouvelle.

Une annonce qui, nous le rappelons, n’aurait pu être envisagée sans la forte mobilisation des collectivités territoriales de notre département, en complément de l’appui de l’État.

Aux 27,5M€ apportés par l’État, ont été ajoutés 14,75M€ de la Région Occitanie et du Département du Gers qui vont permettre de terminer cette déviation à laquelle les collectivités locales auront participé à hauteur de 78M€ sur les 142M€ du coût total, soit plus de la moitié.

Nous rappelons en effet l’action, réalisée par le Département et la Région depuis maintenant 24 ans, de participer au financement d’une route qui était pourtant, et est encore à l’heure actuelle, de la responsabilité de l’État.

Déjà en 2013 grâce à l’intervention du Ministre de l’Ecologie de l’époque, Philippe Martin, chargé de la gestion des routes nationales, le dossier a été relancé pour permettre la finalisation de la RN124. Quoiqu’on en pense, cette intervention a été essentielle.

Au total, nos collectivités auront consacré 55% du coût total à un itinéraire dont nous savons qu’il engage bien plus que l’objectif de désenclavement de notre territoire mais bien, l’attractivité du Gers dans son ensemble, et la porte Ouest de la Région Occitanie. Et ce, alors que le Département investit sur la RN124 en plus d’être chargé par le législateur des routes départementales. Et ce, alors que la Région déplore l’année blanche qui pénalise cette route imposée par le Gouvernement dans les négociations du contrat de plan État Région. Et ce, alors que la Région pallie le désengagement de l’État des lignes de desserte fine, dont l’axe Toulouse – Auch qui emporte pourtant 10 000 voyageurs chaque jour, désengagement acté par la loi de 2018 pour un nouveau pacte ferroviaire votée par le député LREM Jean René Cazeneuve. Alors que l’État est toujours le propriétaire de cette ligne.

Le propriétaire se félicite donc des travaux d’embellissement de son logement, il oublie que le locataire en a payé plus de la moitié. L’honnêteté d’un député est de rappeler cet engagement singulier des collectivités sur un projet dont l’État a pourtant la charge. »

Gérard Luflade est maire honoraire

Créé par le 27 sept 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, élection, fête, gers, infos, mairie, politique, tradition, travaux

 MAULEON D’ARMAGNAC

DSC_0037 (2)

Dimanche en fin de matinée, les Mauléonnaises et Mauléonnais étaient conviés par la municipalité à la salle des fêtes, pour assister à la cérémonie honorant leur ancien maire Gérard Luflade.

Ils étaient nombreux qui, par leur présence, voulaient témoigner leur reconnaissance à Gérard Luflade pour son dévouement au service de tous, ainsi que pour ce qu’il a fait en faveur du développement du  village.

Daniel Laburthe, maire de Mauléon d’Armagnac entouré de ses conseillers municipaux a ouvert la cérémonie en remerciant les personnes venues nombreuses honorer Gérard Luflade.

En ouverture de son discours, le maire a précisé :

« Nous avons organisé cette fête qui t’est destinée et nous l’avons voulue entre Mauléonnais, car durant 25 années tu as été notre maire et nous voulions tous t’en remercier chaleureusement… »

Daniel Laburthe a poursuivi son discours en rappelant les 37 années de dévouement dans les différents conseils municipaux :

« Six années en tant que conseiller municipal (1983-1989), six années comme adjoint au maire ( 1989-1995), puis douze années en tant que maire ( 1995-2020). Seul ton prédécesseur Jean Buffaumène a fait mieux avec quarante-deux années dont six années adjoint au maire (1953-1959), puis trente six années en tant que maire (1959-1995) … »

Daniel Laburthe a énuméré les principales réalisations qui ont été effectuées par Gérard Luflade et ses diverses équipes municipales, notamment le planning d’entretien de la voirie, la maison de Roubin devenue maison de la chasse, le lac de Tailluret  et l’aire de parking, la fermeture de l’école et le rattachement à celle d’Estang, les appartements dans les anciennes écoles, l’éclairage public, l’achat d’une licence IV, l’aménagement de la salle de réunion à la mairie, l’adhésion à la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA),  la réserve incendie, le hangar métallique, APC 2005, l’électrification des cloches,  le colombarium et le jardin du souvenir, l’assainissement collectif du village, l’enfouissement des réseaux dans le village, la carte communale, l’aire de pique-nique, les WC publics, l’instauration des vœux du maire, le repas des aînés et aussi le soutien aux associations.

Le maire a rappelé les engagements de Gérard Luflade, notamment la vice-présidence au service de la voirie de la CCGA, la gestion du domaine de Moureou, ainsi que la défense des agriculteurs au sein de la Fdsea.  

Au nom du préfet, Daniel Laburthe a remis le diplôme d’honorariat à Gérard Luflade, puis il lui a remis au nom de la municipalité la médaille de maire honoraire, ainsi que les cadeaux.

 Daniel Laburthe en découvrant le maïl en l’honneur de Gérard Luflade, a apporté les précisions suivantes :

«  Nous tenons à nos traditions. Un maire honoraire doit avoir son maïl, alors nos allons te le dévoiler. Habituellement, on le plante et on l’arrose, aujourd’hui, nous allons d’abord l’arroser   ici en compagnie de vous tous, il sera planté plus tard.  Voici ton futur maïl, après 1 de conseiller, 1 d’adjoint, 4 de maire, voici ton 7e maïl de maire honoraire qui prendra place chez-toi. »

DSC_0025 DSC_0028 DSC_0033 (2) DSC_0039 (2) DSC_0042 (2)

Fermeture exceptionnelle de la voie verte

Créé par le 31 août 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com tenareze, fait divers, gers, infos, travaux

GERS

Voie verte de l'Armagnac. Photo : Conseil départemental 32

Voie verte de l’Armagnac. Photo : Conseil départemental 32

Communiqué du Conseil départemental

Voie verte de l’Armagnac : fermeture exceptionnelle le jeudi 1er septembre

Suite aux récentes intempéries, accompagnées de forts coups de vent, la voie verte de l’Armagnac a été impactée.

Ce jeudi 1er septembre, celle-ci sera coupée entre Lagraulet et Gondrin, afin de permettre aux services du Conseil Départemental d’évacuer les obstacles et rendre praticable cette voie en toute sécurité.

L’Estangraff surprend et émerveille

Créé par le 28 août 2022 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, peinture, travaux

ESTANG

IMG_7130

Depuis son ouverture au public, l’Estangraff, rencontre un très bon succès avec déjà la visite de plus de 500 personnes, adultes et enfants.

Cette aventure artistique sur Estang a pu se réaliser grâce à la municipalité estangoise et le M.U..R d’Eauze (Mouvements urbains en ruralité).

 Le projet consistait à transformer l’ancien bâtiment des logements de fonction des instituteurs de l’école primaire d’Estang en un lieu de création artistique et de culture, avant sa réhabilitation qui est encore à l’étude.

Nicole, qui est à l’origine de ce projet précise :

« Depuis 8 ans, nous cherchions un bâtiment qui pouvait servir à cette création artistique. À Estang nous avons trouvé ce qui convenait.  Ici, pour nous, il s’agissait, grâce au street art, d’offrir, à ce bâtiment qui n’est plus habité depuis 40 ans et qui est vétuste et vacant, un nouveau souffle de vie. Nous avons fait appel à des artistes muralistes et à des plasticiens qui, par la suite, ont investi le lieu, se sont appropriés les différents espaces, pièces, cages d’escalier, et les caves. Pour les artistes ce fut une expérience très stimulante et une collaboration étroite entre eux. Les artistes ont travaillé à l’échelle, individuellement, chaque artiste a pris une pièce. Dès le mois de juin, neuf artistes se sont impliqués dans cette nouvelle aventure du street art… »

 Dans les caves, la plasticienne avec l’aménagement, les outils, ustensiles, bureaux de classe, invite le visiteur à s’exprimer à son tour.   

Les artistes qui sont bien connus dans le street art, sont venus de différents coins de France, Paris, Lyon, Auch, Toulouse….

Estrangraff est un lieu, unique dans le Gers. Il permet aux amateurs de cet art d’apprécier de nombreuses œuvres, et au néophyte de découvrir cet univers en se plongeant dans cette ambiance particulière de couleurs, beautés, émotions et sensations.

Estangraff peut être visité jusqu’au 30 octobre 2022.

Estangraff offre au public une découverte de l’’art urbain en ne se limitant pas aux seules fresques du Festival Street’Art’Magnac d’Eauze.

L’association le M.U.R  a six membres au bureau, 15 personnes au conseil d’administration, 25 bénévoles  et une centaine d’adhérents. L’association éluzate, toujours fortement impliquée, prépare le prochain festival de street art. Depuis l’année dernière, la municipalité  d’Eauze a confié à l’association un mur de 30 m2. Ce mur éphémère permet aux artistes de réaliser régulièrement une nouvelle création. L’œuvre change tous les trois mois.    

DSC_0029 IMG_7130 IMG_7134 IMG_7139 IMG_7145 IMG_7154 IMG_7157

Glissement de terrain à Manciet

Créé par le 25 août 2022 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, travaux

MANCIET

Communiqué du Conseil Départemental

Glissement de terrain à Manciet : Fermeture partielle de la RD 924 du 28 août au 22 octobre

La Direction des Déplacements et des Infrastructures du Conseil Départemental du Gers va réaliser d’importants travaux sur la RD 924 à la suite d’un glissement de terrain survenu au niveau des lieux-dits “Le Bétet de Haut” et “Toulouzette”, sur la commune de Manciet.

Ce glissement de terrain évolutif a engendré d’importantes fissures et déformations de surface, provoquant notamment un affaissement du talus, nécessitant une reprise et une consolidation en profondeur. Un dispositif drainant doit permettre de stabiliser le remblai lors de cette opération de reconsolidation.

Une opération dont le coût financier s’élève à 210 000 euros.

Pour mener à bien ces travaux de démolition et de reconsolidation de la chaussée, le Département informe les usagers de la route d’une fermeture de la RD 924 entre Manciet et la RN 124, du lundi 29 août au vendredi 28 octobre 2022.

Une déviation empruntant la RD 931 et la RN 524 sera mise en place dans les deux sens. Les restrictions actuelles relatives aux camions de plus de 19 tonnes en transit sur la RD 931 sur la section Manciet-Barcelonne restent maintenues.

Les Ados organisent une réception

Créé par le 19 août 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, mairie, politique, service social, travaux

GRAND ARMAGNAC

DSC_0036

Jeudi en fin d’après-midi, au centre de loisirs de Cazaubon, les adolescents de l’opération Été jeune, organisé par la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), avaient convié leurs parents et les élus des villages où ils avaient réalisé des chantiers durant cette première quinzaine du mois d’août.

Cette rencontre des adolescents s’est passée avec les élus suivants :

Gabrielle Clavé (maire de Réans), Christophe Rande (maire d’Estang), Claude Vettor (maire de Campagne d’Armagnac) et Michelle Laporte qui représentait le maire de Mauléon d’Armagnac.  

 Sandrine Le Bihan, directrice ados au point animation jeunes (PAJ) situé à Eauze a précisé que pour cette année dix adolescents ont participé à l’Eté jeune.

Sept adolescents ont participé tout le temps à l’Été jeune, et les trois autres n’ont assisté qu’à une partie du séjour, pour des raisons d’emploi du temps familial.

Le soir de la réception, les jeunes ont expliqué qu’ils étaient intervenus dans plusieurs communes, pour y réaliser quelques travaux de peinture, de nettoyage et que les moments qu’ils avaient passé étaient très sympathiques.

Sandrine a précisé que cette année, les adolescents avaient mené une enquête auprès des jeunes et que le questionnaire avec les réponses seront exploités par la suite par le service Enfance jeunesse de la CCGA.

Les résultats de cette enquête avec les graphiques correspondant aux diverses réponses étaient sur un ordinateur, permettant ainsi aux élus et aux parents de constater le travail de leurs adolescents, les divers résultats qui, en même temps, étaient commentés par les jeunes.   

La majorité des jeunes qui ont répondu au questionnaire habitent sur le territoire de la CCGA. Trois seulement étaient extérieurs à la Communauté de communes.

 Les adolescents qui ont participé à cette enquête sont en majorité des élèves en classe de seconde, quelques un en classe de troisième et d’autres en terminale et première.  

Les tranches d’âge ont été présentées, ainsi que les établissements scolaires, les activités extrascolaires.

80% des jeunes connaissent la Maison Des Jeunes Caz’ado à Cazaubon et le PAJ à Eauze.

Au sujet des initiatives de la CCGA en faveur des jeunes, l’ensemble de la jeunesse  du territoire est informé par leurs parents.

À l’issue de la projection, élus et parents ont applaudi les adolescents pour leur travail et le bilan de l’enquête, puis les élus ont remis à chaque adolescent, l’enveloppe   qui contenait les chèques cadeaux de la CCGA qui sont une bonne récompense pour les travaux réalisés avec application.

Pour prolonger ce moment, les jeunes avec leurs animatrices et animateur avaient prévu des rafraîchissements et des petits-plats qu’ils ont proposés avec beaucoup de plaisir aux adultes.

Un service impeccable  et bien apprécié par tous.

DSC_0016 DSC_0018 DSC_0022 DSC_0025 DSC_0026 DSC_0028 DSC_0029 DSC_0034

L’ Été jeune, une initiative appréciée par les ados

Créé par le 17 août 2022 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, mairie, politique, service social, solidarité, sport, travaux

GRAND ARMAGNAC

DSC_0004

Lundi matin 8 août, au Point animations jeunes (PAJ) de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), route de Sauboires à Eauze, Philippe Beyries, président de la CCGA, a rencontré Sandrine, Stéphanie et Pascal, les animateurs professionnels employés par la CCGA., et qui sont les trois encadrants de l’Été jeune, ainsi que les adolescents et les jeunes qui y participent .

 Lors de son intervention, le président Philippe Beyries s’est présenté, puis il a rappelé le principe de l’Été jeune, ainsi que le vaste territoire de la CCGA avec ses vingt cinq communes.

Cette matinée au local du PAJ a permis à sept jeunes de découvrir le service. Ces adolescents de 14 à 17 ans viennent des communes du territoire de la CCGA.

L’été jeune, proposé par la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), qui a commencé lundi 8 août s’achèvera vendredi 19 août.  

Les activités que ces   adolescents vivent, leur permettent de découvrir des villages du territoire, et d’apprécier l’engagement, le service, l’entraide et le partage. Naturellement, avec les fortes chaleurs, ils  ont profité  de baignades l’après-midi aux piscines de Gondrin, Castelnau d’Auzan, Eauze et Cazaubon.

Pour les adolescents de 14 à 17 ans, le principe de l’Été jeune est resté le même que les années précédentes.

Les adolescents ont participé à de petits chantiers sur les communes de la CCGA, et ont appris un engagement citoyen en rendant ainsi des services. Le groupe s’est par la suite partagé en deux équipes.

Une équipe de jeunes est intervenue au Relais d’assistantes maternelles (RAM) de Cazaubon, tandis que l’autre intervenait au PAJ d’Eauze. Sur ces locaux, ils ont fait des travaux de remise en état. Par la suite, une équipe a fait des travaux de peinture à Réans, l’autre équipe était à l’œuvre à Eauze.

Mercredi 17 août, le matin, l’équipe de quatre adolescents intervenait sur le rustique travail à ferrer qui trône sur la place du village, de Mauléon d’Armagnac, devant la mairie et la salle des fêtes. Ils ont appliqué sur le bois une couche  de teinte et de protection.

Daniel Laburthe, maire de Mauléon d’Armagnac, ainsi que des conseillers municipaux et des mauléonaises et mauléonais sont venus rencontrer les adolescents, faire connaissance, et ont exprimé que cette initiative de la CCGA était très sympathique.

L’autre équipe était au PAJ, pour remettre en état le local, qui suite à l’orage et à la forte pluie avait été inondé.

Dans les villages où les jeunes sont intervenus, les adolescents ont constaté que l’accueil des élus et de la population était très chaleureux.

Comme à Mauléon, le matin,  ils avaient droit à un petit déjeuner copieux, succulent avec chocolat, café, jus de fruit, et des viennoiseries.

L’opération Été jeune s’approche de la fin, et déjà, les jeunes estiment que ce temps de travail, d’échange et de loisirs était plaisant, voire satisfaisant.  

DSC_0007

12345...7

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...