économie

Articles archivés

Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) :

Créé par le 14 jan 2022 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Point de situation dans le Gers  au 13 janvier

L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux mais qui n’est pas transmissible à l’Homme.

Un premier foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N1, avait été confirmé le 16 décembre dans un élevage de canards prêts à gaver. Il s’agissait du premier foyer avicole mis en évidence dans le Sud-Ouest depuis l’épizootie de l’hiver dernier qui avait fortement touché cette région.

Depuis, 12 autres foyers d’influenza aviaire hautement pathogène ont été confirmés dans le département dans le tiers nord-ouest du département. 5 suspicions sont en cours d’investigation dont une dans le sud du Gers.

Dans le cadre des opérations de gestion de ces 13 foyers, 78 250 volailles ont été abattues soit 59 650 canards, 12 600 poulets et 6 000 pondeuses.

Pour prévenir la contamination autour de ces foyers, 8 élevages ont été dépeuplés représentant 32700 canards.

Au vu de cette situation évolutive, monsieur le préfet rappelle à l’ensemble des filières professionnelles, aux chasseurs et aux particuliers détenteurs d’oiseaux l’importance de maintenir une extrême vigilance, à respecter strictement les mesures de protection contre l’influenza aviaire et à déclarer sans délai toute suspicion aux autorités sanitaires en département. Il est ainsi impératif de respecter la mise à l’abri des volailles des élevages commerciaux et la claustration ou mise sous filet des basses-cours

Pour rappel, la consommation de viande, foie gras et œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volailles – ne présente aucun risque pour l’Homme.

Il y a eu grève à l’Ehpad

Créé par le 12 jan 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, santé, service social

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0053

Lundi 3 janvier, le matin, une partie du personnel a débrayé  et l’après-midi, soutenues par le syndicat FO, les personnes se sont mises en grève.

Les grévistes soutenus par la représentante des familles des résidents, ont tout d’abord exprimé leur épuisement à cause d’un effectif qui, d’après eux, n’est pas assez important, entrainant  un rappel du personnel sur leur repos hebdomadaire et des temps de pause qui sont évidemment raccourcis.  

D’autres revendications  concernaient un manque de fournitures pour travailler, le souhait d’ une revalorisation équitable des salaires, la tenue d’un deuxième entretien individuel  qui aurait dû avoir lieu à la fin de l’année 2021, ainsi qu’une prime journalière pour les personnes rappelées sur leur repos hebdomadaire.

Mardi, après-midi, les négociations ont débuté  avec la direction et se sont prolongées jusqu’au soir du jeudi 6 janvier où, suite à un accord trouvé et accepté concernant  certaines revendications, la grève a été arrêtée.

La responsable du syndicat a précisé qu’elle veillait que ces accords soient bien respectés;

  Charlotte Grave, directrice de l’établissement après ces quatre jours de grève a précisé :

«  Pendant ces 4 jours de mouvement, le dialogue n’a jamais été rompu avec la délégation de salariés afin qu’un accord soit trouvé le plus rapidement possible. Pour rappel, l’accord a été signé vers 20 heures. La direction a pris en compte une partie des demandes d’une partie du personnel tout en assurant le service aux résidents et aux familles. Nous nous félicitons de l’issue obtenue.  Je souhaite vivement et sincèrement  que cette maison puisse s’inscrire dans une dynamique positive de changement où chacun d’entre nous, salariés, résidents et familles se sentent considérés et entendus, avec évidemment  un seul but, y faire régner une ambiance chaleureuse et humaine. »

Les soldes chez Sprint

Créé par le 12 jan 2022 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, gers, infos

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0054

Depuis ce mercredi 12 janvier, la boutique Sprint (habillement et chaussures) située 9 rue Albret à Barbotan les Thermes, propose des soldes exceptionnelles.

Ces soldes qui ont débuté mercredi 12 janvier, dureront jusqu’au samedi 15 janvier.

Le magasin est ouvert de 10 à 12 heures et de 15 à 18 heures.

La clientèle  bénéficiera de 50% de remise sur des vêtements* et des chaussures*

La remise sera effectuée à la caisse.

*Voir les articles signalés dans la boutique.

La Foire au porc

Créé par le 12 jan 2022 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, gastronomie, infos, landes

GABARRET

DSC_0052

Le magasin U Express de  Gabarret situé  à la ZA de  Lamarraque route d’Eauze,  organise une foire au porc jusqu’au mardi 18 janvier.

La clientèle peut acheter  de Côtes de porc à  2, 95 euros le kg, de la saucisse  de porc à  6, 99 euros le kg, de la rouelle de porc à 3,25 euros le kg, du  rôti de porc filet sans os à  4,99 euros le kg, ainsi que du  filet mignon à 9,90 euros le kg.

Influenza aviaire

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, économie, gers, infos, landes, politique, santé

GERS-LANDES

La présence du virus hautement pathogène de l’influenza aviaire a Manciet, ainsi que l’abattage à titre préventif dans d’autres élevages, n’a pas empêché qu’un nouvel élevage situé à Eauze   soit contaminé.

Le virus de la grippe aviaire a été bien confirmée dans un élevage d’Eauze, et dans les Landes,  depuis cette contamination,  la commune de Parleboscq a été  placée sous surveillance.

Sur ce territoire Gersois et Landais, toute mortalité anormale doit être immédiatement signalée aux autorités sanitaires.

 Tous mouvements de volailles  sont  évidemment prohibés  au moins durant trente jours.

Maladie d’Aujeszky

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Maladie d’Aujeszky chez les sangliers d’Élevage : des mesures conditionnant les mouvements de porcs et de sanglierS du dÉpartement vers le marchÉ national et intracommunautaire
entrent en vigueur mais les exportations de viandes sont ÉpargnÉes.

 Le 16/12/2021, un foyer de maladie d’Aujeszky a été découvert dans un élevage de sangliers du Gers, à FAGET ABBATIAL, dans le cadre des opérations de surveillance régulières de la maladie d’Aujeszky dans les cheptels de suidés (porcs, sangliers). Les mesures de gestion du foyer prescrites par la réglementation en vigueur, sont mises en œuvre.

- Le foyer a été déclaré à la Commission européenne et notifié à l’organisation mondiale de la santé animale (OIE). Dans ce contexte, le département du Gers ne peut plus être considéré comme indemne de la maladie d’Aujeszky tant que les opérations d’assainissement, qui prévoient notamment le dépeuplement de l’élevage, ne seront pas terminées.

- Plusieurs mesures visant à éviter la dispersion du virus dans les élevage ont été prises par arrêté préfectoral : elles conduisent notamment à limiter les mouvements de suidés en provenance d’élevages du Gers à destination d’un autre département français à destination des pays européens ou pays tiers. Ces mouvements ne sont réalisables que sous conditions et sur autorisation de la DDETSPP. Les mouvements à destination de l’abattoir ne sont pas concernés.

La maladie d’Aujeszky en quelques mots

La maladie d’Aujeszky est une maladie virale (herpèsvirus) hautement contagieuse qui touche les suidés (porcs domestiques et sangliers) et, de façon très accidentelle, les carnivores (chiens de chasse) et les ruminants. Elle n’est pas transmissible à l’homme et la viande peut être consommée. La France est considérée comme indemne de cette maladie en élevage porcin mais le virus circule chez les sangliers sauvages.

Influenza aviaire

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, politique, santé

GERS

INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGENE (IAHP) :

UN FOYER DETECTE DANS UN ELEVAGE DE VOLAILLES DU GERS

L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux mais qui n’est pas transmissible à l’Homme. La consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque.

Un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N1, a été confirmé le 16 décembre dans un élevage de canards prêts à gaver situé sur la commune de Manciet. Il s’agit du premier foyer avicole mis en évidence dans le Sud-Ouest depuis l’épizootie de l’hiver dernier qui avait fortement touché cette région.

Conformément aux règles de gestion sanitaire, le foyer du Gers a été dépeuplé et désinfecté. Une zone de protection (3 km) et une zone de surveillance (10 km) autour du foyer ont été instaurées par le Préfet. Afin de maîtriser le risque de diffusion du virus, les mouvements de volailles sont interdits dans ces zones où des mesures sanitaires strictes doivent être observées.

Un dépeuplement préventif des élevages en lien épidémiologique avec l’élevage contaminé est mis en place : il concerne deux élevages du Gers. Un dépeuplement préventif des cinq élevages de palmipèdes situés dans les 3kms autour de ce foyer va également être effectué. L’objectif est de limiter la diffusion du virus.

C’est le 8ème foyer en élevage que la France comptabilise sur son territoire, dont 7 foyers dans le département du Nord (H5N1), auxquels s’ajoutent 11 cas en faune sauvage (H5N1) et trois cas en basse-cours (H5N8) sur le territoire métropolitain.

Les virus de l’influenza aviaire continuent de circuler activement en Europe par l’intermédiaire des oiseaux migrateurs. Vingt-neuf pays sont aujourd’hui touchés sur l’ensemble du continent européen qui recense près de 400 foyers en élevage et 700 cas dans la faune sauvage.

Monsieur le préfet appelle l’ensemble des filières professionnelles, les chasseurs et les particuliers détenteurs d’oiseaux à maintenir une extrême vigilance, à respecter strictement les mesures de protection contre l’influenza aviaire et à déclarer sans délai toute suspicion aux autorités sanitaires en département. Il recommande notamment de réduire au maximum les déplacements dans les exploitations.

Pour rappel, la consommation de viande, foie gras et œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volailles – ne présente aucun risque pour l’Homme

 

.

 

La commission des affaires économiques soutient la filière foie gras

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, Lot et Garonne, politique

GERS-LANDES

Communiqué du Sénat

 À la veille des fêtes de fin d’année, période où les Français consomment traditionnellement du foie gras, à l’heure où certaines municipalités ont décidé de ne plus servir de foie gras lors des réceptions officielles, la commission des affaires économiques du Sénat souhaite réaffirmer son plein soutien à la filière et à tous les producteurs d’une spécialité reconnue patrimoine culturel et gastronomique protégé depuis 2006.

 La commission des affaires économiques, qui avait déjà manifesté son soutien à la filière lors de l’examen parlementaire et du suivi de la mise en application de la loi Egalim, en pointant les difficultés engendrées par l’encadrement des promotions du foie gras, dont la vente est marquée par une forte saisonnalité, rappelle que derrière ce mets représentatif de la gastronomie française, ce sont aussi des emplois et des entreprises qui sont en jeu.

 C’est pourquoi, la commission des affaires économiques organisera le jeudi 6 janvier 2022 un déplacement présidé par Sophie Primas (Les Républicains – Yvelines), présidente de la commission, et Franck Montaugé, (Socialiste, Écologiste et Républicain – Gers) avec des sénateurs des différents groupes politiques dans le Gers, premier département producteur de foie gras traditionnel, pour rencontrer les acteurs de la filière et constater la qualité des modes de production du foie gras dans notre pays. La délégation portera également une attention particulière à la situation des élevages dans un contexte de circulation du virus de la grippe aviaire, avec des animaux reconfinés dans l’ensemble du pays.

Pour Sophie Primas : « les éleveurs doivent affronter une succession de crises sanitaires sans précédent avec le retour de l’influenza, ce qui compromet leur pérennité. Ils méritent notre soutien car tous les jours ils s’engagent pour la protection et le bien‑être de leurs animaux. Les initiatives politiques partisanes et idéologiques profitant de cet état de fragilité pour accroître encore leurs difficultés afin, in fine, de les faire disparaître, sont irresponsables et mettent en péril un fleuron de notre gastronomie. Elles ne peuvent être les seules à s’emparer du sujet. Ce déplacement sur le terrain de sénateurs issus de différents groupes politiques du Sénat permettra de rencontrer des acteurs engagés tous les jours pour le bien‑être de leurs élevages, pour la vie de tout un écosystème rural et pour la préservation de notre patrimoine immatériel. »

Le Marché de Noël est un succès

Créé par le 13 déc 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, exposition, fête, gastronomie, gers, infos, loisirs, mairie, tradition

LIAS D’ARMAGNAC

DSC_0061

Il y a deux ans, l’association Lias en Liesse organisait son premier Marché de Noël. Cette animation du village avait connu un bon succès, mais cet élan avec autant de dynamisme fut évidemment contrarié par la présence de la Covid, le confinement…

Cette année, le bureau composé de quatre membres avec sa présidente Maribel Tello, a pris la décision d’organiser en respectant les contraintes sanitaires en vigueur, la deuxième édition du Marché de Noël.

Cette initiative fut naturellement soutenue  par Bernard Pandelé, maire de Lias d’Armagnac, et son conseil municipal.  

Dimanche matin, une dizaine de bénévoles était sur le site pour accueillir les 16 exposants.

C’était une occasion de profiter du vaste hangar couvert et demi fermé acquis par la municipalité, ainsi que du terrain situé devant et qui permettait aux véhicules de stationner.

Bernard Pandelé a précisé :

«  Le hangar couvert et demi fermé  fait 1 092m2. Ce bâtiment convient bien pour organiser de grandes manifestations. La municipalité l’a acheté avec le lac qui est juste à côté, ainsi que le champ. Le tout sera aménagé progressivement. Quant au hangar,  il offrira aussi un pratique terrain de jeux pour la pétanque, les quilles, ainsi que pour les enfants. »

Le Marché de Noël devait ouvrir à 10 heures, mais le public est arrivé bien avant, et durant toute la matinée, il y a eu une bonne affluence. Ce Marché de Noël était pour beaucoup de personnes une occasion de sortir et  de réaliser des achats qui serviront certainement de cadeaux pour Noël.

Parmi les nombreux stands, il y avait notamment celui  d’une jeune  Cazaubonnaise qui vit maintenant à Saint Jean de Luz. Son stand Illumine, propose une grande variété de bougies de sa création. Contact : illumine.bougies@gmail.com ou 07 87 37 51 09.  

Alain Patat, de Plaisance du Gers , fabricant et créateur de jeux en bois surdimensionnés, ainsi que de jeux d’adresse et de stratégie avait exposé plusieurs jeux de sa création. L’ensemble a permis aux enfants et adultes de vivre de bons moments  de jeux. Le public a découvert des jeux inédits et celui qui a été primé au concours international des créateurs de jeu de société. Alain Patat vend ses jeux, mais aussi assure des animations. Contact : 06 47 71 29 79 ou systemede.jeux@gmail.com

Côté gastronomie pour les fêtes, il y avait le stand « Aux saveurs de mon terroir » dont le magasin est situé à Castelnau d’Auzan-Labarrère. La clientèle a pu acheter des armagnacs, vins, conserves, floc de Gascogne,  apéritifs, miel…Contact : 06 25 99 05 59 ou 06 84 75 99 30.

On y a trouvé également, Scultelph avec ses produits naturels, un étalage d’un marchand de fruits, une artiste peintre, Brigitte Cantin  distributrice de la société exhalessence qui présentait toute une gamme de parfums ; Contact : 06 86 05 04 93 ou brigitte.pandele@orange.fr,

Ainsi qu’Evelyne Pandelé distributrice de la société Mandalas (pierres naturelles), sans oublier les incontournables stands de décorations de Noël.

DSC_0049 DSC_0051 DSC_0056 DSC_0058 DSC_0064 DSC_0069

Le premier marché de Noël a plu

Créé par le 12 déc 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, exposition, fête, infos, landes, les sorties, loisirs, mairie, musique, photo, tradition

ARX

DSC_0094

Samedi 11 décembre, à la salle des fêtes,  toute la journée, c’était la magie festive de Noël, grâce à l’initiative de la municipalité qui a organisé le premier marché de Noël d’Arx.

Delphine, la secrétaire de mairie, s’est fortement impliquée dans cette nouvelle aventure, ainsi que les élues, et quelques bénévoles toujours disponibles pour rendre attrayante la vie de ce petit village landais situé à  proximité du Lot et Garonne.

À cette occasion, la salle des fêtes était joliment décorée et avec beaucoup de goût par les bénévoles d’Arx.

Dès 10 heures du matin, le public est arrivé à la salle des fêtes. Toute la journée, il y a eu naturellement  des habitants d’Arx, mais aussi des villages voisins, landais, lot et garonnais.

Dans la matinée, le public a eu droit à un bon et dynamique moment musical avec The Sextoys Brass Band.

À l’extérieur, un stand de vente d’huitres et de sapins de Noël, ainsi qu’une restauration étaient présents.

À l’intérieur de la salle  des fêtes, les visiteurs, et les acheteurs de beaux objets ou de produits du terroir  ont pu s’émerveiller devant la beauté et la grande variété  des objets présentés par une quinzaine d’exposants.   

Toute la journée, des parents avec leurs pitchouns sont venus apprécier cette ambiance et évidemment permettre à leurs enfants de se faire photographier avec le Père Noël.

Le photographe de service était Patrick Andrieu, qui développait immédiatement les photos offertes par la municipalité.

 Caro, de Laroque Timbaut (47), tenait un stand de décoration de Noël et de petites gâteries gustatives d’Alsace.  

Joy Defrance,  de Saint Gor (40), en voisine, est venue avec des cadeaux pour les anniversaires, des jouets pour les pitchouns, livres…elle vend toute une variété d’objets qui offrent de petits bonheurs aux pitchouns. Joy fait aussi de la vente à domicile et peut être contactée au 07 72 31 31 52. Elle organise des réunions chez des particuliers, notamment à Mont de Marsan, Gabarret, Casteljaloux….

Théo Gimbres est venu  du Bassin d’Arcachon  et son stand était garni d’objets décoratifs pour Noël. Il est créateur d’objets en 3D et peut être contacté au 07 71 04 31 65 ou gimbresteo@gmail.com.

Magali de Hautefage-la-Tour (47), présentait des objets naturels devenus sous ses doigts d’artistes de petites œuvres décoratives plaisantes, ainsi que des peluches et surtout une très belle collection d’amigurumis (ami, signifiant crocheté ou tricoté, et nuigurumi, signifiant peluche) signifie donc littéralement un jouet rembourré tricoté. C’est un art ancestral japonais.

Dominique de Labrit spécialiste en  lithothérapie  avait amené avec lui toute une collection de bracelets en pierre naturelle et autres idées de cadeaux… Créamyno, fait aussi de la création et dépannage de bijoux fantaisie. Le mercredi, il est à Eugénie-les Bains et le samedi à Roquefort. 06 72 77 32 14.

Gaec de Cantelause de Boussès (47), éleveurs, producteurs de foie gras, présentait une gamme de ses nombreux produits du terroir (05 53 65 92 71) www.foiegrasdecantelause.fr

La céramiste d’Arx Christine était présente, ainsi que la Passion d’amatxi (tout fait main) couturière située à Labrit 06 60 12 41 43 ou lapassiondamatxi@yahoo.com

La très bonne organisation et l’accueil par la municipalité ont été très appréciés par les exposants, et le public est venu à ce rendez-vous exceptionnel et il est reparti très satisfait de ce bon moment vécu dans le respect des conditions sanitaires en vigueur.

DSC_0093 DSC_0096 DSC_0100 DSC_0101 DSC_0103 DSC_0106 DSC_0107

12345...27

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...