économie

Articles archivés

Eauze s’enflamme

Créé par le 18 nov 2018 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, exposition, fête, gastronomie, gers, infos, les sorties, musique, tradition

EAUZE

g

Le programme de dimanche 25 novembre est le suivant :

Dès 10 heures, le public est convié à la découverte et aux  rencontres au marché au gras (Entrée gratuite). Un marché  aux producteurs du terroir est prévu et un   petit-déjeuner gascon autour des produits de l’Occitanie est offert.

À partir de 15 h 30, à la cathédrale Saint-Luperc, aura lieu un concert Concert “ Les découvertes classiques de l’Armagnac ”,

Cette deuxième édition des Découvertes Classiques de l’Armagnac réserve  quelques surprises au public.  En effet, cette année, ce ne sont pas deux musiciens, mais bien trois que nous trouverons dans la Cathédrale Saint -Luperc d’Eauze, Roxanne Rabatti au violon, Ulysse Le Beuze au piano et Maxime Bazerque au saxophone. Ils étudient, tous trois, dans le prestigieux Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Ces jeunes talents  transporteront l’assistance  à travers les genres dans un programme réalisé sur mesure pour l’occasion. Les plus belles œuvres de musique classique rencontreront les grands classiques de la chanson…

Ce concert  se terminera à 17 h 30,  autour d’un cocktail sur la place d’Armagnac, sous un chapiteau (cocktail offert par le BNIArmagna). Un éventail de cocktails dédiés à l’Armagnac sera proposé, toasts et palabres gasconnes seront de mise pour terminer  ce grand week-end de la Flamme de l’Armagnac à Eauze.

Gilets jaunes, communiqué des Conseillers départementaux

Créé par le 18 nov 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique

GERS

Samedi en début d’après-midi, les Conseillers départementaux   Vincent Gouanelle et Isabelle Tintané  en tant qu’élus mais avant tout citoyens issus de la ruralité se sont exprimés sur le mouvement des gilets jaunes :

 « Le mouvement des gilets jaunes est aujourd’hui en marche sur la France. Ces manifestations ne sont pas portées par tel ou tel parti politique ni aucun syndicat. Il s’agit donc bien d’un mouvement populaire et spontané qui témoigne plus que jamais le sentiment de ras le bol d’une France essentiellement rurale délaissée, méprisée, croulant sous la pression fiscale sans que les services publics ne se maintiennent ou se développent, bien au contraire.

Comme en 1358, à l’époque de la grande jacquerie, c’est cette France des campagnes, cette France des périphéries qui se soulève pour faire entendre au gouvernement sourd le cri qui surgit des profondeurs de la nation oppressée par l’impôt ressenti comme injuste. Cette injustice est pleine et entière  lorsqu’on sait que sans véhicule sur ces territoires, pas d’emploi, pas de déplacement possible, pas de vitalité économique et sociale. La transition écologique se comprend mais elle ne doit pas passer par la mort de la ruralité au profit d’une idéologie urbaine trop souvent diffuse dans l’humeur commune de nos gouvernants et leurs médias.

Les élus locaux issus des territoires ruraux sont naturellement solidaires de ce mouvement dans la limite du respect de l’ordre public et demeurent bien évidemment les fers de lance d’une résistance grandissante sur le sol français pour que la ruralité ne soit plus abandonnée. »

 Isabelle Tintané – Vincent Gouanelle

Conseillers Départementaux

Eauze s’enflamme

Créé par le 16 nov 2018 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, exposition, fête, gastronomie, gers, infos, les sorties, mairie, tradition

EAUZE

f

Samedi 24 et dimanche 25 novembre, à l’occasion de la Flamme de l’Armagnac, Eauze s’enflamme.

Pour la 2e année consécutive, la ville d’Eauze, capitale de l’Armagnac, la CEE et le BNIArmagnac créent ensemble un événement fort autour de la Flamme de l’Armagnac afin de mettre en valeur la précieuse eau-de-vie et son patrimoine culturel. Avec, comme point de départ de ces festivités, la 66e  édition du concours Les Talents de l’Armagnac.

Programme du samedi 24 novembre

Samedi dès 9 heures, place de l’Armagnac, le Loft Café organise une   brocante  avec des objets autour du vin et de l’armagnac. Cette brocante  offre aux amateurs  des objets insolites, notamment  les bonbonnes de verre tant recherchées et utilisées pour la conservation de l’Armagnac. C’est  un parcours autour des métiers de la vigne et du vin. Cette brocante propose aussi  aux passionnés de beaux objets de l’Art de la table.

À 11 h 30, place de la Cathédrale,  le public se retrouvera pour le Brûlot, traditionnellement offert par les producteurs d’Armagnac.

Dès 18 heures, commencera le  spectacle de rue “ Eauze s’enflamme ” avec  la compagnie Akouma qui a déjà réalisé la déambulation lumineuse et musicale en 2017. Toujours sur le thème de l’Armagnac, ce nouveau spectacle se déroulera dans un univers feutré avec une mise en lumière, sculptures de feu et Slam sur le thème du voyage au coeur de la Gascogne. A partir de la médiathèque, la déambulation sur un grand char traversera la ville aux rythmes de chorégraphies et nombreux effets pyrotechniques pour rejoindre la cathédrale où s’installera la troupe pour des projections féériques évoquant la tradition et la passion de l’Armagnac à travers l’univers de la flamme et du voyage (Entrée libre)

Le  final pyrotechnique, place d’Armagnac est à 19 h 30.

Remise des prix du concours Les Talents de l’Armagnac

À 20 heures, aura lieu la  remise des prix du concours Les Talents de l’Armagnac qui est  un événement fort pour les producteurs félicités pour leur travail et leur participation. Chaque année, les producteurs d’Armagnac soumettent leurs plus belles eaux-de-vie à l’expertise de dégustateurs professionnels. Les meilleures d’entre elles sont récompensées dans diverses catégories d’assemblages et de millésimes. Farandole de cocktails autour de l’Armagnac et du Floc de Gascogne. Entrée libre.

Dîner aux saveurs de Gascogne

Dès 21 heures, commencera le  Dîner aux saveurs de Gascogne sur notes musicales. Comme l’an passé, Jean-Philippe Labarthe sera en cuisine pour préparer des ateliers culinaires autour des produits emblématiques de la Gascogne. Chaque atelier sera accompagné d’une sélection de vins de Côtes de Gascogne, autre fleuron du vignoble Armagnac-Gascogne. Cette agape se terminera par la dégustation des Armagnacs primés lors du concours. Cette farandole épicurienne sera « orchestrée » sur des airs de musique réputés et revisités au piano par Marc-Olivier Poingt qui s’est brillamment illustré lors de la soirée du Floc de Gascogne aux côtés d’Omar Hasan. Ce sera aussi l’occasion également d’annoncer en musique les deux grands vainqueurs du  » Prix du Président de la République  » et du  » Prix Armagnac sur Glace « .

Le repas est sur réservation et est à 40 euros par personne.  Les réservations se font  auprès du BNIA au 05 62 08 11 00 ou 11 places de la Liberté 32 800 EAUZE,

ou à la boutique «  La terre d’Hû » au 05  62 69 85 96,

ou à la Station Cassajus Brigitte au 05 62 09 80.

La Voix de l’Armagnac a accueilli le Crédit agricole

Créé par le 12 nov 2018 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, économie, gers, infos, landes

GABARRET-CAZAUBON

IMG_2325

Vendredi soir, au studio de la radio associative, Nicole Tant a accueilli Hélène Larroche, directrice de l’agence du Crédit  Agricole d’Aquitaine  de Gabarret et de Cazaubon. Cette dernière était accompagnée des présidents des Conseils d’administration, Jean-Christophe Lassus, pour Gabarret, et Marie-Thérèse Dugas pour Cazaubon.

Les intervenants étaient là pour détailler la forte implication du Crédit Agricole d’Aquitaine auprès des associations du territoire gabardan et cazaubonais.

Hélène Larroche a précisé le rôle important des administrateurs :

« Ce sont mes yeux et mes oreilles. Ils m’aident beaucoup et ils  connaissent bien les besoins des associations locales.  Ils sont proches des gens, ainsi que des associations. »

Les administrateurs de Gabarret

Christophe Lassus a précisé que les communes du gabardan sont bien représentées, puis il a donné la liste des administrateurs qui sont les suivants : Charles Duvigneau, vice-président (Estigarde), Robert Herrero (Saint Julien d’Armagnac), Eliane Larrouy (Bretagne d’Armagnac), Christophe Lassus, président (Mauvezin d’Armagnac), Pierre Expert (Créon d’Armagnac), Jean-Jacques Izco (Gabarret), Jacques Labat (Escalans), David Laborde (Losse), Benjamin Laffargue (Herré), Joël Ayrau (Gabarret), Louis-José Dartial (Arx), Patrice Lartigue, vice-président ( Créon d’Armagnac), Fabrice Mouchet (Gabarret), Céline Tramont (Parleboscq).

Les administrateurs de Cazaubon

Marie-Thérèse Dugas a, à son tour, présenté les administrateurs de l’agence de Cazaubon. Cette dernières couvre quatre communes gersoises qui sont : Cazaubon, Larée, Monclar d’Armagnac et Marguestau. Les administrateurs sont : Marie-Thérèse Dugas, présidente,  Mathieu Expert,  vice-président, Franck Gallières, Jean-Louis Faivre, Jean-Marie Lartigue, Laetitia Marsan, Pauline Delmas, Joëlle Briscardieu, Pascal  Jedynak.

Hélène Larroche a ensuite  rappelé que les associations sont conviées  aux réunions organisées par le Crédit Agricole d’Aquitaine qui auront lieu mercredi 14 novembre à 18 h 30, à la salle de bal de Gabarret, et vendredi 16 novembre à 18 h 30, à la salle de la mairie de Cazaubon. Les intervenants rappelleront  ce que c’est qu’une association et les lois les concernant,  ils  préciseront  la nécessité des assurances, puis présenteront  les différentes aides et soutiens apportés aux associations.

Les associations sont conviées

Créé par le 10 nov 2018 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, gers, infos

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Vendredi 16 novembre à 18 h 30, à la salle de la mairie, les membres des associations du secteur cazaubonnais  sont conviés à une réunion organisée par le Crédit Agricole d’Aquitaine de Cazaubon. Après avoir  rappelé ce que c’est qu’une association, les intervenants préciseront la nécessité des assurances, puis les différentes aides et soutiens apportés aux associations.

Les associations sont conviées

Créé par le 10 nov 2018 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, infos, landes

GABARRET

Mercredi 14 novembre à 18 h 30, à la salle de bal de la mairie, les membres des associations du Gabardan sont conviés à une réunion organisée par le Crédit Agricole d’Aquitaine de Gabarret. Après avoir  rappelé ce que c’est qu’une association, les intervenants préciseront la nécessité des assurances, puis les différentes aides et soutiens apportés aux associations.   

Carburant / Macron : La France Rurale dit STOP !

Créé par le 07 nov 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique

GERS

g

Communiqué d’Unis pour le Gers

Croyant sans doute apaiser une partie des Français, le Président de la République a déclaré : « Je préfère la taxation du carburant à la taxation du travail. »

En « préférant » cela, Monsieur Macron oublie deux choses :

-la France est déjà un des pays développés le plus taxé au monde. Dans sa dernière étude,

l’OCDE souligne que la France reste en tête des pays qui taxent le plus les salaires mais également si l’on parle du taux global de prélèvements obligatoires !

- taxer le carburant, c’est aussi taxer les travailleurs. La taxe sur les carburants est une taxe sur le travail notamment dans nos territoires ruraux où il n’est pas possible, n’en déplaise à notre Président, de faire 50km en trottinette électrique ou en tramway pour rallier son domicile et son lieu de travail.

Et la transition écologique dans tout ça ? :

Si la hausse des taxes augmente les recettes de l’État, le montant alloué directement à la transition énergétique reste, lui, quasiment stable.

Le projet de loi de finances 2019 prévoit une nouvelle hausse : +6,5 centimes sur le diesel et +2,9 centimes pour le super en janvier prochain.

Le gouvernement veut également supprimer le taux réduit de TICPE* pour les routiers et continuer d’aligner la fiscalité du diesel sur celle de l’essence. Au total, 3,9 milliards d’euros de plus iront dans la poche de lÉtat grâce à la fiscalité verte en attendant également d’autres mauvaises surprises pour le monde agricole.

Comment alors sont utilisées ces recettes? Pour le savoir, il faut se plonger dans le projet de loi de finances. En 2019, la TICPE devrait rapporter 37,7 milliards d’euros, dont seulement 19% des recettes seront consacrées à la transition énergétique (contre 21% en 2018 et 20% en 2017) !

L’augmentation du prix du carburant profite donc majoritairement au budget général de l’État et seulement 80 millions d’euros sont reversés sur le CAS** Transition énergétique. Cette augmentation est donc avant tout une opération de pur rendement fiscal !

Le gouvernement semble décidé dans tous les cas à passer en force, la ruralité l’intéressant moins que « les quartiers » et les métropoles. Le monde rural comprend la nécessaire transition énergétique mais pas au moyen d’un matraquage fiscal dont il est prouvé que seule une infime partie lui est réellement destinée.

Hausse de la CSG, quasi gel des retraites, baisse souvent illusoire de la taxe d’habitation, hausse du coût du contrôle technique automobile et maintenant vol organisé sur les carburants !

La France rurale qui « trime » tous les jours dit STOP !

*TICPE : Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques

**CAS : Compte d’affectation Spéciale

Le groupe «UNIS POUR LE GERS» au Conseil Départemental du Gers

Ferme-ouverte

Créé par le 02 nov 2018 | Dans : agenda, agriculture, com com landes armagnac, économie, infos, landes

LANDES

jdhljoljlddkmobj

Mardi 6 novembre à Banos (Landes) de 10 à 12 heures, la Confédération paysanne organise une ferme ouverte qui permettra aux participants  de débattre avec des paysannes et des paysans  des enjeux autour de la mise en place de filières de qualité comme solution pour les fermes. Il y sera aussi abordé  l’autonomie alimentaire et fourragère, la relocalisation…

Seront présents à cette rencontre : Nicolas Girod, secrétaire national de la Confédération paysanne, éleveur bovin laitier filière comté AOC, Thomas Guibout, porte-parole de la Confédération paysanne des Landes, maraicher et  Isabelle Cazaubon, éleveuse ovin lait et fromagère.

La rencontre se prolongera par un repas paysan partagé (pensez à apporter vos contributions).

Le rendez-vous est fixé  au lieu-dit Péhosse  478 route des Pyrénées

Les personnes qui souhaitent  participer à cette ferme-ouverte, doivent  confirmer leur  présence auprès d’Émilie Deligny au 06 36 5 817 26  ou conf.paysanne40@orange.fr

Fêtez l’esprit de l’armagnac

Créé par le 31 oct 2018 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, économie, fête, infos, landes, les sorties, tradition

BETBEZER D’ARMAGNAC

Fêtez l’esprit de l’armagnac dans actualité myriam-darzacq-prevoit-dautres-rendez-vous-tout-au-long-de-lannee-300x150

Vendredi 16 et samedi 17 novembre à partir de 19 heures, au Domaine de Paguy, Myriam Darzacq, la maîtresse des lieux propose deux soirées autour de l’alambic.  

Myriam  a concocté son nouveau cru 2018, aux saveurs musicales et gustatives exceptionnelles. Celles de la blanche sortie de l’alambic, les rondes dans les fûts.

Après l’ambiance exceptionnelle autour de l’alambic et des fûts, les personnes se retrouveront dans la grande salle rustique pour savourer le succulent  dîner en musique.

Le tarif est de 35 euros tout compris.  Pour des raisons de confort pour chacun, chaque soirée accueillera au maximum 40 personnes. L’hébergement est possible sur place.   Il est donc important de réserver le plus tôt possible sa soirée  au  07 86 48 00 03 ou 05 58 44 81 57 ou www.domaine-de-paguy.com 

Fêtez l’esprit de l’armagnac

Créé par le 31 oct 2018 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, économie, fête, infos, landes, les sorties, tradition

MAUVEZIN D’ARMAGNAC

 

À partir du vendredi 2 novembre et jusqu’au vendredi 30 novembre, sur rendez-vous, le Domaine d’Espérance convie les personnes à créer leur armagnac.

Après la présentation de l’alambic et la dégustation, l’œnologue du Domaine initiera à l’art subtil de l’assemblage des millésimes et des cépages avant de créer son  propre armagnac.

C’est une expérience exceptionnelle qui permettra aux personnes de repartir chez elles  avec  quatre bouteilles de 50 cl étiquetées à  leur nom et scellées à la cire.

La durée est de 2 heures  et avec un minimum de quatre personnes.  Le tarif est de 120 euros par personne (l’atelier et  les bouteilles,  sont compris dans le prix).

Pour plus d’informations  et pour les réservations s’adresser  au  05 58 44 85 93 ou www.armagnac-espérance.com

1234

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE