économie

Articles archivés

La Scandibérique

Créé par le 16 oct 2017 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, loisirs, tourisme

LANDES D’ARMAGNAC

sca

La Scandibérique est un itinéraire européen de plus de 5 000 km, qui part de Trondheim (Norvège) et  s’achève  à Saint Jacques de Compostelle.

La Scandibérique traverse 7 pays qui sont : la Norvège, la Suède, le Danemark, l’ Allemagne, la Belgique, la France, l’ Espagne.

En France ce sont 23 collectivités traversées, dont 4 régions,  19 départements.

72% d’itinéraire sont ouverts

Au mois de juin 2018, aura lieu l’ inauguration nationale de La Scandibérique.

Réunion de sensibilisation à la marque Nationale « Accueil Vélo »

Créé par le 16 oct 2017 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, tourisme

 LANDES D’ARMAGNAC

IMG_2491

Jeudi 5 octobre,  à l’Écomusée de l’Armagnac, a eu lieu une réunion de sensibilisation à la marque Nationale « Accueil Vélo ».

Cette réunion était animée par Audrey Fitas,  en charge de la qualification de l’offre au Comité Départemental du Tourisme des Landes

Pour cette réunion Accueil Vélo, les participants ont  été accueillis par Carole Garreau Caillau et  50 prestataires des Landes d’Armagnac étaient conviés. Tout d’abord il a été rappelé l’importance de la marque « Accueil Vélo » dans les Landes d’Armagnac. La filière cycliste se développe et se structure : 13 600km de véloroutes et voies vertes aménagées en 2017, 2 662 prestataires « Accueil Vélo » en avril 2017. Les Landes d’Armagnac ont la chance de se trouver sur le tracé de la Scandibérique, partie française de l’Euro Vélo 3 qui relie Trondheim en Norvège à Saint  Jacques de Compostelle en Espagne.

La Scandibérique va donc emprunter la voie verte du Marsan et de l’Armagnac qui entre sur le territoire par Gabarret et passe à Villeneuve de Marsan pour rejoindre Mont de Marsan.

La partie Landes d’Armagnac est pour l’instant un chemin praticable uniquement en VTT ou VTC. Il est donc prévu que ce chemin soit revêtu en dur pour le rendre plus roulant et répondre ainsi aux exigences d’une voie cyclable qui permettrait d’ouvrir la voie à des vélos route et des vélos électriques.

Un touriste à vélo dépense en moyenne 60 à 65 euros  par jour, ce qui est supérieur à la moyenne pour un touriste lambda. Il est donc intéressant pour le territoire d’apporter le confort nécessaire à cette clientèle en progression en France et dans un futur proche dans les Landes d’Armagnac.

De plus, 50 offres ont été recensées dans les Landes d’Armagnac, à moins de 5 km de la voie verte : hébergeurs, sites d’activités et de loisirs, sites de visites, restaurants…la diversité de ces offres est une chance pour les  futurs visiteurs.

L’ « Accueil vélo » s’adresse à qui ?

Comme pour toute marque ou label, il est nécessaire de remplir certains critères obligatoires, notamment, celui d’avoir son activité à moins de 5 km de l’entrée de la voie cyclable. Également, les hébergements doivent être classés ou référencés. Concernant les chambres d’hôtes pour lesquelles il n’y a pas de classement, il faut adhérer à minima à « Chambre d’hôtes référence » C’est apporter la possibilité aux chambres d’hôtes non labellisées de garantir à leurs clients la qualité de leur prestation tout en contribuant à l’amélioration de la qualification de l’offre d’hébergement touristique de la destination.

Les Formalités et le  tarif sont les suivants :

1. Visite de l’établissement par l’office de tourisme

2. Vérification des critères

3. Présentation du dossier en commission de labellisation

4. Signature engagement et règlement de la redevance de marque

5. Fourniture du panneau reconnaissable par tous les cyclistes

Tarif unique de 200 euros pour 3 ans. Passé 3 ans, une visite de contrôle sera effectuée pour le renouvellement d’adhésion.

Échéances

23 janvier 2018 : première commission de labellisation et peut-être une autre avant l’été 2018

Juin 2018: inauguration nationale de La Scandibérique

À noter:

La clientèle cycliste reste une clientèle de passage mais si l’accueil est performant et répond aux

exigences de la pratique du vélo, ce sera un pas vers la fidélisation. D’où l’intérêt de rentrer dans la marque « Accueil Vélo » et de toucher ainsi une nouvelle clientèle.

Des supports de communication spécifiques permettront de retrouver ces offres référencées : site

du Comité Départemental du Tourisme, site propre à la Scandibérique (en construction), page facebook dédiée, site des Landes d’Armagnac bien sur…

En conclusion

L’Évolution des pratiques touristiques tendent vers plus de bien être, d’attention portée à l’environnement, aux choix de consommation et au partage. Plus les offres seront qualifiées et en adéquation avec les nombreuses démarches éco touristiques engagées entre le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne et notre territoire entre autres, plus les Landes d’Armagnac seront performantes pour répondre à des clientèles toujours plus exigeantes.

Liens utiles

http://www.tourismelandes.com/label-accueil-velo-landes

https://www.francevelotourisme.com/

http://www.offices-de-tourisme-de-france.org/chambre-dhotes-reference

Ils répondent à vos questions

Office de tourisme des Landes d’Armagnac : 05 58 03 40 31

contact@landesdarmagnac-tourisme.fr

#dites32 avec le Conseil départemental du Gers

Créé par le 10 août 2017 | Dans : com com armagnac, com com tenareze, économie, gers, infos, politique, santé

 GERS

Découvrir le Gers, l’aimer et s’y installer

: Photo de « 3 jeunes internes qui profitent d’un festival gersois

: Photo de « 3 jeunes internes qui profitent d’un festival gersois

Pour pouvoir mieux l’apprécier et peut-être même l’aimer, les internes en médecine en stage pour 6 mois dans le département sont amenés à découvrir le Gers, en dehors des hôpitaux ou cabinets libéraux où ils travaillent aux côtés des médecins maîtres de stage universitaires. Le Conseil départemental a donc proposé plusieurs sorties tout au long de l’été à ces futurs médecins. Le Conseil de l’Ordre avec le Docteur Cancio comme interlocutrice, est partenaire de ces opérations, tout comme la plupart des communes et intercommunalités gersoises désireuses d’attirer des médecins sur leur territoire.

Après une journée en Lomagne qui s’est achevée aux sons des musiques du festival Cuivro’Foliz de Fleurance, les internes en stage dans le Gers ont pu, quelques jours plus tard, faire la fête à Tempo Latino jusqu’au bout de la nuit.

À leur agenda prochainement, une soirée sous chapiteau à Jazz in Marciac. Et enfin, une invitation sur Auch, pour le dévernissage de Mémento « Supra réel » fin septembre leur a été lancée.

La lutte contre la désertification médicale est une problématique majeure, de santé publique en premier lieu. Mais aussi à conséquences économiques ou sociales. La problématique est nationale et encore plus prégnante dans les territoires ruraux puisqu’on évalue à 30 % le nombre de médecins gersois partant en retraite d’ici 4 ans.

Le Département du Gers, sollicité par l’association des internes en médecine, participera au 2e forum de l’installation de Toulouse le 16 septembre, aux côtés de médecins, de l’ARS et de la CPAM. Début novembre, le Président Philippe Martin présentera, avec le Conseil de l’Ordre et tous les partenaires, le site DITES32 permettant de publier toutes les annonces d’offres d’installation ou de collaboration pour les médecins généralistes ou spécialistes, en libéral ou non.

Prochainement, les médecins concernés, les maisons de santé, les cabinets ou hôpitaux, les communes ou intercommunalités seront sollicités par courrier ou mail pour transmettre les éléments permettant la publication de leurs annonces.

La personne à contacter au Département est Marie-Neige Passarieu, par courriel à mnpassarieu@gers.fr

Désertification médicale : la solution sera plurielle et évolutive 

De nombreuses autres actions sont en projet ou en cours. Toujours en étroite collaboration avec le Conseil de l’Ordre, l’ARS, la CPAM et les intercommunalités.

Marie-Neige Passarieu précise: «   Il n’existe pas de solution unique, et seule, la multiplication d’offres différentes adaptées au territoire concerné permettra de favoriser la venue de médecins. L’élaboration de projet de santé innovant et possiblement évolutif autour de la création des maisons de santé est une des réponses.

Le Gers regarde toutes les solutions, y compris le salariat qui peut convenir à de jeunes médecins. Outre un numerus clausus considéré comme trop faible par rapport aux besoins des départements, il faut également intégrer la féminisation de la profession avec pour conséquences, une exigence de qualité de vie et une place plus grande laissée à la famille qui peut se manifester par des semaines réduites en temps de présence.

De nouveaux outils, comme la télémédecine, permettront aussi de répondre à la « pénurie » de médecins. Et sur ce volet, avec Gers Numérique, le Département est particulièrement bien positionné. Pourquoi pas demain, le Gers Département pilote ? Mais la télémédecine, ce ne sera pas pour toutes les affections et elle ne sera pas partout.

Dans ce combat livré contre la désertification médicale, les maîtres mots seront l’adaptabilité d’une part, celle des patients et celle des médecins et la multiplicité d’autre part, celle des solutions et des énergies. La solution unique n’existe pas. La réponse sera plurielle. Inventons, sur chaque territoire, chacun avec ses compétences et son pôle d’intervention, la médecine de demain.

Département du Gers – Mission Futurs médecins, Dites32 – MN Passarieu – 06 70 43 17 49

Carole Delga et Philippe Martin ont été intronisés

Créé par le 04 août 2017 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, économie, fête, gers, infos

EAUZE

 

Avant l’intronisation des personnalités à l’Académie des dames du Floc, Patrick Farbos, président du  Comité interprofessionnel du floc de Gascogne a commenté cette 3e fête du Floc en témoignant de son entière satisfaction pour cette manifestation qui connaît une fréquentation de plus en plus importante et qui fut un beau succès grâce à la mobilisation de tous, à la qualité des exposants, ainsi qu’à la présence du beau temps.

IMG_0611

Marie-Pascale Marou présidente de la Confrérie des dames du floc a eu le plaisir d’accueillir comme nouveaux chevaliers  Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, Philippe Martin, le président du Conseil départemental du Gers, Jean-Jacques Bolzan adjoint au maire de Toulouse, Philippe Blachere directeur départemental des territoires (DDT), Philippe Baron, président de l’Association gersoise pour la promotion du foie gras et de l’aviculture, Marc Roose directeur de l’Association pour la promotion et la défense du palmipède à foie gras du Sud-Ouest (PALSO),  et Cathy Baylac, ancienne animatrice Foie Gras du Gers et Commissaire au Concours général agricole.

 

Le Conseil départemental soutient Cazaubon

Créé par le 07 juil 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie, santé

GERS

Grand Armagnac

IMG_9265

Mardi soir,  à la réunion de Tersagnac, Marie-Neige Passarieu, chargée de mission au Conseil départemental du Gers,  a rappelé l’implication du département  avec son opération « Futurs médecins dites 32 », ainsi que toutes les initiatives réalisées par le Conseil départemental en direction des futurs médecins, afin que  ces derniers viennent s’installer dans le département gersois.

 L’implication du département montre la détermination des élus gersois. Ceux-ci  tiennent à l’accès aux soins de qualité pour la population du département.

Sur le site du Conseil départemental, grâce au travail réalisé en partenariat avec  l’association Tersagnac,  la municipalité, une page intitulée «  opportunités d’installations à Cazaubon-Barbotan les Thermes »,  à destination des médecins a été créée, rappelant les atouts de la commune, ainsi que le fort potentiel d’installation pour les médecins.

Cette page très bien conçue, montre tout l’intérêt que porte le Conseil départemental à la désertification médicale de ce territoire, ainsi que son soutien à l’association Tersagnac et à la municipalité Cazaubonnaise.

Si cette page peut intéresser les futurs médecins ou médecins, elle est le fruit d’un travail silencieux qui mérite d’être vu aussi par les Cazaubonnais et les habitants des villages voisins. Ainsi ils pourront se rendre compte par eux-mêmes que les élus et les professionnels utilisent tous les moyens pour pallier au manque de médecins sur ce territoire.   

Site du Conseil départemental et page de Cazaubon :   

http://www.gers.fr/index.php?tg=oml&file=economie.html&cat=32&souscat=76&art=248

Le PETR développe l’attractivité de la base de loisirs

Créé par le 05 juil 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, loisirs, mairie, travaux

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_9153

Lundi après-midi, Jean-Charles Jobart, sous-préfet de Condom s’est rendu à la base de loisirs de l’Uby, où l’attendaient le maire Jean-Michel Augré, son adjointe Marie- Ange Passarieu, ainsi que  l’adjoint au maire  Michel Vigier. Jean-Charles Jobart venait constater l’avancée des travaux d’aménagement de la base dont les équipements dataient des années 1970. La commune ayant constaté que la fréquentation était en baisse depuis une dizaine d’années, a souhaité en renouveler l’attractivité et elle a donc engagé une opération de requalification de cet équipement stratégique et singulier. Le sous-préfet a précisé : «  Il s’agit d’un véritable projet de territoire, porté notamment par le Pôle d’équilibre territorial rural (PETR) du Grand Armagnac, dont la commune est membre. »  

Cazaubon-Barbotan les Thermes territoire prioritaire

Après avoir rappelé l’importance économique de Cazaubon avec ses 16 000 curistes (21 000 avec les accompagnants) , plus les  vacanciers et touristes, ce qui fait un total de 50 000 personnes qui viennent sur ce territoire, le sous-préfet a précisé qu’il était évidemment prioritaire.

Le PETR

Le sous-préfet a précisé   que le 19 décembre 2016, à la préfecture du Gers a eu lieu la signature des contrats cadre de ruralité des PETR du  Pays d’Auch, du Pays d’Armagnac et du Pays Portes de Gascogne et que lundi 3 juillet 2017, à la Préfecture du Gers, venaient d’être signées  les conventions financières 2017 Etat/PETR des PETR du Pays d’Auch, du pays d’Armagnac, du Pays Portes de Gasgogne et du Pays du Val d’Adour. Les projets des PETR gersois sont dédiés principalement à l’ attractivité des territoires ainsi qu’aux services à la population.   

 L’aménagement de la base de loisirs

Pour Cazaubon-Barbotan les Thermes, qui est la 1er station thermale de Midi-Pyrénées et la 3e station Thermale de la nouvelle région,  l’objectif global du projet de requalification est de donner une nouvelle dynamique économique à la base de  loisirs, en affirmant sa double attractivité, les potentialités qu’elle offre en termes d’activités sportives et de tourisme vert à l’échelle départementale et régionale.  Dès le mois de janvier 2017, la commune a missionné une équipe de maitrise d’œuvre pluridisciplinaire (paysagiste, architecte-urbaniste, bureau d’études techniques), afin que la première phase de réalisation des travaux soit réalisée pour la saison touristique 2017.

C’est cette  tranche de travaux que Jean-Charles Jobart est venu visiter.  Elle comprend la création d’une aire de jeux aquatique, ainsi que celle de jeux pour enfants de 6 à 12 ans, la réhabilitation des jeux existant destinés aux enfants, l’installation de clôture ajourée autour de la piscine et d’un local de rangement pour les pédalos, la construction d’un local de rangement pédalos et canoës, le renouvellement du patrimoine arboré, la création de cheminements piétons accessibles PMR aux abords du lac, la végétalisation des berges, le mobilier et la signalétique.

Le budget  et les subvention accordées

Le budget de cette 1ère tranche est de 500 000 euros HT. La part de l’Etat : FSIPL Cdr est de 100 000 euros (20%), du Conseil régional est de 100 000 euros (20%), les fonds européens sont de 40 000 euros (8%) via le programme  Leader du Pays Armagnac, et la part mobilisée par le maître d’ouvrage qui est la commune de Cazaubon est de 260 000 euros soit 52%.

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE