art

Articles archivés

Vaya con Dios en concert

Créé par le 24 sept 2021 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, gers, infos, les sorties, loisirs, musique, spectacle

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

so-5bc14f8566a4bd24476a4944-ph0

Après deux longues années d’austérité, le chœur d’Hommes « Vaya con Dios » se produira à nouveau en l’église Saint-Pierre de Barbotan les Thermes le vendredi 1er octobre à partir de 21 heures. Leurs voix vont enfin reprendre du service et ainsi leurs permettront de retrouver ces moments de partage si précieux avec leur public Armagnacais.

Ce  chœur d’hommes Pyrénéen « Vaya con Dios », créé par André Naud, a vu le jour en 1994 dans le petit village de Séron, situé dans les enclaves bigourdanes entourées de terres béarnaises.

 Au fil des années, le groupe s’est étoffé, l’effectif a évolué mais a su conserver sa spécificité et demeure toujours animé et uni par la même passion : l’amour du beau chant et le plaisir de vivre ensemble une aventure humaine et amicale.          

 Cet ensemble vocal est uniquement composé de voix d’hommes répartis en quatre pupitres. Il comporte vingt choristes, dont sont issus les solistes (souvent de formation classique) et trois musiciens. Une même volonté les anime : travailler avec l’exigence nécessaire et progresser encore et toujours, afin que tous les pupitres se fondent totalement. Les applaudissements nourris d’un public conquis et enthousiaste venant saluer chacune de leurs  représentations sont autant d’encouragements à poursuivre sur ce chemin.

 Le répertoire est essentiellement composé de chants traditionnels basques, espagnols et d’Amérique Latine, mais également bigourdans à la gloire des Pyrénées, de morceaux issus de la liturgie orthodoxe Russe, originaires d’Italie, de Gospels …

Essentiellement, les concerts se déroulent dans les églises dont ils apprécient tout particulièrement l’acoustique souvent  exemplaire de ces édifices, permettant aux choristes et aux solistes de s’exprimer et aux auditeurs d’apprécier les nuances des timbres et l’harmonie des polyphonies. Une centaine de titres ont ainsi été interprétés depuis le début de leur existence… Rythmes et nuances s’opposent et se répondent ainsi dans chacun de leurs concerts qu’accompagnent, quand le chant les y invite, accordéon, bandonéon, guitare et contre-basse.

 Ils se produisent régulièrement dans le grand sud-ouest mais sont également invités dans toute la France.

 À plusieurs reprises, leurs aventures musicales les ont conduits hors des frontières, notamment  à Moscou , ils représentaient la France au festival de musique populaire d’Istra .

Ils ont participé à des tournées au Portugal (à deux reprises), ils ont ajouté un séjour à Cuba…

Ils sont les invités pour les fêtes de Pâques 2007 du gouverneur de Salta, immense province du Nord-Ouest de l’Argentine.

En Mars-Avril 2011 ils y étaient à nouveau invités avec, cette fois-ci l’opportunité d’un détour par le Brésil.

En Octobre 2013, ils se produisaient au Québec. Tout dernièrement, en Juin 2018, ils étaient en tournée en Bavière.

 À ce jour, ils ont enregistré cinq CD, le quatrième, tout en langue Espagnole : « Vaya Con Dios Canta Español y Latino-Americano ». Leur cinquième CD, est quant à lui entièrement consacré au répertoire de chants traditionnels Basques.

En raison de la situation sanitaire actuelle et afin d’assurer au mieux la sécurité de tous, le passe sanitaire sera obligatoire pour assister à cette soirée.

L’entrée  est à 10 euros, et elle est gratuite pour les moins de 14 ans.

 La billetterie se tiendra à l’entrée de l’église à partir de 20 heures.

Art et Armagnac, un duo séduisant

Créé par le 23 sept 2021 | Dans : actualité, agenda, agriculture, art, économie, exposition, gastronomie, gers, infos, les sorties, loisirs, tourisme, tradition

LANNEMAIGNAN

IMG_2783

Dimanche 26 septembre, le Domaine de la Tuilerie à Lannemaignan propose une superbe journée champêtre avec un duo « Art et Armagnac ».

Cette union enchantera certainement les amateurs et connaisseurs en art et naturellement en armagnac.

De 11 à 19 heures, le public pourra découvrir « Performance » sculpture fer/métal, réalisée par l’artiste Sébastien Lasportes, sur le thème Armagnac…à deviner.

Les maîtres du lieu entraineront les personnes à la découverte de leur Domaine, de la distillerie, du chai de vieillissement, ainsi que des millésimes.

À partir de 12 h 30 et jusqu’à 14 h 30, les personnes se restaureront avec une auberge espagnole dans le beau parc du Domaine, ainsi qu’aux espaces couverts et rustiques qui sont à l’extérieur.

Les participants bénéficieront d’un moment exceptionnel grâce à un partenariat avec un atelier de fumage traditionnel. La dégustation de saumons, esturgeons et truites fumés sera évidemment accompagnée de la Blanche armagnac du Domaine de la Tuilerie.

La journée se prolongera à partir de 15 h 30 et jusqu’à 16 heures par le brûlot traditionnel.

Contacts et renseignements complémentaires s’adresser au 05 62 09 65 19 ou au 06 31 58 80 83 ou coletteremazeilles@orange.fr.

Le public sous le charme des Divines

Créé par le 13 août 2021 | Dans : actualité, art, com com armagnac, gers, infos, musique, spectacle

 CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0070

Mercredi soir, le groupe Passo Cansoun devait se produire pour la première fois en concert place Armagnac à Barbotan les Thermes, malheureusement, ce concert fut annulé car  deux musiciens étaient malades.

 André Magnoac, musicien de Passo Cansoun a rapidement résolu le problème en conviant ses amies du groupe Commingeois « Divines ».

Ce soir-là,  ce groupe composé de Sophie (Soprano et contrebassiste), Audrey (Alto), Vyvy (Contralto), Marie-Pierre (Mezzo), et Eric (Arrangeur, pianiste et directeur musical du groupe), s’est produit pour la première fois à Barbotan les Thermes et par la même occasion, pour la première fois dans le département du Gers.

Ce quartet polyphonique, a été créé en 2013 et a un répertoire riche et très varié, allant de la chanson française, au music-hall, jazz et Gospel, en passant par le classique, la pop…

Un public très nombreux de gersois, landais, curistes et vacanciers,  a fait le déplacement pour assister à ce premier rendez-vous avec le groupe Divines et découvrir leur talent et leur professionnalisme.

Avec ses chansons, la beauté des voix,  sa joie et son humour, le groupe a rapidement conquis tous les cœurs de l’assistance qui  participait en reprenant des refrains  ou en tapant des mains.

À l’issue du concert, le groupe a remercié l’Office de tourisme de l’avoir invité, et très sincèrement a remercié le public pour son accueil et sa participation enthousiaste :

« Merci à vous, vous avez été formidables, nous avons passé une excellente soirée avec vous… »

Quant au public, il a exprimé lui aussi sa gratitude pour cette bonne soirée divine.

Contact: 06 80 38 95 01 ou contact@groupedivines.com

Image de prévisualisation YouTube

Le Centre de loisirs rencontre l’artiste Nathalie Bonnet

Créé par le 06 août 2021 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, éducation, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0050

Jeudi après-midi, une quinzaine d’enfants du Centre de loisirs de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), secteur de Cazaubon, s’est rendue à l’espace culturel où l’artiste peintre, Nathalie Bonnet, expose une quarantaine de ses  œuvres.

Nathalie Bonnet s’est rendue disponible, et  malgré la distance, elle est venue spécialement pour rencontrer ces enfants, seulement les plus grands du Centre de loisirs. Elle leur  a expliqué ses toiles, l’art  pariétal, les signes particuliers, les teintes…

À l’issue de cette première partie, Nathalie Bonnet a convié les enfants à participer à un atelier de dessins. Les animatrices de la CCGA avaient amené tout le matériel nécessaire, papier, crayons, couleurs…

Les enfants très attentifs  découvraient pour la première fois cette exposition originale, organisée par Via Cultura, ainsi que la beauté de l’espace culturel transformé en grotte.

Le Centre de loisirs de la CCGA accueille de 7 h 40 à 18 h 30,  une quarantaine d’enfants provenant de Cazaubon et des communes voisines.

Cette année, vu le nombre d’enfants, le Centre de loisirs est installé au château de Moutiques. Les  repas de midi sont livrés par un prestataire. Cinq animatrices encadrent les enfants.Entre autre,  ils ont fait une sortie  au vélorail de l’Armagnac à Nogaro et prochainement ils se rendront  au village western de Cachet City, à Aignan.

L’exposition peut être visitée jusqu’au dimanche 15 août. L’accès à l’exposition  est libre et gratuit. L’espace culturel est ouvert du mercredi  au samedi,  de 15 heures à 18 h 30.

Cittaslow décerne le prix « La chiocciola orange 2021 »

Créé par le 28 juil 2021 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, éducation, gers, infos, mairie, musique, spectacle, théâtre, tourisme, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0056

Lundi matin, à la mairie, Isabelle Tintané recevait Pierre Boumati, référent Cittaslow  pour la commune de Cazaubon-Barbotan les Thermes, ainsi que Manon  Saint-Marc, professeur à l’école de musique.

Isabelle Tintané tenait à les féliciter et à les remercier pour le prix Cittaslow obtenu, grâce à la vidéo « Théo l’escargot ».

Pierre Boumati, a tout d’abord précisé que jeudi 10 juin, lors d’une  des sept tables rondes, en   visioconférence, Cazaubon-Barbotan les Thermes était inscrit  à celle qui avait pour  thème  l’éducation et la jeunesse.  Ces tables rondes précédaient l’assemblée générale internationale du réseau Cittaslow  qui a eu lieu le 12 juin à Orvieto où il a présenté la vidéo « Léo l’escargot »

«  Avec Manon Saint-Marc  nous avons décidé qu’avec cette  vidéo, notre commune    participerait  au concours des meilleures réalisations 2021 et j’ai présenté la vidéo. Elle a eu beaucoup de succès, et elle était diffusée avant  chaque intervention, ainsi qu’à la fin des tables rondes.  Le 12 juin, à l’assemblée générale, le jury Cittaslow, a récompensé la vidéo en lui  décernant  le prix « La chiocciola orange 2021. »

Manon Saint-Marc a rappelé que grâce à la mairie, elle intervenait dans les écoles de Cazaubon. Marie-Claude Gilles, animatrice de la médiathèque, lui avait demandé  de créer  un conte musical sur l’escargot  qui présente à ses amis, les traditions, les beaux coins de la commune :

«  J’ai trouvé l’idée très bonne et l’occasion de reproduire avec les enfants un conte musical comme celui de  Coqueline, qui avait enthousiasmé petits et grands. Le conte complet sortira au mois de décembre. Pour la vidéo, ce fut une belle aventure et un record dans le tournage, les arrangements musicaux, le montage, car nous n’avions que très peu de temps. Tous les bénévoles et en famille se sont fortement investis. Il en est sorti quelque chose d’original sur l’école, le tourisme, les traditions. Ce prix est une belle récompense pour nous tous et un encouragement. Nous remercions tous ceux qui ont contribué à ce succès ainsi que les musiciens du Baz’Art Ensemble.»

Image de prévisualisation YouTube

 

La fête du cinéma

Créé par le 25 juin 2021 | Dans : actualité, agenda, art, cinéma, gers, infos, les sorties, loisirs

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4319

Du 30 juin au 4 juillet, c’est la fête du cinéma. L’entrée est à 4 euros.

Mercredi 30 juin, à 20 h 30, projection du film « Chacun chez soi ».

Jeudi 1er juillet, à 18 heures, le public aura droit au film Hospitalité (en VO sous-titrée), et à 21 heures, au film Nomadland (en VO sous-titrée).

Vendredi 2 juillet, la séance est à 17 heures, et le film est  « Le sens de la famille ». À partir de 21 heures la projection du film « Des hommes ».

Samedi 3 juillet à partir de 17 heures, projection du film « Les 2 Alfred », et à 21 heures, du film « Un tour chez ma fille ».         

Dimanche 4 juillet, la séance est à 15 heures avec le film  « Envole-moi », et à 17 heures, le public pourra assister au film  « Hitman & Bodyguard 2 ».

Exposition de peintures de Marc Courtois

Créé par le 23 juin 2021 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, les sorties, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

20210618_174709(1)

Jusqu’au 3 juillet, à l’Espace culturel de Cazaubon, à l’invitation de l’association Via cultura, l’artiste peintre Marc Courtois réalise une exposition  d’une trentaine d’œuvres, et parmi elles, une collection de toiles, qu’il a réalisées spécialement pour cette exposition intitulée « Errance ».

Quand Marc à découvert l’Espace culturel cazaubonnais, il l’a trouvé somptueux, beau :

 » Je désirais exposer dans ce lieu des œuvres qui s’harmonisaient avec  ce cadre merveilleux et  paisible. J’ai réalisé cette série  en tenant compte du stress provoqué par la pandémie. Après cette épreuve, les gens ont besoin de calme, c’est pourquoi les œuvres de cette exposition, notamment de la série Errance  offrent aux visiteurs une ambiance sereine et paisible. »

Avec  Errance, ce peintre contemporain qui sort des sentiers battus,  invite les visiteurs à un voyage de l’âme, ainsi qu’à la découverte de leurs sentiments et émotions.

Une série  réalisée avec une technique mixte acrylique, présente différentes lunes, notamment  la lune noire, d’argent, rousse ou la pleine lune…Le visiteur découvrira d’autres séries, notamment  mémoire du temps ou éclat. Pour Errance, l’artiste avec ses propres techniques, ainsi que ses couleurs, a utilisé une technique mixte, poudre de marbre, fleur de chaux, acrylique, pigments naturels et même des feuilles d’or.  

Lors du vernissage, Pierre Boumati, président de Via cultura  a présenté Marc Courtois en précisant :

« Nous accueillons Marc Courtois, qui fait sienne cette expression de Salvador Dali : «  La peinture est la face visible de l’iceberg de sa pensée ». Marc Courtois, au travers de ses œuvres de peinture contemporaine, dans lesquelles il libère sans aucune restriction son expression, sa vision du monde qui nous entoure, par un travail de recherche sur la matière, les couleurs, mais où les techniques gardent parfois leur secret, nous accompagne vers une vision différente, une expression différente des sentiments, où la simplicité naturelle des couleurs conduit l’observateur vers une forme de sérénité. Ses œuvres tout à la fois imaginatives, et instinctives,  nous promènent vers la face cachée de la pensée. »

Du mercredi au samedi et de 15 à 19 heures, le public peut visiter l’exposition de 31 peintures.

L’entrée est libre et gratuite.

La réouverture des lieux culturels de l’Armagnac

Créé par le 09 juin 2021 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, exposition, fête, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, patrimoine, peinture, politique, spectacle, théâtre, tourisme, tradition

PAYS D’ARMAGNAC

 

Photo collectif culturel (s) en armagnac

Photo collectif culturel (s) en armagnac

Le Pays d’Armagnac, Pôle d’équilibre territorial et rural communique sur la réouverture des lieux culturels de l’Armagnac

Le collectif « Culture(s) en Armagnac » a pour objectif  de  porter et de défendre  ce bien commun qu’est la culture !:

« Les problématiques nées de la crise de la Covid ont poussé à accélérer et renforcer la transversalité et la solidarité entre les différentes structures culturelles, patrimoniales et touristiques du territoire de l’Armagnac. C’est ainsi qu’est né sous l’égide du Pays d’Armagnac, syndicat mixte dédié au développement et à l’attractivité du territoire de l’Armagnac, le collectif nommé « Culture(s) en Armagnac ».

Apprendre à faire ensemble pour être plus forts est le principe de cette démarche. Elle vise à mettre en commun et à structurer ensemble le secteur culturel de l’Armagnac, le premier territoire touristique de la Destination Gers, en Occitanie. Les premières réflexions portent sur les responsabilités sociales et environnementales, les financements, la coopération des acteurs, les outils mutualisés, la médiation…

Suite à la réouverture des lieux culturels de l’Armagnac, le collectif invite ses publics à se mobiliser pour la culture locale. Afin de relever ensemble le défi d’une saison estivale 2021 aux multiples retombées sur l’économie locale, notre public est vivement convié à participer aux diverses programmations pour défendre ce bien commun qu’est la culture.

En ces temps alarmants pour le secteur culturel, les équipes ont à cœur de retrouver leur public et l’attendent avec impatience. Dans un esprit de fête et de partage, les visiteurs et usagers pourront de nouveau se divertir, apprendre et s’émerveiller grâce aux expositions et événements proposés par les acteurs culturels du territoire.

Tout est mis en œuvre pour vous faire rêver de nouveau,  savourer la vie retrouvée et le bonheur de se réunir tout en respectant des protocoles rigoureux. Un ensemble de mesures sanitaires est mis en place avec notamment le port du masque obligatoire, des distributeurs de gel hydroalcoolique, des jauges limitées selon les consignes gouvernementales en vigueur…

Alors que nous traversons une période d’anxiété et d’incertitude, la culture nous rapproche, elle est le lien qui nous unit et nous apporte réconfort, inspiration et espoir.

Nos lieux culturels ne sont vivants que lorsqu’ils sont fréquentés et la création n’existe que quand elle rencontre le public, c’est la magie de la culture, alors, chers publics, nous vous attendons nombreux !

Cet espace de travail regroupe à ce jour les professionnels de différents secteurs (musées, services culturels municipaux, médiathèques, théâtre et cinéma, établissements culturels…).

Pour une meilleure représentativité des acteurs de la culture armagnacaise, le groupe profite de cette communication pour les inviter à le rejoindre, en utilisant le contact suivant : cultureenarmagnac@gmail.com »

À  l’origine du collectif : les services culturels des villes d’Eauze et de Condom, de la Communauté de communes du Bas Armagnac ; les musées d’Artagnan à Lupiac et du Paysan Gascon à Toujouse ; Elusa Capitale Antique et le PETR du Pays d’Armagnac.

La réalisatrice Sophie Metrich était à Cazaubon

Créé par le 08 juin 2021 | Dans : actualité, art, com com armagnac, économie, éducation, gers, infos, politique

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_6370

Sophie Metrich a réalisé plusieurs courts métrages de fiction et un documentaire «  L’Intérêt général et moi ». Elle a été assistante à la mise en scène et collaboratrice artistique auprès de plusieurs metteurs en scène. Réalisatrice, scénariste, directrice de la photo, ingénieure du son, et montage, Sophie Metrich,  passionnée par son métier avec son sens pédagogique intervient  en milieu scolaire, notamment dans le Gers avec Ciné 32.

Lundi 7 juin, elle était à l’école primaire de Cazaubon et a sensibilisé au montage, les élèves du CM1, CM2, du CE1 et du CE2.

Les auteurs de l’Intérêt général et moi:

Pour le  documentaire « L’Intérêt général et moi » Sophie Metrich et Julien Milanesi sont les coréalisateurs. Ils entraînent le spectateur dans une réflexion sérieuse sur la notion d’intérêt général au travers de trois grands projets d’infrastructure de transport en France. L’autoroute A65 Langon-Pau, le  projet ferroviaire pharaonique (la LGV GPSO), et le projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans (Notre Dame des Landes). Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, ainsi que des espaces naturels sont sacrifiés ou devront l’être, au nom d’un intérêt général.

Dans ce documentaire, ils ont permis aux  différents acteurs de s’exprimer, notamment les personnes  touchées dans leur  vie quotidienne, les membres des  associations engagées contre les projets, évidemment les élus qui combattent ces projets ou ceux qui les  soutiennent, ainsi que les hauts fonctionnaires, les journalistes qui ont rendu compte de ces conflits.

Julien Milanesi est maître de conférence en sciences économiques, à l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, chercheur au CERTOP (UMR5044 CNRS).

Le film est sorti en salle le 1er juin 2016.

La réalisatrice Sophie Metrich était à l’école

Créé par le 08 juin 2021 | Dans : actualité, art, com com armagnac, éducation, gers, infos

 CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_6381

Lundi,  dans le cadre des interventions scolaires de  Ciné 32,  les élèves de la classe CM1 et CM2, puis l’après-midi, ceux de la classe CE1 et CE2 ont rencontré  Sophie Metrich, une réalisatrice qui intervient pour les actions de Ciné 32.

Après avoir rapidement présenté l’histoire du cinéma, notamment avec les frères Lumières, Sophie a projeté un extrait des malheurs de Sophie, entraînant ainsi un dialogue avec les enfants sur leurs connaissances cinématographiques.

L’animatrice leur a fait vivre un bon moment de découverte avec  le tournage  de plusieurs plans et puis elle les a fait participer à un atelier de montage.

Sophie Metrich  les a entraînés à sentir quand il y a un raccord d’image dans un film et comprendre  l’importance d’un bon raccord entre deux plans.  Les élèves très intéressés  se sont exprimés sur les séquences tournées en classe et  ils ont témoigné qu’ils avaient  bien compris l’importance du montage et des raccords d’images, en choisissant les images à raccorder.

Grâce à Ciné 32 et son opération un film pour tous,  durant l’année, les écoles inscrites à « école et cinéma »  assistent à six projections cinématographiques (sauf cette année à cause du Covid 19), et bénéficient  d’un  atelier pratique en classe avec une intervenante de Ciné 32.

Jeudi 24 juin, Sophie Metrich interviendra de nouveau à l’école primaire de  Cazaubon,  cette fois-ci auprès des élèves du cycle 2  qui participeront à un atelier son.

Prochainement, grâce à Ciné 32, les petits cazaubonnais auront droit, si les conditions sanitaires le permettent, à la projection d’un film.       

12345...7

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...