art

Articles archivés

De toutes les couleurs et de toutes les formes

Créé par le 27 mai 2018 | Dans : actualité, art, com com landes armagnac, éducation, exposition, infos, landes, peinture, photo

GABARRET

IMG_6935

Mercredi 23, jeudi 24 et vendredi 25 mai à la salle d’animation de Gabarret, les adultes du secteur et les parents d’élèves ont eu le plaisir de découvrir la grande exposition réalisée par les élèves du REP qui rassemble les écoles maternelles et primaires de Créon d’Armagnac, Losse, Labastide d’Armagnac, Vielle-Soubiran, Gabarret.

Les collégiens  de Jules-Ferry exposaient aussi quelques-uns de leurs travaux.

 Jeudi soir, en présence des parents,  a eu lieu le vernissage de l’exposition très  riche en couleurs et en formes, révélant aux adultes le travail de l’année et l’imagination débordante des enfants  autant dans des dessins,  des peintures et des  collages individuels que dans la réalisation d’œuvres communes.  

Laurence Dauba,   directrice de l’école de Gabarret a profité de l’occasion pour présenter  Diane Grenier, artiste plasticienne, en résidence depuis un mois, et qui a travaillé sur un projet avec les élèves des  classes de CM1-CM2 et de CE2 de l’école de Gabarret

Pour cette résidence, la municipalité avait mis à la disposition de l’artiste, une salle de la mairie, devenue pour l’occasion son atelier. 

IMG_6933

Diane Grenier  a  précisé  à l’assistance les conditions dans lesquelles elle a travaillé avec les enfants, leur participation active à la création de l’œuvre, qu’elle présenta par la suite :

«  D’habitude  nous allons dans les écoles. Ici, l’originalité c’est que les élèves régulièrement venaient travailler avec moi dans mon atelier et je les ai ainsi impliqués dans ma création.  J’ai invité les enfants à travailler sur ordinateur et, avec   Google Maps , à retrouver des lieux familiers de Gabarret, à les enregistrer afin de faire un montage vidéo qui allait s’intégrer dans  ma création intitulée «  Les Milles dessous du grand bidule ».  Tenant à ce que cette création soit visuelle mais aussi audio, les élèves ont été conviés à écrire des petites fictions sur ces images. Ces courtes histoires ont été lues par les enfants et enregistrées. Les formes données à l’œuvre, viennent  des bâtiments de Gabarret, Créon et c’est dans celles-ci que j’ai inclus le son et les  images. »

IMG_6938

 Pour les élèves,  cette expérience a été très enrichissante  et évidemment ils étaient très contents de cette aventure artistique  dirigée par Diane Grenier. Celle-ci est soutenue par production Création en cours- Ateliers Médicis,  qui permet aux jeunes artistes d’être présents  dans les écoles situées  dans les territoires éloignés de l’offre culturelle, ce qui est le cas de la REP.  Création en cours-Atelier Médicis est agrée par le ministère de l’Éducation nationale et par le ministère de la culture.  

IMG_6950

1er marché des potiers et céramistes

Créé par le 24 mai 2018 | Dans : agenda, art, com com tenareze, gers, infos, les sorties

FOURCES

B

Dimanche 27 mai de 9 à 18 heures, l’Association des commerçants, artisans, producteurs (CAP), organise son 1er marché de potiers et céramistes.

Renseignements complémentaires au 06 30 02 22 53.

 

Pierrette Ricaud remporte la Palette de mai

Créé par le 20 mai 2018 | Dans : actualité, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_6882

Samedi en fin d’après-midi à l’espace culturel,  en présence de Jean-Michel Augré,  maire de Cazaubon, d’artistes   et  du public,   Jean-Jacques Lassaube a révélé le nom de l’artiste peintre qui, suite au vote des visiteurs, a remporté le trophée de la palette de mai 2018.

L’artiste peintre Pierrette Ricaud était accompagnée de Christophe Faget, adjoint au maire d’Eauze et délégué à la culture.

Pour l’édition 2018, Pierrette  avait présenté trois huiles «  La régate sublimée », «  La forêt magique » et «  Le port de la lune ».  C’est cette dernière peinture qui lui a valu  de gagner le trophée devançant d’un point le peintre André Lassabe.

Pierrette Ricaud, depuis son enfance aimait le dessin et la peinture. Lycéenne, tous les ans, elle obtenait le premier prix de dessin  du lycée. Elle souhaitait  poursuivre ses études aux Beaux-arts, mais n’a pas pu réaliser son rêve pour des raisons familiales. Devenue professeur  de collège, sa passion pour la peinture  fut mise momentanément  en veilleuse.  Retraitée depuis 21 ans, elle rattrape le temps perdu et s’investit  dans ce mode d’expression :  

«  J’ai toujours  un tableau en train. Je peins avant tout  à l’huile, et un peu avec de l’acrylique.  J’aime beaucoup  travailler l’huile  qui donne un rendu doux. »

Après avoir reçu les félicitations de Jean-Jacques Lassaube, Pierrette Ricaud  s’est adressée aux personnalités présentes et au public :

«  Je suis très heureuse d’amener le bouclier de Brennus des peintres, en terre élusate. Merci à vous tous qui avez décidé du sort de la Palette de mai. Je tiens à remercier  Jacqueline  Fillion, présidente de l’Association gondrimoise d’expression artistique. » Après avoir remercié   la mairie de  Cazaubon, et les membres de Via cultura qui se sont dépensés sans compter pour la réussite de cette exposition, Pierrette a remercié la municipalité  d’Eauze  qui va accueillir pour l’année, la Palette de mai. »  Pierrette Ricaud a été félicitée par    Christophe Faget et  Jean-Michel Augré. Ce dernier a remis le trophée à Christophe Faget.

Pierrette Ricaud va reprendre ses pinceaux et ses huiles et elle compte bien se représenter  pour la Palette de mai 2019, qui a pour thème «  Reflets ».   

Les Indociles heureux reviennent en force

Créé par le 13 mai 2018 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, loisirs, peinture, photo

ESTANG

IMG_5820 - Copie

Au mois de juillet et d’août, l’équipe des Indociles heureux,  rouvrira les portes de la maison Fénéon, située place Roger Bon. Les animateurs  recherchent des bénévoles pour assurer quelques permanences :

«  Nous souhaitons que la maison soit ouverte du vendredi au dimanche de 16 heures à 19 h 30. »

Comme en 2017, le public y trouvera une exposition des œuvres des neuf artistes contemporains. Il pourra profiter de la bibliothèque en libre accès et du café associatif.

Les Indociles heureux lancent un appel à candidature :

«  Nous organisons un concours d’art, ouvert à tous, professionnels ou non.  Les créations proposées à partir d’objet de  récupération. Le but est de s’amuser à redonner vie aux objets oubliés, tissus, bois, plastiques… Toutes les œuvres seront exposées à la maison Fénéon les 1, 2 et 3 juin. Les plus imaginatives recevront un prix des Indociles heureux. »

Les inscriptions et les informations doivent parvenir le plus tôt possible, avant la fin de la semaine du 13 mai, de préférence par courriel adressé au indocilesheureux@gmail.com ou via le formulaire du site www.indocilesheureux.com/

Ils ont offert un bon moment de rêve

Créé par le 07 mai 2018 | Dans : actualité, art, com com armagnac, gers, infos, musique

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_6595

Dimanche après-midi, au Pôle, dans le cadre des animations mensuelles proposées par le service culturel de la mairie, le public a assisté à une version simplifiée du Lac des cygnes, interprétée par le pupitre 777 et les jeunes comédiens de l’école de théâtre, Célia et Olivier.

 Lilla Papp, violoniste professionnelle  a présenté les musiciens du pupitre 777. Ces derniers  sont issus des écoles de Bayonne, Mont-de-Marsan, Aire-sur-Adour, le Passage d’Agen et Cazaubon.

En ouverture, et pour mettre l’assistance dans l’atmosphère du lac des cygnes,  en présence d’un public composé d’adultes et d’un bon nombre d’enfants, les violons, altos et violoncelles, ont interprété trois danses hongroises, une danse slovène, ainsi qu’une valse russe.

Dans la deuxième partie, le public a découvert  la beauté musicale du  Lac des cygnes, et avec beaucoup d’intérêt, a suivi l’histoire contée par Célia et Olivier. Les deux jeunes, très à l’aise  devant le public, ont fait preuve d’une très bonne diction et ont ainsi révélé à l’assistance leur talent naissant.

Le prochain rendez-vous proposé par le service culturel est prévu pour le jeudi 21 juin à partir de 18 heures,  avec la fête de la musique  qui aura lieu à Barbotan les Thermes, place Armagnac.

Palette de mai, Josette Pingitore remporte le 1er prix

Créé par le 06 mai 2018 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, les sorties, loisirs, peinture

 CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_6584

Samedi en fin d’après-midi, à  l’Espace culturel, en présence du maire Jean-Michel Augré, de nombreux artistes peintres, sculpteurs, poètes et d’un public important de Cazaubonnais, curistes,  a eu lieu la cérémonie de vernissage de la  Palette de mai, organisée par l’Association  Via cultura .

Plus d’une trentaine d’artistes y exposent plus d’une soixantaine d’œuvres de peintures, sculptures et poésies qui abordent « Passé le temps…Sublime beauté ».

Le maire Jean-Michel Augré après  avoir contemplé les œuvres  s’est adressé aux artistes et au public :

«  Le thème était difficile, mais j’ai constaté que beaucoup d’artistes  ont réalisé de très belles  œuvres.  Je tiens à féliciter l’association Via cultura  qui fait rayonner le nom de Cazaubon  dans le milieu artistique. »

Pierre Boumati, président de Via cultura, a refait l’historique de la palette de mai et en poésie a longuement présenté les thèmes qui se sont succédé jusqu’à ce jour.

Après avoir remercié les artistes  et souhaité la bienvenue aux nouveaux, Pierre Boumati a précisé :

«  Avec le vernissage de la Palette de mai, Via Cultura inaugure  la série d’expositions collectives et individuelles  qui se dérouleront tout au long de l’année  2018. »

À l’issue des discours, Jean-Jacques Lassaube    a nommé les lauréats de la Palette de mai, tandis que le maire, le président de Via cultura et la présidente du syndicat des hôteliers leur ont remis les prix.

 En peinture, le 1er prix a été remis à Josette Pingitore  pour son œuvre « Belle », le 2e à André Lassabe pour « Sable blanc et le 3e  prix ex-æquo à Pascale Blin avec sa toile  «  La transcendance du papillon » et  à César Cépéda pour «  Gouter sur l’Herbe » .

Le prix de la ville de Cazaubon a été remis à Sylvaine  Wilchez pour son œuvre «  Dans le jardin d’Eden ».

Ont reçu une mention du jury, Christel Daudignon, Anne-Sophie Stachowiak, Ineke Jurgens, Claude Ambolet et Benoît Varenberg.

En sculpture, Lyzia M.  a remporté le 1er  prix  avec «  Femme haute couture », et Lina Massard  le 2e prix avec «  À tout cœur ».

Le prix de poésie a été remis à Alan Canihac et la mention du jury à Jean-Jacques Lassaube.

L’exposition  est ouverte  jusqu’au samedi 19 mai  de 15 heures à 18 heures  (l’entrée est libre).

Street’ Art’Magnac, un très bon cru

Créé par le 03 mai 2018 | Dans : art, com com armagnac, exposition, peinture

EAUZE

IMG_5845

Suite à la  4e édition du Street’ Art’Magnac, organisée par l’association ECLA, et qui a eu lieu  du  lundi 16 avril  jusqu’au dimanche 22 avril, l’heure du bilan très positif est arrivé.

Black

Black

Les personnes de passage à Eauze, ou celles qui y vont faire leurs courses, peuvent voir dans les rues de la ville, les nouvelles fresques réalisées cette année, et par la même occasion celles des années précédentes, ainsi que les œuvres réalisées par les artistes, sur des édifices en pleine campagne, notamment sur des bâtiments agricoles appartenant à des domaines viticoles.

 Au domaine Laffitte : Antistak, Sotiz et Zélie


Au domaine Laffitte : Antistak, Sotiz et Zélie

Nicole Dauguen, créatrice et dynamique organisatrice de cette manifestation culturelle  a commenté le cru 2018 :

«  La soirée du lancement a connu un succès considérable. Pour moi et mon équipe ce fut une surprise de voir autant de personnes pour le lancement de la 4e édition. Nous en étions ravis. Nous remercions nos partenaires qui ont contribué à la réussite de cette soirée, notamment la municipalité d’Eauze, le BNIA, le floc de Gascogne et les vignerons indépendants. »

Après avoir détaillé l’historique  de cette aventure artistique qui a débuté avec une quinzaine d’artistes et peu de bénévoles, Nicole Dauguen a précisé :

«  Cette année 24 artistes ont participé à l’événement, et une vingtaine de bénévoles  de 14 à 77 ans se sont impliqués pour assurer la réussite de cette manifestation. C’est un plaisir d’accueillir ces artistes qui sont des gens très ouverts, et qui viennent à Eauze bénévolement. »

Pakone

Pakone

Pour réaliser leur œuvre, chaque artiste a utilisé environ 45 bombes de peintures.

Pour l’association, qui maintenant a fait ses preuves dans la durée et qui s’implique dans cette animation, son souhait est que Street’ Art’Magnac soit considéré comme animation artistique.

Une jeune fille d’Eauze et membre de l’association a réalisé une superbe vidéo et grâce à un partenariat avec Ciné 32, de nombreuses personnes découvrent l’événement avant le film programmé.

Freaks The Fab

Freaks The Fab

Pour le cru 2018, il  a été constaté  que beaucoup de personnes ont visité les différents sites et pris des photos. Parmi eux, évidemment les amateurs de ce mode d’expression, mais aussi des néophytes, et des gens de passage, notamment des vacanciers, et c’est avec beaucoup de gentillesse que les artistes répondaient  aux questions des passants très intéressés par leurs œuvres.    

Street’ Art’Magnac continue de se développer favorablement. Quant aux artistes de plus en plus nombreux, ils apprécient beaucoup la superbe ambiance qu’ils vivent à Eauze, entre eux, avec les membres de l’association et la population locale.

Antistak, Sotiz et Zélie

Antistak, Sotiz et Zélie

 À ce jour, ce festival est le seul en France à proposer une semaine d’art urbain en milieu rural.

La Palette de mai

Créé par le 27 avr 2018 | Dans : agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, les sorties, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

a

Du samedi 5 au samedi 19 mai, de 15 à 18 heures, à l’espace culturel, aura lieu la 39e édition de la Palette de mai.

Le public y découvrira les œuvres d’artistes peintres, sculpteurs et poètes qui ont traité le thème «  Passé le temps… Sublime beauté »

Entrée gratuite

Michel Douilly revient avec le titre  » Putain’Con « 

Créé par le 16 avr 2018 | Dans : actualité, art, com com armagnac, gers, infos, musique

 CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

Michel Douilly revient avec le titre

Michel Douilly, auteur de nombreux textes et poèmes, met avant tout en honneur  la richesse du terroir gascon.  

Son côté artistique fut révélé par  son premier CD, où ses textes ont été mis en musique et chantés par Olivier Nicod, « Alter-ego » sorti en 2013.

 Dans ce CD  les  textes sont  remplis d’émotions, de souvenirs où il révèle aussi son regard admiratif et fasciné par la nature.

Les amateurs de chansons et du terroir gascon ont par la suite découvert    » La ballade Auzanaise », chanson  sur le village de  Castelnau d’Auzan, « Les grues » en hommage au Gers.

Pour cette dernière chanson Putain’con,  Michel  a écrit un texte qu’il veut être avant tout une rigolade gasconne :

« Pour la musique, j’ai fait appel  au talent de Christian Scholz et la maquette a été réalisée par l’interprète Michel Bercy. Cette nouvelle chanson divertissante servira  peut-être  à  faire danser les festayres lors des  férias du Sud-Ouest. »

Michel Douilly  est toujours à la recherche de compositeurs et interprètes locaux :

«  En effet, je travaille avec des gens très éloignés, ce  qui est pour moi plus compliqué pour la composition musicale, l’interprétation, l’enregistrement des chansons et leur sortie. Cela fait du retard et est moins prolifique. »

Michel Douilly donne rendez-vous aux lecteurs

Ballade auzanaise : http://micheldouilly.com/ballade-auzanaise.html

Les grues : http://micheldouilly.com/les-grues.html

Putain’con : http://micheldouilly.com/putaing27con.html

Du Street’Art’Magnac au Domaine Laffitte

Créé par le 13 avr 2018 | Dans : actualité, agenda, agriculture, art, com com armagnac, gers, infos, les sorties, peinture, tourisme

AYZIEU

IMG_5669

La 4e édition du Street’ Art’Magnac, organisée par l’association ECLA, débutera lundi 16 avril et se prolongera jusqu’au dimanche 22 avril.    Depuis sa création, le Festival Street’Art’Magnac d’Eauze fait rayonner l’art urbain dans le paysage rural et culturel gersois.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Christophe et Sébastien  Laffitte, ont convié sur leur domaine cinq artistes qui, durant le festival, réaliseront  deux grandes œuvres.

Christophe  présente le mur où les artistes s'exprimeront

Christophe présente le mur où les artistes s’exprimeront

Vendredi après-midi, au Domaine des Frères Laffitte, Christophe a commenté l’événement  en précisant  les motivations qui les  ont conduits à accueillir  sur le Domaine cette manifestation artistique :

« Nicole Dauguen, créatrice de ce festival,    nous a communiqué sa passion, nous avons été conquis par les œuvres déjà réalisées les années précédentes et nous trouvons que le  Street’Art donnerait une image moderne et colorée sur nos bâtiments. Évidemment, nous ne connaissons pas les motifs que les artistes réaliseront puisqu’ils travailleront en suivant l’inspiration  suscitée par le cadre. Au Domaine deux artistes s’exprimeront sur un vieux mur en brique et les trois autres sur une très grande surface métallique. »

La grande surface métallique

La grande surface métallique

Comme dans les rues d’Eauze et sur les autres sites, où se déroulent le festival  Street’Art’Magnac,  au Domaine des Frères Laffitte, le public peut venir découvrir  le travail des artistes, ou en fin de semaine  contempler les œuvres achevées :

Christophe, son épouse Valéria  et  Sébastien  accueilleront les visiteurs

Christophe, son épouse Valéria et Sébastien accueilleront les visiteurs

«  Nous serons présents pour accueillir les visiteurs et par la même occasion, les personnes  qui le souhaitent pourront  visiter les chais et découvrir nos vins régulièrement médaillés. »

Les médailles

 Sauvignon du Monde 2017 : Domaine Laffitte – Sauvignon Gros Manseng  (médaille d’argent).  

Concours des Vignerons Indépendants 2017 : Domaine Laffitte – Petit Manseng  (Or). Armagnac millésime 1986 (bronze).

Armagnac Millésime 1990  (Or).  

Gilbert&Gaillard 2017: Médailles d’or et d’argent sur toute la gamme.

 Concours Général Agricole Paris 2017: Domaine Laffitte Sauvignon Gros Manseng  (argent). Domaine Laffitte Petit Manseng  ( bronze).

 BEST Wine in Box 2017: Le Petit Gascoûn Blanc sec  (OR).

 Concours international de Lyon 2017: Domaine Laffitte Sauvignon/Gros Manseng –(médaille d’argent).

Concours National des IGP 2017: Petit Gascoûn Doux ( médaille d’argent).

 Concours 70 Millions de Dégustateurs 2017: Domaine Laffitte – Colombard/Ugni blanc  (médaille d’OR)….

Petite visite au Domaine des Frères Laffitte. Cliquer sur le lienhttps://www.lesfrereslaffitte.com/

Contacts: Christophe, Sébastien et Valéria Laffitte  » Guillombeyrie »

32 800 ayzieu

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/lepetitgascoun/

Instagram: https://www.instagram.com/laffitte_family_vineyard/?hl=fr

12

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE