art

Articles archivés

Immense succès pour « Arts Émotions »

Créé par le 12 août 2019 | Dans : actualité, art, com com armagnac, gers, infos, landes, musique, patrimoine, spectacle, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_9826

Samedi soir, le club taurin Darrigada et amis de la course landaise, a innové en invitant Nicolas Vergonzeanne, et toute sa troupe d’Arts Émotions pour présenter ce spectacle dans les arènes de Cazaubon.

Pour cette première gersoise et cazaubonnaise, les arènes étaient  archi-combles. Durant deux heures, le public émerveillé a été entrainé  dans un splendide voyage dans le temps,  révélant  à travers des scènes  magnifiques et colorées, l’histoire  du rapprochement entre l’homme et l’animal, notamment avec les chevaux et les taureaux.

Le duo Benjamin et Élodie, avec leur spectacle gracieux de main à main, a fortement enthousiasmé le public qui les a ovationnés à chaque intervention.

L’artiste équestre  Gilles Fortier  avec tout son talent, ses chevaux  et ses cavalières a offert des tableaux sublimes qui ont suscité l’admiration des petits et des grands.

Baptiste Bordes avec ses écarts face au toro, a une fois de plus impressionné le public, ainsi que les raseteurs Jérôme Miel et Yan Brocaires.

Julien Lescarret et Jérémy Banty,  avec leur tauromachie de nuit, ont transporté l’assistance à l’époque où les toreros se rendaient dans les champs, en pleine nuit sous la lune, pour toréer des animaux sauvages.

À l’issue de la représentation, pour remercier les artistes pour cet excellent  moment  de poésie, de charme, le public debout a vivement ovationné tous les acteurs et évidemment le créateur de ce spectacle, Nicolas Vergonzeanne.

Delphine Bréant, présidente du club taurin, a exprimé sa satisfaction suite à la beauté de ce spectacle, mais aussi au succès rencontré avec des arènes combles.

IMG_9692 IMG_9708 IMG_9781 IMG_9830 IMG_9861 IMG_9893 IMG_9909 IMG_9913

Des toiles et des étoiles

Créé par le 07 août 2019 | Dans : actualité, agenda, agriculture, art, com com armagnac, économie, exposition, gastronomie, gers, infos, les sorties, musique, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_9388

Lundi 19 août, les Thermes de Barbotan organisent une soirée d’été à Sandemagnan, intitulée « Des toiles et des étoiles ». Le public découvrira les peintures de l’artiste Bruno Imart, et pourra s’entretenir avec lui.

  À partir de 18 h 30, au chai, aura lieu aune présentation du domaine, puis à 19 heures, les personnes seront conviées au cocktail autour de la blanche «  Eau des anges ».

 À 20 heures, il est proposé un  pique-nique à table, préparé par le chef Jérôme Artiguebere de La Bastide en Gascogne. L’ambiance musicale « Guinguette » sera assurée par le duo Carav’elles.

À 21 h 30, les personnes seront invitées à déguster l’armagnac de la propriété.

Dès 22 heures, l’association « Les Étoiles d’Albret » invitera le public à une observation commentée du ciel.  

Le tarif de  la soirée est de 26 euros.

Les réservations à cette soirée doivent parvenir avant jeudi 15 août

au 05 62 08 31 31.

Le splendide spectacle Arts émotions sera aux arènes

Créé par le 03 août 2019 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, gers, infos, les sorties, musique, spectacle

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_9332

Delphine Bréant, présidente du club taurin Darrigada et amis de la course landaise, vient de présenter le nouveau spectacle qui aura lieu  samedi 10 août à partir de 21 h 30, aux arènes de Cazaubon.

Arts émotions est un spectacle créé par Nicolas Vergonzeanne, et qui unit dans sa féerie, l’art équestre, l’art circassien et l’art taurin.

Delphine Bréant a présenté tout d’abord l’affiche puis elle a précisé :

« Ce spectacle artistique, entraîne le public dans l’univers des relations envoûtantes entre l’homme et l’animal sauvage. Ce spectacle unique en son genre a été joué à Pouillon le 13 juillet, puis le 19 juillet à Tyrosse et pour la première fois le 10 août dans le Gers. C’est un spectacle familial qui peut satisfaire et faire rêver toutes les tranches d’âges. »

À travers des tableaux de toute beauté, uniques en leur genre, le public redécouvrira le rapprochement riche et respectueux entre l’homme et le bétail brave. Une symbiose riche en émotions. L’art taurin landais, l’art équestre et l’art circassien se sont unis pour offrir au public un  moment magique de belles scènes de rêves.

Les artistes

Le public y découvrira de nombreux artistes, notamment Benjamin et Elodie, artistes internationaux spécialisés dans la discipline du main à main. Un duo en équilibre permanent, alliant force, harmonie et poésie ; le Torrero aquitain Julien Lescarret qui après une centaine de corridas a accepté de reprendre la cape pour offrir au public un tableau inédit et unique en son genre ; Baptiste Bordes, la référence des écarteurs landais face au toro de combat. Baptiste réalisera pour le public une nouvelle prouesse inédite, forte et audacieuse. Passion Saltador ont triomphé dans les plus grandes arènes de tous les pays taurins. Passion Saltador est composé de champions hors norme qui ont à cœur de transporter le public avec ses prouesses exceptionnelles. La danseuse Blanca, les raseteurs Jérôme Miele et Yann Brocaires, ainsi que l’artiste équestre Gilles  Fortier et bien d’autres artistes, avec leurs talents  complètent la troupe.

Les tarifs

L’entrée générale à partir de 15 ans est à 19 euros. Le tarif réduit de 7 euros s’applique pour les enfants de 6 à 14 inclus. Le pack famille pour deux adultes et deux enfants de moins de 15 ans est de 48 euros.

Les réservations

Les réservations peuvent se faire en ligne au : www.festik.net/agenda/lavuelta ou à l’Office de tourisme de Cazaubon (Place Armagnac), au 05 62 69 52 13 ; Office de tourisme d’Eauze (2 rue Félix Soulès) au 05 62 09 85 62 ou à la boulangerie Lacuentre (Au Piquet, Cazaubon) au 05 62 09 53 08, et à l’Intermarché de Cazaubon au 05 62 69 51 84.   

L’artiste peintre Jacky Di Giacomo expose ses toiles

Créé par le 31 juil 2019 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, les sorties

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DI GIACOMO

Du jeudi 1er août au samedi 31 août, à la médiathèque, l’artiste peintre Jacky Di Giacomo expose toute une série de ses peintures.

Méditerranéen de naissance, Jacky Di Giacomo a commencé à peindre dès l’âge de 14 ans. Autodidacte, il va entretenir sa passion de peindre et de s’exprimer par cet art, lors de ses temps libres. L’artiste a toujours été attiré par la luxuriance des couleurs et des tonalités chaudes. Jacky Di Giacomo tire son inspiration des photographies de montagnes, paysages, corps en mouvement :

« J’ai découvert tout ce que les couleurs portent en elles de vibrations, de résonances qui influencent aussi bien nos émotions que notre comportement. J’apprécie la peinture à l’huile, mais j’affectionne particulièrement l’aquarelle.  Cette technique est riche en surprises, et je la pratique désormais. Elle requiert de la patience, de l’humilité et de la modestie. C’est une véritable histoire d’amour entre l’eau et la couleur, dont je ne me lasse pas. »

Renseignements au 05 62 03 74 04 ou mediatheque-cazaubon@orange.fr.

Heures d’ouverture de  la médiathèque : le mardi de 10 à 12 heures et de 16 à 18 heures, mercredi de 10 à 12 heures et de 14 à 19 heures, jeudi, vendredi et samedi de 10 à 12 heures.

Grande première dans le Gers d’Arts émotions

Créé par le 30 juil 2019 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, gers, infos, les sorties, musique, spectacle, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

a

Samedi 10 août à partir de 21 h 30, aux arènes de Cazaubon, le public gersois pourra assister au spectacle Arts émotions. Un spectacle crée par Nicolas Vergonzeanne, et qui unit dans sa féérie, l’art équestre, l’art circassien et l’art taurin.

Image de prévisualisation YouTube

Les Estivales de l’illustration avec Nathalie Novi

Créé par le 20 juil 2019 | Dans : actualité, art, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, musique

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_8321

Jeudi matin, au bord du lac de l’Uby, la médiathèque cazabonnaise a accueilli les Estivales de l’illustration, organisées par la médiathèque départementale du Gers.

À Cazaubon, Nathalie Novi, dessinatrice et auteur, accompagnée des membres de la médiathèque départementale, Christine Santacana et Fabienne  Benjeddour, a rencontré un groupe d’enfants.

 En 1987, Nathalie Novi a obtenu son diplôme de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, dans la section « gravure en taille douce ». Elle expose ses pastels et ses gravures à Paris, Bruxelles et ailleurs. Son travail  autour du thème intemporel de l’enfance l’a amené tout naturellement vers la littérature jeunesse. L’enfance et la famille sont les thèmes inépuisables de son travail. Son premier album, dont elle est aussi l’auteur, s’intitule « Fête foraine ». Il est sorti  en 1997 aux éditions Nathan. Depuis, elle en a réalisé une soixantaine

L’illustratrice et auteur  a tout d’abord lu aux enfants, l’un de ses livres tout en leur montrant les illustrations très colorées. Les enfants très attentifs écoutaient le conte et face à la beauté des  dessins s’extasiaient avec des  » oh!  » répétés.

Les enfants, très calmes, ont ensuite été conviés à réaliser  avec Nathalie Novi un dessin géant de rêve et de poésie  avec ses fleurs, ses oiseaux et autres petits animaux… Ce dessin  sera exposé à la médiathèque.

Pour récompenser ces artistes en herbe, la municipalité leur a offert une collation qui, évidemment, a été très appréciée par les pitchouns. Grâce au partenariat avec Partir en livre, les enfants ont reçu des cadeaux, notamment des casquettes… Pour les enfants, la matinée a été très instructive et ludique, dans le beau cadre naturel du lac de l’Uby.

Les graffeurs étaient dans les rues

Créé par le 06 juil 2019 | Dans : actualité, art, com com armagnac, gers, infos, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_7934

La deuxième édition du festival de Street art, organisée par le service culturel de la commune, en association avec l’école de danse toulousaine Break’in School, a eu lieu du mercredi 3 juillet au vendredi 5 juillet.

Miadana et son assistant Joris, venaient pour la première fois au festival de Cazaubon. Miadana dessine depuis son enfance et a découvert le graff en  2002. Installée à Toulouse, elle en a profité pour suivre les cours aux Beaux-Arts. Miadana travaille avant tout les portraits. Lors de la création de son œuvre, l’artiste a exprimé son attachement aux visages et aux regards : «  Le regard est le reflet de l’âme. Elle peint aussi bien sur les murs, la toile, que sur du papier et elle  prépare sur Toulouse une grosse exposition de ses œuvres. Elle unit l’humain et l’urbain avec poésie et des touches de réalisme et d’imaginaire. Son assistant Joris, coiffeur de profession est graffeur par passion.

IMG_7994

À Cazaubon, Miadana s’est adaptée au fond sable du mur et est restée fidèle aux couleurs qui l’entouraient, le beige, le noir, le vert…

À l’invitation de Break’in School,  Dema est venu de Belgique. Comme tous les autres artistes, c’était la première fois qu’il venait à Cazaubon. Après avoir travaillé à l’Hippodrome  où il a graffé et inscrit en écriture arabe «  Cheval de lumière », l’artiste a continué de s’exprimer sur les murs du stade de rugby,  où là aussi, il a déployé son talent ainsi qu’à l’école maternelle. Un style très reconnaissable où la calligraphie est reine.

IMG_7985IMG_7986

Au stade de rugby, le Narbonnais AZBA 86, s’est exprimé avec humour en mettant en valeur les canards gersois.  Cet  artiste pratique le graffiti depuis une dizaine d’années  et depuis 9 mois, il en a fait son métier.

IMG_7987

Le Toulousain GEMSA, travaillait à l’école maternelle « Les Tournesols ». Cet artiste durant une dizaine d’années est intervenu dans les écoles, collèges…, intervenant aussi bien pour des particuliers que pour des professionnels, décor de façades, décoration de chambres d’enfants… Il a décidé de se concentrer sur cet art et de se faire plaisir tout en contentant les personnes qui font appel à lui. Il s’est spécialisé dans le lettrage très coloré et à l’école maternelle il a écrit « Les Tournesols ».     

IMG_8051

Exposition  » Au fil du bois « 

Créé par le 06 juil 2019 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, les sorties, photo

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_8003

Vendredi soir, à l’Espace culturel, les personnalités, artistes  et le public ont été conviés par l’association Via cultura,  pour assister au vernissage de l’exposition  « Au fil du bois » ou la rencontre d’un bûcheron-sculpteur et d’un photographe globe-trotteur.

 Marc Lafond est bûcheron, et est le fondateur de la scierie qui porte son nom. Marc est aussi artiste, sculpteur et poète dans l’âme.

La poésie ne jaillit pas toujours d’un stylo, elle peut aussi prendre vie au bout de la chaîne d’une tronçonneuse.

Marc Lafond manie sa tronçonneuse aussi finement qu’un ciseau à bois.  Avec cette machine, l’artiste sculpteur  s’exprime entièrement à l’inspiration. Il se laisse guider par les formes, les nœuds et le fil des pièces de bois qu’il sculpte.

Le point de départ remonte au « pin de hos », un vieux pin parasol de Villeneuve-de-Marsan, de six mètres de circonférence, coupé il y a quinze ans parce qu’il était malade. Marc Lafond en a tiré en une journée un pèlerin de Saint-Jacques.

Il a aussi sculpté une fresque de six mètres de haut à Aires-sur-Adour, un Saint Vincent, un tonnelier pour un château bordelais, un berger landais, un Bouddha, des animaux en tous genres, des totems et autres tikis dont un double pour Saint-Malo.

C’est ainsi qu’il présente ici plusieurs sculptures sorties tout droit de son imaginaire et de pièces de bois hors normes. Amour du travail bien fait, dans le respect des traditions et savoir-faire, Marc Lafond cultive l’esprit du bois pour mieux le partager. Il ne le transforme pas, mais il le travaille, préserve ses formes, courbes et couleurs. Il n’est que son messager…

Le parcours de Guillaume de Rémusat est tout aussi atypique. Photographe orienté musiques avec de nombreuses parutions dans la presse spécialisée et nationale (World, Music Info Hebdo, Télérama, Le Figaro, Nova Mag, …)

Ce collaborateur de l’industrie musicale et du monde de l’édition (Odile Jacob, 10-18, Pocket) puis tourneur et producteur de spectacles (Fat Freddy’s Drop, Barbatuques, Oscar D’Leon, Vendeurs d’Enclumes…), il retourne à son premier amour après un grave accident.

Ses images sont simples, presque banales, car c’est de la banalité apparente que surgit toujours un élément féerique, fantastique. Ses natures mortes sont de très courtes fables, parfois aussi vites oubliées qu’elles sont venues à l’esprit.

Installé dans les Landes depuis quelques années, il expose peu son travail (British Museum [Londres], Musée de l’Abbaye de Saint-Maurin [Lot-et-Garonne], Centre d’Art Saint-Michel [Paris], Les Landes Terres de Talent [Mont-de-Marsan]) préférant voir ses images sur les couvertures de livres ou disques.

C’est au cours d’une de ses promenades quotidiennes, qu’attiré par les odeurs de la scierie, il a rencontre Marc Lafond au pupitre de la grande scie.  » Nous avons discuté longtemps avec Marc, nous avons parlé du bois, de la façon d’harmoniser les choses, de préserver la nature, d’embellir les habitations pour qu’elles jouent avec les paysages, que les gens aient envie d’y vivre et s’y sentent bien. »

De cette rencontre est née cette installation.

Cette exposition est programmé jusqu’au dimanche 25 août. Le public pourra la découvrir en semaine à partir du mercredi au dimanche  et de 15 à 18 heures.   Le public aura la possibilité  de rencontrer les deux artistes tous les samedis et dimanches aux heures d’ouvertures.

À noter qu’à l’occasion du vide-greniers du 20 juillet (place de la Mairie de Cazaubon), l’Espace Culturel sera exceptionnellement ouvert de 11  à 19 heures.

IMG_8006IMG_8010

Claudette Sauvage expose

Créé par le 03 juil 2019 | Dans : actualité, agenda, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, les sorties, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

SAUVAGE

Du 2 au 30 juillet Claudette Sauvage, artiste peintre, expose ses tableaux à la médiathèque.

Elle se présente ainsi : « Je suis née en 1946, à Garlin, village rural  dans une famille d’agriculteurs. 

Après une formation commerciale, j’ai abandonné le projet  d’entrer aux Beaux-Arts, ce projet étant jugé   » pas très sérieux ». J’ai alors pratiqué le métier  d’agricultrice. J’ai eu l’opportunité d’observer le travail d’une amie portraitiste et pastelliste de métier.

Lorsqu’en 2015, je me suis trouvée libérée de mes obligations, je me suis tournée naturellement vers le pastel pour le plaisir de travailler avec les doigts.

Admirative de Rembrandt, Vélasquez … pour la mise en valeur des couleurs par le noir, j’affectionne aussi le dessin, Sanguines, sépias…

Mes tableaux ne s’inscrivent pas dans un courant de mode. J’espère seulement faire ressortir, ressentir mes émotions par les couleurs, l’expression d’un portrait, l’esthétique et l’ambiance d’un paysage.

Adresse : 14 route de Bordeaux 64330 Garlin Tél : 05 59 04 92 20

Renseignements: Médiathèque : 06 62 03 74 04 ou mediatheque-cazaubon@orange.fr

 

 

 

 

 

Jocelyne Duten remporte la Palette de mai

Créé par le 27 mai 2019 | Dans : actualité, art, com com armagnac, exposition, gers, infos, peinture

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_6281

Samedi dernier à l’espace culturel, en présence du maire Jean-Michel Augré, et de nombreux artistes,  le président de Via cultura a remis le trophée de la Palette de mai à Jocelyne Duten pour le tableau ‘ Sortie de l’ombre ‘ répondant au thème de la Palette 2019 « Reflets ».

Avec Jocelyne Duten,  pour la deuxième année consécutive, le trophée du prix du public est revenu  à la mairie d’Eauze.

Quatre artistes étaient au coude à coude, à une  ou deux  voix près, sur plus de 300 votants. Certains de ces artistes  avaient déjà été récompensés par le jury au vernissage.

123456

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...