com.com du Bas Armagnac

Articles archivés

Julie Bianchini a ouvert Garde Cani Patt’s

Créé par le 03 avr 2024 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, Lot et Garonne

 CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

DSC_0068 (25)

Depuis un mois, l’auzanaise Julie Bianchini (20 ans) s’est installée à son compte et propose ses compétences professionnelles aussi bien aux particuliers, qu’aux élevages canins, et aux pensions canines et félines.

Déjà, toute petite, Julie souhaitait devenir toiletteuse de chiens.  

Après sa scolarité à Castelnau d’Auzan, puis son collège à Jean-Rostand d’Eauze, Julie avait deux possibilités qui s’offraient à elle, celle de suivre une formation de toiletteuse en Lot et Garonne  où de  poursuivre ses études à Donneville pour l’obtention d’un Bac pro élevage canin et félin.

Durant ses trois années d’études et  avant l’obtention de son attestation de connaissances pour les Animaux de compagnie d’espèces domestiques (Acaced)  et son  Bac pro conduite et gestion d’une entreprise  du secteur canin et félin (CGESCF), Julie  a effectué chaque année de longs  stages à l’élevage canin de Parleboscq, à la clinique vétérinaire de Gabarret  et pour le toilettage chez un professionnel de Condom.

Depuis son installation, elle a effectué un remplacement dans un élevage canin à Marmande, où l’éleveur devait s’absenter. Cet été, elle sera remplaçante dans un élevage à Vichy…

Les services qu’elle propose sont les suivants :

Pour les particuliers qui ont besoin de s’absenter  plus ou moins longtemps, Julie se rend au domicile  soit pour de simples visites et veiller que tout se passe bien, soit pour sortir et promener l’animal, prodiguer les soins nécessaires  avec évidemment la  possibilité d‘assurer la  garde de l’animal  24/24 chez les clients.

Pour mieux assurer les remplacements dans des élevages canins, dans des pensions canines et félines, Julie s’est entendue avec une ancienne camarade de classe, Lisa Serieye qui, elle aussi est à son compte, et qui est domiciliée à Montbazens (Aveyron).   En fonction de leur emploi du temps et de leur disponibilité, il y en a toujours une de disponible pour assurer un remplacement dans l’élevage canin qui a besoin d’une personne pour assurer un remplacement.

Les particuliers ou élevages et pensions qui ont besoin des services de Julie Bianchini, peuvent s’adresser au 06 01 07 76 31 ou gardecanipatts@gmail.com

Le Floc de Gascogne en Or et Argent au Concours Général Agricole

Créé par le 28 fév 2024 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, exposition, gers, infos, tradition

EAUZE

cga 2

Samedi 24 février pour l’ouverture du 60e Salon de l’Agriculture, s’est tenue la dégustation du Floc de Gascogne pour Concours Général Agricole.

Les jurés, répartis par table, dégustent jusqu’à 6 Flocs, blancs ou rouges. Leurs notes et avis sont rassemblés et débattus jusqu’à obtenir les médaillés.

Cette année le Floc de Gascogne repart avec un palmarès en Or et Argent :

FLOC DE GASCOGNE BLANC AOP

Or :La ferme de Gagnet

Or : Exploitation Lycée Professionnel Agricole Riscle

Argent : Domaine De Magnaut

Argent :Domaine de Guilhon D’Aze

 

FLOC DE GASCOGNE ROSÉ AOP

Or :La ferme de Gagnet

Or : Menegazzo Filles

Or : Domaine De Magnaut

Le Concours Général Agricole est une très belle vitrine pour le savoir faire gascon et les Flocs dégustés ont ravi les jurés. Ils disposent d’un nombre limité de médailles à attribuer et faire un choix a été très difficile pour beaucoup de tables.

Sylvie L. juré « c’est frustrant de devoir se limiter à une médaille quand il y a d’autres Flocs qui méritent d’être récompensés ».

 Le Floc de Gascogne a ensuite été mis à l’honneur sur les stands des départements. Celui du Lot et Garonne avec la présence de Marielle Tadieu double médaillée. Celui du Gers où les produits viticoles venaient accompagner les mets préparés par les chefs des Tables du Gers au son des Bandas. La dégustation du Floc de Gascogne s’est tenue dimanche après-midi, séduisant les curieux, ravis de profiter des saveurs du Sud-Ouest dans cette ambiance festive dont les gascons ont le secret.

Les Taxis manifestaient à Auch

Créé par le 30 jan 2024 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique

GRAND ARMAGNAC

IMG_4828

Lundi, les taxis du territoire ont rejoint leurs collègues à Auch pour manifester.  

Isabelle Pereira, présidente des taxis Gersois, pouvez-vous nous dire le pourquoi de cette mobilisation de taxis ?

: «  Nous nous sommes  mobilisés à Auch  comme nos collègues dans toute la France, afin de dénoncer la convention nationale. Il nous était demandé et imposé de signer le 31 janvier cette nouvelle convention, non négociée alors que nous n’avons aucune certitude sur les remises tarifaires.  

Si nous ne signons pas cette convention, nous perdons 95% de notre chiffre d’affaires, ce qui met en péril toutes nos entreprises et qui laisseront sans transport les malades qui souhaitent se rendre dans des structures de soins. »

Ce jour-là avez-vous rencontré des personnalités qui ont bien voulu vous entendre ?

« Nous avons été reçus par la sous-préfète de Condom, afin de lui faire part de nos autres inquiétudes, notamment la baisse de la TVA de 10% à 5,5%, que nous avions avant, du doute sur la reconduction de la ticpe et évidemment la baisse des charges sociales. »

À Auch, vous vous êtes rendus au Conseil Départemental ?

«  Là, le président Philippe Dupouy, nous attendait  et il nous a assurés de son soutien. Il doit d’ailleurs faire parvenir un courrier au préfet et aux différents ministres concernés, évidemment dans le sens de nos demandes. »

Sur la route, vous avez du rencontrer les points de blocage des agriculteurs ?

« En effet , notre mobilisation étant terminée, une petite délégation en rentrant à l’ouest du département s’est arrêtée à Dému et à Manciet  afin de soutenir leurs revendications. »  

Concours de truites

Créé par le 28 jan 2024 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, les sorties, loisirs, sport

EAUZE

Image2

Samedi 10 février, à Pouy, à l’occasion des 100 ans de l’AAPPMA, la Gaule élusate propose un concours de truites, ouvert à toutes et à tous titulaires du permis de pêche ( catégorie adulte et  enfant).

Les inscriptions sont à 8 heures (Adulte 13€, 8€ pour les enfants jusqu’à 12 ans, sandwich 2 €).

Le tirage au sort est à 8 h 30 et le concours à partir de 9 heures. Dès 12 heures, c’est la fin du concours, la pesée et la remise des prix.

Le règlement- est le suivant : 1 ligne, 1 seul hameçon, amorçage et maïs interdits, sont autorisés, vers de terre, de farine, teignes. 

Les viticulteurs se sont mobilisés

Créé par le 26 jan 2024 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, solidarité

 EAUZE

DSC_0066 (8)

 

Vendredi matin, surprise, les parkings de la Maison Gascogne Armagnac sont totalement vides et interdits au stationnement.

Après l’opération escargot des agriculteurs jeudi matin à Eauze, dans la nuit de jeudi au vendredi, les viticulteurs ont décidé de se mobiliser davantage  et de rejoindre le point  de blocage de Manciet, puis de se rendre en cortège à la Maison de Gascogne Armagnac.

À 11 heures, aux parkings, plus de soixante viticulteurs attendaient le cortège.

DSC_0097 (5)

Ce fut une très grande surprise pour tous de voir arriver un cortège de tracteurs et de machines à vendanger de plus de 80 véhicules.

DSC_0119 (4)

Les viticulteurs ont profité de l’occasion pour discuter, échanger les idées, et partager le verre de l’amitié

DSC_0117 (4)

 Muriel Pelizza, présidente de la Fdsea 32 et cheville ouvrière de cette matinée, n’en revenait pas de cette mobilisation si forte :

«  Cette mobilisation et ce rassemblement sont historiques. On ne l’oubliera pas.  »

 Patrick Farbos, président de HDM,  du Floc de Gascogne  et vice-président du BNIA a précisé :

 « Je constate une solidarité très forte chez les viticulteurs, de nombreux jeunes sont-là, très motivés pour leur métier et l’avenir de leur profession. Aujourd’hui nous constatons que les jeunes, les retraités, les propriétaires de vignobles, les patrons et les salariés sont unis, partageant  les mêmes problèmes, inquiétudes et revendications. Tous unis pour la même cause. C’est dans des moments comme celui-là que l’on peut voir cette union forte et c’est rassurant. »

Alain viticulteur à Eauze :

« Être viticulteur devient un métier de plus en plus dur  et depuis 4 à 5 ans très dur à cause des aléas climatiques et de leurs conséquences sur les vignobles. Nos trésoreries sont de plus en plus à sec. »

Antoine et Daniel  sont deux viticulteurs sur deux propriétés différentes situées sur la commune de Bourrouillan :

«  Nous rencontrons tous les mêmes problèmes, ce qui fait plaisir ce qui est réconfortant c’est pour une fois de se retrouver tous unis. » 

Antoine (21 ans)

« J’attends pour m’installer car je dois reprendre l’exploitation familiale (grandes cultures et vignes). Evidemment, je m’inquiète sérieusement pour l’avenir à cause des normes  de plus en plus contraignantes. C’est compliqué pour produire, voire de plus en plus impossible. » .

Patricia  Esperon , Conseillère départementale du canton Armagnac-Ténarèze, maire de Larroque sur L’Osse, et agricultrice :

« Fille d’agriculteurs, agricultrice moi-même, je suis doublement concernée étant élue d’une commune rurale. Dès lundi à 16 heures, avec Michel Gabas, conseiller départemental, président du Pays Armagnac et maire d’Eauze, nous étions au point de blocage de Manciet avec les agriculteurs et les viticulteurs. Très motivés, je sui revenue mercredi, puis jeudi à Eauze pour l’opération escargot, et aujourd’hui à la Maison Gascogne Armagnac avec les très nombreux viticulteurs. Depuis de nombreuses années, les problèmes du monde agricole s’accumulent, s’aggravent et les gouvernements n’ont pas apporté de solutions efficaces. C’est impossible de continuer ce métier dans ces conditions. Très peu de personnes accepteraient de travailler pour rien. La mobilisation continue et nous ne devons rien lâcher. »

Opération escargot des agriculteurs

Créé par le 25 jan 2024 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique

EAUZE

DSC_0081 (4)

Jeudi matin, les agriculteurs du territoire avec   une trentaine de tracteurs du point de blocage de Manciet ont fait une opération escargot jusqu’à Eauze. 

De 10 heures  et jusqu’à 11 h 30,  ils ont effectué plusieurs fois  le tour de ville, sensibilisant les  nombreuses personnes qui étaient au marché, ainsi que les élusates qui étaient sur les trottoirs.

 Les tracteurs portaient le nom du village d’où ils venaient.

 Les maires du secteur et élus, dont les conseillers départementaux étaient présents au carrefour.

Les élus témoignaient de leur soutien aux agriculteurs et  exprimaient l’intérêt qu’ils portent  au monde rural, et à l’économie locale.

Au marché, des agriculteurs distribuaient des tracts de la FDSEA,  signalant leurs revendications :

La PAC avec des promesses non tenues (écorégimes, aide complémentaire JA, aide animales…

GNR avec la remise en place de la défiscalisation…

L’irrigation, la nécessité de créations de ressources, sécurisation des autorisations de prélèvement, annulation  de l’augmentation de la redevance…

Plan Ecophyto qui est une pression intenable, pas d’interdiction sans solution.

MHE= soutien de l’Etat

Agriculture bio ave une mise en place d’un plan de soutien de la filière.

Viticulture, nécessité du déblocage du fond d’indemnisation demandé par la COVAG, mise en place désengagements pris envers la filière viticole.

Les revenus sont en berne, c’est l’asphyxie des exploitations et le mal-être en agriculture.

À 11 h 30,  le convoi  de tracteurs a quitté  Eauze pour rejoindre le point de blocage  où plus d’une cinquantaine de tracteurs, remorques, camions et machines agricoles stationnent sur le point de blocage .

Découverte de la Langue des Signes Française

Créé par le 24 jan 2024 | Dans : actualité, agenda, com.com du Bas Armagnac, éducation, infos, Non classé

EAUZE

L’Ecla propose samedi 27 janvier à 16 heures une session découverte de la Langue des Signes Française destinée aux adultes et enfants. Cette session se déroulera salle Malraux au 1er étage du Pôle Culturel avec la formatrice Carole Bentahar.

Circulation : modification de la déviation RN124 à l’Isle-Jourdain, point sur la situation

Créé par le 23 jan 2024 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos

GERS

Communiqué du département du Gers

 En raison de plusieurs points de manifestations sociales, la N124 traversant le département du Gers d’Est en Ouest est fermée à 2 niveaux.

À l’Est du Département / modification de la déviation Véhicules Légers

Depuis vendredi soir, l’axe l’Isle-Jourdain / Pujaudran est fermé entre les échangeurs 11 et 13 dans les 2 sens. Une déviation pour les Poids-Lourds et les Véhicules Légers avait alors été mise en place via Saint-Lys.

 Après concertation avec la commune de l’Isle-Jourdain et les responsables des routes du secteur, un nouvel itinéraire « simplifié » de déviation a été mis en place uniquement pour les Véhicules Légers, ce mardi après-midi. Celui traverse le centre ville de l’Isle-Jourdain.

La RN 124 a été réouverte entre les échangeurs 11 et 12 pour permettre cette nouvelle déviation concernant les Véhicules Légers.

 sens Auch – Toulouse :

Sortie obligatoire à l’échangeur 13 du Pont Peyrin, suivre la RD 634 jusqu’au carrefour des 4 chemins (carrefour avec la RD 9) puis RD 924 vers l’échangeur 12 de Fourès de la RN 124.

 sens Toulouse – Auch :

Sortie obligatoire à l’échangeur 11, reprise de la N124 jusqu’à l’échangeur 12, sortie vers la RD 924 puis le Boulevard de la Marne, puis la RD 924 jusqu’à la RN 224 qui relie ensuite la RN 124 à un giratoire.

La déviation pour les Poids-Lourds reste inchangée via Saint-Lys et Savignac-Mona.

 À l’Ouest du Département / aucun changement

Depuis lundi soir, l’axe Vic-Fezensac / Manciet-Eauze est fermé.

Une déviation par le Nord est mise en place pour les Véhicules Légers via Lannepax et Eauze.

Pour les Poids Lourds, une déviation est mise en place depuis Auch jusqu’à Condom puis direction Eauze.

La Direction des Routes du Conseil départemental est pleinement mobilisée.

Le Département appelle à l’extrême prudence sur les itinéraires de déviation, notamment lors des traversées des communes. Il est fortement recommandé de suivre la signalétique mise en place. De fortes perturbations peuvent être constatées dans le centre ville de l’Isle-Jourdain.

Le suivi de l’évolution est mis en ligne régulièrement sur gers.fr/inforoute32

Circulation : la RN124 fermée à l’Est et à l’Ouest du Département

Créé par le 22 jan 2024 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, solidarité

GERS

Communiqué du Conseil départemental

 En raison de plusieurs points de manifestations sociales, la N124 traversant le département du Gers d’Est en Ouest est fermée à 2 niveaux ce lundi soir.

 Axe l’Isle-Jourdain / Pujaudran entre les échangeurs 11 et 13

Déviation par le Sud via Saint-LysPour tous véhicules : depuis l’échangeur 13 à l’Isle-Jourdain par la RD 634 / Labastide Saves / RD632 / Savignac Mona et Sainte Foy de Peyrolieres / RD 12 / Saint Lys / RD 121 jusqu’à l’échangeur 11 à Pujaudran

 Axe Vic-Fezensac / Manciet-Eauze

Déviation par le Nord via Lannepax

 Pour les Poids Lourds : depuis Auch par la RD930 / Condom / RD 931 Eauze – Manciet – Nogaro

Pour les Véhicules Légers : depuis Vic-Fezensac par la RD 626 / Lannepax – Eauze puis RD 931 Manciet – Nogaro

 La Direction des Routes du Département est pleinement mobilisée.

 Le suivi de l’évolution est mis en ligne régulièrement sur gers.fr/inforoute32.

Manifestations sociales agricoles : Philippe Dupouy solidaire des agriculteurs

Créé par le 22 jan 2024 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, solidarité

GERS

communiqué du Conseil départemental

Le Président du Département du Gers, Philippe Dupouy, a échangé ce lundi matin avec les agriculteurs manifestants sur la zone de l’Isle-Jourdain.

 Le Mot du Président

 « L’agriculture est la richesse de nos territoires.

 Je me suis rendu ce matin aux côtés des agriculteurs, en majorité jeunes, qui manifestent leur désarroi sur la route nationale 124.

 Leur combat est juste. Les politiques nationales et européennes ne sont pas adaptées à nos territoires.

 Avec plus de 5000 exploitations et 73% de terres agricoles, le Gers est l’un des départements le plus rural de France. Les agriculteurs nourrissent les Français, leurs revenus ne sont pas à la hauteur de leur investissement.

 Depuis 2009, le Conseil départemental du Gers œuvre au maintien d’une agriculture locale et de qualité, avec notamment l’achat de denrées pour les collèges et la promotion des circuits courts.

 Je m’engage à faire remonter leurs revendications au plus au niveau. Le Premier Ministre doit venir à la rencontre des agriculteurs du Sud-Ouest, entendre leur détresse et prendre des mesures. » – Philippe Dupouy, Président du Département du Gers.

12345...37

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...