fait divers

Articles archivés

Escroquerie au faux courriel

Créé par le 06 jan 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fait divers, gers, infos, landes, loisirs

GERS

Communiqué de la préfecture

Récemment, vous avez peut-être été destinataire d’un mail, dont l’objet est une convocation judiciaire vous accusant de proposer, partager, diffuser et échanger des supports à caractère pornographiques ou pédopornographiques et d’avoir commis des atteintes sexuelles sans violence sur mineurs. Ces courriels usurpent l’appellation de la Gendarmerie nationale, de la Police nationale, de la préfecture de Police de Paris et d’Europol.

 Attention : ce type de courriel est une arnaque.

Ce message vous demande de prendre contact au plus vite avec les directeurs de la Police ou de la Gendarmerie nationales. L’objectif de cette arnaque est de vous amener à verser une somme d’argent ou de vous faire communiquer vos données personnelles.

Les services du ministère de l’Intérieur n’envoient jamais de courriel pour procéder à des auditions. Les infractions mentionnées dans cette pseudo convocation ne font jamais l’objet de transaction. Leur traitement s’inscrit dans le cadre judiciaire sous contrôle d’un magistrat.

Si vous êtes destinataire de ce type de mail :

–          Ne cédez pas à la panique ;

–          Ne répondez jamais : vous confirmeriez que votre adresse est valide et que vous lisez ce type de message, entraînant d’autres sollicitations similaires ;

–          Ne prenez jamais contact avec l’expéditeur, celui-ci cherchera à accroître la pression ;

–          Ne payez pas ;

–          Votre adresse email a sans doute été extraite suite à la consultation d’un site de e-commerce. Il est recommandé de changer votre mot de passe ;

–          Ne cliquez sur aucun lien ou pièce jointe : vous pourriez être dirigé sur un site malveillant maquillé en site institutionnel, vous amenant à donner des informations personnelles ou à télécharger des documents contenant des logiciels malveillants ;

–          Marquez ce courriel comme étant un courrier indésirable afin que les suivants puissent être filtrés par votre messagerie ;

–          Conservez des éléments de preuve par des captures d’écran : note de menace, adresse mail de l’expéditeur, etc. ;

–          Déposez un signalement sur www.cybermalveillance.gouv.fr et à l’adresse mail fraude-bretic@interieur.gouv.fr afin qu’il soit pris en compte dans le cadre de l’enquête ouverte par l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC) ;

Si vous avez donné suite : déposez plainte immédiatement auprès des services de Police ou de Gendarmerie.

Encore un vol à la scierie Ortyl

Créé par le 10 nov 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, fait divers, gers, infos, solidarité

AYZIEU

DSC_0048

C’est dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, que la scierie située  sur la commune d’ Ayzieu a été victime d’un nouveau vol.

Avec ce dixième vol, Jean-Philippe Ortyl ,excédé par cette longue série de cambriolages, a décidé de communiquer sur ce sujet tout en portant plainte une fois de plus à la gendarmerie.

 Cette scierie artisanale et  familiale a été créée après la guerre de 1939-1945, par son grand-père. Puis à la retraite, son fils, le père de Jean-Philippe et d’Edouard a repris à son tour cet établissement, lui permettant de poursuivre  son développement.  

Jean-Philippe, après ses études, a repris la scierie, il y a 15 ans, et durant ces années, il a connu 10 cambriolages.

Depuis 8 ans, son frère Édouard l’a rejoint  dans cette SARL Ortyl  et fils. Si Jean-Philippe ne compte pas ses nombreuses heures de travail, ainsi que son frère, il rappelle que leurs trois employés à plein temps et ceux à mi-temps, ainsi que les saisonniers font tous des efforts importants  pour que cette entreprise familiale vive et puisse se développer :

« Ce qui est décourageant c’est de voir ces vols à répétition.  Avec ce vol d’une tonne de bois de pin Douglas, d’excellente qualité, nous en sommes au dixième cambriolage. Cette tonne de bois appartenait à la commande d’un client. Sur les huit plaintes que j’ai déposées pour ces divers vols, aucune n’a abouti à l’arrestation des voleurs.  Les premières fois, ils ont démonté des machines, puis ils se sont servis en gas-oil, régulièrement dans les camions, et la réserve, ainsi que dans l’outillage et le matériel ( pompes hydrauliques, fendeuses, pompe à gas-oil,  tronçonneuses…). »

Jean-Philippe est revenu sur les réseaux sociaux en  créant  un page Facebook pour informer un maximum de personnes sur leur ras-le-bol, mais également pour solliciter l’aide des personnes :

 « Si vous apercevez un petit chantier louche non déclaré près de chez vous avec des bois de charpente d’une couleur rose-orangée, du douglas, n’hésitez pas à nous contacter au 05 62 09 84 51 ou scierie-ortyl@orange.fr »

Site : scierie-gers-32.com

Signature du plan départemental de prévention de la délinquance

Créé par le 29 sept 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, fait divers, gers, infos, mairie, politique, service social

 GERS

Xavier Brunetiere, préfet du Gers, a co-signé hier avec Jacques-Edouard Aandrault, procureur de la République et Philippe Martin, président du conseil départemental du Gers, Michel Baylac, président de l’association départementale des maires du Gers, Cyril Cotonat, président de l’association départementale des maires ruraux le plan départemental de prévention de la délinquance 2020-2024.

Face à une délinquance sans cesse en mutation, impliquant des auteurs de plus en plus jeunes, notamment du fait du développement des outils numériques, le Premier ministre a souhaité une refonte de la stratégie nationale de prévention de la délinquance.

Cette nouvelle stratégie, présentée par le Gouvernement en mars 2020 et dont la mise en œuvre opérationnelle résulte d’une concertation large, associant les ministères concernés et les principaux acteurs associatifs, mais aussi, au terme d’une consultation approfondie, les associations d’élus locaux, en particulier celles des maires et des présidents d’intercommunalités.

Aussi, afin de décliner cette stratégie au niveau départemental, le préfet du Gers a réuni le 16 février 2021, les membres du Conseil Départemental de prévention de la délinquance et de la radicalisation, d’aide aux victimes et de lutte contre les violences, les dérives sectaires et les violences faites aux femmes, pour lancer les travaux d’élaboration du plan départemental de prévention de la délinquance (PDPD)

Un important travail d’analyse et de concertation avec l’ensemble des acteurs locaux a ensuite été engagé pour construire, sur cette base, le nouveau plan départemental de prévention de la délinquance. Il s’est organisé en trois phases :

1.                               réalisation d’un diagnostic de l’état des lieux actualisé de la délinquance ;

2.                               analyse des résultats du précédent plan départemental ;

3.                               réunion de 4 groupes de travail associant l’ensemble des parties prenantes.

A partir de ces travaux, le nouveau plan départemental de prévention de la délinquance s’attache à traduire les orientations de la stratégie nationale dans les conditions les mieux adaptées au contexte départemental.

Il s’agit d’un document concret et opérationnel qui traduit localement, à partir du diagnostic réalisé, les priorités d’intervention de la stratégie nationale par les actions suivantes :

•                                 Axe 1 – Les jeunes : agir plus tôt et aller plus loin dans la prévention

Si le nombre de faits commis par des mineurs est demeuré stable en 2020, la tendance s’inverse sur les sept premiers mois de l’année en cours par rapport à la même période de 2020 :

 

                               AVIP : 40 faits en 2020, 73 en 2021 (+ 33) ;

                               AAB : 55 faits en 2020, 73 en 2021 (+ 18).

 

L’effet des mesures de confinement est à considérer dans la recherche des facteurs de la diminution initialement observée, de même que ceux du retour à une vie sociale moins contrainte dans la hausse qui l’a suivie. Ce contexte inédit, porteur de déséquilibre pour les jeunes en construction, met en évidence la nécessité d’approfondir la démarche de prévention déjà engagée.

 

Action 1                    Sensibiliser et agir sur les déterminants du passage à l’acte en ciblant plus spécifiquement les plus jeunes (moins de 12 ans) et leurs parents, et en multipliant les actions hors milieu scolaire

Action 2                    Identifier les risques de passage à l’acte et faciliter le partage de l’information

Action 3                    Limiter les risques de récidive et permettre une insertion sociale et professionnelle durable

 

•                                 Axe 2 – Aller vers les personnes vulnérables pour mieux les protéger

L’objectif est de repérer et de prendre en charge les personnes les plus vulnérables par une réponse adaptée : femmes victimes de violences conjugales ou de violences sexistes et sexuelles, des mineurs exposés et en danger, victimes de violences intrafamiliales, personnes âgées et en situation de handicap…

L’isolement parfois constaté en milieu rural contribue à la fragilité pouvant résulter de telle ou telle de ces situations. Ainsi, entre 2019 et 2020, le nombre de faits de violences conjugales constatés en 2020 (285) est en hausse de 16 % par rapport à 2019 (246). Plus globalement en plus longue période sur cinq ans, l’on observe une hausse de 243 % du nombre de faits de violences intra-familiales signalés et pris en compte.

Il convient de poursuivre la démarche d’accueil et d’accompagnement mises en place de ces publics particulièrement exposés.

Action 1                    Améliorer le ciblage et former au repérage des personnes vulnérables, en tenant compte de la multiplicité des facteurs de vulnérabilité

Action 2                    Développer les démarches d’aller vers et les interventions de proximité en s’appuyant notamment sur le numérique

Action 3                    Privilégier les approches globales en matière d’accompagnement des victimes, de prise en charge, de protection et de reconstruction, à travers la formation des acteurs et en associant l’ensemble des professionnels concernés, en particulier les personnels de santé

 

•                                 Axe 3 – La population, nouvel acteur de la prévention de la délinquance

Moins exposé de par sa situation géographique et ses caractéristiques démographiques des grands faits de délinquance urbains, le département connaît une augmentation des atteintes aux biens.

Notamment en milieu rural, l’attention portée par les habitants aux éventuelles allées et venues inhabituelles dans leur environnement, le lien constant entre les personnes et avec les forces de l’ordre, constituent des outils de prévention efficaces contre la réitération de ces atteintes.

Les acteurs de terrain relèvent, en parallèle, une augmentation des troubles à la tranquillité publique dans certains contextes, tels les festivals dans lesquels la consommation d’alcool peut être fréquente.

Action 1                    Associer la population aux politiques de sécurité publique par la consultation et la médiation sociale

Action 2                    Rapprocher la population, notamment les plus jeunes, des forces de l’ordre

Action 3                    Développer la vidéoprotection

 

•                                 Axe 4 – Le territoire : vers une nouvelle gouvernance rénovée et efficace

Pour renforcer le continuum de sécurité et maintenir l’offre de sécurité globale à un haut niveau, il convient de s’appuyer plus efficacement sur les structures locales de prévention de la délinquance

 

Objectif                     Redynamiser les instances locales de prévention de la délinquance en assurant l’alignement des priorités et en les dotant des outils nécessaires à l’accomplissement de leur mission

Les CISPD (Conseils Intercommunaux de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) et CLSPD (conseils locaux de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) sont les instances locales de prévention adaptées à la mise en œuvre sur le terrain des actions ainsi définies.

Respectivement placés sous la gouvernance des présidents des établissements publics de coopération intercommunale (communauté d’agglomération et communautés de communes) et des maires, ils affineront le diagnostic réalisé au plan départemental et mettront en œuvre

Catastrophes naturelles

Créé par le 04 fév 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fait divers, gers, infos, politique

GERS

Communiqué de la Préfecture

Par arrêté interministériel du 18 janvier 2021 publié au Journal Officiel du 3 février 2021, les communes suivantes ont été reconnues sinistrées :

Ayguetinte, Montesquiou et Pouylebon pour inondations et coulées de boue d’août 2020,

Auch, Barcelonne du Gers, Mauvezin, Preignan et Vic-Fezensac pour inondations et coulées de boue de décembre 2020.

Les particuliers de ces communes, ayant subi des dommages susceptibles de bénéficier des dispositions de l’arrêté précité, disposent d’un délai de 10 jours francs, à compter de sa publication au Journal Officiel, pour déclarer le sinistre à leur organisme assureur.

120 m2 de toiture détruits par le feu

Créé par le 07 jan 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, fait divers, gers, infos, sapeur-pompier

EAUZE

Mercredi 6 janvier, vers 12 h 10, un incendie s’est déclaré au chai du château Tariquet. La toiture du bâtiment d’une surface de  200 m² a été détruite  sur une surface de 120 m².

Cet incendie a mobilisé  une quarantaine de Sapeurs- pompiers, venus de huit centres de secours.

 Une dizaine de salariés a été évacuée. L’intervention rapide des Sapeurs-pompiers a permis de sauver le stockage d’armagnac, ainsi que deux alambics.

Pollution aux hydrocarbures

Créé par le 07 jan 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, fait divers, infos, landes, sapeur-pompier

Landes d’Armagnac

Les communes des Landes d’Armagnac, notamment celles de Mauvezin-d’Armagnac, Betbezer d’Armagnac,  Labastide-d’Armagnac et  Saint-Justin,  ont malheureusement été polluées  par une pollution  aux hydrocarbures de la Douze.

Cette pollution  a été constatée  mercredi 6 janvier.

Des dizaines de Sapeurs- pompiers ont été dépêchées sur le terrain afin de découvrir l’origine de la  pollution et évidemment  mettre en place des barrages filtrants.

De grandes tâches noires se sont  répandues  dans les fossés et dans les  champs.

Cette pollution est vraisemblablement due à une   fuite d’une cuve contenant des huiles de vidange. Ces dernières  se seraient déversées dans un bassin de rétention, et  suite aux pluies abondantes qui ont entraîné  une  crue, le bassin a été envahi et 200 à 300 litres d’huiles se sont répandues sur le terrain.

La police de l’eau s’est rendue sur place et le Syndicat d’équipement des communes (Sydec),  qui gère l’eau potable sur ce secteur, assure qu’il n’y a aucun risque pour les habitants de ce territoire, puisqu’il n’y a pas de pompage dans la Douze à cet endroit pollué.

Incendie important

Créé par le 27 déc 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, fait divers, gers, infos, mairie

EAUZE

IMG_7875

 Avant 13 heures  vendredi jour de Noël, le SDIS 32 a été alerté pour un feu d’appartement rue Rabelais à Eauze.

Vu  la configuration de ce  quartier, et un accès difficile à la rue, ainsi que les risques importants de propagation aux immeubles voisins,  un important dispositif a été mobilisé avec 40 sapeurs-pompiers.

Deux lances ont été mises en service, une quarantaine de sapeurs-pompiers sont intervenus depuis les casernes d’Eauze, Gondrin, Montréal-du-Gers, Courrensan, Castelnau d’Auzan, Lannepax, Fourcès mais aussi Cazaubon et Castera-Verduzan ainsi que le SMUR.

Sept personnes ont été évacuées à l’aide d’échelles. Un chat et un chien ont été également évacués. Tous les occupants sont sains et saufs.  Le risque de propagation a été limité.  Michel Gabas, maire d’Eauze et son adjoint  Bruno Touyarou  étaient sur les lieux et ont proposé des solutions de relogement.

Les dégâts  sont très importants. Cet immeuble   comptait trois appartements.

Le bâtiment présente un risque d’effondrement, ainsi que  des habitations voisines (des habitations à un étage mais aussi un immeuble avec 5 étages).

Les équipes spécialisées de l’Isle Jourdain vont  effectuer les contrôles nécessaires.

Des logements du quartier étaient privés d’électricité, une équipe d’ENEDIS doit rétablir rapidement ce réseau.

Facebook Arnaque au smartphone Samsung à 1 euro

Créé par le 17 nov 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, fait divers, gers, infos, landes, loisirs, Lot et Garonne

Des témoignages récents d’internautes alertent sur une arnaque récurrente sur Facebook.

Le procédé s’apparente à une technique de phishing (ou hameçonnage), avec comme appât un smartphone haut de gamme obtenu pour trois fois rien.

Résultat, la victime se retrouve abonnée à un mystérieux service à son insu. Décryptage.

La revue Que choisir a sorti un article qui explique très bien l’arnaque

 Voici le lien sur l’arnaque et piratage de facebook

 Que Choisir : https://www.quechoisir.org/actualite-facebook-arnaque…/...

Piratage de Facebook

Créé par le 08 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fait divers, gers, infos, landes, loisirs

 GERS-LANDES

Attention, des comptes de Facebook ont été piratés!

Des amis m’ont informé que mon compte en fait partie.

Sachez  que les messages de Facebook au  nom d’Henri Portes, ne sont pas de moi.

En effet, depuis la création du compte,  je m’en suis servi très rarement pour communiquer, et depuis des années pas du tout.

Merci  de faire passer l’information et surveillez  vos comptes Facebook!

Un élagueur a chuté d’un arbre

Créé par le 11 sept 2020 | Dans : actualité, com com landes armagnac, fait divers, infos, landes, sapeur-pompier

PARLEBOSCQ

Jeudi, c’est en fin d’après-midi qu’un élagueur de 26 ans a chuté de 6 mètres de haut. Les sapeurs-pompiers de Gabarret et de Castelnau d’Auzan-Labarrère sont intervenus. L’élagueur souffrant d’une fracture ouverte à une jambe, a été évacué au centre hospitalier de Mont-de-Marsan par le Smur 40.

123

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...