CAZAUBON-EAUZE

IMG_4830

En cette fin de semaine, les automobilistes qui ont emprunté la RN 524 reliant Cazaubon à Eauze, ont découvert que le radar fixe  a été vandalisé avec de la peinture orange.

Depuis son installation, ce radar aura tout connu. Il a été recouvert plusieurs fois avec de la bâche noire, il est passé à l’épreuve du feu, et très souvent a eu droit à la peinture. En un mot, il a eu la vie dure, mais s’en est toujours sorti.

Bien qu’il contrarie certains usagers, chaque fois, il a retrouvé pleinement ses fonctions et après cette nouvelle épreuve et le passage de l’équipe d’entretien, comme d’habitude, il  va  de nouveau flasher les excès de vitesse.

En cette époque de l’année, où certaines personnes  s’expriment avec  de la peinture sur des supports publics non prévus à cet effet, certains magasins doivent réaliser une légère augmentation dans la vente de bombes de peinture.