service social

Articles archivés

Communiqué du CIAS des Landes d’Armagnac

Créé par le 27 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, service social

 LANDES D’ARMAGNAC

Le CIAS des Landes d’Armagnac continue de vous accueillir en période de confinement du lundi au vendredi de 8 h 30  à 12 h 30 et de  13 h 30 à 17 heures

PORTAGE DE REPAS

Vous souhaitez en bénéficier ? N’hésitez pas à nous contacter

Service disponible du lundi au dimanche

 05 58 45 58 85

contact@ciasla40.fr

    Permanence      

GABARRET : Tél. 05 58 44 38 60 – Mardi → 9 h 15 à 12 h 30  et de 13 h 30 à 16 h 30

ROQUEFORT : Tél. 05 58 45 57 57 – Lundi, mercredi, vendredi → 8 h 30 à 12 h 30 et 13 h 30 à 17 heures,  jeudi → 13 h 30 à 17 heures

 

LUTTE CONTRE LE COVID-19

Créé par le 24 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, politique, santé, service social, solidarité

LANDES

Communiqué du Conseil Départemental

Face au Covid-19, les professionnels du Village redéployés

95 nouveaux professionnels, principalement du secteur médico-social, étaient arrivés le lundi 16 mars pour compléter les effectifs du Village Landais Alzheimer.

Afin de soutenir les structures appelées à faire face au nouveau coronavirus, ils sont en train d’être redéployés, principalement dans leurs anciens établissements.

Dès le mercredi 18 mars, les premières mises à disposition des employés du Village ont eu lieu, en priorité auprès de leurs employeurs précédents : EHPAD et hôpitaux des Landes mais aussi d’autres départements du Sud-Ouest (Gers, Pyrénées Orientales, Pyrénées Atlantiques…).

Au lundi 23 mars, ce sont 10 infirmiers, 2 Agents des Services Hospitaliers et 33 Aides-Soignants/Aides-Médicaux-Psychologiques qui ont pu renforcer des équipes en besoin.

Une nouvelle vague de mise à disposition va être lancée afin que tous les personnels de santé soient redéployés.

Quelques personnels vont également rester sur le Village afin d’en finaliser la préparation et qu’il puisse être un potentiel lieu d’accueil en fonction du développement de la crise dans les prochaines semaines.

Fonctionnement des services du Conseil départemental

Depuis le mardi 17 mars, les accueils physiques du Département sont fermés.

Vous pouvez toujours joindre nos services par téléphone au 05 58 05 40 40

ou via notre formulaire de contact : https://landes.fr/contactez-nous.

La sirène de la solidarité

Créé par le 23 mar 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, mairie, sapeur-pompier, service social, solidarité

GABARRET

À partir de mercredi soir  20 heures, et tous les soirs jusqu’à la fin du confinement, la sirène de Gabarret, sonnera  en signe de reconnaissance pour le dévouement du personnel de santé, de l’Ehpad, CIAS et tous les administratifs.

Cette initiative de la municipalité Gabardanne est aussi  une façon de les remercier tous  de  leurs fortes implications sur le terrain, ainsi que de les encourager, en cette période difficile  de Coronavirus.

Prévenez par téléphone, mail, vos amies et amis, ainsi que vos proches et les  personnes de votre connaissance qui sont isolées, afin qu’ils soient tous au courant et ne s’inquiètent pas d’entendre la sirène exprimer au personnel de santé,  un signe de sympathie venant de la part de la municipalité, des sapeurs-pompiers et des Gabardannes et Gabardans.

C’était la fête à l’Ehpad

Créé par le 31 jan 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, fête, gers, infos, santé, service social

 CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_3461

Samedi dernier, à l’Ehpad Korian Le clos d’Armagnac,  les résidents et membres de leur famille se sont retrouvés pour fêter le début de l’année 2020 et partager un déjeuner gastronomique,  et un après-midi festif, organisés par la direction et le personnel de l’établissement.

Avant le repas, Marie-Christine Leroux,  directrice de l’établissement, en poste  depuis le mois d’octobre 2019 au Clos d’Armagnac, et directrice de Korian  Villa Castera à Castera Verduzan a précisé :

« Aujourd’hui, nous sommes réunis pour faire la fête. Les résidents méritent  bien ça, ainsi que le personnel. Je remercie très sincèrement les familles qui nous confient leurs aînés, ainsi que pour la confiance qu’elles témoignent vis-à-vis de notre personnel.  Un personnel qui a beaucoup de patience, d’écoute et qui est très humain. Je me tiens entièrement  à la disposition des familles et des résidents, n’ayez pas peur de me déranger, c’est avec plaisir que je vous accueillerai dans mon bureau. »

L’Ehpad emploie 51 personnes en CDI, une dizaine  en CDD, et depuis l’arrivée  de Marie-Christine Leroux deux emplois nouveaux ont été créés. Pour 80 résidents , l’établissement emploie selon les moments 60 à 65 personnes, ce qui fait dire à Marie Christine Leroux :

«  C’est un beau ratio de personnel, supérieur à la moyenne. »  

La directrice a poursuivi son discours en rappelant que l’établissement était très ouvert sur l’extérieur, notamment en accueillant les enfants du Claé, du Ram, du Centre de loisirs.

Laura Lefévre, animatrice, à la demande des résidents, a créé une chorale supervisée par Jacqueline, qui s’est produite déjà dans l’établissement et devant les résidents et les  enfants. Cette chorale a maintenant pour but de se produire à l’extérieur de l’Ehpad, et si possible au hall de la Maison du tourisme de Barbotan. En saison, les résidents qui le veulent et le peuvent sont amenés aux bals  qui ont lieu à la Maison du tourisme.

Une fois par semaine, le personnel de la ludothèque vient à l’Ehpad avec  des jeux, et offre ainsi de bons moments de divertissements. Sandrine Blémond, gouvernante de l’établissement, anime une fois par mois un atelier de poésies où ensemble, les résidents créent des poèmes. Un atelier de créativité bien apprécié par une dizaine de résidents.  Des séances de sophrologie seront prochainement  mises en place.  À l’issue du repas, les familles et résidents ont félicité le personnel des cuisines  pour ce repas de qualité,  copieux et au dire de tous, délicieux.  

Restos du cœur, campagne d’hiver

Créé par le 14 nov 2019 | Dans : agenda, com com landes armagnac, infos, landes, service social, solidarité

GABARRET

Les bénévoles  des Restos du Cœur de Gabarret, tiendront une permanence au local de la rue Bonneau, pour les pré-inscriptions, mercredi 20 et  jeudi 21 novembre de 14 à 17 heures.

La première distribution pour les bénéficiaires des Restos du cœur, aura lieu jeudi 28 novembre.    

Ehpad, le personnel est en colère

Créé par le 15 oct 2019 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, mairie, santé, service social, solidarité

GABARRET

IMG_1796

Mardi 15 octobre, à l’Ehpad   « Les Ajoncs », le syndicat Force ouvrière a organisé une journée de mobilisation et d’action en faveur des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

En présence du maire, Stéphane Barlaud et de ses adjoints Cathy Fréchou et Jean-Marie Sauvage, ainsi que du maire d’Herré, Brigitte Apollinaire, du personnel soignant, des résidents et des membres de leur famille, Isabelle  Morano, déléguée du syndicat FO aux Ajoncs, au nom du personnel  a tout d’abord exprimé leurs difficiles conditions de travail :

« Le personnel soignant de la résidence est en souffrance de ne pouvoir assurer des soins de qualité auprès des résidents tout en préservant le maintien de leur autonomie. Notre établissement accueille des personnes âgées, dont la moyenne d’âge est de 87 ans avec des troubles du comportement, des douleurs articulaires, des handicaps physiques liés à la vieillesse ou à la maladie. Pour la toilette quotidienne, nous avons une moyenne de 20 minutes par résident pour dire bonjour, je vais faire votre toilette ou votre douche, vous brosser les dents, vous raser pour les messieurs, vous habiller, vous installer sur les toilettes, vous coiffer, vous accompagner jusqu’au fauteuil   puis je terminerai par la réfection de votre lit et le rangement de votre chambre et le tout sans compter les appels sonnettes pour répondre aux diverses sollicitations des autres résidents. Croyez-vous que 20 minutes soient suffisantes pour respecter leurs envies, leurs humeurs, leurs habitudes et leur rythme de vie tout en préservant leur autonomie ? Non, bien au contraire, nous favorisons l’atrophie musculaire, la perte d’autonomie par manque de stimulation lors de la toilette, nous les rendons grabataires car nous n’avons pas le temps de les accompagner dans la marche. Cela s’appelle la maltraitance institutionnelle !»

La déléguée a poursuivi son discours en précisant que le personnel est frustré et en colère suite à ces conditions de travail où le relationnel n’existe tout juste que lors du soin,  avec un travail malheureusement à la chaîne et où le personnel se retrouve à assurer le minimum pour les soins d’hygiène et de bien être.

Pour résoudre définitivement ces problèmes, le personnel demande une augmentation des effectifs avec notamment la création de six postes d’aides-soignantes et de deux postes d’agents de service hospitalier  qualifié (ASHQ).

IMG_1775 IMG_1776 IMG_1777 IMG_1778 IMG_1779

IMG_1781

La CCLA développe les énergies renouvelables

Créé par le 28 sept 2019 | Dans : actualité, agriculture, com com landes armagnac, économie, éducation, infos, landes, politique, service social, solidarité, travaux

LANDES D’ARMAGANC

IMG_1571

La CCLA est globalement autonome en électricité verte et vient en solidarité auprès de ses voisins grâce au maillage territorial des réseaux.

Jeudi en début d’après-midi,  au promontoire de la ferme solaire à Losse, Christophe Cres, directeur Enedis Landes, David Gourgues, expert  et interlocuteur des collectivités locales avaient rendez-vous avec Guy Berges, président de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac (CCLA), Nicolas Lafon, président de la commission Développement économique au sein de la CCLA et Cécile Juliard, adjointe au directeur de la CCLA.

Les responsables d’Enedis ont tout d’abord rappelé  que le département des Landes est le second département français en production photovoltaïque :

«  Le département produit ¼ de sa consommation annuelle en électricité verte.  Quant à la Communauté de communes des Landes d’Armagnac c’est un des leaders de la région Nouvelle Aquitaine depuis plusieurs années, puisqu’elle produit sur son territoire 127% de sa consommation.

Avec ses 250 producteurs d’électricité, la CCLA a produit localement plus que la consommation de ses habitants.  C’est pourquoi Enedis adapte le réseau électrique afin que la Communauté de communes exporte sa production locale. Les équipes d’Enedis  accompagnent les porteurs de projets et adaptent le réseau pour accueillir les énergies renouvelables. Cette transformation permet une solidarité énergétique entre les territoires. De nouveaux projets sont à raccorder au réseau  sur le court terme, puis à l’horizon 2030. Nos équipes travaillent avec la CCLA et la Région en étudiant la possibilité d’augmenter la capacité de production du territoire à l’horizon de 2030 avec des travaux importants sur le réseau électrique des Landes. »

Le président Guy Berges après avoir présenté le vaste territoire rural de la CCLA avec ses 11 991 habitants répartis sur 27 communes qui couvrent 106 400 ha, a rappelé que la collectivité s’est engagée dans une démarche Territoire à énergie positive depuis 2012 (TEPOS), puis dans une démarche Territoire à énergie positive pour la croissance verte depuis 2015 (TEPCV), et que la CCLA  a été labellisée Territoire Hydrogène en 2016. Il y avait 8 lauréats pour 5 régions :

«  Notre collectivité a fait du développement des énergies renouvelables (ENR) un levier du développement local  en valorisant les ressources locales et les circuits courts avec un sujet spécifique « Biomasse » un soutien aux filières locales sylvicoles et agricoles. Les ressources issues des ENR servent à financer les services à la population et à la sobriété énergétique en réalisant la rénovation des bâtiments publics, d’une  démarche de réserve internationale de ciel étoilé (RICE), et ainsi que d’un projet  d’un service aux particuliers du type plateforme de rénovation énergétique. »

La CCLA à d’autres projets solaires qui sont encore à l’étude et qui concernent des sites dégradés ou peu valorisables, ainsi que la réhabilitation des décharges de Roquefort et de Parleboscq  avec valorisation photovoltaïque.

La CCLA mène une réflexion pour faire émerger un projet de méthanisation.  Guy Berges  a abordé  le réseau de chaleur communal de Losse, en précisant que la CCLA a travaillé sur des études de faisabilité de  réseaux de chaleur avec la commune de Gabarret et de Roquefort, qu’elle travaille avec Engie sur un projet de production d’hydrogène « vert » puisqu’issu de renouvelable.  

Pour la rénovation des bâtiments publics,  46 projets ont été lancés, dont 20 sont clôturés, 14 en cours de finalisation et 12 en cours. Les travaux concernent l’isolation, le remplacement du système de chauffage, le remplacement des menuiseries pour un coût de 315 590 euros. Pour l’éclairage public, il est prévu le remplacement de l’éclairage existant  par des luminaires LED, l’extinction partielle ou totale de l’éclairage aux heures creuses, l’utilisation de luminaires photovoltaïques et une étude sur la démarche Réserve internationale de Ciel étoilé.

La mobilité verte a été abordée avec l’étude d’opportunité pour la mise en place d’un réseau de covoiturage organisé. L’achat de véhicules communautaires propres (électrique pour commencer), la multiplication des bornes électriques, ainsi que des contacts avec des professionnels du transport pour le remplacement de leurs flottes sont encore à l’étude.

Christophe Cres a conclu la rencontre en précisant :

«  Enedis accompagne les Landes d’Armagnac, qui est un territoire plein d’énergies renouvelables. »  

Les actions prévues du 24 au 27 septembre

Créé par le 15 sept 2019 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, gers, infos, service social, solidarité

GRAND  ARMAGNAC

h

La Communauté de Communes du Grand Armagnac  mène de façon régulière des actions intergénérationnelles sur le territoire avec différents partenaires, notamment  les Ehpad d’Eauze et de Cazaubon en premier lieu.

Ces actions rythment l’année des accueils de loisirs, des accueils ados, du RAM, du Multi Accueil ou des ludothèques, et l’envie a été formulée de mettre en avant ces différents espaces de rencontre regroupés en plusieurs temps forts sur une semaine dédiée.

Les actions proposées, du mardi 24 au vendredi 27 septembre,  sont les suivantes :

Mardi 24 en matinée, l’animation aura lieu à l’Ehpad de Cazaubon avec des jeux (ludothèque).

Mercredi 25 septembre, l’animation est à Dému avec une visite du verger et du parc wallabies (la journée).

Jeudi 26 septembre au parc de l’Ehpad d’Eauze,le matin sera consacré à la lecture et aux marionnettes.

Lundi et vendredi (midi), auront lieu les ateliers informatiques (PAJ Eauze).

Vendredi 27 septembre à 17 heures, à l’Alae de Gondrin, aura lieu un atelier de danses gasconnes.

Communauté de Communes du Grand Armagnac

   Tel : 05 31 40 10 05 – Fax : 05 62 08 46 82

La semaine bleue du CIAS propose une découverte du territoire

Créé par le 01 sept 2019 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, les sorties, patrimoine, service social, tradition

LANDES D’ARMAGNAC

b

 Du 7 octobre au 11 octobre, à l’occasion de la semaine bleue, le CIAS de la Communauté de communes des Landes d’armagnac, propose aux seniors  bénéficiaires  du CIAS, une découverte du territoire.

Les inscriptions sont ouvertes depuis une semaine.

Le programme est le suivant : Lundi 7 octobre à partir de 13 h 30, à la bibliothèque de Roquefort, les participants bénéficieront  d’une lecture de contes en gascon.

Mardi 8 octobre à partir de 13 h 30, au Foyer de Betbezer d’Armagnac, les seniors auront droit à une séance de prévention des risques à domicile.

Mercredi 9 octobre à partir de 13 h 30, les seniors se retrouveront à la ganaderia de Buros, où Jean Barrère les entraînera  à sa suite dans la transmission d’une culture de la terre.

Jeudi 10 octobre à 13 h 30, au Domaine d’Ognoas à Artez d’Armagnac, les seniors bénéficieront dans un autre univers à une nouvelle rencontre de transmission d’une culture de la terre.

Vendredi 11 octobre à partir de 13 h 30, à la salle des fêtes de Cachen, aura lieu un atelier  « Le numérique pour tous ».

Toutes les activités sont gratuites et ouvertes à tous les bénéficiaires du CIAS (dans la limite des places disponibles). Le transport des personnes est assuré.

Renseignement et inscription au 05 58 45 58 85.

24 adolescents découvrent la commune

Créé par le 19 août 2019 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, mairie, service social

ARX

IMG_9975

Le Service Enfance Jeunesse de la  Communauté des Landes d’Armagnac (CCLA) a organisé un séjour bivouac VTT à Arx pour les adolescents de 11 à 17 ans.

Tous les ans, grâce à cette initiative, les adolescents  du territoire de la CCLA, des espaces jeunes de Roquefort et de Gabarret se retrouvent durant trois jours de vacances d’été pour découvrir un village de la CCLA.

Cette année, ils étaient 24 adolescents encadrés par quatre animateurs.

Lundi soir, sur la place du village devant la mairie, il y avait une effervescence inhabituelle. Les jeunes du bivouac  avaient convié les élus de la CCLA, de la municipalité d’Arx, ainsi que la population locale à se joindre à eux pour un repas grillades et une petite veillée avec des jeux.

La municipalité a offert l’apéritif aux adultes présents et les boissons non alcoolisées à tous ces jeunes joyeux et excités par l’aventure qu’ils vivaient.

Durant ces trois jours, les adolescents ont découvert l’histoire du village, ses monuments, notamment les stèles des souvenirs érigées en mémoire des résistants et habitants morts lors de l’occupation allemande, ainsi que le lieu du crash de l’avion,  la Croix des métiers qui a été restaurée, le splendide et vaste  four à pain entièrement rénové.

Ils ont profité de l’occasion  pour passer un après-midi pêche, visiter une palombière, puis la pisciculture, le tout, en faisant de belles balades en VTT dans la nature.

Les organisateurs et adolescents ont vivement remercié le maire Jean Tarrit  qui avec ses conseillers  municipaux  les ont accueillis et leur ont  facilité leur première soirée  à Arx.

Les jeunes ont dormi sous la tente, sur la propriété du maire, lieu où ils ont pu aussi s’initier à la pêche.   

IMG_9981IMG_9982-1000

12

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...