service social

Articles archivés

Confinement : le Département reste à vos côtés et assure la continuité du service public.

Créé par le 08 avr 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, éducation, gers, infos, livres, loisirs, patrimoine, politique, santé, service social, travaux

GERS

image001

Communiqué du Conseil départemental du Gers

Compte tenu de l’évolution de la crise sanitaire, et pour faire suite aux annonces du Président de la République, le Conseil départemental du Gers continue d’assurer les missions prioritaires en soutien aux Gersoises et Gersois.

L’ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE DU PUBLIC EST MAINTENU et LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC AUSSI.

De nombreux agents ont été placés en télétravail. Ils continuent d’assurer le suivi administratif des dossiers, les études de projets, le paiement des aides et subventions. Les agents nécessaires à la continuité du service public restent présents dans leurs bureaux dans le plus strict respect des règles sanitaires.

Le site Internet du Département www.gers.fr sera mis à jour régulièrement pour communiquer les informations utiles aux usagers. L’actualité du Département est également consultable sur les réseaux sociaux du Département (Facebook & Twitter : @LeGers32 et Instagram : @gersledepartement).

Compte tenu de l’urgence sociale, les numéros utiles pour accompagner les Gersoises et les Gersois et faire le lien avec les autres services restent actifs.

- Conseil départemental du Gers 05 62 67 40 40 : pour tout renseignement d’ordre général (standard ouvert de 7h45 à 18 h 30 + permanence de nuit et de week-end)

- Numéro Vert Social – Gers Solidaire 0 800 32 31 30 (gratuit depuis un fixe) : pour toute question concernant le social. Le service est ouvert de 8h30 à 18h du lundi au vendredi. Il permet écoute, information, orientation, accès aux droits et accompagnement sur les questions sociales et médico-sociales.

- La plateforme de vaccination départementale 0800 72 32 32 (appel gratuit) La plateforme de prises de rendez-vous pour la vaccination Covid-19 reste active du lundi au vendredi de 9h à 17h30. Les agents du Conseil départemental se relaient pour permettre aux gersoises et aux gersois d’accéder à la vaccination dans les meilleurs délais.

ORGANISATION DES SERVICES LA SOLIDARITÉ

LES MAISONS DÉPARTEMENTALES DES SOLIDARITÉS (MDS)

L’accueil de toutes les Maisons Départementales des Solidarités s’effectue par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 12h / 14h à 17h (sauf les jeudi après-midi) et l’accueil physique est proposé sur rendez-vous.

-MDS d’Auch Tél. : 05 62 67 17 40 (fermée seulement le jeudi 15 avril après-midi)

-MDS de Condom Tél. : 05 31 00 45 35

-MDS de Fleurance Tél. : 05 81 32 35 20

- MDS de L’Isle-Jourdain Tél. : 05 31 00 45 00

- MDS de Mirande Tél. : 05 31 00 46 40

- MDS de Nogaro Tél. : 05 31 00 46 00

LA MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES (MDPH)

L’accueil téléphonique de la MDPH est maintenu au 05 62 61 76 76 de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. L’accueil physique des usagers se fait uniquement sur rendez-vous.

LE SERVICE PRÉVENTION SANTÉ ET VACCINATIONS

Le CeGIDD (Centre Gratuit d’information, de Dépistage et de Diagnostic) fonctionne comme à son habitude. Les consultations ont lieu uniquement sur rendez–vous.

Ce service se tient également à la disposition des professionnels pour la vaccination COVID.

Contact RDV : 05 62 67 30 30 du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.

CELLULE DE RECUEIL DES INFORMATIONS PRÉOCCUPANTES

La Cellule départementale de Recueil des Information Préoccupantes qui recueille toutes les transmissions de situation d’enfant en risque ou en danger est joignable au 05 62 67 42 22 en relais du numéro national 119.

LES COLLÈGES

Les collèges sont fermés du mardi 6 avril au 2 mai inclus.

À titre dérogatoire, durant cette période ils pourront potentiellement rester ouverts afin d’accueillir les enfants des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie (liste des personnels prioritaires arrêtée par la Préfecture du Gers)

Hors vacances scolaires et selon les collèges, les agents d’entretien et les agents de restauration continuent d’assurer leurs missions sous la responsabilité des Chefs d’Etablissements en tenant de leurs particularités propres.

LES INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES

Le Département du Gers a pris l’ensemble des dispositions pour maintenir l’activité sur l’ensemble du réseau routier départemental sous son format habituel.

Les agents des Services Locaux d’Aménagement (SLA) et du Parc (SPD) interviendront en présentiel en appliquant les gestes barrières sur :

-L’exploitation et la surveillance du réseau routier

-Les chantiers d’entretien et de rénovation

Les activités administratives (études de travaux et gestion) sont maintenues sous le principe du format de télétravail.

CULTURE et SPORT

L’ABBAYE DE FLARAN

L’Abbaye est fermée et les visites extérieures sont annulées.

Les équipes continuent de travailler sur place ou en télétravail pour envisager au mieux une réouverture prochaine.

LA MÉDIATHEQUE DÉPARTEMENTALE

La Médiathèque départementale est fermée au public. Les circuits navettes qui permettaient d’approvisionner les bibliothèques et médiathèques du territoire sont suspendus. Le retrait d’ouvrages via le drive n’est pas mis en place durant la période de confinement.

OXYGERS

Le Centre Oxygers n’accueille plus de public jusqu’à nouvel ordre. L’ensemble des réservations pour les vacances scolaire du mois d’avril a été annulé.

La location d’appartements à destination des professionnels et les formations professionnelles sur site sont maintenus dans des conditions sanitaires strictes.

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Les Archives Départementales du Gers sont ouvertes au public. La salle de lecture est accessible les lundis, mercredis et vendredis sur réservation, maximum 6 personnes dans la salle. Réservations au 05.62.67.47.67 ou par mail archives32@gers.fr

Bilan du surendettement

Créé par le 12 fév 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, service social, solidarité

GERS

Photo: Préfecture du Gers

Photo: Préfecture du Gers

Communiqué de la Préfecture

La Commission de surendettement s’est réunie, et le bilan de l’année 2020, révèle une baisse du nombre de dossiers pour la sixième année consécutive.

   Xavier Brunetiere, préfet du Gers, a présidé le 10 février 2021, la commission plénière de surendettement. Il a salué le travail d’accompagnement réalisé par les services de la Banque de France et des membres de la commission en dépit des contraintes imposées par la lutte contre la Covid-9.

Il a également salué le projet de présence d’une permanence dans les territoires, notamment de France Service.

Bilan 2020 et évolution du surendettement dans le Gers

Suivant la tendance observée au niveau national et régional, le nombre de dossiers de surendettement déposés auprès de la Banque de France du Gers enregistre une baisse pour la 6ème année consécutive.

2020 a été marquée par une diminution encore plus forte que les précédents exercices : 320 familles ont sollicité le secrétariat de la Commission pour les aider à résoudre leurs difficultés soit 100 de moins qu’en 2019 (-24%).

Cette tendance s’explique par un recul très net des dépôts pendant les périodes de confinement, de mars à juin ainsi qu’en novembre, sans avoir observé de phénomène de rattrapage les mois suivants.

Le nombre de ménages ayant déposé pour la première fois un dossier pour obtenir un report, un rééchelonnement ou un effacement de leurs dettes a aussi reculé dans des proportions un peu plus importantes : il est passé de 196 en 2019 à 139 en 2020.

45% des dossiers traités par la Commission du Gers aboutissent à un effacement total des dettes : cette mesure s’applique lorsque la situation du déposant apparaît irrémédiablement compromise, qu’il n’a aucune possibilité de remboursement au vu de ses ressources et de ses charges et qu’il ne possède pas de bien immobilier.

Dans 30% des dossiers, des mesures de remboursement sont imposées aux créanciers et au débiteur, avec éventuellement un effacement partiel à l’issue. Les dossiers comportant des biens immobiliers, représentant 11% des dépôts, font l’objet de plans amiables négociés avec les créanciers en vue de leur sauvegarde ou de leur vente.

Le reliquat est constitué de dossiers décidés irrecevables (7%), comme les anciens entrepreneurs ayant des dettes professionnelles et qui relèvent du dispositif des procédures collectives ou alors de dossiers clôturés (7%), le débiteur ayant trouvé d’autres solutions à ses problèmes de surendettement.

L’endettement médian des dossiers déposés est de l’ordre de 18.827€ (50% des dossiers ont donc un endettement en deçà de ce seuil).

Des arriérés de charges courantes sont présents dans plus de ¾ des situations de surendettement, avec dans une majorité de cas, des dettes liées à l’énergie et la téléphonie-internet ainsi que des retards de règlement de loyers.

La composante « dettes immobilières » est surreprésentée dans le Gers comparé aux niveaux national et occitan (22% des dossiers concernés contre un peu plus de 14% au niveau national et régional) avec un endettement médian immobilier supérieur au niveau national de 95 394€ (93 760€ en France).

Il a également été rappelé la situation spécifique des véhicules en contrat de location avec option d’achat (LOA) ou location longue durée (LLD) : les caractéristiques de ces contrats font qu’ils n’entrent pas dans les plans. Tout incident de paiement peut conduire à la reprise du véhicule par le bailleur.

Mission de la commission de surendettement

La Commission de surendettement a pour mission d’aider la personne surendettée à trouver une solution avec ses créanciers, sous réserve d’un surendettement réel à titre personnel et d’être de bonne foi.

La commission peut proposer un échéancier amiable ou imposé sur 7 ans maximum (ou plus en cas de dettes immobilières pour conserver la résidence principale) avec effacement éventuel des dettes non apurées au terme, un moratoire de 24 mois (pour vente du bien ou retour à l’emploi) ou, dans le cas de situation irrémédiablement compromise, un effacement total des dettes.

Elle se compose de 7 membres. Présidée par le préfet ou son représentant, elle comprend un vice-président (le Directeur Départemental des Finances Publiques ou son représentant), un secrétaire (la Directrice Départementale de la Banque de France), un représentant des établissements de crédit, un représentant des consommateurs (dans le Gers, c’est l’UDAF), un spécialiste en économie sociale et familiale et un juriste.

Le centre de vaccinations est ouvert

Créé par le 06 fév 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, mairie, politique, santé, sapeur-pompier, service social

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_5074

Jeudi 4 février au Pôle de Cazaubon, un centre de vaccinations de renfort contre la covid19 a ouvert ses portes pour les personnes âgées de plus de 75 ans et les personnes à risques.

Ce site accueillera tous les quinze jours, les personnes qui se seront inscrites sur la plateforme du Département.

La mairie a mis ce site à disposition, ainsi que du personnel administratif, le Sdis 32 coordonne toute la logistique.    `

IMG_5053

À l’entrée, des bénévoles de la Croix-Rouge  réceptionnent les personnes et contrôlent si elles sont inscrites bien sur la liste.

IMG_5084

Avant de remplir le formulaire complémentaire auprès d’une infirmière et d’une secrétaire de mairie,  les personnes sont conduites à la salle d’attente par un sapeur-pompier.

IMG_5060

Après ces formalités effectuées, les personnes qui vont être vaccinées rencontrent un médecin, puis elles sont conduites à l’un  des deux box  de vaccinations où les infirmiers procèdent à la piqure.

Les personnes, accompagnées par des sapeurs-pompiers et sous leur surveillance, se rendent dans une vaste salle de repos durant environ 30 minutes. Puis elles peuvent rentrer chez elles.

IMG_5056

Jeudi, Isabelle Tintané, maire de la commune avec le commandant des sapeurs-pompiers  Jean-Michel Bellocq, veillaient au bon déroulement de l’opération et en profitaient, avec la conseillère municipale  Monique Drapier, pour rencontrer les personnes, les accompagner et au besoin sécuriser celles qui en avaient besoin.

IMG_5048

Isabelle Tintané a précisé :

«  Le personnel médical qui est local, est composé de deux médecins et de trois infirmières  le matin et trois autres l’après-midi. Ils sont supers par leur implication et permettent ainsi au centre d’accueillir dans la journée 120 personnes. Il y a une quinzaine de jours, un docteur de Cazaubon est allé vacciner les personnes à l’Ehpad. »

En fin de matinée, le sénateur  Alain Duffourg, a visité le centre, salué le personnel et évidemment a apprécié l’excellente organisation.

IMG_5078

En début d’après-midi, Laurence Lecoustre, sous-préfète de Condom, à son tour, a visité le centre, salué le personnel, rencontré des personnes qui allaient se faire vacciner. La sous-préfète a été favorablement impressionnée par le travail collectif  réalisé :

« L’installation  est très bonne et répond aux exigences  et attentes d’un centre  de vaccinations. Sur le territoire du Gers, nous avons, avec 18 centres, un excellent maillage. Dans notre secteur, le centre de Condom est un centre de référence, et dans le Grand-Armagnac,  par alternance,   Eauze et Cazaubon, tous les quinze jours  sont  centre de renfort. »  l

Le jour et les horaires d’ouverture du centre de renfort sont : le jeudi de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures. Ne pas oublier d’apporter sa carte Vitale.

Pour réaliser au mieux  cette vaste opération de vaccinations contre la Covid 19, la Préfecture du Gers, l’ARS d’Occitanie, le  Conseil département du Gers et le  Sdis 32, chacun avec ses compétences et moyens, s’est impliqué.  

Pour plus d’informations  et pour prendre rendez-vous, les personnes peuvent s’adresser au : www.gers.fr/centre-de-vaccination-de-proximite ou téléphoner au 0 800 72 32 32.

120 kg de légumes donnés à la Croix-Rouge locale

Créé par le 04 fév 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, service social, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

 IMG_5020

Jeudi, en fin de matinée, au bâtiment  de l’aide alimentaire de l’unité locale de la Croix-Rouge de Cazaubon, les administrateurs de la caisse locale du Crédit Agricole d’Aquitaine de Cazaubon sont venus  pour la deuxième fois en quinze jours,  faire un don alimentaire.

C’est au nom de tous les administrateurs, que Marie-Thérèse Dugas, Florence Laplane, et  Pascal Gedynak ont rencontré   Élisabeth Doumenjou,  présidente de l’unité locale de la Croix-Rouge, René Paquis, responsable de l’aide alimentaire et deux bénévoles   cazaubonnaises.

Marie-Thérèse Dugas a rappelé les noms des administrateurs initiateurs de cette opération et évidemment généreux donateurs :

« II s’agit de Mathieu Expert, Pauline Delmas, Jean-Marie Lartigue, Florence Laplane, Pascal Gedynak, Noémie Santi, Jean-Louis Faivre, Laetitia Marsan, Franck Gaillères, et moi-même. Notre secrétaire est Camille Després qui est responsable de point de vente (Agence de Gabarret). Nous tenions à faire une action solidaire au profit des bénéficiaires de l’aide alimentaire de la Croix rouge locale, et en même temps, faire travailler un  commerçant local. Notre choix  s’est porté sur Michel qui tient le magasin de fruits et légumes « Terre et soleil » à Barbotan les Thermes. Nous lui avons donc acheté les denrées en deux fois et lui, à chaque fois, a largement complété notre don en rajoutant une bonne quantité de légumes. »

IMG_20210114_101144(1)

Au total, l’aide alimentaire a reçu 120 kg de légumes, qui évidemment étaient les bienvenus. Surtout qu’en cette période difficile, le nombre de bénéficiaires connaît une augmentation.  Cette semaine et sur dossier des assistances sociales, quatre nouvelles personnes bénéficient de l’aide alimentaire. Pour cette année 2021,  les administrateurs du Crédit Agricole d’Aquitaine de Cazaubon, comptent bien réaliser d’autres actions de solidarité. Les responsables de la Croix-Rouge ont vivement remercié les donateurs, présenté le fonctionnement de l’aide alimentaire, notamment toute la partie administrative, gestion des stocks alimentaires, avec un suivi sérieux sur les produits rentrés et les dons effectués par semaine pour chaque bénéficiaire.

René  Paquis a conclu en précisant :

« Évidemment, nous apportons toute cette aide aux bénéficiaires, mais en donnant  aussi la priorité à l’humain et à l’écoute de ces personnes.»

Les vœux de madame la maire

Créé par le 21 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, éducation, élection, gers, infos, mairie, politique, service social, solidarité, travaux

 PANJAS

IMG_3324

En ce début d’année, la maire,  Marie-Claude Mauras,  s’est exprimée en abordant tout d’abord le bilan de l’année 2020, puis les projets pour l’année 2021 :

À cause de la Covid 19, il n’y aura pas la traditionnelle cérémonie des vœux.

« L’année 2020 qui vient de se terminer a été particulièrement éprouvante pour nous tous. La crise sanitaire mondiale a bouleversé profondément notre quotidien, tant dans nos échanges que dans l’approche aux autres. Notre traditionnelle rencontre pour les vœux n’aura pas lieu cette année.  C’était le rituel incontournable de la vie démocratique mais aussi un moment intense de partage et de convivialité qui, aujourd’hui, manque à tous. Mais, je souhaite, nous souhaitons, nous adresser à vous pour faire un retour sur l’année 2020 et nous  projeter vers l’avenir. »

Le nouveau conseil municipal

« Le 15 mars dernier, vous avez reconduit à la mairie toutes les conseillères et conseillers de la mandature précédente qui ont émis le souhait de se représenter et donné mandat à trois nouveaux conseillers motivés dans leur engagement à œuvrer pour l’avenir de notre commune. Vous avez accordé à cette équipe votre confiance et nous vous en remercions. »

Un élan de solidarité bien apprécié

« Ces derniers mois ont été difficiles mais la solidarité dont vous avez fait preuve, a atténué l’insupportable. Grâce à nos couturières, nous avons pu distribuer au plus vite des masques en tissus. La commune a également fourni au plus tôt des masques pour tous les habitants et les masques offerts par le Conseil  Départemental sont venus compléter ce dispositif de gestes barrières. À ce jour, la Commune a doté l’école, de quatre masques spécifiques par enfant. 

Durant cette période, nous nous sommes attachés à préserver le lien social, en particulier avec nos Aînés, soit par téléphone, soit par mail ou par papier. Il a été mis en place des actions d’entraide par le biais de livraisons à domicile. L’école a ré-ouvert ses portes le 11 mai, sous protocole. Cela a été possible grâce à l’engagement et au dévouement des équipes pédagogiques. L’implication des agents et de l’équipe municipale a permis l’ouverture de la piscine. »

Le grand chantier d’aménagement de la voirie

« Quant à la réalisation des importants travaux d’aménagement de la voirie et de la réfection du réseau d’eau, elle a débuté en octobre  avec  cinq mois de retard. Nous sommes bien conscients des désagréments que ces travaux engendrent. Mais, dès à présent, vous pouvez visualiser la perspective du Centre Bourg.  La finalisation de cette première phase aura lieu courant février. Les tranches 2 et 3, avenue du Catalan et rue des écoles viennent de commencer (la mise aux normes du pluvial a pratiquement déjà été réalisée sur ces parties-là). »

Augmentation de la population

« 2020 nous a apporté quelques satisfactions. À ce jour,  trois lots du lotissement « Cap de la Ville » ont été vendus, la quatrième vente est en cours. Un espoir, que la cession des deux lots restants, puisse se réaliser, en 2021.

Suite au recensement de février 2020, la population de notre Commune est de 418 habitants, chiffre acté par l’INSEE. Ces dernières années, le nombre d’habitants  est toujours en augmentation. »

Travaux de rénovation et autres projets

« Bien que les incertitudes soient prégnantes, 2021 verra l’achèvement de l’aménagement des traverses du village mais aussi la rénovation du terrain de tennis pour un montant de 32 359 euros TTC . Pour cette réhabilitation, nous avons déposé des demandes de subventions. Les travaux sont prévus en mai.

Nous travaillons également  au projet du pôle « multi activités ». Il a été éligible auprès de l’association « SOS Village ». Il fait parti des priorités de notre mandat. »

Les vœux

« Je termine ce mot en ayant une pensée pour toutes les familles éprouvées par la perte d’êtres chers, par la maladie.

De nouveaux défis nous attendent : nous puiserons notre force dans la solidarité. Que l’année 2021 soit l’année de l’espoir, de la résilience.

Les Membres du  Conseil se joignent à moi pour formuler deux  vœux ; que la santé de chacun puisse être préservée : que nous puissions nous retrouver au plus tôt pour partager de beaux et bons moments de  « vivre ensemble ».

Le Bric à Brac de la Croix-Rouge est ouvert

Créé par le 18 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, les sorties, livres, service social, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4858

L’unité locale de la Croix-Rouge de Cazaubon a ouvert un Bric à Brac situé rue de Gascogne.

Dans ce bâtiment ouvert à tous, les personnes peuvent y retrouver l’ambiance des vide-greniers, brocantes…, et en même temps, par leurs achats, elles  contribuent à l’élan de solidarité en faveur des bénéficiaires de la Croix-Rouge locale.

Vaisselles, meubles, livres, électroménagers, jouets, bibelots et le coin puériculture, proviennent de dons de particuliers, ainsi que de personnes qui déménagent.

Tout ce qui se trouve au Bric à Brac est en bon état. Pour les personnes bénéficiaires des aides de l’Unité locale, tout est gratuit, et pour les autres personnes,  elles peuvent y trouver le nécessaire pour se dépanner et les acquérir à petit prix.

Cette activité des membres de la Croix-Rouge complète la Vestiboutique située rue de la  Brêche (dans le vieux Cazaubon). Le principe de fonctionnement est le même qu’au Bric à Brac et concerne les vêtements. La Vestiboutique est ouverte à tous.

La Vestiboutique est ouverte le mercredi de 10 à 12 heures et de 14 h 30 à 17 heures (l’hiver), et 18 heures en été, et le jeudi de 14 h 30 à 17 heures (l’hiver), et 18 heures en été. Le Bric à Brac est ouvert le jeudi de 15 à 18 heures, le vendredi de 9 h 30 à 12 h 30, ainsi que sur rendez-vous.

Tous les dons sont acceptés (vêtements, linge de maison, vaisselle, jouets, bibelots,  meubles, électroménager…

Pour les rendez-vous et les renseignements complémentaires, s’adresser au 05 62 09 57 49 ou au 06 07 47 86 31.

La Croix-Rouge recrute des bénévoles

Créé par le 31 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, service social, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4139

L’Unité locale de la Croix-Rouge de Cazaubon multiplie et diversifie ses implications de proximité auprès des personnes de plus en plus nombreuses en situation de précarité.

Les besoins actuels sont de plus  en plus croissants, et l’Unité locale de la Croix-Rouge a besoin d’augmenter son effectif de bénévoles.

La Croix-Rouge de Cazaubon, tient  l’important local de Bric à Brac (bibelots, meubles, livres, articles d’électroménagers…), la Vestiboutique (vêtements, linge de maison…), l’unité de distribution d’aide alimentaire, et les bénévoles s’impliquent dans la collecte annuelle à l’occasion  des Journées nationales de la Croix-Rouge française.

 

Ces activités sont complétées par les collectes d’aliments auprès  de la clientèle des grandes surfaces de Cazaubon et de Gabarret, et dont les produits récoltés  sont destinés à la Banque alimentaire du Gers qui les redistribue aux associations caritatives gersoises.

L’Unité locale recrute de nouveaux bénévoles. Ces personnes doivent être motivées, sérieuses, évidemment dévouées et réellement philanthropes.

Les personnes qui souhaitent rejoindre l’Unité locale Cazaubonnaise, peuvent prendre contact au 06 07 47 86 31 ou au 05 62 09 57 49.

L’accueil enfants parents se met en place

Créé par le 27 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, éducation, gers, infos, mairie, politique, service social, solidarité

 GRAND ARMAGNAC

IMG_4119

À Castelnau d’Auzan-Labarrère, l’accueil enfants parents se met en place sur la commune.

À partir du mois de janvier, les premiers et troisièmes jeudis du mois, un Lieu d’Accueil Enfants Parents (Laep les 3 Pommes) ouvre ses portes à l’ALSH rue des Écoles.

Cette unité qui dépend du service Enfance jeunesse de la Communauté de communes du Grand Armagnac ouvre donc dès le mois de janvier suivant les horaires suivants : les premiers et troisièmes jeudis du mois de 9 à 12 heures.

Ce lieu d’accueil et de rencontre concerne les enfants de 0 à 6 ans, accompagnés d’un parent, d’un  grand-parent ou d’un adulte référent. Les futurs parents sont également les bienvenus.

Ce lieu est d’abord conçu comme un espace anonyme, gratuit, sans inscription et confidentiel, un lieu d’écoute, d’échange, d’accompagnement dans le « métier de parent », un lieu de rencontre et de socialisation pour les enfants.

Le Laep est un service de l’Enfance Jeunesse en partenariat avec la CAF et la MSA.

Et à Gondrin

L’accueil enfants parents se met en place aussi sur cette   commune

À partir du mois de janvier, les deuxièmes et quatrièmes jeudis du mois, un Lieu d’Accueil Enfants Parents (Laep les 3 Pommes) ouvre ses portes à la salle des associations, au 29 de la rue des Ardouens.

Cette unité qui dépend du service Enfance jeunesse de la Communauté des communes du Grand Armagnac ouvre donc dès le mois de janvier suivant les horaires suivants : les deuxièmes et quatrièmes jeudis du mois de 9 à 12 heures.

Ce lieu d’accueil et de rencontre concerne les enfants de 0 à 6 ans, accompagnés d’un parent, d’un  grand-parent ou d’un  adulte référent. Les futurs parents sont également les bienvenus.

Ce lieu est d’abord conçu comme un espace anonyme, gratuit, sans inscription et confidentiel, un lieu d’écoute, d’échange, d’accompagnement dans le « métier de parent », un lieu de rencontre et de socialisation pour les enfants.

Le Laep est un service de l’Enfance jeunesse en partenariat avec la CAF et la MSA.

L’aide alimentaire de la Croix-Rouge

Créé par le 15 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, gers, infos, mairie, service social, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4893

Plus d’une centaine de personnes bénéficient de l’aide alimentaire de la Croix-Rouge

Depuis le mois d’avril 2020, l’Unité locale de la Croix Rouge de Cazaubon  a ouvert une nouvelle activité qui consiste dans une aide alimentaire apportée aux personnes les plus démunies du canton de Cazaubon, ainsi qu’à des familles qui résident dans le Gabardan. La distribution se fait tous les vendredis de 10 à 17 heures.  

Suite à la pandémie Covid 19, cette action a été mise en place par la Croix-Rouge départementale et durant toute cette période, l’Unité locale cazaubonnaise était une antenne de la Croix-Rouge sur roue. L’aide alimentaire était livrée toutes les semaines au Château de Moutique, bâtiment prêté gracieusement par la mairie de Cazaubon, jusqu’à la mi-août.

Devant la demande grandissante d’aide, les bénévoles de l’Unité locale ont voté à l’unanimité pour le maintien de cette action et c’est ainsi que l’Unité locale est devenue depuis le mois d’octobre une Unité de distribution autonome.

René Paquis, responsable de cette Unité de distribution précise :

« Les besoins de notre canton sont importants, c’est une centaine de personnes qui bénéficient chaque semaine de cette aide alimentaire. Nous sommes principalement sollicités par les assistances sociales, les mairies…, et les bénéficiaires le sont exclusivement sur dossier. Dans l’ensemble, les personnes viennent chercher  chaque semaine leur panier alimentaire au nouveau local.  Pour les personnes qui n’ont pas de moyen de locomotion, nous les livrons à leur domicile. En complément à cette aide alimentaire, notre action consiste à rencontrer ces personnes, à être à leur écoute et évidemment à essayer à leur apporter un peu de réconfort. Pour mener à bien cette action, il y a toute une équipe de bénévoles qui s’implique, car la charge n’est pas facile,  et quelques bénéficiaires viennent aider à déballer le camion de livraison… Évidemment, pour leur dévouement, je les remercie tous, ainsi que Gers solidarité qui accompagne toutes nos actions et prévoit d’apporter une aide en équipement et frigos ; la Banque alimentaire d’Auch qui nous approvisionne le jeudi, tous les 15 jours ; Intermarché de Cazaubon qui nous aide toutes les semaines ; le marchand de fruits et légumes de Barbotan « Terre et soleil. Des entreprises et commerçants qui ont des produits en date limite peuvent aussi nous aider… »

Pour compléter cet élan de solidarité, le Comité des fêtes a prêté à l’Aide alimentaire, deux frigos, des particuliers ont fait de même et ont apporté trois frigos, la société de chasse a mis à disposition sa chambre froide :

« Évidemment, je remercie toutes ces personnes pour leur élan de générosité, ainsi qu’une bénévole de la Croix-Rouge «  Marie-France »  qui a mis provisoirement et  gratuitement à notre disposition,  toute sa maison. Actuellement, notre souci principal est de trouver  un local de distribution. Pour le moment, la municipalité n’a rien à nous proposer. »

Aides aux personnes fragiles

Créé par le 02 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, éducation, gers, infos, santé, service social, solidarité

 GERS

Communiqué de la Préfecture du Gers

L’État accompagne les associations

La deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, comme la première, touche particulièrement les personnes les plus précaires. L’action des pouvoirs publics, comme en mars dernier, doit avoir pour effet de les protéger et de ne pas dégrader leurs conditions de vie.

Les actions de lutte contre la précarité doivent pouvoir se poursuivre, notamment pour l’accès aux denrées alimentaires et aux masques de protection pour les publics les plus fragiles.

Pour contribuer à cet objectif, les services de l’État dans le département ont mobilisé une aide exceptionnelle de 215 637 euros en 2020 (contre 20 338 euros en 2019) au bénéfice des associations d’aide alimentaire du Gers qui consacrent toute leur énergie pour répondre aux besoins en très nette augmentation.

Afin de permettre aux personnes en situation de précarité et aux professionnels et bénévoles qui les accompagnent de se protéger en respectant les gestes barrières, le Gouvernement a décidé de leur fournir gratuitement des masques.

Ainsi, après une première dotation au printemps, une seconde opération d’envoi de masques lavables aux personnes titulaires de l’Aide médicale de l’Etat (AME) et de la Complémentaire santé solidaire (CSS) a débuté via La Poste.

En complément, une nouvelle distribution de 114 000 masques jetables à usage unique est mise en place d’ici la fin de la semaine dans le Gers.

Comme pour la première distribution, ces masques sont fournis par Santé Publique France et sont adaptés à un usage grand public.

12345

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...