service social

Articles archivés

Il y a eu grève à l’Ehpad

Créé par le 12 jan 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, santé, service social

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0053

Lundi 3 janvier, le matin, une partie du personnel a débrayé  et l’après-midi, soutenues par le syndicat FO, les personnes se sont mises en grève.

Les grévistes soutenus par la représentante des familles des résidents, ont tout d’abord exprimé leur épuisement à cause d’un effectif qui, d’après eux, n’est pas assez important, entrainant  un rappel du personnel sur leur repos hebdomadaire et des temps de pause qui sont évidemment raccourcis.  

D’autres revendications  concernaient un manque de fournitures pour travailler, le souhait d’ une revalorisation équitable des salaires, la tenue d’un deuxième entretien individuel  qui aurait dû avoir lieu à la fin de l’année 2021, ainsi qu’une prime journalière pour les personnes rappelées sur leur repos hebdomadaire.

Mardi, après-midi, les négociations ont débuté  avec la direction et se sont prolongées jusqu’au soir du jeudi 6 janvier où, suite à un accord trouvé et accepté concernant  certaines revendications, la grève a été arrêtée.

La responsable du syndicat a précisé qu’elle veillait que ces accords soient bien respectés;

  Charlotte Grave, directrice de l’établissement après ces quatre jours de grève a précisé :

«  Pendant ces 4 jours de mouvement, le dialogue n’a jamais été rompu avec la délégation de salariés afin qu’un accord soit trouvé le plus rapidement possible. Pour rappel, l’accord a été signé vers 20 heures. La direction a pris en compte une partie des demandes d’une partie du personnel tout en assurant le service aux résidents et aux familles. Nous nous félicitons de l’issue obtenue.  Je souhaite vivement et sincèrement  que cette maison puisse s’inscrire dans une dynamique positive de changement où chacun d’entre nous, salariés, résidents et familles se sentent considérés et entendus, avec évidemment  un seul but, y faire régner une ambiance chaleureuse et humaine. »

La Croix Rouge visite les aînés

Créé par le 14 déc 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, fête, gers, infos, landes, service social, solidarité

GABARRET

DSC_0053

Lundi  après-midi, quatre membres de l’Unité de la Croix Rouge de Cazaubon se sont rendus à l’Ehpad  « Les Ajoncs » pour offrir un moment festif aux résidents.  Les résidents ont savouré des chocolats, des papillotes, et  des chouquettes, sans oublier une diversité de boissons.  Régine et Sylvain avec leur répertoire de chansons françaises et de bal musette ont animé ce moment festif.

En cette période de décembre, à l’occasion des fêtes de fin d’année qui approchent, les bénévoles de la Croix Rouge de Cazaubon, apportent le goûter et un moment musical aux résidents des  Ehpad de leur secteur d’intervention. Ils se sont tout d’abord rendus à l’Ehpad de Cazaubon, puis le 6 décembre ils étaient à celui de Nogaro, le 7 décembre à celui de Labastide d’Armagnac  et enfin le 13 décembre c’était le tour de celui de Gabarret. 

L’Ehpad a une nouvelle directrice

Créé par le 07 déc 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, santé, service social

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0092

Charlotte Grave, est  la nouvelle directrice de l’Ehpad Korian « Le clos d’Armagnac ».

Originaire de Normandie, après son BAC littéraire, elle poursuit ses études et obtient un BTS tourisme, puis elle rejoint  l’école  supérieure internationale de Savignac. Cette école  forme les futurs managers dans les secteurs hôtellerie, restauration.

Elle réalise par la suite un stage à Rio de Janeiro, et devient  stagiaire service marketing et commercial, dans une grande société.

Avec cette formation professionnelle hôtellerie, restauration, management, Charlotte Grave a choisi de mettre ses compétences au service de sa vocation sociale et humaine et elle  a donc choisi de s’orienter vers des responsabilités dans des Ehpad.

Elle intègre le groupe Korian,  où elle devient stagiaire de direction dans un Ehpad. Après ce stage positif,  Charlotte Grave a pris la décision de faire carrière dans cette voie.  Assistante de direction, par la suite, elle reprend ses études à Bordeaux, à  l’INSEEC, où elle  obtient  son diplôme de directrice d’établissement de santé en 2018.   

 Directrice adjointe dans un établissement, elle devient directrice d’un Ehpad en Saône et Loire, puis elle est arrivée comme directrice  à Cazaubon,  en 2021 :

«  J’ai toujours été, et volontairement, dans des Ehpad en milieu rural. Ici à Cazaubon, il y a 80 places et 14 places pour des résidents atteints  de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés. L’Ehpad le Clos d’Armagnac est un très bel outil de travail pour les salariés et un coin de vie confortable pour les résidents avec un bel espace en extérieur.  Mon souhait est de fidéliser le personnel et les résidents  et de faire en sorte que les personnes que nous accueillons se sentent chez elles. Nous nous devons d’offrir des petits bonheurs quotidiens  aux aînés qui vivent ici. Tous les mois, il y a la fête des anniversaires qui regroupe tous les résidents autour d’un moment festif. Il y a aussi une journée à thème. Durant l’année 2021 nous avons mis en lumière plusieurs pays. Pour le mois de décembre c’est la Laponie. Une fois par mois, les résidents ont ainsi savouré un  menu avec des plats d’un pays, et toute la journée des animations étaient proposées sur le même thème. En 2022, ce sera la musique de différents pays. »

Charlotte Grave veut avant tout être au service des aînés, et avec le personnel, rendre heureux les résidents :

« C’est important de leur offrir de bons moments de tendresse. La relation est très importante, aussi bien entre le personnel, qu’avec les résidents et entre eux. Nous nous devons d’offrir une qualité de service pour les résidents. »

La nouvelle directrice accorde une grande importance à la communication, à un lien étroit avec les familles des résidents, ainsi qu’à des  relations humaines qu’elle souhaite les meilleures possible.

Collecte de la Croix-Rouge

Créé par le 29 nov 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, gers, infos, landes, service social, solidarité

CAZAUBON-GABARRET

photo cr

 Ce week-end, à la zone industrielle Lamarraque de Gabarret, à l’entrée du magasin U Express, ainsi qu’au  hall d’Intermarché de Cazaubon,  les membres de l’Unité locale de la Croix-Rouge de Cazaubon, ont réalisé une collecte  pour la Banque alimentaire du Gers.  Une fois de plus, les gabardans et les cazaubonnais ont eu l’occasion de témoigner de leur générosité, auprès des bénévoles de cet organisme qui intervient sur ce bassin de vie Landais et Gersois.

Cette collecte   permet de stocker des aliments de base qui, par la suite, seront redistribués aux associations bénéficiaires, c’est-à-dire la Croix-Rouge, le Secours populaire, le Secours catholique et les CCAS (Centres communaux d’action sociale).

Cette intervention devant ces deux grands établissements, peut se réaliser  grâce au soutien des directeurs qui en cette période difficile encouragent ce genre d’initiative.

La clientèle des deux magasins, a témoigné de sa  solidarité, en répondant généreusement à cet appel de dons alimentaires. Elle comprend et sait  qu’il y a de réels  besoins.

Lundi,  les responsables de la Croix Rouge, ont fait le bilan de cette collecte et ont profité de cette occasion pour remercier  tous les  bénévoles qui se sont impliqués sur le terrain, ainsi que les enfants Enara, Baptiste et Tomé pour leur engagement et leur disponibilité auprès des personnes qui sont dans le besoin.

Plus de 560 personnes ont reçu la 3e dose

Créé par le 23 nov 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, mairie, santé, service social

 GABARRET

Chantal, Valérie, Régine

Chantal, Valérie, Régine

Dès lundi 15 novembre à partir de 9 heures et jusqu’à 17 h 30, à la salle de bal, située au rez-de-chaussée de la mairie de Gabarret, le Centre de vaccination  a ouvert ses portes pour la troisième dose de vaccin.

Durant sept jours, ce Centre a accueilli  les personnes de plus de 65 ans, les personnes de tout âge à très haut risque de forme grave, les personnes atteintes de comorbidités et les personnes sévèrement immunodéprimées qui devaient  faire ce rappel  de vaccination contre le Covid19.

Sachant l’importance de ce rappel pour de très nombreuses  personnes concernées, et tenant compte des difficultés pour se déplacer afin de recevoir ce vaccin, la municipalité de Gabarret  s’était  rapidement positionnée pour signaler aux autorités compétentes qu’elle souhaitait ouvrir ce Centre de vaccination.   

L’Agence Régionale de Santé avec le soutien de la Mutualité Française et évidemment les professionnels de santé du secteur ont œuvré dans ce sens, dans l’intérêt de la population locale.

La municipalité avait mobilisé les agents des services techniques pour mettre en place les barrières utiles au stationnement des véhicules, l’agencement de la salle avec son bureau d’accueil, son coin salle d’attente, son barnum pour l’entretien avec le médecin et un autre pour l’infirmière qui vaccinait les personnes, et le bureau de la secrétaire. Au centre de la salle le coin repos a permis aux personnes de bavarder et de s’entretenir avec Valérie, secrétaire à la Mutualité Française. 

À l’accueil Valérie, secrétaire de mairie, accueillait les personnes et leur faisait remplir la fiche d’usage. Un élu était en permanence présent pour réceptionner aimablement les patients qui venaient des 15 communes de l’ancien Canton de Gabarret, et ceux de quelques villages de la Communauté de communes des landes d’Armagnac.

C’est dans un climat simple et  très familial et grâce à une organisation impeccable qu’a eu lieu, durant sept jours,  cette nouvelle série de vaccinations.

Durant ces journées, les trois professionnelles  de la Mutualité Française,  très dévouées, Chantal (doctoresse),  Régine (infirmière), et Valérie (secrétaire) ont accompagné tout au long du parcours vaccinal les patients.

Tous les jours, plus de 80 personnes ont reçu la troisième dose de vaccin Pfizer.

Les Restos du cœur

Créé par le 16 nov 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, service social, solidarité

GABARRET

DSC_0061

Depuis le 15 novembre, les Restos du cœur accueillent les inscriptions  au 9 rue  Albert Bonneau (sur rendez-vous au 06 84 41 11 99).

L’ouverture et la distribution se fera à partir du 25 novembre, tous les jeudis de 9 à 12 heures.

Pour tous renseignements complémentaires, s’adresser au 06 84 41 11 99.

Le forum enfance était très instructif

Créé par le 05 nov 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos, politique, santé, service social

GRAND ARMAGNAC

Spectacle maison géante Photo: CCGA

Spectacle maison géante
Photo: CCGA

Vendredi matin, Gilles Bibé, Chargé de coopération territoriale à la Communauté des communes du Grand Armagnac (CCGA), est revenu sur le week-end dernier durant lequel  s’est déroulé le forum enfance : Grandir en toute sécurité.

Conférence débat

«  Dès vendredi soir, une conférence débat a ouvert ce forum.  Le docteur Christine Chollet (pédiatre) a abordé  l’utilisation des écrans pour les enfants et jeunes enfants. »

Cette  conférence débat était organisée par la Mutualité Française Occitanie en partenariat avec le service enfance jeunesse de la CCGA.

Les stands du samedi

«  Samedi, salle Belle Marie à Eauze, les structures petite enfance de la CCGA ont organisé à l’attention des familles du territoire, un forum enfance traitant de la prévention des accidents domestiques et de développement durable.

Différents stands étaient proposés, la maison géante pour bien prendre conscience des dangers du quotidien, la maison de Pierre et Manon, animé par la MSA, stand interactif qui a permis  aux enfants de repérer les potentiels dangers rencontrés par Manon et Pierre dans leur maison.

Il y avait aussi un stand autour de l’utilisation des sièges auto pour les enfants notamment, présenté par une association du Tarn. Les pompiers du centre de secours d’Eauze étaient présents également, échangeant avec le public et distillant quelques informations et postures à tenir en cas de problème.

Enfin, le CPIE des Pays Gersois proposait un stand expliquant comment faire soi-même, à la maison des produits ménagers sains et naturels.

L’association PIMAO de Perchède se proposait, quant à elle, de faire découvrir les sons que produisent les plantes et ce au travers d’un dispositif acoustique.

Malgré une faible fréquentation, la journée fut instructive et enrichissante. Les visiteurs prenant le temps de s’arrêter sur chaque stand et d’y passer du temps, ce qui a permis une réelle qualité d’échanges entre les uns et les autres.

Les remerciements

Nous tenons à remercier les différents partenaires financeurs qui ont permis que cette journée se tienne, CAF, MSA, Conseil Départemental, Crédit agricole. La ville d’ Eauze pour son soutien logistique et toutes les personnes qui se sont déplacées pour nous visiter. »

Le service Enfance jeunesse sensibilise sur l’environnement

Créé par le 04 nov 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, service social

GRAND ARMAGNAC

Photo: CCGA

Photo: CCGA

L’accueil de loisirs de la Communauté des communes du Grand Armagnac (CCGA), cette année, a présenté  les différentes structures proposées par le service Enfance jeunesse de la CCGA. Ce mercredi, toute la journée les enfants et les adolescents ont bénéficié de plusieurs ateliers.

Pour le bon déroulement de la journée, et des divers ateliers, dix animateurs de la CCGA encadraient  les enfants dont l’âge s’échelonnait de 3 à 12 ans.

Le but de cette journée, sur un même lieu, était évidemment de valoriser et faire connaître  les quatre structures de la CCGA. Celles-ci sont l’accueil de loisirs, le relais Petite enfance, la ludothèque  et Caz’ado.

La CCGA a complété ses ateliers de sensibilisation  sur l’environnement, par un atelier  qui a enthousiasmé les enfants de 8 à 11 ans. Patrice Andrieu, animateur d’ateliers pédagogiques est venu spécialement du Lot et Garonne  pour apprendre aux enfants le démontage d’appareils électroniques usagés puis la réutilisation judicieuse des pièces récupérées.

Les autres ateliers ont appris aux enfants  la fabrique de divers emballages,  notamment  des bee-wraps (tissu recouvert  de cire d’abeille ; une bonne alternative écologique  au film, du baume à lèvre …, ainsi que la découverte d’objets détournés, et en complément, pour jouer, des jeux en bois. À la fin de la journée, les enfants sont repartis très contents avec les objets qu’ils avaient fabriqués.  

Succès du festival de jeux vidéo

Créé par le 04 nov 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, exposition, gers, infos, loisirs, service social

GRAND ARMAGNAC

DSC_0066

Dimanche, toute la journée, à la Halle au gras « Belle Marie » à Eauze, a  eu lieu le premier festival de jeux vidéo, organisé par les adolescents du point animations jeunes de la Communauté de communes (CCGA).

Les jeunes organisateurs prévoyaient la venue d’une cinquantaine de personnes et estimaient que pour une première ce serait déjà bien.

A midi, plus de 150 enfants, adolescents et adultes étaient passés  aux différents espaces de jeux, débat, et informations. Les adolescents organisateurs étaient à ce moment très satisfaits de la réussite de cette matinée.

L’organisation de l’événement était impeccable et elle a agréablement surpris  les adultes. Ces différents espaces bien distincts et spacieux ont permis aux parents et enfants de passer de bons moments  de jeux ensemble.

Parmi ces espaces, le public a découvert, celui du sport avec console Sony et Xbox…, famille avec console Nintendo switch Mario Kart/Mash Bros…, danse avec console Nintendo Wii-U ou Switch, Just Dance…, espace combat avec  Sony PS4-PS5, Xbox séries (Naruto, DBZ…), l’espace réalité virtuelle Oculus, Sony PS4 jeux de découverte (vol, vitesse, sous-marin), espace Retro Gaming des années 80, NES, jeux culte, bornes d’Arcade, Jeu LÜ et son environnement spatial intelligent qui comprend et réagit aux comportement et aux interactions des joueurs en temps réel.  

Les jeunes comptaient sur la présence des familles et ce fut le cas. L’espace rétro-gaming  a eu beaucoup de succès auprès des grands et des pitchouns, tandis que d’autres portaient beaucoup d’intérêt pour les jeux modernes.

Les parents ont bien apprécié la rencontre et les débats avec le psychologue Yan Leroux.

Buvette et restauration

Le coin buvette tenu le matin par la FCPE, puis l’après-midi par la Croix-Rouge a permis de se désaltérer tout en apportant une aide à ces associations.

En plein air, les jeunes avaient dressé des tables, et ainsi ont offert à ceux qui voulaient se restaurer, un coin de restauration très agréable.  Les nombreuses personnes ont bien apprécié les savoureuses pizzas  de Tom et Ju. Julien et Lauriane ont précisé :

« Les gens ont joué le jeu, nous avons très bien travaillé, notamment avec les familles et les adolescents. »

La fin d’après-midi

En fin d’après-midi, suite à l’immense succès de ce premier festival  avec environ 340 participants, les organisateurs ne cachaient pas leur satisfaction, ainsi que leur joie car ils n’envisageaient pas un tel succès.

Pour eux cette présence massive, les échanges entre parents et enfants ont été une forte récompense pour leur travail, mais aussi un encouragement, et beaucoup souhaitent une deuxième édition de ce festival.  

DSC_0048 DSC_0050 DSC_0052 DSC_0053 DSC_0054 DSC_0058 DSC_0060 DSC_0061 DSC_0063 DSC_0064 DSC_0065 DSC_0069 DSC_0071 DSC_0073

Forum enfance : Grandir en toute sécurité

Créé par le 22 oct 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, santé, sapeur-pompier, service social, solidarité, spectacle

GRAND ARMAGNAC

Photo: CCGA

Photo: CCGA

Le weekend du 29 et 30 octobre, les structures petite enfance de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), en partenariat avec la Mutualité Française Occitanie, la CAF et la MSA, invitent les parents, grands-parents et professionnels, à participer à deux rencontres santé autour de l’enfance.

Conférence « Les enfants face aux écrans »

Vendredi 29 octobre de 20 à 22 heures, à la salle d’honneur de la mairie d’Eauze, place de la république,  une conférence est proposée « Les enfants face aux écrans » avec le docteur Christine Chollet (pédiatre).

Cette conférence sur la prévention des écrans auprès des enfants de 0 à 6 ans  abordera les  sujets suivants : Les besoins de l’enfant pour favoriser son développement, l’impact d’une surexposition des écrans sur la santé des enfants (sommeil, alimentation, apprentissages…) ; les recommandations et bonnes pratiques pour soutenir les parents, notamment au sujet des écrans ( Où ? Quand ? Avec qui ? À quel âge ?), et des  sites pour s’y retrouver et se protéger.

Maison géante et ateliers

Samedi 30 octobre de  9 h 30 à12 h 30 et de 14 à 17heures, à la salle Belle Marie, place Belle Marie d’Eauze, aura lieu le  Forum « Grandir en toute sécurité » avec de nombreux stands en accès libre, notamment la maison géante  qui permet de repérer  les pièges du quotidien en se  mettant dans la peau d’un enfant de 2 ans.

Le spectacle est à 10 h 30.

Au programme : Les gestes de premiers secours pédiatriques avec  des initiations par les pompiers du Centre de secours d’Eauze.

Comment  protéger l’enfant en voiture ( Dos à la route ? Face à la route ? Siège ou rehausseur ?)  Une occasion pour les adultes de faire le  plein de conseils sur le transport des enfants et des nourrissons, grâce au stand  animé par l’association « Ensemble Apprenons la Sécurité Routière 81 ».

Les autres ateliers sont les suivants : « Fait maison ! » comment l’utilisation  au quotidien des produits d’entretien et cosmétiques participent à la pollution de l’air intérieur.  Comment neutralisez ce risque en apprenant à fabriquer vos propres produits d’entretien et cosmétiques naturels. Ce stand est animé  par le CPIE Pays Gersois.

« La Maison de Manon et Pierre » qui permet de  repérer les risques dans la maison. Ce stand est animé par la Mutualité Sociale Agricole.

Le chant secret des plantes, ce stand animé par l’association PIMAO.

Un coin lecture et documentation, ainsi qu’un coin  « change et chauffe-biberon », sont  proposés

Un espace jeux est prévu.

La CCGA rappelle que chaque jour, les accidents domestiques font en France 55 morts contre 12 par la route.

Pour les renseignements complémentaires, les personnes doivent s’adresser

au 06 21 41 78 05.

L’accès est évidement libre  et toutes les actions sont réalisées dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Le pass sanitaire est obligatoire .

12345...8

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...