service social

Articles archivés

Une société se juge à la manière dont elle traite ses personnes âgées

Créé par le 30 jan 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, santé, service social, solidarité

GABARRET

IMG_4558

Mardi 30 janvier de 11 à 15 heures, , suite à l’appel d’une grève nationale  pour la défense des EHPAD, les syndicats Force Ouvrière et CFDT de l’Ehpad « les Ajoncs » à Gabarret ont appelé les résidents, les familles, les élus et la population à rejoindre  l’ensemble des personnels travaillant dans l’ Ehpad à un rassemblement sur le parvis de la résidence.

IMG_4562

En présence de nombreux maires du secteur, les responsables du rassemblement, dès 12 h 30, au micro, ont rappelé tout d’abord la mission d’un Ehpad qui est d’accompagner  les personnes âgées dépendantes dans tous les actes de la vie quotidienne en leur apportant des soins d’hygiène et de bien-être tout en préservant leur autonomie.

IMG_4563

Les grévistes ont précisé :

«  Cette grève dénonce le manque de moyens humains et financiers pour réaliser ces soins de confort dus à nos aînés qui sont indissociables de l’amélioration des conditions de travail des professionnels. C’est pourquoi, les agents hospitaliers, territoriaux, privés avec le soutien des usagers demandent au gouvernement , notamment l’application du plan solidarité grand âge qui fixait l’objectif d’un taux d’encadrement tout personnel confondu, d’un agent par résident au plus tard en 2012. En 2018, la moyenne nationale est de 1 agent pour 2 résidents. Ils demandent également l’arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire pour le maintien de tous les effectifs, l’abrogation des dispositions  législatives relatives à la réforme de la tarification. Pour les soignants « Prendre Soin » a un sens et ne peut être assimilé à des contraintes budgétaires. »

Mobilisation du personnel du Cias

Créé par le 30 jan 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, service social

GABARRET

IMG_4568

Mardi 30 janvier à 12 h 30, devant les locaux du Cias, à l’appel du syndicat CGT des territoriaux des Landes d’Armagnac, les salariés du Cias, rejoints par  Antoine Lequertier,  maire de Mauvezin-d’ Armagnac, ont manifesté. Ils veulent faire prendre conscience de la situation préoccupante de l’accompagnement au maintien à domicile envers les personnes âgées  qui est évidemment indissociable de l’amélioration des conditions de travail des agents.

Les responsables du mouvement ont apporté les précisions suivantes :

«  La mobilisation intersyndicale vise à dénoncer les conditions de travail dégradées du secteur d’aide à domicile. Le besoin  croissant du service  d’aide à la personne se fait au détriment des salariés. Emploi précaire, travail isolé, et les frais kilométriques qui ne correspondent pas  à la réalité des dépenses. L’ utilisation des véhicules personnels avec les carburants en hausse, l’usure de la voiture, les points de contrôle technique plus nombreux en 2018 et le coût des assurances, représente pour le personnel une charge de plus en plus lourde. Pour rappel, la majorité des agents sont des femmes qui travaillent sur des amplitudes horaires élevées  de 10 à 12 heures. Des emplois du temps non complets, entrecoupés de pauses interminables et non rémunérées. »

Suite à ces conditions de travail, les agents ont exprimés plusieurs revendications, notamment la revalorisation de l’indemnisation kilométrique, et souhaitent une formation  professionnelle adaptée et des conditions de travail dignes d’un agent social, ainsi que la reconnaissance du métier d’aide à domicile avec la création d’un statut.

Pour les manifestants, les pertes d’autonomie liées au vieillissement et au handicap doivent être traitées en termes de service public comme la santé avec des moyens conséquents.

Avant de rejoindre leurs collègues de l’Ehpad qui eux aussi manifestaient, les agents du Cias ont répondu présents à cette journée d’action en précisant :

«  Nous ne pouvons pas rester indifférents, ni à la prise en charge de nos aînés, ni à la dégradation de nos conditions de travail. Quels moyens seront donnés pour les futures générations?»

Aujourd’hui à Gabarret, la CGT a associé et mobilisé l’ensemble des intervenants dans le cadre des missions de la prise en charge des personnes âgées, notamment ceux de l’Ehpad, du Ccas et du Cias.   

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE