gastronomie

Articles archivés

Atelier gourmand pâtisserie et Armagnac

Créé par le 08 mai 2018 | Dans : agenda, com com landes armagnac, gastronomie, infos, landes, les sorties

GABARRET

 Mardi 15 mai  à 16 heures, à la Maison du Gabardan, dans le cadre du Printemps des Landes, Claudie en cuisinière passionnée,  partagera avec le public  ses recettes apprises en traînant dans les jupes des mamans et mamies quand elle était enfant.

Devenue grand-mère à son tour, elle transmet tout ce savoir-faire dans plusieurs  livres de cuisine ou en animant régulièrement des ateliers.

Pour Claudie, l’armagnac est souvent le petit plus qui donne à ses pâtisseries un arôme délicieux.

Mardi après-midi, le public assistera à la confection de cette gourmandise et découvrira  la saveur incomparable de l’Armagnac dans la cuisine. L’atelier est gratuit.

Les places sont limitées et les réservations pour assister à l’atelier doivent parvenir au plus tard samedi 12 mai au   05 58 44 26 09 ou  05 58 44 34 95.

Inscription au repas de la Palette de mai

Créé par le 26 avr 2018 | Dans : agenda, com com armagnac, gastronomie, gers, infos

CAZAUBON-BARBORAN LES THERMES

Les inscriptions au repas (20 euros) du vernissage de la Palette de mai, doivent parvenir le plus tôt possible au  05 28 27 05 21.

Le repas est ouvert à tous, et aura lieu samedi 5 mai à 20 heures, au Casino de Barbotan-les-Thermes.

Cyril Carrini, meilleur pâtissier 2015 sera au Domaine de Paguy

Créé par le 22 avr 2018 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, gastronomie, infos, landes, les sorties, loisirs, tourisme, tradition

 BETBEZER D’ARMAGNAC

Cyril Carrini, meilleur pâtissier 2015 sera au Domaine de Paguy  dans actualité myriam-darzacq-prevoit-dautres-animations-300x150

Samedi 12 mai à partir de 15 heures, au Domaine de Paguy, dans le cadre du grand printemps des Landes,  Cyril Carrini, meilleur pâtissier 2015 de l’émission M6, animera un atelier gourmand avec démonstration culinaire interactive (tarif 12 euros).  

Pour les personnes participant à cet atelier,  c’est aussi une occasion de découvrir de nouvelles recettes qu’elles pourront  reproduire chez elles.

La maîtresse des lieux, Myriam Darzacq, proposera aussi la visite du chai avec   dégustation de floc et armagnac, un goûter  avec les desserts de   Cyril Carrini, complétés par des spécialités  landaises et accompagnées d’un cocktail maison.

Les personnes qui le souhaitent  peuvent  séjourner sur place dans le manoir du XVIe siècle ((gîtes ou chambres labellisés Gîtes de France) et profiter de l’occasion pour visiter les bastides de Saint-Justin et Labastide d’Armagnac, réaliser  des balades dans la nature, et bénéficier d’animations diverses.

De nombreuses animations sont programmées tout près du Domaine de Paguy. Myriam Darzacq  conseillera les personnes et les orientera   au plus près de chez elle, en fonction de leurs souhaits, afin qu’elles puissent  en profiter au maximum.

Contact et réservation au  07 86 48 00 03.

Le Petit Gascoûn va à la conquête du monde

Créé par le 17 avr 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gastronomie, gers, infos

AYZIEU

IMG_5677

Christophe Laffitte partira  samedi 21 et dimanche 22 avril en Belgique, où il est convié pour présenter  ses vins « Le Petit Gascoûn ».

Déjà, Le Petit Gascoûn s’est fait connaître et apprécié en Ukraine, Japon et Corée du Sud.

Christophe a précisé :

«  Notre famille cultive cette terre de génération en génération depuis toujours – aussi loin que les traces écrites le relatent. Le Domaine va connaître un nouvel essor sous notre impulsion. Passionnés par la vigne et le vin, nous avons peu à peu construit un vignoble idéal, capable d’exprimer toute la richesse et la complexité de notre terroir. Nos Vins et Armagnacs sont le reflet de nos âmes : droits, authentiques et généreux. »

Chrisophe,  avec sa verve de Gascon et son enthousiasme, présente le Petit Gascoûn :

« Cette cuvée est élaborée à partir de nos meilleures parcelles. Expressif, généreux et impatient, Le Petit Gascoûn est avant tout un vin synonyme de plaisir et de convivialité, deux valeurs fondamentales pour en Gascon ! »

La Gamme du Petit Gascoûn se compose d’un vin blanc, d’un vin  rosé , d’un vin rouge et d’un vin doux.

Ces vins ont été médaillés :  BEST Wine in Box 2017: Le Petit Gascoûn Blanc sec – OR.

Concours National des IGP 2017: Petit Gascoûn Doux – médaille d’argent.

Concours 70 Millions de Dégustateurs 2017: Le Petit Gascoûn Doux – médaille d’OR et  Le Petit Gascoûn Rouge – médaille d’OR

Concours « Vin Presque Parfait » 2017 (M6): Le Petit Gascoûn Doux 2016.

Caumale a accueilli l’édition de l’Eductour

Créé par le 14 avr 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, exposition, gastronomie, histoire, infos, landes, loisirs, patrimoine, tourisme

 LANDES D’ARMAGNAC

IMG_5661

Jeudi 12 avril, au château de Caumale à Escalans, a eu lieu la septième édition de l’Eductour des Landes d’Armagnac.

Après l’accueil de Geneviève et Pierre Fabre, propriétaires  du château de Caumale, Alain Gaube, président de l’Office de tourisme a ouvert la réunion  en remerciant le couple Fabre pour leur accueil chaleureux, puis s’adressant à la trentaine de professionnels du tourisme, il a précisé :

«   Nous découvrons un lieu différents à chaque Eductour. Aujourd’hui, c’est le château de Caumale.  Ce qui vous permettra  après la visite commentée de mieux connaître le site et d’en parler  par la suite  à votre clientèle. »

La Scandibérique et le label accueil vélo

Les conseillères touristiques de Saint-Justin, Labastide et Gabarret ont animé la rencontre en abordant les actions à venir, notamment la Scandibérique :  

«  Les Landes d’Armagnac ont la chance de se trouver sur le tracé de la Scandibérique, qui relie Trondheim en Norvège à Saint-Jacques-de-Compostelle  au Portugal. La Scandibérique va donc emprunter la voie verte du Marsan et de l’Armagnac qui entre sur le territoire par Gabarret et passe à Villeneuve-de-Marsan pour rejoindre Mont-de-Marsan. Il est donc intéressant pour le territoire d’apporter le confort nécessaire à cette nouvelle  clientèle. »

Pour les hébergeurs situés à moins de 5 km de  la Scandibérique, ils ont été conviés  à entreprendre  les démarches nécessaires pour obtenir le label accueil vélo.

L’écotourisme du Parc naturel de Gascogne

Le  projet fédérateur d’écotourisme du  Parc naturel de Gascogne qui réunit sept territoires  a été évoqué  en rappelant les atouts  de ce vaste territoire et plus particulièrement la partie des  Landes d’Armagnac avec sa richesse, notamment ses traditions  et ses paysages magnifiques.

Ce projet offrira une meilleure visibilité auprès d’une nouvelle clientèle.

L’Automne gourmand

Le projet avec le Comité départemental du tourisme  est encore à l’étude. À la suite du Printemps des Landes, il est envisagé une  nouvelle manifestation intitulée l’Automne gourmand. Celle-ci mettra en valeur tout ce qui touche à la gastronomie. Déjà l’offre est importante, mais mérite une plus grande mise en valeur.

La visite du château de Caumale

IMG_5655

Après avoir visité l’exposition artisanale de Christine Garnier qui réalise des luminaires en calebasses, les participants à l’Eductour ont bénéficié d’une visite commentée du château de Caumale, inscrit à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Ils  ont été émerveillés de la restauration effectuée, ainsi que de  la richesse et de  la beauté  de l’aménagement des salles, le tout réalisé avec des pièces de collection, notamment de meubles, vêtements, tissus et objets des siècles passés.

Rebecca Becker, une étape sur un chemin prometteur

Créé par le 16 fév 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, gastronomie, infos, landes

CREON D’ARMAGNAC

IMG_4739

Rebecca Becker, (18 ans), apprentie pâtissière chez Patrice Lartigue a obtenu  au concours de la meilleure Galette primeur au beurre AOP Charente-Poitou, le 1er prix  département des Landes, dans la catégorie apprentis.

Rebecca a précisé :

«  Je ne m’attendais pas à cette première place, car le niveau était élevé. »

Forte de cette réussite qui évidemment récompense son excellent travail, Rebecca accompagnée de Patrice, s’est rendue à Bordeaux pour le concours régional.

Ce jour-là, neuf départements sur douze étaient présents. Rebecca a obtenu la quatrième place dans la catégorie apprentis.

Patrice Lartigue fier de son apprentie persylvaine, s’est exprimé au sujet de Rebecca, en termes élogieux :

«  C’est une jeune qui aime son métier et qui travaille avec beaucoup de sérieux. Après ses deux ans d’apprentissage, puis la mention complémentaire, Rebecca envisage de  continuer sa formation  pour obtenir le brevet technique des métiers (BTM). »

Rebecca aime vraiment ce qu’elle fait et s’épanouit dans son métier de pâtissière.

Elle s’est confiée sur le choix de son métier  qui est aussi une véritable  passion :

« Quand j’étais petite, j’aimais faire des gâteaux avec ma maman.  En  grandissant, j’ai continué avec détermination à vouloir être pâtissière. »

Au marché, une page se tourne

Créé par le 01 jan 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, gastronomie, gers, infos

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Bernard, Jean-Michel, Christiane, Danielle et Maïté

Bernard, Jean-Michel, Christiane, Danielle et Maïté

Vendredi matin, au marché de la place Hyppolite Lascourrèges, la marchande de fruits et légumes de la société Bassi De Castro, a annoncé à sa fidèle clientèle qu’elle prenait sa retraite.

C’est une longue histoire de fidélité entre la famille De Castro et les cazaubonnais qui se tourne.

C’est en 1956, que les De Castro ont ouvert au marché, leur  premier étal de fruits et légumes. Leur fils Bernard avec son épouse ont repris l’affaire et durant 46 ans ont maintenu ce service de proximité  très apprécié par les cazaubonnais.

Le couple très dynamique, s’est fait une excellente réputation par la qualité des produits présentés à la vente, mais aussi par sa présence en tout temps, aux marchés de Cazaubon, Condom, Argelès-Gazos, Mourenx, Vieux Boucau…

Qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il y ait une canicule, Bernard et Christiane étaient sur les routes et aux marchés afin de ne pas décevoir leur clientèle et de l’approvisionner convenablement.

Leur employée Danielle Bassi durant 33 ans a vécu cette aventure avec eux, puis quand le couple a pris sa retraite, elle a repris l’entreprise qui est devenue la maison Bassi De Castro. En effet avec leur professionnalisme et leur amitié pour Danielle, Bernard et Christiane De Castro, l’ont accompagnée et secondée jusqu’à ce vendredi 29 décembre 2017.

Le cuisinier de la restauration scolaire, Jean-Michel Gilles, privilégie le circuit court et la qualité de produits frais pour la composition de ses plats faits maison. En conséquence, il a choisi  ces professionnels passionnés de bons produits, comme fournisseurs de la cantine municipale.

Jean-Michel Gilles a commenté son choix et témoigné de sa reconnaissance :

«  Bernard, Christiane et Danielle ont toujours travaillé à l’ancienne, privilégiant toujours la qualité. Ils ont pris une retraite bien méritée et c’est grâce à leur travail que les enfants de la cantine pourront dire plus tard en pensant  aux plats qu’ils savouraient quotidiennement à la cantine « Il y avait des bons légumes du marché dans ma cantine. »  

Vendredi, Maïté Verzeni qui depuis 40 ans est sur les marché avec son étal de légumes a rejoint au marché de Cazaubon, Bernard, Christiane, Danielle et Jean-Michel pour s’entretenir avec eux de l’avenir.

En effet, Maîté Verzeni envisage de reprendre l’affaire et ainsi maintenir le seul étal de fruits et légumes de Cazaubon.      

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE