tradition

Articles archivés

Six jours de fêtes

Créé par le 18 août 2018 | Dans : agenda, com com armagnac, fête, gers, infos, les sorties, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

les-brass taquoueres

Les festivités débuteront mercredi 22 août à 21 heures, à la Maison du tourisme, avec un loto organisé par l’Utepsiaa.

Jeudi 23 août à partir de 20 heures, aux arènes, l’Amicale bouliste de Cazaubon-Barbotan, organise un concours de pétanque local en triplettes. Les inscriptions se font sur place à partir de 20 heures.

Vendredi 24 août à partir de 14 heures, aux arènes, aura lieu la fête des enfants (gratuit),  avec des  courses de trottinettes, de balance bike et jeux… Sur le site les enfants bénéficieront d’un château gonflable.

Dès 19 heures, place de l’école, le maire remettra les clés de la ville. L’apéritif concert sera assuré par la banda Las Murgas. L’apéritif est offert par le Comité des fêtes.

À partir de 20 h 30, au village des bodegas (cour de l’école), les festayres pourront se restaurer. Las Murgas animera ce temps festif  qui sera suivi à 22 heures par un concert gratuit, assurée par Opsa Deheli.  Le bal disco avec  Nouvelle Aquitaine animation, commencera à 0 heure.

Le public bénéficiera durant tout le week-end de la fête foraine.

Samedi 25 août à partir de 11 heures, aux arènes, la peña El duende, propose une capéa avec la participation des élèves de l’école taurine de Richard Milian et le bétail de Cathy Agruna.

La Corrida portugaise est à 17 h 30. Réservation au 06 80 06 38 38, location à l’Office de tourisme au 05 62 69 52 13.

La restauration au village des bodegas, commencera à 20 heures et le concert sera réalisé par les Astiaous.  Dès 21 h 30 La French teuf sera en concert (gratuit).

Le bal disco est à 0 heure (gratuit).

Dimanche 26 août, pour le concours de pêche, les pêcheurs ont rendez-vous au lac de l’Uby à 7 h 30.

Dès 10 h 30, à l’Ehpad, Las Murgas et l’Union musicale de Saint-Justin, offriront un moment musical. La messe est à 11 heures et sera suivie à 12 heures par l’apéritif des Associations (cour de l’école primaire). Ce moment sera animé par Las Murgas et l’Union musicale de Saint-Justin.

La restauration au village des bodegas, commencera à 13 heures, et le public bénéficiera d’un concert avec Les Astiaous.

La course landaise formelle (comptant pour le Challenge de l’Armagnac), débutera à 17 heures. Ce jour-là, les amateurs de courses landaises, auront droit à lganaderia Dargelos et la cuadrilla Christophe Malet.  L’animation musicale sera assurée par Las Murgas et l’Union musicale de Saint-Justin.

Dès 20 heures, les festayres pourront se restaurer au village des bodegas et David Lion assurera le concert.

Lundi 27 août,  la randonnée cycliste (VTT, VTC,  avec ravitaillement), partira à 10 heures (place des arènes). L’arrivée à l’hippodrome est prévue à 12 heures.

Le repas aux escargots à l’hippodrome sera servi à 12 heures (Inscriptions au 06 81 48 89 95 ou au 05 62 09 50 19 ou au 05 62 09 57 81).

Le départ des courses de chevaux (trot-plat-obstacle), est à 14 heures. L’entrée est à 6 euros (gratuite pour les enfants), le programme est gratuit.

Le repas de clôture se fera à l’Hippodrome et commencera à 20 h 30.  Au menu : Moules, frites à volonté (Adulte 12 euros, enfant de moins de 12 ans 10 euros). Brass’taquouère assurera le concert.

Le feu d’artifice à l’hippodrome est  offert par le comité des fêtes, et débutera 22 h 30.

Au  village des bodegas, les repas seront proposés par les associations.

Vendredi soir, par le Comité des fêtes, Rock’ arènes et les Chevaliers du cœur, le Secours catholique.

Samedi à midi, par le Comité des fêtes et le Secours catholique.

Samedi soir, par le Comité des fêtes, Rock’arènes et les Chevaliers du cœur, le Secours catholique.

Dimanche à midi, par les Sapeurs-pompiers et le Secours catholique.

Dimanche soir, par le Comité des fêtes et le Secours catholique.

Les buvettes seront tenues par le Comité des fêtes, Rock arènes et les Chevaliers du cœur, Las Murgas, la Croix-Rouge, la Course landaise.

Coup de coeur pour Olivier Larrieule

Créé par le 15 août 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, sport, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_9470

Dimanche après-midi, aux arènes Jean-et-Gérard-Darrigada , le Club taurin Darrigada et amis de la course landaise, suite au succès obtenu en 2017, a proposé aux coursayres et vacanciers sa deuxième édition de Gascogne et tradition.

C’est dans les  arènes bien garnies,  et sous un soleil accablant   que les hommes de la cuadrilla Olivier Larrieule et les raseteurs du Sud-Ouest, ont offert un spectacle qui a enthousiasmé le public, soutenu par la banda Las Murgas.

Dès le début du festival, Lucas Larrieule a affronté la coursière Coralia, suivi par  Morgan Checchin, jeune écarteur cazaubonnais. Ce dernier pour la première fois, effectuait sa  première prestation.

IMG_9507

Olivier Larrieule, à son tour, est intervenu et par ses écarts a comblé une fois de plus le public, ainsi que les sauteurs Dominique Larié et  Nicolas Vergonzeanne. Ce dernier pour le plaisir de tous, a quitté son poste d’homme en blanc et a réalisé une série de sauts de grande qualité.

IMG_9549

IMG_9613

Avant l’intervention des raseteurs, Baptistes Bordes, face à la deuxième coursière sans corde, a offert un festival dynamique d’écarts impeccables.

Christophe Lacoste, le ganadero de La Mecque, pour les six raseteurs du Sud-Ouest, avait sélectionné des coursières bien adaptées à la course à la cocarde.  Les raseteurs Yann Brocaires,  Jérôme Miele, Jean Uhart se sont distingués en raflant les attributs aux coursières.  Lors de ce festival d’écarts, Denis Lazartigue a profité de son passage à Cazaubon, pour rejoindre l’équipe d’Olivier Larrieule  et exécuter plusieurs écarts.

À  l’issue de la rencontre, le jury a décerné le trophée coup de cœur qui fut remis  à Olivier Larrieule,  par Delphine Bréant, présidente du club Taurin.

IMG_9763

Les Fêtes en images

Créé par le 14 août 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, fête, landes, tradition

ESCALANS

IMG_9357 IMG_9363 IMG_9366 IMG_9369 IMG_9372 IMG_9373 IMG_9377 IMG_9381 IMG_9403 IMG_9404 IMG_9407 IMG_9410 IMG_9411 IMG_9413

Corrida portugaise à Cazaubon

Créé par le 12 août 2018 | Dans : agenda, com com armagnac, gers, infos, les sorties, spectacle, sport, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4598

Samedi 25 août à 17 h 30, dans les arènes de Cazaubon, les amateurs de corrida à cheval auront  le plaisir de retrouver  dans cette  placita  de  l’Armagnac, pour le paseo,  deux rejonéadors,   Oscar Borja qui en 2017 a enthousiasmé le public, et Juan Munera, ainsi que les courageux Forcados Amadores de Chamusca. Cavaliers et Forcados affronteront cinq toros de l’élevage des frères Jalabert.

Cette  corrida  à  cheval (sans mise à mort) est  l’affrontement  de  trois  combattants, le toro, le cavalier   et  le cheval  dont le rôle  est  fondamental  dans son   approche   du toro. Cette tauromachie compte une vingtaine  de règles qui  mettent  en valeur les figures exécutées par le cheval et le cavalier.

IMG_4694

Les Forcados de Chamusca toujours fidèles à Cazaubon, depuis 16 ans, interviennent sur le toro en deuxième partie de lidia, juste après le passage du torero à cheval. Les Forcados  sont des amateurs qui ont pour mission d’immobiliser  à mains nues  le toro  encore plein de vigueur.

Le  premier forcado, distingué par le port d’un bonnet de couleur verte, se porte    au-devant de l’animal. Le  toro charge  , c’est le moment   le plus  violent, le forcado   doit  se placer entre les  cornes, s’agripper  au cou, les autres forcados  arrivent  en renfort  pour maîtriser le toro . Si la  pega  est  réussie, les   forcados   s’écartent, celui   qui  tient   le toro   par   la   queue est le  dernier  à  partir.

Les   rejonéadors   à l’affiche

Oscar Borjas  est né à Burgos   dans une  famille modeste. Il est issu d’une famille  de cavaliers et est la troisième génération qui s’adonne au dressage de chevaux.  Très    proche   de Pablo  Hermozo de Mendoza ,  il   s’ est rapidement intéressé    à l’art   du   toreo à cheval et commence par  dresser des chevaux  toreros.  Après   un  travail  acharné,  il  débuta  le   15 août  2012  à Melgar de  Fernamental  dans une  novillada  de  son apoderado  et  ami,  Curro (autrefois matador de toros).  Oscar coupa  quatre  oreilles  et il   sortit  des arènes    à   hombros. Sa tauromachie   est   très  spectaculaire  grâce   au bon   dressage  de   ses   chevaux.

Juan Manuel Munera est né en 1991 à Villarobledo. Il commença à monter à cheval à l’âge de 3 ans. Il débuta le 6 septembre 2008 à Villarobledo en coupant deux oreilles et la queue. Dès lors, il a été présent dans de nombreuses arènes notamment celle de Pampelune.

 Les tarifs sont les suivants : Barrera à l’ombre 36 euros, au soleil 33 euros. Contre Barrera à l’ombre 33 euros et 31 euros au soleil. Delantera à l’ombre 29 euros et 26 euros au soleil. Toute files à l’ombre 29 euros et 26 euros au soleil. Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans sur les genoux de leurs parents.

Location des places à l’Office de tourisme de Barbotan les Thermes  au 05 62 69 52 13 ou au 06 80 06 38 38. La billetterie  sera ouverte à la Maison du tourisme à Barbotan les thermes à partir du samedi 18 août.

Les fêtes arrivent

Créé par le 11 août 2018 | Dans : agenda, com com armagnac, fête, gers, infos, les sorties, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_8365

Les festivités débuteront jeudi 23 août à 20 heures, aux arènes avec un concours de pétanque.

Vendredi à partir de 14 heures, aux arènes, aura lieu la fête des enfants (gratuit). Dès 19 heures, place de l’école, le maire remettra aux festayres, les clés de la ville. L’apéritif sera animé par Las Murgas, ainsi que le concert de 20 h 30. Le concert de 22 heures sera assuré par Opsa Deheli (gratuit), et sera suivi par un bal disco.

Samedi à partir de 11 heures, le public pourra assister à la capéa avec la participation des élèves de l’école taurine de Richard Milian. La corrida portugaise avec cinq toros de Jalabert et les cavaliers toreros Oscars Borjas, Juan Manuel Munera et les Forcados est fixée à 17 h 30. Place de l’école, les Astiaous animeront le concert de 20 heures et la French teuf celui de 21 h 30 (gratuit).

Dimanche, le concours de pêche au lac de l’Uby commencera à 7 h 30, la messe en musique à 11 heures et l’apéritif en musique à 12 heures s’enchaîneront. Les Astiaous seront en concert à partir de 13 heures. La course landaise avec la participation de la ganaderia Dargelos et la cuadrilla Christophe Malet se déroulera à 17 heures. David lion sera en concert à partir de 20 heures. Le bal disco sera proposé à zéro heure.

Lundi, le départ de la randonnée cycliste VTT et VTC sera donné à 10 heures. Le repas aux escargots à l’Hippodrome est prévu à 12 heures (22 euros), et les courses de chevaux commenceront à 14 heures (Entrée 6 euros et gratuite pour les enfants).

À partir de 20 h 30, à l’hippodrome aura lieu le repas de clôture (Adulte 12 euros et enfant de moins de 12 ans 10 euros). Les Brass’taquouères animeront la soirée, qui se prolongera à 22 h 30 par le feu d’artifice offert par le Comité des fêtes.

Réservation pour la Corrida portugaise au 06 80 06 38 38, location au 05 62 69 52 13.

Inscriptions au repas aux escargots du lundi 12 heures, au 06 81 48 89 95 ou au 05 62 09 50 19 ou au 05 62 09 57 81.

Inscriptions au repas moules-frites du lundi soir au 06 99 03 10 59 ou au 06 80 04 72 12.

Au Musée du Paysan Gascon, les animations se succèdent

Créé par le 11 août 2018 | Dans : agenda, com.com du Bas Armagnac, exposition, gers, infos, les sorties, patrimoine, tradition

TOUJOUSE

IMG_9198

Après  » Les faites des jardins «   au mois d’avril, la nuit des musées au mois de mai,  les randonnées pédestres et repas champêtres de la fin du mois de  juillet et du début du mois d’août, le dynamisme des membres du  Musée Gascon, se poursuit jusqu’au mois de novembre.

La prochaine animation aura lieu mercredi 22 août avec une randonnée pédestre et un repas champêtre.  Le départ de la randonnée est à 19 heures et les participants choisiront  5 à 10 km de circuit (Participation gratuite).

Dès 21 heures, au parc du musée, aura lieu le repas (Adulte 13 euros, enfant de 6 à 12 ans 8 euros).

Au menu : Salade de tomates et œufs mimosa, brochettes de cœurs de canard, tarte aux fruits de saison, vin et café compris.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre, à l’occasion des journées du Patrimoine, la visite du musée sera à tarif réduit. La journée de la transhumance avec son riche programme sera organisée le samedi 22 septembre. La soirée Gasconne se déroulera le vendredi 19 octobre, et la vente d’arbres fruitiers s’effectuera le samedi 17 novembre.

Renseignements complémentaires au 05 62 09 18 11 ou au 06 78 79 31 36.

La course landaise a ravi le public

Créé par le 26 juil 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sport, tradition

GABARRET

IMG_8560

Mardi soir,  le club taurin  Paul-Ricard Les Coursayres du Gabardan,  a organisé une course landaise avec la participation de la ganaderia La Mecque et la cuadrilla Larrieule.

IMG_8372-1000

Pour cette première à Gabarret, le ganadero et entraîneur Christophe Lacoste avait sélectionné de très bonnes coursières et pour la première fois, Gabardanne,  a fait sa sortie avec la corde, donnant du fil à retordre au cordier Jacques Morandin. Ce dernier ainsi que l’entraineur Mathieu Crabos, ont été excellents tout au long de la course.  Olivier Larrieule a mené de main de maître toute son équipe et cette course. Le chef de cuadrilla  a agréablement surpris le public par sa forte implication avec 28 écarts à son actif.  Le public a apprécié les écarts courageux de Manon Mora, ainsi que ceux de Sébastien Bidaubayle, Lucas Larrieule et Julien Lajus.  Les jeunes sauteurs Bastien Meunier et Alexandre Bay ont conquis  le public gabardan.

Quant à Baptiste Bordes en excellente  forme, il  a une fois de plus déployé tout son talent en  offrant de très nombreux écarts parfaitement réussis et un festival d’écarts impressionnant face aux vaches sans cordes. Christophe Lacoste voyant l’enthousiasme du public qui a apprécié cette dynamique course, a offert une sortie  supplémentaire.

Les musiciens de la  banda  Las Murgas avec une trentaine de morceaux de choix, ont eux aussi contribué au succès de cette course landaise.

IMG_8437

Les nouveautés des fêtes sont une réussite

Créé par le 22 juil 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, fête, infos, landes, tradition

BAUDIGNAN

IMG_8168

Samedi, le Comité des fêtes a organisé sa journée festive en y apportant des nouveautés.

Le concours de pêche à la truite  a connu le succès avec son casse-croûte matinal et  la participation d’une vingtaine de  concurrents.

À midi, le repas  guinguette, qui était l’une des nouveautés du cru festif  2018, a réuni environ une centaine de personnes. Celles-ci étaient très satisfaites de ce repas et de cette ambiance originale.

L’après-midi,  la deuxième nouveauté, le ball-trap, a rassemblé une cinquantaine de tireurs.  Cette animation qui a disparu d’un grand nombre de fêtes de village, a été pour les participants  une bonne occasion de renouer avec cette pratique sportive et d’adresse.  Les tireurs sont venus de nombreux des villages voisins. Pour les organisateurs, ce premier ball-trap est très satisfaisant.  IMG_8174

La soirée des gourmands, avec son repas du Comité des fêtes et son marché gourmand où les producteurs et commerçants offraient une diversité de plats, a connu une très bonne fréquentation.

IMG_8177

Cette soirée était agrémentée musicalement par le Duo HT, puis par Batucada tagada tsoin tsoin qui faisait sa première sortie à Baudignan. Ce groupe de jeunes avec son dynamisme a  conquis le public. The sextoys bras band avec son répertoire festif  a donné un air de feria, toujours bien apprécié par les gabardans, curistes et vacanciers.  

Les Arcais se souviennent

Créé par le 20 juil 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, histoire, infos, landes, tradition

ARX

IMG_8149 - Copie

Vendredi  20 juillet, à 10 h 30, à l’invitation du maire, des membres du Bataillon Arthur et du comité du Souvenir de la Résistance, en présence des maires Brigitte Appolinaire (Herré), Michel Herrero ( Estigarde),  Marcel Bontaz (Lubbon),  Jeanine Barbères, présidente de l’Amicale du réseau Hilaire-Buckmaster et de la population d’Arx, a eu lieu la cérémonie commémorative de la tragédie survenue les 20 et 21 juillet 1944.

Après le dépôt des gerbes, l’appel aux morts, le maire Jean Tarrit a brièvement rappelé les événements qui ont eu lieu il y a 74 ans.

À l’époque, les combats furent intenses et ont entraîné la mort d’une quarantaine d’Allemands, de nombreux blessés dans leurs rangs, ainsi que la mort de huit maquisards et de quatre civils. En représailles, plusieurs maisons furent incendiées :

«    Les combats d’Arx ont endeuillé beaucoup de familles de la région. Rendons un grand hommage à tous ces hommes et toutes ces femmes qui ont lutté de près et de loin face à l’ennemi. Nous aurons une pensée pour tous ceux qui se sont sacrifiés pour sauver notre France. »

Jean Tarrit a poursuivi son discours  en rappelant que le réseau Hilaire-Bukmaster et la Communauté de communes des Landes d’Armagnac s’activent  à organiser une grande journée qui aura lieu à la fin du mois de juin 2019 :

«  Cette importante manifestation permettra que le devoir de mémoire ne s’oublie pas. Ce moment fera réfléchir les petits et les grands et je crois que cette journée marquera à jamais les esprits. »

Après la cérémonie au mémorial d’Arx, tous se sont rendus à la stèle située sur la route de Sos et ont rendu hommage à Matéo Blasquez Rodriguez dit Marta, capitaine du Bataillon FTPF Arthur, ainsi qu’aux guérilleros espagnols, fortement impliqués aux côtés des résistants français. La cérémonie s’est terminée par le dépôt de gerbe,  le chant des partisans et la Marseillaise.

L’ACCA tire un bilan très positif

Créé par le 09 juil 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, tradition

ESCALANS

IMG_7801

Dimanche matin, à la Biche au bois, les chasseurs,  propriétaires et deux élus  escalanais se sont retrouvés pour l’assemblée générale  de l’Association communale de chasse agréée (ACCA).

Le trésorier, Jean-Marie Sauvage, a détaillé le bilan financier qui révèle une gestion  rigoureuse,   qui a permis d’investir dans de menus  travaux et d’acheter un nouveau tracteur. Le solde de l’année demeure positif.  Le prix des cartes reste inchangé et est à 25 euros. L’ACCA a vendu au total 112 cartes .

  Francis Ibanez, président de l’ACCA,  a rappelé que l’ACCA vend  une dizaine de bracelets pour les tirs d’été, ce qui est un apport financier supplémentaire bien  appréciable, complété par le bénéfice du traditionnel repas de l’ACCA. Samedi soir, ce repas a réuni 160 personnes, avant tout des curistes, vacanciers et amis gabardans :

« Le méchoui d’hier soir a très bien marché, ce fut une très bonne soirée. »

  Le président a prolongé son intervention en précisant :

«  Je tiens à remercier Claude Lubat qui est un pilier de l’ACCA. Il a décidé de quitter le bureau, mais continuera de s’impliquer  pour les tracés, les interventions sur les pistes, les découpes. Tu as été un membre très actif du bureau et merci pour ta sérieuse implication.   C’est avec un grand plaisir que les chasseurs  offrent le gibier (jambon de sanglier, sanglier ou chevreuil), pour le repas annuel des aînés offert par la municipalité.  

Le dynamisme et la bonne ambiance qui règne dans  l’ACCA escalanaise,  ont pour conséquence   qu’il y a un effectif  croissant de jeunes chasseurs très motivés qui ont rejoint les anciens. Avec leur venue, la relève est peu à peu assurée. La saison de chasse a été très convenable et sans problème.

Francis Ibanez après 18 ans de présidence a exprimé son souhait de laisser la place à quelqu’un d’autre, tout en restant au bureau. Le bureau et les chasseurs à l’unanimité ont fait tellement pression pour qu’il reste, que Francis a accepté d’assurer cette fonction pour la saison à venir tout en exprimant qu’elle pourrait servir de moyen pour passer le relais en 2020.

Ont été élus au Conseil d’administration, à l’unanimité : Jean-Louis Vigneau, Damien Turla, Frédéric Castaing et Sébastien Garbay.  En complément, le président a proposé que deux conseillers techniques  soient élus. Ces derniers apporteront ainsi  leurs compétences.  Il s’agit  de Jean-Pierre Téchenè et de Jean-Louis Capin.       

123

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE