spectacle

Articles archivés

Agitons nos neurones

Créé par le 21 nov 2017 | Dans : agenda, art, com com landes armagnac, infos, les sorties, musique, spectacle, théâtre

LANDES

 consultpj.jsp

Agitons nos neurones  sur le territoire du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

 

Vendredi 24 novembre à 19 heures, à la médiathèque de Pissos (40),  le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne  invite les personnes à la découverte de l’Encyclo des Mécanos.

Cette  soirée théâtrale et musicale, riche en discussion. « Agitons nos neurones » fait suite à une réalisation artistique menée sur l’ensemble du territoire du Parc par la compagnie de théâtre Atelier de Mécanique Générale Contemporaine, qui collecte les paroles des habitants, des artistes et des associations du territoire. L’Encyclo des Mécanos est une œuvre poétique et décalée, à partager.

La Périchole a séduit

Créé par le 26 oct 2017 | Dans : com com armagnac, gers, spectacle

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_2671

Le Service culturel de la mairie, pour la soirée spectacle de samedi au Pôle, avait choisi La Périchole d’Offenbach, mise en scène par Emmanuel Gardeil. Le choix de ce spectacle, laissait interrogatif certaines personnes « Pensez-vous qu’aujourd’hui, dans le Cazaubonnais, il y a un public assez nombreux,  qui se déplacera pour assister à ce genre de spectacle ? »  

Samedi soir, la réponse fut donnée et très positivement avec la venue de plus de 200 personnes, gersoises, landaises et curistes.

IMG_2661

Pour les organisateurs, c’est un succès. Au début, les spectateurs qui connaissaient La Périchole d’Offenbach, furent évidemment surpris par cette version moderne et tonique, mais furent rapidement conquis par cette mise en scène, originale qui leur a révélé le  talent d’Emmanuel Gardeil. L’Esprit  d’Offenbach était bien présent et bien adapté pour tout public.

IMG_2663

Durant deux heures, les adultes, adolescents et enfants avec beaucoup d’intérêt ont suivi cette aventure rocambolesque  où l’humour avait aussi sa part.

Le talent incontestable d’Irina Stopina dans le rôle de  la Périchole, de Mathieu Sempere qui  joue le rôle de Piquillo et du shérif  Emmanuel Gardeil, ainsi que  les autres membres de la  troupe, dont la Maîtrise et les chantres de Saint-Joseph, ont évidemment  contribué grandement à la qualité de ce spectacle et à son succès.

Le Tennis club a gagné la partie

Créé par le 16 oct 2017 | Dans : com com armagnac, gers, spectacle

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES 

IMG_2464

Samedi soir, au Pôle,  le Tennis Club Cazaubon-Barbotan les Thermes  (TCCB) a organisé sa nouvelle édition soirée repas cabaret.

Pour cette  soirée exceptionnelle, les fans et habilles  de la raquette, étaient au service. Le public a pu constater et apprécier leur adresse, car toutes les assiettes bien garnies sont toujours arrivées à destination devant les convives ravis.

À noter aussi, l’endurance de la vingtaine de licenciés qui tout au long de la soirée pour assurer le bon déroulement du service, n’ont cessé de faire des allées et venues, cuisines-salle de restauration. Pour les membres du TCCB, l’activité très  sportive en salle, leur a permis de vivre un entraînement supplémentaire avec tout de même de bons moments de poses pour savourer la dynamique revue Hisse et ho !

Cette initiative du club apporte une animation de la commune supplémentaire, très appréciée par les curistes et les Cazaubonnais.

La troupe d’Hisse et Ho, avec  son répertoire de chansons françaises, a  dynamisé  l’assistance  qui a repris en chœur les chansons ou les refrains.

Quant aux organisateurs, en fin de soirée, ils étaient satisfaits de cette édition qui a rencontré le succès souhaités. Quant, ils ne sont pas à défendre les couleurs  de Cazaubon sur un court de tennis, ils savent les défendre avec leur soirée annuelle.     

Le nouvel élan du club taurin

Créé par le 12 juin 2017 | Dans : agenda, com com armagnac, gers, infos, loisirs, spectacle, sport, tradition

 CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_8901

Samedi, dès 8 heures,  les membres du club taurin Darrigada et amis de la course landaise se sont retrouvés aux arènes, tout d’abord pour partager ensemble un copieux petit déjeuner en plein air, puis s’investir dans le travail de rangement des arènes.

Pour la nouvelle présidente, Delphine Bréant ce fut aussi l’occasion de présenter le nouveau bureau élu récemment, les nouveaux membres du club, ainsi que les trois courses landaises programmées pour cette saison et saluer le dévouement  et les compétences de l’ancienne présidente du club, Marie-Thérèse Dugas :

«  Elle s’est beaucoup investie durant de nombreuses années  pour poursuivre le développement de  la bonne réputation des arènes de Cazaubon. Une nouvelle équipe prend le relais avec pour objectif de maintenir le niveau obtenu par l’équipe précédente. Les 25 membres du club sont très motivés à relever le défi afin que Cazaubon reste une place importante de la course landaise. »

Les rendez-vous

Cette année  le club taurin Darrigada et amis de la course landaise proposera trois courses landaises. La première aura lieu dimanche 13 août  avec un festival gasco- landais, et la participation de  la ganaderia Dargelos et de la cuadrilla Christophe Malet . Ce jour-là, parmi les nouveautés, les coursayres auront le plaisir d’assister au retour de la cocarde avec les raseteurs du Sud-Ouest,  et à un final  avec Baptiste Bordes face à un taureau de Baptiste.

Dimanche 27 août, à l’occasion des fêtes, il y aura la traditionnelle course du challenge de l’Armagnac avec la ganaderia Dal.

Et pour clore la saison, dimanche  24 septembre, les coursayres ont rendez-vous à une course landaise promotion avec  la ganaderia de Jean-Louis Deyris et la cuadrilla de Thierry Bergamo.

Le  nouveau bureau

Le bureau se compose de la présidente Delphine Bréant, du vice-président Marcel Borgela, de la secrétaire Marianne Daspe et de son adjoint Alain Daspe, de la trésorière Catherine Moncassin et de son adjoint David Hernandez.

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE