solidarité

Articles archivés

La foulée élusate

Créé par le 19 mai 2024 | Dans : agenda, com com armagnac, gers, les sorties, loisirs, Non classé, solidarité, sport

EAUZE

Affiche impression

Samedi 22 juin, le Running club élusate propose sa nouvelle édition de la foulée élusate, au profit de l’association « Pour les yeux de Loïsa ».

Le départ des marches sur 14 et 8 km, est à 17 h 30 (6€). Le départ des courses est à 18 heures (14 km 12€, 8 km 8€).

Le repas paella est à 14€. Il peut être consommé sur place ou être emporté.

Sur écran géant, il y aura la diffusion de la demi-finale du top 14.

Les inscriptions se font en ligne sur www.inscriptionsenligne.fr

Banquet paysan à Castelnau d’Auzan

Créé par le 07 mai 2024 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, les sorties, loisirs, politique, santé, solidarité, tradition

CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

Photos G. Nosella Pique-nique à Naréoux.

Photos G. Nosella Pique-nique à Naréoux.

L’essentiel du programme est le suivant

Dimanche 12 mai au Bourdilat, route de Jaulin 32440 Castelnau d’Auzan à partir de 15 heures, il est prévu l’accueil   au jardin avec Maïthé Lacour.

Dès 16 heures, les personnes se retrouveront autour de la  table ronde, avec des échanges et de la convivialité. La discussion abordera la situation des producteurs-trices bio, bien se nourrir et bien boire localement où, comment quels soucis pour les paysannes et paysans, quelles difficultés pour les consommateurs-trices. Aléas et changements climatiques, réseaux de distribution, transmission des terres, quel avenir ?

À parti de 18 heures, il est proposé un  Disco Buffet :  Cueillettes et gourmandises,  Cuisine impro « mon bio local de mai », et des découvertes.

La participation est libre

« Chère Sympathisante, Cher Sympathisant

Nouvelle rencontre pour partager nos idées et nos moments, nos informations avec nos ami-e-s qui travaillent la terre, qui nous nourrissent, au moment où l’ombre d’un Pacte-loi d’orientation s’étale au-dessus de ce qui nous reste de qualité de vie dans notre département

 L’écho d’une mobilisation nationale

Nous voulons des Paysans s’associe au groupe Uni-Terre, un collectif de plus de 50 organisations nationales qui milite pour une alimentation saine et qui rémunère correctement les agriculteurs.

 Après-midi convivial pour défendre « la bonne bouffe »

 Le collectif des « mille banquets populaires »a été créé dans le cadre des annonces faites par le gouvernement concernant le secteur de l’agriculture, notamment celle d’abandonner le nodu, l’indicateur français mesurant la réduction de l’usage des pesticides,

Le gouvernement va « mettre en pause » le plan Ecophyto qui doit fixer des objectifs de baisse d’usage des pesticides.

Mais pas que, la Loi d’orientation Agricole, dont les discussions se mettent en route cette semaine, est inquiétante sur l’interprétation de ses « priorités »

·         Le renouvellement des agriculteurs

·         la souveraineté alimentaire et de production de biomasse

Dans ces contextes, les agriculteurs dans leur majorité et surtout dans un espace rural comme le Gers, seront perdants pour les générations à venir. La refonte de leur profession va leur échapper, tout comme le choix de leurs productions.

On peut s’alarmer, dans un contexte de changement climatique et de perte de biodiversité, de ce que pourrait devenir le concept de « sols vivants ».

 

Entre le 30 mars et le 25 mai, mille banquets populaires

Un peu partout en France ce sont des dizaines de banquets qui s’organisent, l’essentiel étant de se rassembler et d’échanger sur les enjeux qui nous préoccupent.

Nous sommes convaincus que les réformes annoncées par le gouvernement ne sont pas en mesure de répondre aux demandes des agriculteurs.

Le collectif tient à souligner qu’en plus de la santé des consommateurs, c’est aussi, et surtout, celle des agriculteurs qui est mise en danger.  Ils sont en premières lignes ,

 C’est l’occasion de dénoncer dans la joie et la bonne humeur.

Il faut que les gens se retrouvent et comprennent qu’ils ne sont pas seuls à vouloir faire bouger les choses. 

Dans le Gers, plusieurs dates

Le 30 mars dernier « Nous voulons des paysan-ne-s, Gascogne, l’association gersoise, faisait partie de la trentaine des premiers organisateurs de ces banquets.

Le collectif, né de « Nous voulons des coquelicots Condom » a déjà une bonne expérience de ces événements « pour des produits bio, de saison et locaux »depuis janvier 2022, un peu partout dans le département et aussi en Lot-et-Garonne.

La prochaine rencontre se fait ce dimanche 12 mai au Bourdilat, à Castelnau d’Auzan autour d’un Disco buffet, l’idée est de se rassembler « pour une alimentation saine, au prix juste, et pour toutes et tous »

Dimanche la discussion commence à 16h00, table ronde conviviale autour du marché du bio, des problèmes liés à la distribution et aux fluctuations des aides.

Comment mieux se nourrir localement, avec nos paysannes et paysans ? C’était aussi le débat sur le site de Naréoux dimanche dernier

Mais aussi, à l’heure du changement climatique, face aux pathologies ou aux tempêtes, comment gérer le fleuron viticole bio dans notre Sud-Ouest ? Nombreux-ses sont les domaines et fermes qui développent une qualité incroyable, comment s’adapter ?

 S’informer, s’inscrire <nous.voulons.des.paysans.gers@gmail.com> – Georges 06 06 43 98 60 Maïthé 06 44 94 94 40

Troc de plantes

Créé par le 23 avr 2024 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, économie, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs, solidarité

ESTANG

Samedi 27 avril à partir de 11 heures et jusqu’à 15 heures, à la maison des associations ou  avec le beau temps aux arènes, le SEL de l’Armagnac organise un troc de plantes (plantes, boutures, plants, graines, outils de jardin…)

Un repas partagé est programmé pour le midi.

Pour des renseignements supplémentaires s’adresser au 06 81 36 81 54.

Le retour de la Foulée élusate

Créé par le 31 mar 2024 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, santé, solidarité, sport

 EAUZE

Affiche2024

Cette année la Foulée élusate aura lieu  samedi 22 juin

Le Running Club élusate, donnera aux participants la possibilité de soutenir l’association « Pour les yeux de Loïsa » qui  a été choisie.

Cette association  est basée à Bretagne d’Armagnac et son but est de récolter des fonds pour combattre la maladie rare de Loïsa (l’encéphalopathie épileptique).

En 2023, le Running Club élusate à l’occasion  de la Foulée de Sarah 2023,  grâce aux participants, a pu remettre un chèque de 915 € à l’association « Sarah petite princesse » représentée par Emilie Chaves Devisme.

Le rendez-vous du samedi 22 juin propose la marche à partir de 17 h 30 (14 et 8 km 6€).

Le départ de la course est à 18 heures. Deux circuits sont proposés (14km 12€ et 8km 8€). 

Un repas paella sera servi sur place ou peut être emporté. Le prix est de 14€.

Les personnes peuvent d’ores et déjà s’inscrire aux courses, aux marches et à la paella sur le site www.inscriptionsenligne.fr

Bourse aux plantes et conférence

Créé par le 31 mar 2024 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, les sorties, solidarité

 ESTANG

Le Collectif Sel de l’Armagnac organise une bourse aux plantes, samedi 6 avril à partir de 11 heures dans la cour de la Maison des Associations.  Il est prévu un repas partagé et des échanges de plantes.

Mercredi 24 avril à partir de 18 heures, à la salle des fêtes d’Estang,  le Sel propose une conférence  sur le bonheur, ouverte à tous, en participation libre. La conférencière est Lucie Mandeville. Le tout sera dans une ambiance de rencontre et de partage. La conférence sera précédée et suivie d’un repas en auberge espagnole, avec des animations diverses (chants, musique, scène ouverte…)

Don du sang

Créé par le 23 mar 2024 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, santé, solidarité

EAUZE

Jeudi 28 mars à partir de 11 heures et jusqu’à 17 h 30, à la salle polyvalente, à l’occasion de cette collecte, les personnes peuvent donner leur sang sur rendez-vous : dondesang.efs.sante.fr, ou sans rendez-vous, en se présentant à l’accueil .

Rappel : 1 don du sang peut sauver 1 vie, et des vies. L’amicale des donneurs de sang d’Eauze accueillera  avec plaisir les donneurs avec des douceurs gasconnes.

1 400 euros pour Octobre rose

Créé par le 29 fév 2024 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, santé, solidarité

EAUZE

7528834706902555410

La très dynamique association des commerçants élusates a remis jeudi 1er février, à Nadia Benoit, Présidente de la ligue contre le cancer du Gers, accompagnée de Mr Philippe Petazzoni, bénévole de l’antenne de la ligue de Condom, plus de 1 400 euros. Cette collecte importante a été réalisée à l’occasion d’Octobre rose par les artisans et commerçants de la ville d’Eauze.

La présidente de la ligue a souhaité chaleureusement remercier les donateurs en indiquant que grâce notamment à la  générosité des gersois, le comité  a pu reverser en 2023, 50 000 euros à la recherche, permis de faire bénéficier aux malades et à leurs aidants de nombreux soins largement complémentaires aux soins curatifs en  les aidant ainsi à améliorer leur quotidien . La ligue contre le cancer a également pu soutenir à hauteur de 6000 euros, des familles qui, du fait de la maladie, connaissent des difficultés financières.

Soucieuse que tous les malades gersois puissent bénéficier d’un même accompagnement, la ligue gersoise rappelle qu’elle a ouvert des antennes sur différents lieux du département et notamment à Condom 16 bis boulevard Saint Jacques  ou une permanence est ouverte tous les mardis après-midi .Tel : 07 86 35 29 30

Journée de la femme

Créé par le 28 fév 2024 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, les sorties, loisirs, politique, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Vendredi 8 mars à partir de 19 heures, à la salle de la mairie, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, Via cultura propose une causerie autour de quelques figures d’artistes femmes.

La causerie sera animée par Dominique Ribes. 

Suivra, la projection du film documentaire « Artistes femmes, à la force du pinceau » réalisation Manuelle Blanc.

Les viticulteurs se sont mobilisés

Créé par le 26 jan 2024 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, solidarité

 EAUZE

DSC_0066 (8)

 

Vendredi matin, surprise, les parkings de la Maison Gascogne Armagnac sont totalement vides et interdits au stationnement.

Après l’opération escargot des agriculteurs jeudi matin à Eauze, dans la nuit de jeudi au vendredi, les viticulteurs ont décidé de se mobiliser davantage  et de rejoindre le point  de blocage de Manciet, puis de se rendre en cortège à la Maison de Gascogne Armagnac.

À 11 heures, aux parkings, plus de soixante viticulteurs attendaient le cortège.

DSC_0097 (5)

Ce fut une très grande surprise pour tous de voir arriver un cortège de tracteurs et de machines à vendanger de plus de 80 véhicules.

DSC_0119 (4)

Les viticulteurs ont profité de l’occasion pour discuter, échanger les idées, et partager le verre de l’amitié

DSC_0117 (4)

 Muriel Pelizza, présidente de la Fdsea 32 et cheville ouvrière de cette matinée, n’en revenait pas de cette mobilisation si forte :

«  Cette mobilisation et ce rassemblement sont historiques. On ne l’oubliera pas.  »

 Patrick Farbos, président de HDM,  du Floc de Gascogne  et vice-président du BNIA a précisé :

 « Je constate une solidarité très forte chez les viticulteurs, de nombreux jeunes sont-là, très motivés pour leur métier et l’avenir de leur profession. Aujourd’hui nous constatons que les jeunes, les retraités, les propriétaires de vignobles, les patrons et les salariés sont unis, partageant  les mêmes problèmes, inquiétudes et revendications. Tous unis pour la même cause. C’est dans des moments comme celui-là que l’on peut voir cette union forte et c’est rassurant. »

Alain viticulteur à Eauze :

« Être viticulteur devient un métier de plus en plus dur  et depuis 4 à 5 ans très dur à cause des aléas climatiques et de leurs conséquences sur les vignobles. Nos trésoreries sont de plus en plus à sec. »

Antoine et Daniel  sont deux viticulteurs sur deux propriétés différentes situées sur la commune de Bourrouillan :

«  Nous rencontrons tous les mêmes problèmes, ce qui fait plaisir ce qui est réconfortant c’est pour une fois de se retrouver tous unis. » 

Antoine (21 ans)

« J’attends pour m’installer car je dois reprendre l’exploitation familiale (grandes cultures et vignes). Evidemment, je m’inquiète sérieusement pour l’avenir à cause des normes  de plus en plus contraignantes. C’est compliqué pour produire, voire de plus en plus impossible. » .

Patricia  Esperon , Conseillère départementale du canton Armagnac-Ténarèze, maire de Larroque sur L’Osse, et agricultrice :

« Fille d’agriculteurs, agricultrice moi-même, je suis doublement concernée étant élue d’une commune rurale. Dès lundi à 16 heures, avec Michel Gabas, conseiller départemental, président du Pays Armagnac et maire d’Eauze, nous étions au point de blocage de Manciet avec les agriculteurs et les viticulteurs. Très motivés, je sui revenue mercredi, puis jeudi à Eauze pour l’opération escargot, et aujourd’hui à la Maison Gascogne Armagnac avec les très nombreux viticulteurs. Depuis de nombreuses années, les problèmes du monde agricole s’accumulent, s’aggravent et les gouvernements n’ont pas apporté de solutions efficaces. C’est impossible de continuer ce métier dans ces conditions. Très peu de personnes accepteraient de travailler pour rien. La mobilisation continue et nous ne devons rien lâcher. »

Le maire soutient les agriculteurs

Créé par le 22 jan 2024 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie, politique, solidarité

EAUZE

DSC_0053 (10)

Samedi soir au hall des expositions, Michel Gabas, maire d’Eauze, devant un public très nombreux, venu pour assister à la soirée de la Saint Vincent, a exprimé sa solidarité avec le mouvement des agriculteurs :

«  Les panneaux de la ville d’Eauze, par solidarité avec le monde agricole, resteront à l’envers.

En ce jour de fêtes, comment ne pas évoquer les secousses actuelles du monde paysan qui se traduit par des manifestations en France mais aussi en Allemagne et dans toute l’Europe.

Comment en 2023, continuer à déclasser notre agriculture…Comment ne pas entendre la souffrance du monde agricole écrasé par les normes, asphyxié par le marché, soumis à une concurrence déloyale venant d’Amérique du sud, d’Amérique du Nord, d’Océanie et d’ailleurs… »

Après avoir cité des exemples sur les normes et rappelé que cette profession de paysan ne représente plus que 2% des actifs au lieu de 30% à la sortie de la guerre, Michel Gabas  a précisé :

«  Cette profession  nous nourrit  et garantit l’aménagement du territoire , la préservation des paysages et de la biodiversité. Comme de nombreux élus locaux, je suis solidaire des actions menées par nos agriculteurs, car depuis trop d’années, ils subissent le dictat de Bruxelles…  Nous avons tous une responsabilité, du simple citoyen  au plus haut niveau,  de la décision politique pour inverser le déclin et redonner aux jeunes l’envie d’être agriculteur, en garantissant des revenus dignes en simplifiant les normes mais aussi en régulant de manière exigeante les importations. »

12345...28

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...