solidarité

Articles archivés

Vide-greniers

Créé par le 06 sept 2018 | Dans : agenda, com com landes armagnac, infos, landes, les sorties, solidarité

PARLEBOSCQ

Dimanche 23 septembre de 9 heures à 17 h 30,  place de la mairie, l’association Burkinenfance organise un vide-greniers (Entrée gratuite et pour les exposants 2 euros le mètre linéaire).

Une buvette et un coin restauration seront sur le site. Les exposants sont accueillis dès 8 heures et les inscriptions doivent parvenir avant le mardi 18 septembre au 05 58 44 35 85 ou au 05 58 44 31 28

Échos du festival Motos, autos, trikes

Créé par le 02 sept 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, fête, gers, infos, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_0588

Samedi 1er et dimanche 2 septembre, au stade, les Chevaliers du cœur ont organisé leur festival rassemblement, motos, autos, trikes au profit des Sclérosés en plaques.

IMG_0603

Les bénévoles de l’association soutenus par la municipalité avaient une fois de plus bien aménagé le site afin d’accueillir de leur mieux les participants à ce rassemblement annuel.

IMG_0615

De nombreux concerts de qualité étaient programmés, une restauration sur le site bien adaptée, et de nombreuses animations étaient proposées au public.

IMG_0612

Les  Anges de Mont-de-Marsan avec leur initiation au football Américain, ont offert au public un bon moment de divertissement et de défoulement physique, plaisant pour les acteurs et les spectateurs. Les Cheerleaders avec souplesse, grâce et dynamisme dans leur prestation chorégraphique et acrobatique ont conquis les très nombreux spectateurs.

Gaël Prieto (Trial et compagnie), lors de ses deux shows spectaculaires,  s’en est donné à cœur joie, devant  un public médusé et enthousiaste.

  IMG_0683

Lauralie et Louise préparent le 4L Trophy

Créé par le 10 août 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, solidarité, sport

ESTANG

IMG_9061

Depuis quelques mois, Lauralie Callens et Louise Brun préparent minutieusement le 4L Trophy 2019 auquel elles  participeront dans leur 4L récemment acquise.

Le 4L Trophy est un Raid Aventure, dans le désert marocain, à bord de Renault 4L, réservé aux étudiants. C’est une sorte de quête d’aventure unique, mêlant défi sportif, dépaysement, solidarité et culture. L’objectif du 4L Trophy est d’acheminer des fournitures scolaires et sportives aux enfants les plus démunis du Maroc. Le  4L Trophy est  le premier événement étudiant sportif et humanitaire d’Europe. Il fait plus de 6 000 km de la Côte Basque française au désert Marocain, traversant l’Espagne.

Pour  cette aventure sportive et humanitaire,  Lauralie et Louise  ont déjà reçu le soutien de plusieurs sponsors, notamment de Fleurance nature, du Casino de Barbotan, de Mr Bricolage d’Eauze, de l’entreprise Louge, de l’Union nationale des taxis, de la parapharmacie de Manciet, ainsi que de plusieurs donateurs dont les Lacs de Courtés, la boulangerie Beziat, Cédric cédservice, RM coiffure, le Domaine de Joy, les Saveurs de Giran, le Crédit Agricole, Allianz, l’Aéroclub du Bas Armagnac, , Nessuro info, la SARL Benvenuto-Lafargue…

Vendredi 3 août, à la salle des fêtes d’Estang, l’association  qu’elles ont créée « Music’4L », soutenue par le Foyer d’Estang et l’association Agora,  a organisé un repas marocain qui a rencontré un très bon succès. En effet la population locale, les amis et les  connaissances ont, par leur participation au repas  contribué à la réussite de cette soirée, tout en apportant ainsi une aide financière appréciable.  

 Le nom de l’association Music’4L provient de leur  passion commune qui est  la musique.

Louise  Brun  fait partie de plusieurs ensembles dont l’Orchestre des Jeunes du Gers, l’Harmonie la Fleurantine, la banda Los pagayos ou encore l’ensemble de musique arabe de Music’halls, et Lauralie Callens  fait partie de l’harmonie la Renaissance Estangoise, de l’Orchestre Universitaire de Pau et de la banda la Pitchouri Band.

Louise étudie les Sciences de l’éducation au sein de l’université Jean Jaurès à Toulouse dans le but de devenir professeure des écoles, et  Lauralie étudie la chimie et la biologie pour l’environnement à l’UPPA à Pau dans le cadre d’un Cursus master en ingénierie (formation qui vise à former des ingénieurs européens par l’Université) afin de devenir ingénieure en recherche et développement.

Lauralie  a précisé ses motivations:

«  Réaliser une action humanitaire à cette échelle est un défi que j’ai toujours voulu relever. Baignée   depuis   toute   petite   par   les   histoires   racontées   par   mes   parents   lors   de   leurs   actions humanitaires en Inde, cela m’a donné une ouverture d’esprit plus importante concernant le sujet. Cette action, en plus d’être humanitaire, est une expérience et une aventure qui ne se vivent qu’une fois dans sa vie. »

Louise à son tour a exprimé ses motivations :

« Nous avons la chance de vivre dans un pays qui a les moyens de financer l’éducation de ses enfants. Apprendre devrait être accessible à tous, c’est pourquoi je veux participer à ce raid, pour moi aussi, apporter à ces élèves marocains un matériel scolaire, informatique et médical qui leur donnera de réels moyens d’apprentissage.  De plus, cette expérience trouve pleinement sa place dans mon projet professionnel, à savoir devenir professeure des écoles.  C’est une aventure unique qui suscite le dépassement de soi et à laquelle on ne participe qu’une fois dans sa vie. »

Lauralie et Louise continuent de chercher  des fonds pour  la préparation de la voiture, l’inscription, l’achat de matériel obligatoire et scolaire ainsi que pour l’essence, le péage et autres dépenses diverses. Cela revient en tout à 8 000 euros.

Les personnes qui souhaitent soutenir Music’4l peuvent contacter  le Siège social 123,Route de Cazaubon 3224, ou https://www.helloasso.com/associations/music-4l

4L Trophy et repas marocain

Créé par le 14 juil 2018 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, les sorties, solidarité

ESTANG

4L Trophy et repas marocain dans actualité 0a56fd3c1dfa389b5e3387faf5ef8ae9-211x300

Vendredi 3 août à partir de 19 h 30, à la salle des fêtes, Music’4L, soutenue par le Foyer d’Estang et l’association Agora, organise un repas marocain (adulte 13 euros, enfant de moins de 12 ans 10 euros).

Cette soirée a pour but d’aider financièrement   deux musiciennes et étudiantes issues de la campagne gersoise. Ces dernières ont pour projet de participer   à la nouvelle édition  du raid 4L Trophy 2019.

Le nom de l’association Music’4L provient de leur  passion commune qui est  la musique.

Louise   fait partie de plusieurs ensembles dont l’Orchestre des Jeunes du Gers, l’Harmonie la Fleurantine, la banda Los pagayos ou encore l’ensemble de musique arabe de Music’halls, et Lauralie fait partie de l’harmonie la Renaissance Estangoise, de l’Orchestre Universitaire de Pau et de la banda la Pitchouri Band.

Louise étudie les Sciences de l’éducation au sein de l’université Jean Jaurès à Toulouse dans le but de devenir professeure des écoles, et  Lauralie étudie la chimie et la biologie pour l’environnement à l’UPPA à Pau dans le cadre d’un Cursus master en ingénierie (formation qui vise à former des ingénieurs européens par l’Université) afin de devenir ingénieure en recherche et développement.

Les inscriptions au repas  marocain doivent parvenir avant mardi 31 juillet au 06 81 70 53 81 ou au 06 88 29 34 52.

Comme dans un fauteuil les a réunis

Créé par le 01 juil 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, solidarité, sport

PANJAS-LAUJUZAN

IMG_7717

Samedi 30 juin, une vingtaine de bénévoles  s’est fortement impliquée pour assurer le bon déroulement  et la réussite de la deuxième édition  de la journée sportive handi-valides «  Comme dans un fauteuil ».

Après le café d’accueil servi à la salle d’animation de Laujuzan, dès 9 heures a débuté le basket fauteuil, puis à 10h 15 le foot fauteuil et à 11 h 30 le rugby fauteuil à XIII.

Suite à cette première partie de la journée, les participants  ont exprimé avec enthousiasme leur entière satisfaction.

Christophe Cochand, président de l’association de handi rugby d’Aingirak, (Pays Basque), et  aussi joueur international a commenté la matinée :

« Ce fut une matinée magnifique avec une superbe ambiance.  Cette rencontre valides et  handis a été enrichissante pour tous. Évidemment, nous avons apprécié le basket fauteuil, le foot fauteuil et davantage la partie rugby qui est avant tout notre sport. »

La présence des twisters, champions de France et d’Europe de foot fauteuil, a accentué favorablement cette matinée sportive.

Pour le repas de midi, 90 personnes se sont retrouvées au stade  de la plaine à Panjas.

Dès 14 h 15, au stade,  aménagé en atelier, les sportifs ont repris  de nouvelles activités, notamment le tir à l’arc,  le cécifoot, le tournoi de bublle foot et des balades à  poneys.

Au milieu de l’après-midi, Omar  Bouyoucet, président du Comité départemental handisport du Gers est arrivé au stade pour soutenir Sandrine et son équipe et les encourager dans leur   initiative.

Sa présence était aussi un soutien à l’équipe des twisters :

«  C’est notre équipe  départementale qui a été trois fois championne de France, championne d’Europe, et finaliste en coupe de France. Au mois d’octobre, l’équipe se rendra au Danemark, pour le championnat d’Europe. »   

IMG_7705

Après un bon moment de détente et de partage amical, tous se sont rendus à la piscine. Un moment de fraîcheur  bien apprécié après les fortes chaleurs  de la journée.

IMG_7704

Là, les uns ont participé à une course de relais de l’amitié (dans le bassin de 25 mètres), rien que pour le plaisir, tandis que les autres ont choisi  des activités de détente dans bassin moyen.

IMG_7711

Pour permettre aux personnes à mobilité réduite de profiter pleinement de la piscine, la municipalité  a réalisé des aménagements adaptés et a fait l’acquisition d’un lève personne bien utile pour aider ces personnes à descendre et à sortir du  bassin de 25 mètres, ainsi que  de la piscine moyenne. Dans la région, c’est la seule piscine dotée de ce matériel.

Quant à l’association, avec les bénéfices obtenus lors de la première édition  «  Comme dans un fauteuil », elle a fait  l’acquisition d’une joëlette.

En début de soirée, aux arènes de Panjas, le repas grillades avec son ambiance festive et très amicale a réuni 120 personnes.

Le Plan communal de sauvegarde est en place

Créé par le 30 juin 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, mairie, sapeur-pompier, solidarité

LUBBON

IMG_7699 - Copie

Jeudi 28 juin, en fin d’après-midi, au Foyer, en présence de madame Neunreuthier directrice des sécurités de la préfecture des Landes, de  Laurent Bourgès, directeur du Centre de gestion des Landes, du responsable du service PCS, Sébastien Julie, de plusieurs maires des villages voisins  des  chefs  de la gendarmerie et des sapeurs-pompiers, ainsi que des habitants de la commune, le maire Marcel Bontaz et  les techniciens du Centre de gestion des Landes, Clément Lafon et Jonathan Bourg, ont présenté le plan communal de sauvegarde (PCS). 

Lubbon est la 214e commune landaise à avoir son PCS. Clément Lafon a   tout d’abord précisé  que  la commune s’était engagée  volontairement dans cette démarche, car ce plan n’est pas obligatoire à Lubbon.

Marcel Bontaz a précisé : «   La municipalité a pris la décision d’être organisée et, avec les techniciens du Conseil départemental, a élaboré ce PCS, puis le document d’information communal sur les risques majeurs (Dicrim), qui sera distribué à chaque famille. »

Clément Lafon  a détaillé le PCS, qui définit l’organisation prévue par la commune pour assurer l’alerte en cas d’événement majeur, ainsi que la diffusion des informations préventives sur les risques majeurs. Il a expliqué comment la population sera protégée et soutenue.

À Lubbon, les principaux  risques sont les feux de forêt, les tempêtes, ainsi que  la possibilité d’accidents impliquant des véhicules transportant des matières dangereuses.

Lubbon a été partagé en quatre  secteurs, et par ce maillage très efficace, chaque élu aura en charge de faire le lien entre le poste de commandement situé à la mairie et la population. Afin de n’oublier personne, une fiche repère leur sera confiée, où en complément, sont inscrites les personnes qui ont besoin d’une attention particulière.

La municipalité, qui a pour mission d’anticiper, d’organiser, d’informer, d’alerter et de sauvegarder sa population, a recensé  tous les moyens présents sur la commune (matériels public et privé, ainsi que les bâtiments publics pouvant accueillir la population).

Les élus constituent le poste de commandement communal, avec à sa tête le maire. Grâce au PCS, le responsable mettra en œuvre les actions nécessaires en fonction des situations, ce qui permettra de diminuer le temps de réaction.

Trois cellules composées  d’élus et de bénévoles ont été créées. Une pour la logistique  avec la gestion du  matériel (tracteurs, groupes électrogènes…), une autre pour la population avec l’accueil, l’hébergement  et celle qui a en charge l’alimentation et les secours. Le PCS sera évidemment remis à jour régulièrement.

À l’issue de la réunion, Marcel Bontaz  a distribué le Dicrim aux habitants. Pour les absents, la municipalité se charge de le leur faire parvenir. Dans ce document, toutes les consignes et les conduites à tenir en cas d’incident sont indiquées.

Un exemplaire du PCS a été remis aux  représentants de la préfecture, de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers.

Le Foyer Saint-Amand était de sortie

Créé par le 29 juin 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, solidarité, tourisme

BASCONS-BENQUET

IMG_7682

Jeudi, le Foyer Saint-Amand de Bascons,  établissement de l’Adapei des Landes, a organisé une sortie  à la Ganaderia de Buros.  Cette journée a pu se réaliser suite à l’initiative  commune de Bernard Lesperon et de l’équipe du Foyer Saint-Amand,  qui ont travaillé ensemble à son organisation.

Dès 10 heures, les 27  personnes et la dizaine d’accompagnateurs, dont la directrice  de l’établissement, Julia Lauret, son adjointe Marion Laheranne et l’éducateur  Pierre Sartral,  ont quitté en bus le Foyer pour se rendre à la ganaderia.

Le trajet en bus s’est passé dans une ambiance feria avec des chansons de circonstance.

À 11 heures, les passagers en tee-shirt blanc, foulard rouge pour certains et bleu pour d’autres, joyeusement sont descendus du bus  et surpris ont découvert Jean Barrère juché sur ses échasses et revêtu d’une peau de mouton.

Jean Barrère avec son traditionnel humour gascon les a accueillis  puis fait monter dans la remorque de son tracteur pour les amener au plus près  du troupeau de coursières et des chevaux.  

Pour tous ce fut le premier moment d’instances émotions, d’émerveillement et de joie.

À midi, tous ont savouré  un succulent repas gascon, puis Jean Barrère a commenté avec sa verve la projection d’une vidéo sur la course landaise.

IMG_1315

Après ce bon moment de restauration et de détente, Jean les a conduits aux arènes   où il avait préparé des jeux et une surprise qui les ont bien amusés.

IMG_1350

En fin d’après-midi, les festayres  du Foyer de Saint-Amand, satisfaits de cette superbe sortie, ont pris le chemin de retour.

 Cette sortie, qui fut un splendide cadeau, a pu se réaliser grâce aux dons récoltés lors du repas de  la poule au pot, organisé par l’association Lous Esbérits  de Benquet.

Bernard Lesperon qui était présent à la ganaderia, fut à l’initiative du repas et de cette sortie. Il a profité de l’occasion pour rappeler que 300 personnes avaient participé à ce repas. Il a précisé :

«  Les gens de Benquet et des villages voisins ont répondu favorablement et avec la main sur le cœur.  Quant aux bénévoles de Lous Esbérits on ne peut que les féliciter pour leur mobilisation et leur  forte implication qui a contribué à la réussite de cet événement. »   

Les dons pour la restauration de l’église continuent d’arriver

Créé par le 20 juin 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, mairie, solidarité, travaux

 GABARRET

IMG_7530

Mardi soir, à la mairie,  Annie et Armand Battel, Frédéric Blémond, Patrick Andrieu,  président du Comité des fêtes, et Émilie Gil,  coprésidente de Los Amigos et de l’Harmonie les Copains d’abord, se sont rendus à la mairie, où les attendaient  le maire Stéphane Barlaud et ses conseillers municipaux.

Ces Gabardans venaient remettre des chèques au profit de la restauration de l’église Saint-Luperc.

Stéphane Barlaud a tout d’abord remercié Annie et Armand Battel  qui ont organisé précédemment un concert  en l’église d’Escalans :

« Je vous remercie pour cette initiative et ce superbe  concert qui a attiré beaucoup de monde. »

Annie Battel a rappelé que ce concert qui laisse à tous un excellent souvenir  était gratuit et que les personnes ont donné ce qu’elles voulaient :

« Il y a eu beaucoup plus de monde que prévu, l’église était comble et plus d’une cinquantaine de personnes étaient debout. »

Le maire avant de remercier l’écrivain,  Frédéric Blémond a  rappelé que ce dernier a écrit un magnifique livre sur le gabardan avec de très beaux textes et de très belles photographies et qu’il versait  une partie des recettes de la vente de son livre.

 Émilie Gil, au nom de l’Harmonie les Copains d’abord, a remis le chèque de la vente des programmes de la soirée de la Sainte-Cécile. Stéphane Barlaud a profité de l’occasion pour remercier les musiciens qui font vivre le village, animent les cérémonies et les fêtes, ainsi que pour leur généreux don.

Patrick Andrieu a précisé que les membres du  bureau du Comité des fêtes tenaient eux aussi à participer à la restauration de l’église.

Stéphane Barlaud après les avoir remerciés a précisé :

«  La première tranche des travaux est terminée, vos dons serviront pour la deuxième tranche. Pour celle-ci, nous arrivons à plus de  11 000 euros de dons. Je vous informe que suite au mauvais temps, le chantier a pris du retard et par conséquent, l’église ne sera pas ouverte pour les fêtes de Gabarret. »   

Gratiferia

Créé par le 10 juin 2018 | Dans : agenda, com com landes armagnac, infos, landes, les sorties, solidarité

GABARRET

Dimanche 17 juin de 9 à 12 heures, devant les arènes et durant le marché dominical,  le Système d’échange local (SEL) de Gabarret organise une gratiferia.

Le principe est simple, chacun peut proposer des objets ou des vêtements en bon état et repartir avec d’autres, le tout pour zéro euro.

 On peut aussi se servir, sans rien proposer en échange. Offrir aux autres, donner une deuxième vie aux  objets et vêtements, éviter de jeter et de gaspiller, tels sont les principes de base du marché gratuit. C’est aussi un lieu de rencontres et d’échanges.

Ce marché est ouvert à tous. Cela fait 3 ans que le SEL organise  une gratiferia et ce moment connait de plus en plus le succès.

Patrice Lagisquet a entraîné la section rugby

Créé par le 15 mai 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, solidarité, sport

GABARRET

IMG_6228-1000

Fidèle à la section sportive rugby de l’établissement privé Saint-Jean Bosco, pour la onzième année consécutive, Patrice Lagisquet, ex-entraîneur de l’équipe de France de rugby, est venu diriger l’entraînement de la soixantaine de jeunes inscrits à cette section, encadrés par leur professeur d’éducation physique Grégory Truchot.

Lors de cette matinée d’entraînement, Patrice Lagisquet avec simplicité a prodigué de nombreux conseils pratiques aux jeunes rugbymen, qui évidemment ont bien apprécié sa présence  et ses conseils.

IMG_6236

À l’issue  de l’entraînement, les adolescents ont sorti de leur sac des photos de Patrice Lagisquet, lui demandant de les dédicacer. Ce qu’il a fait avec beaucoup de gentillesse et d’humour pour certains : «  Tu aurais pu trouver une photo où j’étais plus souriant. » Pour ces jeunes, c’est la deuxième fois qu’ils rencontrent et échangent avec lui.

Tous les ans,  Patrice Lagisquet vient rencontrer les jeunes de l’établissement scolaire. La première fois, lors du cross annuel, où il profite de l’occasion pour   communiquer sur son association Chrysalide. Les élèves de l’établissement scolaire privé, depuis la maternelle  au lycée sont mobilisés pour parrainer l’association Chrysalide. Cette dernière très impliquée dans le soutien aux enfants en situation d’handicap et dans l’accompagnement de leur famille, vient d’ouvrir son restaurant zone de Jalday, à Saint-Jean-de-Luz dans lequel travaillent plusieurs personnes en situation d’handicap.

12

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE