travaux

Articles archivés

Réfection de chaussée sur la RN 524

Créé par le 18 mar 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, travaux

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_5316

Du lundi  22 mars 2021 au 31 mai 2021, la Direction Interdépartementale des Routes Sud-Ouest (DIRSO) réalise des travaux de réfection de chaussée sur la RN 524.

Ces travaux auront lieu de nuit de 21 heures  à 6 heures du matin.

Des déviations et alternats seront mis en place.

La rénovation du bourg se poursuit

Créé par le 29 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, élection, infos, landes, mairie, patrimoine, politique, solidarité, travaux

GABARRET

IMG_5013

Suite à la Covid 19,  et aux consignes sanitaires en vigueur, le maire Stéphane Barlaud et son conseil municipal n’ont pas pu organiser  la traditionnelle cérémonie des vœux lors de laquelle, le maire détaille le bilan de l’année écoulée et présente les projets pour la nouvelle année.

Tenant à informer ses administrés,  mercredi matin, Stéphane Barlaud recevait la presse écrite à la mairie et en soirée, en direct, le maire  était à la Voix de l’Armagnac, où Nicole Tant l’a interviewé.

Les remerciements et félicitations pour le dévouement  

Le maire a tout d’abord précisé que l’année 2020 fut  très compliquée à cause du  confinement,  et qu’il avait été très impressionné par le dévouement  du personnel de l’Ehpad « les Ajoncs », ainsi  que par celui du personnel du CIAS de la Communauté de communes des landes d’Armagnac. Après avoir félicité tout le personnel soignant, Stéphane Barlaud a vivement félicité et remercié les membres du conseil municipal, ainsi que  tous les agents de la mairie qui, en cette période  très compliquée, se sont fortement impliqués :

« Tous ont joué le jeu, et nous avons pu compter  sur tout le monde. Grâce à une organisation, nous avons gardé le  contact téléphonique avec les personnes les plus fragiles, ce qui nous a permis de répondre mieux à leurs besoins. Les commerçants et artisans  ont fait  de leur mieux pour s’adapter et offrir à la population,  autant que possible leurs services de proximité.    »

L’arrivée d’une nouvelle directrice à l’Ehpad

 Stéphane Barlaud a profité de l’occasion  pour signaler l’arrivée de Sandrine Laborde, nouvelle directrice de l’Ehpad.

Les élections

Il est ensuite revenu sur les élections  du mois de mars, où 13 membres de sa liste furent élus pour un conseil municipal qui compte une quinzaine d’élus :

« C’est une superbe équipe et je tiens à remercier les  gabardans qui nous ont fait confiance, et ainsi nous ont permis de continuer. » :

Les principaux travaux en 2020 et en cours

La priorité pour la nouvelle municipalité a été  évidemment de terminer les projets qui étaient en cours de réalisation, notamment le chantier important de rénovation du boulevard Saint-Martin (subventionné à 70%),  la place de la Fontaine qui avait été imaginée sous l’ancienne municipalité et qui sera finie à la fin du mois de mars (subventionnée à 80%) :

« À la demande des riverains,  le boulevard Saint-Martin  est dorénavant limité à 30 km/h. Le boulevard Saint-Martin et la place de la Fontaine est un ensemble cohérent alliant l’urbain  aux besoins des usagers. Le parking de cette place permettra le stationnement d’une cinquantaine de véhicules, une fontaine sera installée, le lavoir a été remplacé par une halle couverte et fermée sur deux côtés. Cette dernière, abritera le marché dominical en hiver. Ce sera un lieu de vie, avec un grand espace public, des gradins pour des animations, et évidemment   la médiathèque. Pour la rue du Fort, nous allons faire différents essais avec un arrêt minute, et voir peut être des journées réservées aux piétons… »

La municipalité a aussi investi dans l’achat d’un camion benne, dans une tondeuse autoportée, ainsi que  dans du mobilier pour les gîtes,  dans de nouveaux jeux  pour les enfants. Ceux-ci sont installés au placeau :

« Nous avons aussi investi dans la création d’un préau à l’école, réalisé un portail de sécurité au camping et refait  les sanitaires. Nous avons  installé un troisième columbarium au cimetière. Nous avons investi  au total 1 400 000 euros. Dans l’ensemble nous avons reçu de grosse subventions  de l’Etat, notamment avec la DETR, ainsi que du Département. Au sujet des impôts, nous n’avons pas augmenté depuis cinq ans et la Communauté de communes a fait de même. »

L’année 2021

Pour l’année 2021, il est nécessaire de refaire la charpente et la toiture du chœur de l’église Saint Luperc en un mot la mettre hors d’eau.  Une  étude sera réalisée pour installer une vidéo surveillance de la commune. Les premières études de la médiathèque (200 m 2), à l’emplacement des anciens garages de bus se concrétiseront. Pour cette opération, il y aura des subventions aussi de la Région, et de l’Europe, ainsi qu’une étude  pour la rénovation complète  de la rue des écoles (réseaux, trottoirs, chaussée).

Le maire a abordé le problème des eaux pluviales dans certains secteurs gabardan et la municipalité compte bien éviter ces inondations à répétitions, en apportant les solutions adaptées à chaque terrain.  Puis il a rappelé  que le CIAS qui était sous la Voix de l’Armagnac, pour des raisons pratiques a été déplacé à Labastide d’Armagnac et que ce bâtiment laissé libre, accueillera une maison France service en partenariat avec Roquefort. Le public pourra bénéficier des permanences de Pôle emploi, MSA, CAF, des services administratifs… Les personnes pourront ainsi avoir des réponses  à leurs questions :

«  Avec Roquefort nous avons été retenu  comme petite ville de demain, cette  inscription à ce programme nous permettra  d’obtenir de nouvelles subventions à hauteur de 75%. Nous travaillons donc aussi au volet  amélioration  de l’habitat et du commerce en centre bourg. Nous avons de bonnes relations avec la Communauté de communes des Landes d’Armagnac, et avec les élus communautaires, avant la fin du mois de juin, nous allons réaliser  le  plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Un plan  qui se veut cohérent en tenant compte de l’ensemble des communes.  »

En 2021, il est prévu l’extension de la zone de Lamaraque avec 3,7 ha viabilisés.  Le département s’est impliqué à hauteur de 70% et la CCLA à hauteur de 20%…

Les emplacements des conteneurs enterrés  sont déterminés et seront installés  dans  le mois de février. Le chantier de l’installation de la fibre optique a pris du retard. Il faut prévoir qu’elle arrive à Gabarret en 2022-2023. Le journal communal sera distribué dans les jours qui viennent et le maire a profité de l’occasion pour remercier  pour son travail, Nelly.  

Centre de vaccinations

Le maire a fait les démarches nécessaires pour obtenir un Centre de vaccinations qui pourrait fonctionner au moins deux jours par semaine :

« Nous sommes loin des Centres de vaccinations et on ne peut pas demander à nos aînés d’effectuer d’importants  déplacements à Mont-de-Marsan, Labrit, Saint Sever, Nogaro … »

Pour le moment, il n’a toujours pas obtenu de réponse

Les vœux

Après avoir remercié Nicole Tant et son équipe de bénévoles, ainsi qu’Henri,  pour tout le travail qu’ils font, Stéphane Barlaud a conclu son intervention en souhaitant ses vœux à ses administrés :

« J’adresse tous mes vœux 2021,  et j’espère  que, dans un avenir pas trop lointain, nous pourrons nous  retrouver  pour vivre de bons moments de convivialité. Je vous souhaite bonheur, santé, prospérité et prenez soin de vous. »

Les priorités de la municipalité pour l’année 2021

Créé par le 27 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, élection, gers, infos, loisirs, mairie, politique, solidarité, travaux

CAZAUBON-BARBOTAN

IMG_0330

Madame le maire, avant d’être élue maire de Cazaubon, au mois de mars 2020, vous étiez expérimentée étant élue conseillère municipale depuis 2001. Suite à la pandémie, vous ne pouvez pas faire la cérémonie des vœux  à vos administrés. Cette interview est donc une occasion de présenter vos vœux, ainsi que de faire le bilan des décisions prises depuis votre élection.

« Mon équipe et moi,  avons pris nos fonctions le 27 mai au sortir du premier confinement. Nous nous sommes immédiatement mis au travail, nous avons dû gérer les urgences, prioriser les actions, il fallait préparer esthétiquement notre commune délaissée par le confinement, instaurer et mettre en pratique des nouveaux fonctionnements imposés par les protocoles sanitaires. La station thermale allait rouvrir  et nous ouvrions notre piscine et notre base de loisir dès le début du mois de juillet. Tout cela a été possible grâce à la confiance et à l’investissement  de tous les agents municipaux, de mes élus en partenariat avec la Chaîne thermale du soleil et nos socio- professionnels et je les en remercie.

Oui, effectivement, ma prise de fonction de maire a été un moment intense et puis malheureusement il a fallu à nouveau faire face à un deuxième confinement, fin octobre, et qui a été catastrophique pour nos acteurs économiques.

Malgré  les protocoles sanitaires drastiques mis en place aux Thermes,  chez nos hôteliers restaurateurs et commerçants, ils ont dû à nouveau fermer. 2020 étant enfin terminé tournons-nous vers 2021!

Je place 2021 sous le signe de l’espoir. La vaccination et la continuité du respect des gestes barrières entre autres feront que nous allons sortir de cette crise et retrouver progressivement nos libertés et nos modes de vie. Je présente en mon nom et celui de mon conseil municipal les meilleurs vœux de santé, bonheur et de réussite à tous les cazaubonnais et cazaubonnaises, ainsi qu’à tous vos lecteurs. »

La nouvelle municipalité a des priorités pour l’année 2021, quelles sont-elles ?

«  Bien entendu notre programme de campagne est notre ligne de route. 2021 sera une année forte avec la reprise de notre Office de tourisme en gestion communale, à compter de ce mois de janvier et l’autre point fort est le développement ludique et sportif de notre base de loisir avec, entre autres, le retour à la baignade dans le lac. Une communication sera faite aux Cazaubonnais dès le mois de février. Nous engageons aussi un programme de rénovation énergétique de nos résidences locatives. »

Au sujet du budget 2021, qu’envisagez-vous ?

« La commune continuera d’accompagner directement ou indirectement à chaque fois que cela sera possible. L’État s’engage auprès des collectivités via le plan de relance qui va nous permettre de bénéficier de financements. Cazaubon a de plus été retenu dans un autre programme « Petites villes de demain. »

Ces aides, ainsi qu’une gestion rigoureuse de par la recherche d’économies ou je dirais d’optimisation, et les compensations de l’État  feront que le budget 2021 sera un budget  prudent mais dynamique. »  

Le maire détaille les réalisations de l’année 2020 et les projets de l’année 2021

Créé par le 27 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, élection, gers, infos, mairie, politique, solidarité, travaux

 LAREE

received_876186243214169

Élu au conseil municipal dès 1995, après quatre mandats, Franck Barsacq a  pris l’écharpe de maire succédant à Henri Diederich, maire de Larée depuis 1995 jusqu’en 2020. C’est au nom de l’ensemble du conseil municipal, que Franck Barsacq a exprimé les remerciements à Henri Diederich pour  la gestion menée durant ses quatre mandatures.

Le nouveau conseil municipal est constitué  de six hommes et  de cinq femmes, parmi eux, six sont nouveaux.

La Covid et la solidarité.

Les élus, suite à la Covid 19, ont  mis en place dès le mois de  mars 2020   » Larée solidaire », ainsi qu’une page Facebook  qui, depuis, est  devenue  celle de la mairie de Larée. Évidemment, l’élan de solidarité  a mobilisé les personnes pour confectionner des masques qui ont été distribués dans les boîtes aux lettres et la municipalité a mis en place des référents.

Le journal communal est sorti 

Comme Franck Barsacq et son équipe l’avaient annoncé, le premier exemplaire du journal communal (journal semestriel) est sorti et a été distribué à chaque foyer.

Départ à la retraite et nouvelle secrétaire de mairie

Bernadette Rande, secrétaire de mairie a pris sa retraite, et est remplacée  par Corine Morange qui assure aussi le secrétariat à Lias d’Armagnac.

Les travaux réalisés

Durant l’année 2020, la municipalité a fait réaliser d’importants travaux, notamment  au Foyer rural. Il y a eu un traitement  curatif  intégral nécessaire suite à la présence de termites, la rénovation des soubassements  du Foyer, la création de murettes à l’entrée du parking de la mairie, ainsi qu’à l’entrée du parking du Foyer.

Divers travaux d’entretien de bâtiments communaux ont été réalisés, notamment à la mairie et au logement communal.

Les fêtes de fin d’année

Pour les fêtes de fin d’année, les enfants de la commune et les aînés de 70 ans et plus ont reçu des cadeaux. Les enfants ont eu droit à des jouets ou encyclopédies, et les aînés à un panier gourmand.

L’état civil est le suivant : deux naissances, deux décès, une union. Huit nouvelles familles se sont installées  sur la commune.

Le conseil municipal a décidé que le prénom de chaque nouveau-né serait donné à un arbre du parking aménagé. Les taux d’imposition 2020 restent inchangés sur la part communale.   

Les projets pour l’année 2021

Parmi les projets de l’année 2021, la municipalité envisage la poursuite des travaux d’entretien des bâtiments communaux, la création d’une allée au cimetière avec un revêtement géotextile, ainsi que l’ acquisition d’une parcelle afin d’agrandir le cimetière. L’agrandissement de la salle des fêtes est à l’étude.

La mairie est ouverte le lundi matin de 8 à 12 h 30 et le vendredi après-midi de 13 à 18 h 30.

Serge Tintané a fait le bilan de l’année 2020 et présente les projets 2021

Créé par le 25 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, élection, infos, landes, mairie, travaux

PARLEBOSCQ

IMG_5009

Samedi matin, à la mairie, avant la plantation de cyprès au nouveau cimetière, et  d’arbres à  l’arboretum  de la mairie, ainsi qu’à celui situé au bas du lotissement, Serge Tintané, maire de la commune a tout d’abord  présenté les projets pour l’année 2021, notamment la réflexion autour de la réfection du foyer, le site internet de la mairie qui sera opérationnel au mois de septembre : « Tous les ingrédients sont prêts. »

Les persylvaines et persylvains vont bénéficier prochainement d’un distributeur  à pains et viennoiseries. Ce dernier sera  installé devant la mairie, et évidemment, il y aura un abri où les principales informations de la commune seront affichées.

Après l’appel d’offres,  c’est le boulanger de Cazaubon qui a été retenu et qui portera les pains frais et viennoiseries  au distributeur.

Serge Tintané a remercié les électrices et électeurs qui  lui ont fait confiance, ainsi qu’  à son équipe rajeunie et pour moitié renouvelée. Après avoir remercié les personnes qui, dans cet élan de solidarité ont confectionné des masques, Serge Tintané a précisé :

«  Aujourd’hui  nous sommes toujours à l’écoute de toutes les personnes qui sont dans le besoin. »

L’état civil de la commune se résume avec une naissance, deux mariages, et six décès.

Durant l’année 2020, à la mairie, le chantier le plus important a été l’aménagement de l’accès pour les personnes à mobilité réduite, ainsi que le parvis de la mairie, des travaux  de réfection de chemins ruraux. La création d’un columbarium au nouveau cimetière a été réalisée. Le dégagement de vieilles souches autour de l’église de Saint-Cricq a été réalisé lors d’une journée citoyenne par les élus.  Un élagage  de sécurité a été effectué  pour éviter la chute de branches.

Le maire a signalé le départ à la retraite de Martine Goujous, secrétaire de mairie de 1980 à 2020, et la nomination à ce poste de Céline Delestre-Rodriguez.  

Le maire, ses adjointes et un conseiller municipal, se sont rendus ensuite sur les lieux de plantations. Au bas du lotissement, ils ont planté un châtaignier  pour Sacha Grampeix né le 4 août 2019.  Cela fait une douzaine d’années que la municipalité s’attache à planter un arbre pour chaque bébé de la commune.

IMG_5012

Samedi après-midi, dès 14 heures,  les élus,  rejoints par d’autres conseillers municipaux se sont retrouvés à la mairie pour plier  les bulletins municipaux qui seront distribués aux  administrés persylvains.   

À la mairie, une nouvelle organisation a été mise en place, pour permettre un suivi des dossiers et offrir un accueil plus personnalisé. Les heures d’ouverture du secrétariat sont les lundis, mardis, jeudis, vendredis,  de 9 à 12 heures (sur rendez-vous au 05 58 44 32 07) et de 13 à 16 heures (sans rendez-vous). La permanence du maire ou d’adjoint est prévue les mardis et vendredis après-midi.

La qualité de la vie demeure une priorité de la mairie

Créé par le 23 jan 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, mairie, politique, travaux

ARX

Anne-Maryse Darroussat, adjoint au maire, et Patricia Peter, maire d’Arx

Anne-Maryse Darroussat, adjointe au maire, et Patricia Peter, maire d’Arx

La nouvelle équipe municipale continue de s’impliquer dans le développement du village, en attachant   beaucoup d’attention à la qualité de vie des habitants, ainsi qu’à la qualité environnementale du village qui a toujours deux fleurs des Villes et Villages fleuris.

Patricia Peter, maire de la commune a bien voulu préciser les travaux réalisés par la nouvelle équipe, dans la continuité de la municipalité précédente

« Tout d’abord, nous avons procédé à la rénovation du Monuments aux morts, réalisé la dernière étape avant la reprise des concessions.

Évidemment, il y a  la réhabilitation partielle  de l’ancienne école en nouvelle mairie. Ce chantier important  est en cours.  La nouvelle mairie beaucoup plus spacieuse est composée de plusieurs pièces et permettra un meilleur accueil des administrés.

Nous avons entrepris  la mise en place de la dénomination des rues et routes, avec numérotation de chaque habitation, pour, par exemple, l’accès plus sûr des services de secours.

Nous avons  créé un petit marché hebdomadaire qui se tenait le samedi matin. Il a été interrompu cet hiver, et pour le plaisir de tous, il reprendra au printemps. »

Les vœux de madame la maire

Créé par le 21 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, éducation, élection, gers, infos, mairie, politique, service social, solidarité, travaux

 PANJAS

IMG_3324

En ce début d’année, la maire,  Marie-Claude Mauras,  s’est exprimée en abordant tout d’abord le bilan de l’année 2020, puis les projets pour l’année 2021 :

À cause de la Covid 19, il n’y aura pas la traditionnelle cérémonie des vœux.

« L’année 2020 qui vient de se terminer a été particulièrement éprouvante pour nous tous. La crise sanitaire mondiale a bouleversé profondément notre quotidien, tant dans nos échanges que dans l’approche aux autres. Notre traditionnelle rencontre pour les vœux n’aura pas lieu cette année.  C’était le rituel incontournable de la vie démocratique mais aussi un moment intense de partage et de convivialité qui, aujourd’hui, manque à tous. Mais, je souhaite, nous souhaitons, nous adresser à vous pour faire un retour sur l’année 2020 et nous  projeter vers l’avenir. »

Le nouveau conseil municipal

« Le 15 mars dernier, vous avez reconduit à la mairie toutes les conseillères et conseillers de la mandature précédente qui ont émis le souhait de se représenter et donné mandat à trois nouveaux conseillers motivés dans leur engagement à œuvrer pour l’avenir de notre commune. Vous avez accordé à cette équipe votre confiance et nous vous en remercions. »

Un élan de solidarité bien apprécié

« Ces derniers mois ont été difficiles mais la solidarité dont vous avez fait preuve, a atténué l’insupportable. Grâce à nos couturières, nous avons pu distribuer au plus vite des masques en tissus. La commune a également fourni au plus tôt des masques pour tous les habitants et les masques offerts par le Conseil  Départemental sont venus compléter ce dispositif de gestes barrières. À ce jour, la Commune a doté l’école, de quatre masques spécifiques par enfant. 

Durant cette période, nous nous sommes attachés à préserver le lien social, en particulier avec nos Aînés, soit par téléphone, soit par mail ou par papier. Il a été mis en place des actions d’entraide par le biais de livraisons à domicile. L’école a ré-ouvert ses portes le 11 mai, sous protocole. Cela a été possible grâce à l’engagement et au dévouement des équipes pédagogiques. L’implication des agents et de l’équipe municipale a permis l’ouverture de la piscine. »

Le grand chantier d’aménagement de la voirie

« Quant à la réalisation des importants travaux d’aménagement de la voirie et de la réfection du réseau d’eau, elle a débuté en octobre  avec  cinq mois de retard. Nous sommes bien conscients des désagréments que ces travaux engendrent. Mais, dès à présent, vous pouvez visualiser la perspective du Centre Bourg.  La finalisation de cette première phase aura lieu courant février. Les tranches 2 et 3, avenue du Catalan et rue des écoles viennent de commencer (la mise aux normes du pluvial a pratiquement déjà été réalisée sur ces parties-là). »

Augmentation de la population

« 2020 nous a apporté quelques satisfactions. À ce jour,  trois lots du lotissement « Cap de la Ville » ont été vendus, la quatrième vente est en cours. Un espoir, que la cession des deux lots restants, puisse se réaliser, en 2021.

Suite au recensement de février 2020, la population de notre Commune est de 418 habitants, chiffre acté par l’INSEE. Ces dernières années, le nombre d’habitants  est toujours en augmentation. »

Travaux de rénovation et autres projets

« Bien que les incertitudes soient prégnantes, 2021 verra l’achèvement de l’aménagement des traverses du village mais aussi la rénovation du terrain de tennis pour un montant de 32 359 euros TTC . Pour cette réhabilitation, nous avons déposé des demandes de subventions. Les travaux sont prévus en mai.

Nous travaillons également  au projet du pôle « multi activités ». Il a été éligible auprès de l’association « SOS Village ». Il fait parti des priorités de notre mandat. »

Les vœux

« Je termine ce mot en ayant une pensée pour toutes les familles éprouvées par la perte d’êtres chers, par la maladie.

De nouveaux défis nous attendent : nous puiserons notre force dans la solidarité. Que l’année 2021 soit l’année de l’espoir, de la résilience.

Les Membres du  Conseil se joignent à moi pour formuler deux  vœux ; que la santé de chacun puisse être préservée : que nous puissions nous retrouver au plus tôt pour partager de beaux et bons moments de  « vivre ensemble ».

Les vœux du maire et de son conseil municipal

Créé par le 13 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, élection, infos, landes, mairie, patrimoine, politique, solidarité, travaux

ESCALANS

IMG_4975

Samedi matin, à la mairie, Jean Barrère, maire de la commune et des conseillers municipaux se sont retrouvés et se sont répartis  la tournée des visites à tous les foyers du village afin de leur porter des cadeaux.

Suite à   l’impossibilité de faire la soirée des vœux avec le Père Noël, ainsi que le repas pour les aînés, le conseil municipal a décidé de faire cette tournée pour souhaiter les vœux   à tous, offrir leurs jouets aux  25 enfants jusqu’à 10 ans et offrir  un petit panier garni à chaque foyer. 

Avant de commencer la tournée, Jean Barrère a détaillé le bilan de l’année 2020, tout en commençant à souhaiter la bienvenue aux nouveaux habitants. L’état civil révèle 8 décès et un mariage :

«  Cette année a été très dure pour le plus grand nombre, notamment sur le plan sanitaire, social et économique. Je remercie tous ceux qui ont adouci ces moments difficiles par des élans de solidarité  et notamment Eliette, Denise, Annie et Catherine qui ont fabriqué 600 masques. Ce fut une année d’élection, sans la traditionnelle mayade pour remercier les escalanais, qui ont installé leur nouveau conseil municipal. Nous avons  signé la  promesse de bail pour réaliser  en lien avec Losse un projet  agrivoltaïque. En ce moment, c’est la dernière étape pour Numérues. Chaque habitation va recevoir durant le premier trimestre 2021 les numéros qui lui correspondent. Au lotissement de la Biche au bois, un premier lot a été vendu et nous avons quelques options sur les cinq lots qui restent. »

Pour l’année 2021, il est programmé la réfection des jeux au lotissement Pignada. Le gros chantier à lancer de l’année sera la restauration de l’église de Sainte Meille (couverture, travaux intérieurs). En premier, nous réaliserons un estimatif, puis nous rechercherons des financements auprès du Conseil départemental, DETR, Fondation du patrimoine…

Le logement de l’ancienne mairie sera libre à partir du 1er février, les personnes qui cherchent un logement peuvent se renseigner à la mairie.

Jean Barrère a profité de l’occasion  pour souhaiter, au nom de la municipalité,  ses vœux de prompt et total rétablissement à l’employé communal  Nicolas Blagnan et les vœux à Adeline, la secrétaire de mairie. Il remercie les associations qui, suite au Covid 19, n’ont pas animé le village cette année et pour cette raison, n’ont pas  demandé de subventions.

 

Empierrement de la piste DFCI Gabarret-Herré

Créé par le 11 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier, travaux

GABARRET

IMG_4968

Afin de permettre le bon déroulement des travaux de réhabilitation du chemin rural de Gabarret qui passe à Escalans et arrive à Herré, mercredi  6 janvier, Stéphane Barlaud, maire de Gabarret  et Brigitte Appolinaire, maire d’Herré (la Plaine), ont pris un arrêté   interdisant la circulation routière  à partir du 6 janvier. Cette interdiction de circuler sera prolongée jusqu’au 16 avril, afin de permettre la stabilisation du chemin.

Jean Barrère, président de l’Association syndicale autorisée de défense de la forêt contre l’incendie (ASA DFCI) de Gabarret, Escalans, Parleboscq,  précise :

« Aux deux extrémités de  la piste de la Plaine, qui fait 1 800 mètres,  nous avons installé des pancartes DFCI qui indiquent que cette piste  N°  101 est DFCI et qu’elle a  une alimentation en eau,  grâce à l’étang de Perric. Ce dernier   est situé à 1 500 mètres de l’entrée par Gabarret. Pour ces travaux d’empierrement, dont le budget est de 62 000 euros, nous avons obtenu 80% de subventions. »

 Par la suite comme l’ensemble des  pistes DFCI, la circulation sera interdite toute l’année. Seuls les véhicules chargés d’une mission de service public, ainsi que les propriétaires des parcelles traversées ou desservies et évidemment les ayants-droits peuvent les emprunter. Cette piste qui est  à proximité de Gabarret demeure un bon  coin de promenade pour les piétons.  

Traversée de Nogaro par les poids lourds

Créé par le 15 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, politique, travaux

GERS

NOGARO

Communiqué du Conseil départemental du Gers

Traversée de Nogaro par les poids lourds : parole tenue par le Département.

Le 22 janvier dernier, en présence du maire de Nogaro et des représentants de l’association de riverains « Gascogne Sans Poids Lourds », Philippe Martin, Président du Conseil Départemental du Gers avait pris l’engagement d’interdire le trafic des poids lourds de plus de 19 tonnes en transit dans l’Ouest du Département avant la fin de l’année 2020 et ce, même si le déclassement de la RD931 et d’une partie de RD 924 (actuellement classée « Route à Grande Circulation »), n’était pas officialisé l’État.

Cet engagement va être tenu.

Le Conseil Départemental du Gers prendra un arrêté provisoire de limitation de la circulation des poids lourds de plus de 19 tonnes entre les communes d’Espas et de Barcelonne-du-Gers, afin de réaliser des travaux de sécurité.

L’arrêté de limitation entrera en vigueur le 16 novembre prochain.

Ces travaux de sécurité concerneront la réfection de la chaussée sur la RD 931 pour un cout global de 740 000 euros, sur la section routière qui va du giratoire de Lanne-Soubiran jusqu’à l’intersection avec la RD 169. Ce chantier se déroulera en maintenant la circulation pour tous les véhicules, â l’exception des poids lourds en transit de plus de 19 tonnes.

Une fois ces travaux achevés, l’arrêté deviendra permanent et sera accompagné par la mise en place de déviations adaptées et d’un panneautage très en amont pour inciter les poids lourds de plus de 19 tonnes en transit à emprunter les infrastructures adaptées à leurs gabarits, c’est à dire les autoroutes situées au Sud et au Nord du Gers. Cette limitation de la circulation n’aura pas d’incidence sur l’économie locale, les poids lourds concernés par la mesure ne faisant que traverser notre Département sans participer à sa vie économique.

Parallèlement à cette décision, Philippe Martin a rappelé à Monsieur le Préfet du Gers qu’une solution pérenne à ce problème de sécurité routière nécessitait que cet axe ne soit plus classé « Route à Grande Circulation » (RGC) comme c’est le cas actuellement.

Détail des incidences de ces arrêtés sur la circulation locale :

La circulation des véhicules de plus de 19 tonnes en transit sera interdite sur les routes départementales suivantes :

- RD 931 depuis Eauze jusqu’à la Bretelle de Barcelonne-du-Gers, en, et hors agglomération.

- RD 924 du carrefour de la Jalousie jusqu’à Manciet, en, et hors agglomération.

La notion de transit s’entend pour toute opération de transport pour laquelle il n’y a pas de prise et/ou de dépôt sur le territoire du département du Gers et des départements limitrophes.

De ce fait, les poids lourds de  plus de 19 tonnes en transit seront déviés selon les itinéraires suivants :

- dans le sens Auch vers Aire-sur-l’Adour, par la route nationale n° 524, la route départementale n° 933 N et l’autoroute A65 ;

- dans le sens Aire-sur-l’Adour vers Auch, par les autoroutes A65 et A64 ;

- dans le sens Agen vers Pau, depuis Eauze par la route nationale n° 524, la route départementale n° 933 N et l’autoroute A65 ;

- dans le sens Pau vers Auch, depuis Barcelonne-du-Gers par l’Autoroute A65, la route départementale n° 933N et la route nationale n° 524 ;

12345...7

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...