solidarité

Articles archivés

La Croix-Rouge recrute des bénévoles

Créé par le 31 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, service social, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4139

L’Unité locale de la Croix-Rouge de Cazaubon multiplie et diversifie ses implications de proximité auprès des personnes de plus en plus nombreuses en situation de précarité.

Les besoins actuels sont de plus  en plus croissants, et l’Unité locale de la Croix-Rouge a besoin d’augmenter son effectif de bénévoles.

La Croix-Rouge de Cazaubon, tient  l’important local de Bric à Brac (bibelots, meubles, livres, articles d’électroménagers…), la Vestiboutique (vêtements, linge de maison…), l’unité de distribution d’aide alimentaire, et les bénévoles s’impliquent dans la collecte annuelle à l’occasion  des Journées nationales de la Croix-Rouge française.

 

Ces activités sont complétées par les collectes d’aliments auprès  de la clientèle des grandes surfaces de Cazaubon et de Gabarret, et dont les produits récoltés  sont destinés à la Banque alimentaire du Gers qui les redistribue aux associations caritatives gersoises.

L’Unité locale recrute de nouveaux bénévoles. Ces personnes doivent être motivées, sérieuses, évidemment dévouées et réellement philanthropes.

Les personnes qui souhaitent rejoindre l’Unité locale Cazaubonnaise, peuvent prendre contact au 06 07 47 86 31 ou au 05 62 09 57 49.

L’accueil enfants parents se met en place

Créé par le 27 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, éducation, gers, infos, mairie, politique, service social, solidarité

 GRAND ARMAGNAC

IMG_4119

À Castelnau d’Auzan-Labarrère, l’accueil enfants parents se met en place sur la commune.

À partir du mois de janvier, les premiers et troisièmes jeudis du mois, un Lieu d’Accueil Enfants Parents (Laep les 3 Pommes) ouvre ses portes à l’ALSH rue des Écoles.

Cette unité qui dépend du service Enfance jeunesse de la Communauté de communes du Grand Armagnac ouvre donc dès le mois de janvier suivant les horaires suivants : les premiers et troisièmes jeudis du mois de 9 à 12 heures.

Ce lieu d’accueil et de rencontre concerne les enfants de 0 à 6 ans, accompagnés d’un parent, d’un  grand-parent ou d’un adulte référent. Les futurs parents sont également les bienvenus.

Ce lieu est d’abord conçu comme un espace anonyme, gratuit, sans inscription et confidentiel, un lieu d’écoute, d’échange, d’accompagnement dans le « métier de parent », un lieu de rencontre et de socialisation pour les enfants.

Le Laep est un service de l’Enfance Jeunesse en partenariat avec la CAF et la MSA.

Et à Gondrin

L’accueil enfants parents se met en place aussi sur cette   commune

À partir du mois de janvier, les deuxièmes et quatrièmes jeudis du mois, un Lieu d’Accueil Enfants Parents (Laep les 3 Pommes) ouvre ses portes à la salle des associations, au 29 de la rue des Ardouens.

Cette unité qui dépend du service Enfance jeunesse de la Communauté des communes du Grand Armagnac ouvre donc dès le mois de janvier suivant les horaires suivants : les deuxièmes et quatrièmes jeudis du mois de 9 à 12 heures.

Ce lieu d’accueil et de rencontre concerne les enfants de 0 à 6 ans, accompagnés d’un parent, d’un  grand-parent ou d’un  adulte référent. Les futurs parents sont également les bienvenus.

Ce lieu est d’abord conçu comme un espace anonyme, gratuit, sans inscription et confidentiel, un lieu d’écoute, d’échange, d’accompagnement dans le « métier de parent », un lieu de rencontre et de socialisation pour les enfants.

Le Laep est un service de l’Enfance jeunesse en partenariat avec la CAF et la MSA.

Les sapeurs-pompiers cazaubonnais font leurs tournées

Créé par le 16 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, sapeur-pompier, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Photo: Amicale SP de Cazaubon

Photo: Amicale SP de Cazaubon

La traditionnelle tournée des calendriers des sapeurs-pompiers cazaubonnais a débuté mercredi 16 décembre  et se prolongera, si besoin est, jusqu’au mois de janvier 2021.

Il s’agit d’un moment de partage et d’échange avec ces volontaires qui, sur leur temps libre, restent disponibles pour venir en aide à ceux qui font appel au 18.

Dans tous les cas, les sapeurs-pompiers cazaubonnais respecteront les consignes du gouvernement et de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France (FNSPF) avec l’application des gestes barrières et resteront en dehors de l’habitation.

Ils seront équipés de masques mais aussi de gel hydroalcoolique.

Même si la convivialité habituelle sera perturbée, ils comptent sur la compréhension de chacun pour leur réserver le meilleur accueil.

La sécurité de tous est une priorité pour eux. L’amicale des sapeurs-pompiers, bénéficiaire des dons, remercie par avance l’ensemble des habitants pour leur participation et leur fidélité.

Les sapeurs-pompiers cazaubonnais souhaitent de bonnes fêtes de fin d’année à tous, malgré ce contexte sanitaire particulier.

L’aide alimentaire de la Croix-Rouge

Créé par le 15 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, gers, infos, mairie, service social, solidarité

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4893

Plus d’une centaine de personnes bénéficient de l’aide alimentaire de la Croix-Rouge

Depuis le mois d’avril 2020, l’Unité locale de la Croix Rouge de Cazaubon  a ouvert une nouvelle activité qui consiste dans une aide alimentaire apportée aux personnes les plus démunies du canton de Cazaubon, ainsi qu’à des familles qui résident dans le Gabardan. La distribution se fait tous les vendredis de 10 à 17 heures.  

Suite à la pandémie Covid 19, cette action a été mise en place par la Croix-Rouge départementale et durant toute cette période, l’Unité locale cazaubonnaise était une antenne de la Croix-Rouge sur roue. L’aide alimentaire était livrée toutes les semaines au Château de Moutique, bâtiment prêté gracieusement par la mairie de Cazaubon, jusqu’à la mi-août.

Devant la demande grandissante d’aide, les bénévoles de l’Unité locale ont voté à l’unanimité pour le maintien de cette action et c’est ainsi que l’Unité locale est devenue depuis le mois d’octobre une Unité de distribution autonome.

René Paquis, responsable de cette Unité de distribution précise :

« Les besoins de notre canton sont importants, c’est une centaine de personnes qui bénéficient chaque semaine de cette aide alimentaire. Nous sommes principalement sollicités par les assistances sociales, les mairies…, et les bénéficiaires le sont exclusivement sur dossier. Dans l’ensemble, les personnes viennent chercher  chaque semaine leur panier alimentaire au nouveau local.  Pour les personnes qui n’ont pas de moyen de locomotion, nous les livrons à leur domicile. En complément à cette aide alimentaire, notre action consiste à rencontrer ces personnes, à être à leur écoute et évidemment à essayer à leur apporter un peu de réconfort. Pour mener à bien cette action, il y a toute une équipe de bénévoles qui s’implique, car la charge n’est pas facile,  et quelques bénéficiaires viennent aider à déballer le camion de livraison… Évidemment, pour leur dévouement, je les remercie tous, ainsi que Gers solidarité qui accompagne toutes nos actions et prévoit d’apporter une aide en équipement et frigos ; la Banque alimentaire d’Auch qui nous approvisionne le jeudi, tous les 15 jours ; Intermarché de Cazaubon qui nous aide toutes les semaines ; le marchand de fruits et légumes de Barbotan « Terre et soleil. Des entreprises et commerçants qui ont des produits en date limite peuvent aussi nous aider… »

Pour compléter cet élan de solidarité, le Comité des fêtes a prêté à l’Aide alimentaire, deux frigos, des particuliers ont fait de même et ont apporté trois frigos, la société de chasse a mis à disposition sa chambre froide :

« Évidemment, je remercie toutes ces personnes pour leur élan de générosité, ainsi qu’une bénévole de la Croix-Rouge «  Marie-France »  qui a mis provisoirement et  gratuitement à notre disposition,  toute sa maison. Actuellement, notre souci principal est de trouver  un local de distribution. Pour le moment, la municipalité n’a rien à nous proposer. »

Le port du masque est obligatoire

Créé par le 09 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, gers, infos, politique, santé, solidarité

GERS

Cazaubon, Eauze…

Mardi 8 décembre, Xavier Brunetiere, préfet du Gers, suite à plusieurs considérations, notamment celle qui précise que le virus circule de manière active dans l’ensemble du Gers, ainsi que suite à l’avis du directeur général de l’Agence régionale de santé d’Occitanie,  afin de prévenir les risques de propagation des infections, par arrêté préfectoral, a rendu obligatoire sur la voie publique et dans l’ensemble des lieux ouverts au public, le port du masque de protection pour les personnes de onze ans et plus dans les communes suivantes :

Auch, Eauze, Lectoure, Mirande, Pajaudran, Marciac, Barcelone du Gers, Fleurance, Lombez, Nogaro, Riscle,  Mielan, Cazaubon, Gimont, Masseube, Pavie, Samatan, Condom, L’isle-Jourdain, Mauvezin, Plaisance, Vic-Fezensac.

Cette obligation s’impose tous les jours de 6 à 21 heures, à compter du 8 décembre et jusqu’au lundi 28 décembre.

La préfecture justifie cette décision par le rebond de l’épidémie, avec un taux de positivité des tests de 14,2 % la semaine dernière (le seuil d’alerte est fixé à 10 %).

 

Aides aux personnes fragiles

Créé par le 02 déc 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, éducation, gers, infos, santé, service social, solidarité

 GERS

Communiqué de la Préfecture du Gers

L’État accompagne les associations

La deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, comme la première, touche particulièrement les personnes les plus précaires. L’action des pouvoirs publics, comme en mars dernier, doit avoir pour effet de les protéger et de ne pas dégrader leurs conditions de vie.

Les actions de lutte contre la précarité doivent pouvoir se poursuivre, notamment pour l’accès aux denrées alimentaires et aux masques de protection pour les publics les plus fragiles.

Pour contribuer à cet objectif, les services de l’État dans le département ont mobilisé une aide exceptionnelle de 215 637 euros en 2020 (contre 20 338 euros en 2019) au bénéfice des associations d’aide alimentaire du Gers qui consacrent toute leur énergie pour répondre aux besoins en très nette augmentation.

Afin de permettre aux personnes en situation de précarité et aux professionnels et bénévoles qui les accompagnent de se protéger en respectant les gestes barrières, le Gouvernement a décidé de leur fournir gratuitement des masques.

Ainsi, après une première dotation au printemps, une seconde opération d’envoi de masques lavables aux personnes titulaires de l’Aide médicale de l’Etat (AME) et de la Complémentaire santé solidaire (CSS) a débuté via La Poste.

En complément, une nouvelle distribution de 114 000 masques jetables à usage unique est mise en place d’ici la fin de la semaine dans le Gers.

Comme pour la première distribution, ces masques sont fournis par Santé Publique France et sont adaptés à un usage grand public.

Les oublié.e.s du Ségur de la Santé

Créé par le 26 nov 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, santé, solidarité

GERS

Philippe Martin saisit le Premier Ministre

Philippe Martin a reçu jeudi 19 novembre en visioconférence une délégation conduite par la CGT Santé, des « oublié.e.s du Ségur ».

Ces personnels des SSIAD, des établissements médicaux sociaux, de l’hôpital général ou de l’hôpital spécialisé d’Auch, ont sollicité le soutien politique du président du Département du Gers sur les limites de l’accord du Ségur de la Santé signé cet été.

Philippe Martin vient d’écrire au premier ministre Jean Castex, non seulement pour évoquer le problème d’équité salariale, mais également l’attractivité des métiers du soin qui est une des problématiques majeures des départements ruraux.

Philippe Martin a plaidé pour un « Plan de Relance Social » qui permettait une remise à niveau complète de notre système de santé : ouvertures de lits, créations de postes, investissements dans les hôpitaux.

Aides aux entreprises

Créé par le 17 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie, politique, solidarité

EAUZE

IMG_4405

La ville  d’Éauze  fait  un  point  sur  les  dispositifs  d’aides  aux  professionnels  impactés par la crise sanitaire.

Les dispositifs nationaux :

- Délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (Urssaf, impôts)

- Remise d’impôts directs

-Fonds de solidarité pour les entreprises, indépendants, entrepreneurs

- Prêt garanti par l’État

- Dispositif de chômage partiel

- Aides à la digitalisation #CliqueMonCommerce

https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/les-mesures

Les dispositifs régionaux :

- Le fonds L’Occal (tourisme, commerce de proximité, artisanat, acteurs culturels, associations  ou  entreprises,  de  l’événementiel,  du  sport  et  des  loisirs,  les  projets  d’agritourisme ou d’œnotourisme et les centres équestres.

- Prise en charge d’un mois de loyer, jusqu’à 1000 euros* (à partir du 27 novembre)

-Lancement de la plateforme internet #DansMaZone pour les commerces non alimentaires

-Lancement  de  la  plateforme  internet  #TousOccitariens  pour  tous  les  métiers de l’alimentaire et de la restauration-Aide à la digitalisation des commerces ( voir Fonds l’Occal)

-”Pass Relance” et “Contrat Relance” (Subventions à l’investissement et avances remboursables)-

Toutes les informations sur : https://www.laregion.fr/

*Conditions auprès de la Région Occitanie

Les actions municipales :

- Exonération des droits de terrasse

 - Dégrèvement de la cotisation foncière des entreprises des 2/3 au titre de  l’année  2020  pour  les  entreprises  de  taille  petite  ou  moyenne  des  secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, de la culture, du sport et de l’évènementiel.

- Subvention exceptionnelle de 7 000 euros à l’association Elus’Action.

-Campagne  de  communication  de  la  ville  d’Éauze  “soutenons  nos  commerçants” sur les réseaux sociaux.-

Toutes les informations sur Toutes les informations sur https://mairie-eauze.fr

Accueil Infos Mairie d’Éauze au 05 62 09 83 30

LES SOIGNANTS SAUVENT DES VIES, VOS ACHATS SAUVENT DES VILLES !#CONSOMMEZ LOCAL

Communiqué du Conseil départemental

Créé par le 01 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, gers, infos, politique, santé, service social, solidarité

GERS

Communiqué du Conseil départemental

Philippe Martin, Président du Conseil Départemental :

«Le Département sera aux côtés de l’Etat, dans un esprit de mobilisation nationale et en soutien à ceux de nos concitoyens qui sont les plus fragiles et les plus modestes» Le rétablissement d’un confinement sur l’ensemble du territoire national à partir de jeudi soir minuit va une nouvelle fois profondément bouleverser notre vie collective.

Tout doit être mis en œuvre pour enrayer la progression de l’épidémie, et comme ce fut le cas au mois de mars dernier, le Conseil Départemental prendra toute sa place dans cette mobilisation nationale à laquelle nous a appelé le Président de la République.

Pour mieux nous consacrer à l’organisation de la continuité des services publics, la séance du Conseil Départemental prévue vendredi 30 octobre est reportée à une date ultérieure.

Dès à présent nous mettons tout en œuvre pour apporter à nos concitoyens les plus fragiles, aux ménages les plus modestes et plus généralement aux gersoises et aux gersois, le soutien dont ils auront besoin tout au long des semaines qui viennent.

Aucune des missions de service public assurée par le Conseil départemental ne sera interrompue.

L’ensemble des allocations et prestations sociales seront maintenues.

Une attention particulière sera portée à l’accueil des enfants confiés par la Justice ainsi qu’aux personnes âgées ou handicapées.

Un Conseil Départemental de défense COVID 19 sera mis en place sous l’autorité du Président du Conseil départemental Philippe Martin, afin d’adapter et de faire évoluer l’action du Département en fonction des réalités sanitaires.

Ce Conseil de défense départemental se réunira chaque semaine jusqu’à la fin du confinement et associera des élus de tous les groupes politiques, des agents de notre collectivité départementale et des médecins.

Lettre du maire d’Eauze au préfet du Gers

Créé par le 31 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, gers, infos, les sorties, mairie, politique, santé, solidarité

  ÉAUZE

ÉAUZE, le 31 Octobre 2020

Le Maire d’ÉAUZE

Conseiller Départemental

à

Monsieur le Préfet du Gers

Préfecture du Gers3 Place du Préfet Claude-Érignac

32 007 AUCH Cedex

Monsieur le Préfet,

À l’instar de nombreux maires de France, je m’étonne de la décision gouvernementale de « fermer » certains commerces, souvent de très petites entreprises alors que, dans les rayons des grandes surfaces, tout est autorisé.

Je ne ferai pas partie de cette cohorte d’élus qui, par arrêté municipal, conteste des mesures sanitaires qui ne relèvent que d’une politique nationale menée exclusivement sous l’autorité de l’État. Cette attitude n’est pas digne de celui ou de celle qui représente l’État sur sa commune et de ce fait, met à mal les fondements de notre République et sa cohésion.

Néanmoins, comment expliquer à des petits commerces, que leur fermeture serait salutaire pour la santé de leurs concitoyens et parallèlement, autoriser et encourager la consommation de masse dans les grandes surfaces et pire encore, sur des sites marchands via Internet.

La priorité est bien évidemment de préserver notre système de santé pour faire face à cette deuxième vague, système de santé au bord de l’implosion. Il ne faut pas perdre de vue cet objectif qui est de tout mettre en œuvre pour ralentir la circulation du virus. Soit on procède à un confinement strict de la population comme au mois de mars avec les conséquences sociales et économiques que cela entraine, soit comme c’est le cas aujourd’hui, on procède à un confinement « allégé » en maintenant un grand nombre de la population au travail.

Il me semble que dans ce cas de figure, les petits commerces qui ont maintenant le savoir-faire pour gérer les flux dans les magasins, sont injustement et abusivement sanctionnés par cette fermeture générale.

J’ose espérer que dans les jours qui viennent, ces remarques multiples d’élus locaux feront infléchir le gouvernement pour traiter avec discernement la problématique de notre tissu économique de centre-ville.

 Soyez assuré, Monsieur le Préfet, de ma parfaite loyauté et de mon total dévouement à mon poste de responsabilité pour accompagner dans ces temps difficiles l’action gouvernementale. L’état sanitaire du pays requiert solidarité de tous, au côté de l’État et des soignants dont je fais partie également.

Très respectueusement,

Michel GABAS

Maire d’Eauze et

Conseiller Départemental

1...1617181920...28

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...