politique

Articles archivés

Remise d’albums aux enfants de CP

Créé par le 01 juin 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, mairie, politique

GABARRET

20210531_145004

Lundi 31 mai, Magali Valiorgue, conseillère départementale du canton Haute Lande Armagnac, en présence de Cathy Fréchou, première adjointe au maire de Gabarret, s’est rendue à l’école Sainte-Jeanne d’Arc, puis à l’école publique la Gabardanne, pour remettre aux élèves de CP un album, au nom du Conseil départemental, dans le cadre de l’opération «  Un livre à tout âge ».

Avec cette opération «  Un livre à tout âge », le département des Landes exprime sa volonté de réduire les inégalités en matière d’accès au livre et à la culture. Il a mis en place cette opération qui a pour objectif de donner à chaque jeune landais un livre  à chaque étape clé de sa vie, à la naissance, lors de son entrée en CP et au collège.

Cette démarche est déclinée en trois phases :

À sa naissance : Un album est offert au bébé par le département, au moment de la remise de son carnet de santé, par l’intermédiaire de la PMI.

Lors de son entrée en CP, chaque écolier reçoit un autre livre par le département en partenariat avec l’association « Lire sur la vague » qui a pour objet la prévention de l’illettrisme chez les plus jeunes par la promotion du livre et de la lecture.

Lors de son entrée au collège, chaque collégien reçoit un chèque Lire d’un montant de 30 euros de  la part du département, afin d’encourager sa découverte autonome des lieux de la lecture que sont les librairies indépendantes.

Dans le cadre de ses missions, la médiathèque départementale assure la mise en œuvre du dispositif et accompagne la collectivité dans l’organisation.

L’album qui a été remis au CP est celui de Catherine Valckx (de la série Billy, éditée à l’Ecole des loisirs).

Il est à noter que ce dispositif, outre son intérêt pour les jeunes et leur pratique de la lecture, vient en soutien aux acteurs qui portaient déjà des actions en la matière (associations, librairies, éditeurs landais) et consolide l’ensemble de la chaîne de livre dans les Landes.

Ouverture de la piscine communautaire

Créé par le 31 mai 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, les sorties, loisirs, mairie, politique, sport

LANDES D’ARMAGNAC

des-cours-de-natation

La piscine chauffée de plein air  de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac, située au 394 avenue de la Chêneraie à Gabarret accueille le public depuis le 1er juin.

Les modalités d’accueil sont adaptées selon les contraintes sanitaires.

Les horaires d’ouverture sont les suivants :

Du 1er juin au 6 juillet : Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 17 à 19 heures, mercredi et dimanche de 14 à 18 h 30.

Du 7 juillet au 1er septembre : Lundi, mercredi, vendredi de 11 à 13 heures et de 14h 30 à 16 h 30*/17 à 19 heures, mardi, jeudi, samedi *, et dimanche de 14 h 30 à 16 h 30*/17 à 19 heures.

*Les samedis 10, 17 et 24 juillet l’ouverture est à 15 heures.

*De 16 h30 à 17 heures, fermeture possible de la piscine pour le nettoyage et la désinfection.

Du 2 septembre au 1er octobre : Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 17 à 18 h 30, mercredi de 14 à 18 heures.

Renseignements complémentaires au 05 58 44 35 25.

Élections départementales Gers

Créé par le 31 mai 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com.com du Bas Armagnac, élection, gers, infos, les sorties, politique

CANTON  GRAND  BAS-ARMAGNAC

B

Réunions à la rencontre de tous de Gers en Commun

Les réunions ont lieu de 19 h à 20 h 30.

Le 2 juin, à Perchède au Foyer rural  pour les communes de Perchède, Mormes, Magnan, Luppé et Vielles.

Le 3 juin, à Monlezun d’Armagnac pour les communes de Monlezun, Monguilhem, Toujouse, Castex et Lannemaignan.

Le 4 juin, à Lanne Soubiran, à la salle des fêtes pour les communes de Lanne Soubiran, Saint-Griède, Saint Martin d’Armagnac et Arblade le Haut.

Le 8 juin, à Sion à la salle des fêtes pour les communes de Sion, Urgosse, Bétous, Sorbets et Loubédat.

Le 10 juin, à Manciet à la salle des fêtes pour les communes de Manciet, Espas, Cravencères et Sainte Christie d’Armagnac.

Magali Valiorgue et Dominique Coutière candidats pour « Les Landes avec vous ».

Créé par le 30 mai 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, élection, infos, landes, politique

CANTON HAUTE LANDE ARMAGNAC

Photo M. Sartre

Photo M. Sartre

Magali Valiorgue, conseillère départementale sortante et Dominique Coutière, conseiller  départemental sortant, vice-président au Conseil départemental des Landes, postulent  pour un nouveau mandat. Ces deux candidats qui sont  membres de la majorité départementale ont pour suppléante  Catherine Fréchou et suppléant Philippe Latry. Cette équipe est en lice pour  « Les Landes avec vous ».

Dominique Coutière, entrepreneur et gestionnaire, est l’actuel vice-président en charge des finances au Conseil départemental. Dominique Coutière est aussi président de la Communauté de communes Cœur Haute Lande.

Magali Valiorgue est très impliquée dans divers  domaines, notamment dans le social et l’éducatif. Elle  est aussi vice-présidente de la Communauté de communes Cœur Haute Lande.

Philippe  Latry, maire de Saint-Justin, président de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac s’est fortement impliqué dans le tourisme en milieu rural.

Catherine Fréchou est la première adjointe au maire de Gabarret et elle est vice-présidente de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac.

Pour les territoires des deux Communautés de communes, cette complémentarité leur permet   de travailler ensemble sur diverses  problématiques,  notamment l’économie, la revitalisation des centres-bourgs, la transition énergétique, le social…

Pour les candidats, l’importance est de  parler d’une seule voix :

« C’est indispensable pour présenter et défendre des dossiers importants, notamment en matière de politique sur la  santé au niveau du grand  canton Haute Lande Armagnac. Ce canton est  le plus grand du département landais. »

Les candidats ont les mêmes points de vue dans l’intérêt du canton, et ensemble partagent le désir de contribuer au développement de ce canton.

Ils  ne perdent pas de vue l’intérêt de la population locale, et durant leur mandat précédent,  ils ont mené des actions communes qui leur ont permis d’obtenir   l’implantation de deux Maisons France Service quand la règle générale est d’une seule par canton.

Cette présence de deux Maisons France Service offrira  aux personnes de ce grand canton   d’accéder  facilement aux services publics, ainsi qu’aux  démarches numériques, qui seront  traitées sur place grâce à l’aide d’un personnel compétent.

Durant ces longs  mois difficiles provoqués par la crise sanitaire, les quatre élus locaux ont  toujours été, autant que possible, à  l’écoute permanente des forces vives du territoire et en particulier des associations.

Ils comptent  bien rester aux côtés des maires qui souhaitent dynamiser ce territoire, en portant leurs projets auprès des partenaires que sont l’Europe, l’État, la Région et le Département.

Dominique Coutière précise :

« Notre canton, aujourd’hui, est écouté ».

La fête du jeu a eu lieu

Créé par le 29 mai 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, fête, gers, loisirs, politique, tradition

GRAND ARMAGNAC

IMG_6200

Samedi 29 mai, les deux ludothèques de la Communauté de communes du Grand Armagnac (Cazaubon, Eauze), ont organisé la fête du jeu.

Cet événement n’a  pas eu lieu en 2020 à cause du confinement suite au  Covid 19.  Mais en  2019, il avait permis à 150 enfants et adultes de se réunir pour partager de bons moments ludiques et gratuits.

Samedi, dès 10 heures, des parents et des enfants étaient sur le site pour bénéficier gratuitement des jeux de la ludothèque. Ce moment de jeux devait se dérouler à l’extérieur, mais la pluie s’étant invitée, l’animateur a tout d’abord proposé des jeux à l’intérieur de la ludothèque.

La présence d’un initiateur de jeu d’échecs a permis aux adultes de découvrir ou de jouer aux échecs.  Ce moment fut bien apprécié par tous les adultes.

Le beau temps étant revenu, les jeux anciens et gascons ont été installés dans la cour de la ludothèque, petits et grands ont pu jouer aux quilles, au palet, au billard hollandais,  au billard japonais …

Afin de respecter la réglementation en vigueur suite au Covid, les organisateurs avaient limité l’accès à 50 personnes à la fois.

À 14 heures, les organisateurs envisageaient la présence de 50 à 80 personnes au fil de l’après-midi.

 » AGIR pour le GRAND BAS ARMAGNAC « 

Créé par le 29 mai 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com.com du Bas Armagnac, élection, gers, infos, les sorties, politique

GERS

B

Élections départementales

« AGIR pour le GRAND BAS ARMAGNAC » communique

Les candidats de Gers en Commun aux élections départementales pour  le canton du  Grand  Bas Armagnac  Marie-Claude Mauras et Christian Cuvellier et  leurs remplaçants Laurence Guichane et  Jean Bernard Bidan, seront en réunions publiques  (dans les règles sanitaires en vigueur) à compter du Mercredi  02 Juin 2021.

Lors de ces réunions à la rencontre de tous, l’équipe se propose d’échanger  sur ses projets et vos attentes.

Voici les premières dates et  lieux à 19 heures (et jusqu’à 20 h 30) :

Le 02 juin, à Perchède au Foyer rural pour les communes de Perchède –  Mormes -  Magnan  –  Luppé-Violles.

Le  03 juinà Monlezun  d’Armagnac – sous-sol de la mairie pour les communes de Monlezun,  Monguilhem  – Toujouse – Castex et Lannemaignan.

Le  04 juin,  à Lannes Soubiran – salle des fêtes pour les communes de Lannes Soubiran – St Griède -  St Martin d’Armagnac et  Arblade le Haut.

Le 08 juin, à Sion - salle des fêtes  pour les communes de Sion – Urgosse –  Bétous – Sorbets et Loubédat.

Le 10  juin, à  Manciet  -  Salle des fêtes  pour les communes de Manciet  – Espas  –  Cravencères  et  St Christie d’Armagnac.

Les  autres dates et lieux vous seront communiqués ultérieurement,  mais vous pouvez déjà nous suivre sur les réseaux sociaux (Agir pour le Grand Bas Armagnac) et éventuellement nous soumettre les questions que vous souhaiteriez voir aborder lors de ces réunions par message électronique  « grandbasarmagnac@gmail.com.

L’équipe « AGIR pour le GRAND BAS ARMAGNAC » – « Gers en Commun »

Le port du masque est toujours obligatoire en extérieur

Créé par le 28 mai 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fête, gers, infos, les sorties, politique, santé, service social

 GERS

La Préfecture du Gers précise

Le port du masque est toujours obligatoire en extérieur dans 22 villes

Port du masque et gestes barrière sont  indispensables

De plus, nous constatons également des fortes variations de ce taux selon les classes d’âge : pour la période du 18 au 24 mai les classes d’âge de 20 à 30 ans ont un taux supérieur à 100 alors qu’il est inférieur à 20 pour les personnes de plus de 65 ans.

Des différences de situation sont aussi constatées entre les territoires du département.

Aussi, il est impératif de respecter les gestes barrières et le port du masque le plus largement possible, pour nous protéger, protéger les personnes vulnérables et casser le plus tôt possible les chaines de circulation du virus.

L’obligation du port du masque pour toute personne âgée de onze ans et plus, entre 6 heures et 21 heures demeure en vigueur jusqu’au 9 juin 2021 dans les communes suivantes :

Auch, Barcelonne du Gers, Cazaubon, Condom, Eauze, Fleurance, Gimont, L’Isle-Jourdain, Lectoure, Lombez, Marciac, Masseube, Mauvezin, Mielan, Mirande, Nogaro, Pavie, Plaisance, Pujaudran, Riscle, Samatan et Vic-Fezensac.

Le port du masque est également obligatoire jusqu’au 30 juin 2021 dans l’espace public aux abords immédiats et dans un rayon de 30 mètres autour de leur accès (entrées ou sorties) : des établissements suivants : établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), centres de loisirs, écoles, collèges, lycées, établissements relevant de l’enseignement agricoles et ceux dispensant un enseignement universitaire. Cette obligation est étendue aux emplacements situés sur la voie publique correspondant aux arrêts de stations desservis par les véhicules de transport scolaire.

Sur tous les types de marchés de plein vents ou couverts

Dans un rassemblement de plus de 10 personnes dans l’espace public et lieux ouverts au public

 Aux abords immédiats et à l’intérieur des cimetières

 Sur les parkings, aux abords et à l’intérieur de toutes les enseignes de la grande distribution, quels qu’en soient les domaines d’activités.

En cas de doutes ou de symptômes évocateurs de la Covid-19, nous devons continuer de nous tester, avec des tests RT-PCR, des tests antigéniques ou des autotests. Des tests nombreux permettent de détecter plus tôt et plus vite un éventuel rebond du taux d’incidence.

 Nous devons enfin poursuivre la vaccination : au 26 mai, près de 120 000 injections de vaccins ont été effectuées dans les centres de vaccination du Gers. Plusieurs milliers de créneaux de vaccination sont ouvertes la semaine prochaine, notamment sur le centre de grande capacité du Mouzon à Auch.

La prise de rendez-vous pour se faire vacciner est obligatoire soit en contactant la plate-forme départementale au 0800 72 32 32 soit par le site Doctolib.

Conservons les mesures barrières

Créé par le 28 mai 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Covid 19 : Dans cette étape de réouverture conservons les mesures barrières.

Depuis le 19 mai 2021 dans le Gers comme sur l’ensemble du territoire national, le couvre-feu a été décalé à 21 heures et les activités auparavant interdites reprennent progressivement : musées, cinémas, conservatoires, commerces, terrasses des restaurants et des cafés (consommation assise exclusivement).

Grâce à l’engagement de chacun, au respect des mesures barrières, à la campagne intensive de vaccination et à la poursuite des tests au moindre doute, le département du Gers reste l’un des départements dont les taux d’incidence et taux de positivité sont les plus faibles de la région.

Cependant après une forte baisse en avril, le taux d’incidence oscille sur le mois de mai autour du seuil de 50, avec des variations fortes (+25 points).

Geneviève Balland et Gilles Laporte sont candidats

Créé par le 28 mai 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, élection, infos, landes, mairie, politique

CANTON HAUTE LANDES ARMAGNAC

IMG_6172

Élections départementales

Jeudi après-midi, les candidats de Couleurs Landes étaient dans le gabardan et ont rencontré les acteurs économiques du tourisme et de la culture.

Geneviève Balland a pour remplaçante  Pierrette Biremont et Gilles Laporte a pour remplaçant  Jonathan Lalondrelle.

Geneviève Balland a 65 ans, elle est à la retraite. Dans sa jeunesse, elle a travaillé dans une banque, puis elle est devenue restauratrice. Elle avait prévu de passer sa retraite dans le département des  Landes, pour son climat,  son paysage, mais avant tout  pour ses habitants qu’elle trouve accueillants, aimables…

En 2006, elle a acheté une maison à Roquefort, puis en 2015 elle s’est installée à Lencouacq où elle a été élue  conseillère municipale. Elle a en charge le fleurissement de la commune, les ordures ménagères, le cimetière. Geneviève est polyvalente et elle est aussi secrétaire de deux associations (Culture et patrimoine et Bobines et copines). 

Geneviève Balland est une personne dévouée qui se met facilement au service des autres. Elle a été surprise du retard du département des landes au niveau du numérique, et aussi au niveau du manque de communication avec les personnes âgées :

«  Dans le programme  Couleurs Landes nous avons huit propositions principales pour le renouveau des Landes. Au sujet de la dépendance et du grand âge, nous voulons que ces personnes aient le choix enfin ! Il est important de développer les capacités d’accueil dans des établissements, Alzheimer notamment, et offrir  d’autres alternatives, comme l’accueil en famille, maintien à domicile, logements adaptés en centre bourg/ville.

J’ai constaté, un manque de soutien pour ces personnes âgées, mais aussi pour celles qui ont un handicap. Il n’y a pas assez de personnel qualifié. Pour ces personnes, il est nécessaire d’innover en créant des services, notamment celui d’un mini bus aménagé qui permettrait de sortir de leur isolement ces personnes,  de les amener faire leurs courses, assister avec d’autres à des spectacles ou des animations réalisés dans différents villages. »

Gilles Laporte a 61 ans, il est  adjoint au maire  de Brocas, Il a en charge les employés communaux et la gestion des espaces. Cet ingénieur et cadre technique d’entreprise, est président du mouvement radical social libéral des Landes,  délégué syndical CFDT à Maïsadour, président de la coopérative d’utilisation de matériel agricole de Créon d’Armagnac et de Lagrange (CUMA),  bénévole à l’Albret Basket Armagnac. Ce club rayonne de Rocas, Labrit,  Gabarret, en passant par Saint-Justin, Créon d’Armagnac.

Jeudi, Gilles Laporte, dans le gabardan,  a avant tout abordé la culture et le tourisme qui font partie des huit propositions pour le renouveau des Landes :

«  Il est important de développer le tourisme au travers de la culture landaise, notamment la course landaise, la tauromachie, la palombe avec la découverte de la faune landaise. Nous envisageons l’organisation d’un festival culturel gascon itinérant sur le département. La création de deux marques de destination « Côte Landaise » et « Landes terres de traditions « .

Gilles Laporte a aussi abordé la gastronomie et souhaite que des décisions fortes soient prises pour aider les  restaurateurs qui sortent de la crise.

Les autres propositions de Couleurs Landes pour un renouveau des Landes concernent  la circulation dans le département, l’accès au Très Haut Débit et la 5G,  l’emploi qui est une priorité, les collèges et leur restauration, le soutien aux agriculteurs, ainsi que le développement durable et le retour à la biodiversité.

Les électeurs sont conviés  à retrouver ces propositions détaillées et les autres thèmes, notamment la petite enfance, la sécurité, le logement… dans le document programme et sur

Couleurlandes.fr

Influenza aviaire hautement pathogène

Créé par le 27 mai 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique

GERS

Communiqué de la Préfecture

Accès aux prêts garantis par l’État

Outre les indemnisations pour les élevages directement touchés par des mesures sanitaires de dépeuplement, et pour lesquelles près de 4 Millions d’€ ont été versés aux éleveurs du département, l’État met en place des dispositifs d’indemnisation des pertes économiques de la filière. Un dispositif d’avance ouvrira mi-juin, les demandes de solde des indemnisations pourront être faites à partir d’octobre. En effet, le calcul des pertes et de l’aide finale sera effectué une fois passé le délai de 5 mois après la levée des restrictions, délai pendant lequel sera indemnisée l’absence de production.

Parallèlement, l’État travaille avec la chambre d’agriculture et les banques pour l’accompagnement des éleveurs confrontés à des difficultés de trésorerie ou d’accès aux prêts.

Le dispositif de prêt garanti par l’État (PGE), initialement limité aux conséquences de la crise COVID-19, a été ouvert plus largement aux difficultés économiques conjoncturelles. Monsieur le Ministre de l’agriculture et de l’alimentation a adressé un courrier attestant de la mise en place des indemnisations afin de servir de base à l’octroi d’avances de trésorerie par les banques sur ces indemnisations à venir.

Localement, les principales banques qui travaillent avec le monde agricole ont ainsi octroyé des prêts à court terme ou des prêts garantis par l’État aux éleveurs qui les ont sollicitées. Les services de l’État, DDETSPP et DDT, la Banque de France sont en avec elles.

                                                                                                                                 

 

1...34567...25

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...