politique

Articles archivés

Omar Bouyoucef était à l’Été jeune

Créé par le 19 août 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, politique, solidarité

GRAND ARMAGNAC

DSC_0068

Lundi après-midi, au Point animations jeunes de La Communauté de communes du Grand Armagnac, à Eauze, le champion Omar Bouyoucef a rencontré les 17 adolescents de l’Été jeune.  

Cette année, le thème  proposé aux adolescents était le handicap et le sport.  Plusieurs intervenants ont rencontré ces jeunes pour les sensibiliser, notamment Morgane  Lagoute du comité départemental olympique et sportif (CDOS), Bernadette Biran du conseil départemental, les Francas, et en dernier Omar Bouyoucef.

Omar a tout d’abord  précisé la cause de son handicap, ainsi que son parcours sportif :

« J’ai été atteint de poliomyélite  depuis l’âge d’un an et c’est au centre de Roquetaillade, à Montégut, dans le Gers que j’ai découvert les handisports. Après beaucoup de sacrifices pour pouvoir m’entraîner en ski, j’ai réussi à atteindre le haut niveau. En 1992, j’ai terminé 6eme au relais ski aux jeux paralympique d’Albertville (France). En 1993, j’ai terminé 4eme en biathlon aux championnats d’Europe, et en 1994, j’ai remporté la médaille d’or paralympique en biathlon lors des jeux de Lillehamnner (Norvège). Je tenais à offrir cette joie et cet exemple aux  jeunes du centre  de Roquetaillade , qui évidemment ont été enthousiastes. En 1998, j’ai été médaillé de bronze au relais ski nordique à Nagano (Japon) et j’ai participé aux jeux de Salt Lake City (Etats Unis). »

Les adolescents ont assisté à une série de reportages vidéo  sur Omar et d’autres champions, ainsi que sur la diversité des handisports, sans oublier de parler de Nicolas Berejny, trois fois champion paralympique (Ski).

Depuis, Omar consacre sa vie  au développement du handisports dans le Gers. Il est président fondateur d’Auch union club handisport depuis 2001. Ce club propose de nombreux sports, notamment l’athlétisme, le ski nordique et alpin, le biathlon…Omar est aussi président du Comité départemental  handisports du Gers depuis  2009 et il a obtenu la médaille d’or de la Jeunesse et des Sports en 1995, et la distinction de chevalier de l’ordre national du mérite en 1998.

Lors de cette rencontre, les  adolescents ont exprimé beaucoup d’intérêt vis-à-vis des personnes en situation d’handicap.

Développement de la base de loisirs

Créé par le 28 juil 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, fête, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, politique, sport, travaux

 CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

DSC_0082

Mercredi après-midi, Philippe Beyries, maire de la commune s’est rendu à la piscine municipale pour rencontrer le personnel.

Il tenait à s’entretenir avec ses employés sur les conditions particulières, ainsi que sur les difficultés qu’ils rencontraient,  notamment au sujet du Pass sanitaire.

L’employée de l’accueil a précisé :

« Ce matin, sur la vingtaine d’adultes qui s’est présentée, 13 personnes avaient le Pass sanitaire, 6 ont accepté de se faire tester par l’infirmière présente, et une seule est repartie. La très grande majorité des personnes joue le jeu et est en règle.  »

Philippe Martin, président du Conseil départemental a exprimé à Philippe Beyries que sa présence et son soutien au personnel dans ce contexte difficile, était une très bonne initiative.

Le maire a profité de l’occasion pour rappeler aux personnes présentes, les importants travaux réalisés à la piscine qui est maintenant chauffée.

Sébastien, l’agent des services techniques qui s’occupe de la piscine, de la maintenance et de son entretien,   a donné en détails, les explications suivantes :

« Déjà, en 2003, les deux bassins avaient bénéficié de travaux, notamment les plages et la filtration. Cette fois-ci, les travaux ont consisté à la réfection des plages, à l’étanchéité des bassins et à chauffer l’eau de la piscine.  Deux grosses pompes à chaleur  fonctionnent. Elles s’enclenchent à minuit et fonctionnent jusqu’à 8 heures. La température de l’eau est maintenue entre 28, 29 à 30°, selon le temps. »

Le maire a ensuite présenté les futures améliorations et travaux qui seront réalisés à la base de loisirs pour 2022. Une nouvelle entrée, plus adaptée, sera achevée. Les parkings seront refaits et agrandis, de nouveaux terrains de sports sont prévus, notamment pour la pétanque et les quilles, et un club house sera construit pour le tennis club.   

L’attractivité du territoire se poursuit

Créé par le 21 juil 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, mairie, politique

LANDES D’ARMAGNAC

IMG_6675

Mardi 20 juillet, à Lubbon, a eu lieu le dernier  conseil communautaire avant les vacances.

Philippe Latry a informé les élus communautaires que la société NEON s’est engagée aux côtés de la CCLA sur le financement d’équipements et notamment l’acquisition de véhicules électriques , hybrides et bornes de recharge pour la CCLA et la commune d’Arue . L’enveloppe sera de 68 000 euros. Il a ensuite abordé l’investissement participatif  au sein des tranches de la centrale solaire  Arue 1 et Arue 3 :

« Au vu du protocole signé, nos participations seraient de 418 902 euros environ  sur Arue 1 et de 706 248 euros sur Arue 3 soit un total de 1 125 150 euros. Compte tenu de la révision du montant de nos participations, les intérêts perçus au terme des 3 ans s’élèveraient à 185 000 euros. Maintenant l’objectif à l’étude sera la répartition de cette somme aux communes. » Les élus ont approuvé à l’unanimité cette proposition.

L’aide aux entreprises se poursuit et trois entreprises de la CCLA vont en bénéficier, il s’agit de Dominique Dejean à Saint-Justin (création d’un commerce de produits locaux) l’ aide est de 1 210 euros ; de Virginie Steyer à Roquefort (reprise d’un commerce vestimentaire avec diversification sur une activité de cave à vin), l’aide est de 4 000 euros ;  et de Walter Margraf à Gabarret (fabrication et commercialisation d’empanadas) l’aide est de 4 000 euros.

Le président a informé les élus sur l’activité du Syndicat Mixte d’aménagement des Landes d’Armagnac (SMALA) :

«  Parmi les décisions prises, la création d’un budget annexe destiné à l’extension de la ZA de Lamarraque à Gabarret. Cette extension a nécessité l’acquisition par le Syndicat de 3 ha 77 de foncier. Le permis d’aménager a été signé au mois de février 2021. Le coût prévisionnel  d’aménagement s’élève à 768 300 euros HT avec un prix de vente fixé à 20 euros HT/m2, qui nécessite une subvention d’équilibre de 218 000 euros HT. Cette opération est financée à 70% par le département, le reste  se répartit ainsi 2/3 pour la CCLA et 1/3 pour  la Communauté de communes du Pays de Villeneuve de Marsan en Armagnac Landais. »

Afin de redonner de l’attractivité à la ZA du Gabardan, la CCLA a fait l’acquisition  de la parcelle de 3 944 m2 avec le bâtiment industriel d’environ 600 m2. L’acquisition a été adoptée à l’unanimité.

Pour les déchets de venaison,  la commission a retenu cinq points de collecte (Arue, Losse, Escalans, Labastide d’Armagnac, et Bourriot-Bergonce). Des réunions sont prévues avec les maires des cinq communes et les présidents des ACCA.

Serge Tintané a rappelé les efforts financiers importants de la collectivité dans le domaine de la voirie et a invité les élus à valider le programme. Les élus ont validé les subventions aux clubs sportifs, écoles de musique, ainsi que les subventions accordées aux communes pour les équipements sportifs.

 À la fin du conseil communautaire, le président a vivement remercié les élus et le personnel de la CCLA pour le travail efficace et important réalisé au cours de cette première année, il a également énuméré les principales réalisations.

La salle communale a été inaugurée

Créé par le 21 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie, politique, travaux

CASTEX D’ARMAGNAC

DSC_0078

Dimanche matin, Christian Dupouy, maire de Castex d’Armagnac, entouré de ses conseillers municipaux et en présence de Muriel Abadie, vice-présidente du conseil régional, d’Isabelle Tintané et Vincent Gouanelle, conseillers départementaux et de Delphine Bréant adjointe au chef des pompiers de Cazaubon, a inauguré la salle communale.

Lors de son discours, le maire a rappelé l’importance de cette inauguration :

 » Ce n’est pas tous les jours qu’on inaugure une salle communale dans une petite commune.  Dans le parcours d’un élu local, c’est un événement important qui n’arrive qu’une fois, à moins d’avoir une longévité exceptionnelle. C’est donc ensemble que nous allons découvrir et prendre possession de ces nouveaux locaux. Mais l’inauguration de ce bâtiment n’est pas seulement un temps symbolique, c’est avant tout un événement marquant pour notre commune, ses associations et ses habitants. Cette réalisation découle d’une volonté commune des élus et des associations, notamment le foyer rural, la société de chasse et les Amis des églises de Castex-Saint-Canne. Au bout du compte, notre objectif à travers cet ouvrage est de rendre plus facile l’organisation des événements festifs. J’invite donc tous les présidents et membres des associations à s’approprier ce bâtiment et par les activités et les animations à faire vivre ce lieu de rencontre. Je sais pouvoir compter sur vous tous.  »

Après avoir rappelé que les travaux de cette tranche ont commencé au mois d’octobre 2019 pour se terminer au mois de septembre 2020, le maire a précisé les entreprise qui avaient réalisé ces travaux et évidemment les a remercié pour leur travail de qualité, ainsi que l’architecte qui a su garder le style traditionnel de cette salle.

Le maire a ensuite apporté les précisions suivantes :

«   Notre commune s’étend sur 1 238 ha dont  706 de terres agricoles, 112 ha de vignes et 420 ha de bois pour une population de 116 habitants.  »

Christian Dupouy a fait l’historique des travaux :

«  En 1993 cette salle a été aménagée avec 115m2 plus la cuisine, les vestiaires et un WC. En 2003, nous avons construit la salle des jeunes avec la maison du temps libre 27m2 ; En 2012, a eu lieu la construction d’un local de rangement. En 2019-2020, nous avons donc réalisé  l’agrandissement de 60 m2 plus les sanitaires pour personne à mobilité réduite, et c’est ainsi que nous avons fait un seul bâtiment  de 205 m2. Nous pouvons accueillir actuellement 205 personnes. « 

Le maire a annoncé le coût des travaux pour cette dernière partie  qui s’élève à 125 700 euros HT, puis il a précisé les aides reçues  dont 20% de dotation équipement territoire ruraux (DETR) soit 25 138 euros, 27% de la Région soit 34 325 euros (subvention relative aux travaux d’extension de l’espace associatif dans le cadre du contrat territorial  du PETR Pays d’Armagnac),  9 154 euros de dotation départementale rural du conseil départemental, soit un total de 56% de subvention pour un montant de 68 617 euros. Un prêt bancaire de 25 000 euros sur 10 ans a été réalisé et accordé. La commune a autofinancé 32 100 euros sur ses fonds propres.

Après avoir remercié l’État, la Région et le département, le maire a donné la parole à Isabelle Tintané :

 » C’est pour nous un grand plaisir  de vous accompagner dans cette inauguration  avec Vincent Gouanelle. C’est un grand et très beau projet. En cette période difficile, nous ne pouvons que vous féliciter  d’avoir osé  et d’être allé de l’avant…  »

Avant de couper le ruban Muriel Abadie a exprimé qu’elle était ravie d’être là, et de représenter Carole Delga :

« J’avais à cœur  d’être avec vous, élus et habitants de Castex. Pour une petite commune c’était un gros challenge  d’investir avec le seul intérêt de permettre à la population de se retrouver  et ainsi de faire vivre le village. Vous pouvez compter sur Carole Delga et le groupe d’élus du département. »  

La transformation numérique au cœur du plan de relance

Créé par le 16 juil 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, éducation, infos, landes, politique, solidarité

LANDES-GERS

DSC_0055

Lors de sa visite au château de Reys à Créon d’Armagnac,   Cécile Bigot-Dekeyzer, préfète des Landes, a rencontré Stéphanie et Franck Martin, maitres des lieux, ainsi que Catherine Dupouy, maire de Créon d’Armagnac.

Madame la préfète a apporté les précisions suivantes sur la transformation numérique qui est au cœur du plan de relance:

 » L’objectif du Gouvernement est de réussir la diffusion et l’adoption du numérique aussi bien par l’ensemble des acteurs économiques que par les citoyens de tous les territoires.

Dès le premier confinement, le gouvernement a déployé un effort sans précédent pour soutenir l’économie nationale et préparer la reprise.

Outre les fonds de soutien mis en place, le premier ministre a annoncé un plan de relance inédit de 100 Mds€ pour l’ensemble de l’économie française, avec une mobilisation exceptionnelle destinée à accompagner la transformation numérique de l’ensemble des organisations (entreprises, associations, administrations, etc.) et à faciliter l’accès du numérique pour tous.

C’est autour de quatre grands enjeux que France Relance vient donner un appui financier et humain pour faciliter la transformation du numérique, à travers de nombreux dispositifs :

La transformation numérique des TPE et PME (près de 100M € au niveau national).             

La transformation numérique des territoires (908M€ au niveau national)                               

Le soutien aux associations de lutte contre la pauvreté pour améliorer l’inclusion numérique (1,2M € au niveau régional). La transformation numérique de l’enseignement (160M € au niveau national).

La numérisation des entreprises est un enjeu de compétitivité et de productivité de l’économie française : la digitalisation des processus internes, de la communication ou encore des modes de distribution des entreprises constituent un potentiel de croissance.

Le plan France Relance consacre près de 100M€ au soutien à la transformation numérique des TPE et PME au niveau national. Ce soutien se décline en trois dispositifs :

• Des diagnostics numériques gratuits pour les TPE et PME opérés par les chambres de commerce et d’industrie (CCI) et les chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) ;

• Une aide sous forme de subvention de 500€, le chèque France Num, à destination des TPE (entreprises de moins de 11 salariés) pour l’achat de solutions numériques ;

• Un accompagnement gratuit pour les TPE et PME qui souhaitent bénéficier d’un programme de sensibilisation ou la mise en oeuvre d’un plan d’action de numérisation.

Dans les Landes, 93 TPE/PME ont déjà bénéficié de diagnostics numériques gratuits opérés par les CCI et les CMA et 310 TPE ont bénéficié du chèque France Num.

Des exemples de lauréats dans les Landes :

 Le Château Reys à Créon d’Armagnac a bénéficié d’un chèque France Num de 500 euros. Le Comité Départemental Olympique et Sportif des Landes (CDOS): l’objectif pour le conseiller numérique consistera à améliorer les outils numériques, ceux du CDOS qui dispose de son propre réseau mais aussi ceux de tous les comités départementaux des différentes fédérations qui sont affiliées et de leurs clubs (exemple tennis club de Saint-Pierre-du-Mont). Le recrutement envisagé : un CDI dès le 1er septembre 2021. Le projet « YOUNG CAFE ET FABRIK A PROJETS » porté par l’association « Traverses parcours » va bénéficier d’une subvention de 55 000 euros. Au sein du tiers lieu Young, un espace café permet un accueil inconditionnel du public par des professionnels de l’insertion, une Fabrique et un espace de médiation numérique permettent d’accompagner les jeunes dans la formulation d’un projet.

 Au total, dans les Landes 35 conseillers numériques seront affectés dans 30 structures.

Le dispositif prévoit :

• Un soutien financier de 50 000 euros par poste. Ce soutien est formalisé au travers d’une convention de subvention d’une durée de 24 à 36 mois.

• La prise en charge des frais de formation initiale et/ou continue sur la base d’une formation certifiante

• De disposer d’une animation nationale adressant des ressources (foire aux questions, guides, webconférences par l’ANCT, etc)

Les élus ont inauguré le parc de loisirs

Créé par le 08 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, politique, sport, tourisme

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0026

Les personnalités

Mercredi en fin de matinée, Isabelle Tintané, maire de la commune et conseillère départementale, a présenté le parc de loisirs et procédé à son inauguration. Cela s’est réalisé en présence de Vincent Gouanelle, conseiller départemental,  de José-Louis Pereira, directeur CDT destination Gers, · des représentants  du Pays d’Armagnac,   de Christophe Echavidre, directeur des Thermes, d’Anita Barles, présidente du syndicat des hôteliers logeurs restaurateurs de Cazaubon-Barbotan,  des membres du comité de direction de  l’Office de tourisme, des élus municipaux du groupe majoritaire, du personnel de l’Office de tourisme et du parc de loisirs.

Lors de son discours, Isabelle Tintané a précisé :

« Le projet que nous sommes en train de réaliser, est de faire évoluer cet espace magnifique en tant que vecteur de développement touristique bien entendu mais également économique.  Cela se fera sur plusieurs années. Nous aurons donc de belles nouveautés à présenter à chaque début de saison. Nous allouerons un budget annuel de 200 000 euros sur trois ans… »

DSC_0039

Après avoir visité la piscine, le site de paddles, canoës, bateaux pédaliers et les jeux d’eau, les personnalités se sont rendues sur la plage, où Isabelle Tintané a apporté les précisions suivantes :

Les nouveautés

« Cette année, suite à des travaux conséquents et à un suivi administratif très important, nous sommes en mesure d’à nouveau autoriser la baignade dans le lac, du moins dans une partie du lac. Nous avons également décidé d’exploiter la plus grande partie possible du lac avec un aménagement paysager de la plage. »

DSC_0036

Isabelle Tintané a conduit les personnalités à l’accrobranche, qui est aussi une nouveauté :

« Le sous-bois à l’extrémité de la base a été nettoyé et accueille aujourd’hui un parcours d’accrobranche qui a pour vocation à évoluer chaque année. On peut voir qu’il se termine en apothéose par une tyrolienne de plus de 100 mètres au-dessus de l’anse de baignade. »

À l’extérieur du parc le public peut y trouver un skatepark, un terrain de volley, un terrain de foot et des terrains de tennis.

Après avoir remercié les responsables de la base pour leur implication, les services de L’État pour leur accompagnement, ainsi que les entrepreneurs et le personnel de l’Office municipal du tourisme et du thermalisme et également les agents des services techniques, Isabelle Tintané a invité  Jean-Luc et Claude, les responsables de la base, à faire une démonstration du parcours de l’accrobranche. Plusieurs personnalités, les ont suivis dans cette aventure.   

DSC_0072

Un nouvel Office de tourisme de proximité au service de tous

Créé par le 02 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, les sorties, loisirs, politique, tourisme

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0003

Mercredi matin, à la Maison du tourisme et du thermalisme de Barbotan les Thermes, Isabelle Tintané, maire de la commune et conseillère départementale, a présenté le nouvel Office municipal du tourisme et du thermalisme et procédé à son inauguration. Cela s’est réalisé en présence de Vincent Gouanelle, conseiller départemental,  de José-Louis Pereira, directeur CDT destination Gers, · des représentants  du Pays d’Armagnac, d’Anita Barles, présidente du syndicat des hôteliers logeurs restaurateurs de Cazaubon-Barbotan,   de Christophe Echavidre, directeur des Thermes et premier vice-président de l’Office municipal du tourisme et du thermalisme, ainsi que des membres du comité de direction de  cet Office de tourisme, et des élus municipaux du groupe majoritaire.

Création du nouvel office de tourisme municipal

Avant  la visite détaillée des locaux, Isabelle Tintané  lors de son discours  a précisé :

« La création de cet Office de tourisme municipal faisait partie  de nos priorités de campagne. En effet, depuis 2017 et de par la loi NOTRE, ainsi que par la volonté de la précédente mandature l’Office du tourisme de Cazaubon- Barbotan les Thermes est devenu intercommunal.

Dès notre installation en mai 2020, avec mon groupe majoritaire, nous avons rapidement fait le constat que l’Office de tourisme n’était pas l’outil dont nous avions besoin pour promouvoir notre station avec toutes ses spécificités.

Nous avions perdu le classement en catégorie 1 si important pour Cazaubon. Nous avions une gouvernance loin des préoccupations de nos sociaux-professionnels. Et, très important, le nom de notre destination, Barbotan les Thermes, avait été abandonné.

Nous avons donc fait le pari de proposer d’avoir, à nouveau, une structure communale. Pour preuve que nous n’étions ni des illuminés, ni des rêveurs, le législateur, par une loi promulguée en décembre 2019, a permis aux communes classées station de tourisme, comme la nôtre, de recréer  un Office de tourisme communal. 

Remerciements

Isabelle Tintané a remercié  l’Association nationale des élus des territoires touristiques (ANETT) qui a accompagné la municipalité cazaubonnaise dans cette démarche, les services de l’État qui ont confirmé la bonne interprétation de la réglementation,  le Pays d’Armagnac pour sa subvention d’équipement, le CDT pour son appui, l’ensemble du comité de direction de l’OMTT, notamment les deux vice-présidents Guy Bernadet et Christophe Echavidre et l’ensemble des élus de la majorité municipale, les professionnels de la station, ainsi que les services techniques, les entrepreneurs qui ont été très réactifs, et les cazaubonnaises et les cazaubonnais qui ont soutenu cette initiative,  Isabelle Tintané a présenté l’équipe compétente qui a été recrutée. Elle a rappelé :

«  Cazaubon (Barbotan les Thermes ) est la première destination thermale de Midi Pyrénées avec 13 hôtels restaurants dont un 5 étoiles et deux 3 étoiles, sept résidences de tourisme, 744 meublés qui représentent 3 600 lits sans compter les 1 000 résidences secondaires pour 400 000 nuitées enregistrées par an. »

DSC_0006

Patrice Gaut, directeur de l’OT a commenté la visite des locaux, notamment le hall avec la vitrine de produits du terroir, l’écran qui donne les informations  des animations quotidiennes, ainsi que le présentoir des activités, la location des vélos, l’écran qui diffuse  de belles vues du territoire réalisées par Mathieu Micon, ainsi que le salon, et les bureaux du personnel qui permettent aussi un bon  accueil des usagers de l’OT.

DSC_0022

Les CM de la Gabardanne sont candidats au Budget participatif

Créé par le 27 juin 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, politique

GABARRET

DSC_0016

Pour cette nouvelle édition départementale du budget participatif citoyen, les élèves CM1 et CM2 de la Gabardanne ont élaboré un projet de jeux pour  la cour de leur école.

Ils ont tout d’abord exprimé leurs nombreuses idées, puis après un dialogue entre eux, ils ont gardé  celles qui leur paressaient les plus  réalisables.

Ils ont fait des dessins qui accompagnent leur projet.

Vendredi 25 juin, les élèves accompagnés de la directrice de l’établissement et de leur enseignant, se sont rendus à la mairie de Gabarret,  où les attendaient, Brigitte Trouillet, adjointe au maire, et Camille Allant, conseillère municipale.

 Les élèves ont expliqué leur démarche et leur projet aux deux élues. Après avoir mis  les documents dans l’urne, ils souhaitaient naturellement que leur projet soit éligible.

Remerciements d’ Isabelle Tintané et Vincent Gouanelle du Gers autrement

Créé par le 25 juin 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, élection, gers, infos, politique

CANTON GRAND BAS ARMAGNAC

cantonales 2021-11 RETOUCHE

Les électeurs du Grand Bas Armagnac ont souhaité nous renouveler leur confiance dès le premier tour des élections départementales avec 63,05% des suffrages, nous plaçant en tête dans 37 communes sur 40.

C’est le sens de l’engagement pour le territoire, le travail de présence et d’accompagnement auprès des habitants de ce canton, et l’authenticité et la sincérité du bon sens rural qui ont payé !

Aussi, nous remercions chaleureusement toutes celles et tous ceux qui nous ont choisis pour continuer ensemble à servir dans l’action le Grand Bas Armagnac. Nous exprimons également toute notre gratitude à l’égard des nombreux maires et citoyens qui nous ont soutenus et accompagnés durant toute cette campagne.

Aussi, avec nos remplaçants Quitterie Spoerry et Éric Artigole, nous continuerons avec détermination et passion à servir ce beau canton que nous aimons tant, ainsi que les hommes et les femmes qui y vivent et y travaillent, sans distinction aucune, sans esprit partisan comme nous l’avons toujours fait durant le dernier mandat.

C’est une véritable aventure humaine qui s’est engagée et qui s’ouvre avec ce nouveau mandat et nous serons toujours des élus engagés, à l’écoute et au plus près de chacun d’entre vous pour continuer à servir le Grand Bas Armagnac passionnément !

Isabelle Tintané

Vincent Gouanelle

Un livre pour les vacances

Créé par le 24 juin 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, livres, mairie, politique

GABARRET

DSC_0022

Mardi matin, à l’école la Gabardanne, le maire Stéphane Barlaud a rencontré les vingt élèves de CM2.

Après un petit moment d’instruction civique sur le rôle du maire dans la commune, dans le cadre de l’opération Un Livre pour les vacances, proposée par le ministère de l’Éducation nationale, Stéphane Barlaud a participé à la remise du recueil des « Fables » de La Fontaine, illustrées par Rébecca Dautremer.

L’Opération Un livre  pour les vacances offre un livre à chaque écolier de CM2 qui quitte l’école primaire pour  rentrer au collège.

L’objectif avec « Un livre pour les vacances »,  est de renforcer le goût et la pratique de la lecture chez ces élèves, en leur donnant l’occasion de découvrir une œuvre littéraire durant leur temps de loisir.

12345...25

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...