gastronomie

Articles archivés

Gabriel Sempéré célèbre « Le Pays de Cocagne »

Créé par le 30 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, gastronomie, gers, infos, livres, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Gabriel Sempéré et Camille Delhoste

Gabriel Sempéré et Camille Delhoste

Mercredi matin, l’auteur Gabriel Sempéré était à la Maison de la presse de Camille Delhoste, située à Barbotan les Thermes, pour présenter son nouveau livre «  Le Pays de Cocagne » ou les richesses du grand Sud-Ouest, et naturellement le dédicacer.

 Après avoir écrit neuf livres  en France et trois en Espagne, Gabriel Sempéré, revient cette année 2021, avec un nouvel ouvrage «  Le Pays de Cocagne ». Comme pour les autres livres, Gabriel Sempéré a mis deux ans pour l’écrire. L’ouvrage décrit la richesse des produits locaux et donne même des recettes culinaires.

En historien, avec son regard journalistique et sa plume de poète, l’auteur entraîne le lecteur dans un grand voyage dans les treize départements qui composent le grand Sud-Ouest.

Cet ouvrage, véritable hymne des richesses  gastronomiques  de ce vaste territoire, met en valeur les produits du terroir, fruits du travail consciencieux des hommes qui l’habitent et qui sont attachés aux traditions locales.

Après deux pages d’histoire sur les différentes appellations,  labels…, Gabriel Sempéré dans ses chapitres détaille les produits, leur histoire, le département où la ville qui en ont fait la réputation, comme la tomate de Marmande, la saucisse de Toulouse, le jambon de Bayonne…

Son premier chapitre consacré aux légumes,  aborde la truffe, le safran, l’asperge, le cèpe, le piment d’Espelette et celui d’Anglet, l’ail, le haricot, l’oignon, la tomate, la violette. C’est avec sa passion de la nature et des  bons plats que l’auteur enchaîne les chapitres où, avec beaucoup de précisions et de descriptions, il aborde  les fruits, le foie gras et les volailles, les bovins, porcs et ovins, ainsi que les différentes charcuteries, les fromages, divers plats locaux, pour conclure avec les vins, les alcools et les desserts.

Après les desserts, Gabriel Sempéré s’attarde avec plaisir et, pour les gastronomes, révèle des recettes de plats typiques d’Aveyron,  Dordogne,  Gers, Gironde, Landes, Lot et Garonne, Pyrénées Atlantiques , Haute Pyrénées, Tarn, Tarn et Garonne…

La lecture  de ce livre « Le Pays de Cocagne » permet aux lecteurs de découvrir toutes ces richesses du terroir du grand Sud-Ouest et  les invite à savourer à la maison ou au restaurant ces produits qui ont fait la réputation de la gastronomie du Sud-Ouest.  

Le livre coûte 20 euros. Les personnes intéressées par cet ouvrage peuvent  se le procurer auprès des maisons de la presse et les librairies.

David et Barbara ont repris le camping

Créé par le 23 juin 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, les sorties, loisirs, tourisme

ESTANG

DSC_0029

Samedi soir, les nouveaux propriétaires du camping  « Les Lacs de Courtes », ont organisé une visite du site entièrement rénové, et présenté aussi les nouveautés qu’ils y ont apportées.

À cette occasion, Reine et Gilbert Fois, anciens propriétaires du camping, étaient présents et  ont été agréablement surpris en constatant  le développement et la modernisation de ce camping qui occupa toute une grande partie de leur vie.

Barbara  et David Charles ont eu un coup de foudre pour ce camping 3 étoiles, de sept hectares, avec son lac pour la pêche, son espace sportif, mini-golf…

« Nous avons pris ce camping parce qu’il nous ressemble. Le gens d’Estang nous ont  fait un accueil chaleureux. Nous voulons que ce lieu soit ouvert à tout le monde et pas seulement aux vacanciers et curistes. »

Barbara, après avoir suivi sa formation à l’école hôtelière de Biarritz a exercé son métier  durant plus d’une dizaine d’années. Charles, sort d’une famille  de cuisinier, pâtissier, chocolatier. Ensemble, ils avaient décidé de faire de leur passion un métier et durant des années sont devenus  propriétaires et mandataires de propriétaires de mobil-homes sur un camping 4 étoiles dans les Landes.

Dans les nouveautés, le couple  a ouvert une mini-ferme pédagogique, où les petits et les grands peuvent soigner les animaux. Le public peut faire des balades en canoë sur le lac privé.

Barbara et David proposent  plusieurs moyens d’hébergements, gites, chalets, mobil-homes, toilés lodge safari, et coco sweel et évidemment des emplacements pour les tentes, caravanes et camping-car.

Au village vacances, Barbara et David ont réalisé une Brasserie, avec une vaste terrasse qui donne sur la piscine. La clientèle peut aussi bénéficier d’une bodega bien aménagée, d’un coin paillote,et d’une grande salle de 80 couverts.

La brasserie est ouverte tous les jours, midi et soir, avec ou sans réservation. Les clients peuvent y savourer les cocktails à base de produits régionaux, des tapas, ainsi que des plats, des hamburgers et des burgers…. 

« Les clients qui viennent se restaurer avec des plats cuisinés ou de la restauration rapide, peuvent bénéficier gratuitement de la piscine, de la pêche, de la mini-ferme, et du mini-golf…Tous les quinze jours ou trois semaines, nous ferons venir un groupe de musiciens  avec différents styles musicaux, afin de satisfaire notre clientèle variée. Notre site convient aussi pour des mariages, séminaires …»

Village vacances « les Lacs de Courtes » 23 route de Panjas 32 240 Estang

Contacts: 05 62 09 61 98 ou contact@lacsde courtes.com

L’entreprise « Les Canards d’Auzan » recrute

Créé par le 13 juin 2021 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, landes

CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

Photo: Les canards d'Auzan

Photo: Les canards d’Auzan

 L’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP), a durement affecté la filière  pendant de long mois.  Dans le département du Gers 66 foyers ont été recensés, et 93  élevages ont été dépeuplés. 389 450  animaux ont été abattus et provenaient des foyers IA et liens épidémiologiques, ainsi que 533 465 animaux dépeuplés dans le cadre d’un  abattage préventif. 214 communes gersoises ont été touchées  par des mesures de limitation de mouvement des volailles.

Lors de cette IAHP, pour l’abattage des animaux, l’abattoir Auzanais « Les canards d’Auzan » a été rapidement choisi par les autorités parce qu’il fait partie des plus grands au niveau de sa capacité.

Maintenant, c’est la reprise tant attendue  par  tous les professionnels de cette filière.

Ces-jours-ci, les éleveurs ont de nouveau pu accueillir  les canards dans leur élevage, et aux Canard d’Auzan le personnel est en place. L’entreprise  recherche encore une centaine d’employés, dont 50 pour la mi-juillet, date où les premiers canards arriveront à l’abattoir. Ces emplois seront en CDD  ou CDI selon les personnes et les postes à pourvoir. L’établissement est un des plus importants  bassins d’emplois  du territoire.  Aujourd’hui, ce sont 250 personnes qui sont employées sur le site.

Les Canards d’Auzan  s’approvisionnent en canards exclusivement auprès de producteurs locaux. À l’heure actuelle, ils sont 120 éleveurs qui fournissent  l’établissement en produits de qualité. Depuis les élevages, le transport, l’abattage, la découpe et   jusqu’aux conserves de plats cuisinés et évidemment de produits frais,  la filière pratique évidemment les  règles sanitaires et d’hygiène en vigueur.

Les Canards d’Auzan, ont évidemment pour leur clientèle locale ou de vacanciers, une boutique  sur le site auzanais, où l’on peut trouver tous ces produits. Avec une production de 1 600 000 canards, l’entreprise fournit dans toute la France, des Grandes surfaces, restaurants, boucheries-charcuteries…, et elle commence ses exportations à l’étranger, notamment au niveau de l’Asie.

Pour poursuivre son développement, l’entreprise a des projets d’investissement, notamment sur la capacité de production, ainsi qu’au niveau énergétique.

 

« Chez Tonton » a ouvert

Créé par le 31 mai 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, économie, gastronomie, gers, landes, les sorties

GABARRET

IMG_6241

Dimanche à partir de 18 h 30, au parking d’U express, un nouveau commerce de restauration s’est installé. La clientèle peut se restaurer sur place, des tables et des chaises sont à proximité du Hy aménagé en cuisine.

Là, Alexandra Desplans, cuisine des produits frais de producteur locaux, notamment de la viande provenant de l’élevage de bazadaises bio de Lagrange, des pommes de terre bio de Parleboscq, du fromage Tomme de Lupiac…

 La clientèle peut se restaurer avec des burger’s, French taco’s. Un menu pour enfant est proposé, ainsi que des frites maison. Au niveau des boissons  « Chez Tonton » la clientèle peut consommer  notamment du Soda, Coca, Orangina, Oasis, Perrier, bière artisanale et bière pression.

Les personnes peuvent consommer sur place ou emporter leurs commandes.

Lors de l’ouverture de « Chez Tonton », la clientèle n’a pas manqué ce premier rendez-vous pour découvrir les produits d’Alexandra Desplans.

À Gabarret, ce fut le succès avec  100 couverts servis, à Mézin 85, à Cazaubon 75 et à Eauze 70.

Pour Alexandra c’est un excellent début. Elle a déjà des commandes pour des mariages et évidemment elle est disponible pour toutes sortes d’événements.

Chez Tonton est ouvert à partir de 18 h 30, le jeudi à Mézin (47) sur la place du village, vendredi à Cazaubon (32, sur le parking de la boulangerie Lancuentre, à Eauze (32) sur le parking de Gan assurance et le dimanche à Gabarret sur le parking d’U express.

Alexandra Desplans invite la clientèle, autant que  possible, à réserver au 06 99 99 83 48.     

Bellevue ouvre un SPA

Créé par le 30 avr 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, landes, les sorties, loisirs, Lot et Garonne, santé, tourisme

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_5718

Le château de Bellevue  situé au 19 Rue Joseph Cappin, est un hôtel 3 étoiles, réputé pour son restaurant gastronomique qui vient de se doter d’un SPA   de 200 m2. Ce SPA ouvrira ses portes  dès que possible en fonction de l’évolution de la crise sanitaire, à la clientèle du château, mais il sera aussi ouvert à une clientèle extérieure à l’hôtel et au restaurant.

IMG_5710

À partir de cette année  2021, les personnes pourront bénéficier  de ce nouvel espace bien être,  dédié à la détente et à la relaxation.

 Déjà, l’établissement offrait un confort exceptionnel avec sa vingtaine de chambres, son magnifique parc de 3 ha, sa piscine de plein air et évidemment son restaurant réputé grâce  à son chef de cuisine Charlotte Latreille.

Le  SPA, comprend l’institut de beauté avec deux salles bien distinctes, l’une pouvant aussi servir de salle de massages.

La clientèle bénéficiera d’esthéticiennes professionnelles. La marque de cosmétiques  «  Graines de Pastel » a été retenue pour ses cultures dans les champs près de Toulouse, avec une agriculture raisonnée. Une production  en circuit court, « Graines de Pastel » favorise les fournisseurs locaux, ainsi que le travail des handicapés. Graines de Pastel a fait un choix  pour les emballages recyclés et recyclables.

IMG_5715

Un confortable solarium donne sur la piscine extérieure et le parc.

À l’intérieure du bâtiment, les personnes auront le privilège de pouvoir se baigner dans une piscine chauffée avec nage à contre courant.

À proximité de cette piscine se trouve le sauna, ainsi que le hammam.

IMG_5727

Pour compléter ce confort  du bien être et des soins du corps, il est possible de prendre une   douche aux huiles essentielles Skinjay.

Contact : Château de Bellevue 05 62 09 51 95.

Site : https://www.chateaubellevue.org/fr/restaurant/carte-et-menus

« Épi se rit », un nouveau service

Créé par le 26 mar 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, landes, Lot et Garonne

LANDES,GERS, LOT ET GARONNE

IMG_5460

Estelle Labadie, persylvaine depuis 14 ans, vient de créer une épicerie ambulante «  Épi se rit » qui passera dans de nombreux villages à partir du mardi 6 avril.

Mercredi matin, place de la mairie, Serge Tintané, maire de Parleboscq, l’a accueillie.

Le maire a  félicitée et encouragé  Estelle pour sa reconversion professionnelle qui offre un nouveau service de proximité aux habitants des communes rurales du bassin de vie du Gabardan et des villages gersois des alentours.

Cette initiative  et ce service nouveau service de proximité  a trouvé bon accueil auprès des maires  des villages concernés. Pour les aînés, notamment ceux qui ont des difficultés pour se déplacer, l’Épi se rit se veut au plus près d’eux, tissant ainsi de nouveaux liens sociaux, et leur permettant de rompre avec la solitude.

L’Épi se rit sera aussi pour certaines personnes, un moyen d’éviter des déplacements pour s’approvisionner en produits locaux et autres produits.

Estelle a précisé :

«  Les produits locaux  sont avant tout des pains et viennoiseries du jour. En fonction du lieu, quatre boulangers me fournissent. Ces derniers sont la boulangerie Aux délices de KriKri  (Monguilhem),   Lancuentre (Cazaubon),  Laurent Delmotte (Castelnau d’Auzan-Labarrère), Morgan Cheylan (Gabarret). En produits locaux, ma clientèle trouvera aussi des fruits, légumes, fromages, lait, yaourts, empanadas. Les autres produits présentés à la vente, comme les viandes, épicerie conserves,…, produits d’hygiène et d’entretien, ainsi que de la petite quincaillerie proviennent d’un partenariat avec la supérette   U Express de Gabarret. Pour un meilleur service, au besoin,  j’invite la clientèle à passer commande à l’avance. »

Épi se rit sera le lundi  à 8 heures à Larée (place du foyer), 9 heures au village de Marguestau, 10 heures à Campagne d’Armagnac (place de la mairie), 11 heures à Ayzieu (place principale du village), 12 heures à Lias d’Armagnac (place du village), et à partir de 13 h 30, à Estang, Estelle effectuera les livraisons. 

Mardi, elle sera à 8 heures à Bretagne d’Armagnac (place du village plus livraison), 9 h 30 à Cazeneuve (quartier plus livraison), 11 heures à Lagrange au parking de la mairie  plus au Cap de l’Hargue, 13 h 30 à Parleboscq au foyer plus les livraisons.

Mercredi, Épi se rit sera à 8 heures à Escalans à la mairie, à 9 h 15 à Rimbez au parking de la salle des fêtes, à 10 h 30 à Saint Pé-Saint-Simon (place de la mairie), et à 12 heures à Escalans aux Tilleuls.

Jeudi, dès 8 heures, elle sera à Castex (place du village), à 9 heures à Monguilhem (place du village), 10 heures à Toujouse (parking de la coiffeuse), 12 heures Monlezun (parking de la mairie), 13 h 30 Laujuzan (parking de la salle omnisport) 14 h 30 à Maupas (place de la mairie).

Vendredi, Estelle sera à 8 heures à Castelnau d’Auzan (parking du cabinet de Mélanie Dubosc), 9 h 30 à Arquizan (place du village) et à partir de 10 h 30, elle effectuera les livraisons à Houillèrres, Castelnau d’Auzan, Labarrère.

Pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer, Estelle fait des livraisons à domicile.  

Ce planning est susceptible d’être modifié en fonction des besoins de la clientèle.

Pour passer commande, les personnes peuvent s’adresser au 07 70 01 10 40 ou  episerit.40@orange.fr   

Le snack Free Dom vient d’ouvrir

Créé par le 19 mar 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, gastronomie, infos, landes, les sorties

 GABARRET

IMG_5286

Mercredi 17 mars, le snack Free Dom, 189 boulevard Saint-Martin  a pour la première fois ouvert ses portes au public. 

Avant 12 heures, la clientèle masquée et évidemment respectant les gestes barrières Covid 19, venait passer les commandes, retirer le plat du jour, ou ses burgers, sandwichs…

Le patron de Free Dom, Ludovic Perri,  est dans le métier depuis plus de 25 ans. Dans sa jeunesse, il a été cuisinier au Lido de Paris, puis après différents établissements de restauration, Ludovic a ouvert sa première sandwicherie à Aire sur Adour, puis le restaurant O papilles gourmandes à Barcelonne du Gers.

La clientèle   auzanaise, gabardanne, cazaubonnaise, élusate, montréalaise, sotiate et des alentours, qui fréquentait le restaurant du lac de Castelnau d’Auzan, a déjà savouré les plats cuisinés de Ludovic Perri qui fut restaurateur de ce site communal.

Ludovic revient dans ce territoire qu’il connait bien et qu’il apprécie, et propose avec ce nouvel établissement une variété de burgers, notamment cinq classiques et six de sa création   «  les gourmands », un choix de sandwichs (Kebab, Tacos, Paninis), Bo Bun, Pasta  Box maison, des frites maison, le plat du jour.

  Ludovic propose aussi et  pour le moment, quatre  desserts dont deux faits maison. La clientèle peut aussi se procurer  des boissons.

Pour le moment, en cette période de Covid, la clientèle ne peut pas se restaurer sur place, mais peut composer le repas de son choix et le retirer. Dès que l’Etat le permettra, Ludovic aménagera la salle pour permettre à la clientèle de se  restaurer dans l’établissement. 

Free Dom est ouvert du mercredi au dimanche (midi et soir). Pour passer des commandes, les personnes doivent s’adresser au 07 70 18 67 67.                                                   

Morgane Cheylan a repris la boulangerie pâtisserie

Créé par le 18 mar 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, gastronomie, infos, landes

GABARRET

Morgane et Chloé

Morgane et Chloé

 Morgane Cheylan a repris la boulangerie  pâtisserie située 51 avenue du 21 avril 1944.

Originaire de Lançon de Provence (13), Morgane a été scolarisée  en classe de troisième au collège Saint-Jean Bosco de Gabarret.

Elle a ensuite poursuivi ses études au lycée professionnel Jean d’Arcet d’Aire-sur-Adour dans la filière BAC pro restauration. Son CAP cuisine en poche, Morgane Cheylan a fait le choix de devenir pâtissière.

Pour son apprentissage en pâtisserie, Morgane a été prise à Anglet, chez  un grand maître de la pâtisserie, Thierry Bamas, meilleur ouvrier de France (MOF), champion d’Europe de pâtisserie et champion du monde des desserts glacés.

 Après l’obtention de son CAP pâtisserie, elle a été embauchée et a travaillé durant deux ans et demi  chez Daniel Garens, boulanger pâtissier à Cazaubon. Quand ce dernier a pris sa retraite, les repreneurs de l’entreprise,  Émilie et Christophe Lancuentre, ont maintenu Morgane Cheylan dans sa fonction  de pâtissière.

Quand elle a appris que la boulangerie pâtisserie de Gabarret était à vendre, elle l’a visitée et a eu un coup de foudre pour l’ensemble du commerce. Elle s’est donc portée acquéreuse :

«  Ici, tout est impeccable, magasin, laboratoire, fournil… La clientèle de mon prédécesseur  est demeurée fidèle à l’établissement, et une nouvelle, composée notamment de jeunes, est venue se rajouter. En complément,  je fournis le pain au collège Jules-Ferry, à l’établissement scolaire privé et tous les six mois à l’Ehpad de Gabarret.  Des lieux de restauration s’approvisionnent aussi en pain chez moi. »

Morgane Cheylan  a déjà apporté des nouveautés aussi bien en  boulangerie  qu’en pâtisserie. Elle compte bien poursuivre le développement de son commerce de proximité en innovant encore. Déjà, la clientèle est agréablement surprise par la qualité et les saveurs des pains, viennoiseries, et gâteaux de Morgane Cheylan. Cette dernière a mis en place aussi un snacking.

Avec son amour du métier et son sens de la relation humaine, Morgane Cheylan a conquis la clientèle gabardanne.

IMG_5312

Avec la venue de Morgane Cheylan, la clientèle a découvert Chloé Visse, la nouvelle vendeuse. Elle est originaire de Dolus d’Oléron et elle a obtenu son Bac pro  CGEH à l’ AFASEC de Mont-de-Marsan. Chloé s’est tout de suite bien adaptée à son nouveau métier, et la clientèle l’a rapidement adoptée.

La boulangerie pâtisserie est ouverte mercredi, jeudi, vendredi de 6 h 30 à 13 heures et de 16 à 19 heures. Samedi, elle est ouverte  de 7 à 13 heures et de 16 à 19 heures, et le dimanche de 7 à 13 heures.

Contact : 05 58 44 90 49.  

Le retour de Cédric Gregnagnin

Créé par le 11 fév 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, fête, gastronomie, gers, infos, landes, Lot et Garonne, musique

GRAND ARMAGNAC

IMG_5046

Cédric Gregnagnin est bien connu dans tout le territoire du Grand Armagnac, de la Ténarèze, Lot et Garonne, parmi de nombreux jeunes, festayres et gastronomes.

Après avoir été DJ au Petit Cheval à Cazaubon, à la Folie en Lot-et-Garonne, avoir animé de très nombreuses fêtes locales avec Sa disco mobile Super star, Cédric a fait connaître son deuxième  talent, celui de cuisinier,   en tenant le restaurant du lac de Castelnau d’Auzan. Sa restauration fût très appréciée par une très nombreuse clientèle.

L’an dernier, Cédric  Gregnagnin  se lançait comme  traiteur spécialisé pour les fêtes familiales, de villages et professionnelles. À cette époque,  il avait  déjà plus d’une quarantaine de repas importants retenus. Malheureusement, la Covid 19 avec le confinement et sa suite, ont entrainé qu’il a été dans l’obligation de tout annuler.

Il revient donc cette année 2021, après avoir effectué une reconversion professionnelle et en créant le Cuisinier Gourmet.

Auparavant, il avait racheté toute la partie de l’escargolade (recette et matériel) de Bernard Lézé. En cette période de la Covid 19, et ne pouvant pas proposer ses services pour des repas ou banquets, le Cuisinier Gourmet dans son laboratoire, cuisine  avec des produits frais, des plats variés  et  différents chaque weekend et évidemment qui sont à emporter.

Prochainement   la clientèle bénéficiera de sa présence aux marchés de Barbotan les Thermes, Condom, Eauze, Vic-Fezensac.  Le Cuisinier Gourmet doit ouvrir en principe le 1er mars, et dès que la situation le permettra, il assurera les apéritifs dinatoires, repas, banquets, aussi bien pour les comités d’entreprise, associations et particuliers.  Il proposera aussi des repas complets avec une animation musicale avec 20% de réduction.  La clientèle pourra  bénéficier ainsi d’un seul intervenant, boissons, repas, animation.

Tous ses plats sont réalisés avec des produits frais et proviennent de producteurs locaux. La clientèle aura beaucoup de choix, notamment avec l’escargolade, les moules et frites, paellas, jambon à la broche, ainsi que des repas complets avec l’entrée le plat et le dessert.

Le Cuisinier gourmet proposera en location, pour les personnes qui ont besoin pour leur réception  de matériel professionnel,  une machine à glaçons, friteuse, vaisselle et couverts, sonorisation et en vente des sacs de  glaçons de 1 à 2 kg (en grande quantité).

Cédric Gregnagnin,  se déplacera dans un rayon de 50 km autour des limites du Lot-et-Garonne, Gers et Landes.

Pour contacter le Cuisinier Gourmet, s’adresser  06 70 74 55 73.

https://www.facebook.com/gregnanincedric/

 

Marc Lary tire sa révérence

Créé par le 27 déc 2020 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, landes, patrimoine, tradition

GRAND ARMAGNAC

IMG_4922

Marc Lary, œnologue bien connu et professionnel réputé, a choisi cette année 2020  pour prendre sa retraite bien méritée. Dorénavant, il compte se consacrer  totalement à ses passions d’enfance qui ne l’ont jamais quittées et qui sont  la chasse, la pêche, la cueillette de champignons  et comme il  dit en amateur de corrida : «  Enfin je vais pouvoir, pendant les vendanges, assister à la feria de septembre à Nîmes! »

Son élogieux parcours professionnel a débuté en 1980 par l’obtention de son diplôme puis dès 1981 avec Michel Jorieux et Émile Labeyrie, il  travaille sur la restructuration du vignoble gersois, en identifiant sur place les parcelles et les cépages.

 En 1983, Marc Lary s’installe  avec Jean Barrère dans les anciens locaux de la coopérative viticole Gerland.

En 1986, Marc s’installe à  Cutxan, près de la distillerie Lafontan, où il bénéficie  de l’aide précieuse de Jean-Paul Lafontan. Ce dernier lui met le pied à l’étrier  en créant le  Comptoir armagnacais qui a pour but  de donner des conseils en armagnac, notamment en distillation, élevage, assemblage bouteille… :

« Jean-Paul Lafontan m’a beaucoup aidé dans ce domaine. »

En 1987, Jean Barrère reprend sa propriété et remonte l’élevage de vaches landaises, de fait le Comptoir armagnacais  absorbe la société Barrère-Lary Œnologie.

 En 1992, Marc Lary s’installe à Réans, avant de monter son laboratoire  à Eauze en 2005.

Marc Lary précise :

« En 2019,  Vivadour  et moi-même nous  rapprochons  pour envisager  la cession de mon activité qui a été actée en fin d’année.

Dès le mois de janvier 2020, et pour une année, Marc Lary  a aidé Emilie Maïmir, qui a été choisie par Oenopole, et l’accompagne  sur les armagnacs,  les vins, afin de mieux connaître la clientèle et appréhender ses besoins.

Dès 2021, Emilie Maïmir  sera installée dans un bureau situé  à côté du Pôle  d’Eauze et du Gamm vert (magasin).

À l’heure où Marc Lary tire sa révérence, il n’oublie pas évidemment  ceux qui lui ont témoigné leur confiance dès son installation et se réjouit de constater que les Côtes-de-gascogne ont un très bel avenir ainsi que l’armagnac :

«  Le floc de Gascogne me paraît ronronner sans faire de vague. C’est un produit confidentiel  pourtant excellent, il mériterait autre développement. L’Armagnac,  fleuron de notre Gascogne,  tant aimé et dégusté, m’a fait vivre et vibrer durant toute mon expérience professionnelle. C’est un produit  merveilleux, magique de par sa conception, la distillation que l’on connait à peine. L’Armagnac est étonnant par son  vieillissement  et  son élevage  qui offrent  une palette aromatique qui se développe en fonction des cépages, du chai, du type de barrique et du travail du maître  des lieux. Enfin, c’est un breuvage  délicieux si l’on sait par de subtils mélanges exacerber ses qualités parfois cachées qui se révèlent à l’assemblage. J’ai eu  la chance  de me trouver au bon endroit, au bon moment pour m’installer dans cette aventure qui m’a fait vivre de façon intense et passionnée.

J’ ai découvert  dans chaque chai  des possibilités infinies. Je me suis régalé  à chaque coupe dans tous les chais et chez tous les producteurs ; Merci à eux  pour leur patience et leur passion. Merci à vous tous  aux quatre coins de la planète  qui ont ouvert le flacon pour tenter d’en tirer le plaisir. »

1...34567...9

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...