économie

Articles archivés

Seb’Auto a ouvert

Créé par le 18 fév 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, travaux

LIAS D’ARMAGNAC

DSC_0021

Depuis une quinzaine de jours, les liassois et les liassoises, bénéficient d’un nouveau service de proximité bien appréciable pour les habitants  du village mais aussi des villages des alentours.

Comme tous les maires qui accueillent un nouveau commerce, un nouvel artisan et des nouveaux habitants, Bernard Pandelé, maire de Lias d’Armagnac, est satisfait de l’arrivée  sur sa commune de Sébastien Rivere et de sa compagne.

Sébastien Rivere, mécanicien, souhaitait depuis un moment s’installer à son compte et évidemment ouvrir son propre garage.

C’est suite à une opportunité qui s’est présentée à lui, qu’il a pu s’installer à Lias d’Armagnac à l’ancienne scierie  Dalies.

En 2005 après trois ans d’apprentissage, Sébastien Rivere a obtenu son CAP de mécanique et durant une vingtaine d’années, il a exercé sa profession  en tant qu’employé  dans des garages, mais aussi en mécanicien mobile.

Ayant travaillé dans divers garages, Sébastien Rivere, au cours des ans s’est enrichi d’expériences et de compétences qui lui permettent d’intervenir sur tous les véhicules et toutes les marques d’automobiles. Il est naturellement multi marque.

À l’âge de 35 ans, il vient d’ouvrir Seb’Auto dans un bâtiment de 600 m2 et depuis l’ouverture, la clientèle est au rendez-vous.

Comme mécanicien, il réalise l’entretien des véhicules, révisions, diagnostics, distributions, vidanges, pneus…, et  toutes les réparations et dépannages.

Le garage lui permet de faire de la grosse mécanique, mais bien entendu, en cas d’urgence, il intervient au domicile des personnes en panne, voire  sur la route.

Avec son garage mobile, pour dépanner il peut se déplacer dans un rayon de 40 km.

Au garage, la clientèle peut aussi s’adresser à lui pour l’achat de véhicules neufs ou d’occasion.

Le garage est ouvert

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 8 à 12 heures et de 14 à 18 heures.

Le garage est fermé le samedi et le dimanche.

Pour contacter Seb’Auto, s’adresser au garage au 09 77 51 88 69 ou au 06 42 56 99 00 ou seb.auto.32.bestoil@gmail.com

L’Utepsiaa s’est réunie

Créé par le 17 fév 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, éducation, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, santé, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0007

Jeudi matin, à la Maison du tourisme et du thermalisme, en présence d’Isabelle Tintané, maire de la commune ; Christophe Echavidre, directeur de l’établissement thermal ; Anita Barles présidente du syndicat des hôteliers logeurs restaurateurs de Cazaubon-Barbotan ; ainsi que  les membres et les partenaires de l’Université thermale et rurale éducative et de prévention de santé inter âge du Pays d’Armagnac (Utepsiaa), ont assisté à l’assemblée générale de l’Utepsiaa.

Le docteur Charles Garreau, président délégué a tout d’abord rappelé que l’année 2021 fut très spéciale à cause du Covid, et que le fonctionnement de l’Utepsiaa  a été au ralenti :

« Nous avons constaté que les curistes étaient inquiets. Nous avons donc enclenché de nouveaux ateliers.  Le test mémoire et des pathologies chroniques est de plus en plus utile pour que chaque personne puisse faire le point sur son état de santé. En développant les ateliers  en station thermale et à son lieu de résidence, le curiste est assuré avec son médecin traitant, d’un bon suivi de sa santé et d’une prévention de la vie pour mieux vivre. »

Le docteur Garreau a remercié toutes les personnes qui ont contribué au maintien des locaux, les membres de l’Utepsiaa pour leur bonne implication, ainsi que la municipalité pour son soutien.

Le professeur Baste, président de l’Utepsiaa a abordé les deux sortes d’ateliers  qui sont évidemment ceux de la prévention et ceux de la distraction, rappelant l’importance de chacun.

Tous sont unanimes et ont rappelé l’importance de la prévention en matière de santé, mais aussi la nécessité des activités physiques. Charles Garreau a conclu cette partie de l’assemblée générale :

«  Il est très important de bien vieillir dans notre société et de faire de la prévention pour mieux vivre. »

Le programme des ateliers pour le mois de mars est déjà prêt. Les ateliers sont prévus pour les curistes mais aussi pour les personnes habitant les villages gersois et landais qui sont situés autour de Cazaubon.

Isabelle Tintané a remercié l’Utepsiaa  pour tous les ateliers organisés pour les curistes et les locaux :

« Nous avons eu deux années difficiles, nous allons maintenant avec l’après Covid, découvrir de nouvelle situations, et s’y adapter, notamment en travaillant en équipe. Tous les acteurs  doivent poursuivre le même but, dans l’intérêt du développement de Cazaubon-Barbotan les Thermes. »

Christophe  Echavidre a abondé dans le sens d’Isabelle Tintané en précisant :

«  Les commerçants, médecins, élus, mairie,  hébergeurs, Office de tourisme et les Thermes doivent s’unir davantage  pour travailler. C’est un objectif à atteindre pour les années prochaines. »  

Julien Labadie reprend le garage de ZA Lamarraque

Créé par le 07 fév 2022 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, économie, gers, infos, landes, Lot et Garonne

GABARRET

DSC_0008

En ce début de l’année 2022, le mécanicien Julien Labadie, vient de reprendre le garage Auto service, situé à la ZA Lamarraque à Gabarret.

 Julien Labadie, est un gersois-landais, bien connu dans le bassin de vie qui s’étend de Castelnau d’Auzan (32), en passant par Parleboscq (40), Cazaubon…

Après avoir effectué son école primaire à Castelnau d’Auzan, Julien Labadie a poursuivi ses études secondaires de la sixième à la cinquième au collège d’Eauze (32) puis de la quatrième à la troisième au collège de Nogaro (32).

Ses études secondaires terminées, il opta pour un apprentissage dans une filière professionnelle qui allait lui permettre de  s’épanouir tout en exerçant sa passion de la mécanique.

Durant trois années, de 1996 à 1999, Julien Labadie fut apprenti mécanicien au garage De Lucci à Castelnau d’Auzan. À l’issue de son apprentissage, il obtint son CAP de mécanicien automobile au CFA d’Auch.

Suite à cette expérience professionnelle très positive pour lui et avec son ouverture d’esprit et son plaisir du travail manuel, de 1999 à 2003, Julien Labadie décida d’élargir ses compétences en faisant de nouveau un apprentissage et cette fois-ci en carrosserie chez le carrossier Laffargue de Gondrin (32).  Il obtint son CAP carrosserie et peinture au CFA d’Auch. Fort de cette expérience de quatre années, il devint durant deux ans, ouvrier au garage Coma de Castelnau d’Auzan.

En 2005, Julien Labadie était embauché au garage Gailleres de Cazaubon et après dix sept ans dans cet établissement, à 41 ans, il a décidé de se mettre à son compte en reprenant le garage de la ZA de Gabarret.

Le garage  de 210 m2  avec un terrain de 1000 m2, s’appelle dorénavant « le garage Auto service Labadie ». Julien Labadie qui est persylvain depuis de très nombreuses années, a conservé les emplois de son prédécesseur. Bernard Laburthe (ouvrier mécanicien) et Julien Couloumo (apprenti deuxième année) travaillent donc toujours là.

Lors de son installation, Julien Labadie a précisé :

« Évidemment, le garage effectuera toutes les réparations et entretiens de véhicules de toutes les marques et vendra des voitures d’occasion et des voitures neuves. J’envisage dans un avenir proche, de développer mon entreprise en y apportant des projets innovants et utiles pour la clientèle. »

La clientèle des villages proches de Gabarret, (Landais, Gersois et Lot et Garonnais), bénéficieront  du chaleureux sens de l’accueil de Julien, de ses compétences professionnelles ainsi que de celles de son équipe.

Les horaires d’ouverture du garage sont les suivantes :

Du lundi au vendredi de 8 à 12 heures et de 14 à 18 heures.

Contact : 05 58 46 73 38 ou autoservice.gabarret@gmail.com

Marché aux fleurs, créateurs et voitures anciennes

Créé par le 29 jan 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, exposition, infos, landes, les sorties, loisirs, musique, spectacle

GABARRET

DSC_0050

L’association des artisans et commerçants en pays Gabardan, organise samedi 7 et dimanche 8 mai à partir de 10 heures et jusqu’à 18 heures, place des arènes, un grand marché aux fleurs, créateurs et voitures anciennes.

Le public y découvrira et rencontrera  des créateurs, pépiniéristes, horticulteurs, une exposition de voitures anciennes, mais aussi pour les enfants,  des manèges, la pêche aux canards, et pour tous de la musique, de la barbe à papa, des spectacles,  sans oublier les traditionnels  foodtrucks avec restauration sur place ou à emporter, et évidemment la buvette de l’association des artisans et commerçants en pays Gabardan.

Pour les réservations, les  créateurs et fleuristes doivent s’adresser à Cédric de 12 à 14 heures (Hors week-end), au  06 52 98 93 97 ou au 09 51 42 55 31 (laisser au besoin un message, Cédric vous rappellera), par mail : asso.acpg@gmail.com.

Le tarif pour les exposants et pour les deux jours est de 60 euros.

Pour la réservation et les  tarifs pour les Foodtrucks, s’adresser à asso.acpg@gmail.com

Le pass vaccinal obligatoire.

La préfète visite les espaces France services

Créé par le 21 jan 2022 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, gers, infos, landes, mairie, politique, santé, service social

GABARRET

DSC_0019

Vendredi en début d’après-midi, Cécile Bigot-Dekeyzer, préfète des Landes, a été accueillie à l’espace France services de Gabarret par Philippe Latry, président de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac (CCLA) ; Cathy Fréchou, première adjointe au maire de Gabarret et vice-présidente de la CCLA ; Frédéric Duprat, vice-président de la  CCLA ; Didier Martial directeur de la CCLA ;   Marie Halsouet, animatrice départementale France Services.

Philippe Latry a présenté Hélène Coulon et Vincianne Lafon, le personnel de la CCLA qui a été formé pour accueillir les usagers, leur apporter une première réponse sur tous les types de formalités, les accompagner dans leurs démarches administratives ou les orienter vers les techniciens des services partenaires.

Avant de visiter les locaux loués par la CCLA à la mairie de Gabarret, Hélène Coulon a rappelé que ce service de proximité  est ouvert depuis le mercredi 13 octobre 2021, puis elle a présenté les six partenaires du dispositif qui sont : la  CPMA, CARSAT, CAF, les Impôts, Pôle Emploi, le ministère de la justice avec le conciliateur de justice, ainsi que les sept autres partenaires, la mission locale, les assistants sociaux du secteur, le CIAS des Landes d’Armagnac, l’ADIL, la médecine du travail (médecin et assistant social), la Chambre des métiers et de l’artisanat.

Après avoir visité le poste d’accueil  et le point du numérique avec évidemment une  possibilité de confidentialité, les visiteurs ont découvert les trois bureaux aménagés et  où les partenaires reçoivent les personnes demandeuses.

Hélène Coulon a apporté les précisions suivantes :

«  Depuis l’ouverture, la fréquentation est bonne. 87% des demandeurs proviennent de la CCLA et 13% des communes du Gers et du Lot et Garonne. Les thèmes les plus sollicités sont les impôts (DGFIP), la retraite (CARSAT), l’immatriculation de véhicule, le logement et le cadre de vie (CAF), pré-demande CNI (ANTS), le renouvellement de la carte vitale (CPAM).  »

Cécile Bigot-Dekeyzer  souhaitait visiter cet espace labellisé France services de Gabarret, ainsi que son antenne de Roquefort. Elle a constaté que les locaux de Gabarret étaient magnifiques.Elle a rappelé qu’en ce mois de janvier,  2059 espaces France services étaient ouverts en France et que le département des Landes en comptait 13, insistant sur le fait que le gouvernement tenait à ces services de proximité à moins de 30 minutes des habitants :

« Il faut que toutes les personnes puissent faire leurs demandes administratives aisément. Ici, elles peuvent être accompagnées par du personnel compétent, qui a été formé et qui peut accueillir les usagers durant les 25 heures d’ouvertures par semaine. »

Le président Philippe Latry,  a tout d’abord apporté les précisions suivantes :

«  C’est l’ensemble des élus de la CCLA qui tenait à couvrir ce territoire avec évidemment deux sites, et nous avons tenu à ce que l’espace de Gabarret soit labellisé pour marquer ce territoire qui est à l’extrémité du département. Pour assurer le fonctionnement des deux espaces France services,  nous avons repositionné  deux personnes de nos services et embauché deux autres personnes. Ces espaces répondent bien aux besoins de notre population… »

Au sujet de l’avenir, Philippe Latry a demandé à la préfète si l’État envisageait de continuer à apporter son soutien financier  aux espaces France services. Un soutien  appréciable qui vient compléter le financement de la CCLA.

Cécile Bigot-Dekeyzer  a assuré que l’État continuerait son accompagnement.

Avec l’espace France services, pour toutes les démarches administratives et numériques, les usagers bénéficient d’un guichet unique  ouvert à tous et gratuit.

La CCLA propose sur son territoire,  deux espaces France services ouverts du lundi au vendredi de 10 heures à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 heures,

 À Gabarret  au 35 place de François Mitterrand, 40310 Gabarret (derrière la mairie et en face la Maison du Gabardan, 05 58 44 38 60 ou franceservices.gabarret@ccla40.fr

À Roquefort au 31 chemin Bas de Haut  40120, 05 58 45 57 57 ou franceservices.roquefort@ccla40.fr

Urgent, les Thermes recrutent

Créé par le 17 jan 2022 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_8964

Avec la saison thermale   qui approche sérieusement, l’établissement thermal, prépare cette reprise afin d’accueillir dans les meilleures conditions les curistes, ainsi que la clientèle.

Christophe Echavidre, directeur des Thermes recrute du personnel :

« Pour notre saison 2022 qui se déroulera à partir du mois de  mars et se prolongera jusqu’au mois de  novembre, nous recherchons 4 esthéticiens (ciennes) ou Spa Praticiens(ciennes) pour notre Spa des Thermes de Barbotan.

 Le travail consiste essentiellement dans l’administration de modelages corps et visage et l’utilisation d’appareils d’hydrothérapie, pour notre clientèle de La Bastide, notre hôtel Relais et  Châteaux*****.

 Dans une ambiance feutrée et de qualité, ces nouveaux employés  évolueront  au sein d’une équipe de 6 personnes où la satisfaction de notre clientèle est notre priorité, tout en favorisant le travail d’équipe et l’entraide.

Nous logeons sans frais les personnels du Spa dans des studios tout équipés à 800 mètres  des Thermes.

 Nous proposons un contrat saisonnier à 35 heures par semaine, la rémunération est fonction de l’expérience du candidat et nous fournissons une mutuelle santé à nos salariés.

 Vous recevrez une formation complète par notre nouveau partenaire de produits cosmétiques Sothys (du 21 au 25 février 2022).

 Pour tout renseignement ou candidature :

barbotanlesthermes@chainethermale.fr

05 62 08 31 03

Faire suivre cette information auprès de vos connaissances, ainsi que sur vos réseaux sociaux.

Il y a eu grève à l’Ehpad

Créé par le 12 jan 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, santé, service social

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0053

Lundi 3 janvier, le matin, une partie du personnel a débrayé  et l’après-midi, soutenues par le syndicat FO, les personnes se sont mises en grève.

Les grévistes soutenus par la représentante des familles des résidents, ont tout d’abord exprimé leur épuisement à cause d’un effectif qui, d’après eux, n’est pas assez important, entrainant  un rappel du personnel sur leur repos hebdomadaire et des temps de pause qui sont évidemment raccourcis.  

D’autres revendications  concernaient un manque de fournitures pour travailler, le souhait d’ une revalorisation équitable des salaires, la tenue d’un deuxième entretien individuel  qui aurait dû avoir lieu à la fin de l’année 2021, ainsi qu’une prime journalière pour les personnes rappelées sur leur repos hebdomadaire.

Mardi, après-midi, les négociations ont débuté  avec la direction et se sont prolongées jusqu’au soir du jeudi 6 janvier où, suite à un accord trouvé et accepté concernant  certaines revendications, la grève a été arrêtée.

La responsable du syndicat a précisé qu’elle veillait que ces accords soient bien respectés;

  Charlotte Grave, directrice de l’établissement après ces quatre jours de grève a précisé :

«  Pendant ces 4 jours de mouvement, le dialogue n’a jamais été rompu avec la délégation de salariés afin qu’un accord soit trouvé le plus rapidement possible. Pour rappel, l’accord a été signé vers 20 heures. La direction a pris en compte une partie des demandes d’une partie du personnel tout en assurant le service aux résidents et aux familles. Nous nous félicitons de l’issue obtenue.  Je souhaite vivement et sincèrement  que cette maison puisse s’inscrire dans une dynamique positive de changement où chacun d’entre nous, salariés, résidents et familles se sentent considérés et entendus, avec évidemment  un seul but, y faire régner une ambiance chaleureuse et humaine. »

Influenza aviaire

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, économie, gers, infos, landes, politique, santé

GERS-LANDES

La présence du virus hautement pathogène de l’influenza aviaire a Manciet, ainsi que l’abattage à titre préventif dans d’autres élevages, n’a pas empêché qu’un nouvel élevage situé à Eauze   soit contaminé.

Le virus de la grippe aviaire a été bien confirmée dans un élevage d’Eauze, et dans les Landes,  depuis cette contamination,  la commune de Parleboscq a été  placée sous surveillance.

Sur ce territoire Gersois et Landais, toute mortalité anormale doit être immédiatement signalée aux autorités sanitaires.

 Tous mouvements de volailles  sont  évidemment prohibés  au moins durant trente jours.

La commission des affaires économiques soutient la filière foie gras

Créé par le 22 déc 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, Lot et Garonne, politique

GERS-LANDES

Communiqué du Sénat

 À la veille des fêtes de fin d’année, période où les Français consomment traditionnellement du foie gras, à l’heure où certaines municipalités ont décidé de ne plus servir de foie gras lors des réceptions officielles, la commission des affaires économiques du Sénat souhaite réaffirmer son plein soutien à la filière et à tous les producteurs d’une spécialité reconnue patrimoine culturel et gastronomique protégé depuis 2006.

 La commission des affaires économiques, qui avait déjà manifesté son soutien à la filière lors de l’examen parlementaire et du suivi de la mise en application de la loi Egalim, en pointant les difficultés engendrées par l’encadrement des promotions du foie gras, dont la vente est marquée par une forte saisonnalité, rappelle que derrière ce mets représentatif de la gastronomie française, ce sont aussi des emplois et des entreprises qui sont en jeu.

 C’est pourquoi, la commission des affaires économiques organisera le jeudi 6 janvier 2022 un déplacement présidé par Sophie Primas (Les Républicains – Yvelines), présidente de la commission, et Franck Montaugé, (Socialiste, Écologiste et Républicain – Gers) avec des sénateurs des différents groupes politiques dans le Gers, premier département producteur de foie gras traditionnel, pour rencontrer les acteurs de la filière et constater la qualité des modes de production du foie gras dans notre pays. La délégation portera également une attention particulière à la situation des élevages dans un contexte de circulation du virus de la grippe aviaire, avec des animaux reconfinés dans l’ensemble du pays.

Pour Sophie Primas : « les éleveurs doivent affronter une succession de crises sanitaires sans précédent avec le retour de l’influenza, ce qui compromet leur pérennité. Ils méritent notre soutien car tous les jours ils s’engagent pour la protection et le bien‑être de leurs animaux. Les initiatives politiques partisanes et idéologiques profitant de cet état de fragilité pour accroître encore leurs difficultés afin, in fine, de les faire disparaître, sont irresponsables et mettent en péril un fleuron de notre gastronomie. Elles ne peuvent être les seules à s’emparer du sujet. Ce déplacement sur le terrain de sénateurs issus de différents groupes politiques du Sénat permettra de rencontrer des acteurs engagés tous les jours pour le bien‑être de leurs élevages, pour la vie de tout un écosystème rural et pour la préservation de notre patrimoine immatériel. »

Le Marché de Noël est un succès

Créé par le 13 déc 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, exposition, fête, gastronomie, gers, infos, loisirs, mairie, tradition

LIAS D’ARMAGNAC

DSC_0061

Il y a deux ans, l’association Lias en Liesse organisait son premier Marché de Noël. Cette animation du village avait connu un bon succès, mais cet élan avec autant de dynamisme fut évidemment contrarié par la présence de la Covid, le confinement…

Cette année, le bureau composé de quatre membres avec sa présidente Maribel Tello, a pris la décision d’organiser en respectant les contraintes sanitaires en vigueur, la deuxième édition du Marché de Noël.

Cette initiative fut naturellement soutenue  par Bernard Pandelé, maire de Lias d’Armagnac, et son conseil municipal.  

Dimanche matin, une dizaine de bénévoles était sur le site pour accueillir les 16 exposants.

C’était une occasion de profiter du vaste hangar couvert et demi fermé acquis par la municipalité, ainsi que du terrain situé devant et qui permettait aux véhicules de stationner.

Bernard Pandelé a précisé :

«  Le hangar couvert et demi fermé  fait 1 092m2. Ce bâtiment convient bien pour organiser de grandes manifestations. La municipalité l’a acheté avec le lac qui est juste à côté, ainsi que le champ. Le tout sera aménagé progressivement. Quant au hangar,  il offrira aussi un pratique terrain de jeux pour la pétanque, les quilles, ainsi que pour les enfants. »

Le Marché de Noël devait ouvrir à 10 heures, mais le public est arrivé bien avant, et durant toute la matinée, il y a eu une bonne affluence. Ce Marché de Noël était pour beaucoup de personnes une occasion de sortir et  de réaliser des achats qui serviront certainement de cadeaux pour Noël.

Parmi les nombreux stands, il y avait notamment celui  d’une jeune  Cazaubonnaise qui vit maintenant à Saint Jean de Luz. Son stand Illumine, propose une grande variété de bougies de sa création. Contact : illumine.bougies@gmail.com ou 07 87 37 51 09.  

Alain Patat, de Plaisance du Gers , fabricant et créateur de jeux en bois surdimensionnés, ainsi que de jeux d’adresse et de stratégie avait exposé plusieurs jeux de sa création. L’ensemble a permis aux enfants et adultes de vivre de bons moments  de jeux. Le public a découvert des jeux inédits et celui qui a été primé au concours international des créateurs de jeu de société. Alain Patat vend ses jeux, mais aussi assure des animations. Contact : 06 47 71 29 79 ou systemede.jeux@gmail.com

Côté gastronomie pour les fêtes, il y avait le stand « Aux saveurs de mon terroir » dont le magasin est situé à Castelnau d’Auzan-Labarrère. La clientèle a pu acheter des armagnacs, vins, conserves, floc de Gascogne,  apéritifs, miel…Contact : 06 25 99 05 59 ou 06 84 75 99 30.

On y a trouvé également, Scultelph avec ses produits naturels, un étalage d’un marchand de fruits, une artiste peintre, Brigitte Cantin  distributrice de la société exhalessence qui présentait toute une gamme de parfums ; Contact : 06 86 05 04 93 ou brigitte.pandele@orange.fr,

Ainsi qu’Evelyne Pandelé distributrice de la société Mandalas (pierres naturelles), sans oublier les incontournables stands de décorations de Noël.

DSC_0049 DSC_0051 DSC_0056 DSC_0058 DSC_0064 DSC_0069

1...34567...30

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...