économie

Articles archivés

« Cantine à 1 euro » : le Département alimente le pouvoir d’achat des familles gersoises

Créé par le 07 nov 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, éducation, gers, infos, politique, solidarité

GERS

Communiqué du Conseil Départemental

Alors que les crises sociales se succèdent, que les prix de l’énergie explosent, et que les familles voient leur pouvoir d’achat se réduire, Philippe Dupouy, Président du Conseil Départemental du Gers, annonce prendre ses responsabilités.

Au retour des vacances de la Toussaint, et ce jusqu’à la fin du mois, le prix des repas des collèges publics du Gers sera abaissé à 1euros, soit une économie de 2, 25 euros par repas, par élève, pour les familles.

Le Mot du Président

« C’est dans une démarche de solidarité que j’ai souhaité cette mesure exeptionnelle.  À l’heure où la crise sociale en France entraîne de nombreuses difficultés, en particulier pour les familles, il m’est apparu essentiel de répondre aux besoins de nos concitoyens, à savoir, augmenter leur pouvoir d’achat. Je refuse que les familles soient dans l’obligation de faire l’impasse sur un repas afin de pouvoir régler les factures de la restauration scolaire. Avec cette réduction, la collectivité assumera un coût de 200 000 euros, pour une économie journalière par parent d’élève, de 2,25 euros. Cette mesure se veut significative sur les fins de mois des familles les plus modestes. » -

Philippe Dupouy, Président du Département du Gers.

Le Département ne lésine pas sur la qualité

5 612 collégiens bénéficient actuellement du service de restauration scolaire dans le Gers.

Ce dispositif vient conforter l’ambition de la collectivité qui, depuis 10 ans, porte une politique d’alimentation de qualité dans les collèges gersois en privilégiant l’achat de denrées de saison, biologiques et locales.

Une politique qui permet de rapprocher les petits producteurs gersois des concitoyens, avec une ingénierie départementale à disposition des 300 producteurs d’ores et déjà recensés sur le site internet : cestfaitdanslegers.fr.

Une politique qui permet ainsi, de servir des assiettes composées de denrées de saison à 50% locales, à 45% issues de l’agriculture biologique (contre 10% il y a 5 ans) et de plats majoritairement cuisinés sur place à partir de produits frais.

Certains établissements ont déjà franchi le pas du 100% bio comme à Mauvezin, Condom et Françoise Héritier à L’Isle Jourdain.

Le Fall’in Game a rencontré le succès

Créé par le 06 nov 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, éducation, exposition, fête, gers, infos, loisirs, mairie, politique, service social

EAUZE

Les organisateurs du festival

Les organisateurs du festival

Dimanche 30 octobre au hall des expositions d’Eauze, forts de leur première expérience réussie, les adolescents accompagnés par une  structure ados PAJ de la Communauté de Communes du Grand Armagnac (CCGA), ont récidivé en proposant aux enfants, adolescents et adultes, la deuxième édition du festival de jeux vidéo.

De bon matin, avant l’ouverture des portes, déjà, les jeunes se pressaient devant le hall d’exposition attendant patiemment l’ouverture.

Quant aux jeunes organisateurs, pour la mise en place et les finitions nécessaires, ils étaient sur le site dès 7 heures.  

Dès 10 heures, les petits et les grands, ont découvert avec beaucoup d’excitations et de plaisirs la diversité des stands ainsi que la qualité du matériel et des jeux accessibles à tous et gratuits.   

Les espaces aménagés très bien répartis avec des jeux de retro gaming et des jeux accessibles à tous, ont bien rassemblé toutes les générations.

Le public a profité aussi d’espaces d’information et de prévention.

Déjà, en fin de matinée, plus de 200 personnes avaient visité le site, et évidemment partagé de bons moments de jeux.

En matinée, 129 adultes, 79 enfants et 92 adolescents ont bénéficié de ce festival bien organisé par les adolescents : Linh San Duffau, Antoine Tribouilloy, Arthur Kikic, Corso Alias et Mahé Amandio, Méline Laffargues Cazes, adolescents issus du territoire de la CCGA et scolarisés à Jean Rostand site d’Eauze.

Cette équipe de jeunes très dynamiques a commencé la préparation du festival au mois de mars et les mercredis, ils étaient très actifs afin d’avancer le plus possible ce projet avant les vacances d’été.

Les Partenaires

 Ces jeunes ont écrit le projet, réalisé le budget, puis pour le réaliser, ils se sont adressés à la mairie d’Eauze, au département, à la CAF, à la MSA et évidemment à la CCGA qui était le partenaire principal.

La communication a été réalisée entièrement par  l’équipe des jeunes, depuis  la création de l’affiche originale, moderne et très colorée, révélant bien l’esprit du festival, en passant par le nom et allant jusqu’à son plan d’action.

Des partenaires privés qui ont apprécié cette initiative des jeunes, ce sont joints à eux pour les encourager et contribuer à la réussite de cette journée unique en son genre sur le territoire du Grand Armagnac et sur les départements du Gers et des Landes.

 Ces partenaires privés qui se sont engagés en apportant un soutien bien apprécié par les organisateurs et le public étaient Leclerc, Évolution Net Work, Intermarché de Cazaubon et APEXI.

Pour accompagner ce projet, deux associations caritatives ont tenu la buvette, il s’agit de l’association pour les yeux de Loïsa, et de l’unité locale d’Eauze de la Croix Rouge.

Côté restauration Tom et Ju ont assuré le déjeuner avec leurs succulentes pizzas.

Si les clients ont exprimé leur entière satisfaction, Tom et Ju étaient aussi très satisfaits car ils ont bien travaillé et même mieux qu’à la première édition qui avait tout de même bien marché.   

L’après-midi, à partir de 15 heures, de nouvelles familles, des adolescents arrivaient annonçant une forte augmentation de fréquentation pour le reste de l’après-midi.

Sur le site, les espaces aménagés avec des jeux accessibles à tous ont bien  rassemblé les diverses générations.

Si les adolescents, organisateurs de cet événement ont vivement remercié toutes les personnes et partenaires qui les ont soutenus, ils ont mérité eux aussi d’être félicités pour la qualité de ce festival et le sérieux avec lequel ils ont travaillé à ce projet.

DSC_0014 (12) DSC_0025 (6) DSC_0035 (4) DSC_0038 (4) DSC_0042 (3)

« Nature des sens » fête ses cinq ans d’existence

Créé par le 29 oct 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, fête, infos

GABARRET

 DSC_0069 (1)

Vendredi dernier, place de la Fontaine, sur le trottoir face à l’institut de beauté « Nature des Sens », deux barnums étaient dressés, et à l’intérieur des tables avec des boissons et des pâtisseries, attendaient les clientes de l’Institut de beauté.

L’esthéticienne Manon Dartial avait aussi disposé délicatement de nombreuses bougies qui donnaient un petit air intime et festif aux barnums. Sur un présentoir, des produits de beauté rappelaient au passant que les barnums étaient en lien avec l’Institut de beauté de Gabarret.

Manon Dartial, enthousiaste, voulait fêter les cinq années de son Institut et ainsi remercier sa clientèle qui, durant ces années, lui a toujours fait confiance.

La clientèle gabardanne, landaise, gersoise et lot et garonnaise exprime clairement sa confiance en Manon par sa fidélité à l’institut. Ses clientes apprécient la qualité du travail de Manon, ainsi que  la valeur et la diversité des produits de beauté vendus à « Nature des sens ».

Manon a précisé :

« Quand je me suis installée à Gabarret, j’avais confiance et je pensais que l’institut répondait à un besoin local. J’étais sûre que l’institut marcherait, mais je ne pensais pas que je serais un jour obligée, vu le travail, de poursuivre le développement de l’entreprise en embauchant une personne. Le succès est tel que j’ai créé une deuxième cabine, et embauché une apprentie de deuxième année qui est au CFA de Mont de Marsan. Clélia Leroy est domiciliée à Créon d’Armagnac, et elle travaille avec moi depuis le mois de septembre 2022. Grâce à la deuxième cabine et à la présence de Clélia, l’institut pourra accueillir deux clientes en même temps.

Vendredi soir, pour cet anniversaire, la clientèle est venue partager ce moment avec Manon et Clélia. Certaines clientes ont profité de l’occasion pour glisser discrètement quelques mots et commentaires à l’oreille du correspondant de presse :

« Nous apprécions beaucoup Manon, autant pour sa compétence professionnelle, que par sa relation humaine avec nous, sa délicatesse et sa gentillesse… »

Nature des Sens : 06 40 84 44 43

155 Rue du Fort, 40310 Gabarret

20221015_104747

Le Syndicat du Midou et de la Douze présenté

Créé par le 13 oct 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, politique

LANDES D’ARMAGNAC

Vincent Larsen

Vincent Larsen

Lors du dernier conseil communautaire qui s’est tenu à la salle d’animation de Gabarret, Philippe Latry, président de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac (CCLA) avait convié le président du syndicat du Midou et de la Douze, Antoine Lequertier, ainsi que   Vincent Larsen, technicien rivière à ce syndicat du Midou.

Le président Philippe Latry a donné la parole à Antoine Lequertier.

Ce dernier a tout d’abord présenté le syndicat qui regroupe les Landes d’Armagnac, du Pays de Villeneuve-de-Marsan, de l’Agglo de Mont-de-Marsan et du Cœur Haute Lande :

« Le syndicat a été créé le 1er janvier 2014 sous la forme d’un syndicat mixte fermé constitué entre quatre établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI-FP), pour la gestion et l’entretien des rivières des bassins versants du Midou et de la Douze… »

Avant de donner la parole au technicien Vincent Larsen, Antoine Lequertier a précisé qu’une quarantaine de communes était concernée et que trois nouvelles communes de la CCLA rejoignaient la quarantaine, iI s’agit de Lubbon, Maillas et Parleboscq. Puis il a informé l’assistance que la Communauté de communes du Pays Grenadois, à son tour, devenait membre du Syndicat du Midou et de la Douze.

Vincent Larsen a abordé les compétences de la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GEMAPI), notamment l’entretien et l’aménagement des cours d’eau, canaux, lacs ou plans d’eau…, puis il a présenté le plan pluriannuel de gestion (cours d’eau et bassin versant), ainsi que le programme de gestion pour 5 ans, les différentes études.

 Le technicien à l’aide d’un diaporama a révélé le périmètre de compétence du Syndicat, ainsi que la base de répartition des charges pour l’année 2022…

Les informations précises et bien détaillées sur le Syndicat du Midou et de la Douze, animées par Antoine Lequertier et Vincent Larsen ont permis à tous d’avoir une meilleure connaissance du Syndicat, de ses programmes. Une nécessité pour les élus d’autant plus que la CCLA est un contributeur direct.     

Conseil communautaire: Rénovation des centres-bourgs et santé au programme

Créé par le 12 oct 2022 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, mairie, politique, travaux

LANDES D’ARMAGNAC

DSC_0004 (8)

Mardi 11 octobre, c’est dans la salle d’animation que les élus de la CCLA se sont réunis pour le Conseil communautaire de ce début du mois d’octobre.

 Le président Philippe Latry avait convié   Vincent Larsen, technicien rivière du syndicat du Midou et de la Douze, pour informer les élus sur les actions menées par le syndicat, notamment les études et les travaux, leurs coûts et les subventions selon les types d’actions, ainsi que la modification des statuts avec l’entrée au syndicat de la Communauté de communes du Pays Grenadois.   

Philippe Latry a ensuite donné la parole à François Hubert qui a résumé l’étude entreprise durant un an par Paolo Lesbordes, urbaniste, chargé de mission Petites Villes de demain, à la CCLA. Cette étude, dans le cadre de l’opération de   revitalisation des territoires (ORT),  concerne les communes de Gabarret et de Roquefort et dans laquelle la CCLA est aussi engagée.

Les élus communautaires, à l’unanimité, ont autorisé le président à cosigner la convention ORT avec les deux communes. Ils ont voté à l’unanimité la mise en œuvre d’une étude plan façades sur les deux communes, ainsi que son plan de financement de 36 000 euros TTC, avec comme recettes une subvention Leader de 24 000 euros (80% du HT) et une contribution communale de 12 000 euros.

Dans le cadre de la santé, des aides à l’installation des professionnels ont été accordées à l’unanimité, à Xavier Brugat, kinésithérapeute à Roquefort (8 000 euros) et à Philippe Pétrissans, médecin à Sarbazan (6 000 euros). Tous deux se sont engagés professionnellement pour cinq années.

¨Philippe Latry a rappelé qu’avec ces aides les élus communautaires expriment une volonté unanime de favoriser l’installation des professionnels de santé sur le territoire, et qu’évidemment la CCLA continue de travailler avec l’ensemble des professionnels de santé qui exercent sur le territoire et avec eux compte évoquer les pistes possibles pour assurer sur tout le territoire la présence de ces professionnels.

 Au sujet du développement économique, un dossier a été déposé par Thomas Guilbaux (GTH transmission) entreprise spécialisée dans les transmissions automobiles et implantée sur la ZA Lamaraque à Gabarret. Cette entreprise bénéficiera d’une aide de 2 301 euros. Cette entreprise a procédé aussi à une embauche en CDI.

Le SEL a bien repris toutes ses activités

Créé par le 07 oct 2022 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, infos, landes, solidarité

GABARRET

DSC_0005 (1)

Avec ses Gratiferias, le dimanche matin aux arènes, les adhérents du Système d’échange local du gabardan (SEL) affichent la reprise des nombreuses activités, échanges de services, et ateliers, sans oublier les réunions mensuelles avec repas.

En 2020, le SEL aurait dû fêter ses dix ans d’existence, mais le Covid a mis l’association en sourdine.  Après ces années Covid,  l’année 2022 a permis aux adhérents du Gabardan, ainsi qu’à ceux qui habitent des villages voisins gersois et lot et garonnais de réactiver les échanges de services, les coups de mains, les prêts de matériels divers. Ils continuent aussi de partager les compétences de chacun, notamment dans de petits travaux de bricolage, de jardinage, de cuisine…

Les réunions mensuelles qui ont lieu le troisième vendredi du mois à partir de 19 heures, à la salle des associations à l’ancienne gare, permettent aussi de partager un bon moment autour d’un repas style auberge espagnole.

Une des adhérentes  du SEL gabardan est domiciliée à Villeneuve-de-Marsan, et envisage de créer prochainement un SEL dans cette commune

Les personnes intéressées par le Sel, peuvent participer à une réunion ‘sans engagement,

Pour devenir membres, le Sel propose une adhésion par foyer.

Pour adhérer, s’adresser à Cyriella 06 59 29 77 38 ou Elena au 06 56 89 07 45 ou seldugabardan@gmail.com

Carole Delga et Philippe Dupouy réagissent aux propos de Jean-René Cazeneuve

Créé par le 02 oct 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, politique, travaux

GERS

Communiqué du Conseil départemental

Carole DELGA, Présidente de la Région Occitanie et Philippe DUPOUY, Président du Conseil Départemental du Gers, réagissent aux annonces du député Jean-René Cazeneuve sur les travaux de la RN124 pour le tronçon Gimont – l’Isle-Jourdain, un aménagement qui n’aurait pu voir le jour sans le financement des collectivités du Gers aux cotés de celui de l’État.

« Le lancement des travaux de finalisation de la mise en 2×2 voies de la RN124 s’annonce pour le premier trimestre 2023, et c’est une bonne nouvelle.

Une annonce qui, nous le rappelons, n’aurait pu être envisagée sans la forte mobilisation des collectivités territoriales de notre département, en complément de l’appui de l’État.

Aux 27,5M€ apportés par l’État, ont été ajoutés 14,75M€ de la Région Occitanie et du Département du Gers qui vont permettre de terminer cette déviation à laquelle les collectivités locales auront participé à hauteur de 78M€ sur les 142M€ du coût total, soit plus de la moitié.

Nous rappelons en effet l’action, réalisée par le Département et la Région depuis maintenant 24 ans, de participer au financement d’une route qui était pourtant, et est encore à l’heure actuelle, de la responsabilité de l’État.

Déjà en 2013 grâce à l’intervention du Ministre de l’Ecologie de l’époque, Philippe Martin, chargé de la gestion des routes nationales, le dossier a été relancé pour permettre la finalisation de la RN124. Quoiqu’on en pense, cette intervention a été essentielle.

Au total, nos collectivités auront consacré 55% du coût total à un itinéraire dont nous savons qu’il engage bien plus que l’objectif de désenclavement de notre territoire mais bien, l’attractivité du Gers dans son ensemble, et la porte Ouest de la Région Occitanie. Et ce, alors que le Département investit sur la RN124 en plus d’être chargé par le législateur des routes départementales. Et ce, alors que la Région déplore l’année blanche qui pénalise cette route imposée par le Gouvernement dans les négociations du contrat de plan État Région. Et ce, alors que la Région pallie le désengagement de l’État des lignes de desserte fine, dont l’axe Toulouse – Auch qui emporte pourtant 10 000 voyageurs chaque jour, désengagement acté par la loi de 2018 pour un nouveau pacte ferroviaire votée par le député LREM Jean René Cazeneuve. Alors que l’État est toujours le propriétaire de cette ligne.

Le propriétaire se félicite donc des travaux d’embellissement de son logement, il oublie que le locataire en a payé plus de la moitié. L’honnêteté d’un député est de rappeler cet engagement singulier des collectivités sur un projet dont l’État a pourtant la charge. »

Armagnac & D’Artagnan Tourisme se présente

Créé par le 23 sept 2022 | Dans : actualité, agenda, agriculture, art, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, exposition, gers, infos, mairie, patrimoine, politique, tourisme, tradition

Armagnac & D’Artagnan Tourisme

Dans le Gers nos atouts incomparables ne sont pas concurrents entre eux et se nourrissent de leur complémentarité !

 Le parcours d’un touriste sur un territoire ne se limite pas aux frontières administratives, encore heureux, mais est guidé par une logique de destination.

Armagnac la plus ancienne eau-de-vie de France

 michel_carossio_hd_chai_paradis1_2_2

& D’Artagnan le plus célèbre héros gascon

 1660834372723_1

La fusion 
Terre natale de l’Armagnac et de d’Artagnan, c’est tout naturellement que vos trois offices de tourisme existants (Grand Armagnac, d’Artagnan en Fezensac et Nogaro) n’en font désormais plus qu’un regroupant 75 communes du Nord-Ouest du Gers:  Armagnac & D’Artagnan !

 

Vos Experts Gascons

Outil de proximité, l’office de tourisme continue à vous accueillir dans vos bureaux habituels et au cœur de vos événements culturels, festifs et sportifs. N’hésitez pas à pousser la porte et à aller à sa rencontre.

 P1050152-r-01

 

P1050325

P1050404-r2

Ce sont 16 personnes qui travaillent à temps complet sur 5 bureaux d’information à l’année + 1 en été 

Bureau de Castelnau d’Auzan: Sandrine 

Bureau d’Éauze: Noémie, Céline, Stéphanie et Sandrine

Bureau de Lupiac: Alina

Bureau de Nogaro: Géraldine, Justine, Victorien, Rémy

Bureau de Vic-Fezensac: Elodie et Lydie

 

coordo1

L’équipe de direction
L’office de tourisme Armagnac & D’Artagnan est dirigé par une équipe de direction composée de 3 personnes:

Mathieu, le d'Artagnan de l'aventure

Mathieu, le d’Artagnan de l’aventure

Hélène, la régisseuse du Royaume

Hélène, la régisseuse du Royaume

Elisabeth, la Ministre des Finances

Elisabeth, la Ministre des Finances

La carte

La carte

Très bonne ambiance à la route de la transhumance

Créé par le 23 sept 2022 | Dans : actualité, agriculture, com com landes armagnac, économie, fête, landes, musique, tradition

LOSSE

DSC_0011

Cette année 2022, mercredi 21 septembre, la route de la transhumance arrivant de Saint Justin- Vielle Soubiran est arrivée en fin d’après-midi à la salle Raphaël-Jourdan, à Losse.

À 14 h 30, à la salle Raphaël-Jourdan plus de 150 personnes avaient pris le départ de la randonnée pour Lussolle afin d’ y rejoindre les bergers Txomin et Pauline Irriberi, le troupeau de 150 brebis et les très nombreux accompagnateurs et marcheurs.

Arrivés à Losse, ils étaient plus de 300 personnes qui suivaient le troupeau, tandis que plus de 150 adultes, adolescents et enfants les attendaient devant la salle Raphaël- Jourdan.

Les personnes ont profité de l’occasion pour acheter des produits du terroir auprès des producteurs présents et évidemment acheter le fromage du berger.

Après la journée du patrimoine du dimanche 18 septembre, tous les bénévoles du Foyer rural sont revenus pour assurer l’installation des tables et la mise en place des couverts, préparer le repas et assurer le service, tandis que d’autres tenaient la buvette.

Une fois de plus grâce à la présence des 45 bénévoles, la soirée a pu se faire dans de bonnes conditions.

 Le groupe Caps Negues avec son répertoire a enthousiasmé le public.

Pour des raison de sécurité, le feu d’artifice programmé a été annulé.

Des vacances très agréables

Créé par le 21 sept 2022 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, loisirs, mairie, tourisme

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Nicolas Mignani, Christophe Echavidre, Elodie Lanave, José Louis Pereira, Isabelle Tintané et Patrice Gaut

Nicolas Mignani, Christophe Echavidre, Elodie Lanave, José Louis Pereira, Isabelle Tintané et Patrice Gaut

Les vacanciers apprécient le camping

À l’occasion du 50e anniversaire de la création du lac de l’Uby, au parc de loisirs, ce fut aussi un temps de rencontres avec les vacanciers et les curistes qui passaient leurs vacances au camping Huttopia du lac de l’Uby. Tous, qu’ils soient en couple avec des enfants ou sans enfant, jeunes ou seniors, à la suite de leurs vacances au camping, ont exprimé leur satisfaction, pour l’accueil, l’hébergement, le professionnalisme du personnel, le confort, les animations, et le cadre idyllique.    

Camping 4 étoiles

Ce camping quatre étoiles, récemment entièrement rénové et réaménagé, situé au bord du lac de l’Uby offre des conditions exceptionnelles de qualité tout en restant familial à échelle humaine.

Visite du camping

Par la suite, Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes avec la présidente du Comité départemental du tourisme, Elodie Lanave, José Louis Pereira directeur du comité départemental du tourisme, Christophe Echavidre directeur des Thermes de Barbotan et Patrice Gaut directeur de l’Office de tourisme municipal de Cazaubon-Barbotan les Thermes, ont été reçus au camping par Nicolas Mignani responsable d’exploitation du Camping Huttopia.

Nicolas Mignani a présenté et guidé les personnalités pour une visite détaillée de toutes les parties du camping, tout en précisant que de nouvelles améliorations et finitions seraient apportées prochainement.

Chaque style d’hébergement a été visité et apprécié pour leur emplacement dans la nature, leur confort.

Les roulottes sont très originales bien adaptées pour quatre personnes avec deux chambres et la salle de bain.

La visite s’est poursuivie avec la découverte de la diversité de chalets en bois avec beaucoup de confort notamment Victoria (pour une, deux ou trois personnes),  Évasion (pour cinq personnes)…

Ils ont ensuite  également apprécié les mobil-homes.

Les tentes à leur tour ont agréablement surpris les visiteurs.

Les tentes canadiennes pour cinq personnes avec deux chambres ont un pratique et beau coin de cuisine et une terrasse spacieuse. En complément, les tentes trappeurs possèdent une salle de bain.    

De spacieux emplacements sont proposés aux personnes qui souhaitent passer leurs vacances avec leur tente, caravane, camping-car ou van

Pour le respect du repos des vacanciers, des parkings permettent de stationner les véhicules non loin des hébergements tout en évitant une circulation trop intense dans le camping.

Nicolas Mignani a précisé qu’il recevait de très bon retours de la part des vacanciers qui séjournaient à Huttopia et que le camping était de plus en plus fréquenté par des Français venus de différents départements, mais aussi par de nombreuses personnes venues des pays européens.

Pour cette saison, le camping Huttopia du lac de l’Uby a employé 18 saisonniers. Ces derniers ont la possibilité d’être confortablement hébergés sur le site.

  Cliquer sur les photos pour les agrandir.

DSC_0106DSC_0111DSC_0112DSC_0114DSC_0115DSC_0116DSC_0118DSC_0120DSC_0121

Contact :

 Camping Huttopia Lac de l’Uby
Barbotan-les-Thermes, Lac de l’Uby, 32150 Cazaubon

 05 62 09 53 91

Site à visiter : https://europe.huttopia.com/site/camping-lac-de-luby-gers/#bienvenue-lac-de-luby

1...34567...35

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...