com com tenareze

Articles archivés

Balade vigneronne

Créé par le 06 mai 2019 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com tenareze, gers, infos, les sorties, tourisme

FOURCES

image004

Dimanche 19 mai, dans le cadre  des premières activités  oenotouristiques, le Domaine de Magnaut à Fourcès, propose  une balade vigneronne  avec un parcours d’1 heure à 1 h 30, et  commenté par le vigneron Jean-Marie.

 Cette balade est adaptée pour les enfants à partir de 5 ans.

Le départ de la balade sera donné à 10 heures.   Un Stand Café  sera sur le site « À la Bonne Heure ». Le  café sera offert par le Domaine avant le départ de la  balade.

Ensuite, à midi,  les randonneurs rejoindront le public  et découvriront le marché des producteurs avec « les fromages de Marie de Moncrabeau », « Les Croustades Gasconnes de Gondrin », « La Ruche Gasconne de Sainte Maure de Peyrac », « Le Safran des Sables Fauves de Parleboscq », « Les Fraises et autres fruits de la Ferme de Pitrac  de  Lectoure ».

Le public pourra se restaurer sur place à midi  avec  un  Food Truck « L’Isle Burger de l’Isle Jourdain ».

Sur le site, il y aura un bar à Jus et Smoothies « Mangue et Passion » afin de permettre  aux randonneurs et  aux visiteurs de se désaltérer avec des nombreuses recettes à base de fruits frais.

Inscriptions et réservations pour la Balade Vigneronne au 05 62 29 45 40 ou par mail : domainedemagnaut@wanadoo.fr

Les animations 2019 de l’association Sainte-Quitterie

Créé par le 04 mai 2019 | Dans : actualité, agenda, com com tenareze, gers, histoire, infos, les sorties, musique, patrimoine

   FOURCES

img0 - Copie

L’association Sainte  Quitterie de Laspeyres 32 250 Fourcès a établi  son programme pour l’année 2019.

Déjà, le premier rendez-vous est fixé au  samedi 11 mai  avec la journée Saint  Jacques et Sainte Quitterie. La randonnée est à 8 h 30, la  messe est à 11 heures et aura lieu en l’église  Sainte Quitterie. Le repas est à  12 h 30 à la salle polyvalente de Fourcès.

Dimanche 19 mai à 16 heures, à l’église Sainte-Quitterie,  aura lieu le  concours musical des jeunes talents qui est  organisé avec Joël Lassus.

Les inscriptions se font au 06 80 79 96 35. Contacts : 05 62 29 47 55 ou 05 62 29 51 56 ou 05 62 28 27 96.La remise des prix se fera à l’issue du concert.

 Samedi 1er juin à 17 heures, à la salle polyvalente, aura lieu une  conférence avec Anaïs Comet, docteur en histoire médiévale. Le thème de cette conférence est le suivant : « Fourcès à la fin du Moyen Âge. Histoire et Patrimoine ».

 Samedi 3 août  à 17 h 30, en l’église Sainte-Quitterie, aura lieu un  concert polyphonique basque avec le groupe Albada.

Vendredi 23 août à 18 heures, en l’église Sainte-Quitterie, aura lieu un concert à cordes et anches avec Joël Lassus et Mathias Sterlé.

  Samedi 21 et Dimanche 22 septembre, l’association participera aux  journées du Patrimoine avec évidemment la visite de l’église.

Renseignements : 05 62 29 47 55 ; 05 62 29 51 56.

Journée de rencontre

Créé par le 04 mai 2019 | Dans : actualité, agenda, com com tenareze, gers, infos, les sorties, patrimoine, tradition

FOURCES

Photo: Association Sainte Quitterie

Photo: Association Sainte Quitterie

 Samedi 11 mai, dans le cadre de la fête de Sainte-Quitterie, dont l’église est liée au chemin de St Jacques, les associations Saint-Laurent et Sainte-Quitterie organisent une journée de rencontre.

  Au programme:

  Dès 8 h 30, sera donné le départ d’une randonnée depuis la salle multimédia de Fourcès (durée: environ 2 heures ).

 À 11 heures,  pour les personnes qui  le souhaitent, elles pourront assister  à la messe en l’église Sainte Quitterie, au hameau de Laspeyres. Les autres personnes auront la possibilité de poursuivre la randonnée.

À partir de 12 h 30, à la salle multimédia de Fourcès  sera servi l’apéritif , puis le repas  ouvert à tous. (Prix : adulte 16 euros , enfant  6 euros).

Pour faciliter l’organisation, les  inscriptions doivent parvenir le plus tôt possible au : 05 62 29 47 55,  05 62 29 51 60,  05 62 29 40 65.

Oxygers réalise 9 295 nuitées sur l’hiver

Créé par le 03 mai 2019 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, gers, politique

GERS

Oxygers

Communiqué du Conseil départemental

Encore une très belle saison pour le centre de vacances Oxygers d’Arreau qui bat ses records de fréquentation.

Près de 2000 enfants et 700 adultes reçus.

Bilan hivernal particulièrement positif pour la structure qui a reçu cet hiver plus de 70 groupes de tous horizons.

En effet, le centre de vacances situé au croisement des vallées d’Aure et du Louron a su tirer son épingle du jeu malgré des conditions météo et un enneigement particuliers.

Avec des séjours pour tous les goûts, de la typique classe de neige à la formule alliant des activités plus originales telles que la randonnée en raquettes, la construction d’igloo ou même l’exceptionnel baptême en chiens de traineau : c’est au total 27 structures scolaires (12 collèges et 15 écoles), 28 séjours vacances et une vingtaine de groupes en gestion libre qui ont séjourné dans l’établissement.

Des séjours de 5 jours et 4 nuits en moyenne

Intégrant un panel de services tels que la restauration (self, pique-nique ou menus livrés sur les pistes), l’encadrement par une équipe de professionnels, des activités thématiques culturelles ou sportives, l’offre du centre s’adresse à tous les publics.

L’association gérée par le département du Gers devrait poursuivre l’année avec autant de réussite puisque les séjours Printemps et Été s’annoncent déjà quasi complets.

 

60 équipes à la compétition de Quilles Gasconnes

Créé par le 01 mai 2019 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, Lot et Garonne, sport

GERS-LANDES

LAGRANGE

IMG_5934

Dimanche matin, les joueurs de Quilles Gasconnes se sont retrouvés à Lagrange pour participer à la deuxième  rencontre sportive de l’année. 

Les responsables  de la FNSMR ont profité de l’occasion pour rappeler les changements réalisés ces derniers temps en précisant :

 » Depuis le mois de  juillet 2018, 17 clubs-foyers ruraux (les structures historiques) de l’Armagnac ont décidé dès 2019, de restructurer les rencontres compétitive sous l’égide de la FNSMR (fédération multi-sport  oeuvrant  pour le sport pour tous en milieu rural et représentant les activités physiques et sportives en lien avec les spécificités des territoires ruraux ). Les jeux traditionnels ont donc une place prépondérante à l’échelon national….  Dans cette optique, le Comité départemental basé à Villeneuve de Marsan, structure décentralisée de la dite fédération, accompagne les joueurs et dirigeants dans cette démarche. Ces  rencontres de quilles gasconnes sous l’égide de la FNSMR , sont nouvelles.   Ainsi  dès  2019, les rencontres compétitives de l’échelon local à l’échelon national sont organisées sous l’égide de la FNSMR. Une nouvelle appellation a été créée  les quilles Gasconnes.  Ainsi, afin de restructurer l’ensemble des rencontres et actions autour de cette pratique identitaire et historique de notre région un nouveau groupe de travail a été mis en place. Ce groupe de travail siège désormais à la Commission nationale « Jeux traditionnels » de la FNSMR, et ainsi a rejoint notamment, le palet vendéen, la boule bretonne…  »

À partir de la saison 2019, il est prévu l’organisation d’un challenge mixte intergénérationnel,  (à partir de 10 ans) par équipe sur 10 concours. Il y aura  un  challenge féminin, intergénérationnel (à partir de 10 ans) par équipe sur 3 concours, puis   un challenge individuel masculin    intergénérationnel (à partir de 10 ans) sur 5 concours, ainsi qu’ un challenge individuel féminin  intergénérationnel (à partir de 10 ans) sur 5 concours,  et une rencontre d’enfants de  moins de 10 ans avec plusieurs petites épreuves individuelles et un concours par équipes.

L’aboutissement de ces challenges sera  « une grande finale » type Critérium national  de Quilles FNSMR :

« Toutes les équipes seront qualifiées mais un classement permettra de déterminer 2 séries/niveaux (Concours / Consolante). Le même principe sera proposé pour les rencontres individuelles. »

Les dates de ces grandes finales sont les suivantes : le 10 août  à Sarron (40) pour les épreuves individuelles  et  le 31 août à Estang (32) pour les épreuves par équipe :

 » Notre Comité poursuivra également ses actions « grand public » afin de développer et promouvoir la pratique des jeux   traditionnels vecteur de lien social et d’animation du milieu rural. Déjà sont programmées pour 2019 : des démonstrations et animations de stands «  jeux traditionnels » lors du passage de la Route de la Transhumance en septembre 2019 mais aussi dans le cadre des temps d’accueil périscolaire. La participation des quillayres au Festival des Jeux Traditionnels FNSMR les 4 et  5 mai 2019 à Le Poire-sur-vie (85). En parallèle, l’ensemble de ces sections quilles organiseront dans tout l’Armagnac des rencontres loisirs ouvertes à tous comme c’était le cas les saisons précédentes.  Il est d’ores et déjà prévu une trentaine de rencontres loisirs dans l’Armagnac et ce, dès le mois de mai. »

renseignements fdfr40@wanadoo.fr

 

Tempo y tapas

Créé par le 05 avr 2019 | Dans : actualité, agenda, com com tenareze, gers, infos, les sorties, musique

MONTREAL DU GERS

IMG_6435

Samedi 13 avril à partir de 20 heures, au théâtre Aurensan, les Kanari’s organisent leur grande soirée « Tempo y Tapas ».

L’ambiance très festive sera une fois de plus au rendez-vous avec l’animation musicale assurée par Krescendo et les Kanari’s.

Une restauration est proposée sur place et une buvette est sur le site.

Renseignements complémentaires auprès de l’Office de tourisme

au 05 62 29 42 85.

La famille des Sapeurs-pompiers doit être préservée

Créé par le 18 jan 2019 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, sapeur-pompier

 GRAND-ARMAGNAC

a

À la suite des cérémonies de la Sainte-Barbe qui  ont eu lieu ces derniers temps dans tout le secteur du groupement Nord, le commandant des sapeurs-pompiers Jean-Michel Bellocq après s’être présenté a abordé  l’avenir  de l’organisation des secours à la Française et a lancé un appel aux citoyens pour qu’un plus grand nombre devienne sapeur-pompier volontaire.

Après une carrière militaire bien remplie (chef de section dans l’infanterie puis officier à la Brigade de Sapeurs-pompiers de Paris), le commandant Jean-Michel Bellocq a intégré depuis 2015 le Service Départemental d’Incendie et Secours du Gers dans la fonction d’adjoint au chef du groupement Nord et de chef de la compagnie Armagnac.

belloc

Le commandant Jean-Michel Bellocq a tout d’abord présenté la compagnie Armagnac forte de ses huit  centres de secours (CIP Eauze, CIS Castelnau d’Auzan, CIS Cazaubon, CIS Fourcès, CIS Courrensan, CIS Lannepax, CIS Gondrin, CIS Montréal du Gers) :

«  La compagnie Armagnac dispose d’un effectif de 185 sapeurs-pompiers (99 % volontaires), pour défendre un secteur totalisant 33 communes sur une superficie d’environ 750 km² sur lequel résident environ 14 750 habitants. Elle totalise en 2018 environ 1 600 sorties de secours dont la majorité sont des interventions pour secours à des victimes. »

Quelle analyse objective peut-on faire de l’organisation des secours sur le territoire nationale ?

«  En France, 250 000 sapeurs-pompiers assurent la protection des personnes, des biens et de l’environnement. Essentiellement composée de sapeurs-pompiers volontaires (80%), de professionnels (15%) et militaires (5%), l’organisation des secours à la Française est une spécificité unique sur le plan international.

Ses forces sont multiples dont notamment une capacité d’autonomie importante, une logistique forte, une chaîne de commandement verticale et renforcée par une culture de crise efficiente, une mixité de citoyens volontaires et professionnels, une histoire et des valeurs éthiques exigeantes.

Chaque jour nos communes sont défendues par des femmes et des hommes formés aux situations d’urgence qui s’engagent pour les autres, défendent et portent les valeurs du service public, s’appliquent à soutenir les plus fragiles et font preuve d’altruisme.

Le concitoyen profite d’une organisation efficace, de proximité et adaptée en permanence aux risques courants ou particuliers. Toutes ces spécificités en font un système complexe, imbriqué au cœur de nos collectivités, en lien fort avec les élus et les représentants de l’état.

En conclusion, nous pourrions dire que ce système répond aux besoins, qu’il n’est pas très onéreux pour le contribuable et de plus qu’il est performant. Bien entendu, comme tout système complexe, il a des faiblesses ! »

Pourriez-vous nous en dire plus sur ses faiblesses ?

« Sa faiblesse principale repose sur sa capacité à maintenir ses ressources humaines. La crise du volontariat dans les milieux ruraux est bien présente. Il nous faut être créatifs et convaincre de la pertinence de notre organisation.

Il faut que le citoyen s’implique dans la chaîne des secours si nous voulons préserver l’existant. »

Quelles sont les solutions ?

«  Les solutions sont relativement simples mais elles nécessitent l’implication de tous.

Il faut développer des dispositifs attractifs pour les pompiers volontaires, communiquer sur nos valeurs qui aujourd’hui rassemblent et peuvent attirer à nous les plus hésitants.

Être pompier volontaire ne nécessite pas des capacités exceptionnelles, il faut démystifier tout cela. Toute personne entre 18 et 55 ans (65 ans étant la limite d’âge pour un pompier volontaire) en bonne santé, qui souhaite s’investir pour une belle cause, peut contacter directement le centre de secours le plus proche de son domicile afin de souscrire un engagement.

Il aura alors la possibilité de planifier sa formation initiale en fonction des dates proposées par le SDIS et de ses disponibilités. »

Rejoindre la famille des sapeurs-pompiers n’est-ce pas un magnifique projet épanouissant pour le bien de notre société ?

«  La grande famille des sapeurs-pompiers n’est pas une vue de l’esprit ! Cette famille protectrice qui respecte ses enfants, tout en développant leurs capacités, dans un cadre éthique épanouissant, a de nombreux arguments pour accueillir de nouvelles recrues.

Alors, faite le pas ou aidez-nous à convaincre ceux qui ne l’ont pas encore réalisé. C’est à cette condition que notre système pourra traverser ces temps difficiles. »

Une directive européenne qui pourrait tout remettre en cause ?

« Une directive européenne sur le temps de travail de 2003 considère le temps de volontariat des pompiers comme du temps de travail. En conséquence, de nombreux volontaires qui ont une activité professionnelle par ailleurs pourraient, en ajoutant les deux activités, dépasser les limites du temps de travail autorisé et décider de quitter les pompiers.

Cette directive menace donc l’ensemble du dispositif pompier. L’état a été alerté par nos élus et la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.

Pour conclure. Notre organisation des secours à la Française doit être préservée.

Les échelons de proximité, implantés dans de nombreuses petites communes Gersoises (caserne des pompiers), représentent un maillage performant et rassurant.

L’équilibre est fragile, nos élus sont à nos côtés pour nous aider à renforcer la situation actuelle.

Nous mettons tout en œuvre pour remporter la bataille des effectifs. C’est notre rôle à tous de nous impliquer afin de pouvoir préserver cet héritage magnifique qui mérite notre plus grande attention ! »

1...1516171819

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...