com com landes armagnac

Articles archivés

Piratage de Facebook

Créé par le 08 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fait divers, gers, infos, landes, loisirs

 GERS-LANDES

Attention, des comptes de Facebook ont été piratés!

Des amis m’ont informé que mon compte en fait partie.

Sachez  que les messages de Facebook au  nom d’Henri Portes, ne sont pas de moi.

En effet, depuis la création du compte,  je m’en suis servi très rarement pour communiquer, et depuis des années pas du tout.

Merci  de faire passer l’information et surveillez  vos comptes Facebook!

La chasse à la palombe est interdite pendant le confinement.

Créé par le 07 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, infos, landes, les sorties, loisirs, sport, tradition

LANDES

Vendredi, la Préfecture des Landes a publié l’arrêté interdisant la chasse à la palombe et précisant que seules les chasses de régulation des sangliers, renards, cerfs, chevreuils et daims, lors de battues ou de tirs à l’affût, sont autorisées.

La Fédération départementale des chasseurs des Landes a exprimé sa très grosse  déception en titrant dans son flash info «  Le triste dénouement ».

Flash Info de la FDC 40

Chasseurs !

Depuis l’annonce du confinement, nos craintes n’ont cessé de croître.

Le landais est un passionné, et en cette période de fièvre bleue où se mêlent attente et espoir d’une migration extraordinaire, nos fantasmes de paloumayres, pantayres, tonnayres, bécassiers et autres nemrods, ce sont vus anéantis.

Si l’intérêt général exige toujours le dépassement des intérêts particuliers, initialement il est certain que les chasseurs landais étaient prêts à répondre au confinement dans sa plus stricte application. Il est vrai qu’en ces temps troublés, tout passionné que nous sommes, ne pouvons rester insensibles à une crise sanitaire planétaire, aux conséquences dépassant largement les intérêts cynégétiques. Responsables, nous en avons conscience.

Mais quelle ne fût pas notre surprise, et à juste titre, lorsque la FDC40 a appris que l’État, par le biais de nos Préfets, souhaitait déroger pour permettre la régulation du grand gibier uniquement. Privé de CDCFS factuel, avec simplement une consultation électronique, l’arrêté préfectoral vient de paraître officiellement. La chasse dans les Landes en cette période de confinement sanitaire se cantonnera uniquement à la régulation du grand gibier ainsi qu’au piégeage du renard.

Le Landais n’est pas dupe ! Ainsi, quand il est déclaré péremptoirement d’un ministère parisien que les chasses “loisirs” sont interdites, il soulève l’incompréhension et détruit ipso facto une dynamique qui justement prend sa source dans la solidarité. Cette pantomime laisse entrevoir la crainte du Ministère, ne voulant pas se mettre en porte-à-faux quant aux conséquences juridiques et financières qu’aurait la gestion de l’indemnisation des dégâts agricole après cette crise.

Nous avons la chance d’avoir un département préservé et giboyeux, de pouvoir encore pratiquer, ce que nous appelons ici, les chasses traditionnelles.

Force est de constater que les Landes, terres de traditions, ont également la chance d’avoir des chasseurs solidaires. Nous tenons à vous remercier pour votre mobilisation à notre sondage où vous avez été plus de 80% à répondre favorablement à un maintien de tous les modes de chasse au nom du « TOUS, SINON RIEN ».

Soyez en assurés, la FDC40 subit tout comme vous cette situation. Nous avons, au travers de la consultation en Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage, exprimé notre désaccord envers cet arrêté, nous avons proposé des alternatives, nous avons sollicité nos parlementaires, mis toute la pression que nous pouvions, mais notre discours semble inaudible.

Pour autant, nous ne lâcherons pas. Si l’administration souhaite nous asservir au rang de simple régulateur, il est certain que cela ne fera que renforcer cette incompréhension et provoquer écœurement, découragement, mais aussi affirmer notre détermination !

Le chasseur se fait malmener dans ses missions d’intérêt général, week-end après week-end au bord des routes par le grand public, lui-même gavé et manipulé par des médias de plus en plus déconnectés de la ruralité et parfois instrumentalisés.

Si l’on veut cadenasser le chasseur landais dans ce rôle de régulateur, alors c’est que l’Etat n’a rien compris. Nous sommes faits aujourd’hui de plus 75% de chasseurs de petits gibiers et de migrateurs. Des gens qui ne vivent qu’au rythme des saisons dans l’attente des premiers vents de nord. Alors si demain, ces gens se désengagent, c’est tout le célèbre équilibre agro-sylvo-cynégétique qui se casse la figure.

Aujourd’hui, outre l’arrêté autorisant les battues et approche affût du grand gibier, il demeure la possibilité de chasser dans les limites de l’application des modalités du confinement (1h à moins d’1 km de son domicile). Les messages concernant le boycott des battues par les chasseurs fusent. La FDC40 comprend cette démarche émanant de cette incohérence et alerte tous les organisateurs de battue quant à la responsabilité sanitaire de ces derniers et l’incompréhension de la vox populi que cela peut générer. La FDC40 rencontrera prochainement Madame la Préfète pour échanger sur la gestion de cet épisode.

Et comme si cela ne suffisait pas, la FDC40 attire votre attention sur le passage en risque élevé de tout le département par rapport à la grippe aviaire. Nous vous informons que tout lâcher de gibier à plumes et transport et utilisation d’appelants gibier d’eau est interdit.

Maigres résultats !!! Mais nous restons transparents depuis le début en essayant au maximum de tenir compte de vos intérêts. Nous sommes dans une période où les interdictions sont plus faciles à prendre que les autorisations, les libertés de plus en plus contestées … Nous faisons au mieux, sachant que nous laissons beaucoup de frustrations au bord du chemin.

Merci pour les messages de soutien !

Adishatz !

Grippe aviaire

Créé par le 07 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, infos, landes

LANDES

Communiqué de la Préfecture

Influenza aviaire : passage à un niveau de risque élevé

Grippe aviaire

L’ensemble du département de Landes est au niveau de risque élevé.

Si vous détenez des  animaux de basse-cour protégez-les.

Passage à un niveau de risque élevé pour l’ensemble de la France pour l’influenza aviaire : les mesures de prévention renforcées dans les Landes.

Depuis la confirmation du premier cas positifs dans l’avifaune sauvage du virus H5N8 de la grippe aviaire, maladie très contagieuse qui affecte les oiseaux, le 23 octobre 2020 aux Pays-Bas, le nombre de cas dans la faune sauvage ne cesse de croître en Europe.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie a donc pris des mesures de prévention supplémentaires pour éviter l’introduction du virus en France : le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par les oiseaux sauvages est augmenté de « modéré » à « élevé » en France métropolitaine.

Cette décision a été prise après information des professionnels des filières avicoles et de la fédération nationale des chasseurs. Il est appelé au strict respect des mesures de biosécurité et à la surveillance accrue de la part des acteurs professionnels, des particuliers détenteurs d’oiseaux.

À compter de jeudi 5 novembre, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires dans l’ensemble des communes des Landes :

Claustration ou protection des élevages de volailles (dont les basses-cours) par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux ;

 Interdiction de rassemblements d’oiseaux (exemple : concours ou expositions) ;

 Interdiction des transports et lâchers de gibiers à plume ;

 Interdiction d’utilisation d’appelants pour la chasse au gibier d’eau.

 Surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux ;

 Bâchage des camions transportant des palmipèdes âgés de plus de trois jours ;

 Interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée en France ;

Vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Des dérogations (hors élevages non commerciaux) à la claustration ou à la mise sous filet seront envisagées avec les acteurs dans le respect des textes applicables.

L’ensemble de la population doit éviter de fréquenter les zones où stationnent des oiseaux sauvages, y compris en leur absence, du fait de la possible présence de virus dans les fientes et les sols souillés.

 Tout contact avec les oiseaux sauvages, morts ou vivants, est à proscrire. En cas de contact, un nettoyage approfondi et une désinfection des zones ou effets concernés doivent être appliqués.

Toute découverte d’un cadavre d’animal doit être signalée aux autorités ou à un vétérinaire.

À ce jour, la France est indemne d’influenza aviaire. La consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque pour l’Homme.

Les Créateurs éphémères innovent

Créé par le 06 nov 2020 | Dans : actualité, art, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, économie, exposition, gers, infos, landes, les sorties, Lot et Garonne, peinture

GABARRET

IMG_4752

En cette période de Covid-19, suite aux mesures sanitaires où les commerces de proximité rencontrent  des difficultés à accueillir la clientèle dans leur boutique, les Créateurs  éphémères, souhaitant satisfaire leur  clientèle et maintenir  ce commerce d’artisanat, ont ouvert  un drive et aussi sur commandes peuvent livrer dans un rayon de 30 km, les objets, œuvres d’art, et produits divers…

Les personnes  qui font leurs courses ou promenade dans les rues de Gabarret, peuvent  choisir la création qui leur plait dans les vitrines, d’autres personnes  peuvent les choisir  sur la page facebook de la boutique et par la suite se rendre à l’entrée de la boutique pour les récupérer ou se les faire livrer au domicile.

Une imposante table bloque l’entrée de la boutique et permet de respecter la distanciation d’un mètre.  Du gel hydroalcoolique est évidemment à la  disposition de la clientèle qui reste dehors et le port du masque est obligatoire. Une seule personne est admise devant l’entrée de la boutique.

Le drive est ouvert du mardi au vendredi de 16 à 19 heures, samedi de 10 à 12 heures et de 16 à 19 heures, dimanche de 10 à 12 heures. Les livraisons au domicile ont lieu tous les lundis.

Réservations au 06 52 98 93 97.  

https://www.facebook.com/artisans40310/

En cette période difficile, Cédric Costes invite les personnes à  acheter local et aider l’artisanat français et les créateurs.

Arrêté 13-2020,fixant les règles d’exercice de la chasse sur la commune

Créé par le 06 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, mairie

`LAGRANGE

République Française

Département des Landes

Commune de Lagrange

Arrêté 13-2020

Annule l’arrêté 11-2020 fixant les règles d’exercice de la chasse sur la commune de Lagrange.

Vu le code environnement, parties législative et règlementaire,

Vu le code général des collectivités territoriales,

Vu le décret n°2020-1310 du 29 octobre, prescrivant les mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie du Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Considérant les entretiens de monsieur le maire avec la préfecture des Landes

Arrêté

Article 1 : Cet arrêté annule l’arrêté 11-2020 du 02/11/2020.

Article 2 : Le Présent arrêté sera publié et affiché conformément à la réglementation en vigueur.

Article 3 : Le maire certifie sous sa responsabilité le caractère exécutif de cet acte. Il informe que le présent arrêté peut faire l’objet d’un recours pour excès de pouvoir devant le tribunal administratif dans un délai de deux mois à compter de sa publication.

Article 4 : Le maire de la commune de Lagrange, le président de la Fédération des chasseurs des Landes, le président de l’ACCA de Lagrange, sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’exécution du présent arrêté dont ampliation sera adressé à la Fédération départementale des chasseurs des Landes et au président de l’ACCA de Lagrange

Fait à Lagrange

06/11/2020

Le maire  

Cinq élèves ont eu leur BIA

Créé par le 06 nov 2020 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes

GABARRET

Thomas  Marguerat et les diplômés, absent sur la photo  Adriano Renaux-Torreggiani.

Thomas Marguerat et les diplômés, absent sur la photo Adriano Renaux-Torreggiani.

Les résultats sont tombés, cinq élèves de l’Ensemble scolaire privé Saint-Jean-Bosco de Gabarret inscrits à l’atelier aéronautique de l’établissement développé par le rectorat de Bordeaux, ont décroché leur  Brevet d’initiation aéronautique (BIA) dans un contexte très particulier.

En effet, ce brevet qui a pour objectif de développer une culture générale aéronautique et in fine de valoriser ses connaissances aéronautiques sur un CV, s’est déroulé dans une conjoncture compliquée suite au  Covid-19.  

 Les cours dispensés par le professeur  Thomas Marguerat  (formateur BIA) ont été interrompus le 13 mars dernier avec le confinement et n’ont repris qu’à la rentrée, mi-septembre.

Il fallait  que les candidats soient très motivés et qu’ils  travaillent consciencieusement, à distance, pendant six mois, pour espérer réussir cet examen difficile, qui s’est déroulé par contre, en présentiel, mercredi 30 septembre au Lycée Duruy de Mont-de-Marsan.

Edouard Escudero, Romain Igounet, Adriano Renaux-Torreggiani, Florian Laburthe (mention AB) et Yoann Grodzinski (mention AB) ont été reçus.

« Une belle preuve de rigueur et de ténacité. Ces cinq élèves commencent cette année scolaire de fort belle manière et même si l’aéronautique civile est lourdement frappée par la crise sanitaire, ce secteur reste néanmoins un des domaines où la France est en pointe » précise Aubert Cruchon.

Good duck et Co, des saveurs du terroir

Créé par le 05 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com landes armagnac, économie, gastronomie, infos, landes, les sorties

GABARRET

IMG_4778

Depuis mercredi 28 octobre, et tous les mercredis, de 16  à 20 h 50, place de la mairie, Good duck et Co propose aux gabardans ses plats cuisinés, conserves, garbures,  burgers (de canard, bœuf, poulet…), brochettes de magrets, salades, tournedos de canard, frites fraîches et évidemment bien d’autres spécialités.

Léa et Claude cuisinent tous leurs  plats avec des produits frais locaux et régionaux.  

D’origine béarnaise, le couple s’est installé à Damazan (47). Pour le moment  il est  stationné sur la place de la mairie, tous les mardis de 16 à 20 h 50, à Calonges( (47), et les mercredis à Gabarret. En plus de la vente de ses produits concoctés, le couple informe  sa clientèle gabardanne  des autres prestations que Good duck et Co offre. Ils peuvent intervenir à la demande des entreprises, ainsi que chez les particuliers pour toutes manifestations, notamment lendemain de mariage, départ en retraite, anniversaire…

La clientèle gabardanne peut commander à l’avance, le mercredi, ses plats  au  06 26 48 40 47, ou passer  le mercredi à l’étal pour acquérir les plats cuisinés en conserve, ou commander un moment avant pour les burgers, brochettes, salades….

https://www.facebook.com/goodduck64      

Évolution européenne de l’Influenza aviaire hautement pathogène

Créé par le 05 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

La France relève le niveau de risque et renforce la mise en œuvre des mesures de prévention dans les élevages de volailles sur l’ensemble du territoire métropolitain

Depuis la première détection du virus influenza aviaire hautement pathogène H5N8 le 23 octobre 2020 aux Pays Bas, le nombre de cas ne cesse de croître dans la faune sauvage en Europe (15 cas aux Pays Bas et 13 cas en Allemagne à ce jour). Deux cas ont également été détectés en élevage de volailles aux Pays Bas et en Grande-Bretagne.

La France est à ce jour indemne d’influenza aviaire. L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux. La consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque pour l’homme.

Il convient de prévenir le risque d’introduction en France à partir de la circulation du virus dans les couloirs de migration actuellement empruntés par les oiseaux sauvages.

Le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune passe à un niveau élevé dans les 45 départements situés dans les deux principaux couloirs de migratoires traversant le territoire, dont le Gers.

L’ensemble des acteurs professionnels, des particuliers détenteurs d’oiseaux et des chasseurs sont appelés au strict respect des mesures de biosécurité et au renforcement de la surveillance. Le retour de ce virus dans le Gers aurait des conséquences économiques majeures pour la filière.

A compter du 5 novembre, les mesures de prévention supplémentaires suivantes sont rendues obligatoires dans toutes les communes du Gers :

 Claustration ou protection par un filet des élevages de volailles et de palmipèdes et des basses cours

Interdiction d’organiser des rassemblements d’oiseaux y compris sur les marchés (marchés au gras…) et interdiction de participer avec des oiseaux originaires du Gers dans des rassemblements d’autres départements

Interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes

Interdiction des transports et d’utilisation d’appelants dans le cadre de la chasse au gibier d’eau

Bâchage des camions de transport de palmipèdes âgés de plus de 3 jours

Surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux et les basses cours

Interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée en France

La vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés par un filet

Pour en savoir plus : https://agriculture.gouv.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-linfluenza-aviaire

Livraison à domicile gratuite dès 100 euros d’achats

Créé par le 05 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, landes

MONTREAL DU GERS

En cette période très compliquée pour le commerce, le Domaine de la Haille à Montréal du Gers propose jusqu’au 20 décembre 2020 la livraison gratuite au domicile  pour 100 euros d’achats ou 12 bouteilles dans un rayon de 60 km autour de Montréal du Gers.

De plus, pour  témoigner de sa reconnaissance, le maître du lieu, Jean-Luc Lapeyre précise :

« Toute commande de plus de 100 euros sera accompagnée de 6 bouteilles de « Soir d’Été » offertes.

Les personnes peuvent aussi bénéficier  d’une sélection de vins de ses amis viticulteurs,  qu’il a en stock toute l’année qu’il peut  également  livrer à cette occasion.

Pour ceux qui ne sont pas dans le rayon d’environ 60 km, ils auront   la livraison gratuite à partir de 200 euros ou 24 bouteilles

Pour toutes informations complémentaires, s’adresser à Jean-Luc Lapeyre au 06 77 11 08 37 ou lahaille@orange.fr

Les personnes sont priées d’envoyer leurs commandes et réservations par email, avec leur numéro de portable.

Bourgogne : Famille Laplace : Macon Chaintré (blanc) 9,00 euros  -  Julienas : 10 euros. www.domaine-du-moulin-berger.com

Rhône : Château Montmirail : Gigondas Cuvée Beauchamp 13,50 euros –  Vacqueyras cuvée Deux Frères: 11 euros. www.chateau-de-montmirail.com

Alsace : Domaine G. Metz : Pinot Noir Vielle Vigne 10 euros  -  Crémant d’Alsace : 9,50 euros. www.vinsgerardmetz.net

Fronsac : Château Villars : Malvat 2016 : 8,50 €   -  Château Villars (barrique) 2015 : 16,50€. www.chateauvillars.com

Domaine de La Haille :  www. lahaille.com

www.vodkalj.fr

Rappel des jours et horaires d’ouverture de la mairie

Créé par le 02 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, mairie

LAGRANGE

Le secrétariat de mairie est ouvert le lundi  de 13 h 30 à 18 heures, mardi de 8 h 30 à 12 h 30, et le jeudi de 8 h 30 à  13 heures. Tel: 05 58 44 81 36.

12345...58

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...