com.com du Bas Armagnac

Articles archivés

Les coursayres sont en deuil

Créé par le 10 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, avis de décès, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes

  LIAS-D’ARMAGNAC

IMG_7657

Philippe Thore, président du club taurin d’Estang, est décédé à l’âge de 60 ans. Il repose au salon funéraire de Nogaro (face au cimetière), et ses obsèques auront lieu samedi 12 septembre à 10 heures.

Philippe Thore est né à Lias d’Armagnac où il a toujours résidé. Il a très tôt évolué dans le monde de la course landaise. Après avoir été un des plus jeunes correspondants du journal la Course landaise, où il signait ses articles « l’Obscur », à la disposition de cette publication, il écrivit aussi dans l’Aficion, organe des Clubs taurin Paul-Ricard. Sa compagne Nadine, une des premières femmes jurées, unanimement respectée partagea sa passion transmise à leur fille Sabrina.  

Depuis une trentaine d’années, Philippe Thore intégra la radio associative la Voix de l’Armagnac  et rejoignit Michel Douroux pour l’émission  du mercredi.  Ses commentaires très pertinents que ce soit dans la louange ou la critique, jamais médisante, lui ont valu la considération des acteurs et des ganaderos.

Membre du Club taurin d’Estang où après Pierre Rouquette et Christian Mouchet, il prit la présidence. C’est avec l’aide d’une remarquable et dynamique équipe de bénévoles, que Philippe Thore contribua à la renommée  du Club estangois en organisant des événements taurins originaux.

C’est après avoir lutté avec beaucoup de courage contre une implacable maladie qu’il a quitté les siens et qu’il laisse un grand vide dans le monde de la Course landaise.

Philippe Thore est décédé

Créé par le 09 sept 2020 | Dans : agenda, com com armagnac, com.com du Bas Armagnac, gers, infos

Le club taurin d’Estang, informe ses amis, ainsi que les coursayres gersois et landais, du décès de son président Philippe Thore.

Les obsèques auront lieu à Lias, samedi 12 septembre à 10 heures.   

Coronavirus: Vingt-trois nouveaux cas déclarés dans le Gers

Créé par le 08 sept 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Coronavirus: Vingt-trois nouveaux  cas déclarés dans le Gers depuis le 1erseptembre.

Cela porte à 426 le nombre de cas positifs domiciliés dans le Gers depuis le début de la crise sanitaire.

Au mois d’août 2020,110 cas ont été confirmés dans le département et 23 nouveaux cas depuis le 1er septembredont14 ces 5 derniers jours.

Quatre personnes sont toujours hospitalisées au CH Auch dont une est en réanimation. Les autres personnes restent à l’isolement à domicile. Cette situation montre que la circulation du virus s’intensifie dans le département. Pensez encore plus aux gestes barrières: hygiène des mains et masques

La sécurité sanitaire nécessite la mise en œuvre dans toutes les situations: professionnelles comme personnelles, des gestes barrières permettant de se protéger et de protéger les autres:-se laver les mains ou les désinfecter avec une solution hydro-alcoolique,-maintenir une distance d’au moins un mètre entre les personnes et le cas échéant porter le masque lorsque cette distance ne peut être garantie. Porter un masque quand c’est obligatoire ou quand la distance ne peut être respectée.

Réalisez un test de dépistage quand vous ressentez les premiers symptômes.

En cas de symptômes de la maladie, même bénins, il est recommandé de s’isoler et de consulter son médecin  qui  pourra  prescrire  un  test  de  dépistage. Il  est aussi possible  de  prendre rendez-vous directement  auprès  d’un  laboratoire  de  biologie  médicale pour  se  faire  dépister. Toutes  les recommandations    sanitaires    sont    diffusées    et    réactualisées    en    temps    réel    sur    le    site  www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Pour toute information, le numéro vert national est accessible 24h/24 au 0800 130 000(appel gratuit).

5 gestes simples pour sauver les abeilles

Créé par le 04 sept 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, loisirs

Communiqué des Dorloteurs d’abeilles

Photo: Les dorloteurs d'abeilles

Photo: Les dorloteurs d’abeilles

Par Pauline Jung · Cheffe de projet · Les Dorloteurs d’Abeilles

La rentrée est une période propice aux bonnes résolutions. Et si cette année, vous décidiez d’aider les abeilles ? Découvrez 5 gestes simples pour protéger nos amies butineuses.

1 – Ne faites plus la chasse aux mauvaises herbes dans votre jardin

 

Photo: Les dorloteurs d'abeilles

Photo: Les dorloteurs d’abeilles

Et si ces mauvaises herbes n’étaient pas si mauvaises ? En effet, certaines abeilles dépendent d’un seul type de fleurs pour construire leur nid, se nourrir… En les arrachant, vous affaiblissez leurs ressources naturelles. De plus, de nombreuses plantes et fleurs sauvages sont très appréciées par les abeilles pour leur pollen et leur nectar ou comme matière première pour construire leur nid. Et si toutefois la vue de ces petites pousses disgracieuses vous dérange, privilégiez le fond du jardin. Mais surtout : pas d’herbicides !

2 – Installez un abri à abeilles sauvages dans votre jardin ou sur votre balcon

Outre les pesticides, c’est la raréfaction de leur habitat naturel qui menace le plus les abeilles sauvages. Alors pourquoi ne pas leur offrir un toit ? C’est l’idée qu’ont eue Les Dorloteurs d’Abeilles : installez une maisonnette à abeilles sauvages sur votre balcon ou dans votre jardin et observez les abeilles grâce au tiroir vitré ! (www.lesdorloteurs.fr)

3 – Des fleurs, des fleurs et encore des fleurs !

Les abeilles ont besoin des fleurs pour récolter du pollen et du nectar, à la base de leur alimentation. Alors pourquoi ne pas dédier un petit coin de votre jardin à ces fleurs mellifères ? Parmi elles : le crocus, la sauge ou le perce-neige, qui sont en fleurs en septembre. Et en plus vous ajouterez une touche de couleur dans votre quotidien !

4 – Parrainez une ruche

30% des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. Pour les aider et donner un coup de pouce aux apiculteurs, vous pouvez parrainer des abeilles ! L’initiative Un Toit Pour Les Abeilles vous propose d’aider un des 90 apiculteurs de son réseau, en parrainant des abeilles. En échange, le parrain ou la marraine reçoit des pots de miel personnalisés et des nouvelles de ses abeilles ! (www.untoitpourlesabeilles.fr)

5 – Parlez-en !

Les abeilles sont encore trop peu connues… Tout comme leur rôle dans l’environnement ! Par exemple, saviez-vous qu’il existe près de 900 espèces d’abeilles en France, dont la plupart ne vivent pas en colonie, ne fabriquent pas de miel et ne piquent pas ? Que 35% de la production agricole mondiale dépend des pollinisateurs ? C’est en apprenant à les connaître que nous pourrons les protégez au mieux. Alors ouvrez l’œil et parlez-en autour de vous !

Coronavirus: Vingt-quatre nouveaux cas déclarés dans le Gers.

Créé par le 04 sept 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, infos, santé

GERS

Communiqué de la préfecture du Gers

Vingt-quatre nouveaux cas confirmés dans le Gers depuis le lundi31août 2020.

Cela porte à 410 le nombre de cas positifs domiciliés dans le Gers depuis le début de la crise sanitaire. Ces nouveaux cas concernent autant de femmes que d’hommes de tous âges.

Moins de 20 ans : 5 ; entre 20 et 40 ans : 11 ; entre 40 et 60 ans : 6 ; plus de 60 ans : 2.

Cinq personnes sont toujours hospitalisées au CH Auch dont deux sont en réanimation. Les autres personnes restent à l’isolement à domicile. Ces nouvelles situations montrent que le virus circule plus rapidement et de manière plus importante dans le département.

Pensez encore plus aux gestes barrières: hygiène des mains et  masques.

La situation générale confirme que le virus circule toujours et de manière active. La sécurité sanitaire  nécessite la mise en œuvre des gestes barrières permettant de se protéger et de protéger les autres:

Se laver les mains ou les désinfecter avec une solution hydro-alcoolique,-maintenir une distance d’au moins un mètre entre les personnes et le cas échéant porter le masque lorsque cette distance ne peut être garantie.

À noter que depuis ce lundi 20 juillet 2020, le port du masque est obligatoire dans les espaces publics clos.

Augmentation importante du nombre de cas déclarés dans le Gers

Créé par le 31 août 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

Cinquante-un nouveaux cas confirmés dans le Gers depuis ce mardi 25août 2020.

Cela porte à 386 le nombre de cas positifs domiciliés dans le Gers depuis le début de la crise sanitaire. Ces nouveaux cas concernent autant de femmes que d’hommes de tous âges.

Moins de 20 ans : 7, entre 20 et 40 ans : 17, entre 40 et 60 ans : 16, Plus de 60 ans : 11.

Trois   nouvelles   personnes   ont   été   hospitalisées   au   CH   AUCH   portant ainsi le   nombre d’hospitalisations à 6.

 Une de ces 6 personnes est actuellement en réanimation.

Les autres personnes restent à l’isolement à domicile.

Sept cas de COVID-19 ont participé à un anniversaire en milieu privé. Parmi ces nouveaux cas, 7 personnes ont participé à une fête d’anniversaire le samedi 22 août 2020 qui s’est tenue sur une commune de l’Est gersois dans un milieu privé. Une soixantaine de personnes étaient conviées à la fête. L’ensemble de ces personnes, dont certaines résident  dans  un  autre département,  ont  été contactées pour se faire dépister.

L’enquête autour  des  cas  contact  est  en cours. Ces nouvelles situations montrent que le virus circule plus rapidement et de manière plus importante dans le Département.

Pensez encore plus aux gestes barrières: hygiène des mains et masques

La situation générale confirme que le virus circule toujours et de manière active.

La sécurité sanitaire  nécessite la mise en œuvre des gestes barrières permettant de se protéger et de protéger les autres:-se laver les mains ou les désinfecter avec une solution hydro-alcoolique,-maintenir une distance d’au moins un mètre entre les personnes et le cas échéant porter le masque lorsque cette distance ne peut être garantie.

À noter que depuis ce lundi 20 juillet 2020, le port du masque est obligatoire dans les espaces publics clos.

Port obligatoire du masque

Créé par le 31 août 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, gers, infos, mairie, politique, santé

GERS

Communiqué de la préfecture

Port obligatoire du masque autour des écoles, collèges, et lycées dans les communes d’Auch, Condom, Gimont, Fleurance, l’Isle Jourdain, Mirande et Samatan.

En concertation avec les élus, notamment MM. les Maires d’Auch, de Condom, de Fleurance, de Gimont, de l’Isle-Jourdain, de Mirande et de Samatan et M. le Président du conseil départemental, et en lien avec les autorités académiques et sanitaires, le préfet du Gers, Xavier Brunetière, rend obligatoire le port du masque dans un rayon de 30 m autour des établissements scolaires à compter du 1er septembre.

Le virus Covid-19 circule dans le Gers et les cas de Covid 19 augmentent dans notre département. Nous devons tous nous mobiliser pour limiter la propagation de l’épidémie et protéger les personnes les plus vulnérables.

Aux alentours des écoles, collèges et lycées, et pour Auch autour de l’IUT, le risque de regroupement de personnes et de non-respect de la distanciation physique est élevé.

Le préfet a pris un arrêté d’obligation de port du masque aux abords des établissements scolaires dans un rayon de 30 m dans les communes de Fleurance, Gimont, L’Isle-Jourdain, Mirande, Samatan, Condom et Auch : pour Condom et Auch, la mesure s’applique sur des périmètres sont détaillés dans l’arrêté préfectoral. Cette mesure pourra être étendue à d’autres communes du département en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique et du contexte dans chaque commune. Avec les services académiques et les collectivités, un point d’étape sera effectué quelques jours après la rentrée.

En toutes circonstances, le port du masque est nécessaire lorsque la distanciation physique d’un mètre entre les personnes risque de ne pas être maintenue.

Pour rappel, le non-respect des mesures « barrière » et notamment de l’obligation de port du masque, est puni de l’amende prévue pour les contraventions de 4ème classe, soit 135 euros et, en cas de récidive dans les 15 jours, d’une amende prévue pour les contraventions de 5e classe, soit 1 500 euros. Les forces de l’ordre poursuivent les contrôles du respect des gestes barrières, notamment dans les espaces recevant du public.

Ensemble, faisons bloc contre le coronavirus, appliquons les gestes barrières !

Journées Européennes du Patrimoine

Créé par le 28 août 2020 | Dans : actualité, agenda, com.com du Bas Armagnac, éducation, exposition, gers, infos, les sorties, loisirs, tradition

TOUJOUSE

IMG_9142

À l’occasion des journées Européennes du Patrimoine, le Musée du Paysan Gascon de Toujouse  organise des animations en lien avec l’exposition Au Rucher du Musée (sur inscription) sur les deux journées et la visite libre du Musée à tarif réduit.

Le programme est le suivant :

Samedi 19 septembre,  de 14 à 18 heures, le public pourra visiter  librement le musée à tarif réduit (Adulte 4 euros, enfant 2 euros).

La visite commentée de l’exposition « Au rucher du Musée », par Pierre Guichanné, apiculteur du Houga,  à 15 heures  et 16 heures (Seulement sur inscription, le nombre de places est  limité).  Tarif (inclus la visite libre du Musée) : adulte 4 euros,  enfant  2 euros.

Pour les enfants, il est prévu un atelier de fabrication de bougies à 15 heures et 16 heures.

C’est une occasion pour découvrir la fabrication de bougies à la cire d’abeille et repartir avec son  travail. (Sur inscription, 5 enfants maximum par atelier. À partir de 6 ans.  Tarif : 2 euros.

Dimanche 20 septembre, de 14 à 18 heures, il est proposé de visiter librement  le musée à tarif réduit (Tarif : adulte 4 euros, enfant  2euros).

À 15 heures, c’est l’atelier récolte du miel et dégustation (Sur inscription. Le nombre de places est limité). Le public assistera  à la récolte du miel en compagnie d’apiculteurs locaux. Commentaires avec échanges puis dégustation. Tarif (inclus la visite libre du Musée) : adulte 4euros,  enfant 2 euros).

Il est encore proposé la visite libre de l’église de Toujouse. De 14 à 18 heures. Cette église est inscrite aux Monuments Historiques (gratuit).

Inscriptions et renseignements à contact@museepaysangascon.fr

ou au 05 62 09 18 11.

Bon début pour le RBAFC-le Houga

Créé par le 28 août 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, les sorties, sport

ESTANG-LE HOUGA

Photo: RBAFC-le Houga

Photo: RBAFC-le Houga

 RBAFC-le Houga et Henri Portes

Le foot dans le Bas Armagnac Entente RBAFC-le Houga

Depuis le 27 juillet, à raison de trois entrainements par semaine, les joueurs de l’entente du RBAFC – le Houga ont démarré la préparation de la saison 2020-2021, sous la responsabilité de Fernand Esteban, leur entraineur.

Même si la situation reste pleine d’incertitude compte tenu de la pandémie et des contraintes sanitaires (gestes barrières, distanciation sociale et autres), les joueurs répondent présents progressivement.

Pascal Brettes, président  du RBAFC-le Houga, mercredi 26 juillet a détaillé au niveau sportif ce début de saison :

«  Le RBAFC – le Houga a joué un premier match amical contre nos voisins d’Aignan qui évoluent en catégorie supérieure et a fait preuve d’une réelle qualité technique et d’une condition physique lui permettant de s’imposer facilement. Le travail doit continuer tout le long de la saison dans un seul objectif : obtenir une place en catégorie supérieure. Le samedi 22 août, s’est joué le 1er tour de coupe de France face au club de Pauilhac qui évolue en catégorie supérieure. Après un début de match pris à la légère, les locaux ouvrent le score. Ce premier but oblige les joueurs du RBAFC-le Houga à se réveiller et sur une belle action collective, Quentin Dulin égalise juste avant la pause. À la pause, Fernand Esteban et le capitaine Bérenger Billère ont su trouver les mots pour remettre tout le monde dans les rangs. Ce qui a porté ses fruits puisque la seconde période fut sur un plan collectif plus facile avec beaucoup d’occasions dont certaines concrétisées par Gaétan Gauzere x3 et Aurélien Poussade 1 pour un score final de 5 à 1. On n’oubliera pas la belle prestation du portier de cette équipe, Jordan Banos, et l’intégration de nos jeunes U18 à l’image de Thibaut Job. »

La prochaine étape est le deuxième  tour de coupe de France le samedi 29 août à 19 heures au Stade du Pesqué à Estang contre Sainte-Christie – Preignan qui évolue deux niveaux au-dessus.

Pascal Brettes a conclu son intervention en précisant :

« Tous derrière le RBAFC-le Houga ! »

Précisions pour les avis de décès

Créé par le 18 août 2020 | Dans : actualité, avis de décès, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, Lot et Garonne

GERS, LANDES, LOT ET GARONNE

Régulièrement, des personnes m’ont demandé pourquoi il y avait peu d’avis de décès sur le blog. Elles trouvent que leur publication pourrait être un plus pour les personnes du territoire.

Tout d’abord, il faut savoir que je ne peux pas publier un avis de décès, sauf si l’avis de décès est publié dans la presse : Journal du Gers, la Dépêche ou Sud-Ouest, et si la famille du défunt me le demande par mail. Dans ce cas, la famille écrit le texte et m’autorise à le publier. L’avis ne peut être publié qu’après les vérifications  d’usage.

Au sujet de l’éloge pour un défunt, il faut l’autorisation de la famille ou qu’elle fasse parvenir  le texte qu’elle souhaite. Les associations ou les clubs peuvent témoigner au sujet d’un de leur membre défunt.

123456...18

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...