com.com du Bas Armagnac

Articles archivés

Piratage de Facebook

Créé par le 08 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, fait divers, gers, infos, landes, loisirs

 GERS-LANDES

Attention, des comptes de Facebook ont été piratés!

Des amis m’ont informé que mon compte en fait partie.

Sachez  que les messages de Facebook au  nom d’Henri Portes, ne sont pas de moi.

En effet, depuis la création du compte,  je m’en suis servi très rarement pour communiquer, et depuis des années pas du tout.

Merci  de faire passer l’information et surveillez  vos comptes Facebook!

Évolution européenne de l’Influenza aviaire hautement pathogène

Créé par le 05 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes, politique, santé

GERS

Communiqué de la Préfecture

La France relève le niveau de risque et renforce la mise en œuvre des mesures de prévention dans les élevages de volailles sur l’ensemble du territoire métropolitain

Depuis la première détection du virus influenza aviaire hautement pathogène H5N8 le 23 octobre 2020 aux Pays Bas, le nombre de cas ne cesse de croître dans la faune sauvage en Europe (15 cas aux Pays Bas et 13 cas en Allemagne à ce jour). Deux cas ont également été détectés en élevage de volailles aux Pays Bas et en Grande-Bretagne.

La France est à ce jour indemne d’influenza aviaire. L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux. La consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque pour l’homme.

Il convient de prévenir le risque d’introduction en France à partir de la circulation du virus dans les couloirs de migration actuellement empruntés par les oiseaux sauvages.

Le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune passe à un niveau élevé dans les 45 départements situés dans les deux principaux couloirs de migratoires traversant le territoire, dont le Gers.

L’ensemble des acteurs professionnels, des particuliers détenteurs d’oiseaux et des chasseurs sont appelés au strict respect des mesures de biosécurité et au renforcement de la surveillance. Le retour de ce virus dans le Gers aurait des conséquences économiques majeures pour la filière.

A compter du 5 novembre, les mesures de prévention supplémentaires suivantes sont rendues obligatoires dans toutes les communes du Gers :

 Claustration ou protection par un filet des élevages de volailles et de palmipèdes et des basses cours

Interdiction d’organiser des rassemblements d’oiseaux y compris sur les marchés (marchés au gras…) et interdiction de participer avec des oiseaux originaires du Gers dans des rassemblements d’autres départements

Interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes

Interdiction des transports et d’utilisation d’appelants dans le cadre de la chasse au gibier d’eau

Bâchage des camions de transport de palmipèdes âgés de plus de 3 jours

Surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux et les basses cours

Interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée en France

La vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés par un filet

Pour en savoir plus : https://agriculture.gouv.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-linfluenza-aviaire

Fermeture temporaire de l’Abbaye de Flaran

Créé par le 05 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, exposition, fête, gers, histoire, infos, loisirs, patrimoine, tourisme, tradition

ABBAYE DE FLARAN

L’équipe de l’Abbaye de Flaran communique :

Du fait de la situation sanitaire, du confinement sur tout le territoire et de la fermeture des lieux culturels et ce, jusqu’à nouvel ordre, l’Abbaye de Flaran a été dans l’obligation de fermer ses portes.

La  Nuit des Musées, prévue le samedi 14 novembre, malheureusement, dans ce contexte actuel, le ministère de la Culture a dû annuler cette 16e  édition sur le territoire national. Le public est donc convié à une Nuit des Musées virtuelle.

Cette version numérique de la Nuit des musées vous permettra d’accéder à distance à la programmation des structures culturelles impliquées dans cette manifestation ; vous pourrez suivre tous les événements en utilisant le mot-dièse :  #NDMChezNous

Pour la Nuit des Musées de l’abbaye, en plus de #NDMChezNous, vous pourrez également nous suivre sur les réseaux sociaux et sur notre site internet :

Instagram abbayedeflaran32

Twitter @AbbayeDeFlaran

Facebook Abbaye de Flaran

Site internet : http://www.patrimoine-musees-gers.fr

Dans la mesure du possible, le programme que nous avions initialement prévu sera reporté en 2021.

Concernant les autres animations prévues en novembre, nous vous proposerons des rendez-vous virtuels ou nous les reporterons.

En attendant la réouverture, prenez soin de vous.

Solidairement avec le monde de la culture,

L’équipe de l’Abbaye de Flaran , Conservation départementale du Patrimoine et des Musées du Gers / Abbaye de Flaran 32310 Valence-sur-Baïse

www.abbayedeflaran.fr

www.gers.fr

www.musees-occitanie.fr

Livraison à domicile gratuite dès 100 euros d’achats

Créé par le 05 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gastronomie, gers, infos, landes

MONTREAL DU GERS

En cette période très compliquée pour le commerce, le Domaine de la Haille à Montréal du Gers propose jusqu’au 20 décembre 2020 la livraison gratuite au domicile  pour 100 euros d’achats ou 12 bouteilles dans un rayon de 60 km autour de Montréal du Gers.

De plus, pour  témoigner de sa reconnaissance, le maître du lieu, Jean-Luc Lapeyre précise :

« Toute commande de plus de 100 euros sera accompagnée de 6 bouteilles de « Soir d’Été » offertes.

Les personnes peuvent aussi bénéficier  d’une sélection de vins de ses amis viticulteurs,  qu’il a en stock toute l’année qu’il peut  également  livrer à cette occasion.

Pour ceux qui ne sont pas dans le rayon d’environ 60 km, ils auront   la livraison gratuite à partir de 200 euros ou 24 bouteilles

Pour toutes informations complémentaires, s’adresser à Jean-Luc Lapeyre au 06 77 11 08 37 ou lahaille@orange.fr

Les personnes sont priées d’envoyer leurs commandes et réservations par email, avec leur numéro de portable.

Bourgogne : Famille Laplace : Macon Chaintré (blanc) 9,00 euros  -  Julienas : 10 euros. www.domaine-du-moulin-berger.com

Rhône : Château Montmirail : Gigondas Cuvée Beauchamp 13,50 euros –  Vacqueyras cuvée Deux Frères: 11 euros. www.chateau-de-montmirail.com

Alsace : Domaine G. Metz : Pinot Noir Vielle Vigne 10 euros  -  Crémant d’Alsace : 9,50 euros. www.vinsgerardmetz.net

Fronsac : Château Villars : Malvat 2016 : 8,50 €   -  Château Villars (barrique) 2015 : 16,50€. www.chateauvillars.com

Domaine de La Haille :  www. lahaille.com

www.vodkalj.fr

Calendriers des sapeurs-pompiers 2021

Créé par le 03 nov 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos

GERS

image002

Le Commandant Christophe Claverie, président de l’Union départementale des Sapeurs-pompiers du Gers, informe la population gersoise que provisoirement il n’y aura pas la traditionnelle distribution des calendriers :

«  Les mesures gouvernementales prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, entraîne malheureusement l’impossibilité de procéder à la distribution des calendriers pendant au moins les quatre prochaines semaines. Les amicales des centres de secours gersois reprendront les tournées après la période de confinement dans le respect du protocole sanitaire et de l’application des gestes barrières. »

La Voix de l’Armagnac

Créé par le 31 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, landes, Lot et Garonne, mairie, musique, politique

GABARRET

Ce lundi, à 17 h 30, les auditeurs découvriront une  nouvelle émission « Que se passe-t-il dans notre village?» avec l’adjoint au maire Richard Lazartigues. Stéphane  Barlaud, maire de Gabarret interviendra également sur les ondes, dès qu’il le jugera nécessaire. 

En effet, dorénavant, tous les 15 jours,  un espace radiophonique est laissé à la communication mairie .

À 18 heures suivra  l’émission rugbystique. Si par cas, la mairie avait des informations qui ne peuvent attendre, Richard Lazartigues  pourra intervenir lors des informations générales en direct du studio, le soir dès 18 heures.

Covid 19 état d’urgence sur l’ensemble du territoire national

Créé par le 24 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, les sorties, loisirs, politique, santé

GERS

Communiqué  de la préfecture

L’ensemble du pays a été placé en état d’urgence sanitaire le 17 octobre 2020 et un couvre-feu a été instauré dans huit départements particulièrement touchés par l’épidémie de la coronavirus.

Face à la dégradation sanitaire constatée ces derniers jours, le couvre-feu concerne à compter du vendredi 23 octobre minuit, 54 départements et la Polynésie française.

Le département du Gers est placé en état d’urgence sanitaire mais son territoire n’est pas concerné, à ce stade, par les mesures de couvre-feu.

Rappel des mesures de prévention en vigueur depuis le 17 octobre :

 Sur le territoire national

 Pas de rassemblement à plus de 6 dans l’espace public ;

 Protocole sanitaire renforcée dans les bars et restaurants ;

 Règle d’occupation d’un siège sur deux ou groupe de 6 dans les lieux où l’on est assis ;

 Régulation des visiteurs dans les établissements recevant du public (ERP) : 4m² par personne ;

 Interdiction des rassemblements privés (mariage, soirée étudiante…)

Renforcement du télétravail : 2 à 3 jours minimum.

Sur le département du Gers :

Port du masque obligatoire

Toute personne de onze ans ou plus se déplaçant à pied, doit porter un masque de protection, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières lorsqu’elle se trouve :

 Dans un rassemblement de plus de 6 personnes sur la voie publique, ainsi que dans les marchés de plein vent, brocantes et vide-greniers ;

 Sur la voie publique dans un rayon de 30 mètres autour des crèches et établissements d’enseignement, aires et parkings de transports scolaires ;

 Rassemblements

Interdiction de vendre et consommer des boissons ou de la nourriture sauf si celles-ci peuvent être consommées assis

 Evénements festifs

Interdiction d’organiser des événements festifs dans les établissements recevant du public (salles des fêtes, salles polyvalentes,…) sauf pour les évènements imposant le port du masque et interdisant la consommation de boissons et d’alimentation

 Etablissements recevant du public (ERP)

 Dans les bars et restaurants, les clients renseignent un cahier de rappel pour pouvoir être contactés si nécessaire ;

 L’exploitant peut refuser l’accès à son établissement aux clients ou usagers qui refusent d’utiliser le gel hydro alcoolique mis à leur disposition.

Les indicateurs de suivi de la situation sanitaire du Gers continueront à se dégrader. Xavier Brunetière, préfet du Gers, a décidé par arrêté préfectoral du 23 octobre 2020, l’entrée en vigueur ce jour à minuit, des mesures complémentaires suivantes :

Interdiction de consommer des boissons et de se restaurer lors d’événements sportifs, de foires, de salons et de marchés couverts ou de plein air et dans un rayon de 50 mètres autour de ces événements.

 Limiter dans les enceintes sportives, l’utilisation des vestiaires à six personnes à la fois.

À compter du lundi 26 octobre 2020 les événements et manifestations sportives se dérouleront à huis clos.

Les forces de l’ordre demeurent mobilisées pour veiller à l’application stricte de ces mesures.

Par ailleurs et afin de limiter les rassemblements festifs à l’origine de nombreux foyers de contaminations, le préfet du Gers recommande de ne pas se réunir à plus de six personnes dans le cadre privé.

Luttons ensemble contre la Covid-19 en respectant ces mesures et en appliquant les mesures barrières.

Côtes de Gascogne, un millésime de qualité inédit

Créé par le 21 oct 2020 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, infos, landes

GRAND ARMAGNAC

Photo: Côtes de Gascogne

Photo: Côtes de Gascogne

À  Eauze, le Syndicat  Interprofession des Vins Côtes de Gascogne a présenté le millésime 2020.  

Évidemment, étaient présents Alain Desprats et Amandine Lalanne, codirecteurs du Syndicat, et  Olivier Dabadie, président de l’interprofession.

Amandine Lalanne a tout d’abord rappelé les conditions exceptionnelles de cette année 2020 :

« Sur ce millésime 2020, les vignerons des Côtes de Gascogne ont dû composer avec de nombreux aléas climatiques, notamment un hiver très doux et très sec qui a engendré un débourrement très précoce d’une quinzaine de jours, quelques vignes affectées par un gel printanier le 27 mars, un printemps chaud et très humide suivi d’un été très sec, aux conditions caniculaires, début août.

De plus, deux orages chargés de grêle et aux vents tempétueux, les 12 et 15 août ont occasionné des dégâts significatifs sur 5% des surfaces du vignoble. Bien heureusement, la générosité en ensoleillement et en température moyenne (supérieure de 2°C à la référence historique) de ce millésime 2020,  d’où sa caractérisation de millésime solaire – les épisodes pluvieux salvateurs de mi-août et les nuits fraîches de début septembre, ont constitué des conditions idoines à la maturation de nos cépages et à la composition de profils qualitatifs inédits des Côtes de Gascogne. »

 En complément de ces informations, les professionnels des Côtes de Gascogne ont précisé :

«  Jamais un millésime n’a été aussi précoce. Les deux semaines d’avance observées au moment du débourrement se sont confirmées à l’heure des vendanges. Sur un plan quantitatif, la récolte est dans la normalité des dix derniers millésimes. Elle devrait se positionner à un niveau tout juste inférieur au millésime 2019, certainement dans la lignée de 2017.

Ce millésime, ces vendanges et ces vinifications ont été éprouvants pour les vignerons et les techniciens mais la récompense est indiscutablement au rendez-vous. »

Il  est certain que les connaisseurs et  les amateurs des Côtes de Gascogne sauront les apprécier.

Les premières cuvées 2020 ont été disponibles  sur le marché à partir du jeudi 15 octobre, date officielle de sortie des Côtes de Gascogne primeurs.

Amandine Lalanne invite les personnes  à  découvrir et à déguster  le blanc sec :

«  Les Sauvignon et Chardonnay, car ils  ont bénéficié de l’humidité de mi-août pour parfaire leur maturité et être récoltés à partir du 20 août sous un soleil généreux. Quant à nos cépages emblématiques, Colombard et Gros Manseng, ils ont profité d’une alternance de journées ensoleillées et de nuits très fraîches début septembre  pour  s’enrichir  en  précurseurs  aromatiques  qui  ont  été  révélés,  par  les  levures,  lors  de  la fermentation,  en  arômes  typiques  aux  notes  d’agrumes  (pamplemousse,  citron…)  et  de  fruits  exotiques (ananas, litchi…). Tous présentent des bouches très équilibrées, amples avec de la fraîcheur et de la vivacité, si typiques, qui s’expriment sur ce millésime plutôt en fin de bouche. 

 En blanc moelleux et doux, les raisins de Gros et Petit Manseng ont atteint de belles concentrations en sucres, tout en préservant des richesses en acides suffisantes, si bien que la judicieuse balance entre ces deux saveurs qui fait la particularité des vins moelleux et doux Côtes de Gascogne sera au rendez-vous.

Vendangés seulement fin septembre et début octobre, les moûts sont encore en fermentation mais expriment déjà depuis certaines notes d’abricot et de pêche blanche, teintées de notes rafraîchissantes évoquant le menthol ou l’eucalyptus. »

Après les blancs secs, moelleux et doux  ce fut autour du rosé :

« En rosé, la maturité de nos cépages rouges étant très aboutie sur ce millésime, du fait de l’ensoleillement généreux, le défi aura été de récolter les raisins de Merlot, de Cabernets Franc et Sauvignon, de Tannat ou encore de Syrah, au meilleur moment pour garantir la légèreté (en alcool) et la fraicheur, typiques des Côtes de Gascogne rosés. »

La présentation des Côtes de Gascogne s’est terminée par le vin rouge :

«   En rouge,  les  maturités  phénoliques  sont  d’un  niveau  rarement  atteint.  Les  vins  ont  des  couleurs  très profondes et présentent des tanins soyeux. Sur un plan aromatique, les notes de fruits rouges (framboise, fraise, groseille…) et de fruits noirs (mûre, cassis…) semblent majoritaires mais leur seconde fermentation, dite fermentation malolactique, est toujours en cours ou à venir. On peut dire que 2020 est un  millésime solaire frais en fin d’été et d’un niveau qualitatif inédit.

Ce jour-là, à Eauze, les membres du  Syndicat étaient en pleine dégustation, pour contrôler l’aptitude des 30 vins candidats à prendre la dénomination « Côtes de Gascogne ». Trois d’entre eux sont recalés. Les vins qui avaient  réussi à obtenir la dénomination, ont été offerts à la dégustation des personnes invitées à cette matinée.

Syndicat / Interprofession des Vins Côtes de Gascogne, Route de Cazaubon – BP 2 – 32 800 EAUZE

Tél standard : 05 62 09 82 19 / Port : 06 80 28 56 34

Site web :https://www.vins-cotes-gascogne.fr/

Covid 19, 1 028 cas déclarés depuis le début de l’épidémie.

Créé par le 21 oct 2020 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, les sorties, santé

GERS

Le département du Gers recense 1 028 personnes déclarées positives au Covid-19 depuis le début de l’épidémie sur le territoire. Au cours des six derniers jours, 61 nouveaux cas ont été détectés.

 Le Gers est placé en zone rouge depuis lundi 28 septembre 2020.

Lors de la période du 30 septembre au 6 octobre 2020, le taux d’incidence dans le Gers s’élevait à 80 cas pour 100 000 habitants (le seuil d’alerte est à 50). Le taux de positivité est à 7 %.

Le 12 octobre, 14 personnes étaient  hospitalisées dont deux en réanimation.

Rappel des mesures prises dans le Gers

Avec les  vacances scolaires, et  la fête Halloween, la préfecture du Gers appelle à la vigilance. Il est notamment conseillé de limiter son entourage à une dizaine de personnes lors des rassemblements festifs ou familiaux.

Petit rappel des mesures en vigueur dans le département pour lutter contre la circulation du virus.

Pour les rassemblements sportifs ou culturels :

Aucune dérogation pour les évènements accueillant plus de 5 000 participants. Un espacement d’un siège est obligatoire entre les spectateurs ou les groupes de spectateurs.

 Interdiction de consommer des boissons ou de la nourriture, sauf assis.

Pour les établissements recevant du public :

Les rassemblements festifs et familiaux ne peuvent être organisés que jusqu’à minuit et jusqu’à 30 personnes maximum dans : les salles des fêtes, les salles polyvalentes, les chapiteaux et autres ERP (une dérogation peut être accordée par le préfet si les mesures sanitaires sont garanties). Les activités dansantes sont en revanche interdites.

 L’exploitant d’une structure peut refuser l’accès à son établissement aux clients ou aux usagers qui refusent d’utiliser le gel hydro-alcoolique mis à disposition.

Un Village Alzheimer dans le Gers d’ici deux ans

Créé par le 21 oct 2020 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé, service social, solidarité

GERS

Photo: Conseille départemental

Photo: Conseille départemental

Communiqué du Conseil départemental

Un Village Alzheimer dans le Gers d’ici deux ans : réponse de la Présidence de la République.

À l’occasion de la visite du Président de la République à Condom le 18 septembre dernier, Philippe Martin, Président du Conseil Départemental du Gers, avait présenté à Brigitte et Emmanuel Macron, le projet de Village Alzheimer que le Département du Gers souhaite réaliser d’ici deux ans.

Voici  la réponse du Directeur de Cabinet d’Emmanuel Macron par laquelle il assure l’intérêt porté à ce projet par la Présidence de la République et dont le suivi a été confié à Olivier Veran, Ministre des Solidarités et de la Santé.

Monsieur le Ministre

Le président de la République et Madame Brigitte Macron ont bien reçu les correspondances par lesquelles vous leur exposez votre projet du « Village Alzheimer Gersois ».

Sensible aux raisons qui ont guidé votre démarche et particulièrement attentif aux questions que vous évoquez, le Chef de l’État et son épouse m’ont confié le soin de vous en remercier et de vous assurer de tout l’intérêt avec lequel ils ont pris connaissance de votre intervention.

Aussi, à la demande de Monsieur Emmanuel Macron, je n’ai pas manqué de signaler vos courriers à Monsieur Olivier Veran, ministre des solidarités et de la santé, en lui demandant d’examiner les aides et conseils qui pourront vous être apportés.

Vous serez tenu directement informé, par ses soins, de la suite qui sera réservée à votre demande que j’ai relayé par ailleurs auprès du préfet du Gers et du directeur général de l’agence régionale de santé d’Occitanie, afin qu’ils en soient informés.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs, et cordiaux.

Patrick Strzoda

12345...18

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...