CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0061

Mercredi matin, Xavier Brunetière, Préfet du Gers, Bernard Gendre président du conseil d’administration du Service départemental d’incendie secours (SDIS) du Gers ; le colonel hors classe Jean-Louis Ferrès, directeur du SDIS ;  son adjoint le colonel Xavier Pergaud ; le commandant Jean-Pierre Laborde, le commandant Olivier Piedecoq, ainsi que le capitaine  Éric Gourier, en présence des maires du secteur d’intervention du Centre d’intervention et de secours (CIS) de Cazaubon, ont visité l’important chantier  de restructuration du CIS Cazaubonnais.

Ce Centre d’Intervention et de secours a été construit en 1988 et avec le temps, il a subi d’importants désordres liés à des infiltrations d’eau.

Avec le maître d’œuvre, Marie-Hélène Garcia-Lier, les personnalités, accompagnées par l’adjudant-chef du Centre de Cazaubon, Alain Bareille, ont tout abord fait le tour des bâtiments, découvrant ainsi sur le terrain, la nécessité et l’importance de ce chantier.

Après avoir observé le bâtiment central qui abrite les vestiaires, les bureaux, la salle de réunion, l’office, les sanitaires, ainsi que la remise VSAB, puis la remise des engins, tous se sont rendus à l’étage à la salle de réunion où à l’aide d’un diaporama, les moments clés  du projet et les travaux avec les différentes tranches, leur ont été présentés.

L’étude de faisabilité avait eu lieu en 2019-2020 et  trois scénarios avaient été envisagés. Le premier d’un coût de 216 000 euros TTC, ne comprenait que la réfection de la partie centrale, le second scénario  pour une somme de 246 000 euros TTC, permettait la réfection de la partie centrale et des coursives. Le dernier scénario d’un coût de 304 680 euros TTC, permettait la réfection de la partie centrale, des coursives et des remises. Après l’obtention  de la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), c’est ce dernier qui a été retenu et qui est réalisé actuellement sur le Centre Cazaubonnais. 

Les communes du secteur d’interventions ont aussi participé financièrement en fonction du nombre de leurs habitants.

Bernard Gendre a remercié toutes les personnes qui se sont impliquées dans cette rénovation :

«  Merci aussi aux sapeurs-pompiers volontaires qui ont continué leur service dans des conditions difficiles. Nous avons d’autres chantiers engagés  sur le Département, dont trois avec le concours de la préfecture.  À Cazaubon, il était temps d’intervenir, et c’est un investissement utile. Merci à l’équipe qui pilote ce projet de réhabilitation. Merci au préfet  qui a été un maillon important. »

Bernard Gendre a félicité Isabelle Tintané, maire de Cazaubon,   qui a fédéré les communes autour de ce projet.

Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes, a remercié les maires du secteur pour leur implication financière, les services de l’Etat  avec son Plan de Relance, et évidemment elle a remercié Bernard Gendre ainsi que le SDIS. 

Xavier Brunetière a tout d’abord remercié le maire de  Cazaubon, puis ceux des communes du secteur, puis il a rappelé  l’importance d’avoir des casernements en précisant :

« Dans le Département du Gers, nous avons un maillage assez important, il nous faut le conserver et conforter ses Centres…)

Le préfet a salué  le travail du SDIS, des collectivités, l’engagement des municipalités :

« C’est grâce à vous que nous avons pu orienter ces fonds régionaux de France Relance , grâce à vos engagements financiers… »