juillet 2021

Archive mensuelle

Le tennis soutient une association de tennis au Congo

Créé par le 08 juil 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, solidarité, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0027

Du samedi 10 juillet et jusqu’au dimanche 25 juillet, au lac de l’Uby,  le Tennis club Cazaubon Barbotan (TCCB), organise un tournoi officiel (challenge du Gers « Individuel » 2021).

Pour le club ce sera aussi l’occasion de sensibiliser  les personnes, sportifs, spectateurs et autres, au partenariat que le TCCB a  conclu avec une association de tennis située à Pointe- Noire, république  du Congo.

À Pointe-Noire, des joueurs de tennis ont monté une association qui a pour but de promouvoir ce sport, mais surtout de permettre aux enfants des villages, d’avoir des nouveaux liens, une nouvelle activité et de découvrir un autre univers.

Les dirigeants du club cazaubonnais  ont décidé de les aider dans cette aventure humaine et sportive :

«  Le projet de nos amis Congolais  est d’aller chercher  tous ces gamins qui n’ont pas d’aide financière et leur permettre de se développer  dans une activité sportive.  Les dirigeants de cette association ne veulent pas d’argent, mais seulement du matériel de tennis qui est très cher dans leur pays.  Nous avons donc décidé de les parrainer. Notre club va  acheter du matériel, balles, raquettes…Pour cela, le club, et les licenciés vont mettre évidemment la main à la poche. Lors du tournoi nous allons donc informer les joueurs et spectateurs, et si d’autres personnes veulent se joindre à nous, c’est avec plaisir que nous accueillerons leurs dons. Après l’achat du matériel grâce aux dons, un ami du TCCB, l’acheminera gratuitement  au Congo, et il le remettra  en main propre aux responsables de l’association congolaise.

Pour plus de renseignement s’adresser au 06 99 03 10 59.         

L’école est labellisée « éco-école »

Créé par le 08 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos, mairie, peinture

PANJAS

DSC_0089

Lundi 5 juillet,  les  élèves de l’école primaire étaient rassemblés dans la cour, pour présenter la labellisation  d’éco-école

Pour la deuxième année consécutive, l’école obtient cette labellisation. L’an dernier, les écoliers avaient  obtenu le label pour leur travail sérieux autour des déchets et leurs revalorisations, et cette année pour la biodiversité.

De la maternelle au CM2, les 64 élèves ont participé aux divers ateliers proposés par l’équipe pédagogique, ainsi que par des intervenants d’associations reconnues, et en partenariat avec la mairie et les parents d’élèves.

Parmi les actions menées dans l’école, les élèves ont obtenu que la mairie ne tonde pas une petite parcelle de pelouse, afin de préserver l’habitat des insectes. Les élèves ont réalisé des mangeoires pour les oiseaux, un hôtel à insectes, ainsi qu’un jardin potager avec des fleurs  pour attirer les insectes, papillons… Durant l’étude de la biodiversité  et la réalisation de ces projets, les enfants ont exprimé beaucoup d’intérêt et ont travaillé avec beaucoup d’enthousiasme.

Sur ce sujet, ils ont tous fait des dessins qui, par la suite, ont été agrandis  et projetés sur les murs du préau, leur permettant ainsi de peindre eux-mêmes les  deux grandes et  splendides fresques sur la biodiversité.

Ce projet a permis aux enseignantes de faire travailler leurs élèves en interdisciplines. L’équipe pédagogique trouve que ces projets son fédérateurs aussi l’année prochaine, l’école participera  de nouveau  à l’éco-école qui aura pour thème « L’eau ».

DSC_0078 DSC_0081 DSC_0087

Les élus ont inauguré le parc de loisirs

Créé par le 08 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, les sorties, loisirs, mairie, politique, sport, tourisme

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0026

Les personnalités

Mercredi en fin de matinée, Isabelle Tintané, maire de la commune et conseillère départementale, a présenté le parc de loisirs et procédé à son inauguration. Cela s’est réalisé en présence de Vincent Gouanelle, conseiller départemental,  de José-Louis Pereira, directeur CDT destination Gers, · des représentants  du Pays d’Armagnac,   de Christophe Echavidre, directeur des Thermes, d’Anita Barles, présidente du syndicat des hôteliers logeurs restaurateurs de Cazaubon-Barbotan,  des membres du comité de direction de  l’Office de tourisme, des élus municipaux du groupe majoritaire, du personnel de l’Office de tourisme et du parc de loisirs.

Lors de son discours, Isabelle Tintané a précisé :

« Le projet que nous sommes en train de réaliser, est de faire évoluer cet espace magnifique en tant que vecteur de développement touristique bien entendu mais également économique.  Cela se fera sur plusieurs années. Nous aurons donc de belles nouveautés à présenter à chaque début de saison. Nous allouerons un budget annuel de 200 000 euros sur trois ans… »

DSC_0039

Après avoir visité la piscine, le site de paddles, canoës, bateaux pédaliers et les jeux d’eau, les personnalités se sont rendues sur la plage, où Isabelle Tintané a apporté les précisions suivantes :

Les nouveautés

« Cette année, suite à des travaux conséquents et à un suivi administratif très important, nous sommes en mesure d’à nouveau autoriser la baignade dans le lac, du moins dans une partie du lac. Nous avons également décidé d’exploiter la plus grande partie possible du lac avec un aménagement paysager de la plage. »

DSC_0036

Isabelle Tintané a conduit les personnalités à l’accrobranche, qui est aussi une nouveauté :

« Le sous-bois à l’extrémité de la base a été nettoyé et accueille aujourd’hui un parcours d’accrobranche qui a pour vocation à évoluer chaque année. On peut voir qu’il se termine en apothéose par une tyrolienne de plus de 100 mètres au-dessus de l’anse de baignade. »

À l’extérieur du parc le public peut y trouver un skatepark, un terrain de volley, un terrain de foot et des terrains de tennis.

Après avoir remercié les responsables de la base pour leur implication, les services de L’État pour leur accompagnement, ainsi que les entrepreneurs et le personnel de l’Office municipal du tourisme et du thermalisme et également les agents des services techniques, Isabelle Tintané a invité  Jean-Luc et Claude, les responsables de la base, à faire une démonstration du parcours de l’accrobranche. Plusieurs personnalités, les ont suivis dans cette aventure.   

DSC_0072

Robert Bibe honoré par le district

Créé par le 07 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, sport

ESTANG

DSC_0071

Le district football avait choisi Estang pour son assemblée générale. Samedi matin,  Claude Requenna, président du district, a précisé :

«  Depuis le mois de décembre, nous envisagions une assemblée générale décentralisée au Bas Armagnac, pour des raisons humaines et afin d’honoré  Robert Bibe et rendre hommage à deux amis fidèles du club local et du football gersois qui sont Michel Dayman et Alain Ducourneau, qui nous ont quittés. »

Guy Tachon a retracé le parcours de Robert Bibe, membre fondateur de l’Union  sportive estangoise  en précisant :

« Robert,  vous avez un peu plus de cent ans puisque vous êtes né en novembre 1920, le football local et départemental tenaient à vous honorer. »

Après avoir rappelé que Robert avait effectué sa scolarité à l’école primaire d’Estang, puis à Aire sur Adour pour le secondaire, Guy Tachon  a abordé la passion que Robert avait  parmi tant d’autres, le football :

«  En 1938, pendant les vacances de Noël, a eu lieu le premier match entre Mauléon et Estang, et vous étiez parmi ces jeunes.

La guerre eut pour conséquence surtout au niveau des jeunes, l’arrêt de toute possibilité de divertissement. D’où l’idée de créer une équipe de foot avec quelques pratiquants confirmés et surtout la volonté de tous, sortir d’une situation de morosité et d’ennui. A partir de ce moment-là quelques  rencontres informelles furent organisées.

En 1941 avec les copains de l’époque, le soutien des Lorrains et des Belges présents à Estang,  Robert, vous avez créé  le club de Football « l’USE. »

Puis vint une période plus délicate, déporté en 1943 au STO (service travail obligatoire) en Autriche, vous êtes libéré en 1945.

En 1947 vous vous mariez à Jeanine Bartherotte et trois filles naîtront de cette union.

À partir de cette période, vous faites toute votre carrière dans les PTT et votre vie professionnelle vous  permettra de connaître plusieurs départements, les Landes, la Somme, la Dordogne, les Landes à nouveau et pour terminer les Yvelines où vous  prenez votre  retraite en 1983.

Cette retraite vous venez la vivre à Estang. Votre engagement associatif vous verra rejoindre l’équipe dirigeante du club. Quelques années plus tard, vous serez élu au Comité directeur du district et vous ferez deux mandats.

À l’USE puis ensuite au RBA, vous avez été un membre très actif, responsable des entrées, ensuite de la bourriche, nous vous retrouvions lors des différentes manifestations à tenir la caisse et ceci jusqu’à 2018.

Robert, au nom du football estangois et gersois, Merci pour tout le travail que vous avez effectué. »

À l’issue du discours de Guy Tachon, toute l’assistance a applaudi Robert, et  Claude Requenna, au nom du district, lui a remis un cadeau.  

Le Tennis club Auzanais récompense les licenciés

Créé par le 06 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, éducation, gers, infos, loisirs, mairie, sport

 CASTELNAU D’AUZAN LABARRERE

DSC_0177

Samedi, en fin d’après-midi, au club de tennis, les licenciés et leurs proches, se sont retrouvés  pour assister à la remise des prix.

Le club compte 80 licenciés. Une trentaine d’enfants est à l’école de tennis

Stéphane Lay, président du club, a ouvert ce moment joyeux  en remerciant tous les licenciés et en précisant :

« Merci  aux petits de l’école de tennis, malgré le Covid, et les complications entraînées. Ne pouvant pas jouer en salle, les  enfants se sont retrouvés en extérieur, et là, il leur a fallu jongler en fonction du temps. Nous envisageons d’organiser des sorties pour eux. Plusieurs idées sont à l’étude.  Pour les adultes, tout a été annulé. Le président a invité les licenciés à participer au tournoi de Barbotan les Thermes, qui débute le 10 juillet. »

Philippe Beyries, maire de Castelnau d’Auzan-Labarrère a rappelé  qu’en 2019, Stéphane Lay et ses camarades avaient eu l’idée de relancer le club de tennis d’Auzan :

«  Tout était à faire. Les terrains  avec de l’herbe, l’absence de licenciés. Votre premier tournoi de tennis fut un succès et un encouragement. La municipalité, la Fédération française de tennis, vous ont soutenus et maintenant le Tennis club Auzanais  a deux terrains de  tennis entièrement rénovés et  un terrain de Padel a été créé.

DSC_0103

. Ce dernier est le premier du département du Gers. Nous avons réalisé d’importants investissements sur la base de loisirs, et pour l’année 2021, nous allons continuer des investissements sur le camping. Pour 2022, de gros travaux vont être réalisés sur trois sites de la base.  Vous êtes un club méritant,   vous aurez votre clubhouse pour l’été 2022. La municipalité vous encourage, félicitations à tous et à Stéphane qui a su fédérer tout le monde. »

DSC_0107

Dominique Lasserre et Stéphane Lay, ont commencé la distribution des prix par les enfants de l’école de tennis, puis les adolescents, pour finir par les adultes.   

DSC_0144DSC_0152DSC_0167

 

Le RBA/Le Houga accueille le football gersois

Créé par le 06 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, sport

ESTANG

DSC_0059

Samedi matin, à la salle des fêtes, a eu lieu l’assemblée générale du district Football.

À cette occasion, en complément de la salle des fêtes, et pour mieux accueillir les nombreux  participants, la municipalité avait monté les chapiteaux  obtenus grâce au budget participatif gersois.  Évidemment, ce fut pour Christophe Rande, l’occasion de remercier les gersois nombreux qui ont permis la finalisation de cette acquisition.  

Pascal Brettes, président de l’Entente RBA/Le Houga, a ouvert la réunion en souhaitant la bienvenue à Arnaud Dalla Pria, président de la Ligue football Occitanie,  Claude Requenna, président du district,  la conseillère à la direction de région académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (DRAJES), le président du Comité départemental Olympique et sportif du Gers (CDOS),  Patricia Feuillet- Galabert, maire du Houga et Christophe Rande, maire d’Estang, ainsi que les représentants des clubs du département.  

Le président a ensuite remercié les responsables du district qui ont choisi Estang pour les travaux de cette assemblée générale, puis il a détaillé l’histoire du club estangois :

«  Estang est un village rural, situé à quelques kilomètres du département des Landes (vous avez pu vous rendre compte des déplacements que nous avons à faire tout au long de la saison), où la pratique du football existe depuis 1941. Donc cette année, 80 ans d’activité footballistique,  sous le nom de l’Union sportive estangoise. Nous aurons l’occasion d’honorer tout à l’heure, un des fondateurs du club.

Après avoir débuté en ligue Aquitaine et plus précisément dans le district des Landes, quelques dates avec les titres remportés : En 1964  coupe des landes et champion des Landes, en 1965 1/8 coupe du Sud-Ouest, 2e championnat 2e série ligue,  en 1966 montée en 1er série de ligue, finaliste championnat ligue et finaliste Coupe des Landes, en 1967 passage en ligue du Midi, en 1968 vainqueur de coupe du Gers contre Eauze à Vic, coupe du Gers minimes, championnat cadets. En 1969 finaliste championnat du Gers contre Moncorneil, en 1970 finaliste championnat du Gers contre Isle Jourdain, en 1971 champion du Gers et montée en ligue, jusqu’en 1978 promotion ligue, en 1978 vainqueur coupe du Gers contre Simorre, DE 1978 à 1987 promotion honneur Ligue avec en 1980 un titre suprême vainqueur de la coupe du Midi contre Mazamet ( 2 matches) un véritable exploit pour le club et l’ensemble du foot Gersois,  en 1988 descente en promotion ligue puis remontée immédiate en promotion honneur, en 1991 montée en division honneur Régionale,  en 1998 c’est la fusion des clubs du Bas Armagnac pour la création du RBA F.C.

Après ces années où notre club était craint par l’ensemble du foot régional et départemental nous traverserons une période difficile. En 2014 descente de ligue et nous retrouvons le championnat départemental en excellence à époque devenu le D1. À partir de ce moment-là un exil d’un nombre important de joueurs, formés au RBA, iront tenter leur chance dans des clubs voisins, ce qui  nous amènera vers la D2. En 2019 entente avec nos voisins du Houga pour pouvoir continuer la pratique du football dans ce coin reculé du département car vivre seul dans nos zones rurales devient impossible.

Une Entente qui s’avère être aujourd’hui une belle réussite en matière d’effectifs et d’ambiance avec un objectif annoncé, la montée en D1, objectif qui aurait été très certainement atteint sans la COVID sur les 2 dernières saisons.

L’école de foot créée en 1964 fut une des premières a être constituée dans le Bas Armagnac sous la responsabilité à l’époque de Louis Busquet. Un nombre important  de joueurs sont passés par cette formation et tout dernièrement une satisfaction particulière pour Florent Bussy et Christophe Huret qui ont formé Vincent Gau. Ce dernier a signé en août 2020 un contrat stagiaire au TFC. Félicitations au joueur et plus particulièrement aux 2 éducateurs.

J’en terminerai avec mon discours et vous souhaite au nom de l’Entente RBA/Le Houga d’excellents travaux lors de votre AG. »

 

Les Gardes particuliers ont tenu leur assemblée générale

Créé par le 06 juil 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes

LANDES

received_2809610616016844

Samedi 26 juin, à Saint Pierre du Mont, s’est tenue l’assemblée générale de la Fédération des Gardes particuliers des Landes (FDGP Landes).

Dès 10 heures, le président Alain Pallas a ouvert la séance, très satisfait de la participation de ses gardes adhérents.

Le bilan financier a été présenté et révèle que la situation financière est positive et croissante.

Les échanges entre gardes ont été fructueux, et les membres ont exprimé que l’évolution de l’association les satisfaisait.

Alain Pallas a remercié les membres de bureau pour leur sérieux et leur travail.

La séance s’est terminée à 12 h 15.

Après une matinée de travail, la réunion s’est terminée autour d’un très bon repas sur place et dans le cadre du restaurant « Fourchette et sable blanc ».

FDGP Landes 141 chemin de Beauregard 40310 GABARRET

fdgplandes@orange.fr – 0670174372

Décès du maire, Bernard Sourbets

Créé par le 04 juil 2021 | Dans : actualité, agenda, avis de décès, com com armagnac, gers, infos, mairie

MAUPAS

Le maire de Maupas, Bernard Sourbets est décédé samedi 3 juillet à Pau, d’une maladie découverte récemment et qui l’a emporté très rapidement. 

Les maires de l’ancien  Canton de Cazaubon précisent dans leur faire part de décès :

« Le  décès de Bernard Sourbets   s’ajoute à la stupéfaction qui nous avait tous frappés il y a quelque temps avec la  disparition de Michel Dayman, son prédécesseur.

Les habitants de Maupas, ainsi que des environs et ses collègues maires sont consternés par cette brutale  disparition.

À Stéphanie, sa fille, Sylvie, sa sœur, à ses beaux-frères et belles sœurs, à ses neveux et nièces nous présentons nos sincères condoléances. »

Les maires du canton de Cazaubon

Les obsèques de Bernard auront lieu Mardi 6 juillet à 15 heures  en l’église de Maupas, le jour de son anniversaire (68 ans).

L’ACCA s’est réunie

Créé par le 04 juil 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, loisirs, sport

PARLEBOSCQ

DSC_0099

Samedi après-midi, au foyer, les membres de l’ACCA se sont retrouvés pour participer à leur assemblée générale et voter les nouveaux statuts et le règlement intérieur et de chasse (RIC).

Le compte rendu a rappelé que pour la saison de chasse passée, 100 perdreaux et 260 faisans avaient été lâchés. Quand les restrictions sanitaires ont été levées, lors des 56 battues, 75 sangliers ont été prélevés, avec en moyenne 23 chasseurs. Les chasseurs ont prélevé une quarantaine de chevreuils, au cours  de 13 battues.

L’ACCA compte 78 membres de droit et 53 membres annuels.

Le trésorier a constaté une diminution des recettes avec un nombre de cartes en légère baisse, suite probable au Covid au regard de l’âge moyen des chasseurs et du risque encouru.

Des dépenses exceptionnelles ont été réalisées en matériel : cages de piégeages, entretien du groupe frigo et entretien du territoire avec du débroussaillage.  

Les chasseurs ont été conviés à voter  les nouveaux statuts, le résultat est le suivant : 46 pour, 17 non.

Le règlement intérieur a été présenté par Laurent Guillon, président de l’ACCA.

Au sujet des lâchers, 13 voix pour un lâcher, 14 voix pour deux lâchers.  16 chasseurs ont voté pour ne lâcher que des faisans, et 12 pour des lâchers de perdreaux et des faisans.

L’unanimité a voté pour que 300 faisans soient lâchés cette année. Le règlement intérieur a été à son tour voté et accepté par 43 voix pour et 3 contre.

Le président a présenté les réserves  avec un bloc de 137 hectares et un autre  de 144 hectares, 38 voix pour, 9 voix contre.

Laurent Guillon, a proposé deux solutions pour le prix des cartes des membres de droit et des membres annuel. Le prix adopté par 43 voix pour est de 40 euros pour les membres de droit, et 80 euros pour les membres annuels.

Les chasseurs ont voté le bureau : Guy Cebrian 47, Jean Dauba 40, Daniel Espie 44, Laurent Guillon 43, Camille Laborde 44, Delphin Marques 44, Jérôme Mathieu 41, Michel Missotte 45, Jean-Pierre Ribes 44.

Les Estangois rendent hommage à leurs martyrs

Créé par le 04 juil 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, mairie, tradition

ESTANG

DSC_0093

Samedi 3 juillet, à 11 heures, au mémorial d’Estang, a eu lieu la cérémonie commémorative de la tragédie survenue à Estang, le lundi 3 juillet 1944.

 C’est en présence des maires des communes voisines, d’Isabelle Tintané, conseillère départementale , de Philippe Beyries, président de la Communauté de communes du Grand Armagnac, de Marie-Claude Mauras,  présidente de l’Amicale du bataillon de l’Armagnac, des anciens combattants, ainsi que des familles des victimes, et des estangoises et estangois qu’a eu lieu la cérémonie du 77e anniversaire de la bataille d’Estang.  

Le maire d’Estang, Christophe Rande, a tout d’abord remercié les personnes présentes qui sont venues au mémorial à pied en suivant le parcours des otages, et se sont jointes à cette cérémonie d’hommage aux victimes.

Christophe Rande a ensuite lu un recueil de mémoire de cette tragique journée, qui a eu lieu le lendemain de la communion solennelle. Après avoir rappelé  que les Allemands avaient procédé au château de Bégué à des arrestations et que le convoi  se dirigeait vers Estang, le maire a détaillé les combats  avec les résistants. Évidemment,   la troupe allemande est très supérieure en nombre.  Partout dans le village, les échanges de coups de feu sont permanents, des maisons incendiées. La première victime fut Louise Cazauran, qui, voulant fermer ses volets, fut prise pour cible et mortellement blessée. En voulant lui porter secours, ses voisins, André Pupkiewiez, Jean Coupaye et Paul Sansoulh furent arrêtés. Viendront ensuite Alfred Duclaux et Jean Bartherotte, interpellés. Les gendarmes et leur famille furent alignés sous la menace des armes, sur le bord de la route. Les civils, à leur tour, furent interpellés et regroupés devant les arènes.

Cet accrochage sanglant se solda par neuf tués chez les Allemands, deux résistants tués (Léonce Destouet et Hans Haffner), un résident pris en otage et exécuté (André Ousteau), deux victimes civiles (Louise Cazauran et Jean Lalanne), de très nombreux blessés, et quelque 40 otages hommes, femmes et enfants conduits sous la menace des armes vers le carrefour de Pignay. En représailles des neuf Allemands morts, le commandant de la troupe nazie fit fusiller neuf otages, autant que de soldats allemands tués. Sur les trois gendarmes arrêtés et déportés deux trouvèrent la mort au camp de concentration.

Le maire  a ensuite annoncé les noms des otages, des combattants et des civils morts pour la France. Le Chant des Partisans  a été  interprété par l’Harmonie estangoise, puis les personnalités ont déposé les gerbes, les enfants de l’école leur bouquet de fleurs. Après la minute de silence, la sonnerie aux morts, l’Harmonie estangoise a interprété « la Marseillaise ».

En s’adressant aux enfants et aux parents, le maire a précisé:

« Il nous appartient de transmettre le souvenir de cette terrible journée aux jeunes générations. « 

1234

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...