ESCALANS

DSC_0051

Samedi matin, au local de la chasse, les chasseurs et les propriétaires se sont retrouvés pour assister à l’assemblée générale de l’ACCA escalanaise.

Francis Ibanez, président de l’ACCA,  a ouvert la réunion en précisant l’obligation de voter les statuts, ainsi que le règlement intérieur de chasse, puis il a donné la parole au trésorier, Jean-Marie Sauvage. Les finances sont bonnes  malgré l’absence des rentrées financière obtenues par les repas. L’ACCA a vendu 102 cartes de chasse, une douzaine de moins que l’année précédente. Cette baisse est en grosse partie due aux conditions particulières provoquées par le Covid, ainsi que par le grand âge de certains  chasseurs qui ont déposé le fusil. Le trésorier a rappelé le prix des cartes qui est à 60 euros pour les chasseurs hors commune, 30 euros pour les escalanais  et grâce à une entente et réciprocité avec l’ACCA de Gabarret, elle est de 35 euros pour les chasseurs de Gabarret. Jean-Marie Sauvage, après de très nombreuses années au poste de trésorier, a annoncé qu’il ne se représentait pas. Lors de cette annonce, le trésorier a précisé :

«  J’ai constaté  qu’à Escalans vous formez une équipe soudée qui ne compte pas le temps, les travaux et s’implique autant qu’elle le peut dans la régulation du gibier, et ainsi  vous avez un rôle de service public. Je tiens à féliciter Francis  qui sait fédérer. »

Francis Ibanez a exprimé qu’il souhaitait ne pas se représenter, mais voyant qu’il n’y avait pas de candidat s’est retrouvé à se représenter au conseil d’administration :

« Je tiens à remercier les anciens pour leur implication. »

 Les membres ont voté à l’unanimité les statuts et le RIC.  

Jean Barrère, maire de la commune, après avoir félicité les chasseurs, a présenté le projet du traitement des déchets de venaison de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac, en précisant qu’il y aura évidemment des réunions avec les présidents des ACCA.