janvier 2021

Archive mensuelle

Empierrement de la piste DFCI Gabarret-Herré

Créé par le 11 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier, travaux

GABARRET

IMG_4968

Afin de permettre le bon déroulement des travaux de réhabilitation du chemin rural de Gabarret qui passe à Escalans et arrive à Herré, mercredi  6 janvier, Stéphane Barlaud, maire de Gabarret  et Brigitte Appolinaire, maire d’Herré (la Plaine), ont pris un arrêté   interdisant la circulation routière  à partir du 6 janvier. Cette interdiction de circuler sera prolongée jusqu’au 16 avril, afin de permettre la stabilisation du chemin.

Jean Barrère, président de l’Association syndicale autorisée de défense de la forêt contre l’incendie (ASA DFCI) de Gabarret, Escalans, Parleboscq,  précise :

« Aux deux extrémités de  la piste de la Plaine, qui fait 1 800 mètres,  nous avons installé des pancartes DFCI qui indiquent que cette piste  N°  101 est DFCI et qu’elle a  une alimentation en eau,  grâce à l’étang de Perric. Ce dernier   est situé à 1 500 mètres de l’entrée par Gabarret. Pour ces travaux d’empierrement, dont le budget est de 62 000 euros, nous avons obtenu 80% de subventions. »

 Par la suite comme l’ensemble des  pistes DFCI, la circulation sera interdite toute l’année. Seuls les véhicules chargés d’une mission de service public, ainsi que les propriétaires des parcelles traversées ou desservies et évidemment les ayants-droits peuvent les emprunter. Cette piste qui est  à proximité de Gabarret demeure un bon  coin de promenade pour les piétons.  

Saint-Jean Bosco labellisé « Génération 2024″ en vue des Jeux Olympiques

Créé par le 11 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, éducation, infos, landes, sport

GABARRET

LABEL 2024 profs EPS

Le Collège Saint-Jean Bosco labellisé « Génération 2024″ en vue des Jeux Olympiques

C’est avec beaucoup de joie que madame  Raquel Valmana et monsieur  Grégory Truchot, les deux professeurs d’éducation physique et sportive de Saint-Jean Bosco, ont appris que leur collège venait d’obtenir la labellisation « Génération 2024 » délivrée par monsieur  Bruno Brevet, Directeur académique des services de l’Education nationale des Landes (DASEN) à l’issue du comité de pilotage académique.

Ce label vise à développer des passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif, pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes.

À Saint-Jean Bosco, les collégiens font du sport toute la journée vu qu’à chaque récréation, toutes les installations sportives de l’établissement sont directement accessibles aux collégiens, mais ce sont avant tout les sections sportives scolaires (SSS) qui sont le dispositif « Clé » de ces passerelles, car elles s’appuient sur un partenariat établissement-club. Une Section Sportive Rugby dynamique qui depuis 15 ans, a vu ses effectifs croître : sur 200 élèves au collège, 80 sont inscrits à cette section cette année dont 1/3 de filles.

Le 20 mai 2019 la Section renouvelait la signature de la convention de partenariat avec le club de Rugby de Gabarret  (GAS), avec la mairie et avec le comité départemental de Rugby. Tous ces partenaires se sont engagés à faciliter le dispositif.

L’accueil des sportifs de haut niveau dans l’établissement est un autre critère important du label, vecteur d’échanges entre tous les élèves sur les valeurs du sport en général, de l’Olympisme et du Paralympisme.

Cet axe est aussi ancré dans la culture sportive de Saint-Jean Bosco. En effet, depuis 15 ans Patrice Lagisquet, l’ancien ailier de l’équipe de France de Rugby, entraîneur du Biarritz Olympique (1997–2008), des bleus et actuellement de l’équipe de Rugby du Portugal, vient diriger chaque année un entraînement de la section rugby du collège, prodiguer ses précieux conseils et sensibiliser les élèves sur son association.

Cette association  Chrysalide  se bat inlassablement pour que les enfants en situation de handicap soient considérés comme des personnes à part entière.

Pour le collège l’objectif 2024 est évidemment  toujours plus de sport, même si face à la Covid-19 les deux professeurs d’EPS ont dû adapter les pratiques sportives aux gestes barrières, le virus n’a pas réussi à entamer la détermination du duo, qui avec ce nouveau label est en train de mettre en place un projet pédagogique sur les Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

L’ensemble des disciplines est concerné et va construire des séquences pédagogiques dans le cadre des programmes du collège. Selon les niveaux et les programmes, de manière transversale, les professeurs de Français, Histoire-Géographie, Mathématiques, SVT de Saint-Jean Bosco vont intégrer cette notion d’olympisme dans leur cours, notamment un travail sur le vocabulaire sportif, l’héritage de l’Antiquité, les jeux olympiques à Berlin de 1936, la santé et la pratique physique, les statistiques et probabilités…Des interventions avec des intervenants issus du milieu sportif : journaliste, préparateur physique, kinésithérapeute, une initiation aux sports paralympiques, sont prévus, le label facilite les initiatives de ce genre. Un temps fort lors de la journée olympique du mercredi 23 juin contribuera à l’objectif de Paris 2024 : mettre toujours plus de sport dans notre quotidien, même avec la Covid-19.

Port du masque obligatoire

Créé par le 10 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, gers, infos, politique, santé

GERS

Par arrêté du 8 janvier 2021, la préfecture du Gers a prolongé le port du masque obligatoire pour toute personne âgée de 11 ans et plus dans 22 communes jusqu’au 2 février 2021 inclus :

Les communes concernées sont : Auch, Barcelonne-du-Gers, Cazaubon, Condom, Éauze, Fleurance,  Gimont, , L’Isle-Jourdain, Lectoure, Lombez, Marciac, Masseube, Mauvezin, Miélan, Mirande, Nogaro, Pavie, Plaisance, Pujaudran, Riscle, Samatan et Vic-Fezensac.

Dans les autres communes, le port du masque reste obligatoire dans l’espace public aux abords immédiats et dans un rayon de 30 mètres autour de leur accès :  des établissements suivants : établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), centres de loisirs, écoles, collèges, lycées, établissements relevant de l’enseignement agricoles et ceux dispensant un enseignement universitaire. Cette obligation est étendue aux emplacements situés sur la voie publique correspondant aux arrêts de stations desservis par les véhicules de transport scolaire.

 sur tous les types de marchés de plein vents ou couverts

 dans un rassemblement de plus de 6 personnes dans l’espace public et lieux ouverts au public

 aux abords immédiats et à l’intérieur des cimetières

 sur les parkings, aux abords et à l’intérieur de toutes les enseignes de la grande distribution, quels qu’en soient les domaines d’activités.

Grippe aviaire : la colère de Lionel Candelon

Créé par le 10 jan 2021 | Dans : actualité, agriculture, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, économie, gers, landes, Lot et Garonne, politique

Lionel Candelon, éleveur de canards, et président des « canards en colère »,  dénonce l’inaction de la FNSEA, du CIFOG, des chambres consulaires et de certains hommes politiques sur le sujet de la grippe aviaire

Déjà plus de 5 000 vues en moins de 24 heures pour cette vidéo de 30 minutes

Pour voir la vidéo, cliquer ici : https://www.facebook.com/max.riderffmc/videos/3575824199173576

120 m2 de toiture détruits par le feu

Créé par le 07 jan 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, fait divers, gers, infos, sapeur-pompier

EAUZE

Mercredi 6 janvier, vers 12 h 10, un incendie s’est déclaré au chai du château Tariquet. La toiture du bâtiment d’une surface de  200 m² a été détruite  sur une surface de 120 m².

Cet incendie a mobilisé  une quarantaine de Sapeurs- pompiers, venus de huit centres de secours.

 Une dizaine de salariés a été évacuée. L’intervention rapide des Sapeurs-pompiers a permis de sauver le stockage d’armagnac, ainsi que deux alambics.

Pollution aux hydrocarbures

Créé par le 07 jan 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, fait divers, infos, landes, sapeur-pompier

Landes d’Armagnac

Les communes des Landes d’Armagnac, notamment celles de Mauvezin-d’Armagnac, Betbezer d’Armagnac,  Labastide-d’Armagnac et  Saint-Justin,  ont malheureusement été polluées  par une pollution  aux hydrocarbures de la Douze.

Cette pollution  a été constatée  mercredi 6 janvier.

Des dizaines de Sapeurs- pompiers ont été dépêchées sur le terrain afin de découvrir l’origine de la  pollution et évidemment  mettre en place des barrages filtrants.

De grandes tâches noires se sont  répandues  dans les fossés et dans les  champs.

Cette pollution est vraisemblablement due à une   fuite d’une cuve contenant des huiles de vidange. Ces dernières  se seraient déversées dans un bassin de rétention, et  suite aux pluies abondantes qui ont entraîné  une  crue, le bassin a été envahi et 200 à 300 litres d’huiles se sont répandues sur le terrain.

La police de l’eau s’est rendue sur place et le Syndicat d’équipement des communes (Sydec),  qui gère l’eau potable sur ce secteur, assure qu’il n’y a aucun risque pour les habitants de ce territoire, puisqu’il n’y a pas de pompage dans la Douze à cet endroit pollué.

Gérard Duzan présente ses meilleurs voeux

Créé par le 07 jan 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, élection, infos, landes, mairie, politique, solidarité

BAUDIGNAN

 

la Maison communale

la Maison communale

En ce début d’année 2021, le maire  Gérard Duzan s’est exprimé au cours d’une interview avec « Sud Ouest ».

Gérard Duzan a tout d’abord tenu à remercier  les électeurs qui lui ont fait de nouveau confiance en l’élisant ainsi que ses colistiers :

«  Vous avez en partie renouvelé le conseil municipal et je vous remercie de faire confiance aux jeunes qui s’investissent pour la commune. »

Le maire est revenu sur l’année 2020 et le Covid 19 :

«  Ce virus a mis à mal notre vie quotidienne. Vous le savez, dès le début de la crise la commune a procuré des masques pour ses habitants et nous avons essayé de ne laisser personne au bord du chemin, grâce à une véritable entraide communale. Ce virus est dangereux pour tous, nous devons rester vigilants pour préserver nos ainés. »

Cette année exceptionnelle avec un emploi du temps très chargé, n’a pas permis à la nouvelle municipalité de réaliser le traditionnel bulletin communal, c’est pourquoi pour ses administrés, le maire précise :

«  Cependant vous devez être informés des évolutions et des décisions prises. Vous pourrez consulter les différents comptes rendus des conseils municipaux et des conseils communautaires pour l’année 2020. Pour cette année, peu de projets car il nous a fallu faire rentrer l’argent des subventions que nous avons obtenues pour la Maison communale (l’ancienne salle des fêtes). Vous allez pouvoir lire des abréviations telles que le FEC, la DETR. La  DETR est une dotation équipement des territoires ruraux qui vient de l’Etat, et le FEC est le  Fond d’équipement des communes, voté par le conseil général. Je dois vous préciser que depuis que nos conseillers départementaux sont élus, toutes les communes touchent la même somme. Je les ai remerciés car leur volonté est de pouvoir aider toutes les communes et non pas seulement les grosses en fonction de la population. »

Sur la commune, des travaux à venir auront lieu  sur le réseau internet avec la fibre, mais aussi l’augmentation du débit internet par une antenne qui va être positionnée derrière le local de France Télécom.

Le maire a conclu son intervention en formulant ses vœux :

«  Malheureusement, vous connaissez le contexte actuel, nous ne pourrons pas nous réunir pour les vœux du nouvel an. Au nom du conseil municipal, je vous présente mes meilleurs vœux de santé et de bonheur pour l’année 2021. »

Man’Gers aux côtés de la Croix-Rouge

Créé par le 06 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com tenareze, com.com du Bas Armagnac, éducation, gers, infos, politique, santé, solidarité

 CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4885

Élodie Carré, nutritionniste, intervenante et animatrice  du Centre permanent d’initiative à l’environnement (CPIE),   a présenté le projet  Man’Gers  de Gers-solidarité,  aux  membres de l’Unité locale de la Croix-Rouge de Cazaubon qui s’occupent  de l’aide alimentaire apportée aux  personnes les plus démunies du canton.

La première phase de ce projet départemental vient de démarrer avec des temps d’immersion auprès des bénévoles et personnes concernées qui s’impliquent ou bénéficient des associations d’aide alimentaire Gersoises.

Élodie Carré a précisé :

« S’alimenter est un besoin vital quotidien pour chacun et devient, de fait, un sujet fédérateur. Le projet Man’Gers a pour but de construire un modèle éducatif et pédagogique départemental, pérenne, adaptable aux publics et aux territoires. Les partenaires déjà actifs sur le sujet de l’insécurité alimentaire sont associés à notre démarche. Ce projet  s’inscrit dans le projet alimentaire territorial (PAT)  qui consiste à   favoriser l’accès à une alimentation de qualité aux populations défavorisées. Les personnes concernées par l’aide alimentaire représentent une population en difficulté sociale et financière. L’intérêt de cette démarche “d’aller-vers” consiste à leur apporter les moyens d’améliorer leur quotidien sur les plans alimentaire, nutritionnel, santé et budgétaire. »

Ces  temps de rencontres ainsi que d’échanges permettront par la suite  aux professionnels du CPIE et de l’association de  diététiciennes (MIAM) d’élaborer à terme une évaluation qui sera basée sur les besoins et demandes du terrain. Cette restitution prévue pour le mois de février va permettre de continuer une construction et une mise en œuvre adaptée du projet, possiblement sous forme d’ateliers cuisine éducatifs, formations ou autres actions thématiques.

« Ces temps d’immersion  au centre de distribution alimentaire de Cazaubon, comme dans les autres, sont pour nous une occasion de répondre à trois questionnements de départ  qui sont les suivants : Quels sont les axes et thématiques qui intéressent les bénévoles ? Les personnes concernées ? Sont-ils les mêmes ? Le modèle, sous forme d’ateliers cuisine éducative initialement envisagés, est-il opportun ? Est-il suffisant pour accompagner au changement? Et à  partir des constats et des échanges sur cette période, nous pourrons choisir quel est le modèle départemental à privilégier, concernant la mise en œuvre de ce projet. » a conclu Élodie Carré.

Pour le moment, les centres de distributions concernés  sont la Maison des solidarités à Auch,  le Secours Populaire de Condom,   le Secours Populaire de Lectoure, la Croix- Rouge de Mirande et l’Unité locale de la  Croix-Rouge de Cazaubon-Barbotan les Thermes.

Isabelle Tintané présente ses meilleurs voeux

Créé par le 06 jan 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, élection, gers, infos, mairie, politique

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Cliquer sur la carte pour l’agrandir

image005

Isabelle Tintané

Maire

Conseillère Départementale

Commune de CAZAUBON – BARBOTAN LES THERMES

La brocante et friperie a ouvert ses portes

Créé par le 06 jan 2021 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, économie, exposition, infos, landes, les sorties, loisirs

GABARRET

IMG_4956

Au 35 rue du Fort, à l’ancien magasin de Christiane Stryjewski, une brocante et friperie vient d’ouvrir ses portes aux chineurs et aux personnes à la recherche de bonnes affaires à petit prix.

Florence Richardeau, la maîtresse du lieu, est d’origine charentaise. Il y a cinq ans,  sa passion pour les chevaux et son métier l’ont conduite à s’installer dans les Landes, département auquel elle s’est attachée.

Suite à un accident grave, Florence Richardeau a été contrainte à effectuer une reconversion professionnelle.

Elle récupère des meubles anciens, prie-Dieu, chaises, fauteuils, tables, coffres, barriques, lustres, lampadaires… Son talent artistique et son habileté manuelle lui permettent  de les restaurer ou de leur donner un nouveau look et ainsi une nouvelle vie.

Dans sa boutique, ses peintures côtoient quelques œuvres photographiques  de l’artiste Patrick Andrieu. Ces œuvres sont en dépôt-vente.

Sur les étagères ou accrochés aux murs, sont présentés aux visiteurs et acheteurs des  Icônes, statuettes diverses, bibelots, objets décoratifs, radios anciennes, lampes à pétrole, bouteilles, balances,  vaisselles et verres, vases, bijoux fantaisie…  

Dans la deuxième pièce de la boutique se trouve la friperie pour les adultes et les personnes âgées. Tous les vêtements sont évidemment à petit prix. Cette pièce est complétée par un coin jouets  et livres pour pitchouns.

Le magasin est ouvert tous les jours, sauf le lundi. Le dimanche, il est ouvert  le matin. En semaine, les horaires sont les suivants : 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures.  

1234

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...