août 2019

Archive mensuelle

Le prix cycliste d’Arech a eu lieu

Créé par le 15 août 2019 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, sport

 CASTELNAU D’AUZAN-LABARRERE

Bastien Jourdan, Romain Barbelanne, Thierry Decaux

Bastien Jourdan, Romain Barbelanne, Thierry Decaux

Lundi, à Arech , avait lieu le prix cycliste Ufolep, organisé par le Castelnau d’Auzan cyclisme 32 (CAC32).

Dès le matin, le mauvais temps s’est invité et les averses furent particulièrement présentes lors de cette édition.

Avec le retour du beau temps, les coureurs de l’après-midi ont eu plus de chance que ceux du matin et les courses  se sont déroulées dans de bonnes conditions.

En quatrième catégorie, Alain Tauzin  du club de Madiran, termine premier devant Jérôme Clémençon de Casteljaloux et Michel Monthus de Vares. Alain Benoît du club de Saint-Justin termine quatrième.

En troisième catégorie, le premier est Cyril Bétous de La Romieu, suivi par Yannick Firmin de Beaucaire et Sébastien Yeixeira de Casseneuil. Pierre-Louis Houbart du CAC32, termine quatrième et Max Maurette du CAC32, termine cinquième.

À 15 heures a été donné le départ des coureurs de la deuxième catégorie, puis celui des coureurs de la première catégorie.

En deuxième catégorie, le premier est Anthony Raffin de Beaucaire suivi de Joël Drussian de Sainte Bazeille, Laurent Dubourg de Sabres termine troisième devant Eric Taris de Saint Justin.

En première catégorie, dès les premiers tours, le coureur de Saint-Justin, Bastien  Jourdan, a pris la tête du peloton suivi de très près par Romain Barbelanne du vélo club et champion du Gers en première catégorie.  Durant cette course, les deux coureurs échappés ont su garder leur avantage par rapport au peloton, et c’est au sprint final et de peu, que Romain Barbelanne a remporté la victoire devant Bastien Jourdan. Thierry Decaux de Casteljaloux a terminé troisième.

Grâce aux nombreux sponsors  qui soutiennent le CAC32, notamment les producteurs locaux, tous les coureurs de chaque catégorie, sont repartis avec un beau lot.

Intermarché de Cazaubon qui apporte son soutien au club au niveau des  maillots a contribué au succès de chaque course en offrant à chaque vainqueur un très beau lot.

Un nouveau sponsor est venu apporter son soutien au CAC32. Sos Pare brise de  Condom est devenu  un bon partenaire qui, en plus de son soutien, a offert un contrôle gratuit. C’est un coureur du CAC 32 qui l’a gagné.  

Axa assurance d’Eauze, qui rapidement avait soutenu le CAC32, continue de sponsoriser le club cycliste .

IMG_9952IMG_9962IMG_9949

Vous avez besoin de nous, nous avons besoin de vous

Créé par le 14 août 2019 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, éducation, gers, infos, les sorties, sapeur-pompier

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_7879

Mardi soir au centre de secours de Cazaubon (centre de première intervention), le chef du centre cazaubonnais, le lieutenant René Santalucia, sapeur-pompier volontaire, et son adjoint le lieutenant Nicolas Py, sapeur-pompier volontaire, ont fait le point sur le plan interne de recrutement du centre de Cazaubon, et leur nouvelle implication pour les fêtes de Cazaubon 2019. Cette dernière aura lieu le 23 août de 14 à 17 heures aux arènes de Cazaubon. Ce jour-là, le public bénéficiera d’un  atelier de secourisme et pourra s’informer des conditions de recrutement auprès du stand prévu à cet effet. Des documents seront fournis gratuitement aux personnes intéressées.  Cet après-midi est animé en partenariat avec le Crédit agricole d’Aquitaine qui organise parallèlement des animations de prévention.

Après avoir rappelé que le centre compte 24 sapeurs-pompiers volontaires, dont un médecin pompier et une infirmière, les responsables ont tout d’abord détaillé toutes les activités et animations entreprises depuis 2017, en faveur du recrutement de sapeurs-pompiers volontaires.

Au mois de juillet 2017, les sapeurs-pompiers cazaubonnais  ont organisé une soirée de découverte sur les sapeurs-pompiers  avec une exposition de véhicules devant la maison du tourisme, et à 19 heures, à la salle du cinéma,  la projection du film de présentation du Sdis32. Cette initiative a rencontré un important succès auprès de jeunes, des adultes, et des élus du territoire ; la salle de cinéma était comble. À l’époque,  le lieutenant René Santalucia, avait ensuite présenté le centre de secours de Cazaubon avec ses nombreuses interventions annuelles, sur un territoire qui regroupe 11 communes, rappelant au public qu’il y a un besoin évident de nouveaux pompiers volontaires : « Il est important d’assurer la relève et nous comptons sur vous pour faire passer le message à votre entourage. »

En juillet 2018, les sapeurs-pompiers ont profité de la fête nationale pour organiser une importante manifestation à l’occasion des 120 ans du centre de secours.  Pour fêter cet événement, auquel étaient conviés tous les élus du secteur et la population, les sapeurs-pompiers avaient préparé un programme riche et varié, avec défilé de véhicules jusqu’à Barbotan, portes ouvertes du centre avec des ateliers ludiques pour les enfants et les adultes. Un stand de sensibilisation et de recrutement était présent sur le site. Tous les ans, les sapeurs-pompiers s’engagent dans diverses manifestations du village, notamment dans le Téléthon.   

Mardi soir, Nicolas Py a conclu en précisant :

«  Il nous manque cruellement de sapeurs-pompiers volontaires, notamment le jour. En vue des départs à la retraite qui s’annoncent, il y a urgence de recruter de nouveaux volontaires, si nous voulons maintenir un service de secours de proximité et de qualité.  Nous continuons à être très motivés et pour 2020, nous sommes en train de travailler au programme des animations pour le recrutement. Le 23 août, nous comptons évidemment accueillir beaucoup de personnes à nos stands afin de leur rappeler qu’ils ont besoin de nous, mais que nous aussi, nous avons besoin d’eux pour que le centre continue de fonctionner dans de bonnes conditions ».

Immense succès pour « Arts Émotions »

Créé par le 12 août 2019 | Dans : actualité, art, com com armagnac, gers, infos, landes, musique, patrimoine, spectacle, tradition

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_9826

Samedi soir, le club taurin Darrigada et amis de la course landaise, a innové en invitant Nicolas Vergonzeanne, et toute sa troupe d’Arts Émotions pour présenter ce spectacle dans les arènes de Cazaubon.

Pour cette première gersoise et cazaubonnaise, les arènes étaient  archi-combles. Durant deux heures, le public émerveillé a été entrainé  dans un splendide voyage dans le temps,  révélant  à travers des scènes  magnifiques et colorées, l’histoire  du rapprochement entre l’homme et l’animal, notamment avec les chevaux et les taureaux.

Le duo Benjamin et Élodie, avec leur spectacle gracieux de main à main, a fortement enthousiasmé le public qui les a ovationnés à chaque intervention.

L’artiste équestre  Gilles Fortier  avec tout son talent, ses chevaux  et ses cavalières a offert des tableaux sublimes qui ont suscité l’admiration des petits et des grands.

Baptiste Bordes avec ses écarts face au toro, a une fois de plus impressionné le public, ainsi que les raseteurs Jérôme Miel et Yan Brocaires.

Julien Lescarret et Jérémy Banty,  avec leur tauromachie de nuit, ont transporté l’assistance à l’époque où les toreros se rendaient dans les champs, en pleine nuit sous la lune, pour toréer des animaux sauvages.

À l’issue de la représentation, pour remercier les artistes pour cet excellent  moment  de poésie, de charme, le public debout a vivement ovationné tous les acteurs et évidemment le créateur de ce spectacle, Nicolas Vergonzeanne.

Delphine Bréant, présidente du club taurin, a exprimé sa satisfaction suite à la beauté de ce spectacle, mais aussi au succès rencontré avec des arènes combles.

IMG_9692 IMG_9708 IMG_9781 IMG_9830 IMG_9861 IMG_9893 IMG_9909 IMG_9913

La nouvelle mairie a été inaugurée

Créé par le 12 août 2019 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, mairie, travaux

ESCALANS

IMG_9641

Samedi, en début de soirée, à l’occasion des fêtes du quartier de Sainte-Meille,  le maire Jean Barrère et son conseil municipal, avaient convié les escalanaises et escalanais à assister à l’inauguration de la nouvelle mairie et de la salle des fêtes « La Biche au bois ».

Pour cette inauguration, Frédéric Veaux, préfet des Landes,  Magali Valiorgue, conseillère départementale, ainsi que plusieurs maires des villages du Gabardan, avaient fait le déplacement à Escalans.

Jean Barrère a tout d’abord présenté sa commune avec ses 274 habitants et  3 000 ha, ses quatre châteaux et ses deux églises, l’activité agricole et les deux associations qui sont l’ACCA et le Comité des fêtes.

Magali Valiorgue, a tout d’abord remercié le maire pour son invitation, puis elle a rappelé l’aide financière apportée pour la réalisation de ce projet par le Conseil départemental avec le Fonds d’équipement des Communes. Elle a présenté le nouveau canton qui est le plus vaste de France, avec ses valeurs humaines, sa richesse, l’investissement des élus de ce territoire :

«  Le Conseil départemental participe à la vitalité de la vie rurale. Merci Jean pour l’image que tu donnes au territoire. Tu as fait  de ta mairie et  de ta salle des fêtes des lieux très agréables pour que tes administrés puissent se  rencontrer et  partager de bons moments. »

Après avoir formulé ses remerciements au maire pour son invitation, Frédéric Veaux  a insisté sur l’importance de ces deux lieux où se déroulent les principales manifestations, notamment la mairie, où la population peut obtenir des conseils, y trouver de plus en plus un service de proximité :

« C’est un lieu de vie civique et de vie démocratique avec  des  joies lors des mariages, lors de  l’inscription des naissances, de tristesse avec l’inscription des décès, un lieu  de mémoire avec ses archives… »

Le préfet a poursuivi son discours en abordant les travaux réalisés :

«  Votre mairie est accessible aux personnes à mobilité réduite, elle offre un meilleur accueil aux usagers. La salle des fêtes a été aussi rendue plus accessible… »

Frédéric Veaux a rappelé  que l’Etat soutient financièrement de nombreux projets, et qu’il  les accompagne dans leur réalisation  avec la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR). Pour cette réalisation, la commune d’Escalans  a obtenu 67 423 euros de DETR. Le Préfet a aussi rappelé  que la tâche d’un maire est exigeante, difficile. Il a eu une pensée pour le maire de Signes et a invité la population en précisant :

« Le maire mérite la considération et le respect pour ce qu’il représente. »  Avant de couper le ruban et de visiter les locaux, Jean Barrère  a présenté les autres aides reçues pour cette réalisation, notamment 4 439, 85 euros du  Fonds d’équipement des Communes du Conseil départemental, 9 476 euros du Fonds de concours de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac et une prime CEE de 25 190,15 euros. L’emprunt est de 130 000 euros.

La visite des locaux a révélé des installations très fonctionnelles.  

IMG_9635IMG_9654

Ils furent fusillés

Créé par le 12 août 2019 | Dans : actualité, com com landes armagnac, histoire, infos, landes

LUBBON

IMG_9617

Samedi, en fin d’après-midi, à la stèle érigée au lieu-dit Perrucq, a eu lieu la cérémonie du souvenir honorant Claude Marquet et Odet Lescout, morts pour la France.

En présence de Frédéric Veaux, préfet des Landes, de Jessy Avril, commandant  de la gendarmerie, chef d’escadron, du lieutenant-colonel Éric Loyer, délégué militaire départemental adjoint, de Paul De Andréïs, directeur de l’office national des anciens combattants (ONAC), de Pascal Sophys, président départemental des anciens combattants PG-CATM-Opex des Landes, ainsi que des élus de la commune,  de plusieurs maires du Gabardan, des familles des deux victimes, et de la population locale,  la présidente de l’Amicale du réseau Hilaire Buckmaster, Jeanine Barbères, a ouvert la cérémonie en détaillant les faits dramatiques survenus à Lubbon, il y a 75 ans :

« Nous sommes réunis ici pour honorer ces deux jeunes résistants, Claude Marquet  et Odet Lescout fusillés par les Allemands, le  10 août 1944. La colonne allemande rencontra sur la route, trois jeunes Francs-tireurs et partisans (FTP) à vélo. Ces derniers s’enfuirent dans la forêt. Odet Lescout (23 ans), resta avec Claude Marquet (16 ans), dans un abri semi-enterré. Ils furent découverts et immédiatement fusillés sur place. Après le départ des Allemands, le corps de Claude Marquet fut transporté chez lui, et celui d’Odet Lescout fut ramené à une ferme voisine, où ses camarades du maquis vinrent le chercher. Claude Marquet était membre du réseau Hilaire Buckmaster, et Odet Lescout était chef, avec Henri-Albert Braun, d’un groupe du bataillon Arthur stationné à Baudignan. »

Après le discours du maire Marcel Bontaz, qui, à son tour, avec des mots forts rappela l’assassinat des deux jeunes résistants, Frédéric Veaux s’est exprimé :

«  Je suis très heureux de me joindre à vous pour cette cérémonie, et avec vous, rendre hommage à ces deux combattants… Ici, le souvenir n’est pas un mot mais tout un engagement vécu. Je remercie chaleureusement, les membres de l’Amicale du réseau Hilaire Buckmaster, qui œuvrent afin que ce souvenir ne s’estompe pas. Je vous félicite pour tout ce que vous faites auprès des jeunes garçons et filles  landais. »

Le préfet a ensuite rappelé que la paix est toujours fragile et qu’aujourd’hui les soldats français  sont engagés à leur tour pour défendre les valeurs qui animaient  Odet Lescout et Claude Marquet.

La gerbe  de l’Amicale du réseau Hilaire Buckmaster, a été déposée par les membres de la famille des deux victimes. Après la  gerbe déposée par le maire Marcel Bontaz, puis celle de la préfecture par Frédéric Veaux, la sonnerie aux morts, la minute de silence, l’assistance a entonné la Marseillaise. Le chant des partisans a clôturé la cérémonie du souvenir.

IMG_9611IMG_9612IMG_9615

Emplois été jeunes ?

Créé par le 11 août 2019 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, travaux

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Bernadette Blanchard et Henri Portes.

Ces derniers temps, au stade de rugby de la gare de Cazaubon, des peintres amateurs, encadrés par le peintre professionnel à la retraite  Polo Blanchard, maniaient habilement brosses, pinceaux et évidemment de la belle  peinture.

De petits plaisantins en ont déduit que ces apprentis peintres devaient faire partie des emplois été jeunes.

Après renseignements pris, l’équipe était composée de vaillants supporters du   BARC   ( Bas Armagnac Rugby Club ).

Tout le monde peut se rendre au stade et constater le travail impeccable réalisé.    

20190730_10425320190730_104302

Le village Gascon

Créé par le 11 août 2019 | Dans : actualité, com com landes armagnac, exposition, fête, histoire, infos, landes, patrimoine, photo, tradition

LOSSE

Le village Gascon vu par Luc BarréLUC_9976

LUC_0118 LUC_0238 LUC_0249

Ils ont fêté 40 ans de mariage

Créé par le 11 août 2019 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, fête, gers, infos, landes

LAGRANGE-BOURROUILLAN

Au centre, Francis et Ghislaine avec le couple Roger Dubos

Au centre, Francis et Ghislaine avec le couple Roger Dubos

Dimanche dernier, au Foyer de Lagrange, après le tournoi de quilles gasconnes, Francis et Ghislaine Montagna ont fêté les noces d’émeraude, entourés de leurs amis. Il y a 40 ans, Francis et Ghislaine se sont mariés à Sainte-Christie d’Armagnac.

Aujourd’hui, le couple est domicilié  à Bourrouillan et évidemment, il a aussi fêté l’événement avec ses proches.  

161 coureurs au prix cycliste

Créé par le 08 août 2019 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sport

LOSSE

IMG_9584

Lundi matin, l’Union cycliste et running de Saint Justin, a organisé le grand prix cycliste Max Jourdan.

Une fois de plus, cette course Ufolep a connu un bon succès avec une participation de 161 coureurs, toutes catégories confondues.  

Cette course sur un circuit bien apprécié des coureurs, malgré ses difficultés,  demeure en 2019 la seule course Ufolep dans le Gabardan.

Le public a assisté à de belles courses, notamment en première et deuxième catégories. En première catégorie, rapidement sept coureurs se sont échappés du peloton, et parmi eux Bastien Jourdan, de l’Union Cycliste de Saint Justin. L’échappée a réalisé une très belle course, mais sur les derniers tours les sept coureurs de la tête de course furent rattrappés par le peloton et c’est au sprint final que Frédéric Devert a remporté la victoire devant  Jean Frédéric Larrue, tous deux du club  JS Labouheyre (40). Cédric Ducau du Saint-Paul sport cyclisme  (40) termine troisième.

En deuxième catégorie, David Esquerre de Varès (47) remporte la victoire devant Denis Larrigaudiere d’Alva (82), et Laurent Dubourg de Sabres (40).

En troisième catégorie, Samuel  Savreux  de l’ASPTT d’Amiens(80)  prend la première place, suivi  de Pierre-Louis  Houbard du Castelnau d’Auzan cyclisme (32). Jean-Michel Daugreilh du stade montois termine troisième (40).

Dans la catégorie GS, il y avait 53 partants. André Bégue du pays tarusate (40) remporte la victoire devant Alain Cazasjus de Casteljaloux (47). Jean-Paul Legris d’Osny-Pontoise (95) termine troisième et Norbert Bucciol de Saint-Justin prend la quatrième place.

Dans la catégorie 15-16 ans, Mathéo Theuriot de Sabres, dans la catégorie de 13-14 ans, Thomas Bruyere du  Cyclo club des Enclaves  et en féminine Julie Dubosc du Guidon Macarien (33) ont été récompensés.

Lors de la remise des prix, Serge Jourdan, maire de Losse, a félicité les vainqueurs   et remercié les membres de  l’Union cycliste et running de Saint Justin, pour la bonne organisation de l’épreuve sportive.

IMG_9570 IMG_9572 IMG_9574 IMG_9578 IMG_9581 IMG_9586 IMG_9592 IMG_9593

Le défilé de chars en images

Créé par le 07 août 2019 | Dans : actualité, com com landes armagnac, fête, infos, landes

LOSSE

IMG_9476 IMG_9481 IMG_9486 IMG_9489 IMG_9494 IMG_9500 IMG_9506

1234567

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...