octobre 2018

Archive mensuelle

Marqueyssac, regard d’un poète

Créé par le 30 oct 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, livres

 GABARRET

IMG_2212

Dimanche matin, l’écrivain et poète gabardan, Frédéric Blémond a présenté son dernier ouvrage « Marqueyssac … avec les yeux du cœur (BLM éditions).  

C’est à la fin de l’année 2017, que Frédéric Blémond a visité ce lieu magique de Marqueyssac.  Là, comme il le dit, il est tombé littéralement amoureux de ce splendide  parc.

Un lieu  qui l’a de suite inspiré  et qui lui a donné l’envie de partager ses émotions, traduites dans le langage poétique qu’il affectionne particulièrement.

Avec Frédéric Blémond, le lecteur est convié à visiter les lieux au gré de ses déclamations et de superbes photographies qui illustrent le recueil de 23 poèmes.

L’auteur de sa plume  chante une mélodie en l’honneur de la beauté de la nature, de l’histoire d’un doux vertige le  plongeant   dans l’univers du dix-huitième siècle, chapelle et calvaire , esplanade et parc ludique, l’ont conduit jusqu’ à la cabane à cloche, aux cascades rafraîchissantes .

La petite  ballade poétique se termine par l’Hymne pour Marqueyssac (poésie libre).

Le livre est à 8, 50 euros et est en vente à la Maison du Gabardan, ainsi que sur le site de  l’auteur : http:/mcfbd6.wix.com/blémond

Affaire de fraude fiscale « CumCum » et « CumEx »

Créé par le 30 oct 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, com com landes armagnac, économie, gers, infos, landes, politique

LANDES

Mardi 30 octobre, Boris Vallaud député des Landes s’est exprimé sur l’ affaire de fraude fiscale « CumCum » et « CumEx », et le  dépôt de plainte par Boris Vallaud  et le Collectif « Citoyens en bande organisée »

Boris VALLAUD et 250 citoyen-ne-s regroupé-e-s dans le Collectif « Citoyens en Bande Organisée » déposent plainte contre X, en tant que contribuables, auprès du Parquet National Financier pour des faits de blanchiment de fraude fiscale aggravée et escroquerie aggravée dans l’affaire « CumEx Files » révélée par le journal Le Monde.

Il y a deux semaines le journal Le Monde révélait une nouvelle affaire de fraude fiscale qu’il qualifiait de « casse du siècle » et qui aurait coûté plus de 55 milliards d’euros aux contribuables de plusieurs pays européens. En France, ce sont près de 3 milliards d’euros par an qui échapperaient encore au budget de l’État via des montages d’optimisation fiscale agressive destinés à faire échapper les investisseurs étrangers à la taxe sur les dividendes sur les sociétés cotées en France.

Au moment où les budgets de l’État et de la Sécurité sociale sont débattus au Parlement, et que des efforts importants continuent d’être demandés aux Français, en particulier aux plus modestes, ces milliards perdus manquent à nos services publics, à nos hôpitaux ou à nos écoles, à notre protection sociale. Ils manquent aux Françaises et aux Français ainsi qu’à leur pouvoir d’achat. 3 milliards d’euros, c’est, par exemple, plus de deux fois le montant des économies imposées en 2018 sur les contrats aidés et sur les APL, c’est aussi plus de trois fois l’économie que le Gouvernement veut faire sur l’hôpital pendant le quinquennat.

Après le scandale des « Paradise papers », c’est une nouvelle affaire de fraude fiscale impliquant potentiellement les plus grandes banques européennes qui est mise en lumière par un consortium européen de journalistes. Nous ne pouvons pas nous résoudre à accepter ces pratiques qui exploitent les failles de la mondialisation ou abusent de notre droit, et qui in fine affaiblissent les États.

Le collectif « Citoyens en bande organisée » est né de cette indignation, du refus de banaliser ces fraudes à grande échelle qui coûtent plusieurs milliards chaque année aux finances publiques et de la volonté de réarmer les États face à ces pratiques déloyales.

Dans le prolongement de la loi contre la fraude fiscale qui a desserré le « verrou de Bercy » et permet désormais de poursuivre les intermédiaires financiers, ce collectif de contribuables a décidé de déposer plainte auprès du Parquet national financier afin de connaître la réalité et l’ampleur de la fraude révélée par Le Monde et d’en déterminer les responsabilités. En Allemagne, ces faits ont d’ores et déjà fait l’objet d’une action en justice et de condamnations.

La France a désormais l’occasion de suivre ce chemin.

Le Collectif « Citoyens en Bande Organisée » est né dans les Landes à la suite d’une série de

réunions publiques de Boris Vallaud les 26, 27 et 28 octobre. Une plainte a été déposée ce lundi 29 octobre. Le collectif est désormais ouvert à toutes celles et tous ceux qui souhaitent la lumière sur cette affaire : www.ccbo-france.fr

Les journalistes ont fait un travail d’investigation utile au débat public, des citoyens demandent à la Justice de se saisir et de conduire ses propres enquêtes. Le Parlement lui-même aura à l’évidence un travail d’investigation à mener de manière complémentaire à celui que le gouvernement devrait engager.

 C’est ensemble, citoyennes, citoyens, contre-pouvoirs et institutions démocratiques, que nous pouvons et devons reconquérir notre souveraineté sur la finance.

Article du monde :https://www.lemonde.fr/cumex-files/article/2018/10/18/cumcum-cumex-le-scandale-des-dividendes-explique-simplement_5371018_5369767.html

Une couturière près de chez-vous

Créé par le 29 oct 2018 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, gers, infos, landes, Lot et Garonne

CASTELNAU D’AUZAN LABARRERE

IMG_1784

Véronique Druillet, auzanaise depuis plus de 35 ans, a ouvert  127 route de Péyronduguet, un atelier de couture où elle accueille la clientèle seulement sur rendez-vous.

Devant effectuer une reconversion professionnelle, elle a choisi une formation de couturière.  Son choix professionnel faisait suite au constat d’absence de couturière dans le bassin de vie de Castelnau, Sos, Gabarret, Montréal du Gers,  et de son désir d’offrir en milieu rural un service de proximité qui pouvait être appréciable pour les personnes habitant ce secteur.

Spécialiste en ameublement et décor, elle effectue tous les travaux de couture, réalise à la demande des rideaux, coussins, nappes, la pose d’œillets, des retouches aux vêtements et réalise des broderies à la machine.

Véronique Druillet peut fournir au besoin le tissu d’ameublement.

Elle est présente sur les marchés de Sos les mercredis, de Montréal du Gers les vendredis, et les dimanches à Gabarret.

Véronique Druillet peut être contactée au 06 76 67 63 01 ou au 05 62 29 24 64 ou par mail : druil32@orange.fr  

L’Armagnac en fête, 20e édition

Créé par le 29 oct 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, exposition, fête, infos, landes, tradition

LABASTIDE D’ARMAGNAC

IMG_2191

Samedi 27 octobre, à l’occasion de la 20e édition de l’Armagnac en fête, le village de Labastide-d’Armagnac était une fois de plus  envahi  par une foule considérable.

Sur la place Royale, les  23 producteurs d’armagnac ont eu beaucoup de succès auprès du public qui ne s’est pas privé de déguster  les divers armagnacs.

Dans les ruelles, les stands des  producteurs du terroir, de produits gastronomiques plus solides, étaient présents et proposaient à la dégustation et à la vente tourtières,   haricots tarbais, jambon patta negra, vins de Madiran et de Pacherenc …

Sous un grand chapiteau, les artisans exposaient leurs réalisations. L’alambic a attiré de nombreuses personnes qui se renseignaient sur son fonctionnement.

Tout autour de la rustique  place Royale, les personnes ont pu  déjeuner en plein air ou dans la salle des fêtes.

Malgré le temps maussade, cette première journée festive avec l’intronisation  d’une demi-douzaine de personnalités  dans la Confrérie de l’Escoubade, a apporté la satisfaction aux producteurs et aux visiteurs.

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...