août 2018

Archive mensuelle

Bastien Jourdan a remporté la victoire

Créé par le 10 août 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sport

 LOSSE

Nicolas Lassalle et Henri Portes

Photo: Pascale Douilly

Photo: Pascale Douilly

Ce lundi 6 août avait lieu le traditionnel grand prix cycliste Max Jourdan dans le cadre de la fête patronale de Losse.

Le club organisateur de l’Union cyclisme et running de Saint-Justin a pris l’initiative vendredi soir, avec l’accord du comité et de la municipalité, de chambouler le programme des fêtes en mettant cette épreuve le matin à cause des fortes chaleurs annoncées.

Cette initiative fut appréciée par une grosse partie du peloton mais aussi par le maire Serge Jourdan,  qui a salué ainsi la prudence et la sagesse des organisateurs.

Ces bouleversements expliquent peut-être le fait que les pelotons étaient un peu moins garnis que d’habitude, mais le spectacle fut au rendez-vous avec des courses bien mouvementées.

En 4e catégorie,  c’est le coureur de Madiran, Nelson Gouanelle, déjà vainqueur il y a un mois à Pissos, qui a tiré son épingle du jeu en devançant ainsi Christian Pannizon et Jean-Paul  Legris.

En 3e catégorie,  c’est  Jean Roland Delpine de Sainte- Bazeille qui a remporté l’épreuve devant Mayran Petitjean et le Montois Jean-Michel Daugreilh.

En première catégorie la course fut indécise jusqu’au bout. Le club de Madiran visait le doublé sur cette épreuve avec Fred Sarniguet, mais ce dernier  a craqué au sprint laissant la victoire au Saint Paulois Cédric Ducan, heureux de trouver enfin la victoire, une première pour lui sur cette épreuve. Jean-Pierre  Belloti, Christophe Bareyt et Nicolas Glacial complètent les places d’honneur.

En 2e catégorie,  trois coureurs représentaient  le club de Saint- Justin. Éric Taris toujours fidèle au rendez-vous et les locaux, Patrice et Bastien Jourdan. Ce dernier  a  fait ces grands débuts dans cette catégorie. La sagesse de Patrice et l’expérience d’Éric ont encadré Bastien dans son objectif de victoire sur ses terres.

Pierre Dupin de la JSL a animé  rapidement le début de course et s’est  échappé, puis il fut vite rejoint par Bastien Jourdan. Ce binôme s’est  formé à partir du deuxième tour.  La vaillance et l’énergie de ces deux garçons  leur ont permis  d’aller au bout.

Encouragé à chaque passage sur la ligne par son fan club et sa famille, Bastien Jourdan l’a emporté finalement devant le Bouheyrote Pierre Dupin. C’est Vincent Kerlirzin de fisrteam qui règla le sprint du peloton.

À noter que pour le club de Saint-Justin, une deuxième victoire est survenue ce week-end en course à pied ce coup-ci, avec le Gabardan Laurent Sancey qui a remporté dimanche le 5 km de Ousse-Suzan et qui continue sa série impressionnante de podiums.

De nouveaux boulangers,Christophe et Émilie Lancuentre

Créé par le 03 août 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_8703

Au mois de juillet, après plus de quarante ans  dans la boulangerie, Daniel et Jeanine Garens, ont pris leur retraite en précisant qu’ils partaient sereinement car les repreneurs de leur entreprise ont une réputation  d’excellents professionnels.

Christophe Lancuentre, après avoir obtenu son BAC professionnel  d’hôtellerie au lycée professionnel de Souliac, a par la suite, obtenu son CAP de pâtissier chocolatier à l’école de Talence. Émilie a suivi des études en DUT agroalimentaire à Montpellier  et évidemment, en épousant Christophe, a choisi de le suivre en partageant son  métier.

Durant 27 ans, il a exercé le métier  de pâtissier, chocolatier, glacier et confiseur, dont 14 ans dans sa pâtisserie au 35 rue de la Libération à  Marmande. Depuis 2007,  Christophe a continué de se perfectionner  en suivant les stages organisés à Auch par le cazaubonnais Jean-Michel Tachon, maître artisan pâtissier chocolatier, président de la Confédération des pâtissiers du Gers. Lors de ces stages, il a rencontré et travaillé avec ses confrères gersois, qu’il connaît bien et avec qui il a de très bonnes relations. Participant aux rencontres professionnelles d’Aquitaine, il  a eu l’occasion de rencontrer  Patrice Lartigue, boulanger et pâtissier  de Créon d’Armagnac, président de la fédération départementale des boulangers pâtissiers des Landes.  En venant à Cazaubon, il se retrouve ainsi en pays de connaissances qu’il apprécie.

Depuis plusieurs mois, le couple avec son dynamisme professionnel, cherchait un établissement qui leur permettrait de réaliser leur projet de développement.  La boulangerie Garens correspondait exactement à ce qu’ils souhaitaient :

« C’est un bel outil moderne avec ses deux magasins et une équipe de huit employés qui connaissent bien le métier.  Daniel  Garens vient régulièrement au fournil, ce qui me facilite l’adaptation et il m’accompagne en me transmettant  son savoir-faire, ainsi que ses  recettes qui durant toutes ces années ont satisfait la clientèle cazaubonnaise. Pour le moment, nous n’avons rien changé à l’organisation. Nous avons seulement rajouté  quelques gâteaux que nous faisions dans notre établissement Marmandais. Au mois de septembre, nous créerons le laboratoire pour le chocolat. Nous avons de nouvelles recettes qui sont encore  à l’étude et que la clientèle découvrira prochainement. »    

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...