CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_6823

Le Centre de secours de Cazaubon a accueilli deux nouvelles recrues.  Stéphane Renault, 34 ans, employé au Sinel, domicilié à Lagrange et Alexis Lalanne 29 ans, agriculteur, domicilié à Cazaubon.  Tous les deux, depuis de nombreuses années,  envisageaient de devenir Sapeurs-pompiers volontaires, mais leur travail et leurs autres obligations ne leur avaient pas permis de faire le pas décisif.   Pour Stéphane Renault, ce sont  les sapeurs-pompiers volontaires du Centre de Cazaubon, qui lui ont rendu visite et lui ont proposé de poser sa candidature :

«  J’ai tout de  suite sauté sur l’occasion, posé ma candidature qui fut acceptée. »

 Alexis avait plusieurs camarades sapeurs-pompiers volontaires  et s’entretenaient souvent avec eux : « Mon domicile était trop loin du Centre de secours et  mon métier  de maître-chien, me prenait beaucoup de temps et par conséquence  ne me permettait pas de prendre  de nouvelles activités. Depuis, je suis devenu agriculteur et domicilié au Sentex quartier de Cazaubon.  J’ai posé ma candidature  qui a été acceptée. »

Tous les deux très motivés  à rendre service aux personnes et à leur apporter assistance, ont suivi une formation théorique  qui a été validée. C’est au Centre de secours de Nogaro, durant une quinzaine de jours qu’ils ont validé la pratique.  Suite à leur   formation de secours à personnes, qui leur permet d’intervenir en véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV), Stéphane et Alexis sont opérationnels,  et déjà, chacun  a réalisé trois interventions en VSAV.

Vendredi soir, le chef du centre, le lieutenant  René Santalucia, confiait : « Leur arrivée est un plus pour notre centre, dont la très grande majorité des interventions demeure le secours à personnes. »

Les deux recrues comptent bien poursuivre leur formation et évidemment par la suite intervenir aussi sur les feux.