février 2018

Archive mensuelle

Elles sont championnes du Gers

Créé par le 25 fév 2018 | Dans : actualité, com com armagnac, gers, infos, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Photo TCCB

Photo TCCB

Dimanche 25 février, à Estang,  l’équipe féminine  du Tennis Club Cazaubon Barbotan (TCCB), composée de Maud,  Maylis, Noémie, Anne et Camille rencontrait l’équipe féminine de Mirande. Au double décisif, elles ont battu Mirande, et ont ainsi remporté le titre de championnes du Gers en 3e division.  

La Fête du Rugby avec Bernard Laporte et François Labat

Créé par le 22 fév 2018 | Dans : actualité, agenda, com com landes armagnac, fête, infos, landes, les sorties, sport

GABARRET

IMG_4888

Jeudi 22 février, à la salle de la mairie, Philippe Barbe,  président  du Comité côte d’argent, accompagné de ses collaborateurs, est venu signer la convention pour la grande fête du rugby  côte d’argent, avec Stéphane Barlaud, maire de Gabarret, ainsi qu’avec les  dirigeants du GAS rugby.

Cette fête du rugby côte d’argent, qui aura lieu  le 28 et 29 avril 2018, est évidemment un grand honneur  fait par le Comité à la commune et au GAS, récompensant ainsi tous les efforts réalisés en faveur du rugby par la municipalité et le GAS.

Les quatre mousquetaires

«  Du travail en perspective » comme dit un des quatre mousquetaires qui ont pris l’organisation de cette manifestation depuis le début du mois de décembre. Ces quatre mousquetaires sont d’anciens joueurs et entraîneurs du GAS.

Alain Buffet, Philippe Calvo,  Jean-Noël Lamazou et Richard Lazartigues avec à leur tête le président du GAS,   Pascal Filhol, travaillent en collaboration avec la municipalité.

Deux objectifs atteints

Le premier objectif  pour cette manifestation sportive était de trouver deux grands parrains. Chose faite. En effet Bernard Laporte, président de la FFR, sera présent le samedi 28 avril, malgré un programme très chargé pour sa part. Bernard Laporte  se réjouit de venir à Gabarret voir ces clubs amateurs qui fournissent des joueurs aux clubs plus huppés.

Le second  parrain est François Labat, champion de France à Gabarret, puis à Bègles avec Bernard Laporte. François Labat est lui aussi très heureux de passer ces deux journées dans son club de cœur.

Le deuxième objectif  pour les quatre mousquetaires était de réunir  plus de 100 bénévoles. Aujourd’hui l’objectif est atteint avec 110 bénévoles inscrits. Ils ont pour mot d’ordre de travailler tous main dans la main, avec de la générosité et de la convivialité pour montrer qu’à Gabarret, commune un peu excentrée par rapport  au Comité, les Gabardans savent recevoir et organiser des manifestations de cette grande envergure. Plus de 4 000 personnes sont attendues pour ce week-end sportif.

Jeudi matin à la mairie, une partie du programme des deux jours a été révélée.

Samedi 28 avril, auront lieu trois finales  2-4 séries, promotion honneur.

Dimanche 29 avril, aura lieu le tournoi Groupama  qui réunira sur la pelouse plus de 150 jeunes de moins de 12 ans. En complément, 10 équipes avec trois finales 1-2 séries, plus la grande finale honneur.

Durant les deux journées, le public et les joueurs  bénéficieront  du village de tentes, chapiteaux, repas servis en continu, buvette. Le tout dans la convivialité  avec la banda locale Los Amigos.

 La banda sera présente durant les deux journées pour enflammer avec son dynamique répertoire le stade Roger Dubos.     

Rebecca Becker, une étape sur un chemin prometteur

Créé par le 16 fév 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, gastronomie, infos, landes

CREON D’ARMAGNAC

IMG_4739

Rebecca Becker, (18 ans), apprentie pâtissière chez Patrice Lartigue a obtenu  au concours de la meilleure Galette primeur au beurre AOP Charente-Poitou, le 1er prix  département des Landes, dans la catégorie apprentis.

Rebecca a précisé :

«  Je ne m’attendais pas à cette première place, car le niveau était élevé. »

Forte de cette réussite qui évidemment récompense son excellent travail, Rebecca accompagnée de Patrice, s’est rendue à Bordeaux pour le concours régional.

Ce jour-là, neuf départements sur douze étaient présents. Rebecca a obtenu la quatrième place dans la catégorie apprentis.

Patrice Lartigue fier de son apprentie persylvaine, s’est exprimé au sujet de Rebecca, en termes élogieux :

«  C’est une jeune qui aime son métier et qui travaille avec beaucoup de sérieux. Après ses deux ans d’apprentissage, puis la mention complémentaire, Rebecca envisage de  continuer sa formation  pour obtenir le brevet technique des métiers (BTM). »

Rebecca aime vraiment ce qu’elle fait et s’épanouit dans son métier de pâtissière.

Elle s’est confiée sur le choix de son métier  qui est aussi une véritable  passion :

« Quand j’étais petite, j’aimais faire des gâteaux avec ma maman.  En  grandissant, j’ai continué avec détermination à vouloir être pâtissière. »

Le grand voyage de Zoé

Créé par le 09 fév 2018 | Dans : actualité, com com landes armagnac, éducation, infos, landes

 GABARRET

IMG_4584

Mercredi après-midi, 150 élèves du groupe scolaire privé, ont assisté à une conférence qui les a entrainés dans la merveilleuse aventure de Zoé Hervé, et de sa famille.

Zoé avait déjà  animé une conférence le 19 novembre 2016, à la Rochelle, devant 400 personnes,  et c’est avec beaucoup d’assurance qu’elle a récidivé à Gabarret, auprès de ses camarades de l’établissement scolaire.

À Gabarret, Zoé était accompagnée de son frère Yan et de sa mère Nathalie Gueneau. Cette dernière avait mis au point un diaporama représentant divers lieux des pays qu’ils ont traversé à vélo, et cela durant trois années.

Un périple qui a débuté le mercredi 23 octobre 2013. À cette époque Zoé avait seulement neuf ans et demi et Yan six ans et demi.

Avec leur père Jean-Marie Hervé et leur maman, ils sont allés en Afrique, en Asie du Sud, en Angleterre, et évidemment ils ont parcouru la  France.

Zoé avec beaucoup d’éloquence et d’enthousiasme, a communiqué aux adolescents cette aventure familiale exceptionnelle, qui les a conduits tous les quatre, au bout du monde sur trois continents.  

Zoé a détaillé l’accueil très chaleureux de la population  d’un petit village africain, malgré la barrière de la langue, sa rencontre avec les différentes cultures : « J’ai appris beaucoup de choses, notamment à me dépasser, le courage, le sens du partage, et la tolérance. »

Durant ces trois années de voyage, les parents ont assuré la scolarité des deux enfants.  Zoé a un très bon niveau scolaire, et garde un excellent souvenir de ses études au bord de l’eau et dans la nature.

L’aventure de Zoé a captivé les adolescents, qui en sa compagnie ont passé un  bon moment de voyage.

La conférence s’est prolongée par un savoureux goûter.

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...