CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_4267

Samedi 13 janvier, au château de Moutiques,  les sapeurs-pompiers volontaires  ont fêté la Sainte-Barbe, entourés de leur famille et des élus locaux et départementaux, en présence du  colonel Olivier Théron, directeur adjoint représentant le directeur départemental le Colonel Éric Meunier, du commandant  Christophe Claverie chef du groupement Nord, du commandant Jean Michel Bellocq chef de la Compagnie  Armagnac.

Avant les discours,  les nouveaux galons ont été remis aux promus et les médaillés ont reçu leur distinction.

Le bilan des interventions

Le lieutenant Santalucia,  chef de Centre de Première Intervention 1er catégorie (CPI 1) a rappelé les valeurs humaines qui animent les sapeurs-pompiers volontaires puis il a fait le bilan de l’activité du Centre de secours cazaubonnais qui compte 23 sapeurs-pompiers volontaires :

« En 2016, nous avons réalisé 336 interventions et en 2017, nous avons effectué 310 sorties, soit moins de 7,5%. Le pompier que je suis, ne peut que se réjouir de cette baisse  et je suis convaincu que tous mes collègues partagent ce point de vue qui reste relatif au vu des chiffres qui vont suivre. Cela se décompose ainsi : 232 interventions de secours à personnes soit 75% de l’activité, 24 interventions diverses, 26 accidents de la circulation, 28 incendies. À cela, on peut ajouter près de 25 interventions qui ont dû être renforcées par des moyens et des pompiers de centres voisins de proximité, pour des raisons diverses. »

Remerciements

Après avoir remercié les centres de Castelnau d’Auzan, d’Eauze, de Gabarret, du Houga, de Nogaro et de Saint Justin, qui viennent, quand cela est nécessaire,  compléter l’activité opérationnelle du centre de Cazaubon, le lieutenant a rappelé que le centre de Cazaubon  va aussi aider  ses collègues voisins.

Un service de proximité rapide et efficace

Le lieutenant René Santalucia a ensuite mis à l’honneur tous ces pompiers qui font l’effort de se rendre disponibles en journée. Il a   encouragé cette démarche :

«  Elle permet d’avoir un service de proximité rapide et efficace. Les équipes d’astreintes de nuit et le week-end assurent, elles aussi, une réponse immédiate et souvent ressentie comme nécessaire au vu des difficultés du manque de médecins en dehors des heures ouvrables. Notre médecin Capitaine Pierre Jean Gaube et nos infirmières sapeurs-pompiers Coralie Borgela et Elodie Ospital assurent eux aussi une aide précieuse et efficace. Merci à eux. »

Le lieutenant a précisé :

«  L’adjudant Aldric Dudon, formateur incendie, consacre beaucoup de temps à cette tâche. Il a participé à un exercice de formation en Allemagne durant une semaine, au sein d’un groupe de pompiers Gersois, qui sont allés renforcer leurs compétences à l’initiative du groupement formation du SDIS et surtout du commandant Bellocq. L’adjudant-chef Nicolas Py, moniteur de secourisme, assure avec ses collègues de la compagnie, la dure tâche de nous maintenir au niveau, sans cesse en évolution, du secours à personnes. Il consacre, lui aussi, beaucoup de temps à cette tâche si importante pour nous tous. Je veux les remercier ici tout particulièrement pour leur implication.

  Cette année passée a été une année particulièrement active dans la défense des feux de forêts dans nos départements du Sud. Le SDIS du Gers a engagé à plusieurs reprises des colonnes de renfort FDF. L’ISP Coralie Borgela et le Sergent Jean Paul Tintané de Cazaubon se sont portés volontaires et ont pu participer à l’engagement d’une de ces colonnes et ainsi vivre une expérience nouvelle. Merci à eux pour leur acte de civisme. »

Une bonne initiative récompensée

Suite à la projection du film « Les hommes du feu » et du débat organisé par le cinéma municipal de Cazaubon et les pompiers au mois de  juillet 2017, et  qui a rencontré un très vif succès, plusieurs contacts ont été pris en vue de recrutement. Quatre  candidatures dont deux  se sont concrétisées par la réussite, mardi dernier, aux épreuves sportives, il s’agit d’Alexis Lalanne et Stéphane Renault : 

« L’engagement de ces deux garçons sera effectif en avril prochain. D’autres perspectives de recrutement sont prévisibles dans le courant de l’année 2018. Je voudrais dire deux mots d’encouragement à nos jeunes sapeurs-pompiers locaux Océane Dubédat et Quentin Daulieu, qui viennent de débuter leur deuxième année de formation JSP. Bravo et courage à vous, cette école est aussi une école de la vie. J’en profite pour féliciter tous les pompiers de la compagnie qui œuvrent, par leurs implications hebdomadaires, dans l’accompagnement de nos jeunes. »

Le Centre compte deux anciens Sapeurs-pompiers réservistes qui, à chaque fois qu’ils sont   sollicités, répondent présents.

L’anniversaire du Centre

En 2018, le centre fêtera son 120e anniversaire, en effet c’est au mois d’octobre 1898 que s’est constitué officiellement le 1er groupe de Sapeurs-pompiers volontaires communal :

Le lieutenant a apporté les précisions suivantes :

«   Nous nous devons d’honorer par respect toutes ces générations passées. C’est un travail de mémoire éclairé par le présent. C’est un moment que nous voudrions commémoratif mais aussi festif. La date n’est pas encore définitivement fixée mais plane l’idée de la matinée du 14 juillet prochain. À cette occasion, nous projetons d’inaugurer une stèle dédiée « Aux hommes du feu de Cazaubon » et qui serait disposée aux abords de notre caserne. Vous serez conviés, ainsi que la population, à ce moment de partage en temps voulu. »