LOSSE

IMG_0633

Dimanche matin, la municipalité lossaise a profité du 35e anniversaire de jumelage avec Fislis, pour inaugurer  officiellement la nouvelle mairie avec son agence  postale  communale, le réseau de chaleur au bois, les vestiaires de la salle de sport, ainsi que la salle des fêtes.

La cérémonie des inaugurations a eu lieu en présence de maires du gabardan, de Clément Libis,  maire de Fislis,  Jean-Marc Metz, maire  de Raedersdorf, de nombreux lossais et d’une délégation d’une trentaine d’habitants de Fislis.

 

Le directeur de cabinet de la préfecture des Landes, Ludovic Pierrat, représentant le préfet  des Landes, en compagnie du maire de Losse Serge Jourdan, du député Fabien Lainé, et de Magali  Valiorgue, conseillère départementale,  a coupé le ruban aux divers sites.

À la mairie, Serge Jourdan a refait l’historique des transformations  de la mairie depuis l’année 1903, en passant par son agrandissement en 1950, puis son installation au rez de chaussée   en 1992, et les derniers travaux de cette année, qui ont permis l’agrandissement et la modernisation du bâtiment en y incorporant  l’agence postale communale.

Les secrétaires de mairie, Danièle, Annette  et Audrey ont assuré la visite  en présentant en détail chaque lieu, notamment la  salle de conseil, le bureau du maire, l’agence postale… Après les personnalités, le public a découvert les locaux qui sont très  fonctionnels.

Guidés par la banda Les Diam’s, en cortège, tous se sont rendus au Monument aux morts, où Serge Jourdan au nom de tous les lossais a rendu hommage à Gatien Lespes, né le 31 mars 1929 et décédé le 21 août 2016 : «  Gatien Lespes était un homme très simple qui a vécu cette période difficile de la deuxième Guerre Mondiale, durant laquelle la plupart des habitants de Fislis  ont été hébergés  à Losse. » Après avoir rappelé comment s’est déroulé l’accueil des Alsaciens, le maire a précisé : «  C’est Gatien Lespes qui a poussé la municipalité à ce jumelage. Il en fut un des piliers. Élu comme conseiller municipal en mars 1965, il devint adjoint au maire en 1992, et continua son implication dans la vie municipale avec un nouveau mandat de 2001 à 2008. »

Clément Libis, à son tour, a rendu hommage à Gatien en rappelant sa détermination  et ses convictions qui ont permis ce jumelage. Clément a aussi rendu hommage à l’Alsacien Fernand, l’autre cheville ouvrière du jumelage.

Au réseau de chaleur, Pascal Danné, responsable des services techniques, a présenté en quelques mots le fonctionnement du réseau de 250 mètres linéaires, qui fonctionne depuis le mois de novembre 2015.

À la salle de sport, Bruno Lacoste, adjoint au maire et président du club de basket, a présenté le club qui compte une centaine de licenciés et dont l’équipe fanion évolue depuis 9 ans en régional. Bruno Lacoste a ensuite présenté les travaux réalisés à la salle de sport. Deux vestiaires pour les arbitres ont été créés, ainsi que quatre vestiaires  pour les équipes, ce qui est très pratique quand il y a deux matchs à la suite.

Les inaugurations se sont conclues à la salle des fêtes. Serge Jourdan a présenté son village, en précisant les motivations des élus lossais pour que tous ces projets de travaux  soient accomplis rapidement.

Au sujet du réseau de chaleur, Serge Jourdan a apporté les précisions suivantes : «  C’est un outil  qui met en scène notre bois de moindre valeur. Nous réalisons une économie de 10 000 euros par an. » Après avoir rappelé le jumelage avec Fislis le maire a abordé la participation de Losse à l’Exposition universelle de 2025, à laquelle la France est candidate. Serge Jourdan a conclu son discours en remerciant son conseil municipal  qui a soutenu tous ces projets, ses amis de Fislis  et le personnel communal  ainsi que tous les nombreux lossais  qui ont contribué au succès de cette journée.

Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly et président d’ExpoFrance 2025, ne pouvant participer à cette journée lossaise, s’est exprimé par vidéo. Il a terminé en disant qu’il compte bien venir un jour à Losse.

Clément Libis  a tout d’abord exprimé son plaisir d’être à Losse pour ce 35e anniversaire, puis il a retracé la tragédie de 1939 avec l’évacuation des Alsaciens dans le Sud-Ouest et leur arrivée à Mont-de-Marsan. Il a conclu en remerciant tous les anciens  qui ont réalisé le jumelage : «  Nous continuons leur travail  en vivant le présent et en allant ensemble vers l’avenir. » Il a remercié Serge Jourdan et la population lossaise  qui réservent un très bon accueil à  leurs amis Alsaciens.

Jean-Marc Metz    président de l’Amicale des maires du Haut Sundgau a profité de l’occasion  pour nommer Serge Jourdan, membre d’honneur de l’Amicale des maires du Haut Sundgau.

Le député Fabien Lainé, a exprimé  son admiration : «  Avec ce que j’ai vu ce matin, ça fait plaisir de voir votre  volonté pour  réaliser des choses ensemble. C’est remarquable. Je suis très touché  par le lien qui unit Fislis et Losse. C’est une belle leçon de tolérance. Bravo à tous et continuez. C’est le genre d’initiative qu’on a envie d’accompagner. »

Ludovic Pierrat a conclu la série des discours : «  C’est un grand plaisir  et une grande joie d’être avec vous. Monsieur le préfet  aurait été très heureux d’être là et de voir ces réalisations. Ici, j’ai vu l’incarnation des valeurs républicaines Liberté, Égalité, Fraternité… » Puis après avoir rappelé l’aide de l’état (DETR) accordée à Losse, le représentant du préfet a rappelé la présence de l’État aux côtés des communes en concluant : «  Avec de tels équipements, vous proposez aux lossais un bel avenir. »

Danièle Danné a lu le serment de jumelage qui fut ensuite signé par Serge Jourdan et Clément Libis, et par les témoins Ludovic Pierrat, Fabien Lainé, Magali  Valiorgue et Jean-Marc Metz.

Clément Libis au nom de Fislis  a offert deux bancs, signés par les habitants qui ont participé aux journées citoyennes. À son tour,  Serge Jourdan a offert à ses amis Alsaciens une toile  de l’artiste  Perry Taylor.