juillet 2017

Archive mensuelle

La chasse et des chasseurs à l’honneur

Créé par le 31 juil 2017 | Dans : com com armagnac, gers, infos

PANJAS

Photo:  Saint Hubert Panjagaise.

Photo: Saint Hubert Panjagaise.

Vendredi soir, c’est dans une salle de la mairie bien garnie et en présence de Marie -Claude Mauras Maire de Panjas que s’est déroulée l’assemblée générale de la Saint Hubert Panjagaise.

Le président Pascal Trotta ouvre la séance en présentant le  bilan financier qui laisse apparaître un léger excédent sur l’exercice 2017. Quant au   nombre de chasseurs, il demeure stable et très important, ainsi que  le nombre de chasseurs résidents.

À la suite du rapport d’activités, le président remercie les participants aux battues pour leur présence régulière : «   Il faut savoir que  dans une commune comme la nôtre le nombre de battues en général dépasse  la vingtaine dans la saison, il faut assurer. Des efforts de prélèvements de chevreuils devront être faits dans certains secteurs où ils sont très présents, en vue de la protection des cultures. Il faut noter que la baisse des attributions de bracelets ne va pas nous aider dans cette démarche, soyons attentifs. »

Le prix des cartes de sociétaire reste inchangé. Deux lâchers de faisans de tir seront effectués un à l’ouverture et un second quinze jours  plus tard. Le président a ensuite rappelé que cette année une disposition particulière concernant la chasse au lièvre, a été prise  et que tout chasseur devra être muni du carnet de prélèvement  spécifique. La société se chargera de les distribuer à ses adhérents.  Les  réserves de chasse restent en place y compris la zone d’interdiction de tir du faisan dans le secteur (plaine de l’ancienne pisciculture). Le règlement intérieur de la société ainsi que le calendrier des battues aux chevreuils seront fournis au moment de la prise des cartes de sociétaires chez monsieur  Louis Raimbault. Pour tous renseignements s’adresser au  06 74 07 76 50. Le bureau est inchangé.

 Le président a attiré l’attention et salué le  travail fait  par le garde particulier de la société, Cedric Roca, qui officie également sur des communes voisines : «   Il faut savoir que son activité est bénévole, et on lui attribue un grand nombre de prises en matière de nuisibles. »

 Au nom de la commune de Panjas et du maire Marie -Claude Mauras, Pascal Trotta, a  profité de l’occasion pour remercier et féliciter Jean Roca, membre de la société. Ce dernier  intégré dans l’équipe de France de ball trap vétéran, a défendu les couleurs de son pays au championnat d’Europe  en Ecosse,  et a pris la troisième place sur le podium.

Après avoir clos la séance, en souhaitant une bonne saison à tous les chasseurs, le président a invité  les participants à un apéritif dinatoire et ce, dans un cadre de verdure bien agréable.

Tournoi de quilles, une réussite

Créé par le 30 juil 2017 | Dans : com com landes armagnac, infos, landes, sport

LAGRANGE

IMG_0211

Dimanche matin, la section quilles au maillet du Foyer rural a organisé la troisième édition de son tournoi individuel de quilles au maillet.

Cette manifestation sportive rencontre d’année en année de plus en plus de participants landais et gersois.  Cette année, ils étaient 51 concurrents, qui ont bien apprécié l’organisation et l’ambiance amicale qui y règne.

Le concours a débuté à 9 heures pour se terminer à 13 h 30 par la remise des prix par Robert Dubos.

Les résultats de ce concours individuel hors challenge, sont les suivants :

Le concours a été remporté par Pierre Darrodes de Viella, contre Michel Lagraulet de Lauraet. En consolante c’est Sébastien Dubédat de Perquie qui remporte la partie devant Anne-Marie Pinedo de Sarron. La super consolante a été gagnée par Jean Nabos de Viella contre David Decla de Sarron.

Suite à ce succès, Robert Dubos et son équipe Lagrangeoise comptent bien récidiver en 2018 avec la 4e édition de ce tournoi.

IMG_0212

Échos des fêtes

Créé par le 28 juil 2017 | Dans : com com landes armagnac, fête, landes, mairie

GABARRET

Le GAS au féminin honoré

IMG_0038

Vendredi soir, à l’occasion de l’ouverture des fêtes de Gabarret, la municipalité a profité de ce moment festif Tous en rouge et blanc, pour honorer publiquement  les  joueuses de rugby qui se sont distinguées durant la saison sportive. Les GAS’ELLES et les entraîneurs, après avoir reçu des mains des élus les trophées de la ville et les félicitations,  ont eu l’honneur du balcon de la mairie, permettant ainsi au public venu nombreux de les  ovationner avec enthousiasme.

Après trois ans d’existence, cette équipe féminine  a remporté 18 matchs sur 21 et a terminé 2e au tournoi régional de la Nouvelle Aquitaine (niveau A) et 8e au championnat de France. L’entraîneur Jean-Marc Froment a profité de l’occasion pour signaler que pour la saison rugbystique 2017-2018, le GAS aura en rugby à VII, une équipe féminine senior.

La banda Los Amigos avec son répertoire festif a dynamiquement ouvert les fêtes 2017, et après le verre  de l’amitié offert par la municipalité, la banda suivie des festayres s’est dirigée à la Croix-blanche où avait lieu  la soirée du Comité des fêtes avec son repas.

Le Centre recrute toujours des pompiers volontaires

Créé par le 26 juil 2017 | Dans : actualité, com com armagnac, exposition, gers, infos, mairie, sapeur-pompier

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

À l’initiative des  Sapeurs-pompiers volontaires du Centre de secours de Cazaubon en collaboration avec le SDIS 32, et en partenariat avec la municipalité, mardi 25 juillet, une soirée de découverte, d’informations et de sensibilisation sur les Sapeurs-pompiers a eu lieu.

Dès 18 heures, au parking de la Maison du tourisme, le public composé de cazaubonnais, curistes et vacanciers, a découvert les véhicules et matériels utilisés par le Centre de secours, ainsi qu’une exposition de photographies. Des flyers et des revues étaient aussi à la disposition du public.

 À son arrivée sur la place, le lieutenant Erwin Hulshof, adjoint au commandant de la Compagnie Armagnac, Jean-Michel Bellocq, a exprimé sa surprise et sa satisfaction en constatant qu’il y avait beaucoup d’enfants, adolescents et adultes autour des véhicules et qu’ils témoignaient de leur intérêt en  s’entretenant avec les Sapeurs-pompiers. Jean-Michel Augré, maire de la commune a félicité les Sapeurs-pompiers en précisant : « C’est une belle initiative. » De nombreux maires et élus du secteur  Cazaubonnais étaient présents, ainsi que Didier Dupront, vice-président du SDIS 32,  témoignant ainsi de leur soutien à cette initiative, ainsi que  leur attachement à ce service de proximité qui intervient régulièrement sur le territoire.

Durant plus d’une heure, le public a profité de ce moment de rencontre avec les pompiers, et les enfants accompagnés de leurs parents ou grands-parents ont pu monter dans les camions, bateau  et évidemment se faire photographier.

À 19 heures, le public fut convié à rejoindre la salle de cinéma pour assister à la projection d’un film de présentation du SDIS32, suivie du film  de Pierre Jolivet   « Les hommes du feu », sorti dans les salles  au début du mois de juillet. Cette projection a eu lieu grâce à l’initiative des pompiers cazaubonnais, Ciné 32 et le cinéma municipal, devenu ainsi partenaire de la soirée. La salle de cinéma était comble, si bien qu’une dizaine de personnes, ainsi que les Sapeurs-pompiers ont assisté debout à la projection du film. Ce film relate le quotidien d’une brigade de pompiers, ainsi que leurs diverses interventions.

IMG_9971

À la fin du film, les spectateurs ont vivement applaudi, puis le lieutenant René Santalucia, chef du Centre de Cazaubon,  entouré de ses 21 sapeurs-pompiers volontaires, a donné la parole au lieutenant Erwin Hulshof. Ce dernier   a présenté le SDIS 32, notamment les  trois groupements territoriaux, qui totalisent 1 200 pompiers dirigés par  le lieutenant-colonel Éric Meunier.

Le lieutenant René Santalucia, a ensuite présenté le Centre de secours  de Cazaubon avec ses 340 à 350 interventions annuelles, sur un territoire qui regroupe 11 communes, rappelant au public, qu’il y a un besoin évident de nouveaux pompiers volontaires : « Il est important d’assurer la relève et nous comptons sur vous pour faire passer le message à votre entourage. »

Le lieutenant a poursuivi son intervention en présentant les  conditions et les formations pour devenir pompiers volontaires. Il a rappelé  que les jeunes peuvent, dès l’âge de 13 ans devenir JSP (Jeune sapeur-pompier), et que pour les jeunes du secteur il y a la section Armagnac qui est basée au centre d’intervention principal d’Eauze.

Le public très intéressé a posé des questions, notamment sur la formation des jeunes avant une intervention, sur le financement du SDIS exprimant ainsi ses inquiétudes suite à  la diminution des subventions aux communes.

À l’issue du débat et  en conclusion, il est ressorti pour tous les participants que la population a besoin des Sapeurs-pompiers, mais que ces derniers ont un besoin évident de nouveaux pompiers volontaires dans l’intérêt de tous,  afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens dans de bonnes conditions.   La soirée s’est prolongée par le verre de l’amitié offert par la  municipalité .

Les Arcais se souviennent

Créé par le 23 juil 2017 | Dans : com com landes armagnac, histoire, infos, landes, mairie

ARX

IMG_4536

Samedi matin, à 10 h 30,  à la stèle située à proximité du Monument aux morts, a eu lieu le 73e anniversaire des évènements tragiques des 20 et 21 juillet 1944.

À l’invitation de la municipalité, du comité du souvenir de la résistance, de l’amicale du bataillon Arthur et de l’Association nationale des anciens combattants de la Résistance ( Anacr), les Arcais nombreux étaient présents pour cette cérémonie du souvenir.

À cette époque, le petit village d’Arx  a connu deux jours de très violents combats.

Le 20 juillet vers 13 heures, un détachement allemand du 110e régiment (2e division blindée) entre à Arx. Celui-ci a pour mission d’exterminer le maquis. Six résistants meurent au combat.  Les Allemands incendient plusieurs maisons du village.

Le 21 juillet, la colonne allemande repliée à Houillès et Réaup revient. Deux autres maquisards et quatre civils perdent la vie ce jour-là.

Lors de la cérémonie de samedi matin, le maire Jean Tarrit  a évoqué la tragédie survenue à l’époque:  » Ce fut un combat titanesque, d’une violence inouïe dont l’horreur restera dans toutes les mémoires comme une vision d’enfer. »

Après avoir eu une pensée pour les familles endeuillées et pour toutes les personnes qui ont péri dans des conflits majeurs, mais aussi dans des opérations récentes, Jean Tarrit a rendu hommage à tous ces hommes et ces femmes qui ont lutté de près ou de loin face à l’ennemi .

Le maire a eu ensuite une pensée pour Matéo Blasquez dit Marta qui fit sauter la chenillette allemande sur la route de Meylan-Sos, puis pour monsieur Olivès qui, par ses conférences régionales,  a honoré  au plus haut point  ses camarades de combats.

Le maire a poursuivi son discours en apportant les précisions suivantes:  » Il y a 10 jours, j’ai eu la chance de rencontrer monsieur Farreny qui est président de l’amicale des anciens guérilléros espagnols et qui sera le jeudi 24 août avec madame Anne Hidalgo, maire de Paris, pour dévoiler une plaque en hommage à José Baron Carreno, mort pour la France le 19 août 1944. Cet homme était le chef de Marta, c’est à dire le grand chef des guérilléros espagnols. Monsieur Farreny m’a dit que Marta était une personne qui avait eu beaucoup de responsabilités, notamment en commandant jusqu’à 2000 hommes. »

Avant d’inviter l’assistance à chanter la Marseillaise, puis de se rendre pour se recueillir à la stèle située route de Meylan, Jean Tarrit a invité l’assistance à maintenir le devoir de mémoire :  » Rappelons à toutes les générations que le devoir de mémoire est très important. » 

Le maire a conclu son discours en citant Jean Moulin:  » Cherchez ce qui nous unit plutôt que ce qui nous divise. «  

 

Le maire a annoncé les changements pour les fêtes 2017

Créé par le 20 juil 2017 | Dans : actualité, com com landes armagnac, fête, infos, landes, mairie

GABARRET

100_5942

À l’approche des fêtes de Gabarret, jeudi, le maire Stéphane Barlaud a révélé les changements pour  l’édition des fêtes 2017 et les décisions prises par la municipalité afin que les festivités se déroulent dans de bonnes conditions, dans l’intérêt de tous. «  Suite aux directives préfectorales concernant la sécurisation des manifestations publiques, le centre-ville de Gabarret, c’est-à-dire rue des Fossés, avenue du 21 avril 1944 et boulevard Saint-Martin, sera fermé  à la circulation,  tous les soirs de 19 h à 4 heures. Afin de permettre la déviation du Bourg , le stationnement sera interdit rue Armagnac et rue du Fort tous les soirs de 19 à 4 heures. Le boulevard   Lapègue sera en sens unique, c’est-à-dire route de la gare vers la route de Sos, et le stationnement ne sera autorisé uniquement que sur le côté gauche dans le sens de la route de la gare – route de Sos. » 

Le maire a ensuite apporté les précisions suivantes : «  Des vigiles employés par la municipalité seront présents aux principaux points d’entrées des fêtes. D’autres vigiles employés par les professionnels des débits de boissons assureront la sécurité des établissements et celle des  personnes. Cette année, seuls les verres recyclables sont autorisés pour les professionnels et les associations. »

Suite aux excès de certains jeunes festayres, le maire a précisé : «  Cette année, en concertation avec les forces de l’ordre, il n’y aura pas de bal podium avenue du 21 avril 1944, mais trois bandas seront présentes tout au long des fêtes pour animer les différentes manifestations. »

La CCGA offre une surprise aux ados et aux enfants

Créé par le 20 juil 2017 | Dans : Non classé

GRAND ARMAGNAC

IMG_9825

Jeudi 20 juillet, pour conclure joyeusement la session du mois de juillet de l’Eté Jeunes, les deux bus de la Communauté des communes du Grand Armagnac (CCGA) ont conduit les adolescents devant le stade de rugby où les attendait une surprise offerte par la CCGA.

Là, les jeunes ont découvert un mur d’escalade de 8 mètres de haut, installé par la société Verticale animation.

Très attentifs, ils ont tout d’abord écouté les consignes dispensées par le moniteur, puis après avoir enfilé le harnais d’escalade, et avec beaucoup d’enthousiasme,  durant 1 h 30, ils ont escaladé le mur à tour de rôle.

IMG_9837

Aux environs de 9 h 30, ce sont les enfants des Centres de loisirs de Cazaubon et Castelnau d’Auzan, qui ont bénéficié de cette activité sportive.

Les ados étaient au Clos d’Armagnac

Créé par le 20 juil 2017 | Dans : com com armagnac, éducation, gers, infos, solidarité

GRAND ARMAGNAC

IMG_9819

Depuis le jeudi 13 juillet et durant une semaine, dans le cadre de l’Eté jeunes organisé par la Communauté de communes du grand Armagnac (CCGA), les douze adolescents ont pris les repas de midi à l’Ehpad Le clos d’Armagnac, situé à Cazaubon. 

Ce partenariat entre la CCGA et l’Ehpad fut enrichissant aussi bien pour les jeunes que pour les personnes âgées.

   Pour tous ces jeunes ce fut tout d’abord l’occasion de découvrir la maison de retraite, de  rencontrer leurs aînés qui résident  à l’Ehpad, ainsi que le personnel et ensemble de tisser des liens humains d’entraide.

 Mercredi 19 juillet, la coordinatrice d’Enfance Jeunesse de la CCGA,  Sandrine Lafargue a rejoint le groupe et partagé le repas avec les jeunes, l’animateur Michel Montaut, la responsable et animatrice de l’Été jeunes, Stéphanie Coy.

Tous les jours, après le repas et avant de reprendre leurs diverses activités de l’après-midi, les adolescents, encadrés par le personnel de l’Ehpad, raccompagnaient les résidents dans leur chambre ou au salon.

Ce moment d’entraide, durant lequel les adolescents poussaient les fauteuils, fut apprécié aussi bien par les personnes âgées que par les jeunes et le personnel.

La 2e édition du tournoi de tennis est un succès

Créé par le 16 juil 2017 | Dans : com com armagnac, gers, infos, sport

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

Du samedi 1er au dimanche 16 juillet, au lac de l’Uby,  le Tennis club Cazaubon-Barbotan (TCCB) a organisé la deuxième édition du tournoi de tennis, qui cette année était officiel et qui a connu une bonne augmentation de participants. Durant ces quinze jours, le tournoi s’est  poursuivi  dans la convivialité avec des rencontres sportives acharnées.

Dimanche à 17 heures, a eu lieu la remise des prix de l’édition 2017. Le coprésident Éric Paillassou a ouvert la cérémonie en remerciant tout d’abord les membres du bureau du club cazaubonnais pour l’organisation du tournoi et leur sérieux investissement qui a permis la réalisation du tournoi et contribué à sa réussite.  Éric Paillassou a poursuivi en remerciant la municipalité pour son soutien, ainsi que les clubs de tennis d’Estang et d’Eauze pour leur participation au tournoi, ainsi que pour le prêt de leur  salle, le soir où il a fait mauvais temps, sans oublier les nombreux sponsors qui soutiennent le club et qui, pour le tournoi ont participé financièrement ou en donnant des lots.

L’adjointe au maire, Marie-Ange Passarieu a félicité le dynamisme du club et encouragé cette initiative du tournoi : «   C’est un rendez-vous sportif annuel,  que la municipalité ne peut que soutenir. » Elle a ensuite félicité toutes les personnes qui ont contribué à la réussite du tournoi, ainsi que les clubs du Grand Armagnac qui sont ceux d’Eauze et d’Estang.

Les résultats sont les suivants : Ont remporté la victoire dans leur catégorie respective :

En féminine :

Victoire de Camille Thougnac face à Déborah Saint Avit.

  Victoire de  Myriam Dulan face à Laurence Dauba.

Chez les hommes :

Victoire de  Gilles Touja face à Fabien Tales.

Victoire de Jérôme Luperre face à Christophe Sutra.

Victoire de  Bastien Florence face à Florent Benvenuto. Le Landais Bastien Florence  a remporté le tournoi.

Chez les plus de 35 ans

 Victoire d’Éric Paillassou face à Pierre Maurin.

IMG_9807

Cérémonie du souvenir en mémoire de trois résistants

Créé par le 16 juil 2017 | Dans : com com landes armagnac, histoire, infos, landes

SAINT-JULIEN-D’ARMAGNAC

IMG_9765

Samedi, en fin d’après-midi, à Saint-Julien d’Armagnac, à la stèle de Gimbert, a eu lieu une cérémonie du souvenir, en présence du directeur du cabinet du préfet,  du commandant de gendarmerie, d’une délégation  de la base 118, du directeur de l’ONAC, ainsi que  des maires des communes du gabardan, des anciens combattants, des membres de l’Amicale Hilaire-Buckmaster, d’une vingtaine de porte-drapeaux et  de la population locale.

Jeanine Barbères, présidente de l’Amicale du réseau Hilaire-Buckmaster, a retracé la tragédie survenue à Gimbert le 15 juillet 1944 en précisant : « Après une intervention à Sos,  le convoi  Allemand  sur son retour à Mont-de-Marsan est malheureusement tombé sur les résistants Jean Brunet 20 ans, Maurice Dulin 20 ans et Robert Capbern 24 ans, qui revenaient de mission. Ils furent  immédiatement fusillés sur place… »

Après le dépôt de gerbes de l’Amicale du réseau Hilaire-Buckmaster, du Bataillon de l’Armagnac  et de la municipalité de Saint-Julien d’Armagnac, « le Chant des partisans », la sonnerie aux morts, l’assistance a entonné «  La Marseillaise ».

Cette cérémonie  d’hommage aux résistants, demeure un temps fort du devoir de mémoire et   la présence importante des autorités civiles et militaires, ainsi que de la population, exprime l’intérêt que tous portent à ce devoir.    

123

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacfercho
| Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE