CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_8232

Vendredi soir, au château de Moutiques, à l’occasion des championnats de France bateaux courts, a organisé une soirée,la municipalité et l’Armagnac aviron en club ont organisé une soirée,  à laquelle Jean-Jacques Mulot, président de la FFA, ainsi que tous ses collaborateurs, les élus  et les bénévoles, ont participé.

Le maire étant absent pour cause de santé, c’est son adjointe Marie-Ange Passarieu qui a lu le discours de Jean-Michel Augré. Après avoir exprimé ses salutations aux participants de la soirée de gala, et son regret d’être absent, dans son texte Jean-Michel Augré  a précisé.

  »  C’est avec un immense plaisir, vous vous en doutez, que Cazaubon-Barbotan vous accueillent à nouveau ce week-end sur notre plan d’eau et ce soir au Château de Moutiques pour cette soirée de gala. Je me fais là l’interprète de la municipalité et de toute notre population, de tous ceux qui se félicitent de voir le nom de notre commune associée une nouvelle fois à ces compétitions de haut niveau que sont les championnats de France d’aviron bateaux courts. Je sais que vous étiez nombreux et impatients de nous rejoindre autour du plan d’eau de l’Uby dans l’atmosphère chaleureuse et si conviviale qui caractérise notre art de vivre gascon et que vous appréciez tant.

L’an dernier, pluie de médailles olympiques, c’est avec une certaine fierté cher Président que nous avons vu les récipiendaires évoluer et être sélectionnés sur notre bassin de l’Uby

 Si l’on parle de sport, on parle forcément de compétitions. Ce sont des moments importants et forts dans la vie d’un club car elles fédèrent toute une population, elles créent une ambiance festive où les valeurs fondamentales de la compétition du plus petit niveau au plus élevé doivent  prévaloir.

Si l’on parle de coût associé à ces compétitions, moi je parlerais plutôt d’investissement tant les retombées économiques sont bénéfiques pour la station, je citerais les domaines de la restauration, l’hébergement, les bars, la vente de produits du terroir, sans oublier la Chaine thermale du Soleil, le Casino et plus largement toute la communauté du Grand Armagnac ainsi que de la destination Gers.

Quoi de plus valorisant enfin pour une commune et un territoire de voir son nom figurer à la « Une » des quotidiens et des médias locaux, régionaux, voire nationaux.

L’implication d’un  club dynamique, le recrutement d’un entraineur compétent et motivé, les projets ambitieux que porte la municipalité sur la base de l’Uby, les efforts du collège et de son Principal sur la classe aviron, en plus de l’attachement que la Fédération française porte à notre plan d’eau, tout cela fera que ces compétitions séduiront encore davantage et feront naitre localement des vocations et de nouvelles graines de champions pour la joie et la fierté de tous.

 Merci au talent de tous les organisateurs, des bénévoles, à l’implication de mes adjoints, des délégués et de toute l’équipe municipale, aux services techniques de la commune et à son Directeur, de l’OTTGA , à vous tous ici présents ce soir qui avez œuvré souvent sans compter pour que ces championnats soient une belle réussite, merci pour le temps et l’énergie que vous y avez consacrés. Nous croyons à l’aviron français et espérons aller encore plus loin avec vous.  Je vous remercie »

À l’issue de cette lecture, Marie-Ange Passarieu a laissé le micro à l’adjointe au maire  Marie-Thérése Dugas qui a résumé la vie de Michel Saura-Prat et de Lydie Dubedat, qui ont été honorés pour tout ce qu’ils ont fait en faveur  de l’aviron cazaubonnais.