LANDES D’ARMAGNAC

IMG_7558

Lundi, à Escalans, au site du puits, la Communauté de communes des Landes d’Armagnac (CCLA), a convié   221 enfants de la maternelle au cours moyens des écoles publique et privée de Gabarret, encadrés par  leurs enseignantes. Cette journée  nature était organisée par la CCLA en partenariat avec les établissements Fouquet’s-Barrière, les vignobles Marie-Laure Lurton, Terre Azur et Passion froid du groupe Promona.

Au puits, le maire Jean-Barrère et ses conseillers municipaux les attendaient, avec les divers intervenants qui se sont fortement impliqués pour cette opération qui clôt le programme de reboisement après la tempête de 2009 et qui concerne 18 ha de bois communal.

Les enfants ont bénéficié de six ateliers très instructifs et ludiques, et adaptés à leur âge.  Aidés par les techniciens de l’ONF et les élus escalanais,  les enfants  ont planté environ 500 pins maritimes et dans le cadre de la biodiversité 300 feuillus.

 Sept techniciens de l’ONF, ont animé deux ateliers de plantations et un d’histoire.

La Fédération départementale des chasseurs des Landes a permis aux enfants de découvrir la faune avec des images, puis sur le terrain,  d’observer les empreintes des animaux.

 Le chef du centre de secours de Gabarret et trois pompiers volontaires ont présenté aux pitchouns tout d’abord leurs tenues, puis ils leur ont permis de les   essayer et de se faire  photographier en uniforme de pompier. Par la suite, les enfants ont eu le privilège de tenir la lance du camion-citerne feux de forêts, et avec un faible  débit, ont pu arroser leurs nouvelles plantations.

Les animateurs du Pôle Enfance-Jeunesse de la CCLA, leur ont fait découvrir dans un circuit la nature et sa flore variée.

À midi, petits et grands, se sont retrouvés pour  partager un moment de repos agrémenté d’un  pique-nique.

Après le repas,   les diverses activités ont repris, et dans le courant de l’après-midi,  les enfants ont regagné en bus leur école respective. Ce soir à la maison, ils auront beaucoup de choses à raconter à leurs parents.

Avec l’intervention d’une entreprise, le reboisement se poursuivra cette fin de semaine, ainsi que la semaine prochaine