Une nouvelle entreprise va s’installer à la ZA du Gabardan

Créé par le 06 déc 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, infos, landes, mairie, politique

LANDES D’ARMAGNAC

DSC_0168

Jeudi 2 décembre, à la salle d’animation de Gabarret a eu lieu le dernier Conseil communautaire de l’année.

Suite à la réunion du dernier bureau des maires, puis de la réunion des vice-présidents, il avait été décidé de proposer une motion qui fixerait la ligne de conduite pour le développement de dispositif de production d’énergies renouvelables et plus particulièrement de projets  «  photovoltaïque »

Cette motion concernant la stratégie communautaire a été présentée à l’assemblée des élus. Le président Philippe Latry  a conclu cette présentation en précisant l’intérêt communautaire de cette motion.

La motion a suscité des inquiétudes chez certains élus de la Communauté de communes des Landes d’Armagnac (CCLA),  entrainant ainsi un débat.  Philippe Latry a apporté des précisions supplémentaires, puis il a proposé aux élus qu’un groupe de travail soit constitué rapidement pour faire évoluer cette motion. Cette dernière sera présentée au prochain Conseil communautaire.

La commission voirie a proposé une révision du règlement voirie, toutes les modifications ont été approuvées à l’unanimité.

Deux entreprises qui avaient fait une demande d’aides pour leur développement, ont obtenu ces aides. Il s’agit du Garage Diaz à Labastide  et du garage du Marsan à Saint- Justin, qui reçoivent  une aide pour l’acquisition de divers matériels.  

Le bâtiment récemment acquis par la CCLA à la zone du Gabardan a déjà trouvé un acquéreur.

Le président a précisé :

«  Nous avons été contacté par la société Sparklight, société spécialisée dans la prestation et la vente de matériels  pyrotechniques. Cette société  souhaite louer rapidement ce bâtiment dans un premier temps,  et ensuite, l’acquérir. Cette société aura par la suite un besoin foncier de 3,5 à 4 ha car elle compte continuer son développement. Son projet est évolutif avec 7 emplois puis une dizaine. L’assemblée a donné son aval pour que le président signe le bail de location.

Le président a convié les élus de l’ancien canton de Gabarret à s’exprimer sur le choix du lieu souhaité pour l’implantation de la déchetterie qui remplacera celle de Parleboscq.

Gabarret a proposé l’installation sur un lot  de l’extension à venir de la ZA de Lamarraque et la commune de Créon  a proposé un emplacement sur la route de Gabarret-Créon.

Après un court débat, le président a demandé aux maires des communes concernées de se prononcer par courrier sur le lieu le plus pertinent.  

250 interventions pour les sapeurs-pompiers

Créé par le 06 déc 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier

GABARRET

DSC_0123

Samedi, en fin de matinée, après la cérémonie de passation de commandement, les sapeurs-pompiers ont procédé à la cérémonie de la Sainte Barbe.

Les sapeurs-pompiers volontaires  récipiendaires ont été appelés, et le colonel Éric Duverger, directeur du Sdis, ainsi que Mélanie Samson, directrice de cabinet de la préfète des Landes, ont remis la  médaille d’honneur des sapeurs-pompiers échelon argent à Pierre Estienne, la médaille échelon bronze  aux récipiendaires suivants : Cédric Drouhot,  Ludovic Millet, Dominicus Jansen, Patrice Laguibeau, Benoît Toffoli, Camille Barrat, Laurie Tintané, Florian Laffon, Loïc Hoclet.  

Pour la remise de grade, Marcel Pruet, président du Sdis 40 a rejoint Éric Duverger et Mélanie Samson.  

Le lieutenant Jean-Louis Gardère  a été promu capitaine honoraire, les sergents Ludovic Millet et Dominicus Jansen ont été promus au grade de sergent-chef. Ont reçu,  le grade de sapeur 1er classe  Sébastien Gil et Rick Jansen. Éric Duverger a remis le casque au sapeur Anthony Turla.

Jean-Louis Gardère a ouvert la série des discours en invitant l’assistance à avoir une pensée pour Roger Lazartigue, André Dauba,  Gilles Manciet décédés dans le courant de l’année 2019-2020, ainsi que pour Jean-Jacques Beyris décédé en 2018.

Les interventions du centre d’incendie et de secours pour l’année 2021 ont été détaillées.

Les sapeurs-pompiers volontaires de Gabarret ont effectué 250 interventions qui se répartissent ainsi : 25 interventions  pour des incendies urbains et des feux de forêt,  12 pour des accidents de circulation, 201 pour des secours à personne et 12 pour des interventions diverses.

80% des interventions ont donc été pour des secours à personne.

Éric Duverger a remercié les sapeurs-pompiers  pour leur mobilisation en cette période difficile :

«  Je tiens à remercier les sapeurs-pompiers qui se sont fait vaccinés afin de porter secours ; Vous avez fait preuve de citoyenneté. »

Après avoir présenté le bilan des interventions au niveau du département, le colonel a félicité  et remercié Anthony Turla pour son engagement.

Richard Lazartigue, adjoint au maire et sapeur-pompier volontaire a remercié l’ancien chef du centre et félicité le nouveau, puis il a rappelé à Sébastien Duprat que les portes de la mairie  lui seront toujours ouvertes. Il a poursuivi son intervention en abordant la problématique de  la disponibilité  des sapeurs-pompiers, durant la journée.    

Marcel Pruet a tout d’abord exprimé son plaisir d’être avec les sapeurs-pompiers de Gabarret pour cette cérémonie de passation de commandement et la Sainte Barbe. Évidemment, il s’est associé à tous les remerciements formulés par Éric Duverger et Richard Lazartigue. Le président a évoqué les agressions que subissent les sapeurs-pompiers et leur a précisé :

« Le service que je représente sera toujours à vos côtés, et nous ferons de notre mieux pour vous apporter le soutien nécessaire. »

 Mélanie Samson,  a précisé toute la confiance que la préfète a vis-à-vis du Sdis 40, puis elle a remercié les sapeurs-pompiers pour leur engagement et leur professionnalisme.

DSC_0123 DSC_0124 DSC_0125 DSC_0127 DSC_0128 DSC_0130 DSC_0133 DSC_0134 DSC_0135 DSC_0137 DSC_0139 DSC_0140 DSC_0141 DSC_0143 DSC_0145 DSC_0148 DSC_0153 DSC_0155 DSC_0156 DSC_0158

9 532 curistes pour cette saison

Créé par le 05 déc 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, santé

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0054

La saison thermale s’est terminée et 9 532 curistes sont venus aux Thermes de Barbotan.

Durant cette saison en période de Covid, les Thermes n’ont pu ouvrir que six mois.

Dans ces conditions et en si peu de temps d’ouverture, c’est tout de même une bonne performance avec le double de curistes par rapport à l’année  2020.

Le point noir de cette saison a été évidemment le manque d’effectif  au niveau du personnel.

Christophe Echavidre, directeur de l’établissement thermal a précisé :

« Le personnel présent a été exemplaire et très motivé. Vu les circonstances exceptionnelles et difficiles, il a été super avec une forte mobilisation. Un personnel très actif aussi bien à La Bastide en Gascogne, qu’aux Thermes. Les gens se sont donnés et malgré le sous-effectif, nous avons pu offrir aux curistes une prestation de qualité. »

Sur 8 786 avis de curistes, 8,9/10, étaient satisfaits pour les réservations, 8,7 satisfaits durant la cure et 8,6 à la fin de la cure. L’ensemble demeure une très bonne note de satisfaction des curistes.            

Sébastien Duprat est le nouveau chef du Centre

Créé par le 05 déc 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier, solidarité

GABARRET

DSC_0111

Samedi matin, à la salle d’animation, les sapeurs-pompiers de Gabarret étaient réunis pour la cérémonie de passation de commandement du Centre d’incendie et de secours (Sdis).

C’est en présence de Mélanie Samson, directrice de cabinet de la préfète des Landes,  de Marcel Pruet, président du Sdis 40, des maires du secteur du gabardan, d’une délégation de sapeurs-pompiers d’Attenschwiller, ville d’Alsace jumelée avec Gabarret, et des familles des sapeurs-pompiers gabardans, que le capitaine  Alexandre Bourmaud, chef de pôle, et le colonel Éric Duverger, directeur du Sdis ont dirigé la cérémonie de passation de commandement du Centre d’incendie et de secours de Gabarret.

À cette occasion, une fois de plus, la musique de Gabarret a assuré toute la partie musicale de la cérémonie officielle.  

La cérémonie a débuté par l’entrée du drapeau avec sa garde, suivie par  Mélanie Samson, Marcel Pruet et le colonel Éric Duverger. Ces derniers ont tout d’abord salué le drapeau, puis ils ont passé en revue les sapeurs-pompiers gabardans qui étaient naturellement au garde à vous.

Mélanie Samson a lu le message de Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur, où ce dernier  exprimait sa reconnaissance aux sapeurs- pompiers  pour leur engagement.

 Le colonel Éric Duverger après avoir appelé le lieutenant Jean-Louis Gardère, chef du centre depuis deux ans, a appelé l’adjudant Sébastien Duprat, qui durant ces deux années a été l’adjoint du lieutenant.

En 1989, Jean-Louis Gardère  est rentré au centre mixte de Gabarret.

Sapeur- pompier volontaire à Gabarret, il a été aussi par la suite formateur au niveau départemental, notamment incendie.

Très investi, il s’est fortement impliqué dans l’union départementale des sapeurs-pompiers des Landes, dans plusieurs commissions  qui l’ont conduit à participer aux congrès régionaux et nationaux. Il a été l’adjoint  du lieutenant Éric Mathon, chef du centre et depuis deux ans, il est devenu le chef de ce centre gabardan.  

Sébastien Duprat a rejoint le corps des sapeurs-pompiers en 2005. Il était intégré au centre d’incendie et de secours de Cazaubon. C’est en 2015, qu’il rejoint le centre de Gabarret, où il gravit rapidement les échelons  et où depuis deux ans, il était l’adjoint du chef de centre.

Le colonel Éric Duverger a témoigné de sa reconnaissance à Jean-Louis Gardère pour ses 32 années de service et de dévouement, et de sa confiance vis-à-vis de Sébastien Duprat :

« Sébastien Duprat est homme d’écoute. Quelqu’un qui sait montrer l’exemple  et donner le cap… »

Soutenir les commerces de proximité

Créé par le 05 déc 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, économie, fête, infos, landes, solidarité

GABARRET

jpg_20211203_134849_0000(1)

À l’occasion des fêtes de fin d’année, l’association des artisans et commerçants en pays gabardan, invite les personnes habitant sur le territoire, ainsi que dans les villages voisins du Gers et du Lot et Garonne, à adopter   la « Commerce Attitude® ».

Les commerçants et artisans  convient les gabardans à les soutenir en s’adressant à eux pour leurs achats et ainsi maintenir ces commerces de proximité qui participent à la qualité de vie à Gabarret.

Passation de commandement au Centre d’Incendie et de secours en images

Créé par le 05 déc 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, sapeur-pompier

GABARRET

DSC_0059 DSC_0060 DSC_0087 DSC_0093 DSC_0099 DSC_0108 DSC_0109 DSC_0110 DSC_0111 DSC_0113

Les travaux au Centre d’incendie et de secours

Créé par le 05 déc 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie, sapeur-pompier, travaux

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES  

DSC_0166

Le chantier de restructuration du Centre d’incendie et de secours (CIS) de Cazaubon, a pour maître d’ouvrage le SDIS 32.

Cet engagement sur le terrain du SDIS 32, rappelle l’intérêt, l’attachement, qu’ont  les responsables vis-à-vis de la qualité du maillage  des secours dans le département.

Évidemment, pour eux, il est important de mettre à disposition des sapeurs-pompiers, du matériel performant, mais aussi d’offrir des conditions de travail pour ces hommes et ces femmes au service de la population.

C’est pour ces raisons et en fonction des finances que le parc des véhicules de secours et  d’incendie des casernes du département est  régulièrement modernisé, et que des travaux d’amélioration ou de rénovation sont entrepris  sur les bâtiments.

À Cazaubon, le Centre d’incendie et de secours a été construit en 1988, et avec le temps, il a subi d’importants désordres liés à des infiltrations d’eau.  

Ces travaux pour un coût de 304 680 euros concernent tout d’abord l’installation du chantier et diverses démolitions, ainsi que le  contrôle de la couverture avec son nettoyage et le remplacement des tuiles abimées.

Ce chantier important  a nécessité la réfection de l’étanchéité et la réfection des toitures terrasses, ainsi que le traitement des eaux pluviales.  

Le remplacement des chassais alu portes  et fenêtres était sérieusement nécessaire, ainsi que le remplacement des bardages.

Au niveau de la plâterie et de l’isolation, les travaux concernent le doublage des cloisons, l’isolation verticale et faux plafond.

Les peintures extérieures et intérieures seront refaites, et en électricité le raccordement des luminaires, la ventilation mécanique  contrôlée  (trois douches ,deux WC, cuisine) sont au programme, ainsi que la clim PAC réversible.            

Lous Equiros a accueilli le comité de lecture de Générations mouvement

Créé par le 03 déc 2021 | Dans : actualité, com com landes armagnac, infos, landes, livres, solidarité

CREON D’ARMAGNAC

DSC_0049

Jeudi matin, à la salle des fêtes, les responsables créonais de Générations mouvement «  Lous Equiros » ont accueilli les membres du comité de lecture du bulletin « Nous, les Retraités des Landes ».

Cette réunion de travail réunissait plus d’une vingtaine de personnes venues des différents coins du département des Landes. En effet, la revue de Générations mouvement,  paraît quatre fois par an et c’est l’occasion d’organiser des réunions, à tour de rôle, dans divers village landais.

Pour le secteur de Créon d’Armagnac, c’était la première fois qu’il accueillait cette réunion.

Jeudi matin, les présidents des clubs du secteur  étaient présents, notamment de Lagrange, Losse, Saint-Justin,  Labastide d’Armagnac, Roquefort…

 Sylvette Bigot, présidente du club créonais, a ouvert la réunion en présentant son village et son association.

Jean-Louis Castera, président de Génération mouvement  et responsable de la publication  trimestrielle «  Nous, les Retraité des Landes, a invité l’assistance à se mettre au travail. C’est dans une ambiance très amicale, qu’à tour de rôle, les membres ont lu les textes du futur numéro, tandis que ceux-ci étaient simultanément projetés sur un écran.

Les articles de cette revue ont une fois de plus  révélé le dynamisme départemental de Générations mouvement, des divers clubs landais. Ils ont abordé  toute une palette  d’activités touristiques, sportives, culturelles, historiques, patrimoniales, gastronomiques  sans oublier, les rencontres départementales appréciées de tous.      

304 680 euros de travaux au Centre de secours

Créé par le 03 déc 2021 | Dans : actualité, com com armagnac, économie, gers, infos, mairie, politique, sapeur-pompier

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0061

Mercredi matin, Xavier Brunetière, Préfet du Gers, Bernard Gendre président du conseil d’administration du Service départemental d’incendie secours (SDIS) du Gers ; le colonel hors classe Jean-Louis Ferrès, directeur du SDIS ;  son adjoint le colonel Xavier Pergaud ; le commandant Jean-Pierre Laborde, le commandant Olivier Piedecoq, ainsi que le capitaine  Éric Gourier, en présence des maires du secteur d’intervention du Centre d’intervention et de secours (CIS) de Cazaubon, ont visité l’important chantier  de restructuration du CIS Cazaubonnais.

Ce Centre d’Intervention et de secours a été construit en 1988 et avec le temps, il a subi d’importants désordres liés à des infiltrations d’eau.

Avec le maître d’œuvre, Marie-Hélène Garcia-Lier, les personnalités, accompagnées par l’adjudant-chef du Centre de Cazaubon, Alain Bareille, ont tout abord fait le tour des bâtiments, découvrant ainsi sur le terrain, la nécessité et l’importance de ce chantier.

Après avoir observé le bâtiment central qui abrite les vestiaires, les bureaux, la salle de réunion, l’office, les sanitaires, ainsi que la remise VSAB, puis la remise des engins, tous se sont rendus à l’étage à la salle de réunion où à l’aide d’un diaporama, les moments clés  du projet et les travaux avec les différentes tranches, leur ont été présentés.

L’étude de faisabilité avait eu lieu en 2019-2020 et  trois scénarios avaient été envisagés. Le premier d’un coût de 216 000 euros TTC, ne comprenait que la réfection de la partie centrale, le second scénario  pour une somme de 246 000 euros TTC, permettait la réfection de la partie centrale et des coursives. Le dernier scénario d’un coût de 304 680 euros TTC, permettait la réfection de la partie centrale, des coursives et des remises. Après l’obtention  de la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), c’est ce dernier qui a été retenu et qui est réalisé actuellement sur le Centre Cazaubonnais. 

Les communes du secteur d’interventions ont aussi participé financièrement en fonction du nombre de leurs habitants.

Bernard Gendre a remercié toutes les personnes qui se sont impliquées dans cette rénovation :

«  Merci aussi aux sapeurs-pompiers volontaires qui ont continué leur service dans des conditions difficiles. Nous avons d’autres chantiers engagés  sur le Département, dont trois avec le concours de la préfecture.  À Cazaubon, il était temps d’intervenir, et c’est un investissement utile. Merci à l’équipe qui pilote ce projet de réhabilitation. Merci au préfet  qui a été un maillon important. »

Bernard Gendre a félicité Isabelle Tintané, maire de Cazaubon,   qui a fédéré les communes autour de ce projet.

Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes, a remercié les maires du secteur pour leur implication financière, les services de l’Etat  avec son Plan de Relance, et évidemment elle a remercié Bernard Gendre ainsi que le SDIS. 

Xavier Brunetière a tout d’abord remercié le maire de  Cazaubon, puis ceux des communes du secteur, puis il a rappelé  l’importance d’avoir des casernements en précisant :

« Dans le Département du Gers, nous avons un maillage assez important, il nous faut le conserver et conforter ses Centres…)

Le préfet a salué  le travail du SDIS, des collectivités, l’engagement des municipalités :

« C’est grâce à vous que nous avons pu orienter ces fonds régionaux de France Relance , grâce à vos engagements financiers… »  

Patrick Andrieu expose sur les Marchés de Noël

Créé par le 03 déc 2021 | Dans : actualité, agenda, com com armagnac, com com landes armagnac, com com tenareze, économie, exposition, fête, gers, infos, landes, les sorties, loisirs, Lot et Garonne, photo, tradition

GABARRET

DSC_0076

En cette période des fêtes de fin d’année, qui sont évidemment  une occasion de faire des cadeaux utiles, plaisants, décoratifs, les marchés de Noël proposent toute une variété de produits du terroir, d’œuvres artisanales ou artistiques.

Il y en a de toutes les couleurs et pour tous les goûts et toutes les bourses

Patrick Andrieu, artiste et professionnel de la photo sera présent au Marché de Noël samedi 4 décembre à Castelnau d’Auzan-Labarrère,  dimanche 5 décembre à Mézin et sa compagne et artiste sera avec ses œuvres à Sainte  Maure de Peyriac.

Samedi 11 décembre, Patrick Andrieu sera au Marché de Noël d’Arx, dimanche 12 décembre à Fourcès, et samedi 18 décembre à Sos toute la journée, puis à Saint-Justin de 18 à 23 heures.  

Le photographe Patrick Andrieu  exerce ce métier depuis plus de quarante-sept ans.

En tant qu’artiste, il a choisi ce mode d’expression pour exprimer ses sentiments, ainsi que ses émotions sur la beauté des paysages qu’il rencontre, notamment, ceux des Landes ; les étangs et forêts, les bords de mer et les ports, cabanes de pêche, bergeries, bâtiments anciens, ainsi que les traditions et coutumes locales, tonte de moutons, bergers, courses landaises, chevaux …

 Il continue à réaliser des photographies sur papier, mais aussi sur d’autres supports, notamment l’aluminium, le bois, les assiettes, ainsi que sur des tee-shirts et des toiles. Aujourd’hui, l’artiste  a un engouement pour les photographies sur toile.

Il réalise des photographiques personnelles, mais  les personnes peuvent aussi lui apporter une  photographie pour un agrandissement sur papier ou sur un autre support  notamment sur toile.

Pour joindre Patrick Andrieu,  s’adresser au 06 67 42 20 00.

12345...164

Notre Rousseur |
Solers-Actualités-Culture |
Auregaldelavie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon esprit critique a des c...
| LE SENEVE
| LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...